Nordin se surpasse

17/09 23:15
Image

 

"Sur le but du break, il faut souligner le travail d'Arnaud Nordin. Il avait déjà délivré deux passes décisives contre Lorient et ce soir il sert parfaitement Denis Bouanga" s'est réjoui le consultant Loïc Perrin sur le plateau de Téléfoot. Le Bleuet des Verts est désormais seul en tête du classement des passeurs de l'élite.

41 ans après, ils l'ont fait !

17/09 22:53
Image
 

Fini le syndrome du Vélodrome ! 41 ans après leur dernier succès à Marseille, des Verts enthousiastes, entreprenants et cohérents se sont imposés 2-0 ce soir en match en retard de la 1ère journée. Ils prennent seuls la tête du championnat avec neuf points sur neuf !

Sur un excellent centre d'Yvann Maçon, Romain Hamouma a ouvert le score à la 5e minute de jeu. Suite à un excellent travail d'Arnaud Nordin, Denis Bouanga a inscrit le but du break à la 75e.

Sauvé par sa barre transversale lors du gros temps fort de l'OM en début de seconde période, Jessy Moulin n'a pas encaissé le moindre pion depuis le début de saison !

Aholou chez Diony ?

17/09 20:23
Image
 

Baptiste Santamaria venant de quitter Angers pour Fribourg, le SCO songerait à Jean-Eudes Aholou pour le remplacer selon Ouest-France. Ayant joué 17 matches la saison dernière sous le maillot vert, le milieu de terrain ivoirien de 26 ans est actuellement sous contrat avec l'AS Monaco jusqu'en 2023. "N'ayant disputé que 37 minutes avec le club de la Principauté depuis la reprise, il est à la recherche d’un nouveau challenge" rapporte le quotidien régional.

Majeed noir

17/09 20:03
Image
 

Mis sous l'éteignoir par Wesley Fofana samedi dernier, l'attaquant strasbourgeois Ludovic Ajorque revient brièvement dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace sur la défaite de son équipe dans le Chaudron .

"On savait que les deux premiers matches allaient être compliqués, en raison de notre préparation perturbée. Et à Saint-Étienne, on a les occasions dans le premier quart d’heure pour prendre l’avantage. Si Majeed ouvre le score plutôt que de toucher la barre, ça peut tourner de manière différente. Derrière, la moindre erreur nous coûte un but. Bon, il ne s’agit pas de refaire le match. Mais il ne faut pas être inquiet"

Antony chez les Canaris

17/09 18:06
Image
 

Arbitre du mythique 100e derby de l'histoire et de la demi-finale de Coupe de France remportée contre le Stade Rennais, Antony Gautier (42 ans) sera au sifflet ce dimanche dès 17h00 à Nantes pour le match qui opposera les Canaris aux Verts, qui n'ont plus perdu à la Beaujoire depuis janvier 2016.

Cartoche en Arabie Saoudite

17/09 13:49

L'ancien stéphanois Patrice Carteron a trouvé un nouveau banc. Alors qu'il venait de quitter le Zamalek égyptien pour "raisons personnelles" selon la Pravda, Cartoche rebondit en Arabie Saoudite. Il vient d'être nommé coach d'Al Taawoun, 12eme du dernier championnat et engagé en Ligue des champions d'Asie.

Après Cannes, Dijon, le Mali, le Tout Puissant Mazembé, Wadji Degla, Al Nasr, Phoenix, Al Alhy, le Raja Casablanca et Zamalek, le club saoudien sera donc le 11eme club de Patrice Carteron.

Le Commando Ultra et les South Winners amers

17/09 13:24
Image Image

 

Sur le site de 20 Minutes, les ultras marseillais déplorent la ridicule affluence de ce soir (la jauge du Vélodrome a été réduite à 1 000 spectateurs).

