[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

baggio42
Messages : 10794
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:

rouge
Messages : 7764
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

@Baggio
Ce qui est hors sol c’est de ne pas voir que des gamins ont le choix entre iPhone machin et nourriture équilibrée est irréel
Pour certains le seul repas digne de ce nom c’est la cantine donc augmenter le prix je ne fais pas un dessin
Je suis bénévole au secours populaire j’avais une vision théorique de la misère la c’est concret et pire que je ne pensais :triste1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

baggio42
Messages : 10794
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

rouge a écrit :
22 juin 2020, 17:24
@Baggio
Ce qui est hors sol c’est de ne pas voir que des gamins ont le choix entre iPhone machin et nourriture équilibrée est irréel
Pour certains le seul repas digne de ce nom c’est la cantine donc augmenter le prix je ne fais pas un dessin
Je suis bénévole au secours populaire j’avais une vision théorique de la misère la c’est concret et pire que je ne pensais :triste1:
Mais j'ai pas exprimé le contraire !
Pendant le confinement nous avons pu constater que la fermeture des cantines était un danger pour les gosses dont les parents ne pouvaient payer un repas.
Par contre, certains craquent le budget sur des portables, chaussures à 150 balles (j'arrondis au plus près :( ) et ne donnent pas l'alimentation adéquate à leurs gosses.C'est factuel !
Et si tu mets 1 euro de plus à la cantine, ils vont hurler :rougefaché:

Moralité : Que ce soit l'Etat ou bien certains parents, quelles sont les priorités ? D'où ma première intervention que tu as relevée ;) :mrgreen:

baggio42
Messages : 10794
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Tiens "c'est dans l'air" à suivre sur le sujet des propositions récentes.
Sur la cinquième :mrgreen:

paranoid
Messages : 2951
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains

baggio42
Messages : 10794
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
En maternelle on pourrait créer des potagers dans les cours de récréation ? L'espace existe. L'eau aussi.
Juridiquement c'est faisable ?
Plutôt que de jeter l'argent en mettant des jeux à base de pneus ou cordes.

paranoid
Messages : 2951
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:51
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
En maternelle on pourrait créer des potagers dans les cours de récréation ? L'espace existe. L'eau aussi.
Juridiquement c'est faisable ?
Plutôt que de jeter l'argent en mettant des jeux à base de pneus ou cordes.
Ça se faisait quand j'étais en primaire (il y a une vingtaine d'années), et j'en ai vu dans une école récemment.
Je ne pense pas qu'il y ait de soucis juridiques, tant que les gosses se frappent pas à coups de pioches :happy1:

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 15:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 14:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 14:29
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:59
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 11:57
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:52
Je suis d'accord. J'interdis rien à aucun consommateur. Mais j'interdis aux producteurs de produire de la merde.

Et comme j'anticipe que ça va créer des inégalités, ben je fais de l'éduc pop parce que ça me semble adapté à la situation.
Si tu interdis aux producteurs de produire de la merde, tu interdis ou tu ne donnes pas la possibilité, de fait, aux consommateurs de consommer de la merde... Ca sous-entend que tu ne crois pas la population capable de faire ce choix qu'ils ont aujourd'hui, de favoriser les produits de qualité. On est donc d'accord.
Yes !
Non.

Si les gens ne se dirigent forcément pas vers des quantités réduites et de qualités plutôt que de la merde industrielle en masse, c'est à cause de contraintes sociales et des effets de la pub (d'ailleurs si on parle "éducation", on peut se poser beaucoup de questions de ce côté).

Les producteurs ont certes une grande part de responsabilité, mais les gens sont aussi capables de se détourner d'eux mêmes de ces circuits quand ils en ont l'envie. D'ailleurs SP42, si je te crois, tu en est toi-même un exemple...
Contraintes sociales ? Ou autrement dit, quand tu peux le faire financièrement. Perso je vis seul, j'ai un salaire confortable qui me permet d'aller à la boucherie ou poissonnerie du coin, avec des produits de qualité... et je me donne le temps.

Quand tu as 2 gosses, pas une minute à toi, et que tu dois faire manger 4 bouches, les choses sont un peu plus complexe.
Exactement.

C'est pas parce que les gens sont trop cons ou trop égoïstes (y en a bien sûr, mais c'est pas la majorité), c'est qu'ils se heurtent à une contradiction matérielle avec le reste de nos modes de vie.

Perso je pense que la donnée essentielle est le temps : le temps, c'est de l'argent qu'on dit. On peut lire ce proverbe dans les deux sens, et la réduction du temps de travail avancée par la commission était peut-être (je connais pas le détail des propositions) la proposition la plus ambitieuse. Bien entendu, c'est celle-ci qui a été retoquée sous pression du patronat....
sauf que si tu bosses 28h, tu veux ambitionner quoi comme style de vie ? Avec quel porte feuille ? l'idée qu'on puisse gagner plus en bossant moins, j'y crois pas un instant
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
Quand tu préfères acheter des pompes à 150 balles que de la nourriture de qualité à ton gosse, j'appelle ça de la connerie, de l'irresponsabilité. bref, ca rejoint ce que je dis souvent : il faudrait un permis pour donner l'autorisation à des gens de se reproduire.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

biboutitou
Messages : 2141
Enregistré le : 29 sept. 2014, 13:48

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par biboutitou »

SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:35
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
Quand tu préfères acheter des pompes à 150 balles que de la nourriture de qualité à ton gosse, j'appelle ça de la connerie, de l'irresponsabilité. bref, ca rejoint ce que je dis souvent : il faudrait un permis pour donner l'autorisation à des gens de se reproduire.


C'est la réalité, alors soit tu donnes un permis de reproduction, soit tu t'attaques aux "influenceurs" à coup de loi et contraintes.

On est dans une société d'apparence et de consommation.
Quand des gens prennent la voiture pour le moindre déplacement puis vont à la salle pour marcher sur un tapis.
Quand on ne paie plus la livraison de ses repas, c'est qu'on rogne sur qqch, la qualité du produit peut-être ????
puis qu'on cuisine 1 fois / semaine la recette top-chef et qu'on fait le concours du + gâteau pour l'anniversaire de la " prunelle de ses yeux"...
Je parle pas des voitures bodybuildés pour aller faire ses courses en magasin bio.

