[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Echoes_42 a écrit :
22 déc. 2019, 11:27
Ah ben si les avancements de carrières chez les fonctionnaires compensent l'augmentation du cout de la vie, on ne peut plus appeler ça de l'avancement de carrière…
C'est plutôt de l'avancement d'ancienneté (c'est souvent le problème, d'ailleurs :mrgreen: ) et ça n'a fondamentalement rien à voir avec le pouvoir d'achat ; nous faisons là un rapprochement incident en étudiant le pouvoir d'achat des fonctionnaires.

Mic-Mic
Messages : 3199
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
On a déjà eu cette discussion, je t'ai déjà demandé une source, tu ne me l'as jamais donnée. Donc excuse-moi de ne pas prendre pour argent comptant ta parole mais de me fier à ce que je connais.

Mais ceci n'a de toute façon rien à voir avec mon post initial. Je critique le fait que le gouvernement dise "avec un point d'indice qui suit l'inflation, les fonctionnaires seront gagnants dans le nouveau système", et en même temps qu'il dise "on n'augmente pas le point d'indice".
Tu ne comprends pas que cette deuxième partie de la phrase annule la première, et signifie donc "les fonctionnaires seront perdants avec le nouveau système" ?

Où est-ce que j'enfume ? Au contraire, mon post me semble argumenté, sourcé et très clair.

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:37
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
On a déjà eu cette discussion, je t'ai déjà demandé une source, tu ne me l'as jamais donnée. Donc excuse-moi de ne pas prendre pour argent comptant ta parole mais de me fier à ce que je connais.

Mais ceci n'a de toute façon rien à voir avec mon post initial. Je critique le fait que le gouvernement dise "avec un point d'indice qui suit l'inflation, les fonctionnaires seront gagnants dans le nouveau système", et en même temps qu'il dise "on n'augmente pas le point d'indice".
Tu ne comprends pas que cette deuxième partie de la phrase annule la première, et signifie donc "les fonctionnaires seront perdants avec le nouveau système" ?

Où est-ce que j'enfume ? Au contraire, mon post me semble argumenté, sourcé et très clair.
Dame, désolé si je radote : aucun souvenir ! :-|

J'avais cru comprendre que ton argument c'était que les fonctionnaires perdaient du pouvoir d'achat dans le temps mais c'est vrai qu'en te relisant je me demande si tu ne confonds pas le point de retraite et le point d'indice.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:37

On a déjà eu cette discussion, je t'ai déjà demandé une source, tu ne me l'as jamais donnée. Donc excuse-moi de ne pas prendre pour argent comptant ta parole mais de me fier à ce que je connais.

Mais ceci n'a de toute façon rien à voir avec mon post initial. Je critique le fait que le gouvernement dise "avec un point d'indice qui suit l'inflation, les fonctionnaires seront gagnants dans le nouveau système", et en même temps qu'il dise "on n'augmente pas le point d'indice".
Tu ne comprends pas que cette deuxième partie de la phrase annule la première, et signifie donc "les fonctionnaires seront perdants avec le nouveau système" ?

Où est-ce que j'enfume ? Au contraire, mon post me semble argumenté, sourcé et très clair.
Image
Image

Mic-Mic
Messages : 3199
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:48
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:37
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
On a déjà eu cette discussion, je t'ai déjà demandé une source, tu ne me l'as jamais donnée. Donc excuse-moi de ne pas prendre pour argent comptant ta parole mais de me fier à ce que je connais.

Mais ceci n'a de toute façon rien à voir avec mon post initial. Je critique le fait que le gouvernement dise "avec un point d'indice qui suit l'inflation, les fonctionnaires seront gagnants dans le nouveau système", et en même temps qu'il dise "on n'augmente pas le point d'indice".
Tu ne comprends pas que cette deuxième partie de la phrase annule la première, et signifie donc "les fonctionnaires seront perdants avec le nouveau système" ?