"Lionel, membre du Commando Ultra : "C’est triste, d’autant plus avec un match contre un rival historique. L’année dernière on avait fêté les 35 ans du CU et les 120 du club contre eux, c’est clairement rageant de ne pas pouvoir être là cette année. On commence la saison en bombe avec deux victoires, on pourrait faire le plein de points avec une troisième victoire de suite. Le 12e homme pourrait faire la différence mais ce ne sera malheureusement pas les meilleures conditions." Même rancœur du côté des South Winners avec leur leader historique, Rachid Zeroual. "Comme pour tous les passionnés et les amoureux du foot, il y a beaucoup d’amertume. Mais on n’a pas le choix. C’est dommage, on rencontre Saint-Etienne, le rival historique, après avoir battu le PSG, c’était deux belles raisons de faire la fête."

 

Wesley à Leicester ? (6)

17/09 08:23
Image
 

Selon la dernière édition de La Provence, Wesley Fofana reste déterminé à quitter les Verts pour Leicester. Extraits.

"Fidèle à lui-même, il a rendu une copie très propre contre Strasbourg après avoir dit qu'il voulait partir à Leicester dans L'Equipe. Personne ne peut rien lui reprocher, il a été costaud, sérieux. Il a donné une bonne réponse mais il n'a pas changé d'avis : il veut partir" souligne un proche du joueur.

"L'aspect financier pourrait faire péter les plombs à plus d'un joueur mais lui, il est impertubable. Wesley, c'est un guerrier sur un terrain, mais en dehors, c'est quelqu'un de zen, presqu'un peu laxiste. Il va faire ses matches" assure Anthony Loupy, qu'il a dirigé en U15 au SC Air Bel.

"Il a toujours su s'affirmer" affirme David Diaz, son entraîneur en U13. "Il faut prendre certains paramètres en considération. C'est un petit qui a été dans le besoin et ça a dû le marquer car ça n'était pas facile tous les jours. Là, il peut mettre toute sa famille à l'abri. Pour un gamin de 19 ans, c'est tout à son honneur. D'autant plus que sportivement, il s'y retrouverait aussi. On parle de la Premier League, pas de la Chine ! Ce n'est pas un mercenaire. Partir à Leicester serait une progression à tous les niveaux. Et puis il ne faut pas oublier que ça reste que du foot. Sa famille n'a pas à être prise à partie."

Villas-Boas attend les Verts (6)

17/09 07:38
Image
 

Dans la dernière édition de La Provence, l'entraîneur marseillais André Villas-Boas évoque la réception des Verts programmée ce soir à 21h00.

"Ce sera un match dur, Saint-Etienne est bien, a trouvé un bon équilibre après tout ce qui s'est passé avec les changements dans l'effectif et les décisions de Claude Puel. Tout ce qu'il a fait lui donne raison car l'équipe joue bien au ballon. La motivation pour défier Lille est là car c'est un adversaire direct mais le match contre Saint-Etienne est peut-être plus important. Après une grosse victoire, une équipe rencontre toujours des difficultés. La saison dernière, un supporter avait pris sa plume pour m'écrire et me prévenir que je n'avais pas d'autre choix que de l'emporter face aux Verts. C'était comme un avertissement et une obligation. J'espère lui offrir une autre victoire."

Un petit Mike Tyson

17/09 07:15
Image
 

Avant d'affronter le plus grand club de sa ville natale ce soir au Vélodrome, Wesley Fofana est à l'honneur dans Le Progrès. Extraits.

Son agent : "Sa première force, c’est son mental. C’est plus que de l’acier, ça ne rouillera jamais. J'ai été séduit par son jeu aérien monstrueux et l’impact qu’arrivait à mettre. Il ne se rend pas compte de ce qui lui arrive, c’est génial. Il est déconnecté de tout ça. Que tu le fasses jouer dans son quartier avec ses potes ou en finale de la Coupe de France, ça ne change pas grand-chose pour lui."