:-| drôle de monde tout de même....

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

biboutitou a écrit :
22 juin 2020, 18:53
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:35
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
Quand tu préfères acheter des pompes à 150 balles que de la nourriture de qualité à ton gosse, j'appelle ça de la connerie, de l'irresponsabilité. bref, ca rejoint ce que je dis souvent : il faudrait un permis pour donner l'autorisation à des gens de se reproduire.


C'est la réalité, alors soit tu donnes un permis de reproduction, soit tu t'attaques aux "influenceurs" à coup de loi et contraintes.

On est dans une société d'apparence et de consommation.
Quand des gens prennent la voiture pour le moindre déplacement puis vont à la salle pour marcher sur un tapis.
Quand on ne paie plus la livraison de ses repas, c'est qu'on rogne sur qqch, la qualité du produit peut-être ????
puis qu'on cuisine 1 fois / semaine la recette top-chef et qu'on fait le concours du + gâteau pour l'anniversaire de la " prunelle de ses yeux"...
Je parle pas des voitures bodybuildés pour aller faire ses courses en magasin bio.

:-| drôle de monde tout de même....
Influenceur ? c'est trop facile de dire que c'est la faute des autres, qu'on est influencé par si ou ca. A chacun d'assumer ses choix de merde.

Pour le déplacement de la voiture au moindre déplacement, c'est de moins en moins vrai, tellement t'as de bouchon en ville... c'est surtout vrai pour la campagne parce que pas le choix.

Et les gens vont courir sur des tapis, parce que c'est facile d'aller dans une salle de sport entre 12 et 14h, avec équipements et surtout douche. Je le comprends, c'est ouvert H24, même si je fuis ces salles, j'aime pas l'ambiance, et je préfère courir dans des parcs, solution la moins mauvaise. Mais courir autour de luxembourg, ca a un côté idiot. Je préférerai courir au bord de la mer mais bon...

La livraison des repas, c'est dingue je suis d'accord avec toi. Pour la cuisine, encore une fois, c'est une question de choix et de temps.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

paranoid
Messages : 2951
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:35
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
Quand tu préfères acheter des pompes à 150 balles que de la nourriture de qualité à ton gosse, j'appelle ça de la connerie, de l'irresponsabilité. bref, ca rejoint ce que je dis souvent : il faudrait un permis pour donner l'autorisation à des gens de se reproduire.
Lire ce que j'ai écrit sur le MacDo, transposer ça à tous les produits qui sont survalorisés par la pub et par l'effet d'entraînement qu'ont les consommateurs les uns sur les autres.

T'as entendu parler des biais cognitifs ? C'est un concept qui détruit ton mythe du consommateur (dans sa globalité) parfaitement responsable et conscient des choix qu'il opère.
C'est d'autant plus magique que les entreprises dépensent des dizaines de milliards en pub par lesquelles ils jouent sur ces biais, donc ça a l'air de marcher

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

paranoid a écrit :
22 juin 2020, 19:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:35
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
Quand tu préfères acheter des pompes à 150 balles que de la nourriture de qualité à ton gosse, j'appelle ça de la connerie, de l'irresponsabilité. bref, ca rejoint ce que je dis souvent : il faudrait un permis pour donner l'autorisation à des gens de se reproduire.
Lire ce que j'ai écrit sur le MacDo, transposer ça à tous les produits qui sont survalorisés par la pub et par l'effet d'entraînement qu'ont les consommateurs les uns sur les autres.

T'as entendu parler des biais cognitifs ? C'est un concept qui détruit ton mythe du consommateur (dans sa globalité) parfaitement responsable et conscient des choix qu'il opère.
C'est d'autant plus magique que les entreprises dépensent des dizaines de milliards en pub par lesquelles ils jouent sur ces biais, donc ça a l'air de marcher
Désolé je ne comprends pas.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

paranoid
Messages : 2951
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:17
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 19:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:35
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
Quand tu préfères acheter des pompes à 150 balles que de la nourriture de qualité à ton gosse, j'appelle ça de la connerie, de l'irresponsabilité. bref, ca rejoint ce que je dis souvent : il faudrait un permis pour donner l'autorisation à des gens de se reproduire.
Lire ce que j'ai écrit sur le MacDo, transposer ça à tous les produits qui sont survalorisés par la pub et par l'effet d'entraînement qu'ont les consommateurs les uns sur les autres.

T'as entendu parler des biais cognitifs ? C'est un concept qui détruit ton mythe du consommateur (dans sa globalité) parfaitement responsable et conscient des choix qu'il opère.
C'est d'autant plus magique que les entreprises dépensent des dizaines de milliards en pub par lesquelles ils jouent sur ces biais, donc ça a l'air de marcher
Désolé je ne comprends pas.
Bah arrête de répéter que tout est de la faute du consommateur, c'est plus compliqué que ça

Faiseur de Tresses
Messages : 14630
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:30
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 15:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 14:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 14:29
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:59
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 11:57
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:52
Je suis d'accord. J'interdis rien à aucun consommateur. Mais j'interdis aux producteurs de produire de la merde.

Et comme j'anticipe que ça va créer des inégalités, ben je fais de l'éduc pop parce que ça me semble adapté à la situation.
Si tu interdis aux producteurs de produire de la merde, tu interdis ou tu ne donnes pas la possibilité, de fait, aux consommateurs de consommer de la merde... Ca sous-entend que tu ne crois pas la population capable de faire ce choix qu'ils ont aujourd'hui, de favoriser les produits de qualité. On est donc d'accord.
Yes !
Non.

Si les gens ne se dirigent forcément pas vers des quantités réduites et de qualités plutôt que de la merde industrielle en masse, c'est à cause de contraintes sociales et des effets de la pub (d'ailleurs si on parle "éducation", on peut se poser beaucoup de questions de ce côté).

