Bakari Sako reste vert

30/09 23:35

Bakari Sako reste vert. Libre depuis la fin de son contrat avec l'ASSE en juin dernier, il vient en effet de s'engager avec le club grec du FC Levadiakos qui opère avec les couleurs de l'ASSE. Ce club est actuellement classé en avant-dernière position de la Superleague grecque.

L'ailier malien de 34 ans (il est né le 26 avril 1988) et a passé la deuxième moitié de la saison dernière à l'ASSE, faisant 7 apparitions en Ligue 1. Il avait auparavant joué à l'US Ivry (2000-2002), Châteauroux (2002-2009), l'ASSE (2009-2012), Wolverhampton Wanderers (2012-2015),  Chtystal Palace (2015-2018), West Bromwich Albion (2018-2019), de nouveau Chrystal Palace (début de la saison 2019-2020), Paphos FC, club crétois (fin 2019-2020), et enfin l'ASSE (janvier-mai 2022). 

Bakari Sako a joué 21 fois pour l'équipe nationale du Mali, marquant 9 buts, tandis qu'il a également joué pour l'équipe nationale française U21, faisant 11 apparitions et marquant 2 buts.

Luan Gadegbeku en bleu

30/09 23:14

 

Le jeune Luan Gadegbeku  figure parmi les 33 joueurs U16 convoqués par José Alcocer pour le deuxième rassemblement de la sélection nationale U16, du 3 au 7 octobre, au Centre de Clairefontaine.
Ce regroupement de cinq jours sera l’occasion d’affronter à deux reprises son homologue du Pays de Galles, une première fois le mercredi 5 sur le terrain Michel-Hidalgo (16h00), la seconde le vendredi 7 octobre sur le terrain Pierre-Pibarot (11h00).

Luan Gadegbeku est arrivé cet été à l'ASSE.  Ce jeune Floriamucois, milieu offensif, né le 13/03/2007, a débuté le football au FCFleury 91 à 6 ans et est passé par toutes les catégories de jeunes. Il avait signé un Accord de Non Sollicitation avec l'ASSE dès mars 2019. Il était capitaine et titulaire dans la ligue d'Ile de France U15, il a même effectué le tour de brassage de la sélection pré-France U15.

Par contre, Fodé Camara, (défenseur central, né le 16/06/2007, arrivé cet été de l'US Torcy Vallée de la Marne) ne figure pas dans cette 2ème liste alors qu'il figurait dans celle du mois d'août. 

Baghdadi et Revelli leaders

30/09 22:46

L'USL Dunkerque de Romain Revelli, à la faveur de sa victoire (1-0) sur le Stade briochin vient d'accéder à la première place du National, mais les Nordistes peuvent être rejoints par Châteauroux et Concarneau qui vont s'affronter lundi en Bretagne.
C'est Samy Baghdadi qui a inscrit le but sur penalty à la 49ème minute, avant d'écoper d'un carton jaune un quart d'heure plus tard. C'est le 4ème but inscrit par l'ancien Vert.

 

A l'issue du match, les Maritimes ont fêté dans les vestiaires cette accession au fauteuil de leader, une explosion de joie qui n'est pas sans rappeler celles qu'on entendait fréquemment à Geoffroy-Guichard, il y a quelques années.

Le groupe pour Grenoble

30/09 19:21

Le groupe de Lolo Battles pour le match de demain:

Green
Dreyer

Bakayoko
Briançon
Maçon
Nadé
Palencia
Pétrot
Silva

Bouchouari
Cafaro
Chambost
Lobry
Monconduit
Mouton

Krasso
Pintor
Wadji

Hognon, remets les crampons !

30/09 17:28

En conférence de presse ce début d'après-midi, Vincent Hognon a expliqué que tout le côté gauche de sa défense était out pour le match de demain comme le rapporte le Dauphiné : alors qu’il avait repris l’entraînement, Loïc Nestor s’est à nouveau blessé à un mollet ce vendredi. Il est forfait. Alex Gersbach et Gaëtan Paquiez sont suspendus ce qui rend le côté gauche de la défense grenobloise sinistré. Le polyvalent Loris Néry devrait être titulaire au poste de piston gauche. Touché aux adducteurs, Florian Michel sera lui aussi absent. 