David Diaz, son entraîneur en U13 à Air Bel (Marseille) : "Au moment d’entrer sur le terrain, il avait toujours les sourcils froncés. On aurait dit un petit Mike Tyson. Il était dans sa bulle, déterminé. C’était un défenseur dur, il aimait aller au combat. Défensivement, c’était un roc."

Anthony Loupy, son entraîneur en U15 à Air Bel : "À l’entraînement, il me rendait fou ! Il se mettait presque à pleurer quand il perdait. Il avait trop faim, c’était un lion. Il fallait qu’il arrive à mettre sa frustration de côté et apprenne à perdre. Il séchait les séances chez le kiné car il avait peur qu’il lui interdise de jouer le dimanche. Wesley me disait : “Je démarre et si je n’y arrive pas, tu me sors.” Il commençait et finissait toujours."

Wesley à Leicester ? (5)

16/09 23:34

Après Leicester et Rennes, le Milan AC s'intéresse également à Wesley Fofana selon Téléfoot : "L'AC Milan entre dans la danse pour le dossier Wesley Fofana. Une proposition est attendue très prochainement à l'ASSE. Le club anglais de Leicester a déjà formulé une offre de 28M€ + bonus".

 

Sanson passe au vert, vert, vert

16/09 21:35
Image
 

A l'instar de Bouna Sarr, Morgan Sanson, convoité en vain par Sainté il y a sept ans, fait son retour dans le groupe de l'OM qui accueillera les Verts ce jeudi à 21h00 au Stade Vélodrome.

Mandanda, Pelé, Ngapandouetnbu - Alvaro, Perrin, Sakai, Sarr, Caleta-Car, Rocchia, Balerdi, Kamara - Rongier, Lopez, Khaoui, Sanson, Strootman, Gueye - Aké, Germain, Thauvin, Payet, Radonjic.

À 22 sans notre 22

16/09 21:08
Image
 

Claude Puel a retenu 22 joueurs pour le match que les Verts joueront demain soir à Marseille. Incertains hier, Yvan Neyou et Arnaud Nordin font partie du groupe contrairement à Kévin Monnet-Paquet, qui était entré en jeu lors des deux premiers matches de la saison. 

Moulin, Bajic, Green - Debuchy, Sissoko, Moukoudi, Fofana, Kolodziejczak, Sow, Maçon - Neyou, Camara, Gourna, Moueffek, Youssouf, Aouchiche - Hamouma, Nordin, Bouanga, Rivera, Abi, Krasso.

Pour rappel, KMP avait ouvert le score au Vélodrome à la 85e en 2016...

 

Cheyenne devient Amazone

16/09 19:57

Les joueuses de l'ASSE enregistrent leur 5eme recrue estivale avec l'arrivée de l'Américaine Cheyenne Shorts (22 ans). Le site officiel nous décrit un peu plus la nouvelle défenseuse des Vertes :

"Capitaine de l’équipe de l’Université de Denver, sélectionnée par l’Orlando Pride lors de la draft 2020, la défenseure aux 68 titularisations sous les couleurs des Pioneers découvrira pour la première fois le Vieux-Continent. Joueuse technique et solide dans les duels, elle est dotée d’un bon sens de l’anticipation et dispose d'une grande qualité dans la relance. L’Américaine viendra apporter son expérience du haut niveau et sa détermination aux Stéphanoises.

Jérôme Bonnet : "Nous étions à la recherche d'une joueuse pouvant évoluer dans l'axe de la défense. Cheyenne possède de qualités physiques intéressantes. Elle va nous apporter un plus, j'en suis persuadé. Elle a un profil athlétique, elle est dure dans les duels. De quoi l'inscrire parfaitement dans notre projet de jeu."

Marseille voulait Mahdi

16/09 19:00
Image
 

Né à Martigues, Mahdi Camara est à l'honneur aujourd'hui dans La Provence avant de défier demain l'OM au Vélodrome. Extraits.

