[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Rob420
Messages : 22914
Enregistré le : 02 août 2005, 23:50

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Rob420 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
31 mars 2020, 17:42
inconnuvert a écrit :
31 mars 2020, 17:36
Derrière ce mot odieux il y a une vraie question. Les soigants participent activement à la propagation de la maladie.
Comment faire?
Mais non, il se sont expliqués 1000 fois... Ils sont plus précautionneux que le pékin moyen... Ils se désinfectent, à la sortie du boulot, ils respectent les geste barrière, ce sont des pros de l'hygiène... tandis que chez ton buraliste à l'épicerie ou au supermarché, là tu prend des risques...
+1, surtout les grandes surfaces rempli de monde

Rob420
Messages : 22914
Enregistré le : 02 août 2005, 23:50

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Rob420 »

Ca reparle education-prof!!!!
comme au foot, on est parti pour une année blanche?
tout le monde passe en classe supérieur et tous le monde a le bac?

Jelp
Messages : 1510
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Rob420 a écrit :
31 mars 2020, 18:02
Ca reparle education-prof!!!!
comme au foot, on est parti pour une année blanche?
tout le monde passe en classe supérieur et tous le monde a le bac?
Ou on fait des play off en Huis clos?

Ou la moyenne des 5 ou 3 dernières années ?

inconnuvert
Messages : 2366
Enregistré le : 06 juin 2017, 17:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par inconnuvert »

Rob420 a écrit :
31 mars 2020, 17:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
31 mars 2020, 17:42
inconnuvert a écrit :
31 mars 2020, 17:36
Derrière ce mot odieux il y a une vraie question. Les soigants participent activement à la propagation de la maladie.
Comment faire?
Mais non, il se sont expliqués 1000 fois... Ils sont plus précautionneux que le pékin moyen... Ils se désinfectent, à la sortie du boulot, ils respectent les geste barrière, ce sont des pros de l'hygiène... tandis que chez ton buraliste à l'épicerie ou au supermarché, là tu prend des risques...
+1, surtout les grandes surfaces rempli de monde
Je voulais dire à l'hopital dans les EPHAD...
Faute de moyens.

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Michel-Ange a écrit :
31 mars 2020, 08:44
___ a écrit :
31 mars 2020, 08:12
Ça fait bien longtemps que le seul projet porté par la grande majorité des dirigeants européens, c'est développer le business. Bruxelles est un ramassis de Caiazzo. Et quand, citoyen, tu te sers du peu de moyens à ta disposition pour dire que tu veux autre chose (voter non au TCE, par ex), on te traite de nazi et on s'essuie le cul avec ton vote.

Quant à la fonction publique, on est d'accord : elle n'a jamais été aussi mauvaise que depuis qu'elle est managé par des gens en partie formés dans le privé et qui singent le privé. Là aussi, la Caïazzite fait des dégâts.
C'est bien plus complexe que cela Bruxelles; les écologistes y ont par exemple une influence démesurée (raison pour laquelle ils adorent l'Europe).
oh putain, elle est bonne , celle là !!!
C'est surement pour cela que l'UE est un modèle de vertu au niveau écolo

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Junito a écrit :
31 mars 2020, 12:10
verttoujours a écrit :
30 mars 2020, 23:05
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 23:00
Junito a écrit :
30 mars 2020, 22:13
Machiavel a écrit :
30 mars 2020, 20:57
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 20:18

Après un chaos sanitaire de plusieurs mois, car c'est ce qui est en train de se passer, il ne faudra surtout pas rajouter un autre chaos, social ou politique. Toute révolution s'est faite quand les pouvoirs en place ou schémas politiques forts étaient
En place. Ce qui n'est pas le cas. Dans aucun pays au monde. Et ceci qu'elle que soit son approche politique. Alors Marx....

Pour relancer l'économie, désolé, mais elle sera basée sur la consommation, il faudra instaurer deux caps.
Le premier est de faire tourner la planche à billets. Arrêtons de demander aux banques des prêts ! Créons de la monnaie.
Une somme à définir. 2 milles euros par foyer selon le foyer fiscal par exemple. Des achats qui vont en direction des fabrications françaises. Factures à l'appui. Chiffres d'affaires, marges et rentrées fiscales en augmentation.

Dans un deuxième temps, aider économiquement les entreprises capables de produire français, et ceci dans tous les domaines économiques. First French ! L'agriculture, l'industrie, la recherche, les services...Comment ? Capter l'argent donné à la finance pour le distribuer dans l'économie réelle.

Après, penser autrement notre approche de l'état et de ses satellites.
"Décapiter" tous ces organigrammes qui ne servent à rien pour dégager là aussi des emplois opérationnels.
Quand je lis qu'il existe des beds managers 8|

https://www.google.com/url?sa=t&source= ... 5592413131

Juste cet organigramme ! Une armée....

Enfin responsabiliser le citoyen français. Non, on ne peut pas tout avoir, tout le temps.
Si tous ces postes existent et qu’il y a une armée mexicaine dans certains services de la fonction publique c’est au nom de la rationalisation. Un bedmanager ça sert à quoi sérieusement ?
Sinon de mon point de vue de fonctionnaire de terrain ça fait une dizaine d’années que j’enseigne: 3/4 réformes déjà actées dans la matière. Jamais on nous a demandé ce qui marche et ce qui ne marche pas. Par contre on nous demande de faire tout et n’importe quoi: notamment de l’administratif en pagaille pour justement ajusté et rationaliser.
Le newpublic management est juste une plaie pour les services de base de l’Etat. On ne dit pas qu’il faut gaspiller et faire n’importe quoi, mais il faut mettre les moyens. Je bosse avec mon matos personnel et j’achète régulièrement tout ce qui me permet de mettre à jour scientifiquement. J’ai des amis qui sont cadres, comme moi, pourtant on leur fourni portable, ordinateur, voiture de fonction etc... alors certes ce n’est pas une généralité, mais en plus ils sont beaucoup mieux payés. Et certains d’entre eux ont leurs compagne prof et ils hallucinent car ils disent qu’elle bosse plus qu’eux.
Bientôt au nom de la rationalité on va demandé aux infirmières des hôpitaux public de venir avec leur matériel aussi.
Je vois surtout un modèle économique qui cherche que le profit et qui vampirise l’Etat quand ça l’arrange.

