[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

bernojax
Messages : 7081
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

aissopic a écrit :
21 déc. 2019, 09:55
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
quand on regarde le rapport de la cour des compte, l’enquête de que choisir sur la SNCF. cela fait froid dans le dos, mais les gents ne cherche pas à comprendre, ne s'informe pas correctement, car prise de tête. ils fonts confiance aux fake news. les syndicat comme la CFDT est débordé par sa base, qui c'est radicalisé. quand on choisis un mode de grève, faut assumer et pas dire c'est la faute du gouvernement. d'autant plus que la réforme à été vidé de sa substance, pour des catégories qui sont déjà un gouffre financier comme la SNCF et RATP.
Que l'état ne sache pas gérer ses entreprises n'est pas nouveau, mais tout cela remonte à l'aprés guerre où les cheminots avaient joué un rôle important dans la victoire de 45.
Si tu donnes 100 à quelqu'un,cela va être difficile de lui en reprendre 50 après.
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Pour l'armée, police, pompier c'est normal d'avoir des aménagements.
Surtout quand tu n'as jamais été aussi proche d'une insurrection. ;-)
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Il faut réformer le droit de grève ou mettre des garde fou, et faire en sorte que dans le service publique le licenciement pour faute grave soit étendu. exemple ce servir d'un bien commun qui n'appartient pas au salarié pour revendiquer ou montrer son mécontentement comme couper l’électricité hop faute grave.
Au contraire, ce moyen est bien plus efficace que le blocage généralisé. Car ces blocages (transport) ne touchent pas ceux qui décident (ministres,préfets...)
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Avoir la garantie d'un service minimum qui n'entrave pas la libertés de ce rendre à son travail
Tu penses que l'état actuel du système social (protection, droit du travail) actuel s'est fait comment ? En faisant une lettre de doléances au patron ou au président ?
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Cette réforme qui n'est pas prête d'entrée en vigueurs, mais empoisonne énormément de gents à cause de gaucho extrémiste.
Tout le monde devrait être contre ( à l'exception des + de 60 ans) car tout le monde va y perdre. Les médias font croire que cette réforme est géniale. Il suffit de voir l'âge des pro pour comprendre:
merci de me conforter dans ce que je pense et donner de l'eau à mon moulin, joyeuse fêtes malgré nos divergences.

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

Il n' y a pas de sous mais pas pou r tout le monde ....
https://youtu.be/iq0V79GC0lI


En complément : par O.Marleix (député LR)

Comment pouvez-vous affirmer que la réforme des retraites va provoquer un déficit de 3 milliards d’euros par an ?

Un peu de pédagogie est nécessaire pour comprendre. Aujourd’hui tous les salariés (et leurs employeurs) cotisent pour la retraite (à hauteur de 28 % de leur rémunération brute). Simplement, il existe un plafond au-delà du quel vous ne cotisez plus. Il est actuellement fixé à 27 000 euros bruts mensuels. Or, la réforme prévoit d’abaisser ce plafond à 10 000 euros bruts. Cela signifie que les personnes cotiseront au régime global jusqu’à 10 000 euros, et qu’ensuite elles seront uniquement assujetties à une cotisation de solidarité de 2,8 % au lieu des 28 %.

Cela va avoir deux conséquences. La première, les hauts salaires, s’ils ne veulent pas voir baisser considérablement leurs pensions de retraite, devront dorénavant se tourner vers le privé, vers la capitalisation. La seconde, la perte de ces cotisations représente un manque à gagner, un trou, d’environ 3 milliards par an pour le système général des retraites. En effet, alors que les actifs (au-delà de 10 000 euros) ne cotiseront plus, leurs aînés qui eux sont déjà à la retraite continueront (et c’est normal) à toucher des retraites élevées (pour lesquelles ils ont déjà cotisé). Et cela va durer durant de très nombreuses années. Le temps de basculer définitivement d’un système à l’autre. A l’arrivée, l’addition devrait s’élever à plusieurs dizaines de milliards d’euros. C’est juste une énorme bombe à retardement.
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Mic-Mic
Messages : 3204
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

aissopic a écrit :
20 déc. 2019, 22:58
Mic-Mic a écrit :
20 déc. 2019, 19:48
aissopic a écrit :
20 déc. 2019, 19:37
Mic-Mic a écrit :
20 déc. 2019, 19:08
Baggio, j'ai fait le test moi-même, non pas en prenant des simulateurs, mais en me basant sur les propositions du rapport Delevoye : prise en compte des 25 meilleures années, et valeur du point à 0,55 €.
en voila un né avant 75 ;-)
Malheureusement non, pourquoi ?
PArceque le mode de calcul de ta retraite sera fait sur toute ta carrière (43 ans) plutôt que 25 ans.
Oui tu as raison. C'est moi qui ne me souvenait plus la manière dont j'avais calculé :gene3:

Mic-Mic
Messages : 3204
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

rouge a écrit :
20 déc. 2019, 20:23
baggio42 a écrit :
20 déc. 2019, 20:00
Couramiaud Poitevin a écrit :
20 déc. 2019, 19:44
baggio42 a écrit :
20 déc. 2019, 19:26
Mic-Mic a écrit :
20 déc. 2019, 19:08
baggio42 a écrit :
20 déc. 2019, 14:21
Ce qui est au pifometre, ce sont les simulateurs des syndicats qui participent aux fakes en tous genres.
Quand j'entends des profs dirent qu'ils vont perdre 600 euros de retraite :pendu: :pendu:
Baggio, j'ai fait le test moi-même, non pas en prenant des simulateurs, mais en me basant sur les propositions du rapport Delevoye : prise en compte des 25 meilleures années, et valeur du point à 0,55 €.
Et ben si j'avais conservé mon ancien job (je n'avais pas de prime), je perdais 800 € par mois !!! Alors je suis d'accord avec toi, les simulations des profs sont fausses, mais pas de le sens que tu crois :triste1:
Aucun simulateur n'est exact, pour la simple raison qu'à l'heure où on se parle rien n'est voté !
Et toi qui nous affirmais un peu plus tôt qu'une perte de 600€ était irréaliste ! Tu fais bien comme le gouvernement, tu racontes ce qui t'arranges. Normalement, une discussion doit se faire entre partenaires sociaux sur ce type de réformes. C'est ça une bonne gouvernance.
Mais franchement tu crois sincèrement qu'un gouvernement en France va baisser de 600 euros une retraite d'un professeur ? De l'extrême droite à gauche personne.A un moment donné il faut être sérieux.Et tu l'es ! Ne fais pas passer tes sentiments avant ta logique !
Sur les discussions entre partenaires sociaux.Alors là c'est le pompon ! C'est bien à cause de cette incapacité des acteurs sociaux à discuter entre eux : patronnat/syndicats que le gouvernement met son grain de sel.
Philippe l'a redit à la CFDT:" Trouvez une solution pour atténuer les années de cotisation" Soit l'augmentation des charges patronales ou salariales.Qui est pour ? Personne ! Le MEDEF non forcément. Même les syndicats ont des approches différentes.
Et toi tu me parles de bonne gouvernance !? 8| C'est de l'ironie j'espère.
Pour conclure, parce que c'est bien beau de faire la morale à chaque post.Mais dans ton mouvement gilet jaune, il y avait autant de mouvements et d'approches que peuvent avoir les syndicats.Avec la violence verbale et physique en plus.
Mme Levavasseur et d'autres peuvent en témoigner.
Donc balaie devant ta porte.Et surtout propose des solutions.Mais réalisables hein !
J’ai fait le calcul suivant :
J’ai ajouté mes 25 dernières années de salaire divisé par 25 puis divisé de nouveau par 12 j’ai appliqué le coefficient de mon départ à la retraite je perdrai 650€
J’ai bon dans mon calcul ?
Professeur agrégé de maths en retraite :mdr1: :mdr1:
Et encore toi tu as des primes. Tes collègues qui n'en ont pas seront encore plus lésés :rougefaché:

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 11:06
Il n' y a pas de sous mais pas pou r tout le monde ....
https://youtu.be/iq0V79GC0lI


En complément : par O.Marleix (député LR)

Comment pouvez-vous affirmer que la réforme des retraites va provoquer un déficit de 3 milliards d’euros par an ?

Un peu de pédagogie est nécessaire pour comprendre. Aujourd’hui tous les salariés (et leurs employeurs) cotisent pour la retraite (à hauteur de 28 % de leur rémunération brute). Simplement, il existe un plafond au-delà du quel vous ne cotisez plus. Il est actuellement fixé à 27 000 euros bruts mensuels. Or, la réforme prévoit d’abaisser ce plafond à 10 000 euros bruts. Cela signifie que les personnes cotiseront au régime global jusqu’à 10 000 euros, et qu’ensuite elles seront uniquement assujetties à une cotisation de solidarité de 2,8 % au lieu des 28 %.