"Son frère aîné, Malal, jouait à l'OM, racontent ses parents Amadou et Frédérique, et très vite, les dirigeants du club nous ont dit qu'ils étaient intéressés par le petit. Mais il était trop jeune encore et on ne voulait pas qu'on lui mette certaines choses en tête. Puis on s'est fâché avec eux par rapport à son grand frère et on leur a dit de ne pas venir nous brancher pour Mahdi." Une brouille qui a fait les affaires de Saint-Étienne, alors que l'OGC Nice était également intéressé par le profil de ce milieu de terrain de poche (1,76 m, 69 kg) que Rafik Allaf, recruteur pour les Verts dans la région, comparait à un certain Blaise Matuidi.

"Quand l'ASSE l'a voulu, ils ne l'ont plus lâché, se souvient encore Pierre-Louis Honde, éducateur de Mahdi en U13 à Martigues. Il avait d'énormes qualités techniques, il était très vif, mais il était toujours handicapé physiquement car c'était un petit gabarit. Par contre, sur le terrain, il faisait la différence par sa vision du jeu et sa capacité à faire jouer les autres. C'était un grand compétiteur, il avait la grinta." Un caractère bien trempé qui l'a d'ailleurs amené à quitter son premier poste, celui de gardien de but, pour passer dans le champ."Il était doué, c'était un bon petit gardien, souligne Patrick Vandezande, son dirigeant quand il était poussin, mais un jour, il s'est énervé et il ne voulait plus être gardien. Il a changé de poste avec mon fils Romain et ça a démarré comme ça..."

Au fil des années, Mahdi Camara s'est affirmé. Assagi, également. "Il a gagné en maturité, relèvent ses parents. Quand il est parti de la maison à 14 ans, il savait ce qu'il voulait faire et il savait pourquoi il partait à Saint-Étienne." Une détermination sans faille qui l'a sans doute aidé à repousser ses limites. "À l'époque, conclut Pierre-Louis Honde, c'était un très bon joueur, mais je ne pensais vraiment pas qu'il terminerait en Ligue 1. J'ai été agréablement surpris, et je suis très fier de lui." Il n'est sans doute pas le seul."

Bodmer a aimé la soirée Hatem

16/09 17:45
Image
 

Dans la dernière édition de Nice-Matin, Mathieu Bodmer évoque un douloureux souvenir pour les Verts.

"Un coach entre Claude Puel et Lucien Favre ? Sur le coaching pur, la tactique, je vais dire Lucien Favre. Pourtant, tout le monde sait que ne m’entends pas très bien avec lui, mais sur la façon de faire jouer son équipe, j’ai apprécié sa vision du football. Claude Puel, ça reste le coach qui m’a fait venir, j’ai passé trois saisons avec lui à Nice. Il ne faut pas oublier non plus tout ce qu’il a fait pour ce club. Il a remis l’OGC Nice sur de bons rails et lancé beaucoup de joueurs qui s’expriment ailleurs qu’à Nice aujourd’hui. Honorat, Benrahma, Maupay, Thioub, Amavi… On aurait peut-être aimé les voir rester un peu plus au club, mais ça voulait dire que la formation était plutôt bonne.

Un match qui m’a particulièrement marqué sur mes 91 avec Nice ? La victoire 4-1 à Saint-Etienne, avec les exploits individuels d’Hatem Ben Arfa. J’ai mangé avec lui très récemment, il y avait aussi Yohan Cabaye et Nicolas Douchez. Hatem est en fin de contrat à Valladolid, il cherche un nouveau projet. Il a toujours envie de joueur, il est plutôt affûté, il s’entraîne beaucoup, il semble en pleine forme. Après, c’est Hatem. Il faut l’intéresser, il n’est pas pressé. Mais comme je le lui ai dit, je suis content de le voir quand il est sans club. Mais je préfère le voir à la télé nous régaler."

Aouchiche futur Golden Boy ?

