[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Michel-Ange a écrit :
03 oct. 2020, 09:33
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 00:21
Tylith a écrit :
03 oct. 2020, 00:06
https://www.liberation.fr/checknews/202 ... au_1794922
Le taux d'homicide a augmenté légèrement sans pouvoir être certains de nos chiffres avant 2015, loin de l'explosion dont tu nous parles et les chiffres restent les mêmes entre 800 et 900 homicides depuis plus de 10 ans, il y'a 20 ans on était à 1600.

Les reportages et débat d'opinions sur le sujet ont par contre complètement explosés, là dessus on est d'accord.

Et je vais continuer de parler de déséquilibré pour un mec qui part avec sa bite et son couteau tout seul à un endroit où il n'y a plus personne qui l'intéresse parce qu'il est trop con pour vérifier une adresse.
Je ne le ferais pas lorsqu'il y'aura une attaque organisée.
L'explosion de la violence ce n'est pas moi qui en parle c'est Alain Bauer et vu son pédigrée il connait très bien le sujet, bien mieux que moi ou toi.
Si tu ne veux pas voir la violence dans notre société très bien mais ne dis pas qu'elle n'existe pas ou qu'elle a baissé alors que je t'ai prouvé le contraire via une source qui viennent de chiffres mesurés.
Je ne vais pas t’empêcher de penser ce que tu veux ou choisir les mots que tu dois utiliser mais ce ne sont pas des déséquilibrés. D'abord c'est quoi pour toi un déséquilibré ?
Tous les indicateurs montrent en effet un nette augmentation de la violence sur les personnes ces dernières années, même si évidemment, la France a connu des périodes bien plus violentes. C'est néanmoins une tendance qui devrait tous nous inquiéter dans un contexte de tension inter-communautaires, et je ne suis pas convaincu que le plan présenté par Macron y change grand-chose.
lesquels ? source ?
Bauer ?
prends-le temps de voir son parcours. Au-delà du technicien il y a un "homme politique" aux convictions certaines
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Viva hate a écrit :
02 oct. 2020, 23:56
Tylith a écrit :
02 oct. 2020, 21:52
Vous êtes sérieux à vous accrochez sur "il a dit la plupart et pas tous"?
Vous vous rendez compte que l'un ou l'autre reste profondément raciste, que si vous partagez cet avis vous êtes profondément raciste.

Je ne sais pas quoi dire en fait, c'est du niveau de Trump avec ses "mexicains tous des voleurs et violeurs, mais certains sont peut être des gens biens", c'est le degré zéro de l'intelligence, du populisme raz de caniveau qui ne s'appuie sur rien hormis l'envie de haine de ses votants.

Je ne sais pas dans quel monde vous vivez quand vous parler des crimes qu'apparemment vous côtoyez chaque jour, j'ai plutôt l'impression que vous les côtoyez devant votre télé.
La violence n'est pas supérieur aujourd'hui à ce qu'elle était il y'a 20 ans, elle est très inférieur à ce qu'elle a pu être il y'a plus longtemps quand il n'y avait pourtant pas tous ces méchants étrangers musulmans.
L'immense majorité des vendeurs de drogues que je connais sont français et blanc, certains sont même de très très bonnes familles. D'ailleurs c'est dans ces milieux là que trainent le plus de drogue dures et de très loin.

Pour le reste tout existait déjà avant, ça n'a jamais été une histoire de religion, pour les petits délits ça tient beaucoup plus d'une histoire de pauvreté, pour tout le reste il y'a du rejet et beaucoup de cupidité ce qui touche toutes les couches de population.

Sur les attaques islamistes ça fait un mois que vous tournez en boucle sur une attaque au couteau isolé d'un déséquilibré qui n'a eu l'aide de personne et qui ne savait même pas que Charlie Hebdo avait déménagé, est-ce que cet acte mérite le degré de haine et surtout d'immense peur qui se dégage de vos écrits?
Je n'en suis pas sûr et ça montre simplement que la france à perdu dans les grandes largeurs sa guerre contre l'Etat Islamique.
Pour le reste l'état a déjà prit position pour lutter contre l'islamisme radical, les prêches sont interdites, ceux qui le font encore sont connus et surveiller de même que leurs ouailles et ils ne sont aujourd'hui pas plus dangereux ou nombreux que la plupart des autres groupes radicaux, religieux ou non.