Cela va avoir deux conséquences. La première, les hauts salaires, s’ils ne veulent pas voir baisser considérablement leurs pensions de retraite, devront dorénavant se tourner vers le privé, vers la capitalisation. La seconde, la perte de ces cotisations représente un manque à gagner, un trou, d’environ 3 milliards par an pour le système général des retraites. En effet, alors que les actifs (au-delà de 10 000 euros) ne cotiseront plus, leurs aînés qui eux sont déjà à la retraite continueront (et c’est normal) à toucher des retraites élevées (pour lesquelles ils ont déjà cotisé). Et cela va durer durant de très nombreuses années. Le temps de basculer définitivement d’un système à l’autre. A l’arrivée, l’addition devrait s’élever à plusieurs dizaines de milliards d’euros. C’est juste une énorme bombe à retardement.
Les 3 milliards c’est le différentiel entre 1 fois le plafond de la ss et les 3 actuels. Sauf que ces 3 donnent lieu à des versements de pensions (de combien ?) et les recettes du futur 2,8 (de combien ?) à aucuns reversements.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 10:45
aissopic a écrit :
21 déc. 2019, 09:55
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
quand on regarde le rapport de la cour des compte, l’enquête de que choisir sur la SNCF. cela fait froid dans le dos, mais les gents ne cherche pas à comprendre, ne s'informe pas correctement, car prise de tête. ils fonts confiance aux fake news. les syndicat comme la CFDT est débordé par sa base, qui c'est radicalisé. quand on choisis un mode de grève, faut assumer et pas dire c'est la faute du gouvernement. d'autant plus que la réforme à été vidé de sa substance, pour des catégories qui sont déjà un gouffre financier comme la SNCF et RATP.
Que l'état ne sache pas gérer ses entreprises n'est pas nouveau, mais tout cela remonte à l'aprés guerre où les cheminots avaient joué un rôle important dans la victoire de 45.
Si tu donnes 100 à quelqu'un,cela va être difficile de lui en reprendre 50 après.
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Pour l'armée, police, pompier c'est normal d'avoir des aménagements.
Surtout quand tu n'as jamais été aussi proche d'une insurrection. ;-)
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Il faut réformer le droit de grève ou mettre des garde fou, et faire en sorte que dans le service publique le licenciement pour faute grave soit étendu. exemple ce servir d'un bien commun qui n'appartient pas au salarié pour revendiquer ou montrer son mécontentement comme couper l’électricité hop faute grave.
Au contraire, ce moyen est bien plus efficace que le blocage généralisé. Car ces blocages (transport) ne touchent pas ceux qui décident (ministres,préfets...)
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Avoir la garantie d'un service minimum qui n'entrave pas la libertés de ce rendre à son travail
Tu penses que l'état actuel du système social (protection, droit du travail) actuel s'est fait comment ? En faisant une lettre de doléances au patron ou au président ?
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Cette réforme qui n'est pas prête d'entrée en vigueurs, mais empoisonne énormément de gents à cause de gaucho extrémiste.
Tout le monde devrait être contre ( à l'exception des + de 60 ans) car tout le monde va y perdre. Les médias font croire que cette réforme est géniale. Il suffit de voir l'âge des pro pour comprendre:
merci de me conforter dans ce que je pense et donner de l'eau à mon moulin, joyeuse fêtes malgré nos divergences.
:mrgreen:

aissopic
Messages : 5532
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 11:06
Un peu de pédagogie est nécessaire pour comprendre. Aujourd’hui tous les salariés (et leurs employeurs) cotisent pour la retraite (à hauteur de 28 % de leur rémunération brute). Simplement, il existe un plafond au-delà du quel vous ne cotisez plus. Il est actuellement fixé à 27 000 euros bruts mensuels. Or, la réforme prévoit d’abaisser ce plafond à 10 000 euros bruts. Cela signifie que les personnes cotiseront au régime global jusqu’à 10 000 euros, et qu’ensuite elles seront uniquement assujetties à une cotisation de solidarité de 2,8 % au lieu des 28 %.
Cela va avoir deux conséquences. La première, les hauts salaires, s’ils ne veulent pas voir baisser considérablement leurs pensions de retraite, devront dorénavant se tourner vers le privé, vers la capitalisation. La seconde, la perte de ces cotisations représente un manque à gagner, un trou, d’environ 3 milliards par an pour le système général des retraites.
Plus on creuse et plus on se rend compte de l'arnaque du siècle de ce gvt..pourquoi ne pas directement avouer qu'il veut simplement passer au régime capi et donner les sous aux banques et assurances ?
Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 11:06
La seconde, la perte de ces cotisations représente un manque à gagner, un trou, d’environ 3 milliards par an pour le système général des retraites. En effet, alors que les actifs (au-delà de 10 000 euros) ne cotiseront plus, leurs aînés qui eux sont déjà à la retraite continueront (et c’est normal) à toucher des retraites élevées (pour lesquelles ils ont déjà cotisé).
Il se trompe de système, dans la répartition (actuel) tu cotise pour les retraités, les actifs cotiseront pour ta retraite plus tard.
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

aissopic
Messages : 5532
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 10:45
merci de me conforter dans ce que je pense et donner de l'eau à mon moulin, joyeuse fêtes malgré nos divergences.
de rien. :mrgreen:
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

Pour les retraites des enseignants il y a un blog avec des analyses chiffrées : https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog

A noter que les simulations de jeudi du gouvernement sur les retraites enseignants sont soit pleines d'erreurs , soit irréalistes ( site du SNES : https://www.snes.edu/Retraites-le-simul ... ement.html).
Les simulations du rapport Delevoye étaient déjà bidonnées ...
Bref dans le registre des fake news, Blanquer & co y contribuent fortement .
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

"Pourquoi les enseignants seront les grands gagnants de la réforme des retraites" : http://www.lefigaro.fr/politique/les-en ... s-20191220