Les producteurs ont certes une grande part de responsabilité, mais les gens sont aussi capables de se détourner d'eux mêmes de ces circuits quand ils en ont l'envie. D'ailleurs SP42, si je te crois, tu en est toi-même un exemple...
Contraintes sociales ? Ou autrement dit, quand tu peux le faire financièrement. Perso je vis seul, j'ai un salaire confortable qui me permet d'aller à la boucherie ou poissonnerie du coin, avec des produits de qualité... et je me donne le temps.

Quand tu as 2 gosses, pas une minute à toi, et que tu dois faire manger 4 bouches, les choses sont un peu plus complexe.
Exactement.

C'est pas parce que les gens sont trop cons ou trop égoïstes (y en a bien sûr, mais c'est pas la majorité), c'est qu'ils se heurtent à une contradiction matérielle avec le reste de nos modes de vie.

Perso je pense que la donnée essentielle est le temps : le temps, c'est de l'argent qu'on dit. On peut lire ce proverbe dans les deux sens, et la réduction du temps de travail avancée par la commission était peut-être (je connais pas le détail des propositions) la proposition la plus ambitieuse. Bien entendu, c'est celle-ci qui a été retoquée sous pression du patronat....
sauf que si tu bosses 28h, tu veux ambitionner quoi comme style de vie ? Avec quel porte feuille ? l'idée qu'on puisse gagner plus en bossant moins, j'y crois pas un instant
Je pense que c'est exactement pour ça que les salaires étaient revalorisés, non ? Histoire de travailler moins longtemps sans perte de revenus.

Mais aussi faut se dire un truc : plus de temps à soi, ça permet de faire les choses soi-même plutôt que d'acheter des trucs tout faits, et donc de dépenser moins. Et pas que sur l'alimentaire, par exemple j'ai un ami qui fabrique ses meubles tout seul.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

paranoid a écrit :
22 juin 2020, 19:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:17
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 19:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:35
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:42
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 17:14
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 17:07
baggio42 a écrit :
22 juin 2020, 16:43
rouge a écrit :
21 juin 2020, 23:06
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 21:19
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 20:13
baggio42 a écrit :
21 juin 2020, 19:47
zigzag a écrit :
21 juin 2020, 18:53
La seule mesure qui aurait du sens n'y est pas : arrêtez de bouffer de la viande... !!!
Aucun sens...
Il ne faut pas arrêter de manger de la viande mais en manger correctement, sans excès et dans des circuits moins industrialisés.
Quand vous comprendrez que l'interdit ne fonctionne pas...
Il est interdit d'interdire :mrgreen:
Je ne parle pas d'interdit ni d'amende mais sans prise de conscience généralisée, sans remise en question de tout le système, sans questionnement philosophique sur le rapport entre l'homme et l'animal, toutes les demies-mesures ne servent pas à grand chose. Plus de viande à la cantine serait déjà un pas dans la bonne direction...Un petit pas pour l'école, un grand pas pour l'humanité !
Mais pourquoi plus de viande à la cantine ? C'est fou cela !
Un jour par semaine, pas possible?
Un autre jour du poisson ? Pas forcément le vendredi :mrgreen:
Et un autre des légumes avec un oeuf, par exemple

Quand on parle viande, on pense steack de boeuf.
Mais ça peut-être du canard, d'autres parties du corps, la bavette.
Du poulet , bref on a le choix!
Le budget ?
Si on veut changer les mentalités, arrêtons de créer des matériels qui ne servent à rien : les ronds points, les salles de spectacle en tous genres. Investissons à fond dans les cantines.
Dernière chose.Il faudra que les chers parents mettent aussi la main au porte monnaie.
Finit le repas à 3 ou 4 balles...Il suffira d'acheter un iphone 7 au lieu du 8 ou 9 ou 10... :diable: .Et là les parents pourront mettre 7 ou 8 euros pour leur chérubin.

Conclusion : Le maire ne repassera jamais aux élections suivantes :mdr1:
Tu vis dans un monde hors sol :nonon:
En quoi mes écrits décrivent un monde hors sol ?
Ce qui est hors sol est de croire que 150 gus dans un amphithéâtre vont, à travers leurs propositions, changer le pays.
Ne plus manger de la viande à la cantine ? Pourquoi pas !
Mais tu iras expliquer aux parents d'enfants en souffrance financière que leur repas sera augmenté.
Toi et moi, et certains potos avons la chance d'avoir soit du temps libre, soit les moyens budgétaires de pouvoir varier nos repas et leurs contenus.Ce n'est pas le cas de la grande majorité des Français.

De plus il y a aussi une approche culturelle, Nous sommes un pays de "viandards" .
Le changement va pas se faire du jour au lendemain.
Il faut un accompagnement puissant de l'etat et de ses satellites : communes, départements et régions.Puisque les cantines concernent les 3 entités.Et cet argent que tu pourrais mettre pour accompagner le changement, il va bien falloir le trouver quelque part...
C'est cher la viande si elle est d'une qualité convenable.

Tu remplaces ça par des œufs bio (omelette, durs...), des protéines végétales (pois chiches, haricots rouges...) et des sources en fer végétales (lentilles...), bien cuisiné c'est à la fois bon et bien moins cher que la viande.

Là encore tout est question de volonté. C'est sûr que faire bouffer des steaks hachés à 1 euros avec des frites surgelées ou du surimi remplis de merde à des gosses c'est facile, trouver des substituts pas forcément plus chers et bien plus sains ça demande un petit effort au début.

Perso j'ai beaucoup baissé ma consommation de viande depuis quelques temps et non seulement j'en ressens pas un besoin dingue, mais surtout j'ai pas du tout augmenté mon budget alimentation (au contraire même).

Et ça peut-être bien, même si je ne sais pas si c'est faisable facilement, de faire comprendre aux gens que c'est bien d'accorder un plus gros budget et plus de temps à la bouffe saine qu'à des trucs plus dispensables (produits de merde, nouvelle télé, nouveau téléphone...). Mais pour ça il faut taper à la source, à savoir limiter la pub, taxer etc., et éduquer les enfants dès le plus jeune âge à bien s'alimenter.