Précisons que Gersbach (8 titularisations en 9 journées) Michel (8) et Paquiez (7) sont des piliers de Grenoble, Nestor a quant à lui démarré 3 matchs. Nery connaîtra donc demain sa 3ème titularisation dans un Chaudron qu'il connaît si bien.

Rayon bonnes nouvelles, Hognon peut se féliciter du retour de son meilleur buteur Sanyang (8 titularisations, 3 buts) et du milieu Ngando (6 titularisations).

Feu vert pour Green !

30/09 16:36

Selon le Progrès, le choix de Laurent Batlles s'est porté sur Etienne Green pour garder nos cages demain contre Grenoble (15h) à GG.

L'occasion pour Etienne d'enfin goûter à la victoire, lui qui n'a connu que nuls (3) et défaites (2) depuis le début de saison ?

Bat'laisse Bile et Abi de côté

30/09 11:43

Interrogé hier en conférence de presse sur l'éventuel retour de Darnell Bile dans le groupe, Laurent Batlles s'est montré à la fois manifestement gêné mais clair : « non. Il n’est pas dans mon groupe de travail. Il s’est entretenu .. pas avec moi. »

Interviewé ensuite sur la présence d’Abi dans son groupe de travail, sa réponse a été encore plus courte et tout aussi claire : « non ».

Si on peut espérer pour le premier que le temps fera son oeuvre et qu'il pourra progressivement revenir, pour Abi, il semble que la seule issue soit un départ au prochain mercato.

Angoula revient à Geoffroy

30/09 08:34

L'ex-joueur de Bastia, Angers, Nîmes connu pour son goût pour les biscottes est arbitre en Ligue 2 depuis 2019. Est-il dans son nouveau rôle aussi généreux en cartons que les arbitres l'étaient avec lui ?

Réponse samedi pour sa grande première dans le Chaudron dans son nouvel habit.

En tant que joueur, il en avait pris 3 à GG avec Bastia le 27 janvier 2013 (buts de Brandao, Aubame et Guilavogui). Revenu avec Angers le 20 décembre 2015, il s'était incliné moins lourdement (0-1) mais était resté sur le banc.

Moralité quand Angoula met les pieds à Geoffroy, les Verts ne s'en plaignent pas. Pourvu que ça dure....

Un suspendu, deux incertains ?

29/09 13:43

Si le groupe s'annonce presque au complet - seul Jimmy Giraudon est suspendu - pour ce match contre Grenoble, deux joueurs sont malgré tout incertains selon Laurent Battles :

"Jimmy Giraudon suspendu, c'est Anthony Briançon qui jouera dans l'axe de la défense à trois. Abdbou Bakayoko, Mickaël Nadé et Gabriel Silva, qui revient bien à l'entraînement, postuleront. Mais il n'y a pas d'autres pépins. On observera l'état de Benjamin Bouchouari et Jean-Philippe Krasso qui reviennent de sélection."

On notera que Batlles n'évoque pas Saïdou Sow, qui avait dû renoncer à sa sélection suite à une blessure et ne sera donc probablement pas dans le groupe de même que Aïmen Moueffek : "Moueffek est dans un protocole. Il va faire faire un ou deux matches avec la réserve avant de postuler avec nous. Il a souffert depuis pas mal de temps et on aura besoin de lui au cours de la saison."

 

Etienne ou Matthieu dans les cages ?

29/09 13:39

Les performances en demi-teinte d'Etienne Green, expulsé deux fois depuis le début de saison, ont posé la question de son maintien en tant que gardien numéro 1. Laurent Batlles avoue avoir fait son choix, qui sera révélé samedi contre Grenoble :

"Je n'ai pas encore parlé à mes deux gardiens. J'ai tranché à la fin du stage. Je leur dirai tranquillement demain. J'ai échange avec Loic, le staff. Je ne peux pas faire jouer les deux, il faut trancher. Mon choix est arrêté depuis la fin du stage au Chambon-sur-Lignon. Nous en avons discuté avec le staff, avec Loic Perrin, mais cela relève aussi d'un choix personnel."

Un seul derby pour Lolo

29/09 13:36

Interrogé en conférence de presse, Laurent Batlles fut obligé de rappeler une évidence :

"Sainté - Grenoble ? Non, ce n'est pas un derby. Il n'y a qu'un derby ici qui représente quelque chose, c'est Lyon. Point barre."

