Cette saison-là, même en coupe, les Verts régalent leurs supporters...


La fiche du match
Dimanche 9 janvier 2000 - Coupe de la Ligue - Stade Geoffroy-Guichard
16e de finale: ASSE 3-1 Nantes
Spectateurs: 17.953 - Arbitre: S. Bré 

Buteurs: S. Pédron (9e), Alex (19e), P. Revelles (36e) pour l’ASSE. L. Potillon (CSC 11e) pour Nantes

ASSE: J. Alonzo, F. Llacer, L. Mettomo, B.T. Kvarme, L. Potillon, J. Sablé (S. Hernandez 87e), F. Boudarène, T. Guel, S. Pédron (K. Ferhaoui 81e), Alex, P. Revelles (L. Chavériat 81e). Entraîneur Robert Nouzaret
Nantes: M. Landreau, J.M. Chanelet, N. Savinaud, N. Fabbri, N. Gillet, H. Ahamada (D. Bustos 67e), E. Carrière, S. Piocelle, F. Da Rocha, A. Sibierski, A. Caveglia. Entraîneur: Raynald Denoueix



Les faits du match
Pour cette rencontre diffusée en direct sur France 3, Robert Nouzaret doit se passer des services de Jean-Guy Wallemme, blessé, et de Pape Sarr, suspendu. Il décide aussi de ne pas retenir dans le groupe José Aloisio et Patrick Guillou à court de forme. Du coup, Patrick Revelles et Fabien Boudarène sont titularisés, Bjorn Tore Kvarme se glisse dans l'axe où il avait été plus que performant face à l'OM quelques semaines auparavant, et les habituels seconds choix Loïc Chavériat, Stéphane Hernandez et Kader Ferhaoui prennent place sur le banc.



Sablé et Guel donnent le tournis aux joueurs nantais


Plus fringuants et volontaires que leurs adversaires, les Verts trouvent la faille dès la 10 minute de jeu, sur un centre venant de la droite de Guel, repris victorieusement de volée au second poteau par Pédron (1-0).
Joie de très courte durée puisqu'à peine 50 secondes plus tard, Potillon passe tranquillement le ballon en retrait à Jérôme Alonzo, sans qu’aucun Nantais ne se décide à aller le presser mais celui-ci glisse sur ses appuis et voit le ballon rouler au fond de ses filets (1-1).

Heureusement, ce coup du sort n'a pas grande incidence. Les chants reprennent de plus belle et la réaction stéphanoise ne tarde pas: à la 20e minute, Revelles centre en direction d’Alex, dont la reprise au bout portant ne laisse aucune chance à Landreau (2-1).
Un quart d’heure plus tard, le Brésilien de l’ASSE rend la politesse à son coéquipier après s’être débarassé de Savinaud. Légèrement décalé à gauche, Patrick Revelles lobe astucieusement Landreau et fait chavirer le stade comme les commentateurs TV (3-1).



Revelles est félicité par ses partenaires après son splendide but


Ce score acquis à la mi-temps ne bougera pas, malgré quelques assauts nantais, orchestrés notamment par l’ancien Lyonnais, Alain Cavéglia. Les Verts s'imposent logiquement et se qualifient pour les 8e de finales. L'année commence sous les meilleurs auspices !



Le Saviez-Vous ?
- Malheureusement, l'ASSE déchantera vite dans cette Coupe de la Ligue: opposés au Red Star (National) trois semaines plus tard, les Verts se font inexplicablement éliminer 3-1 à Geoffroy-Guichard. Parmi leurs bourreaux ce soir-là, on retrouve Éric Obinna et les futurs Stéphanois Karim Fellahi et Fousseni Diawara.

- Nul besoin de plaindre ces pauvres Nantais: ils profiteront de cette saison pour remporter la Coupe de France, en battant 1-0 en finale le CS Sedan des futurs Verts Eduardo Oliveira et Alex Di Rocco

- Ce match est la 3e opposition entre les deux clubs lors de cette saison 1999-00. Si les Canaris s’étaient injustement imposés à Geoffroy-Guichard lors de la 2e journée du championnat (0-2), les Verts avaient pris leur revanche en décembre en l’emportant 1-0 à la Beaujoire. La belle aura donc été favorable aux Stéphanois.



L'affiche de la rencontre


- C'est la première fois que Lionel Potillon marque contre son camp sous le maillot vert. Et ce sera également la dernière. Le défenseur formé au club portera ensuite les couleurs du PSG, de la Real Sociedad et de Sochaux. Il reviendra à l'ASSE durant les années 2000 pour s'occuper du marketing puis de l'Association Coeur-Vert

- Ce match voit Patrick Revelles marquer son premier but de la saison. Mais également son 16e et dernier pour l'ASSE. Barré par José Aloisio, le héros de la remontée en D1 quittera le club à l'issue de la saison pour terminer sa carrière au Havre.

- Un certain Alain Michel, entraîneur de Grenoble, assiste à la rencontre depuis les tribunes pour superviser les Verts, en vue du 32e de finale de la Coupe de France à venir entre les 2 clubs. Il sera nommé coach de l'ASSE après sa relégation en D2 à l'été 2001.