rouge
Messages : 7522
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

aissopic a écrit :
21 déc. 2019, 09:55
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
quand on regarde le rapport de la cour des compte, l’enquête de que choisir sur la SNCF. cela fait froid dans le dos, mais les gents ne cherche pas à comprendre, ne s'informe pas correctement, car prise de tête. ils fonts confiance aux fake news. les syndicat comme la CFDT est débordé par sa base, qui c'est radicalisé. quand on choisis un mode de grève, faut assumer et pas dire c'est la faute du gouvernement. d'autant plus que la réforme à été vidé de sa substance, pour des catégories qui sont déjà un gouffre financier comme la SNCF et RATP.
Que l'état ne sache pas gérer ses entreprises n'est pas nouveau, mais tout cela remonte à l'aprés guerre où les cheminots avaient joué un rôle important dans la victoire de 45.
Si tu donnes 100 à quelqu'un,cela va être difficile de lui en reprendre 50 après.
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Pour l'armée, police, pompier c'est normal d'avoir des aménagements.
Surtout quand tu n'as jamais été aussi proche d'une insurrection. ;-)
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Il faut réformer le droit de grève ou mettre des garde fou, et faire en sorte que dans le service publique le licenciement pour faute grave soit étendu. exemple ce servir d'un bien commun qui n'appartient pas au salarié pour revendiquer ou montrer son mécontentement comme couper l’électricité hop faute grave.
Au contraire, ce moyen est bien plus efficace que le blocage généralisé. Car ces blocages (transport) ne touchent pas ceux qui décident (ministres,préfets...)
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Avoir la garantie d'un service minimum qui n'entrave pas la libertés de ce rendre à son travail
Tu penses que l'état actuel du système social (protection, droit du travail) actuel s'est fait comment ? En faisant une lettre de doléances au patron ou au président ?
bernojax a écrit :
21 déc. 2019, 09:22
Cette réforme qui n'est pas prête d'entrée en vigueurs, mais empoisonne énormément de gents à cause de gaucho extrémiste.
Tout le monde devrait être contre ( à l'exception des + de 60 ans) car tout le monde va y perdre. Les médias font croire que cette réforme est géniale. Il suffit de voir l'âge des pro pour comprendre:
Romain Goupil :rougefaché: :snif:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

aissopic a écrit :
21 déc. 2019, 12:42
Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 11:06
Un peu de pédagogie est nécessaire pour comprendre. Aujourd’hui tous les salariés (et leurs employeurs) cotisent pour la retraite (à hauteur de 28 % de leur rémunération brute). Simplement, il existe un plafond au-delà du quel vous ne cotisez plus. Il est actuellement fixé à 27 000 euros bruts mensuels. Or, la réforme prévoit d’abaisser ce plafond à 10 000 euros bruts. Cela signifie que les personnes cotiseront au régime global jusqu’à 10 000 euros, et qu’ensuite elles seront uniquement assujetties à une cotisation de solidarité de 2,8 % au lieu des 28 %.
Cela va avoir deux conséquences. La première, les hauts salaires, s’ils ne veulent pas voir baisser considérablement leurs pensions de retraite, devront dorénavant se tourner vers le privé, vers la capitalisation. La seconde, la perte de ces cotisations représente un manque à gagner, un trou, d’environ 3 milliards par an pour le système général des retraites.
Plus on creuse et plus on se rend compte de l'arnaque du siècle de ce gvt..pourquoi ne pas directement avouer qu'il veut simplement passer au régime capi et donner les sous aux banques et assurances ?
Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 11:06
La seconde, la perte de ces cotisations représente un manque à gagner, un trou, d’environ 3 milliards par an pour le système général des retraites. En effet, alors que les actifs (au-delà de 10 000 euros) ne cotiseront plus, leurs aînés qui eux sont déjà à la retraite continueront (et c’est normal) à toucher des retraites élevées (pour lesquelles ils ont déjà cotisé).
Il se trompe de système, dans la répartition (actuel) tu cotise pour les retraités, les actifs cotiseront pour ta retraite plus tard.
Ce que j'ai pu lire sur à ce sujet c'est que tous ceux qui ont analysé ce point de la réforme, s'accordent sur la somme de 3 milliards même s'il y a quelques points de discordance sur des détails.
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

Latornade a écrit :
21 déc. 2019, 12:53
"Pourquoi les enseignants seront les grands gagnants de la réforme des retraites" : http://www.lefigaro.fr/politique/les-en ... s-20191220
J'ai lu l'article et il est bourré d'erreurs ou d'approximations mais bon avec M.Estelle Pesch , c'est coutumier :mrgreen:

Lis le blog de P.Fourier : https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog ; Là c'est vraiment chiffré.
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Mic-Mic
Messages : 3204
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Latornade a écrit :
21 déc. 2019, 12:53
"Pourquoi les enseignants seront les grands gagnants de la réforme des retraites" : http://www.lefigaro.fr/politique/les-en ... s-20191220
Et ? Tu oublies de préciser quelques détails, notamment que ceci n'était pas prévu initialement, que c'est SEULEMENT parce que les enseignants se sont fortement mobilisés qu'ils ont obtenu ceci (même si j'attends de voir avant d'y croire, le gouvernement est fort pour faire des annonces, beaucoup moins pour les appliquer).

Qu'est-ce que tu conclus de cet article ?
Que la réforme des retraites a été faite pour les enseignants ? Faux, ces compensations ont été ajoutées après.
Que les enseignants avaient tort de faire grève ? Faux, ils ont obtenu des compensations grâce aux grèves.