Où est-ce que j'enfume ? Au contraire, mon post me semble argumenté, sourcé et très clair.
Dame, désolé si je radote : aucun souvenir ! :-|

J'avais cru comprendre que ton argument c'était que les fonctionnaires perdaient du pouvoir d'achat dans le temps mais c'est vrai qu'en te relisant je me demande si tu ne confonds pas le point de retraite et le point d'indice.
Sans méchanceté aucune, je pense que tu devrais relire une nouvelle fois le message. Je ne confonds rien du tout.
Le gouvernement dit "avec le système que je propose ET une augmentation du point d'indice qui suit l'inflation, ET des primes qui augmentent de 0,23 % par an, les fonctionnaires seront gagnants". Je démontre que l'augmentation du point d'indice à l'identique de l'inflation et les primes qui augmentent de 0,23 % par an ne sont pas plausibles.

DOnc l'hypothèse du gouvernement est biaisée et fausse. Avec son système, les fonctionnaires seront perdants. Où est-ce que tu vois une confusion ?
Tu sais, avouer qu'on s'est trompé et qu'un autre a raison, ça n'a jamais tué personne ;)

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 12:28
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:48
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:37
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
On a déjà eu cette discussion, je t'ai déjà demandé une source, tu ne me l'as jamais donnée. Donc excuse-moi de ne pas prendre pour argent comptant ta parole mais de me fier à ce que je connais.

Mais ceci n'a de toute façon rien à voir avec mon post initial. Je critique le fait que le gouvernement dise "avec un point d'indice qui suit l'inflation, les fonctionnaires seront gagnants dans le nouveau système", et en même temps qu'il dise "on n'augmente pas le point d'indice".
Tu ne comprends pas que cette deuxième partie de la phrase annule la première, et signifie donc "les fonctionnaires seront perdants avec le nouveau système" ?

Où est-ce que j'enfume ? Au contraire, mon post me semble argumenté, sourcé et très clair.
Dame, désolé si je radote : aucun souvenir ! :-|

J'avais cru comprendre que ton argument c'était que les fonctionnaires perdaient du pouvoir d'achat dans le temps mais c'est vrai qu'en te relisant je me demande si tu ne confonds pas le point de retraite et le point d'indice.
Sans méchanceté aucune, je pense que tu devrais relire une nouvelle fois le message. Je ne confonds rien du tout.
Le gouvernement dit "avec le système que je propose ET une augmentation du point d'indice qui suit l'inflation, ET des primes qui augmentent de 0,23 % par an, les fonctionnaires seront gagnants". Je démontre que l'augmentation du point d'indice à l'identique de l'inflation et les primes qui augmentent de 0,23 % par an ne sont pas plausibles.

DOnc l'hypothèse du gouvernement est biaisée et fausse. Avec son système, les fonctionnaires seront perdants. Où est-ce que tu vois une confusion ?
Tu sais, avouer qu'on s'est trompé et qu'un autre a raison, ça n'a jamais tué personne ;)
Ben alors, si, c'est bien ce que j'expliquais plus haut. Si tu prends tout en compte (et pas seulement le point d'indice qui n'est qu'une des composantes de l'évolution salariale d'un fonctionnaire), la rémunération des fonctionnaires évolue un peu plus vite que l'inflation (environ 1% par an) : donc, ça se tient. ;)

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:08
Latornade a écrit :
22 déc. 2019, 10:49
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 10:28
thesnakke a écrit :
22 déc. 2019, 01:15
la buse a écrit :
22 déc. 2019, 00:05
thesnakke a écrit :
21 déc. 2019, 23:51
Couramiaud Poitevin a écrit :
21 déc. 2019, 19:59
Tous avec les cheminots !

L'impact financier de la grève sur les cheminots, et comment ils s'organisent
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 47161.html
La preuve que les cheminots se battent pour tous le monde
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 48465.html