On sera toujours là

29/09 10:59

Chercher des motifs de fierté verte de nos jours est une tâche aussi ardue que de deviner une compo alignée par Claude Puel.

Les Verts sont descendus, dans une ambiance de chaos absolu. Ils ont écopé de sanctions record et se trainent aujourd'hui à la 18ème place en Ligue 2.

Pourtant un record symbolique devrait être battu samedi contre Grenoble (15h) : celui de l'affluence pour le premier match post relégation dans le Chaudron. Petit coup d'oeil dans le rétro :

Le 19 août 1962, les Verts fraîchement relégués (mais victorieux en Coupe de France !) reçoivent Aix devant seulement 4 489 spectateurs. Pour une victoire 1-0 des hommes de François Wicart.

22 ans plus tard, c'est après un terrible match retour de barrage contre le Racing Paris que Sainté se retrouve en D2. Le 17 août 1984, Kasperczak et sa jeune équipe tapent Valence 2-1 devant 6 807 spectateurs.

12 ans après, en 1996, encore un 17 août, l'équipe de Mankowski se balade devant Laval (4-0) sous les yeux réjouis de 10 880 spectateurs.

Il ne faudra pas attendre longtemps, cinq ans seulement, pour que les Verts, bien aidés par la Ligue qu'on ne cesse depuis d'aduler, connaissent encore les affres de la descente. Ce soir du 28 juillet 2001, les hommes d'Alain Michel ouvrent le bal face à Istres. Pour une défaite 1-2 annonciatrice de lendemains qui vont continuer à déchanter. Et ce malgré ce soir là une jolie affluence (20 442 spectateurs).

21 ans et quelques mois plus tard, les Verts de nouveau retrouveront samedi leur public en D2 devenue L2. Avec une tribune suspendue, mais probablement plus de monde que face à Istres en 2001.

Malgré les revers, malgré les débordements, malgré surtout un avenir que plombe durablement la présence de deux clowns à la tête du club, parce que le lien à ce stade est plus fort que tout, je, tu, il, nous, vous, ils seront toujours là !

Tout le monde est sur le pont

28/09 19:33

A l'occasion de cette trêve internationale, l'ASSE avait vu partir ses internationaux. Ils étaient tous de retour ce matin pour préparer le match de samedi contre Grenoble.
Benjamin Bouchouari (Maroc), Boubacar Fall et El Hadji Dieye (Sénégal) sont rentrés de leur double confrontation amicale U23.
Jean-Philippe Krasso, sélectionné pour la première fois avec les Eléphants de Côte d'Ivoire, était présent ce matin à l'Etrat, alors qu'il n'était attendu que demain.
Ayman Aïki a participé lui aussi à l'entraînement après le tournoi international U18 de Limoges. 

Laurent Batlles devrait donc pouvoir compter sur la quasi intégralité de son effectif. Seuls Jimmy Giraudon et Darnell Bile, suspendus, seront absents.

Trauco passeur décisif

28/09 19:12

Miguel Trauco, fraîchement engagé chez les Earthquakes de San José, a fait ses débuts le week-end dernier en MLS à l'occasion du match contre le Galaxy de Los Angeles, club où opère Samuel Grandsir, passé par Troyes, Monaco, Strasbourg et Brest.
Entré à l'heure de jeu, Miguel Trauco, surnommé le "Genius", s'est illustré par une passe décisive, suite à un corner, dans le temps additionnel, mais il n'a pu empêcher la défaite de San José (2-3).

 

 

On vous dit les (prouesses de) Maubleu

28/09 17:06

Si Grenoble présente (avec Annecy) la pire attaque de Ligue 2 (6 buts marqués en 9 matchs), le prochain adversaire des Verts a la 4ème défense du championnat.

Une solidité défensive qui doit beaucoup aux prestations de Brice Maubleu si on en croit les stats de la Ligue, qu'on adule.

Le capitaine grenoblois est ainsi le deuxième gardien au nombre d’arrêts (33 parades), le troisième au pourcentage de tirs arrêtés (80,5%) et le premier au nombre  de buts évités (différence entre les Expected Goals cadrés subis et les buts encaissés, 5,9).