En fait cet article démontre seulement ce que je dénonces depuis le début : le gouvernement a pondu une réforme depuis Paris, sans réfléchir aux conséquences sur les "petits" travailleurs, en se disant qu'en stigmatisant les fonctionnaires et la SNCF, il emporterait la bataille de l'opinion publique.
Mais comme les français ne sont pas aussi naïfs que le croit Macron et sa clique, et ben le gouvernement a été obligé de céder (policiers, militaires, pompiers, cheminots, ...). Mais comme il a un égo surdimensionné, il ne veut pas avouer que son projet est pourri (ou au moins pas encore prêt). Alors il donne un os à ronger à certains pour réduire la quantité de mécontents et pouvoir la mettre bien profond à tous les autres.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 12:59
Latornade a écrit :
21 déc. 2019, 12:53
"Pourquoi les enseignants seront les grands gagnants de la réforme des retraites" : http://www.lefigaro.fr/politique/les-en ... s-20191220
J'ai lu l'article et il est bourré d'erreurs ou d'approximations mais bon avec M.Estelle Pesch , c'est coutumier :mrgreen:

Lis le blog de P.Fourier : https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog ; Là c'est vraiment chiffré.
Oui je l’ai lu. Ces deux articles ne parlent pas de la même chose. Le tiens se fonde sur les tableaux de rémunérations actuels, l’autre sur les discussions venant d’aboutir sur l’évolution de ce tableau entre le gouvernement et les syndicats.
700 à 900 euros brut mensuels en moyenne par enseignant, en plus de leurs augmentations individuelles à l’ancienneté ou encore de l’augmentation du point d’indice.

Seront ils un peu perdant à la retraite ? Certainement comme nous tous. Mais pas dans les proportions indiquées à ce jour.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Mic-Mic a écrit :
21 déc. 2019, 13:09
Latornade a écrit :
21 déc. 2019, 12:53
"Pourquoi les enseignants seront les grands gagnants de la réforme des retraites" : http://www.lefigaro.fr/politique/les-en ... s-20191220
Et ? Tu oublies de préciser quelques détails, notamment que ceci n'était pas prévu initialement, que c'est SEULEMENT parce que les enseignants se sont fortement mobilisés qu'ils ont obtenu ceci (même si j'attends de voir avant d'y croire, le gouvernement est fort pour faire des annonces, beaucoup moins pour les appliquer).

Qu'est-ce que tu conclus de cet article ?
Que la réforme des retraites a été faite pour les enseignants ? Faux, ces compensations ont été ajoutées après.
Que les enseignants avaient tort de faire grève ? Faux, ils ont obtenu des compensations grâce aux grèves.

En fait cet article démontre seulement ce que je dénonces depuis le début : le gouvernement a pondu une réforme depuis Paris, sans réfléchir aux conséquences sur les "petits" travailleurs, en se disant qu'en stigmatisant les fonctionnaires et la SNCF, il emporterait la bataille de l'opinion publique.
Mais comme les français ne sont pas aussi naïfs que le croit Macron et sa clique, et ben le gouvernement a été obligé de céder (policiers, militaires, pompiers, cheminots, ...). Mais comme il a un égo surdimensionné, il ne veut pas avouer que son projet est pourri (ou au moins pas encore prêt). Alors il donne un os à ronger à certains pour réduire la quantité de mécontents et pouvoir la mettre bien profond à tous les autres.
JMB parlait, par rapport à une future réforme des retraites, de la revalorisation salariale obligatoire des enseignants il y a ... 2 ans.

verttoujours
Messages : 1428
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

baggio42 a écrit :
21 déc. 2019, 09:41
aissopic a écrit :
20 déc. 2019, 23:03
baggio42 a écrit :
20 déc. 2019, 19:46
Sur le calcul, franchement calculer sur les 6 meilleurs mois est-ce représentatif d'une carrière ? Je ne le pense pas.Et je suis salarié !
Si tu es salarié du privé, tu es sur un calcul avec les 25 meilleures années. Les 6 mois c'est uniquement le public (sauf régime trés spécial) et c'est justifié par un traitement de carrière plus faible que dans le privé (plus trés vrai depuis que les salaires du privés stagnent)
baggio42 a écrit :
20 déc. 2019, 19:46
Tiens une proposition.Pourquoi ceux qui font des études poussées n'auraient-ils pas un avantage quelconque ?
Un gamin qui sort master2, soit à 23 ans sans redoubler :mrgreen: avec 43 ans de cotisation va finir à 66 ans 8|
Est-ce normal par rapport à un conducteur de métro ou de train ?
Il est actuellement possible de racheter ces fameux trimestres passés à étudier: https://www.service-public.fr/particuli ... its/F15675
Je n'ai pas eu vent de dispositions sur ce point dans la réforme.
Oui je suis salarié du privé. Nous sommes d'accord sur la stagnation des salaires dans le privé. D'ailleurs un poto a t'il le comparatif sur les dix dernières entre le privé et le public, sur un salaire de base ?
malheureusement les salaires du privé et du public voient leurs salaires stagner depuis une dizaine d'années.
Pour rappel, le point d'indice des fonctionnaires est gelé depuis plus de 10 ans (quelques augmentations de 0 et quelques % de temps en temps )

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

Mic-Mic a écrit :
20 déc. 2019, 19:47
Si tu attends que la loi soit votée....
Et même quand elle le sera, ça n'offrira toujours aucune garantie.
Par exemple moi quand j'ai commencé à bosser, je devais avoir ma retraite à 60 ans. C'était inscrit dans la loi.
Puis un gouvernement de droite, celui de Sarkozy, a changé cela et a dit "ce sera 62 ans". C'était aussi inscrit dans la loi.
Maintenant un autre gouvernement de droite, celui de Macron, veut inscrire dans la loi les 64 ans. Et pourquoi pas bientôt 65, 67...82 ?