Après ce n'est même pas de votre faute, les chaînes infos en continue sont moins là pour informer que pour vous faire rester devant votre écran et les bastons à coup de tournevis et chaînes de vélos des petits bals du coin c'est beaucoup moins vendeur qu'une ado qui décide de porter un crop top ou un voile apparu durant une réunion de mairie apparemment, tout comme le fait qu'une bonne nouvelle fait beaucoup moins de spectateur qu'une prônant le catastrophisme.
Comprendre que ces chaînes là sont uniquement présentes pour faire le plus d'audimat possible et non pour informer est un premier pas important, et comme le disait Mr Rodgers : "Lorsque quelque chose vous fait peur à la télé regardez ceux qui sont là pour aider, vous en trouverez toujours et ils sont bien plus nombreux que les autres"/
Dans quel monde vis-tu, toi ?
Tous ces crimes ignobles commis cet été (la jeune femme traînée sur 80m en bagnole, le chauffeur de bus massacré... ) ont échappé à ta sagacité, semble-t-il. Et je ne parle que des meurtres...
Pas question ici de religion, mais de racailles "issues de la diversité".
Grand bien te fasse que tu ne les côtoies pas. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde.
Quant à Zemmour, sa sortie sur les mineurs isolés est parfaitement justifiée et colle en tous points à la réalité. Sauf pour ceux qui ne VEULENT pas voir.
2, donc
c'est ignoble certes mais qu'est ce que ça dit d'autre que l'ignoble du crime lui-même ?
ça fait peur certes mais pour autant quelle est la fréquence de ces actes ?
moi je n'en sais rien
ta peur te suffit visiblement toi pour savoir qu'ils sont de plus en plus fréquents
cite-nous des sources
serais-tu encore de ces gens qui pensent que ce que disent les gaziers à la télé, parce que c'est à la télé c'est vrai ?
c'est pas déconnant de prendre en compte dans la crédibilité des propos tenus à l'antenne la formidable tribune qu'offre la télé aux idéologies de ces gens qui du coup peuvent avoir tendance à forcer le trait
si tu avais l'occasion de parler de la santé du foot pro et du gros bizz autour des transferts en Ligue1, ne crois-tu pas que tu aurais tendance dans tes propos à faire passer AUSSI tes convictions ? et à défendre (accessoirement) nos couleurs ?
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

merlin
Messages : 12748
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 09:44
Michel-Ange a écrit :
03 oct. 2020, 09:33
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 00:21
Tylith a écrit :
03 oct. 2020, 00:06
https://www.liberation.fr/checknews/202 ... au_1794922
Le taux d'homicide a augmenté légèrement sans pouvoir être certains de nos chiffres avant 2015, loin de l'explosion dont tu nous parles et les chiffres restent les mêmes entre 800 et 900 homicides depuis plus de 10 ans, il y'a 20 ans on était à 1600.

Les reportages et débat d'opinions sur le sujet ont par contre complètement explosés, là dessus on est d'accord.

Et je vais continuer de parler de déséquilibré pour un mec qui part avec sa bite et son couteau tout seul à un endroit où il n'y a plus personne qui l'intéresse parce qu'il est trop con pour vérifier une adresse.
Je ne le ferais pas lorsqu'il y'aura une attaque organisée.
L'explosion de la violence ce n'est pas moi qui en parle c'est Alain Bauer et vu son pédigrée il connait très bien le sujet, bien mieux que moi ou toi.
Si tu ne veux pas voir la violence dans notre société très bien mais ne dis pas qu'elle n'existe pas ou qu'elle a baissé alors que je t'ai prouvé le contraire via une source qui viennent de chiffres mesurés.
Je ne vais pas t’empêcher de penser ce que tu veux ou choisir les mots que tu dois utiliser mais ce ne sont pas des déséquilibrés. D'abord c'est quoi pour toi un déséquilibré ?
Tous les indicateurs montrent en effet un nette augmentation de la violence sur les personnes ces dernières années, même si évidemment, la France a connu des périodes bien plus violentes. C'est néanmoins une tendance qui devrait tous nous inquiéter dans un contexte de tension inter-communautaires, et je ne suis pas convaincu que le plan présenté par Macron y change grand-chose.
lesquels ? source ?
Bauer ?
prends-le temps de voir son parcours. Au-delà du technicien il y a un "homme politique" aux convictions certaines
Je pense que Bauer maitrise un peu mieux le sujet que toi en matière de criminologie ...
Et si lui , franc mac et socialiste , dit que la violence augmente , on peut éventuellement le croire.

