1er mai 1999 : ASSE 2-2 Ajaccio  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Les potins de poteaux-carrés

1 2 3 4 5 6 ... 4181 page suivante
.......................................................................................................................................................................................................................
Ricky c'est le plus fort ! 30/04/2017

Image

 

Devant plus 46 000 spectateurs, Ricky Van Wolfswinkel a réalisé ce soir dans les dix dernières minutes un doublé synonyme de victoire 2-0 pour le Vitesse Arnhem qui fêtait ses 125 ans contre l'AZ Alkmaar à Rotterdam. Il permet ainsi à son équipe de remporter la Coupe des Pays-Bas et de retrouver l'Europe la saison prochaine.

 

.......................................................................................................................................................................................................................
Ouest Rance 30/04/2017

Image

 

Quotidien le plus diffusé de France, Ouest-France a décidé aujourd'hui de se payer les ultras stéphanois.

 

"Non contents d'avoir perturbé le dernier match à Geoffroy-Guichard, qui était frappé d'un huis clos pour la venue des Rennais, des pseudo-supporters des Verts ont déclenché une bagarre devant leur parcage avec des stadiers. Avant d'allumer des fumigènes. Une attitude imbécile qui devrait venir étayer les arguments de la commission de discipline."

 

Le Progrès met quant à lui en cause "le comportement d’un stadier qui apparemment aurait provoqué et porté un coup à un supporter."

 

Quoi qu'il en soit, les supporters stéphanois ont encore été très nombreux hier soir au Roudourou et n'ont pas arrêté de chanter chez l'actuel "meilleur public de France" selon la Ligue qu'on adule...

 

.......................................................................................................................................................................................................................
Galtier parti pour rester ? (2) 30/04/2017

Image

 

Invité au Canal Football Club, Galette a évoqué ce soir la saison en cours et son avenir. Vous avez raté son intervention ? On l'a retranscrite avec l'aide du potonaute marcalex !

 

"On fait une saison correcte. Evidemment on a habitué les gens à être européens chaque saison. C'est un exploit d'être européen chaque saison. On est encore en course alors qu'on a  joué beaucoup de matches et qu'on a subi un nombre incalculable de blessures et d'absences importantes, notamment dans le secteur offensif. Autant l'objectif est d'être européen, autant ce n'est pas une obligation chez nous à l'ASSE. On va tout faire pour y arriver. Si on n'y arrive pas, ça aura été une saison correcte. On a fait un parcours honorable en Europa. Avant d'être éliminé par Manchester United, on aura été invaincu et premier dans notre poule. Mais on aura eu en championnat des moments difficiles.

 

L'émotion, dans le football, c'est quand il y a des buts. Malheureusement on a  du mal dans ce secteur-là, pour plein de raisons. La saison où on a fini, c'est la saison où nous n'avons pas joué en Coupe d'Europe. Nous avons joué une fois par semaine. On était à la lutte jusqu'au dernier match pour aller chercher la troisième place. On avait à l'époque des joueurs qui marquaient des buts : on a eu Aubame, Max Gradel… Pour donner des émotions et marquer, pour être européen, il faut des joueurs à 15 buts. Quand tu enchaînes trois saisons à 55 matches, tu es victime de la fatigue, des blessures. Malheureusement, notre plus gros investissement de ces dernières saisons, Robert Beric, a été rapidement blessé, il a du mal à retrouver son niveau. Romain Hamouma également a été longuement absent.

 

Il nous manque des buteurs. Pierre Ménès avait dit que si l'on avait Falcao et Mbappé, on serait sûrement champion. Il n'y a pas beaucoup d'équipes qui le seraient. On a une super défense. Pour être champion, il faut non seulement avoir une très bonne attaque mais aussi une très bonne défense. On a une très bonne défense, avec un très bon gardien et une très bonne charnière centrale. Malheureusement, notre secteur offensif… On ne peut pas dire que notre recrutement soit une grande réussite. Notre club est en train de monter une structure, une cellule de recrutement, avec beaucoup de personnes qui vont aller superviser. On n'a pas l'argent pour acheter de grands joueurs, mais on doit être beaucoup plus performant pour dénicher les jeunes talents qui vont être de réelles plus-values plus tard mais surtout qui vont amener un enthousiasme, des jambes et de la qualité sur un plan offensif.

 

J'ai lu et entendu les déclarations de mes présidents, ils ont dit que je pouvais rester au club tant que je voulais. Je trouve que c'est élogieux, j'accepte volontiers cette déclaration mais on est bien obligé de se poser des questions. A l'inverse des saisons précédentes, ce que l'on a pu me reprocher, quand je disais que j'attendrais la fin de saison, le 22 mars j'ai rencontré mes dirigeants. Cela a été une des premières discussions que j'ai eues, pour savoir ce qui serait le mieux pour l'ASSE. Avec moi ou sans moi. Quels sont les projets ? J'ai dit que j'étais à leur écoute et qu'avec  beaucoup de respect et de sérénité et de transparence, la décision concernant mon avenir sera prise de façon collective entre la direction et moi-même.

 

On a  commencé à en discuter. Dans les jours qui viennent, rapidement, dans les 48 heures, j'ai rendez-vous avec Roland Romeyer concernant le futur de l'ASSE. Mais je précise encore une fois, on n'est pas là pour gagner du temps ou quoi que ce soit. Le plus important, c'est l'institution. Mon avenir, ce n'est vraiment pas le plus important. Il y a un phénomène d'usure, obligatoirement après neuf ans et demi. Je sais qu'il y a des gens qui souhaitent mon départ. Ils me le précisent, avec des petites lettres glissées sous la porte de temps en temps quand il y a des mauvais résultats. Sans numéro de téléphone et sans nom, bien évidemment… Ils précisent que ça fait longtemps que je suis ici et que je devrais aller voir ailleurs. J'accepte ces remarques, j'accepte ces critiques. Mon envie profonde, c'est d'être en accord avec ma direction pour trouver la meilleure décision pour le club."