Maubleu est parfois chaud, comme il l'a démontré contre Sochaux et Annecy, matchs où il a réalisé au moins 5 arrêts sans encaisser de but.

 

Il se fait de la bile, Darnell

28/09 14:05

Les médias et observateurs du foot s’étant emparé avec fracas de l'affaire de la finale U18 arrêtée du tournoi de Limoges suite au carton rouge reçu par Darnell Bile, ce dernier peut craindre de lourdes sanctions.

Alors que le club a déjà, selon le Progrès, prévu une sanction pédagogique (sic) à l’encontre de l’attaquant, la Fédé n'a pas (encore ?) officiellement réagi. Le Parisien croit néanmoins savoir que la sanction du club aurait été exigée par la FFF par téléphone auprès de Laurent Huard...

Sur les réseaux sociaux, Bile a pris les devants hier en présentant ses excuses :

« Je présente mes excuses au staff de la Fédération française de football, à mes coéquipiers, ainsi qu'au peuple vert (dirigeants-entraîneurs + supporters) pour ce mauvais geste... L'erreur est humaine, le contexte du match était particulier... J'apprends. »

Si le geste mérite une sanction, il reste à espérer que personne n'oublie la jeunesse du joueur et l'extrême bienveillance qu'on a su prendre jadis quand une figure du football français mettait un coup de boule en pleine finale de Coupe du monde. L'erreur est là, manifeste, mais ne justifie pas qu'on flingue une carrière pour autant...

Première titularisation pour Zipé !

28/09 08:58

Entré en jeu à la 62ème lors du premier match amical contre le Togo (2-1), Jean-Philippe Krasso a connu hier sa première titularisation avec la Côte d’Ivoire. Jean Louis Gasset l’a placé en pointe contre la Guinée avec le Niçois Nicolas Pepe. S’il n’a pas marqué (victoire des Eléphants 3-1) il aura contribué activement à la victoire, le score étant acquis à sa sortie du terrain à l’heure de jeu. Lors de ce match notre ex petit poulet d’Abidjan, Max Gradel est resté sur le banc.

Le match s’étant disputé à Amiens, Krasso sera de retour rapidement à Sainté, auréolé de ses deux premières sélections avec la Côte d’Ivoire. Rappelons par ailleurs que les Eléphants ne sont pas qualifiés pour la Coupe du monde et ne disputeront leur prochain match officiel qu’en mars 2023 (match de qualification pour la prochaine CAN).

Pas verni, Diony !

27/09 21:05

Le SCO Angers vient d'annoncer que son attaquant Loïs Diony, touché à l'entraînement, souffrait d'une rupture du ligament croisé. 

Après être passé par le Stade montois, les Girondins de Bordeaux, le FC Nantes, de nouveau le Stade montois, le Dijon FCO, Loïs Diony était arrivé à l'ASSE en 2017 avec un contrat de 4 ans. Il est prêté le 25 janvier 2018 à Bristol City, prêt non concluant. Il quitte l'ASSE le 10 septembre 2020 pour le sco Angers qui le prête à l'Etoile rouge de Belgrade pour la saison 2021-2022, où, là encore, ses performances seront jugées insuffisantes. De retour à Angers cet été, il a participé à 8 matchs de championnat et inscrit 1 but.

 

 

Toujours proches de Veauche

27/09 18:45


Photo :  facebook de l'ES Veauche

Ils ont fait leurs premiers pas de footballeur à l'ES Veauche, ils sont devenus professionnels à l'ASSE, le rêve pour tout jeune ligérien. Mais, comme Du Bellay qui n'oubliait pas son pays natal, eux non plus ne cèdent à l'imposture de l'oubli, et rendent fréquemment visite au club de leur enfance. 

Vendredi dernier, Louis Mouton, Etienne Green et Dylan Chambost étaient parmi les120 personnes réunies pour la soirée des Sponsors de l'ES Veauche dans les nouveaux locaux des établissements Lhermet maçonnerie. 

Le Sénégal re-bat Bouchouari à Rabat

27/09 17:57

Après une première cuisante défaite (0-4) face au Sénégal, le Maroc U23 s'est de nouveau incliné dimanche face au même adversaire.