Image
Tiens mon Couramiaud explique moi comment t'es solidaire de ça : https://www.lepoint.fr/invites-du-point ... 4_2428.php
ça c'est la gestion de ton pote Pépy.
J'ai jamais dit que Pepy etait mon pote ou avait même ma sympathie et ça ne répond pas a la question, comment peut-on décemment être solidaires de gens qui défendent des avantages ahurissants et qui quoiqu'on en disent foutent un bordel monstre pour leur pomme et uniquement pour leur pomme.
C'est bizarre, quand on t'explique pourquoi tu te trompes, tu ne prends pas la peine de répondre. Désolé thesnakke, mais je pense que tu vaux mieux que de rabâcher encore et toujours le même disque.
Les cheminots ne pensent qu'à eux ? Alors pourquoi continuent-ils le mouvement alors qu'ils ont déjà obtenu un recul de 10 ans ? Et que dire alors des policiers qui font une journée de grève, obtiennent le statu quo et stoppent la grève ?
Parce qu’on leur a dit « retrait total ».
Et donc, demander de retirer une réforme qui pourrait ne bénéficier qu'à une minorité (agriculteurs par ex) au détriment du service public français, des campagnes et de la très grande majorité des salariés, c'est penser uniquement à sa pomme ?
J'ai du mal à comprendre là !
Retrait total c’est un slogan pour la base.
Sinon je vois pas pourquoi la CGT négocierai.
Tu penses qu’elle négocie un retrait total ? Les modalités d’un retrait total d’une loi pas encore rentré en discussion à l’AN ?
Je pensais qu’ils avaient du temps libre mais à ce point...

bernojax
Messages : 7079
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

Latornade a écrit :
22 déc. 2019, 12:38
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:08
Latornade a écrit :
22 déc. 2019, 10:49
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 10:28
thesnakke a écrit :
22 déc. 2019, 01:15
la buse a écrit :
22 déc. 2019, 00:05
thesnakke a écrit :
21 déc. 2019, 23:51
Couramiaud Poitevin a écrit :
21 déc. 2019, 19:59
Tous avec les cheminots !

L'impact financier de la grève sur les cheminots, et comment ils s'organisent
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 47161.html
La preuve que les cheminots se battent pour tous le monde
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 48465.html

Image
Tiens mon Couramiaud explique moi comment t'es solidaire de ça : https://www.lepoint.fr/invites-du-point ... 4_2428.php
ça c'est la gestion de ton pote Pépy.
J'ai jamais dit que Pepy etait mon pote ou avait même ma sympathie et ça ne répond pas a la question, comment peut-on décemment être solidaires de gens qui défendent des avantages ahurissants et qui quoiqu'on en disent foutent un bordel monstre pour leur pomme et uniquement pour leur pomme.
C'est bizarre, quand on t'explique pourquoi tu te trompes, tu ne prends pas la peine de répondre. Désolé thesnakke, mais je pense que tu vaux mieux que de rabâcher encore et toujours le même disque.
Les cheminots ne pensent qu'à eux ? Alors pourquoi continuent-ils le mouvement alors qu'ils ont déjà obtenu un recul de 10 ans ? Et que dire alors des policiers qui font une journée de grève, obtiennent le statu quo et stoppent la grève ?
Parce qu’on leur a dit « retrait total ».
Et donc, demander de retirer une réforme qui pourrait ne bénéficier qu'à une minorité (agriculteurs par ex) au détriment du service public français, des campagnes et de la très grande majorité des salariés, c'est penser uniquement à sa pomme ?
J'ai du mal à comprendre là !
Retrait total c’est un slogan pour la base.
Sinon je vois pas pourquoi la CGT négocierai.
Tu penses qu’elle négocie un retrait total ? Les modalités d’un retrait total d’une loi pas encore rentré en discussion à l’AN ?
Je pensais qu’ils avaient du temps libre mais à ce point...
les grand gagnants de cette réforme avec toutes les concessions déjà et les aménagements, fait que cette réforme deviendras une réformette. Faut savoir que dans le privé; il y à des avenants, des modification de contrat. On voit bien qu'a la SNCF et RATP c'est juste leurs statues qui comptes les clients, usagers ils s'en foutent royalement. Ceux qui font grève sont des pros et des extrémistes. Le présidents renonce à sa retraite, voilà une chose positif, mais sur ce forum on ne sais que le critiquer, par ailleurs il renonce à siéger au conseil constitutionnel, c'est symbolique mais quand même c'est bien.
Modifié en dernier par bernojax le 22 déc. 2019, 13:39, modifié 1 fois.