La France a fait sa Révolution car le pouvoir était en crise, la Russie idem... donc moins fort. Une révolution face à un état fort et solide ça ne marche pas souvent. Alors certes les pouvoirs cités étaient en place depuis longtemps et semblaient fort, mais finalement des colosses aux pieds d’argile.
Bah quand tu vois qu'ils expédient des patients dans tous 4 coins de France voire d'Allemagne ou du Luxembourg, ca doit bien servir à ça un Bed Manager, non ? Faut pas se tromper, ce genre de fonction a vraiment pour intérêt de décharger les soignants de tâches pour lesquelles leur compétences pointues ne sont pas utiles ...
Le bed manager n'existerait pas si le nombre de beds était suffisant. :mrgreen:
+42
Donc on créé 67 millions de lits dans les hôpitaux qui attendent que patiemment chaque français soit malade ? Et on augment les impôts des français de 5000% aussi ! Franchement tous les commentaires yaka fokon qui ne tiennent aucun compte des ressources financières limitées ne servent à rien dans le débat.

Un lit d'hôpital coûte extrêmement cher car il prend en compte les équipements techniques et le personnel soignant qui va avec. Une juste allocation des ressources publiques est nécessaire et a priori même dans cette crise extrême on arrive à subvenir au besoin de lit et de personnel soignant donc je vois pas où est le problème du Bed Manager, bien au contraire.
est ce qu'on a dit qu'il fallait 67 millions de lits et les impôts qui augmente de 5000%
t'as pété un cable ou t'es complétement aveugle ???
On dit juste qu'il y a trop de managers et qu'on passe un pognon de dingues la dedans
ex dans la fonction publique on a supprimé plein d'amplois C et B et presque aucun cadre A+ et bizarrement c'est le merdier !!!
Mais peut être te sens tu visé ? tu es bed manager ou cadre A+ dans la fonction publique ?

Michel-Ange
Messages : 3280
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 18:25
Michel-Ange a écrit :
31 mars 2020, 08:44
___ a écrit :
31 mars 2020, 08:12
Ça fait bien longtemps que le seul projet porté par la grande majorité des dirigeants européens, c'est développer le business. Bruxelles est un ramassis de Caiazzo. Et quand, citoyen, tu te sers du peu de moyens à ta disposition pour dire que tu veux autre chose (voter non au TCE, par ex), on te traite de nazi et on s'essuie le cul avec ton vote.

Quant à la fonction publique, on est d'accord : elle n'a jamais été aussi mauvaise que depuis qu'elle est managé par des gens en partie formés dans le privé et qui singent le privé. Là aussi, la Caïazzite fait des dégâts.
C'est bien plus complexe que cela Bruxelles; les écologistes y ont par exemple une influence démesurée (raison pour laquelle ils adorent l'Europe).
oh putain, elle est bonne , celle là !!!
C'est surement pour cela que l'UE est un modèle de vertu au niveau écolo
En effet, ce sont les normes environnementales les plus contraignantes du monde, et de loin.

rouge
Messages : 7399
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 18:29
Junito a écrit :
31 mars 2020, 12:10
verttoujours a écrit :
30 mars 2020, 23:05
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 23:00
Junito a écrit :
30 mars 2020, 22:13
Machiavel a écrit :
30 mars 2020, 20:57
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 20:18

Après un chaos sanitaire de plusieurs mois, car c'est ce qui est en train de se passer, il ne faudra surtout pas rajouter un autre chaos, social ou politique. Toute révolution s'est faite quand les pouvoirs en place ou schémas politiques forts étaient
En place. Ce qui n'est pas le cas. Dans aucun pays au monde. Et ceci qu'elle que soit son approche politique. Alors Marx....

Pour relancer l'économie, désolé, mais elle sera basée sur la consommation, il faudra instaurer deux caps.
Le premier est de faire tourner la planche à billets. Arrêtons de demander aux banques des prêts ! Créons de la monnaie.
Une somme à définir. 2 milles euros par foyer selon le foyer fiscal par exemple. Des achats qui vont en direction des fabrications françaises. Factures à l'appui. Chiffres d'affaires, marges et rentrées fiscales en augmentation.

Dans un deuxième temps, aider économiquement les entreprises capables de produire français, et ceci dans tous les domaines économiques. First French ! L'agriculture, l'industrie, la recherche, les services...Comment ? Capter l'argent donné à la finance pour le distribuer dans l'économie réelle.

Après, penser autrement notre approche de l'état et de ses satellites.
"Décapiter" tous ces organigrammes qui ne servent à rien pour dégager là aussi des emplois opérationnels.
Quand je lis qu'il existe des beds managers 8|

https://www.google.com/url?sa=t&source= ... 5592413131

Juste cet organigramme ! Une armée....

Enfin responsabiliser le citoyen français. Non, on ne peut pas tout avoir, tout le temps.
Si tous ces postes existent et qu’il y a une armée mexicaine dans certains services de la fonction publique c’est au nom de la rationalisation. Un bedmanager ça sert à quoi sérieusement ?
Sinon de mon point de vue de fonctionnaire de terrain ça fait une dizaine d’années que j’enseigne: 3/4 réformes déjà actées dans la matière. Jamais on nous a demandé ce qui marche et ce qui ne marche pas. Par contre on nous demande de faire tout et n’importe quoi: notamment de l’administratif en pagaille pour justement ajusté et rationaliser.
Le newpublic management est juste une plaie pour les services de base de l’Etat. On ne dit pas qu’il faut gaspiller et faire n’importe quoi, mais il faut mettre les moyens. Je bosse avec mon matos personnel et j’achète régulièrement tout ce qui me permet de mettre à jour scientifiquement. J’ai des amis qui sont cadres, comme moi, pourtant on leur fourni portable, ordinateur, voiture de fonction etc... alors certes ce n’est pas une généralité, mais en plus ils sont beaucoup mieux payés. Et certains d’entre eux ont leurs compagne prof et ils hallucinent car ils disent qu’elle bosse plus qu’eux.
Bientôt au nom de la rationalité on va demandé aux infirmières des hôpitaux public de venir avec leur matériel aussi.
Je vois surtout un modèle économique qui cherche que le profit et qui vampirise l’Etat quand ça l’arrange.