.......................................................................................................................................................................................................................
CFA2 : Mende en redemande (2) 30/04/2017

Notre envoyé spécial thomas99, qui vous a fait vivre la défaite de la réserve contre Mende (2-3), a immortalisé le péno raté de Flo Milla, le péno réussi par Mahdi Camara, le but de Dylan Chambost... et le corner direct victorieux de Mende.

 

 

 

 

.......................................................................................................................................................................................................................
Les U17 ont bouffé du Lyon 30/04/2017

Image

 

Déjà assurés de finir à une première place qualificative pour les plays-offs, les U17 nationaux ont fait un point d'honneur à boucler cet après-midi leur saison réguière par un succès, le 20e en 26 journées, sur le terrain du FC Lyon.

 

Suite à un cafouillage conscutif à un coup de pied arrêté, Gérard Bangoura (photo) a ouvert le score à la 11ème minute d'une frappe du gauche à ras du poteau déviée par un défenseur. Alors que la barre transversale a empêché Baptiste Gabard de faire le break sur coup franc à la 25ème, les locaux ont égalisé à la demi-heure du gauche d'un coup franc en plein dans la lucarne d'Etienne Green.

 

Gérard Bangoura a redonné l'avantage aux Stéphanois cinq minutes après le retour des vestaires sur un pénalty obtenu par Baptiste Gabard, son coup franc ayant été dévié de la main par un Lyonnais. Sur une passe de N'Sana Zazi, Idir Boutrif a marqué le but du break à la 88e minute de jeu.

 

La compo : Green- Pirès, Halaimia, Chaigneau, Roubat - Hammouche, Gabard, Gago - Bangoura, Touati (Boutrif, 74'), Abi (Zazi, 86').

 

La réaction de Jean-Philippe Primard : "On a fait un bon match avec une équipe très remaniée car certains joueurs comme Mathis Mezaber étaient blessés. J'en ai préservé d'autres [ndp2 : Touit, Fofana, Ménétrieux, Bengueddoudj] car ils risquaient une suspension en cas de carton. Les garçons ont été sérieux, leur victoire est méritée. On va maintenant préparer tranquillement notre quart de finale. Comme il n'aura lieu que dans trois semaines, on va essayer de caler deux matches amicaux contre des clubs partenaires."

.......................................................................................................................................................................................................................
CFA2 : Mende en redemande 30/04/2017

Image

 

Vous avez pu suivre cette rencontre de la 24e journée de CFA2 en direct sur notre forum grâce au potonaute thomas99, envoyé spécial à Aimé Jacquet : comme à l'aller, les Verts ont perdu contre Mende, compromettant ainsi leurs chances de montée.

 

Malgré un milieu de terrain cumulant plus de 700 matches en L1 (Clément - Dabo - Lemoine), les réservistes ont concédé l'ouverture du score à la 39e minute avant d'encaisser un deuxième pion juste avant la mi-temps sur un coup franc prolongé de la tête.

 

Ayant provoqué un pénalty raté à la 74e par Florian Milla, Mahdi Camara a transformé le sien(obtenu par Kenny Rpcha Santos) à la 83e avant de délivrer un caviar égalisateur à Dylan Chambost la minute suivante. Las, les Lozériens ont repris un avantage définitif dans le temps addditionnel sur un corner direct qui a trompé Alexis Guendouz.

 

Les Verts ont terminé la rencontre à dix, Florian Milla s'étant fait expulser à l'issue d'une bagarre générale (photo). A 2 journées de la fin, l'ASSE rétrograde à la 8e place et compte 7 points de retard sur le leader Saint-Priest et 4 sur Mende, nouveau 2e, sachant que les Verts auront un match en plus à rejouer (à Cournon).

 

La compo : Guendouz - Mendy (Chambost, 71'), Gomis, Nyemeck (c), Pétrot - Clément, Dabo (Camara, 62'), Lemoine - Ghezali (Milla, 62'), Roussey, Rocha-Santos.

 

La réaction de Laurent Batlles : "Je suis déçu. Notre réaction en deuxième mi-temps a été à la hauteur de ce que j'attendais de mes joueurs. Le match n'a pas tourné du bon côté. On a raté un péno, on a pris un corner direct. Il y a des matches où ça te réussit, et d'autres où ça ne sourit pas. C'était hélas le cas ce soir. C'est dommageable mais quand tu prends trois buts par match, c'est difficile de gagner ou de ne pas perdre. On peut certes revenir à un point de Mende si on gagne notre match à rejouer à Cournon. Mais on n'est pas sûr de gagner un match. Pour l'instant je ne me focalise pas sur le fait de mettre la pression de rejouer la montée. Quand tu perds deux matches à domicile dans les cinq derniers matches, dans le sprint final, c'est quand même difficile de jouer quelque chose. On verra ce qui se passera le match prochain, il faut s'efforcer de rester positif. Mais il ne faut pas se leurrer : quand tu affrontes des concurrents directs et que tu n'arrives pas à leur prendre des points, c'est compliqué de pouvoir prétendre à quoi que ce soit..."

.......................................................................................................................................................................................................................
1 2 3 4 5 6 ... 4181 page suivante

A venir

05/05/2017 20:45

ASSE - Bordeaux



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com