Echoes_42
Messages : 1358
Enregistré le : 31 juil. 2008, 10:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Echoes_42 »

Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:31
Echoes_42 a écrit :
22 déc. 2019, 11:27
Ah ben si les avancements de carrières chez les fonctionnaires compensent l'augmentation du cout de la vie, on ne peut plus appeler ça de l'avancement de carrière…
C'est plutôt de l'avancement d'ancienneté (c'est souvent le problème, d'ailleurs :mrgreen: ) et ça n'a fondamentalement rien à voir avec le pouvoir d'achat ; nous faisons là un rapprochement incident en étudiant le pouvoir d'achat des fonctionnaires.
à mes yeux c'est la même chose, tant l'avancement sur la seule ancienneté est légion dans l'administration française.
Hello
Is there anybody in there

___
Messages : 17458
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 12:33
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 12:28
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:48
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:37
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
On a déjà eu cette discussion, je t'ai déjà demandé une source, tu ne me l'as jamais donnée. Donc excuse-moi de ne pas prendre pour argent comptant ta parole mais de me fier à ce que je connais.

Mais ceci n'a de toute façon rien à voir avec mon post initial. Je critique le fait que le gouvernement dise "avec un point d'indice qui suit l'inflation, les fonctionnaires seront gagnants dans le nouveau système", et en même temps qu'il dise "on n'augmente pas le point d'indice".
Tu ne comprends pas que cette deuxième partie de la phrase annule la première, et signifie donc "les fonctionnaires seront perdants avec le nouveau système" ?

Où est-ce que j'enfume ? Au contraire, mon post me semble argumenté, sourcé et très clair.
Dame, désolé si je radote : aucun souvenir ! :-|

J'avais cru comprendre que ton argument c'était que les fonctionnaires perdaient du pouvoir d'achat dans le temps mais c'est vrai qu'en te relisant je me demande si tu ne confonds pas le point de retraite et le point d'indice.
Sans méchanceté aucune, je pense que tu devrais relire une nouvelle fois le message. Je ne confonds rien du tout.
Le gouvernement dit "avec le système que je propose ET une augmentation du point d'indice qui suit l'inflation, ET des primes qui augmentent de 0,23 % par an, les fonctionnaires seront gagnants". Je démontre que l'augmentation du point d'indice à l'identique de l'inflation et les primes qui augmentent de 0,23 % par an ne sont pas plausibles.

DOnc l'hypothèse du gouvernement est biaisée et fausse. Avec son système, les fonctionnaires seront perdants. Où est-ce que tu vois une confusion ?
Tu sais, avouer qu'on s'est trompé et qu'un autre a raison, ça n'a jamais tué personne ;)
Ben alors, si, c'est bien ce que j'expliquais plus haut. Si tu prends tout en compte (et pas seulement le point d'indice qui n'est qu'une des composantes de l'évolution salariale d'un fonctionnaire), la rémunération des fonctionnaires évolue un peu plus vite que l'inflation (environ 1% par an) : donc, ça se tient. ;)
Comme souvent dans tes raisonnements, ton approche par moyennes globales t'empêche de saisir la réalité des faits.

La rémunération du fonctionnaire, pris par tête de pipe, s'arrête de grimper après plus ou moins 20 ans de carrière (et à rythme déjà ralenti passé 10 ans, sauf à changer de grade, ce qui n'est pas automatique), et les inégalités sont très fortes selon le grade. Un C de la fonction publique hospitalière, c'est moins de 1400 net par mois à la veille de la retraite.

Je ne me fais pas de souci pour les A+. En revanche, pas besoin de chercher loin pour trouver des études qui montrent que :
- le niveau de vie d'un fonctionnaire fraîchement nommé a significativement baissé depuis 20 ans
- la part des dépenses contraintes dans le budget des ménages a explosé, ce qui annule non seulement la hausse nominale des rémunérations, mais démontre en fait une baisse du pouvoir d'achat (fonctionnaire ou pas)
- les inégalités augmentent à un rythme inédit depuis l'après-guerre, ou pas loin...et ce ne sont pas les fonctionnaires qui volent le fruit du travail des autres.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
La GIPA ne concerne que les catégories B et C (donc moi je l'ai dans l'os :triste1: )
Elle n'est absolument pas automatique, il faut que l'employeur le décide.
Enfin le gel du point d'indice n'a rien à voir avec les salaires du privé mais avec la crise e 2008 qui est entièrement derrière nous. Hollande y avait mis fin (avec grand retard) mais Macron qui est un anti fonctionnaire hystérique l'a rétabli sans la moindre raison objective. Cela fait partie des nombreuses causes de la crise actuelle qui est surtout un boomerang qu'il se prend en plein dans le gueule.