Fourina
Messages : 2818
Enregistré le : 14 juin 2013, 03:52

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Fourina »

Tylith a écrit :
03 oct. 2020, 00:06
https://www.liberation.fr/checknews/202 ... au_1794922
Le taux d'homicide a augmenté légèrement sans pouvoir être certains de nos chiffres avant 2015, loin de l'explosion dont tu nous parles et les chiffres restent les mêmes entre 800 et 900 homicides depuis plus de 10 ans, il y'a 20 ans on était à 1600.

Les reportages et débat d'opinions sur le sujet ont par contre complètement explosés, là dessus on est d'accord.

Et je vais continuer de parler de déséquilibré pour un mec qui part avec sa bite et son couteau tout seul à un endroit où il n'y a plus personne qui l'intéresse parce qu'il est trop con pour vérifier une adresse.
Je ne le ferais pas lorsqu'il y'aura une attaque organisée.
Mais comment se fait-il qu'il n'y ait pas de déséquilibrés qui aient attaqué sérieusement une mosquée ? 35% de votes FN en 2017 au second tour, 250 morts d'attentats islamistes dans le même temps, et pas un seul déséquilibré pour aller faire 1 mort dans une mosquée, un lieu culturel en banlieue, un square rempli de racailles (j'imagine les cibles pour certains) ? Y a que des déséquilibrés dangereux chez les faux islamistes du coup ? C'est censé nous rassurer ? :mrgreen:

Bon sinon Zemmour, ouais il part un peu en vrilles.

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

merlin a écrit :
03 oct. 2020, 10:23
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 09:44
Michel-Ange a écrit :
03 oct. 2020, 09:33
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 00:21
Tylith a écrit :
03 oct. 2020, 00:06
https://www.liberation.fr/checknews/202 ... au_1794922
Le taux d'homicide a augmenté légèrement sans pouvoir être certains de nos chiffres avant 2015, loin de l'explosion dont tu nous parles et les chiffres restent les mêmes entre 800 et 900 homicides depuis plus de 10 ans, il y'a 20 ans on était à 1600.

Les reportages et débat d'opinions sur le sujet ont par contre complètement explosés, là dessus on est d'accord.

Et je vais continuer de parler de déséquilibré pour un mec qui part avec sa bite et son couteau tout seul à un endroit où il n'y a plus personne qui l'intéresse parce qu'il est trop con pour vérifier une adresse.
Je ne le ferais pas lorsqu'il y'aura une attaque organisée.
L'explosion de la violence ce n'est pas moi qui en parle c'est Alain Bauer et vu son pédigrée il connait très bien le sujet, bien mieux que moi ou toi.
Si tu ne veux pas voir la violence dans notre société très bien mais ne dis pas qu'elle n'existe pas ou qu'elle a baissé alors que je t'ai prouvé le contraire via une source qui viennent de chiffres mesurés.
Je ne vais pas t’empêcher de penser ce que tu veux ou choisir les mots que tu dois utiliser mais ce ne sont pas des déséquilibrés. D'abord c'est quoi pour toi un déséquilibré ?
Tous les indicateurs montrent en effet un nette augmentation de la violence sur les personnes ces dernières années, même si évidemment, la France a connu des périodes bien plus violentes. C'est néanmoins une tendance qui devrait tous nous inquiéter dans un contexte de tension inter-communautaires, et je ne suis pas convaincu que le plan présenté par Macron y change grand-chose.
lesquels ? source ?
Bauer ?
prends-le temps de voir son parcours. Au-delà du technicien il y a un "homme politique" aux convictions certaines
Je pense que Bauer maitrise un peu mieux le sujet que toi en matière de criminologie ...
Et si lui , franc mac et socialiste , dit que la violence augmente , on peut éventuellement le croire.
Non mais ça évidemment qu'il maîtrise mieux que moi :taré1: Heureusement !
Je parle pas de ses connaissances, je parle de son objectivité, son honnêteté intellectuelle et son militantisme inévitable
tu crois qu'un garagiste va te dire qu'il faut moins entretenir sa voiture ?
un restaurateur que tu peux bouffer des produits industriels et du McDo sans souci ?
non
chacun milite pour sa paroisse, et encore plus, comme je le disais, quand on t'offre une tribune comme celle d'une grande chaîne d'info en continue
Bauer, n'échappe pas à la règle
je l'ai très souvent vu intervenir à l'époque où je suivais C dans l'air
il n'a pas l'air d'un escroc et je pense qu'il sait de quoi il parle oui
mais je pense aussi qu'il "milite" pour plus répression et que vue sa position, nonobstant sa connaissance des chiffres (lui!), on ne peut pas écarter qu'il laisse aussi parler ses convictions sur les solutions à apporter.