La France a fait sa Révolution car le pouvoir était en crise, la Russie idem... donc moins fort. Une révolution face à un état fort et solide ça ne marche pas souvent. Alors certes les pouvoirs cités étaient en place depuis longtemps et semblaient fort, mais finalement des colosses aux pieds d’argile.
Bah quand tu vois qu'ils expédient des patients dans tous 4 coins de France voire d'Allemagne ou du Luxembourg, ca doit bien servir à ça un Bed Manager, non ? Faut pas se tromper, ce genre de fonction a vraiment pour intérêt de décharger les soignants de tâches pour lesquelles leur compétences pointues ne sont pas utiles ...
Le bed manager n'existerait pas si le nombre de beds était suffisant. :mrgreen:
+42
Donc on créé 67 millions de lits dans les hôpitaux qui attendent que patiemment chaque français soit malade ? Et on augment les impôts des français de 5000% aussi ! Franchement tous les commentaires yaka fokon qui ne tiennent aucun compte des ressources financières limitées ne servent à rien dans le débat.

Un lit d'hôpital coûte extrêmement cher car il prend en compte les équipements techniques et le personnel soignant qui va avec. Une juste allocation des ressources publiques est nécessaire et a priori même dans cette crise extrême on arrive à subvenir au besoin de lit et de personnel soignant donc je vois pas où est le problème du Bed Manager, bien au contraire.
est ce qu'on a dit qu'il fallait 67 millions de lits et les impôts qui augmente de 5000%
t'as pété un cable ou t'es complétement aveugle ???
On dit juste qu'il y a trop de managers et qu'on passe un pognon de dingues la dedans
ex dans la fonction publique on a supprimé plein d'amplois C et B et presque aucun cadre A+ et bizarrement c'est le merdier !!!
Mais peut être te sens tu visé ? tu es bed manager ou cadre A+ dans la fonction publique ?
J’étais À+dans la fonction publique je me suis rarement senti inutile :nonon: :rougefaché:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

rouge a écrit :
31 mars 2020, 18:54
verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 18:29
Junito a écrit :
31 mars 2020, 12:10
verttoujours a écrit :
30 mars 2020, 23:05
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 23:00
Junito a écrit :
30 mars 2020, 22:13
Machiavel a écrit :
30 mars 2020, 20:57
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 20:18

Après un chaos sanitaire de plusieurs mois, car c'est ce qui est en train de se passer, il ne faudra surtout pas rajouter un autre chaos, social ou politique. Toute révolution s'est faite quand les pouvoirs en place ou schémas politiques forts étaient
En place. Ce qui n'est pas le cas. Dans aucun pays au monde. Et ceci qu'elle que soit son approche politique. Alors Marx....

Pour relancer l'économie, désolé, mais elle sera basée sur la consommation, il faudra instaurer deux caps.
Le premier est de faire tourner la planche à billets. Arrêtons de demander aux banques des prêts ! Créons de la monnaie.
Une somme à définir. 2 milles euros par foyer selon le foyer fiscal par exemple. Des achats qui vont en direction des fabrications françaises. Factures à l'appui. Chiffres d'affaires, marges et rentrées fiscales en augmentation.

Dans un deuxième temps, aider économiquement les entreprises capables de produire français, et ceci dans tous les domaines économiques. First French ! L'agriculture, l'industrie, la recherche, les services...Comment ? Capter l'argent donné à la finance pour le distribuer dans l'économie réelle.

Après, penser autrement notre approche de l'état et de ses satellites.
"Décapiter" tous ces organigrammes qui ne servent à rien pour dégager là aussi des emplois opérationnels.
Quand je lis qu'il existe des beds managers 8|

https://www.google.com/url?sa=t&source= ... 5592413131

Juste cet organigramme ! Une armée....

Enfin responsabiliser le citoyen français. Non, on ne peut pas tout avoir, tout le temps.
Si tous ces postes existent et qu’il y a une armée mexicaine dans certains services de la fonction publique c’est au nom de la rationalisation. Un bedmanager ça sert à quoi sérieusement ?
Sinon de mon point de vue de fonctionnaire de terrain ça fait une dizaine d’années que j’enseigne: 3/4 réformes déjà actées dans la matière. Jamais on nous a demandé ce qui marche et ce qui ne marche pas. Par contre on nous demande de faire tout et n’importe quoi: notamment de l’administratif en pagaille pour justement ajusté et rationaliser.
Le newpublic management est juste une plaie pour les services de base de l’Etat. On ne dit pas qu’il faut gaspiller et faire n’importe quoi, mais il faut mettre les moyens. Je bosse avec mon matos personnel et j’achète régulièrement tout ce qui me permet de mettre à jour scientifiquement. J’ai des amis qui sont cadres, comme moi, pourtant on leur fourni portable, ordinateur, voiture de fonction etc... alors certes ce n’est pas une généralité, mais en plus ils sont beaucoup mieux payés. Et certains d’entre eux ont leurs compagne prof et ils hallucinent car ils disent qu’elle bosse plus qu’eux.
Bientôt au nom de la rationalité on va demandé aux infirmières des hôpitaux public de venir avec leur matériel aussi.
Je vois surtout un modèle économique qui cherche que le profit et qui vampirise l’Etat quand ça l’arrange.