Vaste programme je sais...
Nous sommes d'accord.
En ce qui me concerne j'ai arrêté le lait et le steak haché.
Je mange plus de poissons.
Un truc m'avait halluciné pendant le confinement.Je crois que c'était en île de France.3 heures d'attente pour un Mac Do.
Nationale bloquée ect ect.
Quand tu es à ce stade de connerie, tu sais que vas ramer pour le reste.
Tout part de l'éducation... D'ailleurs pourquoi pas une matière digne de ce nom sur l'alimentation ? Avec un coefficient costaud ? :diable:
J'appelle pas ça de la connerie, mais juste du conditionnement qui se fait dès la petite enfance avec une stratégie marketing bien rodée (jeux, sucre et sel à haute dose, pub omniprésentes...).
Quand tu n'es pas habitué à bien manger et que le McDo représente ton "repas de fête", ça donne ça.

Pour ta dernière idée pourquoi pas, ou alors faire des repas dans les cantines des moments de découvertes culinaires et gustatives.
Idée folle : montrer aux enfants d'où viennent les ingrédients qui seront ensuite cuisinés devant eux (ou qui ont été cuisinés au préalable si c'est matériellement difficile à mettre en place).

Pas mal d'émissions ont été faites montrant des chefs comme Cyril Lignac ou Jamie Oliver qui allaient dans des écoles, constataient la catastrophe de l'alimentation, et essayaient d'y changer les choses vers des trucs plus sains.
Dans mes souvenirs ils avaient réussi à ce que les repas ne soient pas plus chers et bien plus sains. Comme quoi c'est faisable, mais il faut y mettre de sacrés moyens humains
Quand tu préfères acheter des pompes à 150 balles que de la nourriture de qualité à ton gosse, j'appelle ça de la connerie, de l'irresponsabilité. bref, ca rejoint ce que je dis souvent : il faudrait un permis pour donner l'autorisation à des gens de se reproduire.
Lire ce que j'ai écrit sur le MacDo, transposer ça à tous les produits qui sont survalorisés par la pub et par l'effet d'entraînement qu'ont les consommateurs les uns sur les autres.

T'as entendu parler des biais cognitifs ? C'est un concept qui détruit ton mythe du consommateur (dans sa globalité) parfaitement responsable et conscient des choix qu'il opère.
C'est d'autant plus magique que les entreprises dépensent des dizaines de milliards en pub par lesquelles ils jouent sur ces biais, donc ça a l'air de marcher
Désolé je ne comprends pas.
Bah arrête de répéter que tout est de la faute du consommateur, c'est plus compliqué que ça
Je dis pas que c'est de la faute uniquement tu consommateurs, je remets juste le consommateur aussi devant ses responsabilités. Ta carte de crédit est bien plus forte que ta carte d'électeur. Arrêtons de faire du consommateur un mec sans cerveau, victime et téléguidés. Si on n'est plus capable de faire la diff entre les achats de première nécessité et les loisirs, le monde part encore plus en couille que je ne l'imagine
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 19:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:30
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 15:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 14:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 14:29
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:59
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 11:57
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:52
Je suis d'accord. J'interdis rien à aucun consommateur. Mais j'interdis aux producteurs de produire de la merde.

Et comme j'anticipe que ça va créer des inégalités, ben je fais de l'éduc pop parce que ça me semble adapté à la situation.
Si tu interdis aux producteurs de produire de la merde, tu interdis ou tu ne donnes pas la possibilité, de fait, aux consommateurs de consommer de la merde... Ca sous-entend que tu ne crois pas la population capable de faire ce choix qu'ils ont aujourd'hui, de favoriser les produits de qualité. On est donc d'accord.
Yes !
Non.

Si les gens ne se dirigent forcément pas vers des quantités réduites et de qualités plutôt que de la merde industrielle en masse, c'est à cause de contraintes sociales et des effets de la pub (d'ailleurs si on parle "éducation", on peut se poser beaucoup de questions de ce côté).

Les producteurs ont certes une grande part de responsabilité, mais les gens sont aussi capables de se détourner d'eux mêmes de ces circuits quand ils en ont l'envie. D'ailleurs SP42, si je te crois, tu en est toi-même un exemple...
Contraintes sociales ? Ou autrement dit, quand tu peux le faire financièrement. Perso je vis seul, j'ai un salaire confortable qui me permet d'aller à la boucherie ou poissonnerie du coin, avec des produits de qualité... et je me donne le temps.

Quand tu as 2 gosses, pas une minute à toi, et que tu dois faire manger 4 bouches, les choses sont un peu plus complexe.
Exactement.

C'est pas parce que les gens sont trop cons ou trop égoïstes (y en a bien sûr, mais c'est pas la majorité), c'est qu'ils se heurtent à une contradiction matérielle avec le reste de nos modes de vie.

Perso je pense que la donnée essentielle est le temps : le temps, c'est de l'argent qu'on dit. On peut lire ce proverbe dans les deux sens, et la réduction du temps de travail avancée par la commission était peut-être (je connais pas le détail des propositions) la proposition la plus ambitieuse. Bien entendu, c'est celle-ci qui a été retoquée sous pression du patronat....
sauf que si tu bosses 28h, tu veux ambitionner quoi comme style de vie ? Avec quel porte feuille ? l'idée qu'on puisse gagner plus en bossant moins, j'y crois pas un instant
Je pense que c'est exactement pour ça que les salaires étaient revalorisés, non ? Histoire de travailler moins longtemps sans perte de revenus.

Mais aussi faut se dire un truc : plus de temps à soi, ça permet de faire les choses soi-même plutôt que d'acheter des trucs tout faits, et donc de dépenser moins. Et pas que sur l'alimentaire, par exemple j'ai un ami qui fabrique ses meubles tout seul.
Oui oui, sauf qu'une augmentation n'est pas un dû. Encore faut il que tu fasses ton taf correctement... et si tu passes de 35 à 28h, avec une augmentation du taux horaire de 20% comme j'ai lu, ça me semble délirant.

Totalement ok sur le temps libre, mais 35h, ca dégage quand même pas mal de temps libre aussi. Lire, cuisiner, sport, bricolage...
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Vertaga
Messages : 370
Enregistré le : 05 juin 2012, 07:24

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertaga »

Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 19:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:30
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 15:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 14:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 14:29
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:59
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 11:57
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:52
Je suis d'accord. J'interdis rien à aucun consommateur. Mais j'interdis aux producteurs de produire de la merde.