Je rajoute aussi que le souci avec tous ces spécialistes invités sur les plateaux télé c'est que les journalistes, encore plus que d'hab, sont vraiment des passeurs de plats ou des serveurs de soupe. Bauer, tout compétent qu'il est, on n'est pas à l'abri qu'un politique de ses proches insiste auprès de lui pour qu'il fasse passer un message, tu vois ? En fait, c'est pas tant l'honnêteté intellectuelle qui est en question au final, que l'intégrité civique des gars.
Je me permets de m'autociter à nouveau :
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde la lune. L'élève avisé regarde à qui appartient le doigt et pourquoi on tient tant à lui montrer la lune"
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Akita
Messages : 824
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Akita »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.

Akita
Messages : 824
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Akita »

https://immobilier.lefigaro.fr/article/ ... 40309cb99/

Concernant la nouvelle loi votée concernant le squat, pas sure que ca règle les problèmes :

"Le préfet aura 48 heures pour répondre au propriétaire. Mais, et c’est un détail qui a toute son importance, ce dernier n’est pas assuré d’obtenir son feu vert. «En cas de refus, les services administratifs devront leur communiquer sans délai les motifs de la décision de refus», précise l’amendement. «Les refus des préfets seront monnaie courante», affirme Julien Aubert, député LR du Vaucluse qui travaille sur ces affaires de squat depuis cinq ans et a récemment déposé une proposition de loi visant à punir pénalement l’appropriation du bien d’autrui sans motif légitime."

Bizarre que le Préfet ai son mot a dire et que ca ne soit pas automatique.

Michel-Ange
Messages : 4911
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Fourina a écrit :
03 oct. 2020, 11:07
Tylith a écrit :
03 oct. 2020, 00:06
https://www.liberation.fr/checknews/202 ... au_1794922
Le taux d'homicide a augmenté légèrement sans pouvoir être certains de nos chiffres avant 2015, loin de l'explosion dont tu nous parles et les chiffres restent les mêmes entre 800 et 900 homicides depuis plus de 10 ans, il y'a 20 ans on était à 1600.

Les reportages et débat d'opinions sur le sujet ont par contre complètement explosés, là dessus on est d'accord.

Et je vais continuer de parler de déséquilibré pour un mec qui part avec sa bite et son couteau tout seul à un endroit où il n'y a plus personne qui l'intéresse parce qu'il est trop con pour vérifier une adresse.
Je ne le ferais pas lorsqu'il y'aura une attaque organisée.
Mais comment se fait-il qu'il n'y ait pas de déséquilibrés qui aient attaqué sérieusement une mosquée ? 35% de votes FN en 2017 au second tour, 250 morts d'attentats islamistes dans le même temps, et pas un seul déséquilibré pour aller faire 1 mort dans une mosquée, un lieu culturel en banlieue, un square rempli de racailles (j'imagine les cibles pour certains) ? Y a que des déséquilibrés dangereux chez les faux islamistes du coup ? C'est censé nous rassurer ? :mrgreen:

Bon sinon Zemmour, ouais il part un peu en vrilles.
Ce qui préserve aujourd'hui la paix civile dans notre pays c'est précisément qu'il y est commis très peu d'acte violent contre les musulmans et, tu as raison, dans le contexte que nous connaissons, c'est quasi miraculeux. Quelques projets seulement d'actes violents de quelque envergure ont été déjoués mais cela demeure la grande crainte de tous ceux qui travaillent sérieusement sur ces questions. Le jour où ce barrage lâche, il est hélas probable qu'il sera trop tard, et les premières victimes seront les musulmans, ne nous y trompons pas. C'est précisément pour cela qu'il faut agir dès maintenant, ne pas laisser les extrémismes et les séparatismes prospérer.

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Viva hate
Messages : 1740
Enregistré le : 11 mai 2011, 16:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Viva hate »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.

J.Zimako
Messages : 4533
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par J.Zimako »

Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Ce qui me dérange, c'est que Zemmour a été condamné pour provocation à la haine raciale et qu'il continue à sévir dans les médias. On ne parle pas de simples propos tranchés mais bien de propos condamnables devant la loi. Ca montre bien la dangerosité de sa position idéologique et de celles qui est partagé par ses sympathisants.

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels que je conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit au contraire de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique.
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure d'e Zemmour)
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels. Les discours officiels, je les conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit au contraire de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique.
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure d'e Zemmour)
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels. Les discours officiels, je les conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique dans ces démonstrations (qui sont donc bidon, mécaniquement)
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure de Zemmour)
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Akita
Messages : 824
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Akita »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:54
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels. Les discours officiels, je les conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique dans ces démonstrations (qui sont donc bidon, mécaniquement)
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure de Zemmour)
Tu as bien publié ton message :mrgreen:

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Akita a écrit :
03 oct. 2020, 13:55
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:54
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels. Les discours officiels, je les conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique dans ces démonstrations (qui sont donc bidon, mécaniquement)
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure de Zemmour)
Tu as bien publié ton message :mrgreen:
ah putain j'ai quoté au lieu d'éditer :pasdrole: :]
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Akita
Messages : 824
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Akita »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 14:02
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 13:55
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:54
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels. Les discours officiels, je les conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique dans ces démonstrations (qui sont donc bidon, mécaniquement)
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure de Zemmour)
Tu as bien publié ton message :mrgreen:
ah putain j'ai quoté au lieu d'éditer :pasdrole: :]
Ca arrive, tu n'es pas le premier à perdre tes moyens face à Zemmour :happy1:

Faiseur de Tresses
Messages : 14646
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

paranoid
Messages : 2952
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Viva hate a écrit :
03 oct. 2020, 12:59
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 12:18
Akita a écrit :
03 oct. 2020, 11:38
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 11:31
PS: je rajoute que pour moi, tous les spécialistes ou autres techniciens qui le sont réellement ou juste prétendus comme tels par le média qui le paie, à partir du moment où ils ont mis un pied en politique en étant conseiller de Pierre, Paul ou Jacques, que ce soit par le biais d'un consulting, pendant la campagne électorale ou carrément dans l'exercice du pouvoir (ce qu'a fait Bauer) ils ne sont, pas essence même, plus crédible, du moins, leur objectivité n'est plus crédible. A partir du moment où tu travailles en politique, d'une manière ou d'une autre, tu sers une cause, qu'elle soit noble ou ton propre intérêt personnel.