La France a fait sa Révolution car le pouvoir était en crise, la Russie idem... donc moins fort. Une révolution face à un état fort et solide ça ne marche pas souvent. Alors certes les pouvoirs cités étaient en place depuis longtemps et semblaient fort, mais finalement des colosses aux pieds d’argile.
Bah quand tu vois qu'ils expédient des patients dans tous 4 coins de France voire d'Allemagne ou du Luxembourg, ca doit bien servir à ça un Bed Manager, non ? Faut pas se tromper, ce genre de fonction a vraiment pour intérêt de décharger les soignants de tâches pour lesquelles leur compétences pointues ne sont pas utiles ...
Le bed manager n'existerait pas si le nombre de beds était suffisant. :mrgreen:
+42
Donc on créé 67 millions de lits dans les hôpitaux qui attendent que patiemment chaque français soit malade ? Et on augment les impôts des français de 5000% aussi ! Franchement tous les commentaires yaka fokon qui ne tiennent aucun compte des ressources financières limitées ne servent à rien dans le débat.

Un lit d'hôpital coûte extrêmement cher car il prend en compte les équipements techniques et le personnel soignant qui va avec. Une juste allocation des ressources publiques est nécessaire et a priori même dans cette crise extrême on arrive à subvenir au besoin de lit et de personnel soignant donc je vois pas où est le problème du Bed Manager, bien au contraire.
est ce qu'on a dit qu'il fallait 67 millions de lits et les impôts qui augmente de 5000%
t'as pété un cable ou t'es complétement aveugle ???
On dit juste qu'il y a trop de managers et qu'on passe un pognon de dingues la dedans
ex dans la fonction publique on a supprimé plein d'amplois C et B et presque aucun cadre A+ et bizarrement c'est le merdier !!!
Mais peut être te sens tu visé ? tu es bed manager ou cadre A+ dans la fonction publique ?
J’étais À+dans la fonction publique je me suis rarement senti inutile :nonon: :rougefaché:
alors si tu as compris ça, je me suis mal exprimé ou trop vite
Je disais que dans la fonction publique depuis 20 ans on a supprimé de nombreux postes mais principalement des cadres C et des B et peu de A et presque pas de A+
si je prends mon administration, au sein du ministère des finances, plus de 40 000 postes ont été supprimés en 15 ans dont 95 % des C et B et toujours autant de A+ donc résultat dans les directions, une vraie armée mexicaine dont certains (je caricature mais on en est pas loin) sont là pour compter et commander les rouleaux de PQ)
mais bien sur qu'ils faut aussi des A+ pour faire tourner la boutique !!!

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Michel-Ange a écrit :
31 mars 2020, 18:51
verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 18:25
Michel-Ange a écrit :
31 mars 2020, 08:44
___ a écrit :
31 mars 2020, 08:12
Ça fait bien longtemps que le seul projet porté par la grande majorité des dirigeants européens, c'est développer le business. Bruxelles est un ramassis de Caiazzo. Et quand, citoyen, tu te sers du peu de moyens à ta disposition pour dire que tu veux autre chose (voter non au TCE, par ex), on te traite de nazi et on s'essuie le cul avec ton vote.

Quant à la fonction publique, on est d'accord : elle n'a jamais été aussi mauvaise que depuis qu'elle est managé par des gens en partie formés dans le privé et qui singent le privé. Là aussi, la Caïazzite fait des dégâts.
C'est bien plus complexe que cela Bruxelles; les écologistes y ont par exemple une influence démesurée (raison pour laquelle ils adorent l'Europe).
oh putain, elle est bonne , celle là !!!
C'est surement pour cela que l'UE est un modèle de vertu au niveau écolo
En effet, ce sont les normes environnementales les plus contraignantes du monde, et de loin.
t'as raison
vas au costa rica
tu verras ce que c'est que l'écologie par rapport à nous
normes ne veut pas dire écologie
y'a des normes qui regonflement les pesticides en Europe , c'est plus écolo qu'au Brésil et aux etats Unis, c'est sur car ils sont vendus à Monsanto !!!
Mais c'est pas la panacée non plus

Faiseur de Tresses
Messages : 13080
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Tlass a écrit :
31 mars 2020, 15:47
Pendant ce temps-là, dans le deuxième pays le plus peuplé du monde, les conséquences d'une mesure de confinement absolument non préparée et inadaptée s’annoncent terribles…

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 69409.html

Mon coloc' m'a en effet décrit une situation alarmante ; cette vidéo (avec il paraît une traduction pas toujours pertinente cependant) est malheureusement éloquente.

Apparemment, une fête religieuse musulmane s'est tenue à Delhi malgré le confinement, c'est con et ça va donner du grain à moudre aux nationalistes hindous.
Image

Image

Fourina
Messages : 2771
Enregistré le : 14 juin 2013, 03:52

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Fourina »

verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 19:07
rouge a écrit :
31 mars 2020, 18:54
verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 18:29
Junito a écrit :
31 mars 2020, 12:10
verttoujours a écrit :
30 mars 2020, 23:05
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 23:00
Junito a écrit :
30 mars 2020, 22:13
Machiavel a écrit :
30 mars 2020, 20:57
baggio42 a écrit :
30 mars 2020, 20:18

Après un chaos sanitaire de plusieurs mois, car c'est ce qui est en train de se passer, il ne faudra surtout pas rajouter un autre chaos, social ou politique. Toute révolution s'est faite quand les pouvoirs en place ou schémas politiques forts étaient
En place. Ce qui n'est pas le cas. Dans aucun pays au monde. Et ceci qu'elle que soit son approche politique. Alors Marx....

Pour relancer l'économie, désolé, mais elle sera basée sur la consommation, il faudra instaurer deux caps.
Le premier est de faire tourner la planche à billets. Arrêtons de demander aux banques des prêts ! Créons de la monnaie.
Une somme à définir. 2 milles euros par foyer selon le foyer fiscal par exemple. Des achats qui vont en direction des fabrications françaises. Factures à l'appui. Chiffres d'affaires, marges et rentrées fiscales en augmentation.

Dans un deuxième temps, aider économiquement les entreprises capables de produire français, et ceci dans tous les domaines économiques. First French ! L'agriculture, l'industrie, la recherche, les services...Comment ? Capter l'argent donné à la finance pour le distribuer dans l'économie réelle.