En plus des révélations des multiples conflits d'intérêt de Delevoye et d'autres (conflits d'intérêt qui, comme le mépris et la morgue hautaine, sont consubstantiels au macronisme), je suis frappé depuis un mois par ce gouvernement qui multiplie les déclarations et les conférences de presse, par ces ministres et députés qui défilent sur les plateaux pour...ne rien dire. Ils n'ont pas le début d'un argument sérieux, solide, probant pour essayer de convaincre et pour tenter de défendre leur réforme.
Du coup, je crois que bon nombre de gens ont bien compris qu'ils allaient être tous perdants (devoir bosser plus longtemps pour des pensions plus basses), eux qui pour beaucoup ont déjà été perdants sur l'assurance-chômage, sur les APL, sur la destruction du code du travail (loi travail par ordonnances), sur la disparition ou la privation de moyens de fonctionnement décents pour les services publics, etc etc. Le rejet qu'inspire Macron dans le pays est très très fort.
Je ne vais pas longuement développer mais je suis bien évidemment aux côtés de tous ceux qui par leurs initiatives diverses combattent cette réforme des retraites et le "projet de société" cynique et destructeur porté par Macron.
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

thesnakke a écrit :
20 déc. 2019, 12:50
___ a écrit :
20 déc. 2019, 05:45
Messieurs-dames de la Grève,

Et si, pour une fois, vous alliez faire chier ceux que vous combattez, et pas ceux que vous prétendez défendre ?

Le gouvernement, et sa caste, n'en ont rien à faire de votre blocage des transports. La preuve : ils attendent patiemment que vous vous essoufliez, en s'en fichant totalement du quotidien des millions de personnes (qui ne sont guère de leur électorat) que vous rendez impossible. Quand on finance la suppression de l'ISF par le rabotage des APL, qu'en a-t-on à faire des vacances de Noël des sans-dents !

Comme toutes les autres depuis 30 ans, votre mouvement d'humeur n'apportera rien au peuple. Pourquoi ? Parce que vous n'avez toujours pas compris, malgré les exemples des agriculteurs, des routiers et des gilets jaunes, que ces gens-là, il faut aller les chercher où ils sont.

Mettre le septième arrondissement (celui des ministères) en état de siège ; déverser des tombereaux d'ordure dans la rue de l'Élysée ; péter les fenêtres de la mairie du Havre plutôt que les abribus des quartiers à bobo ; bloquer les aéroports plutôt que le RER ; badigeonner de merde les cages d'escalier de leurs immeubles d'habitation ; couper l'électricité à la Défense pendant une semaine...

Les moyens d'action sont légions. Soyez un peu originaux : depuis les années 80, avec vos moyens d'action traditionnels, vous avez perdu toutes les batailles.

Signé : un sympathisant fatigué.
Putain... J'arrive à être d'accord avec Olaf 8| Bon par sur tout faut pas déconner mais quand même...
The Snakke, tu me reprochais ailleurs d'être binaire. Mais il est des moments dans la vie sociale ou politique qui sont binaires : on doit choisir un camp ou un autre, (ou bien ne pas prendre parti).

C'est le cas en ce moment. Et, plus que du niveau des pensions, c'est un choix de société dont il est question. Ce n'est pas une réforme du système qui nous est proposée, mais un changement complet. C'est le système par répartition qui est remis en cause, donc la solidarité intergénérationnelle, cela dans la droite ligne des autres réformes Macron.
https://www.marianne.net/debattons/trib ... -retraites
https://www.lopinion.fr/edition/economi ... tes-206444

En ce moment, on est en train de se prononcer démocratiquement pour ou contre ce choix de société. Et le match est serré. Les cheminots et les gars de la RATP ont installé la grève et permis aux autres de se positionner.
- si on avait été plus de 2 millions dans la rue le 17, la réforme sautait
- si on avait été beaucoup moins nombreux que le 5, la réforme passait.

Majoritairement, les Français sont contre cette réforme, mais tous ces gens qui sont contre ne sont pas descendu manifester pour autant.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ ... 7799745839
Et maintenant, nous sommes en période de fêtes. La contestation va-t-elle se poursuivre ? Qui va gagner ? Le bras de fer continue.

C'est dans ces moments de vérité que les personnes se révèlent, se situent véritablement. Avec ceux qui sont dans mon camp, on s'appelle "copains", ou "camarades", on se sourit on se serre les mains, quand on retrouve une personne dans une manif pas vue depuis longtemps, on se donne l'accolade.

Mais Olaf, lui, il nous appelle "ces messieurs-dame de la Grève". Il nous regarde de loin, il nous jauge, on pue un peu avec nos Gilets Jaunes et nos drapeaux rouges, maintenant qu'il est un parisien à gros salaire, on n'est plus du même monde. Nous, c'est à "ces messieurs-dames du Gouvernement", qu'on s'adresse pour terminer cette lutte, c'est sur eux qu'on pèse pour qu'ils retirent leur projet, et les gréviste, on en est ou ont les soutient.
Ceux qui ne se prononcent pas, eux, ils endurent en silence.
Et ceux qui pèsent contre les grévistes, ils sont dans l'autre camp, ils sont pour la réforme. The Snakke ne s'y est pas trompé, qui a reconnu en Olaf un partenaire, dans ce conflit.