Si j'étais ministre ou en charge d'un mandat d'élu, je solliciterai les spécialistes dont j'ai besoin, ceux dont c'est le métier, et je prendrai précisément celui qui refuse mon offre car ce serait pour moi la preuve de son intégrité et de la probité de son travail en terme d'objectivité d'analyse. Je ne l'embaucherais donc pas mais ce sont ces chiffres et ces analyses à lui que je consulterai et que je prendrai comme référence pour mes actions.
Mouai, je ne pense pas, parce que tu travailles en politique que tu es forcement pas objectif sur certains sujet. Puis les journalistes par exemple n'ont pas besoin de rentrer en politique pour avoir et défendre des idées, une idéologie etc. Les historiens c'est la même chose.
oui oui tout à fait
mais pour moi, c'est la ligne franchie qui jette forcément le doute sur l'intégrité intellectuelle du gars dans ses analyses
perso, j'ai vraiment du mal avec les journalistes dont on sent leur conviction dans les questions qu'ils posent à leurs invités, et ce, même si j'ai les mêmes
moi ce qui m'intéresse dans l'itw, dans l'échange, c'est précisément la probité de l'exercice et d'aller chercher certes l'interviewé dans ses retranchements ou lui poser des questions auxquelles il ne s'était pas forcément préparé, mais quand le journaliste se met à l'égal de l'invité (politique souvent) et va le chercher sur sa ligne politique à tous les coups, le politique, sort la langue de bois et la rhétorique idéologique et ça n'a pas plus aucun intérêt
Donc voilà pourquoi je te dis que dès qu'un pied est posé en politique, l'analyse objective passe au second plan
Mais tout est politique, enfin. L'objectivité n'existe pas. Ce qui vous dérange avec Zemmour, c'est que ses positions tranchent résolument avec les discours "officiels" entendus un peu partout, selon lesquels "tout va très bien", et qui sont faux.
Quand France inter (radio de service public financée par nos impôts, donc) emploie des journalistes venus de la gauche, voire l'extrême-gauche, ça n'a pas l'air de choquer grand monde. Zemmour, lui, sévit sur une des ondes privées, donc c'est tout de même différent. Au moins vous ne le payez pas pour vous sentir insulté par ses propos.
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels que je conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit au contraire de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique.
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure d'e Zemmour)
Totalement d'accord.

Zemmour a un fond de commerce, celui de balancer des trucs qui relèveraient de la "malpensance", ça fait de l'audience, il a un gros succès, et ça évite de fédérer les classes basses et moyennes contre les politiques libérales.

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Zemmour, c'est comme un Pierre Menes qui parlerait de la politique.

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Tiens d'ailleurs, quelqu'un ici a entendu parler des pénuries de médicaments ? 44 médicaments en 2008, 868 en 2018, 1500 en 2019... On croirait la fable du nénuphar :happy1:

Exemple concret : si vous chopez un cancer de la vessie, vous ne pourrez pas être soignés. Y a que l'ablation comme solution. Ça doit être pratique.

Et le plus drôle, c'est que les lobbies tiennent le stylo pour empêcher toute obligation législative de faire des stocks.

Je sais bien que l'islam n'a rien à voir là-dedans et que donc ça ne vous intéresse pas, mais moi je trouve ça flippant et j'aimerais bien avoir un Zemmour pour le dire à la télé, au lieu de voir à tous les coins d'écran toutes ces pseudos victimes incomprises qui monopolisent l'espace médiatique :happy1:

paranoid
Messages : 2952
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

___ a écrit :
03 oct. 2020, 17:59
Tiens d'ailleurs, quelqu'un ici a entendu parler des pénuries de médicaments ? 44 médicaments en 2008, 868 en 2018, 1500 en 2019... On croirait la fable du nénuphar :happy1:

Exemple concret : si vous chopez un cancer de la vessie, vous ne pourrez pas être soignés. Y a que l'ablation comme solution. Ça doit être pratique.

Et le plus drôle, c'est que les lobbies tiennent le stylo pour empêcher toute obligation législative de faire des stocks.

Je sais bien que l'islam n'a rien à voir là-dedans et que donc ça ne vous intéresse pas, mais moi je trouve ça flippant et j'aimerais bien avoir un Zemmour pour le dire à la télé, au lieu de voir à tous les coins d'écran toutes ces pseudos victimes incomprises qui monopolisent l'espace médiatique :happy1:
Arte a diffusé un documentaire sur ça il y a 2 semaines.




C'est sûr que c'est moins vendeur qu'une histoire de burkini pour Praud et compagnie

Grizzli
Messages : 650
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

paranoid a écrit :
03 oct. 2020, 17:04
Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels que je conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit au contraire de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique.
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure d'e Zemmour)
Totalement d'accord.