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

la buse a écrit :
22 déc. 2019, 13:47
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
La GIPA ne concerne que les catégories B et C (donc moi je l'ai dans l'os :triste1: )
Elle n'est absolument pas automatique, il faut que l'employeur le décide.
Enfin le gel du point d'indice n'a rien à voir avec les salaires du privé mais avec la crise e 2008 qui est entièrement derrière nous. Hollande y avait mis fin (avec grand retard) mais Macron qui est un anti fonctionnaire hystérique l'a rétabli sans la moindre raison objective. Cela fait partie des nombreuses causes de la crise actuelle qui est surtout un boomerang qu'il se prend en plein dans le gueule.
Je t'ai expliqué la raison objective mais tu détourne le regard. :mrgreen:

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
22 déc. 2019, 13:41
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 12:33
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 12:28
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:48
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:37
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
On a déjà eu cette discussion, je t'ai déjà demandé une source, tu ne me l'as jamais donnée. Donc excuse-moi de ne pas prendre pour argent comptant ta parole mais de me fier à ce que je connais.

Mais ceci n'a de toute façon rien à voir avec mon post initial. Je critique le fait que le gouvernement dise "avec un point d'indice qui suit l'inflation, les fonctionnaires seront gagnants dans le nouveau système", et en même temps qu'il dise "on n'augmente pas le point d'indice".
Tu ne comprends pas que cette deuxième partie de la phrase annule la première, et signifie donc "les fonctionnaires seront perdants avec le nouveau système" ?

Où est-ce que j'enfume ? Au contraire, mon post me semble argumenté, sourcé et très clair.
Dame, désolé si je radote : aucun souvenir ! :-|

J'avais cru comprendre que ton argument c'était que les fonctionnaires perdaient du pouvoir d'achat dans le temps mais c'est vrai qu'en te relisant je me demande si tu ne confonds pas le point de retraite et le point d'indice.
Sans méchanceté aucune, je pense que tu devrais relire une nouvelle fois le message. Je ne confonds rien du tout.
Le gouvernement dit "avec le système que je propose ET une augmentation du point d'indice qui suit l'inflation, ET des primes qui augmentent de 0,23 % par an, les fonctionnaires seront gagnants". Je démontre que l'augmentation du point d'indice à l'identique de l'inflation et les primes qui augmentent de 0,23 % par an ne sont pas plausibles.

DOnc l'hypothèse du gouvernement est biaisée et fausse. Avec son système, les fonctionnaires seront perdants. Où est-ce que tu vois une confusion ?
Tu sais, avouer qu'on s'est trompé et qu'un autre a raison, ça n'a jamais tué personne ;)
Ben alors, si, c'est bien ce que j'expliquais plus haut. Si tu prends tout en compte (et pas seulement le point d'indice qui n'est qu'une des composantes de l'évolution salariale d'un fonctionnaire), la rémunération des fonctionnaires évolue un peu plus vite que l'inflation (environ 1% par an) : donc, ça se tient. ;)
Comme souvent dans tes raisonnements, ton approche par moyennes globales t'empêche de saisir la réalité des faits.

La rémunération du fonctionnaire, pris par tête de pipe, s'arrête de grimper après plus ou moins 20 ans de carrière (et à rythme déjà ralenti passé 10 ans, sauf à changer de grade, ce qui n'est pas automatique), et les inégalités sont très fortes selon le grade. Un C de la fonction publique hospitalière, c'est moins de 1400 net par mois à la veille de la retraite.