Si Bouchouari était titulaire avec les Lionceaux de l'Atlas, ni Fall, ni Dieye n'ont débuté pour le Sénégal.

Bouchouari devrait donc être de retour à l'entraînement rapidement.

De son côté Krasso joue ce soir contre la Guinée à 20h à Amiens et devrait donc rentrer à Sainté demain.

Marseille en femmes !

27/09 14:11

Si nos Amazones ont joliment déroulé lors de leurs deux derniers matchs (6-0 contre Clermont, 7-1 contre Nice), chez les filles, Marseille enflamme aussi

Ainsi, dimanche les phocéennes l’ont emporté 4-0 à domicile face à Yzeure après avoir atomisé Nîmes 8-0 et tapé Clermont 2-0.

Avec 3 victoires et une différence de buts de +14 elles devancent les Vertes d’un but (+13 pour Sainté).

Derrière Thonon (7pts) et Nice (6pts) sont respectivement 3è et 4è de la poule. Une jolie rivalité Sainté/Marseille s’annonce donc ce qui nous réjouit, à défaut de nous rajeunir !

Dimanche à 15h pour la 4ème journée, les Marseillaises iront au Puy (5è avec 4pts) pendant que les Amazones accueilleront au stade Salif Keita Nîmes (11è avec 1pt, qui après avoir pris 8 buts contre Thonon et contre Marseille vient de réagir avec un nul 1-1 ramené de Clermont).

 

 

Les anciens Verts en Coupe de France

27/09 13:29


Axel Gueton (génération 2001) vainqueur avec l'US Brioude (R2)

C'était, le week-end dernier, le 4ème tour de la Coupe de France qui voyait l'entrée en piste des clubs de N2. 1124 clubs essayaient de rejoindre le prochain tour qui se disputera le week-end du 9 octobre avec la participation des écuries de National. Les anciens Verts étaient nombreux sur les terrains ce week-end.
Poteaux Carrés en fait l'inventaire, un inventaire limité à la Ligue Auvergne Rhône-Alpes.

- Langogne (R3)  1-2  US Feurs (N3) (Hichem Khoutri, Samy Messili)
- Firminy (R2) (Yassine Benarab, Aymeric Ounissi)  0-2  La Duchère (N2) (Axel Kacou
- Valdaine FC (R2)  1-1 (4-5 tab)  Vaulx en Velin (N3) (Kelian Mersel)
- Cournon  Auvergne FC (R2)  4-1  Lapalisse (R1) (Alexandre Loubet)
- Savigneux Montbrison ((R2) (Guillaume Dauphin) 1-0  Chavanay AS (R2) (Mathieu Obaton)
- AJ Villeneuve Grenoble (D1)  0-6  Chambéry (N3) (Théo Blachon)
- L'Etrat la Tour (R2) (Nicolas Fèvre, Steven Cali, Kenzo Gacem)  0-1  Velay Foot (R1)
- Couze Pavin (D3)  0-6  AS Domerat (N3) (Sidy Sagna)
- FC Thiers (D2)  0-2  Montluçon Foot (N3) (Jonathan Perot)
- Commentry FC (R3)  0-0 (2-4 tab)  Académie Moulins (R1) (Alexis Sevestre)
- Annemasse (D1) (Lounis Lanseur)  3-3 (3-4 tab) Sillingy (D1)
- Vallée de l'Authre (R2)  1-2  US Brioude (R2) (Axel Gueton)
- ES Veauche (R2) (Armin Causevic)  5-2  Villars US (R3)
- Haut Pilat (D2) (Julien Gagne)  0-3  Andrézieux (N3) (Anthony Maisonnial, Clément Cabaton, Maxence Chapuis, Maël Yazid)
- Sorbiers Talaudière Foot (D1) 3-2  US Sucs et Lignon (R2) (Elian Tack, Johan Blassy)
- RC Charbonnières Paugnat (D2)  1-6  Thiers SA (R1) (Hugo Montardo)
- Vals Près Le Puy (D1)  1-2  Espaly (R1) (Gabay Allaigre)
- US St Galmier (R3) (Lilian Courault, Benoît Pouyet, Kalvin Djeridi)  6-1  Monistrol US (R2) (Jules Bardel, Alexandre Assaf)
- FC Lyon (R2) (Florian Thalamy)  3-1  ES Manival St Ismer (R2) (Yoric Ravet, Thibault Blanchard)
- Domtac FC (R2)  0-1  Hauts Lyonnais (N3) (Mathieu Goncalves, Adrien Valente)
- US Montanay (D3)  1-2  Ain Sud Foot (N3) (Nouredine Messalti)
- O Valence (R1) (Koceila Kara, Esteban Mouton)  0-1  FC St Cyr au Mont (R2) (Augustin Bangoura)
- FC Plaine Tonique (D1)  0-0 (4-5 tab)  St Chamond Foot (R2) (Nicolas Markut, Halkan Kiran)
- Genissieux AS (D4)  0-8  FC Limonest (N3) (Naïl Vernet)
- Ent S Revermontoise (D1) (Valentin Pioud)  0-1  FC Veyle Saône (R3)
- St Maurice l'Exil (D1)  0-3  AS St Priest (N2) (Anis Aguir, Habib Koné)
- Bourg Péage FC (R3)  2-3  Rhône Vallées FC (R1) (Mathias Degache)
- Côte Chaude SP (R2) (Luca Contrino)  2-2 (2-4 tab)  Sud Lyonnais F 2013 (R2)
- Crest Aouste (R2) (Clément Roubat)  2-0  Romans Persévérante Sportive (R3)
- CS Lagnieu (R3)  0-4  Thonon Evian FC (N2) (Hamidou Keita, Cyril Martin Pichon)