16/09 15:44

Les 40 finalistes du trophée Golden Boy européen sont connus et il y a un stéphanois parmi eux. Il s'agit d'Adil Aouchiche qui figure parmi les 8 joueurs de L1 nommés. Le prix récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans qui joue en Europe.

Depuis sa création en 2003, seul l'AS Monaco en France a réussi à faire gagner un joueur avec Anthony Martial en 2015 et Kylian Mbappé en 2017.

Pernaut, poteaux et loto

16/09 07:25
Image
 

Le Parisien met aujourd'hui à l'honneur Jean-Pierre Pernaut.

"Après 32 années aux commandes, Jean-Pierre Pernaut va quitter le 13h de TF1 d'ici la fin d'année. Les Français le connaissaient bien avant. On n'imagine pas Jean-Pierre Pernaut en oiseau de nuit, mais il est entré à TF1 en 1975 pour présenter le JT de 23 heures, pendant trois ans. Bien avant la naissance des chaînes infos, c'était celui que l'on regarde avant de faire de beaux rêves. Il y annonce le premier tirage du Loto, le 19 mai 1976. Une semaine après la finale de Coupe d'Europe Saint-Etienne - Bayern Munich et les poteaux carrés, dont il a aussi donné le résultat en fin de soirée. Ça crée des liens à vie. Quarante-cinq ans d'antenne…"

Aubame joue la prolongation

16/09 07:13
Image
 

Pierre-Emerick Aubameyang, qui a déjà marqué 72 buts en 111 matches disputés avec les Gunners depuis deux ans et demi, a prolongé hier jusqu'en 2023 son contrat avec Arsenal.

Puel bien dans ses baskets et droit dans ses bottes

16/09 07:03
Image
 

Claude Puel, qui atteindra demain la barre des 600 matches de L1 en tant qu'entraîneur, a évoqué hier sa longévité lors d'une conférence de presse reayée aujourd'hui par Le Progrès. Extraits.

"Entraîner, c’est beaucoup de compétition avec tout ce que cela engendre en termes d’exigences et de remises en question afin de garder une certaine fraîcheur. Il faut sans cesse s’adapter aux évolutions par rapport aux joueurs, au jeu, aux entraînements et à l’environnement autour du football. Là où je suis bien dans mes baskets, c’est de n’avoir jamais fait de concessions dans mon métier.

J’ai gardé mon fil conducteur et mon honnêteté intellectuelle par rapport à des décisions à prendre. Il y a tellement de pression mise sur les entraîneurs que, parfois, certains peuvent avoir tendance à lâcher des choses. Quelque part, tu risques de te renier et ça, ce n’est pas possible. Si dans mon coaching, j’avais fait les choses pour durer, il y a longtemps que j’aurais disparu."

Cuervo à fond derrière les Verts

16/09 06:53
Image
 

Attendant de retrouver Etienne Mendy pour gérer une Académie au Sénégal, Philippe Cuervo a été pendant deux ans l'adjoint de David Le Frapper dans l'équipe réserve de l'OM. Mais l'ancien latéral stéphanois soutiendra son club formateur demain soir, comme il l'explique aujourd'hui dans Le Progrès. Extraits.

"L’ASSE c’est une belle aventure humaine. On a toujours été soudés, les uns pour les autres et dans les coups durs, on a su se serrer les coudes. Quand j’ai perdu les miens, alors que j’étais adolescent, j’ai trouvé une deuxième famille à l’ASSE. Cela crée des liens éternels. Sébastien Perez, c’est mon petit. Je l’ai connu quand il était au centre de formation de l’ASSE. Alors, quand il a rejoint l’OM, pendant des mois on n’a fait que parler de… l’ASSE. Une vraie cure de nostalgie !