Dans la vie courante, on ne sait pas trop qui se situe où. Mais il y a des moments qui sont des moments de vérité, et alors là, on sait vraiment qui sont ses camarades. Des années plus tard, un autre moment de vérité, et oh surprise, l'ami Jojo et l'ami Pierre sont devenu Maître Jojo et Maître Pierre. Autrefois, ils étaient grévistes, mais désormais les grévistes les emmerdent, et ils s'en plaignent ouvertement. Ils ont changé de camp.
Image

osvaldopiazzolla
Messages : 20655
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

rouge a écrit :
21 déc. 2019, 12:53


Romain Goupil :rougefaché: :snif:
Goupil et Cohn Bendit, tu te demandes ce qu'il se passe dans leurs cerveaux. J'ai honte pour eux.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

mononoké
Messages : 2630
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par mononoké »

Image

thesnakke
Messages : 5957
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

Couramiaud Poitevin a écrit :
21 déc. 2019, 15:15
thesnakke a écrit :
20 déc. 2019, 12:50
___ a écrit :
20 déc. 2019, 05:45
Messieurs-dames de la Grève,

Et si, pour une fois, vous alliez faire chier ceux que vous combattez, et pas ceux que vous prétendez défendre ?

Le gouvernement, et sa caste, n'en ont rien à faire de votre blocage des transports. La preuve : ils attendent patiemment que vous vous essoufliez, en s'en fichant totalement du quotidien des millions de personnes (qui ne sont guère de leur électorat) que vous rendez impossible. Quand on finance la suppression de l'ISF par le rabotage des APL, qu'en a-t-on à faire des vacances de Noël des sans-dents !

Comme toutes les autres depuis 30 ans, votre mouvement d'humeur n'apportera rien au peuple. Pourquoi ? Parce que vous n'avez toujours pas compris, malgré les exemples des agriculteurs, des routiers et des gilets jaunes, que ces gens-là, il faut aller les chercher où ils sont.

Mettre le septième arrondissement (celui des ministères) en état de siège ; déverser des tombereaux d'ordure dans la rue de l'Élysée ; péter les fenêtres de la mairie du Havre plutôt que les abribus des quartiers à bobo ; bloquer les aéroports plutôt que le RER ; badigeonner de merde les cages d'escalier de leurs immeubles d'habitation ; couper l'électricité à la Défense pendant une semaine...

Les moyens d'action sont légions. Soyez un peu originaux : depuis les années 80, avec vos moyens d'action traditionnels, vous avez perdu toutes les batailles.

Signé : un sympathisant fatigué.
Putain... J'arrive à être d'accord avec Olaf 8| Bon par sur tout faut pas déconner mais quand même...
The Snakke, tu me reprochais ailleurs d'être binaire. Mais il est des moments dans la vie sociale ou politique qui sont binaires : on doit choisir un camp ou un autre, (ou bien ne pas prendre parti).

C'est le cas en ce moment. Et, plus que du niveau des pensions, c'est un choix de société dont il est question. Ce n'est pas une réforme du système qui nous est proposée, mais un changement complet. C'est le système par répartition qui est remis en cause, donc la solidarité intergénérationnelle, cela dans la droite ligne des autres réformes Macron.
https://www.marianne.net/debattons/trib ... -retraites
https://www.lopinion.fr/edition/economi ... tes-206444

En ce moment, on est en train de se prononcer démocratiquement pour ou contre ce choix de société. Et le match est serré. Les cheminots et les gars de la RATP ont installé la grève et permis aux autres de se positionner.
- si on avait été plus de 2 millions dans la rue le 17, la réforme sautait
- si on avait été beaucoup moins nombreux que le 5, la réforme passait.

Majoritairement, les Français sont contre cette réforme, mais tous ces gens qui sont contre ne sont pas descendu manifester pour autant.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ ... 7799745839
Et maintenant, nous sommes en période de fêtes. La contestation va-t-elle se poursuivre ? Qui va gagner ? Le bras de fer continue.

C'est dans ces moments de vérité que les personnes se révèlent, se situent véritablement. Avec ceux qui sont dans mon camp, on s'appelle "copains", ou "camarades", on se sourit on se serre les mains, quand on retrouve une personne dans une manif pas vue depuis longtemps, on se donne l'accolade.

Mais Olaf, lui, il nous appelle "ces messieurs-dame de la Grève". Il nous regarde de loin, il nous jauge, on pue un peu avec nos Gilets Jaunes et nos drapeaux rouges, maintenant qu'il est un parisien à gros salaire, on n'est plus du même monde. Nous, c'est à "ces messieurs-dames du Gouvernement", qu'on s'adresse pour terminer cette lutte, c'est sur eux qu'on pèse pour qu'ils retirent leur projet, et les gréviste, on en est ou ont les soutient.
Ceux qui ne se prononcent pas, eux, ils endurent en silence.
Et ceux qui pèsent contre les grévistes, ils sont dans l'autre camp, ils sont pour la réforme. The Snakke ne s'y est pas trompé, qui a reconnu en Olaf un partenaire, dans ce conflit.