Saliba, pas si bleu !

27/09 10:33

Sorti dès la mi-temps par Deschamps au Danemark dimanche soir, William Saliba (titularisé axe droit dans la défense à trois de l'EDF) n'a pas marqué de points à 1 mois 1/2 de l'annonce de la liste pour la Coupe du monde.

Objectivement DD aurait tout aussi bien pu sortir Upamecano, largement aussi décevant que notre Willo. Ce dernier, très convaincant depuis le début de saison à Arsenal peut s'accrocher à une stat qui lui est très favorable : sur l'année 2022 il est le 3ème joueur le plus utilisé par Deschamps avec 442 minutes de jeu, derrière Tchouameni et Griezmann. De quoi penser qu'au delà de sa perf au Danemark, Saliba a gagné la confiance du sélectionneur et garde de bonnes chances d'y être dans un secteur où, derrière les cadres (Varane, Kipembe), les prétendants sont nombreux.

Les U19 en panne contre Cannes

26/09 23:59


Jawad Bouderbane (Photo de Thomas 99)

Après leur défaite à Marseille, la semaine dernière, les U19 de Jean-Luc Dogon se sont laissé surprendre (0-1) par une équipe cannoise pourtant classée en bas du classement. 

Les Verts monopolisaient d'entrée le ballon mais, comme souvent, se heurtaient à un bloc défensif bas que les timides offensives n'arrivaient pas à perturber. Le premier acte se terminait donc sur un 0-0 plutôt terne.
Pas de changement après le repos. Les Stéphanois, sûrement privés d'un penalty pour une faute sur Jawad Bouderbane, se faisaient punir à dix minutes de la fin, par un but de Maurice Selemby Doudou, sur une des rares offensives des visiteurs.   

Les Verts, avec 10 points, rétrogradent à la 7ème place, à 3 points du leader monégasque (vainqueur 3-5 à Marseille) qu'ils iront défier la semaine prochaine sur le rocher.

La composition : Houngbo Civier - Meyer, Kinunga Mbala, Mbemba, Bladi - Sahraoui, Mouton J., Cateland, Pama Djobo (puis Bouderbane, 71e) - Fall, Guechi (puis Njoya Ngapout, 61e)

Le tacle de Monconduit

26/09 21:45

A l'approche de la controversée Coupe du Monde qui va se dérouler dans deux mois au Qatar, les footballeurs sont souvent interrogés sur la pertinence de leur participation à cet événement, sujet à polémique pour de multiples raisons : respect des droits sociaux et humains plus généralement, aberration environnementale ....

