séléctionnez une date pour un autre éphéméride

Le premier but du plus prolifique buteur stéphanois des années 2000...


La feuille du match
Samedi 31 janvier 2004 - Championnat de France de L2 - Stade Geoffroy-Guichard
22e journée: ASSE 3-2 Créteil
Spectateurs: 12.453. Arbitre: M.Glochon

Buteurs:
Citony (37e), Hellebuyck (42e) et Gomis (70e) pour l'ASSE. Théophile (7e) et Vida (59e) pour Créteil

ASSE: Janot - Bridonneau, Morestin, Hognon, Carteron - Sablé, Jau, Hellebuyck - Marin (Perrin 90e), Citony (Bangoura 88e), Dogbé (Gomis 46e). Entraîneur: Frédéric Antonetti
Créteil: Casagrande - Correia, Perez, Genton, Blondeau - Gregori (Rangdet 88e), Ettori (Kimbembe 90e), Dobo, Vida - Théophile, Sabin (Raducoiu 81e). Entraîneur: Jean-Michel Cavalli



Les faits du match
Dans la longue série de rencontres qui ramènera l’ASSE parmi l’élite du football français à l'été 2004, ce match a priori anodin face à Créteil apparaît avec un peu de recul comme un des plus importants et décisifs de la saison.
D’abord parce que les Stéphanois, suite à une défaite à Lorient (0-2), ont reculé en ce samedi 31 janvier 2004 à la 5e place du classement de L2. Ensuite parce qu’ils sont privés de nombreux titulaires (Compan suspendu, Hernandez blessé, Ilunga et Mendy partis à la CAN). Et enfin parce que toute la ville a déjà les yeux rivés vers la demi-finale de la Coupe de la Ligue, prévue quatre jours plus tard face à Sochaux.

Bref, devant "seulement" 12.500 spectateurs, Frédéric Antonetti doit trouver les mots justes pour motiver ses troupes. Il titularise Laurent Morestin dans l’axe de la défense et Patrice Carteron sur le flanc gauche. L’inédit trio Dogbé-Marin-Citony se voit confier les clés de l’attaque. Quant au banc de touche, il est estampillé "Centre de Formation" avec Meslien, Perrin, Houri, Bangoura et Gomis.



Morestin redevient titulaire en défense en l'absence d'Hernandez


Fatalement, tous ces changements forcés handicapent l’équipe. Le modeste Créteil d’un certain Dominique Casagrande, ouvre le score dès la 7e minute par l’intermédiaire de Théophile et est même tout proche de doubler la mise dans le premier quart d’heure. Heureusement, juste avant la pause, Citony reprend un centre de Nicolas Marin pour égaliser sur la première occasion verte de la partie (1-1, 37e) ! Comme dans un rêve, Hellebuyck expédie dans la foulée une frappe au ras du poteau et l’ASSE, presque contre le cours du jeu, vire en tête à la pause (2-1, 42e).

L’atmosphère du match devient alors vraiment étrange, totalement débridée et Vida, presque sans opposition, emmène un contre jusqu’au bout à l’heure de jeu et bat Jérémie Janot pour une nouvelle égalisation (2-2, 59e). C’est alors que Bafetimbi Gomis entre en scène. Après avoir remplacé un Dogbé transparent, il sollicite un une-deux avec Fabrice Jau pour aller battre Casagrande (3-2, 70e). A 18 ans et pour son 4e bout de match, le Franco-Sénégalais vient d’inscrire son premier but chez les professionnels.



C'est simple le foot quand on voit cà...


Il a même l'opposrtunité d'inscrire le second quelques minutes plus tard mais une intervention inexplicable et inexpliquée de l’arbitre, M. Glochon, l'en empêche.
On en restera là. Les Verts, aux forceps, parviennent à raccrocher le podium de la L2 qu’ils ne lâcheront plus désormais. Et Geoffroy-Guichard, sans vraiment le savoir, vient à la fois d’assister à ce qu’on appelle un match charnière et à l'éclosion d'un grand buteur...



Le Saviez-vous ?
- L'ASSE finira championne de L2 lors de la dernière journée du championnat, décrochant sans contestation possible son ticket pour l'élite. L'US Créteil-Lusitanos achèvera l'exercice à une anonyme 12e place.

- Ce match permet à Mickaël Citony d'inscrire son seul et unique but de la saison ainsi que son troisième et dernier sous le maillot vert. En revanche, c'est la dernière fois que l'on voit Pathé Bangoura jouer pour l'ASSE. Le buteur guinéen s'envolera pour Valence à la fin de la saison.

- Bafé Gomis marquera à nouveau cette saison-là, à l'occasion d'un déplacement à Valence (3-1). Il en inscrira 48 dans toute sa carrière en Vert.

- Une minute de silence est observée au coup d'envoi de ce match en hommage à Evelyne Milla, épouse de l'ancien attaquant des Verts Roger Milla, tragiquement décédée quelques jours plus tôt

- Au match aller au stade Duvauchelle, Créteil s'était imposé 1-0. En fin de partie, une échauffourée menée par l'ancien Vert Dominique Casagrande avait entrainé l'expulsion de Stéphane Hernandez.

- Les Verts retrouveront Créteil dans le Chaudron la saison suivante malgré leur accession en L1, à l'occasion des 16e de finale de la Coupe de la Ligue. Ils s'imposeront 3-1 dans un match marqué par l'affluence du parcage adverse... réduit à un seul courageux supporter !

- Le buteur cristolien Florin Raducioiu, qui entre à la 81e minute, est une légende du football roumain: il a disputé deux Coupes du Monde (Italia 90 et USA 94) ainsi que l'Euro 96, compte 21 buts en 40 sélections et a été le premier joueur à jouer dans les 5 grands championnats européens. Il termine d'ailleurs sa carrière cette saison-là à Créteil.