Et comme j'anticipe que ça va créer des inégalités, ben je fais de l'éduc pop parce que ça me semble adapté à la situation.
Si tu interdis aux producteurs de produire de la merde, tu interdis ou tu ne donnes pas la possibilité, de fait, aux consommateurs de consommer de la merde... Ca sous-entend que tu ne crois pas la population capable de faire ce choix qu'ils ont aujourd'hui, de favoriser les produits de qualité. On est donc d'accord.
Yes !
Non.

Si les gens ne se dirigent forcément pas vers des quantités réduites et de qualités plutôt que de la merde industrielle en masse, c'est à cause de contraintes sociales et des effets de la pub (d'ailleurs si on parle "éducation", on peut se poser beaucoup de questions de ce côté).

Les producteurs ont certes une grande part de responsabilité, mais les gens sont aussi capables de se détourner d'eux mêmes de ces circuits quand ils en ont l'envie. D'ailleurs SP42, si je te crois, tu en est toi-même un exemple...
Contraintes sociales ? Ou autrement dit, quand tu peux le faire financièrement. Perso je vis seul, j'ai un salaire confortable qui me permet d'aller à la boucherie ou poissonnerie du coin, avec des produits de qualité... et je me donne le temps.

Quand tu as 2 gosses, pas une minute à toi, et que tu dois faire manger 4 bouches, les choses sont un peu plus complexe.
Exactement.

C'est pas parce que les gens sont trop cons ou trop égoïstes (y en a bien sûr, mais c'est pas la majorité), c'est qu'ils se heurtent à une contradiction matérielle avec le reste de nos modes de vie.

Perso je pense que la donnée essentielle est le temps : le temps, c'est de l'argent qu'on dit. On peut lire ce proverbe dans les deux sens, et la réduction du temps de travail avancée par la commission était peut-être (je connais pas le détail des propositions) la proposition la plus ambitieuse. Bien entendu, c'est celle-ci qui a été retoquée sous pression du patronat....
sauf que si tu bosses 28h, tu veux ambitionner quoi comme style de vie ? Avec quel porte feuille ? l'idée qu'on puisse gagner plus en bossant moins, j'y crois pas un instant
Je pense que c'est exactement pour ça que les salaires étaient revalorisés, non ? Histoire de travailler moins longtemps sans perte de revenus.

Mais aussi faut se dire un truc : plus de temps à soi, ça permet de faire les choses soi-même plutôt que d'acheter des trucs tout faits, et donc de dépenser moins. Et pas que sur l'alimentaire, par exemple j'ai un ami qui fabrique ses meubles tout seul.
C'est le choix qu'on a fait avec ma femme, on a divisé nos revenus par deux, résultat on paie plus de garderie, plus de nounou, on a réduit nos frais de déplacement, on a le temps de faire un grand potager, j'ai le temps de retaper à 100% notre maison, je me suis fait un atelier pour fabriquer plein de trucs, je vois beaucoup plus mes enfants et avec un seul salaire j'estime qu'on vie mieux qu'à deux salaires.

C'est difficile de se lancer mais ensuite aucun regret, au final on bosse autant : potager conserve repas restauration de la maison... Mais on est libre de choisir quand le faire et surtout de le faire en famille.

Vertaga
Messages : 370
Enregistré le : 05 juin 2012, 07:24

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertaga »

SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:26
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 19:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:30
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 15:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 14:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 14:29
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:59
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 11:57
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:52
Je suis d'accord. J'interdis rien à aucun consommateur. Mais j'interdis aux producteurs de produire de la merde.

Et comme j'anticipe que ça va créer des inégalités, ben je fais de l'éduc pop parce que ça me semble adapté à la situation.
Si tu interdis aux producteurs de produire de la merde, tu interdis ou tu ne donnes pas la possibilité, de fait, aux consommateurs de consommer de la merde... Ca sous-entend que tu ne crois pas la population capable de faire ce choix qu'ils ont aujourd'hui, de favoriser les produits de qualité. On est donc d'accord.
Yes !
Non.

Si les gens ne se dirigent forcément pas vers des quantités réduites et de qualités plutôt que de la merde industrielle en masse, c'est à cause de contraintes sociales et des effets de la pub (d'ailleurs si on parle "éducation", on peut se poser beaucoup de questions de ce côté).

Les producteurs ont certes une grande part de responsabilité, mais les gens sont aussi capables de se détourner d'eux mêmes de ces circuits quand ils en ont l'envie. D'ailleurs SP42, si je te crois, tu en est toi-même un exemple...
Contraintes sociales ? Ou autrement dit, quand tu peux le faire financièrement. Perso je vis seul, j'ai un salaire confortable qui me permet d'aller à la boucherie ou poissonnerie du coin, avec des produits de qualité... et je me donne le temps.

Quand tu as 2 gosses, pas une minute à toi, et que tu dois faire manger 4 bouches, les choses sont un peu plus complexe.
Exactement.

C'est pas parce que les gens sont trop cons ou trop égoïstes (y en a bien sûr, mais c'est pas la majorité), c'est qu'ils se heurtent à une contradiction matérielle avec le reste de nos modes de vie.

Perso je pense que la donnée essentielle est le temps : le temps, c'est de l'argent qu'on dit. On peut lire ce proverbe dans les deux sens, et la réduction du temps de travail avancée par la commission était peut-être (je connais pas le détail des propositions) la proposition la plus ambitieuse. Bien entendu, c'est celle-ci qui a été retoquée sous pression du patronat....
sauf que si tu bosses 28h, tu veux ambitionner quoi comme style de vie ? Avec quel porte feuille ? l'idée qu'on puisse gagner plus en bossant moins, j'y crois pas un instant
Je pense que c'est exactement pour ça que les salaires étaient revalorisés, non ? Histoire de travailler moins longtemps sans perte de revenus.