Je ne me fais pas de souci pour les A+. En revanche, pas besoin de chercher loin pour trouver des études qui montrent que :
- le niveau de vie d'un fonctionnaire fraîchement nommé a significativement baissé depuis 20 ans
- la part des dépenses contraintes dans le budget des ménages a explosé, ce qui annule non seulement la hausse nominale des rémunérations, mais démontre en fait une baisse du pouvoir d'achat (fonctionnaire ou pas)
- les inégalités augmentent à un rythme inédit depuis l'après-guerre, ou pas loin...et ce ne sont pas les fonctionnaires qui volent le fruit du travail des autres.
Aucune de ces "intuitions" n'est confirmée par les études.

En outre, moi, je ne dis jamais rien contre les fonctionnaires, en général, au contraire. Il faut faire la différence entre les nantis de la RATP et de la SNCF, et l'immense majorité des fonctionnaires qui ne sont ni spécialement à plaindre, ni particulièrement privilégiés.

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Echoes_42 a écrit :
22 déc. 2019, 12:54
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:31
Echoes_42 a écrit :
22 déc. 2019, 11:27
Ah ben si les avancements de carrières chez les fonctionnaires compensent l'augmentation du cout de la vie, on ne peut plus appeler ça de l'avancement de carrière…
C'est plutôt de l'avancement d'ancienneté (c'est souvent le problème, d'ailleurs :mrgreen: ) et ça n'a fondamentalement rien à voir avec le pouvoir d'achat ; nous faisons là un rapprochement incident en étudiant le pouvoir d'achat des fonctionnaires.
à mes yeux c'est la même chose, tant l'avancement sur la seule ancienneté est légion dans l'administration française.
C'est pour ça que je disais que ça pouvait être un problème.
Il est quand même plus logique et plus claire de considérer que l'avancement de carrière, stricto sensu, passe par les concours et les mobilités.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 13:49
la buse a écrit :
22 déc. 2019, 13:47
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
La GIPA ne concerne que les catégories B et C (donc moi je l'ai dans l'os :triste1: )
Elle n'est absolument pas automatique, il faut que l'employeur le décide.
Enfin le gel du point d'indice n'a rien à voir avec les salaires du privé mais avec la crise e 2008 qui est entièrement derrière nous. Hollande y avait mis fin (avec grand retard) mais Macron qui est un anti fonctionnaire hystérique l'a rétabli sans la moindre raison objective. Cela fait partie des nombreuses causes de la crise actuelle qui est surtout un boomerang qu'il se prend en plein dans le gueule.
Je t'ai expliqué la raison objective mais tu détourne le regard. :mrgreen:
Ton argument est totalement à côté de la plaque car la vocation du point d'indice n'est pas de de coller aux rémunérations du privé.
Macron est type totalement sectaire et soumis à la finance qui l'entretient. L'intérêt général qui devrait guider toute politique publique lui est totalement étranger et son quinquennat devrait fort logiquement se terminer dans le chaos.

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

la buse a écrit :
22 déc. 2019, 13:58
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 13:49
la buse a écrit :
22 déc. 2019, 13:47
Michel-Ange a écrit :
22 déc. 2019, 11:20
Mic-Mic a écrit :
22 déc. 2019, 11:04
Encore une belle tentative d'enfumage du gouvernement !!!
Dans les cas types choisis pour tenter de faire croire que la réforme est favorable à tout le monde, les hypothèses retenues pour les simulations des fonctionnaires sont : " La retraite est calculée sur la base d’une valeur du point fonction publique qui évolue comme l’inflation et d’une part des primes qui augmente de 0,23 par an ".

Quand tu sais que le point d'indice avait été gelé de 2010 à 2016 puis augmenté de 1,2 % en 2 fois, puis à nouveau gelé depuis, que Darmarin dit " il n'y aurait pas d'augmentation de point d'indice pour les agents de la fonction publique", et que toutes les collectivités resserrent leur dépenses de fonctionnement, l'augmentation du point d'indice comme l'inflation et l'augmentation des primes de 0,23 % par an sont des hypothèses totalement déconnectées de la réalité.