Les Verts, je leur apporte un soutien sans ambiguïté. Saint-Etienne c’est le cœur qui parle. L’OM a certes un effectif supérieur, mais avec l’envie tout est possible. Il faut laisser à Claude Puel le temps de faire mûrir son projet. Il a raison de lancer des jeunes. Les Verts sont capables de renverser des montagnes, j’y crois toujours, je suis à fond derrière les Verts, vous ne me ferez jamais changer d’avis. La ferveur stéphanoise est incroyable."

Nordin et Neyou out ?

16/09 00:28
Image
 

La Pravda du jour évoque l'équipe que Claude Puel pourrait aligner ce jeudi à Marseille à l'occasion de son 600e match d'entraîneur de L1.

"Il devra encore se passer des services de Gabriel Silva, toujours gêné par sa cuisse gauche. Deux autres joueurs sont incertains, Arnaud Nordin et Yvan Neyou, touchés dimanche contre Strasbourg. Si leur forfait se confirmait, ce devrait être au bénéfice de Charles Abi à la pointe de l'attaque, Romain Hamouma revenant ainsi sur le côté droit, et de Zaydou Youssouf.

L'équipe probable : Moulin : Debuchy, Fofana, Kolodziejczak, Maçon - Camara, Youssouf - Hamouma, Aouchiche, Bouanga - Abi."

Notre gai Luron pas près de raccrocher les crampons

16/09 00:14
Image
 

La Pravda de ce mercredi publie une interview de Romain Hamouma. Extraits.

"Le plaisir de jouer reste le même. C'est trop bon d'être sur le terrain. Quand tu n'en prends plus, tu es malheureux. Je prends le mien quand je suis décisif. Bon ou pas bon, il faut que je le sois. Parce que l'on ne retient que ça, chez un offensif. Tu peux être bidon dans un match. Mais si tu as été décisif, tu as rempli ton rôle. Amener le but sur un dribble ou une élimination peut être davantage jouissif que de pousser le ballon au fond. Je prends du plaisir dans les deux, parce que je suis décisif...

Être devenu papa est ce qui m'est arrivé de mieux. C'est ce qu'il y a de plus beau au monde. Si la naissance d'un enfant constitue un moment fort, il est complètement différent de celui que tu peux vivre à Geoffroy-Guichard. Tu marques, ça explose, les kops descendent des tribunes. C'est incomparable, inexplicable, jouissif. Dans un derby, c'est décuplé. Je ne pense pas que tu puisses retrouver ce bonheur après ta carrière. La beauté du geste, c'est un bonus. Un but est un but. Il faut que ça rentre. Je m'accomplis dans la victoire. Après, cela dépend des joueurs. La défaite les touche beaucoup ou pas. Moi, je suis déçu une trentaine de minutes, puis je relativise et j'avance.

Une page se tourne à Saint-Étienne car je joue désormais avec des joueurs qui ont quinze ans de moins que moi. Forcément, c'est plus distant dans le vestiaire car on n'a pas les mêmes centres d'intérêt. Et on sent que c'est bientôt fini pour nous. Le fait d'être repositionné dans l'axe et plus haut peut toutefois me permettre de m'économiser et de durer un peu plus. Être blessé est une souffrance. Il faut revenir, retravailler physiquement, tout ça, alors que je n'y peux rien. Je suis père de famille. Et comme je ne sors pas, je ne peux pas me remettre en question. Je cherche le pourquoi de mes blessures et je n'ai jamais trouvé de réponse.

Je suis heureux d'avoir une clause de reconversion au club. Mais il ne s'agit pas de ma dernière saison car je me sens super bien. Je ne suis pas à la rue physiquement, j'ai gardé cette capacité à faire des différences et cette envie d'être sur le terrain pour aider mon équipe. J'en suis encore capable, si le club m'en donne la possibilité. On verra dans les semaines qui arrivent si j'ai la chance qu'il me prolonge. Sinon, je serai obligé de partir. Et une fois que je verrai que les autres joueurs vont plus vite que moi, alors j'arrêterai."