Mais aussi faut se dire un truc : plus de temps à soi, ça permet de faire les choses soi-même plutôt que d'acheter des trucs tout faits, et donc de dépenser moins. Et pas que sur l'alimentaire, par exemple j'ai un ami qui fabrique ses meubles tout seul.
Oui oui, sauf qu'une augmentation n'est pas un dû. Encore faut il que tu fasses ton taf correctement... et si tu passes de 35 à 28h, avec une augmentation du taux horaire de 20% comme j'ai lu, ça me semble délirant.

Totalement ok sur le temps libre, mais 35h, ca dégage quand même pas mal de temps libre aussi. Lire, cuisiner, sport, bricolage...
Comme tu le disais plus haut quand tu as deux gosses c'est dur de dégager du temps, impossible la semaine

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Vertaga a écrit :
22 juin 2020, 19:37
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:26
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 19:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:30
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 15:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 14:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 14:29
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:59
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 11:57
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:52
Je suis d'accord. J'interdis rien à aucun consommateur. Mais j'interdis aux producteurs de produire de la merde.

Et comme j'anticipe que ça va créer des inégalités, ben je fais de l'éduc pop parce que ça me semble adapté à la situation.
Si tu interdis aux producteurs de produire de la merde, tu interdis ou tu ne donnes pas la possibilité, de fait, aux consommateurs de consommer de la merde... Ca sous-entend que tu ne crois pas la population capable de faire ce choix qu'ils ont aujourd'hui, de favoriser les produits de qualité. On est donc d'accord.
Yes !
Non.

Si les gens ne se dirigent forcément pas vers des quantités réduites et de qualités plutôt que de la merde industrielle en masse, c'est à cause de contraintes sociales et des effets de la pub (d'ailleurs si on parle "éducation", on peut se poser beaucoup de questions de ce côté).

Les producteurs ont certes une grande part de responsabilité, mais les gens sont aussi capables de se détourner d'eux mêmes de ces circuits quand ils en ont l'envie. D'ailleurs SP42, si je te crois, tu en est toi-même un exemple...
Contraintes sociales ? Ou autrement dit, quand tu peux le faire financièrement. Perso je vis seul, j'ai un salaire confortable qui me permet d'aller à la boucherie ou poissonnerie du coin, avec des produits de qualité... et je me donne le temps.

Quand tu as 2 gosses, pas une minute à toi, et que tu dois faire manger 4 bouches, les choses sont un peu plus complexe.
Exactement.

C'est pas parce que les gens sont trop cons ou trop égoïstes (y en a bien sûr, mais c'est pas la majorité), c'est qu'ils se heurtent à une contradiction matérielle avec le reste de nos modes de vie.

Perso je pense que la donnée essentielle est le temps : le temps, c'est de l'argent qu'on dit. On peut lire ce proverbe dans les deux sens, et la réduction du temps de travail avancée par la commission était peut-être (je connais pas le détail des propositions) la proposition la plus ambitieuse. Bien entendu, c'est celle-ci qui a été retoquée sous pression du patronat....
sauf que si tu bosses 28h, tu veux ambitionner quoi comme style de vie ? Avec quel porte feuille ? l'idée qu'on puisse gagner plus en bossant moins, j'y crois pas un instant
Je pense que c'est exactement pour ça que les salaires étaient revalorisés, non ? Histoire de travailler moins longtemps sans perte de revenus.

Mais aussi faut se dire un truc : plus de temps à soi, ça permet de faire les choses soi-même plutôt que d'acheter des trucs tout faits, et donc de dépenser moins. Et pas que sur l'alimentaire, par exemple j'ai un ami qui fabrique ses meubles tout seul.
Oui oui, sauf qu'une augmentation n'est pas un dû. Encore faut il que tu fasses ton taf correctement... et si tu passes de 35 à 28h, avec une augmentation du taux horaire de 20% comme j'ai lu, ça me semble délirant.

Totalement ok sur le temps libre, mais 35h, ca dégage quand même pas mal de temps libre aussi. Lire, cuisiner, sport, bricolage...
Comme tu le disais plus haut quand tu as deux gosses c'est dur de dégager du temps, impossible la semaine
Ah mais oui oui, quand tu as deux gosses, du trajet entre ton taf et ton appart, que tu fais 35h c'est complexe.
D'ailleurs on parle bcp d'écologie, de limite de la planète, sans jamais parler de démographie... Notre mode de vie permet-il aujourd'hui d'avoir une famille et 2 gosses ? Sous quelle condition ? j'en sais rien.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Vertaga a écrit :
22 juin 2020, 19:33
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 19:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 18:30
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 15:12
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 14:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 juin 2020, 14:29
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:59
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 11:57
___ a écrit :
22 juin 2020, 11:52
Je suis d'accord. J'interdis rien à aucun consommateur. Mais j'interdis aux producteurs de produire de la merde.

Et comme j'anticipe que ça va créer des inégalités, ben je fais de l'éduc pop parce que ça me semble adapté à la situation.
Si tu interdis aux producteurs de produire de la merde, tu interdis ou tu ne donnes pas la possibilité, de fait, aux consommateurs de consommer de la merde... Ca sous-entend que tu ne crois pas la population capable de faire ce choix qu'ils ont aujourd'hui, de favoriser les produits de qualité. On est donc d'accord.
Yes !
Non.

Si les gens ne se dirigent forcément pas vers des quantités réduites et de qualités plutôt que de la merde industrielle en masse, c'est à cause de contraintes sociales et des effets de la pub (d'ailleurs si on parle "éducation", on peut se poser beaucoup de questions de ce côté).

Les producteurs ont certes une grande part de responsabilité, mais les gens sont aussi capables de se détourner d'eux mêmes de ces circuits quand ils en ont l'envie. D'ailleurs SP42, si je te crois, tu en est toi-même un exemple...
Contraintes sociales ? Ou autrement dit, quand tu peux le faire financièrement. Perso je vis seul, j'ai un salaire confortable qui me permet d'aller à la boucherie ou poissonnerie du coin, avec des produits de qualité... et je me donne le temps.

Quand tu as 2 gosses, pas une minute à toi, et que tu dois faire manger 4 bouches, les choses sont un peu plus complexe.
Exactement.

C'est pas parce que les gens sont trop cons ou trop égoïstes (y en a bien sûr, mais c'est pas la majorité), c'est qu'ils se heurtent à une contradiction matérielle avec le reste de nos modes de vie.