En bonne donneuse de leçons, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera a voulu, interrogée par Nathalie Iannetta, sur France Inter, justifier la frilosité des joueurs qui hésitent à prendre position sur ce sujet épineux : "Il faut bien laisser les joueurs au bon niveau, ni trop, ni trop peu. Les joueurs de l'équipe de France ne sont pas des hommes politiques. Ce ne sont pas non plus des fonctionnaires du Quai d'Orsay et diplomatiques. Ils sont là pour jouer, donc "élever" leur niveau de conscience en ayant des éléments d'informations dans le contexte dans lequel ils vont évoluer, ça me semble souhaitable parce qu'on ne peut pas en appeler au discernement, à la maturité dans d'autres situations et ne pas les informer, contribuer à leur ouverture sur ces sujets-là. Ce n'est pas leur job, ce n'est pas leur métier, ce n'est pas leur responsabilité."

Thomas Monconduit n'a pas tardé à lui répondre "On s'excuse d'être trop con... En gros "tape dans le ballon et ferme ta gueule". Il est évident qu'avec ce genre de mentalité on n'avancera pas ! Nous on vous demande de prendre les bonnes décisions pour l'avenir de notre planète et vous n'êtes pas foutu de le faire... Merci les politiques."

Foule sentimentale

26/09 13:45

Malgré la façon dont ses dirigeants lui parlent (quelqu'un a-t-il des nouvelles des suites du communiqué d'après barrage ?), le peuple vert reste une foule sentimentale.

Le chaudron lui manque après plus de 4 mois sans avoir pu y mettre les pieds et le feu. Alors malgré la place de relégable, malgré le kop Sud encore suspendu, il répondra présent contre Grenoble (samedi, 15h). Le site officiel vient en effet d'annoncer que le Kop Nord et la tribune Henri Point inférieure étaient pleines. L'angle entre le Kop Sud et HP ne devrait pas tarder à être complet également.

Sachant que le Kop Nord (hors balcon) a une capacité de près de 8 000 spectateurs, et qu'Henri Point compte plus de 13 800 places (angles compris), on devrait avoir plus de 20 000 spectateurs à GG samedi.

 

Khazri et Nordin font du bien aux Pailladins

26/09 09:55

Midi Libre fait aujourd'hui le bilan des trois recrues stéphanoises du MHSC, 9e de Ligue 1 après 8 journées.

"Recrue phare, Wahbi Khazri (2 buts, 1 passe décisive) s'éclaire sous un jour méconnu. Leader technique attendu mais aussi chef de meute exemplaire. Recruté par le président Laurent Nicollin, il se sacrifie, étale un état d'esprit irréprochable et draine dans son sillage une toute une équipe secouée par un été tempétueux. Il joue parfois en neuf et demi à un poste qui lui va bien, ou se plie aux contingences d'un milieu offensif excentré.

Arnaud Nordin (3 buts, 1 passe décisive) ? Le changement de club lui va bien. L'ex-Stéphanois décolle l'étiquette de joueur inconstant et peu efficace. Titulaire lors des 6 derniers matches, il a enchaîne les buts. Profitant des passes complices de Maouassa, il monte en puissance. Il se met en lumière et assume la part d'ombre de son rôle.

Falaye Sacko (2 passes décisives), une déception ? Peut-être. Précédé d'une flatteuse réputation à son arrivée de Saint-Etienne, il traverse le début de saison sous les critiques. Défenseur axial droit providentiel, devant Troyes et à Paris, il a accumulé les bévues. Et vécu un  petit cauchemar au Parc. Replacé à son poste de prédilection, latéral droit, il a étalé un gros mental, une belle énergie. Comme il manque parfois de rigueur, il s'expose à la concurrence d'Enzo Tchato, excellent devant Strasbourg."

 

Coup de boule et Bile (2)

26/09 09:31

La Pravda du jour revient sur le coup de boule de Darnell Bile qui a mis prématurément un terme à la finale du Tournoi international U18 de Limoges hier après-midi.

"La rencontre a été définitivement arrêtée à la 77e minute après le quatrième carton rouge français récolté en 20 minutes, reçu par Darnell Eric Bile (Saint-Étienne) pour un tacle violent suivi d'un coup de tête (...) Le coup de boule de Bile dans le visage d'un Polonais, qui devrait l'écarter pendant "un bout de temps", a provoqué la cohue sur la pelouse et a tendu acteurs du jeu et spectateurs, si bien que pendant une demi-heure, même à la sortie du stade, ça a été chaud, avec des supporters bouillants.