Zemmour a un fond de commerce, celui de balancer des trucs qui relèveraient de la "malpensance", ça fait de l'audience, il a un gros succès, et ça évite de fédérer les classes basses et moyennes contre les politiques libérales.
Dorothée en son temps (l'animatrice de RécréA2 puis du Club Dorothée) avait un succès dingue avec ses chansons de merde et ses copains Musclés qui, pour être de vrais zicos par ailleurs, jouaient eux aussi à fond le jeu de la daube commerciale pour enfants. Bref! quand on venait la dézinguer, elle où AB Productions qui produisait toutes ces merdes (le Miel et les Abeilles, Hélène et les garçons, Premiers Baisers) sur la qualité de ce qu'elle chantait, son principal argument c'était de dire que vu tous les mômes qui venaient à ces concerts et tous les disques qu'elle vendait ça devait pas être tant de la merde que ça "Si ça plait, c'est que c'est bien non ?"
Voilà
Juste, elle omettait évidemment de dire qu'elle avait un quasi monopole de diffusion sur la Une du genre plusieurs heures d'affilées d'émissions affligeantes pour les mômes où elle martelait évidemment toutes ses chansons en les chantant (en play-back évidemment) plusieurs fois par émissions.

Tout ça pour dire que Zemmour c'est Dorothée mais dans la case débat politique et social. De la merde en boucle et ça finit par faire de l'audience avec les buzz et comme y a de l'audience ben c'est donc qui doit pas dire des conneries, forcément.
Pour rappel, CNews cça oscille autour d'1% de part d'audimat sur l'année 2019 ...
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

forézien
Messages : 7322
Enregistré le : 20 sept. 2005, 21:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par forézien »

Grizzli a écrit :
03 oct. 2020, 13:52
Tu te trompes complètement sur ce que je pense de Zemmour. Moi c'est pas que ça tranche avec les discours officiels. Les discours officiels, je les conchie sans ménagement et sans la moindre retenue. Si le choix c'est juste les discours officiels d'un côté et les discours haineux de l'autre, alors merde ! Moi je pense que la situation est grave dans bien des domaines mais que la haine, le racisme, la radicalisation, la quête du coupable n'est pas une solution. Du moins, c'est pas la mienne. Pour moi Zemmour et les discours officiels sont les deux faces d'une même pièce qui prend les gens pour des cons avec des discours convenus. Tu dis que Zemmour tranche avec les discours officiels mais est-ce que ça suffit pour le garantir de pas dire d'énormes conneries ? En tous cas ça tranche pas avec les discours du PMU du coin ou des débats de fin de repas de famille !
Non tout ça c'est creux. On n'a pas besoin de ces gens pour savoir ce qu'on pense. CEs gens-là ne m'intéressent pas car ils sont consensuels avec le système libéral et marchand. Zemmour ne fait pas que dire ce qu'il pense, il vit de ça bordel ! Et il est même pas drôle. Dieudo s'est pris plein d'amendes dans la gueule et a été interdit de spectacle (ou du moins plusieurs de ses spectacles ont été interdits ou annulés) pour des propos relativement du même acabit à l'encontre d'une autre communauté. Zemmour est un pur produit de la pensée actuelle ambiante. C'est ça le plus fou de vous voir croire que ce mec est borderline ou qu'il défraie la chronique avec ses postures vieilles comme la droite conservatrice et réac. La seule différence avec avant c'est qu'aujourd'hui, oui, le mec il ose dire ce qu'il pense vraiment ... moi j'ai pas de souci qu'il le dise, c'est juste qu'il pense vraiment de la merde et qu'il a aucune intégrité rhétorique dans ces démonstrations (qui sont donc bidon, mécaniquement)
Et puis bon, est-ce que c'est vraiment la liberté d'expression d'entendre sur un média privé ce qu'on peut entendre dans n'importe quel bistrot de France ? (oui je sais je l'ai déjà dit mais c'est important de bien resituer l'envergure de Zemmour)
Encore bravo Grizzli ! ;)

Verrouillé