Perso je pense que la donnée essentielle est le temps : le temps, c'est de l'argent qu'on dit. On peut lire ce proverbe dans les deux sens, et la réduction du temps de travail avancée par la commission était peut-être (je connais pas le détail des propositions) la proposition la plus ambitieuse. Bien entendu, c'est celle-ci qui a été retoquée sous pression du patronat....
sauf que si tu bosses 28h, tu veux ambitionner quoi comme style de vie ? Avec quel porte feuille ? l'idée qu'on puisse gagner plus en bossant moins, j'y crois pas un instant
Je pense que c'est exactement pour ça que les salaires étaient revalorisés, non ? Histoire de travailler moins longtemps sans perte de revenus.

Mais aussi faut se dire un truc : plus de temps à soi, ça permet de faire les choses soi-même plutôt que d'acheter des trucs tout faits, et donc de dépenser moins. Et pas que sur l'alimentaire, par exemple j'ai un ami qui fabrique ses meubles tout seul.
C'est le choix qu'on a fait avec ma femme, on a divisé nos revenus par deux, résultat on paie plus de garderie, plus de nounou, on a réduit nos frais de déplacement, on a le temps de faire un grand potager, j'ai le temps de retaper à 100% notre maison, je me suis fait un atelier pour fabriquer plein de trucs, je vois beaucoup plus mes enfants et avec un seul salaire j'estime qu'on vie mieux qu'à deux salaires.

C'est difficile de se lancer mais ensuite aucun regret, au final on bosse autant : potager conserve repas restauration de la maison... Mais on est libre de choisir quand le faire et surtout de le faire en famille.
Chapeau ! Très très bon. A mon sens, c'est la solution, mais pour ça, il faut s'extraire de la vie actuelle, qui consiste à faire bosser deux personnes à fond, en s'offrant 0 temps. La vie des anciens était celle là, souvent la femme à la maison qui s'occupait du foyer, pas de garde etc... Ca avait bcp d'avantages.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

paranoid
Messages : 2951
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:23
Je dis pas que c'est de la faute uniquement tu consommateurs, je remets juste le consommateur aussi devant ses responsabilités. Ta carte de crédit est bien plus forte que ta carte d'électeur. Arrêtons de faire du consommateur un mec sans cerveau, victime et téléguidés. Si on n'est plus capable de faire la diff entre les achats de première nécessité et les loisirs, le monde part encore plus en couille que je ne l'imagine
Bon je la refais.

Le cerveau humain est certes très perfectionné, mais il est parfaitement manipulable si tu sais comment il fonctionne.
Il existe pour cela des biais cognitifs qui altèrent le jugement d'un individu sur lesquels les publicitaires jouent pour inciter le spectateur à acheter son produit.
C'est pour ça qu'ils ont un tel budget pub, parce qu'ils savent qu'en ciblant bien leur message, même si on ne s'en rend pas toujours compte et qu'on n'y est pas toujours sensible, ils orienteront les choix du consommateur.

Ces vidéos en parlent bien :

En gros, les consommateurs mangent et consomment mal de ton point de vue parce que :
- Ils n'ont pas eu d'éducation alimentaire, ayant eu des parents étant eux-mêmes mal éduqués sur ce point ;
- Ils sont abreuvés de pub depuis qu'ils sont nés qui jouent sur leurs pulsions.

Ces deux facteurs font que ces gens n'ont pas le même jugement que toi quand il s'agit de faire leurs courses.

Et tiens un autre conseil vidéo, moins focalisée sur ces biais mais qui les traite aussi et qui est assez passionnante, si tu as du temps :

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

paranoid a écrit :
22 juin 2020, 20:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:23
Je dis pas que c'est de la faute uniquement tu consommateurs, je remets juste le consommateur aussi devant ses responsabilités. Ta carte de crédit est bien plus forte que ta carte d'électeur. Arrêtons de faire du consommateur un mec sans cerveau, victime et téléguidés. Si on n'est plus capable de faire la diff entre les achats de première nécessité et les loisirs, le monde part encore plus en couille que je ne l'imagine
Bon je la refais.

Le cerveau humain est certes très perfectionné, mais il est parfaitement manipulable si tu sais comment il fonctionne.
Il existe pour cela des biais cognitifs qui altèrent le jugement d'un individu sur lesquels les publicitaires jouent pour inciter le spectateur à acheter son produit.
C'est pour ça qu'ils ont un tel budget pub, parce qu'ils savent qu'en ciblant bien leur message, même si on ne s'en rend pas toujours compte et qu'on n'y est pas toujours sensible, ils orienteront les choix du consommateur.

Ces vidéos en parlent bien :

En gros, les consommateurs mangent et consomment mal de ton point de vue parce que :
- Ils n'ont pas eu d'éducation alimentaire, ayant eu des parents étant eux-mêmes mal éduqués sur ce point ;
- Ils sont abreuvés de pub depuis qu'ils sont nés qui jouent sur leurs pulsions.

Ces deux facteurs font que ces gens n'ont pas le même jugement que toi quand il s'agit de faire leurs courses.

Et tiens un autre conseil vidéo, moins focalisée sur ces biais mais qui les traite aussi et qui est assez passionnante, si tu as du temps :
Merci pour les liens.

En revanche, je ne dis pas du tout cela. Si les gens ne savent plus discerner les achats vitaux (nourritures, logement) des loisirs et trucs accessoires, c'est pas du tout un problème d'éducation alimentaire, mais un niveau de réflexion, de bon sens, de sens des priorités.

On est loin de l'éducation, de l'intelligence... Bref, un truc de base ... la base de la base en fait.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

paranoid
Messages : 2951
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

SP42 a écrit :
22 juin 2020, 20:25
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 20:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:23
Je dis pas que c'est de la faute uniquement tu consommateurs, je remets juste le consommateur aussi devant ses responsabilités. Ta carte de crédit est bien plus forte que ta carte d'électeur. Arrêtons de faire du consommateur un mec sans cerveau, victime et téléguidés. Si on n'est plus capable de faire la diff entre les achats de première nécessité et les loisirs, le monde part encore plus en couille que je ne l'imagine
Bon je la refais.