Dabo quitte la Fio

15/09 17:54

Prêté à SPAL en fin de saison passée, l'ancien milieu des Verts Bryan Dabo ne reviendra pas à la Fiorentina. La Viola a décidé de le vendre chez le promu Benevento. Il s'est officiellement engagé aujourd'hui pour deux saisons (plus une en cas de maintien).

Et ils sont où les latéraux ?

15/09 11:51

Comme Sainté, Marseille va devoir bricoler au poste d'arrière gauche jeudi (Marseille-Sainté, 21h).
En effet, à la suspension d'Amavi (exclu dimanche au Parc) s'ajoute la non qualification de la recrue japonaise Nagatomo.
Selon la Pravda du jour, la solution pour Villas-Boas serait de changer Sakai d'aile, et de mettre Sarr en latéral droit.
Cette solution suppose que Sarr soit apte. Testé positif à la COVID, Bouna Sarr s'est entraîné en marge de ses équipiers ce matin. Sa présence jeudi soir semble donc encore incertaine, comme celle de Sanson, blessé et absent ce matin à l'entrainement.
On rappelera par ailleurs qu'en pointe, Marseille devra faire sans Benedetto, suspendu.

On a eu Carlos, on aura Francisco ?

15/09 09:22

Selon Mau Tracchia, l'ASSE s'est vu refuser le prêt avec option d'achat pour le latéral gauche Francisco Ortega (21 ans, international espoir argentin) qui évolue à Vélez. 

Wesley à Leicester ? (4)

15/09 09:10

Alors qu'il avait fait part de son souhait de rejoindre Leicester avant d'être recadré par sa direction, cette dernière vient de refuser l'offre des Foxes pour Wesley Fofana selon Manu Lonjon : "Sainté tient bon. Sous l’impulsion de C Puel, les Verts ont refusé l’offre de Leicester concernant W Fofana."

Attention Yvan !

15/09 07:40
Image
 

Averti contre Lorient et contre Strasbourg, Yvan Neyou sera suspendu s'il mange une nouvelle biscotte lors des huit prochains matches. S'il l'avale dès ce jeudi à Marseille, le milieu de terrain camerounais des Verts sera privé de déplacement à Lens.

Pogba positif

15/09 07:29
Image
 

Comme l'a indiqué hier le site officiel des Lionceaux, Florentin Pogba a été testé positif au Covid-19. L'ancien défenseur stéphanois a donc dû déclarer forfait pour le match nul et vierge de Sochaux à Toulouse, qui profite de son premier point de la saison pour quitter une zone rouge occupée par le Pau FC de Didier Tholot et l'AC Ajaccio d'Olivier Pantaloni.

Mahdi l'a dit

15/09 07:03
Image
 

Ayant marqué samedi dernier le premier but de sa carrière en L1, Mahdi Camara (22 ans) s'exprime dans Le Progrès du jour. Extraits.

"Même si je ne suis plus tout jeune, j’ai encore une marge de progression. L’an dernier, j’ai pu évoluer avec de très bons joueurs comme Yann M’Vila et Yohan Cabaye. Ils m’ont beaucoup appris sur le positionnement ou l’orientation du jeu. Avec Yvan Neyou, on s’entend très bien sur et en dehors du terrain. Nos deux profils sont assez complémentaires. On doit continuer de progresser ensemble et trouver plus d’automatismes afin que ce soit plus facile entre nous deux.

Le coach n’a pas fixé d’objectif précis pour l’instant. Ce qu’il veut, c’est faire progresser ses joueurs et qu’on s’élève tous ensemble. Je vais essayer de passer un palier, j’espère encore monter en puissance. Marseille, ça va être un match particulier pour moi. Je viens de là-bas, il y aura beaucoup de monde de ma famille. Ce sera une première au Vélodrome, je n’y ai jamais joué. L’OM est une très bonne équipe et on aura tous à cœur de faire un gros match."

Partager