Pour ceux qui douteraient de ce graphique, vous n'avez qu'à faire vous-même les calculs. Les chiffres (tout aussi parlants) sont disponibles ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%2 ... _en_France

Encore une fois, le gouvernement nous prend pour des c.ns et nous ment en se disant "ils sont trop bêtes, ils vont tout gober ".
Comment pouvez-vous croire que des gens qui pensent ça de nous veulent notre bien ?
Pour tous ceux qui seraient tentés de répondre " arrête de te plaindre, nanti de fonctionnaire
A enfumage, enfumage et demi. :mrgreen:

Les fonctionnaires ont longtemps été mieux lotis que les salariés du privé au niveau de l'augmentation de leur pouvoir d'achat. C'est pour cela que le point d'indice a été gelé et que depuis 2010 le pouvoir d'achat des fonctionnaires continue d'augmenter mais un peu moins vite que pour les salariés du privé (un peu au-dessus de 1% par an, me semble-t-il). D'ailleurs, au niveau individuel, si par hasard ton évolution de carrière a fait que ton pouvoir d'achat a diminué sur les 4 dernières années, tu touches une prime compensatoire qui s'appelle la GIPA ; dans les faits, cela s'applique surtout aux contractuels car avec les seuls avancements automatiques, les fonctionnaires ne perdent quasi jamais de pouvoir d'achat.
La GIPA ne concerne que les catégories B et C (donc moi je l'ai dans l'os :triste1: )
Elle n'est absolument pas automatique, il faut que l'employeur le décide.
Enfin le gel du point d'indice n'a rien à voir avec les salaires du privé mais avec la crise e 2008 qui est entièrement derrière nous. Hollande y avait mis fin (avec grand retard) mais Macron qui est un anti fonctionnaire hystérique l'a rétabli sans la moindre raison objective. Cela fait partie des nombreuses causes de la crise actuelle qui est surtout un boomerang qu'il se prend en plein dans le gueule.
Je t'ai expliqué la raison objective mais tu détournes le regard. :mrgreen:
Ton argument est totalement à côté de la plaque car la vocation du point d'indice n'est pas de de coller aux rémunérations du privé.
Macron est type totalement sectaire et soumis à la finance qui l'entretient. L'intérêt général qui devrait guider toute politique publique lui est totalement étranger et son quinquennat devrait fort logiquement se terminer dans le chaos.
Je ne sais pas si c'est bidon ou pas mais c'est l'explication. Et elle a couru de 2010 à 2016, ce n'est donc pas particulièrement lié à Macron.

Tryphôn
Messages : 3324
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tryphôn »

Ils sont quand même bizarres ces gens qui considèrent comme absolument nécessaire de baisser les impôts de milliardaires car ceux-ci seraient confiscatoires et qui, dans le même temps, pensent que les cheminots de la SNCF jouissent de privilèges insupportables.

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Tryphôn a écrit :
22 déc. 2019, 14:48
Ils sont quand même bizarres ces gens qui considèrent comme absolument nécessaire de baisser les impôts de milliardaires car ceux-ci seraient confiscatoires et qui, dans le même temps, pensent que les cheminots de la SNCF jouissent de privilèges insupportables.
Ha bon ?
Y’en a qui jugent nécessaire de baisser les impôts des milliardaires ?

Vu que ceux ci sont une poignée en France, et que l’on est un pays corporatiste, je vois pas trop d’où tu peux bien tenir ça.

Stat du PMU de Givors ?

___
Messages : 17458
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Florent a écrit :
22 déc. 2019, 16:07
Tryphôn a écrit :
22 déc. 2019, 14:48
Ils sont quand même bizarres ces gens qui considèrent comme absolument nécessaire de baisser les impôts de milliardaires car ceux-ci seraient confiscatoires et qui, dans le même temps, pensent que les cheminots de la SNCF jouissent de privilèges insupportables.
Ha bon ?
Y’en a qui jugent nécessaire de baisser les impôts des milliardaires ?

Vu que ceux ci sont une poignée en France, et que l’on est un pays corporatiste, je vois pas trop d’où tu peux bien tenir ça.