Après, penser autrement notre approche de l'état et de ses satellites.
"Décapiter" tous ces organigrammes qui ne servent à rien pour dégager là aussi des emplois opérationnels.
Quand je lis qu'il existe des beds managers 8|

https://www.google.com/url?sa=t&source= ... 5592413131

Juste cet organigramme ! Une armée....

Enfin responsabiliser le citoyen français. Non, on ne peut pas tout avoir, tout le temps.
Si tous ces postes existent et qu’il y a une armée mexicaine dans certains services de la fonction publique c’est au nom de la rationalisation. Un bedmanager ça sert à quoi sérieusement ?
Sinon de mon point de vue de fonctionnaire de terrain ça fait une dizaine d’années que j’enseigne: 3/4 réformes déjà actées dans la matière. Jamais on nous a demandé ce qui marche et ce qui ne marche pas. Par contre on nous demande de faire tout et n’importe quoi: notamment de l’administratif en pagaille pour justement ajusté et rationaliser.
Le newpublic management est juste une plaie pour les services de base de l’Etat. On ne dit pas qu’il faut gaspiller et faire n’importe quoi, mais il faut mettre les moyens. Je bosse avec mon matos personnel et j’achète régulièrement tout ce qui me permet de mettre à jour scientifiquement. J’ai des amis qui sont cadres, comme moi, pourtant on leur fourni portable, ordinateur, voiture de fonction etc... alors certes ce n’est pas une généralité, mais en plus ils sont beaucoup mieux payés. Et certains d’entre eux ont leurs compagne prof et ils hallucinent car ils disent qu’elle bosse plus qu’eux.
Bientôt au nom de la rationalité on va demandé aux infirmières des hôpitaux public de venir avec leur matériel aussi.
Je vois surtout un modèle économique qui cherche que le profit et qui vampirise l’Etat quand ça l’arrange.

La France a fait sa Révolution car le pouvoir était en crise, la Russie idem... donc moins fort. Une révolution face à un état fort et solide ça ne marche pas souvent. Alors certes les pouvoirs cités étaient en place depuis longtemps et semblaient fort, mais finalement des colosses aux pieds d’argile.
Bah quand tu vois qu'ils expédient des patients dans tous 4 coins de France voire d'Allemagne ou du Luxembourg, ca doit bien servir à ça un Bed Manager, non ? Faut pas se tromper, ce genre de fonction a vraiment pour intérêt de décharger les soignants de tâches pour lesquelles leur compétences pointues ne sont pas utiles ...
Le bed manager n'existerait pas si le nombre de beds était suffisant. :mrgreen:
+42
Donc on créé 67 millions de lits dans les hôpitaux qui attendent que patiemment chaque français soit malade ? Et on augment les impôts des français de 5000% aussi ! Franchement tous les commentaires yaka fokon qui ne tiennent aucun compte des ressources financières limitées ne servent à rien dans le débat.

Un lit d'hôpital coûte extrêmement cher car il prend en compte les équipements techniques et le personnel soignant qui va avec. Une juste allocation des ressources publiques est nécessaire et a priori même dans cette crise extrême on arrive à subvenir au besoin de lit et de personnel soignant donc je vois pas où est le problème du Bed Manager, bien au contraire.
est ce qu'on a dit qu'il fallait 67 millions de lits et les impôts qui augmente de 5000%
t'as pété un cable ou t'es complétement aveugle ???
On dit juste qu'il y a trop de managers et qu'on passe un pognon de dingues la dedans
ex dans la fonction publique on a supprimé plein d'amplois C et B et presque aucun cadre A+ et bizarrement c'est le merdier !!!
Mais peut être te sens tu visé ? tu es bed manager ou cadre A+ dans la fonction publique ?
J’étais À+dans la fonction publique je me suis rarement senti inutile :nonon: :rougefaché:
alors si tu as compris ça, je me suis mal exprimé ou trop vite
Je disais que dans la fonction publique depuis 20 ans on a supprimé de nombreux postes mais principalement des cadres C et des B et peu de A et presque pas de A+
si je prends mon administration, au sein du ministère des finances, plus de 40 000 postes ont été supprimés en 15 ans dont 95 % des C et B et toujours autant de A+ donc résultat dans les directions, une vraie armée mexicaine dont certains (je caricature mais on en est pas loin) sont là pour compter et commander les rouleaux de PQ)
mais bien sur qu'ils faut aussi des A+ pour faire tourner la boutique !!!
Idem dans les DDT.

Pole Emploi
Messages : 6071
Enregistré le : 04 sept. 2005, 21:04
Localisation : Earth
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Pole Emploi »

verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 19:07


alors si tu as compris ça, je me suis mal exprimé ou trop vite
Je disais que dans la fonction publique depuis 20 ans on a supprimé de nombreux postes mais principalement des cadres C et des B et peu de A et presque pas de A+
si je prends mon administration, au sein du ministère des finances, plus de 40 000 postes ont été supprimés en 15 ans dont 95 % des C et B et toujours autant de A+ donc résultat dans les directions, une vraie armée mexicaine dont certains (je caricature mais on en est pas loin) sont là pour compter et commander les rouleaux de PQ)
mais bien sur qu'ils faut aussi des A+ pour faire tourner la boutique !!!
Tu as mis une ) en plus, ca me stresse !
NON A LA VIDÉO
Image

Michel-Ange
Messages : 3280
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 19:09
Michel-Ange a écrit :
31 mars 2020, 18:51
verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 18:25
Michel-Ange a écrit :
31 mars 2020, 08:44
___ a écrit :
31 mars 2020, 08:12
Ça fait bien longtemps que le seul projet porté par la grande majorité des dirigeants européens, c'est développer le business. Bruxelles est un ramassis de Caiazzo. Et quand, citoyen, tu te sers du peu de moyens à ta disposition pour dire que tu veux autre chose (voter non au TCE, par ex), on te traite de nazi et on s'essuie le cul avec ton vote.