Le cerveau humain est certes très perfectionné, mais il est parfaitement manipulable si tu sais comment il fonctionne.
Il existe pour cela des biais cognitifs qui altèrent le jugement d'un individu sur lesquels les publicitaires jouent pour inciter le spectateur à acheter son produit.
C'est pour ça qu'ils ont un tel budget pub, parce qu'ils savent qu'en ciblant bien leur message, même si on ne s'en rend pas toujours compte et qu'on n'y est pas toujours sensible, ils orienteront les choix du consommateur.

Ces vidéos en parlent bien :

En gros, les consommateurs mangent et consomment mal de ton point de vue parce que :
- Ils n'ont pas eu d'éducation alimentaire, ayant eu des parents étant eux-mêmes mal éduqués sur ce point ;
- Ils sont abreuvés de pub depuis qu'ils sont nés qui jouent sur leurs pulsions.

Ces deux facteurs font que ces gens n'ont pas le même jugement que toi quand il s'agit de faire leurs courses.

Et tiens un autre conseil vidéo, moins focalisée sur ces biais mais qui les traite aussi et qui est assez passionnante, si tu as du temps :
Merci pour les liens.

En revanche, je ne dis pas du tout cela. Si les gens ne savent plus discerner les achats vitaux (nourritures, logement) des loisirs et trucs accessoires, c'est pas du tout un problème d'éducation alimentaire, mais un niveau de réflexion, de bon sens, de sens des priorités.

On est loin de l'éducation, de l'intelligence... Bref, un truc de base ... la base de la base en fait.
Je t'en prie ;)

Non justement c'est là que je suis pas d'accord.
Beaucoup de gens pensent bien s'alimenter en achetant des céréales Kellogg's, des plats préparés, en buvant du coca etc., ou du moins ne savent pas à quel point c'est dégueulasse pour leur santé.
Ils n'ont aussi jamais été habitués à cuisiner et/ou ne le savent pas, donc ils choisissent la facilité.

Du coup ils s'en fichent de payer ce genre de trucs qui sont souvent moins chers que les produits sains.

En parallèle, ils sont en permanence exposés aux pub Apple et compagnie qui leur font croire qu'ils seront plus heureux s'ils possédaient leurs produits, sans compter les articles de presse qui parlent du dernier iPhone en relayant les messages publicitaires, la dernière offre à McDo, l'effet de groupe, la volonté d'avoir aussi bien ou mieux matériellement que son pote/voisin etc.

Je déplore ces comportements tout autant que toi, mais ils sont tellement répandus (ne va surtout pas dans un centre commercial le samedi) que ce n'est pas chez le consommateur qu'on trouvera la solution mais à la source directement.

rlan42
Messages : 336
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

paranoid a écrit :
22 juin 2020, 20:43
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 20:25
paranoid a écrit :
22 juin 2020, 20:19
SP42 a écrit :
22 juin 2020, 19:23
Je dis pas que c'est de la faute uniquement tu consommateurs, je remets juste le consommateur aussi devant ses responsabilités. Ta carte de crédit est bien plus forte que ta carte d'électeur. Arrêtons de faire du consommateur un mec sans cerveau, victime et téléguidés. Si on n'est plus capable de faire la diff entre les achats de première nécessité et les loisirs, le monde part encore plus en couille que je ne l'imagine
Bon je la refais.

Le cerveau humain est certes très perfectionné, mais il est parfaitement manipulable si tu sais comment il fonctionne.
Il existe pour cela des biais cognitifs qui altèrent le jugement d'un individu sur lesquels les publicitaires jouent pour inciter le spectateur à acheter son produit.
C'est pour ça qu'ils ont un tel budget pub, parce qu'ils savent qu'en ciblant bien leur message, même si on ne s'en rend pas toujours compte et qu'on n'y est pas toujours sensible, ils orienteront les choix du consommateur.

Ces vidéos en parlent bien :

En gros, les consommateurs mangent et consomment mal de ton point de vue parce que :
- Ils n'ont pas eu d'éducation alimentaire, ayant eu des parents étant eux-mêmes mal éduqués sur ce point ;
- Ils sont abreuvés de pub depuis qu'ils sont nés qui jouent sur leurs pulsions.

Ces deux facteurs font que ces gens n'ont pas le même jugement que toi quand il s'agit de faire leurs courses.

Et tiens un autre conseil vidéo, moins focalisée sur ces biais mais qui les traite aussi et qui est assez passionnante, si tu as du temps :
Merci pour les liens.

En revanche, je ne dis pas du tout cela. Si les gens ne savent plus discerner les achats vitaux (nourritures, logement) des loisirs et trucs accessoires, c'est pas du tout un problème d'éducation alimentaire, mais un niveau de réflexion, de bon sens, de sens des priorités.

On est loin de l'éducation, de l'intelligence... Bref, un truc de base ... la base de la base en fait.
Je t'en prie ;)

Non justement c'est là que je suis pas d'accord.
Beaucoup de gens pensent bien s'alimenter en achetant des céréales Kellogg's, des plats préparés, en buvant du coca etc., ou du moins ne savent pas à quel point c'est dégueulasse pour leur santé.
Ils n'ont aussi jamais été habitués à cuisiner et/ou ne le savent pas, donc ils choisissent la facilité.

Du coup ils s'en fichent de payer ce genre de trucs qui sont souvent moins chers que les produits sains.

En parallèle, ils sont en permanence exposés aux pub Apple et compagnie qui leur font croire qu'ils seront plus heureux s'ils possédaient leurs produits, sans compter les articles de presse qui parlent du dernier iPhone en relayant les messages publicitaires, la dernière offre à McDo, l'effet de groupe, la volonté d'avoir aussi bien ou mieux matériellement que son pote/voisin etc.

Je déplore ces comportements tout autant que toi, mais ils sont tellement répandus (ne va surtout pas dans un centre commercial le samedi) que ce n'est pas chez le consommateur qu'on trouvera la solution mais à la source directement.
Peut être juste un problème de dopamine :


https://start.lesechos.fr/societe/envir ... lo-1175331

Verrouillé