Stat du PMU de Givors ?
Tu as déjà oublié la réforme de l'ISF ? Les gens dont parlent Tryphon, ils sont au gouvernement, pas au PMU (malheureusement :( )

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Rions un peu avec les gilets jaunes
Image
Image

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

___ a écrit :
22 déc. 2019, 16:55
Florent a écrit :
22 déc. 2019, 16:07
Tryphôn a écrit :
22 déc. 2019, 14:48
Ils sont quand même bizarres ces gens qui considèrent comme absolument nécessaire de baisser les impôts de milliardaires car ceux-ci seraient confiscatoires et qui, dans le même temps, pensent que les cheminots de la SNCF jouissent de privilèges insupportables.
Ha bon ?
Y’en a qui jugent nécessaire de baisser les impôts des milliardaires ?

Vu que ceux ci sont une poignée en France, et que l’on est un pays corporatiste, je vois pas trop d’où tu peux bien tenir ça.

Stat du PMU de Givors ?
Tu as déjà oublié la réforme de l'ISF ? Les gens dont parlent Tryphon, ils sont au gouvernement, pas au PMU (malheureusement :( )
Ha déjà ça fait une précision de taille. Le seuil déclencheur est à 1 million, y inclus patrimoine immobilier. C’est juste 100 fois moins que le fameux « milliardaire » ci dessus décrit, mais je comprends bien que ces raccourcis permettent de faire de la caricature toujours appréciée par les populistes de tout poil. Dont ceux du fameux PMU, d’ailleurs.

Et donc je ne vois pas le rapport entre les impôts engendrés la création de valeur de ceux qui gagnent très bien leur vie, et la dette laissée à la collectivité par ceux qui profitent juste de privilèges ancestraux.

Vraiment, c’est pas pour deconner, mais je vois vraiment pas le rapport.

« ___ » : dans mon bureau. Vous avez 2 heures pour me convaincre.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Couramiaud Poitevin a écrit :
22 déc. 2019, 17:12
Rions un peu avec les gilets jaunes
Image
:mrgreen:

thesnakke
Messages : 5955
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

Au fait Couramiaud t'as l'air vachement calé pour trouver des sources et des articles, il me semble pas que tu aies ressorti celui ci :


Là aussi tu soutiens la CGT ?
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Florent a écrit :
22 déc. 2019, 17:17
___ a écrit :
22 déc. 2019, 16:55
Florent a écrit :
22 déc. 2019, 16:07
Tryphôn a écrit :
22 déc. 2019, 14:48
Ils sont quand même bizarres ces gens qui considèrent comme absolument nécessaire de baisser les impôts de milliardaires car ceux-ci seraient confiscatoires et qui, dans le même temps, pensent que les cheminots de la SNCF jouissent de privilèges insupportables.
Ha bon ?
Y’en a qui jugent nécessaire de baisser les impôts des milliardaires ?

Vu que ceux ci sont une poignée en France, et que l’on est un pays corporatiste, je vois pas trop d’où tu peux bien tenir ça.

Stat du PMU de Givors ?
Tu as déjà oublié la réforme de l'ISF ? Les gens dont parlent Tryphon, ils sont au gouvernement, pas au PMU (malheureusement :( )
Ha déjà ça fait une précision de taille. Le seuil déclencheur est à 1 million, y inclus patrimoine immobilier. C’est juste 100 fois moins que le fameux « milliardaire » ci dessus décrit, mais je comprends bien que ces raccourcis permettent de faire de la caricature toujours appréciée par les populistes de tout poil. Dont ceux du fameux PMU, d’ailleurs.

Et donc je ne vois pas le rapport entre les impôts engendrés la création de valeur de ceux qui gagnent très bien leur vie, et la dette laissée à la collectivité par ceux qui profitent juste de privilèges ancestraux.

Vraiment, c’est pas pour deconner, mais je vois vraiment pas le rapport.

« ___ » : dans mon bureau. Vous avez 2 heures pour me convaincre.
Je ne vois qu'un seul argument en faveur des privilèges à la RATP et à la SNCF : le ruissellement. :mrgreen: (mais bon, comme c'est nous qui le finançons à la base, c'est au mieux un jeu à somme nulle)

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

thesnakke a écrit :
22 déc. 2019, 17:33
Au fait Couramiaud t'as l'air vachement calé pour trouver des sources et des articles, il me semble pas que tu aies ressorti celui ci :


Là aussi tu soutiens la CGT ?
Le général de gaulle :hehe: :hehe: :hehe:

Répondre