Quant à la fonction publique, on est d'accord : elle n'a jamais été aussi mauvaise que depuis qu'elle est managé par des gens en partie formés dans le privé et qui singent le privé. Là aussi, la Caïazzite fait des dégâts.
C'est bien plus complexe que cela Bruxelles; les écologistes y ont par exemple une influence démesurée (raison pour laquelle ils adorent l'Europe).
oh putain, elle est bonne , celle là !!!
C'est surement pour cela que l'UE est un modèle de vertu au niveau écolo
En effet, ce sont les normes environnementales les plus contraignantes du monde, et de loin.
t'as raison
vas au costa rica
tu verras ce que c'est que l'écologie par rapport à nous
normes ne veut pas dire écologie
y'a des normes qui regonflement les pesticides en Europe , c'est plus écolo qu'au Brésil et aux etats Unis, c'est sur car ils sont vendus à Monsanto !!!
Mais c'est pas la panacée non plus
Je suis heureux que tu sois sensible au marketing d'état costaricain car c'est du bel ouvrage.
Après, il ne faut pas non plus trop croire à ce que les marketeux veulent te faire acheter… (c'est très bien le Costa Rica, hein, attention, mais c'est pas non plus le paradis qu'on t'a vendu)
https://blogs.mediapart.fr/marilza-de-m ... et-realite

Bref, tout ça pour dire que, oui, les écologistes sont très influents à Bruxelles.

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Pole Emploi a écrit :
31 mars 2020, 19:27
verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 19:07


alors si tu as compris ça, je me suis mal exprimé ou trop vite
Je disais que dans la fonction publique depuis 20 ans on a supprimé de nombreux postes mais principalement des cadres C et des B et peu de A et presque pas de A+
si je prends mon administration, au sein du ministère des finances, plus de 40 000 postes ont été supprimés en 15 ans dont 95 % des C et B et toujours autant de A+ donc résultat dans les directions, une vraie armée mexicaine dont certains (je caricature mais on en est pas loin) sont là pour compter et commander les rouleaux de PQ)
mais bien sur qu'ils faut aussi des A+ pour faire tourner la boutique !!!
Tu as mis une ) en plus, ca me stresse !
désolé :hehe: :hehe: :hehe:

merlin
Messages : 11849
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Faiseur de Tresses a écrit :
31 mars 2020, 19:12
Tlass a écrit :
31 mars 2020, 15:47
Pendant ce temps-là, dans le deuxième pays le plus peuplé du monde, les conséquences d'une mesure de confinement absolument non préparée et inadaptée s’annoncent terribles…

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 69409.html

Mon coloc' m'a en effet décrit une situation alarmante ; cette vidéo (avec il paraît une traduction pas toujours pertinente cependant) est malheureusement éloquente.

Apparemment, une fête religieuse musulmane s'est tenue à Delhi malgré le confinement, c'est con et ça va donner du grain à moudre aux nationalistes hindous.

Réflexion du même ordre que celle de Macron , qui ne voulait pas fermer nos frontières pour ne pas donner raison aux nationalistes ...
Cette fête religieuse musulmane , comme celles de Mulhouse ou de Corée , va surtout donner du grain à moudre au virus ...

seb57
Messages : 141
Enregistré le : 13 avr. 2013, 09:19

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par seb57 »

+1 :mrgreen:

baggio42
Messages : 9413
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
31 mars 2020, 15:49
baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 15:26

Que font les autres pays ?
J'ai pris l'exemple de la Belgique, dont la posture m'apparait plus intéressante :
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460248
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460984

Image

En France, il fallait poursuivre le programme à marche forcée... Approche calamiteuse, anxiogène !

En Belgique, on a fait attention à ne pas reporter la pression sur les parents, et ça c'est important. Moi, je ne travaille pas avec les parents. C'est déjà assez compliqué de travailler avec les élèves, si en plus on met les parents dans la boucle, c'est plus possible. Je rend des comptes au parents, je fais le point avec eux sur la scolarité du jeune, c'est bien si ils peuvent l'encourager, mais pour ce qui est du travail d'apprentissage, je ne veux travailler qu'à 3 : l'institution (= le programme scolaire), la classe, et l'enseignant.

pour les familles, il y a déjà les problèmes techniques de connection, la disponibilité physique et mentale, et aussi la capacité à accompagner le jeune.
Regardez ces statistiques :
https://www.psychologies.com/Moi/Epreuv ... -en-France

2 enfants par classe en moyenne sont victime d'inceste. Ces élèves là, vous leur demandez de travailler avec leur parent, maintenant !

Pour moi, la scolarité, c'est une ouverture, c'est une possibilité d'échapper à son destin familial : peux-être que chez toi tu souffres, tu es peut-être maltraité par tes parents, ou bien tu es en souffrance sociale, ta famille est pauvre, tu es peut-être en famille d'accueil, tu es en situation précaire sur le plan administratif ?

Et bien tout ça est mis de côté à l'école : l'école est une chance qui t'es donnée, la même chance pour tous. l'Etat Français te permet d'acquérir des connaissances, de t'ouvrir au monde passionnant de la science, et moi, ton professeur, j'ai pour mission de t'accompagner.

Accepte de travailler avec moi et tu vivras l'aventure de la connaissance, et aussi tu pourras t'intégrer socialement et passer des diplômes qui te permettrons de te réaliser professionnellement et de contribuer à ton tour à société. L'école te permet de t'autonomiser de t'affranchir, te rend libre.

L'école, c'est un échappatoire à la destinée familiale, la famille et l'école doivent être deux univers séparés (pas étanches mais distinct). L'élève prépare son avenir à lui, à l'école, en dehors des pressions et des volontés parentales. Et là, boum ! Mélange complet école / famille : une erreur magistrale.


En Belgique "le travail doit pouvoir se faire en toute autonomie", en France : les parents, les parents, les parents....
Merci pour ta réponse détaillée et complète.
Pour ma part je pense qu'il faut un mix élèves, parents, les deux chapeautée par les professeurs. Dans notre situation actuelle bien entendu.
Certes un parent ne remplacera jamais un processeur.Heureusement d'ailleurs!
Par contre pour le suivi actuel des élèves, si il y a possibilité, les parents qui le peuvent doivent assister leurs enfants.