"Ça arrive malheureusement régulièrement, peut-être pas au très haut niveau, mais je ne sais pas si ce tournoi était un tournoi de très haut niveau", a regretté le sélectionneur Bernard Diomède après la rencontre, au micro de France 3 Régions. "Pour certains, il n'y aura peut-être pas de retour en équipe de France, parce qu'il faut qu'ils comprennent les choses. D'autres ont eu une bonne attitude à la fin du match, ils ont essayé de calmer le jeu. Il faut bien analyser, à froid, ceux qui ont eu le bon comportement et ce qui ont eu le mauvais comportement. En tant qu'entraîneur, je sanctionnerai les joueurs que je dois sanctionner."

 

Ce soir chez Janot, Fofana bientôt avec Krasso ?

26/09 09:21

Le défenseur des Bleuets Wesley Fofana, qui affrontera ce soir les Diablotins Rouges à Valenciennes, est convoité par les Eléphants selon la dernière édition de la Pravda. Extraits.

"Après presque trois semaines sans jouer, son entrée en matière avec les Bleuets face à l'Allemagne (1-0), vendredi, a d'abord été assez délicate. Pas suffisamment appliqué et concentré, le défenseur a mis du temps à entrer dans son match. C'est un défaut qu'il devra gommer, même si Sylvain Ripoll a retrouvé après la pause le Fofana féroce et efficace que l'Europe s'arrache.

"Wesley a fait deux mi-temps différentes, mais un peu comme toute l'équipe, tempère le sélectionneur des Espoirs. Il a eu un été particulier, il est arrivé dans son nouveau club tardivement. Il a connu une période floue puis, avec le décès de la reine d'Angleterre et les journées de Premier League reportées, il a un manque de temps de jeu. » L'ex-Stéphanois n'a disputé que deux matches avec Chelsea, face à West Ham le 3 septembre (2-1) puis au Dinamo Zagreb le 6 (0-1).

Et depuis, Thomas Tuchel a été viré, remplacé par Graham Potter, qui ne l'a pas fait jouer contre Salzbourg (le 14, 1-1). Malgré tout, il avait un petit espoir d'être appelé avec les A par Deschamps, mais ce dernier avait plutôt besoin d'un gaucher et a offert ses premières capes à Benoît Badiashile.« Il ne montre pas d'état d'âme, il est très bien dans le rassemblement, très enthousiaste et moteur dans les séances comme dans la vie de groupe, rassure Ripoll. C'est normal d'être ambitieux mais il faut aussi être dans l'instant présent, c'est ce que je leur dis à tous. Tant qu'ils sont là, il faut être performants, et ce qui doit venir viendra..."

Attention à ce que la Côte d'Ivoire ne vienne pas avant les Bleus quand même : la fédération du pays d'origine de Fofana pousse très fort pour récupérer le joueur, dont l'entourage familial est plutôt favorable aux Éléphants. Mais le défenseur, qui a raté une très probable première convocation au rassemblement de juin quand il s'est marié, croit encore dur comme fer en sa sélection pour la Coupe du monde. Et il a prévu de tout mettre en oeuvre pour y être."

 

Emmanuelle béate

26/09 08:55

France 2 a rediffusé hier un extrait d'un reportage tourné en novembre1989 de Mon Zénith à moi où l'on voit Emmanuelle Béart échanger avec l'Ange Vert sur la pelouse du Parc.

DR : "Ce que je retiens de ma carrière, c'est je l'espère avoir laissé une bonne image aux gamins. C'est surtout ça qui compte."

EB : "En ce qui concerne les filles, c'était aussi ton physique."

DR : "Tu crois ?"

EB : "Moi en tout cas, si mes souvenirs sont bons, c'est pour ça que je regardais."

DR : "C'est peut-être une façon de jouer, plutôt, non ? Je ne sais pas."

EB : "Ça, c'est qui te ferait plaisir mais l'image qu'on avait nous à l'école de toi, c'était un beau mec qui était vachement réservé aussi, un timide. Tu veux être prof ?"

DR : "Non"

EB : "C'est dommage car je voulais te demander de me donner une leçon."

DR : "Je peux essayer."

Et l'Ange Vert de dribbler l'actrice et de lui marquer un but avant de poser avec elle...

 

Partager