Dans la vie courante, on ne sait pas trop qui se situe où. Mais il y a des moments qui sont des moments de vérité, et alors là, on sait vraiment qui sont ses camarades. Des années plus tard, un autre moment de vérité, et oh surprise, l'ami Jojo et l'ami Pierre sont devenu Maître Jojo et Maître Pierre. Autrefois, ils étaient grévistes, mais désormais les grévistes les emmerdent, et ils s'en plaignent ouvertement. Ils ont changé de camp.
Tu m'étonnes que tu sois pour le système actuel, entre le temps que tu passes a rédiger tes 30 messages a rallonges quotidiens, a trouver tes sources, a manifester ou a faire des barbecue sur les ronds points il doit pas te rester beaucoup de temps pour bosser, donc t'es bien content que d'autres se cassent le cul pour payer ta retraite.
Au moins t'es cohérent :mrgreen:
D'ailleurs qu'est ce que tu fous sur p2 un samedi a 15h15, t'es pas avec tes camarades en jaunes a bloquer une nationale ou a péter 2 ou 3 vitrines ?
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

Latornade a écrit :
21 déc. 2019, 13:12
Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 12:59
[quote0=Latornade post_id=2155238 time=1576929211 user_id=1765]
"Pourquoi les enseignants seront les grands gagnants de la réforme des retraites" : http://www.lefigaro.fr/politique/les-en ... s-20191220
J'ai lu l'article et il est bourré d'erreurs ou d'approximations mais bon avec M.Estelle Pesch , c'est coutumier :mrgreen:

Lis le blog de P.Fourier : https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog ; Là c'est vraiment chiffré.
Oui je l’ai lu. Ces deux articles ne parlent pas de la même chose. Le tiens se fonde sur les tableaux de rémunérations actuels, l’autre sur les discussions venant d’aboutir sur l’évolution de ce tableau entre le gouvernement et les syndicats.
700 à 900 euros brut mensuels en moyenne par enseignant, en plus de leurs augmentations individuelles à l’ancienneté ou encore de l’augmentation du point d’indice.

Seront ils un peu perdant à la retraite ? Certainement comme nous tous. Mais pas dans les proportions indiquées à ce jour.
[/quote]

Avec les enseignants , les calculs sont simples car il existe des grilles indiciaires et les progressions sont connues
Pour qu'un enseignant ait une retraite équivalente à celle actuelle, il faudrait un salaire mensuel de 4300 euros brut sur toute la carrière , ce qui est loin d'être le cas même en fin de carrière pour le professeur lambda ( https://blogs.mediapart.fr/pascale-four ... nts-chiche).
Même avec une revalorisation ( les fameux 10 milliards même sur un temps cours n'y suffiront pas : https://blogs.mediapart.fr/pascale-four ... sont-tetus )

700 à 900 euros bruts annuels, vu comment JMB balade les enseignants sur la (non)revalorisation depuis 2ans 1/2 ( alors que tous les rapports montrent qu'ils sont parmi les moins payés d'Europe , avec un temps de travail ( même en comptant les vacances ) et un nombre d'élèves supérieurs.Si on compare avec les cadres de la FP, c'est pas mieux, car ils ont actuellement payés comme des cadres B ( alors qu'ils sont cadres A) ) , j'ai du mal à y croire d'autant que le flou est entretenu sur combien,qui , quand et comment se feront ces augmentations.
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

Latornade a écrit :
21 déc. 2019, 13:12
Vertige76 a écrit :
21 déc. 2019, 12:59
Latornade a écrit :
21 déc. 2019, 12:53
"Pourquoi les enseignants seront les grands gagnants de la réforme des retraites" : http://www.lefigaro.fr/politique/les-en ... s-20191220
J'ai lu l'article et il est bourré d'erreurs ou d'approximations mais bon avec M.Estelle Pesch , c'est coutumier :mrgreen:

Lis le blog de P.Fourier : https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog ; Là c'est vraiment chiffré.
Oui je l’ai lu. Ces deux articles ne parlent pas de la même chose. Le tiens se fonde sur les tableaux de rémunérations actuels, l’autre sur les discussions venant d’aboutir sur l’évolution de ce tableau entre le gouvernement et les syndicats.
700 à 900 euros brut mensuels en moyenne par enseignant, en plus de leurs augmentations individuelles à l’ancienneté ou encore de l’augmentation du point d’indice.

Seront ils un peu perdant à la retraite ? Certainement comme nous tous. Mais pas dans les proportions indiquées à ce jour.
Je viens de tomber sur un autre article qui explique bien qu'une nouvelle fois ME Pech a repris le dossier de presse du gouvernement sans vraiment faire son boulot de journaliste ( mais je le répète, elle c'est vraiment une habituée de raconter n'importe quoi ( il n' y a qu'à aller sur son compte twitter où elle se fait allumer systématiquement ) , ce qui est grave pour une journaliste, en plus chargée du secteur éducation ) : https://blog.francetvinfo.fr/l-instit-h ... t4owB7rCeI
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

rouge
Messages : 7522
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

osvaldopiazzolla a écrit :
21 déc. 2019, 15:25
rouge a écrit :
21 déc. 2019, 12:53


Romain Goupil :rougefaché: :snif:
Goupil et Cohn Bendit, tu te demandes ce qu'il se passe dans leurs cerveaux. J'ai honte pour eux.
Moi aussi et une profonde amertume en pensant à Goupil :triste1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Répondre