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 20:12
Couramiaud Poitevin a écrit :
31 mars 2020, 15:49
baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 15:26

Que font les autres pays ?
J'ai pris l'exemple de la Belgique, dont la posture m'apparait plus intéressante :
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460248
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460984

Image

En France, il fallait poursuivre le programme à marche forcée... Approche calamiteuse, anxiogène !

En Belgique, on a fait attention à ne pas reporter la pression sur les parents, et ça c'est important. Moi, je ne travaille pas avec les parents. C'est déjà assez compliqué de travailler avec les élèves, si en plus on met les parents dans la boucle, c'est plus possible. Je rend des comptes au parents, je fais le point avec eux sur la scolarité du jeune, c'est bien si ils peuvent l'encourager, mais pour ce qui est du travail d'apprentissage, je ne veux travailler qu'à 3 : l'institution (= le programme scolaire), la classe, et l'enseignant.

pour les familles, il y a déjà les problèmes techniques de connection, la disponibilité physique et mentale, et aussi la capacité à accompagner le jeune.
Regardez ces statistiques :
https://www.psychologies.com/Moi/Epreuv ... -en-France

2 enfants par classe en moyenne sont victime d'inceste. Ces élèves là, vous leur demandez de travailler avec leur parent, maintenant !

Pour moi, la scolarité, c'est une ouverture, c'est une possibilité d'échapper à son destin familial : peux-être que chez toi tu souffres, tu es peut-être maltraité par tes parents, ou bien tu es en souffrance sociale, ta famille est pauvre, tu es peut-être en famille d'accueil, tu es en situation précaire sur le plan administratif ?

Et bien tout ça est mis de côté à l'école : l'école est une chance qui t'es donnée, la même chance pour tous. l'Etat Français te permet d'acquérir des connaissances, de t'ouvrir au monde passionnant de la science, et moi, ton professeur, j'ai pour mission de t'accompagner.

Accepte de travailler avec moi et tu vivras l'aventure de la connaissance, et aussi tu pourras t'intégrer socialement et passer des diplômes qui te permettrons de te réaliser professionnellement et de contribuer à ton tour à société. L'école te permet de t'autonomiser de t'affranchir, te rend libre.

L'école, c'est un échappatoire à la destinée familiale, la famille et l'école doivent être deux univers séparés (pas étanches mais distinct). L'élève prépare son avenir à lui, à l'école, en dehors des pressions et des volontés parentales. Et là, boum ! Mélange complet école / famille : une erreur magistrale.


En Belgique "le travail doit pouvoir se faire en toute autonomie", en France : les parents, les parents, les parents....
Merci pour ta réponse détaillée et complète.
Pour ma part je pense qu'il faut un mix élèves, parents, les deux chapeautée par les professeurs. Dans notre situation actuelle bien entendu.
Certes un parent ne remplacera jamais un processeur.Heureusement d'ailleurs!
Par contre pour le suivi actuel des élèves, si il y a possibilité, les parents qui le peuvent doivent assister leurs enfants.
d'ailleurs, en temps normal, c'est mieux aussi quand les parents suivent leurs gosses !!!
surtout jusqu'à un certain âge !
après , on finit par être largué !!!

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Et Darmanin qui lance un appel aux dons pour aider l'Etat à aider les petites entreprises et les particuliers.
j'ai cru que j'étais sur un site parodique type le Gorafi
mais non c'était bien le Figaro !!!

verttoujours
Messages : 1279
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Et comme Darmanin c'est le champion des champions parmi les quelques bras cassés du gouvernement, ce soir, il annonce que la campagne d'impôt sur le revenu qui amène sur 1 mois des centaines de milliers de français dans les centres des finances publiques débutera le ..... 20 avril
Ah ouais, quand même alors que tout le monde se doute bien que le 20 avril, y'a 90% de chances qu'on soit encore confinés !!!
Un champion du monde !

Latornade
Messages : 6484
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 21:19
Et comme Darmanin c'est le champion des champions parmi les quelques bras cassés du gouvernement, ce soir, il annonce que la campagne d'impôt sur le revenu qui amène sur 1 mois des centaines de milliers de français dans les centres des finances publiques débutera le ..... 20 avril
Ah ouais, quand même alors que tout le monde se doute bien que le 20 avril, y'a 90% de chances qu'on soit encore confinés !!!
Un champion du monde !
Jusqu’au 12 juin. Si t’as besoin d’aller dans un centre tu auras le temps. Sinon rien ne t’empêche de faire ta déclaration :]

baggio42
Messages : 9413
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 21:00
baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 20:12
Couramiaud Poitevin a écrit :
31 mars 2020, 15:49
baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 15:26

Que font les autres pays ?
J'ai pris l'exemple de la Belgique, dont la posture m'apparait plus intéressante :
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460248
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460984

Image

En France, il fallait poursuivre le programme à marche forcée... Approche calamiteuse, anxiogène !

En Belgique, on a fait attention à ne pas reporter la pression sur les parents, et ça c'est important. Moi, je ne travaille pas avec les parents. C'est déjà assez compliqué de travailler avec les élèves, si en plus on met les parents dans la boucle, c'est plus possible. Je rend des comptes au parents, je fais le point avec eux sur la scolarité du jeune, c'est bien si ils peuvent l'encourager, mais pour ce qui est du travail d'apprentissage, je ne veux travailler qu'à 3 : l'institution (= le programme scolaire), la classe, et l'enseignant.

pour les familles, il y a déjà les problèmes techniques de connection, la disponibilité physique et mentale, et aussi la capacité à accompagner le jeune.
Regardez ces statistiques :
https://www.psychologies.com/Moi/Epreuv ... -en-France

2 enfants par classe en moyenne sont victime d'inceste. Ces élèves là, vous leur demandez de travailler avec leur parent, maintenant !

Pour moi, la scolarité, c'est une ouverture, c'est une possibilité d'échapper à son destin familial : peux-être que chez toi tu souffres, tu es peut-être maltraité par tes parents, ou bien tu es en souffrance sociale, ta famille est pauvre, tu es peut-être en famille d'accueil, tu es en situation précaire sur le plan administratif ?

Et bien tout ça est mis de côté à l'école : l'école est une chance qui t'es donnée, la même chance pour tous. l'Etat Français te permet d'acquérir des connaissances, de t'ouvrir au monde passionnant de la science, et moi, ton professeur, j'ai pour mission de t'accompagner.

Accepte de travailler avec moi et tu vivras l'aventure de la connaissance, et aussi tu pourras t'intégrer socialement et passer des diplômes qui te permettrons de te réaliser professionnellement et de contribuer à ton tour à société. L'école te permet de t'autonomiser de t'affranchir, te rend libre.

L'école, c'est un échappatoire à la destinée familiale, la famille et l'école doivent être deux univers séparés (pas étanches mais distinct). L'élève prépare son avenir à lui, à l'école, en dehors des pressions et des volontés parentales. Et là, boum ! Mélange complet école / famille : une erreur magistrale.


En Belgique "le travail doit pouvoir se faire en toute autonomie", en France : les parents, les parents, les parents....
Merci pour ta réponse détaillée et complète.
Pour ma part je pense qu'il faut un mix élèves, parents, les deux chapeautée par les professeurs. Dans notre situation actuelle bien entendu.
Certes un parent ne remplacera jamais un processeur.Heureusement d'ailleurs!
Par contre pour le suivi actuel des élèves, si il y a possibilité, les parents qui le peuvent doivent assister leurs enfants.
d'ailleurs, en temps normal, c'est mieux aussi quand les parents suivent leurs gosses !!!
surtout jusqu'à un certain âge !
après , on finit par être largué !!!
Je confirme :happy1:

Couramiaud Poitevin
Messages : 2511
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 22:09
verttoujours a écrit :
31 mars 2020, 21:00
baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 20:12
Couramiaud Poitevin a écrit :
31 mars 2020, 15:49
baggio42 a écrit :
31 mars 2020, 15:26

Que font les autres pays ?
J'ai pris l'exemple de la Belgique, dont la posture m'apparait plus intéressante :
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460248
https://www.rtbf.be/info/belgique/detai ... d=10460984

Image

En France, il fallait poursuivre le programme à marche forcée... Approche calamiteuse, anxiogène !

En Belgique, on a fait attention à ne pas reporter la pression sur les parents, et ça c'est important. Moi, je ne travaille pas avec les parents. C'est déjà assez compliqué de travailler avec les élèves, si en plus on met les parents dans la boucle, c'est plus possible. Je rend des comptes au parents, je fais le point avec eux sur la scolarité du jeune, c'est bien si ils peuvent l'encourager, mais pour ce qui est du travail d'apprentissage, je ne veux travailler qu'à 3 : l'institution (= le programme scolaire), la classe, et l'enseignant.

pour les familles, il y a déjà les problèmes techniques de connection, la disponibilité physique et mentale, et aussi la capacité à accompagner le jeune.
Regardez ces statistiques :
https://www.psychologies.com/Moi/Epreuv ... -en-France

2 enfants par classe en moyenne sont victime d'inceste. Ces élèves là, vous leur demandez de travailler avec leur parent, maintenant !

Pour moi, la scolarité, c'est une ouverture, c'est une possibilité d'échapper à son destin familial : peux-être que chez toi tu souffres, tu es peut-être maltraité par tes parents, ou bien tu es en souffrance sociale, ta famille est pauvre, tu es peut-être en famille d'accueil, tu es en situation précaire sur le plan administratif ?

Et bien tout ça est mis de côté à l'école : l'école est une chance qui t'es donnée, la même chance pour tous. l'Etat Français te permet d'acquérir des connaissances, de t'ouvrir au monde passionnant de la science, et moi, ton professeur, j'ai pour mission de t'accompagner.

Accepte de travailler avec moi et tu vivras l'aventure de la connaissance, et aussi tu pourras t'intégrer socialement et passer des diplômes qui te permettrons de te réaliser professionnellement et de contribuer à ton tour à société. L'école te permet de t'autonomiser de t'affranchir, te rend libre.

L'école, c'est un échappatoire à la destinée familiale, la famille et l'école doivent être deux univers séparés (pas étanches mais distinct). L'élève prépare son avenir à lui, à l'école, en dehors des pressions et des volontés parentales. Et là, boum ! Mélange complet école / famille : une erreur magistrale.


En Belgique "le travail doit pouvoir se faire en toute autonomie", en France : les parents, les parents, les parents....
Merci pour ta réponse détaillée et complète.
Pour ma part je pense qu'il faut un mix élèves, parents, les deux chapeautée par les professeurs. Dans notre situation actuelle bien entendu.
Certes un parent ne remplacera jamais un processeur.Heureusement d'ailleurs!
Par contre pour le suivi actuel des élèves, si il y a possibilité, les parents qui le peuvent doivent assister leurs enfants.
d'ailleurs, en temps normal, c'est mieux aussi quand les parents suivent leurs gosses !!!
surtout jusqu'à un certain âge !
après , on finit par être largué !!!
Je confirme :happy1:
Les parents peuvent encourager, montrer qu'ils sont attachés à la réussite de leur enfant, mais tout le reste se joue entre l'enfant et l'école.
Faites le test : les meilleurs élèves sont toujours ceux qui sont autonomes. L'élève qui a besoin d'une béquille parentale n'est jamais un bon élève.
Quand tu es parent, tu ne peux pas être enseignant. Ce que tu peux faire, c'est le sparring partner, faire réciter les leçons. Pas plus.

Ou alors, c'est qu'il y a un problème : parce que la situation normale, c'est qu'avec les directives fournies et les explications de l'enseignant, l'élève doit être autonome dans son travail en dehors des cours.
Modifié en dernier par Couramiaud Poitevin le 31 mars 2020, 22:46, modifié 1 fois.
Image


Répondre