Maïga mental haut

01/03/2019
bookmark bookmark
share share
Image

Actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en juin 2020 mais prêté cette saison avec option d'achat au FC Metz, Habib Maïga (23 ans) a retrouvé la forme chez les Grenats. Ayant joué 16 matches cette saison dont 13 en tant que titulaire, le milieu de terrain ivoirien s'est confié sur la chaîne du club leader de L2. Extraits.

"Je commence à retrouver mon meilleur niveau, cela n'a pas été facile après une longue période d'absence. J'ai repris l'entraînement et la compétition après une quinzaine de matches joués par le groupe, ce n'était vraiment pas évident. C'était à moi de travailler, de bosser, de revenir à mon meilleur niveau.

La première partie de la saison dernière à Saint-Etienne s'est super bien passée, j'avais du temps de jeu et je faisais de bons matches. Après le changement d'entraîneur et de staff, ça a été un peu compliqué, raison pour laquelle je me suis retrouvé en Russie. Malheureusement, je me suis blessé dès mon premier match là-bas. Saison terminée. C'était dur ! Mais quand mentalement t'es costaud, tu traverses cette période plus vite.

J'ai vécu plein de choses, plein de trucs dans ma vie qui m'ont forgé le mental. J'ai eu une grave blessure à Saint-Etienne à l'époque où j'étais en fin de contrat. En août 2015, lors du dernier match de préparation avec la réserve, je me blesse. Fracture au C2 [ndp2 : deuxième vertèbre cervicale, nommée axis ou odontoïde]. J'apprends que c'est une saison blanche. Je tiens à remercier les dirigeants qui m'ont fait confiance, qui m'ont redonné une chance.

Alors que je m'étais blessé en Russie, Frédéric Antonetti est venu vers moi pour me faire venir à Metz. Ça fait beaucoup plaisir parce que Fred Antonetti est un personnage dans le championnat, dans le football français. Alors que tu es blessé, il s'approche de toi, il te parle, ça te motive ! Je n'ai pas hésité un seul instant. Le standing de l'entraîneur, les ambitions du FC Metz... les deux collaient !

Vous me dites que suis combattant, solide et pas maladroit dans les transitions ? Ce portrait me va. Même si je suis conscient qu'il y a des endroits où je dois m'améliorer, je suis aussi conscient de mes qualités. C'est à moi de toujours travailler pour les garder. Je ne sais même pas ce qui s'est passé dans ma tête quand j'ai marqué contre Nancy ! Je n'ai pas trop l'habitude de marquer, du coup c'est difficile de trouver une célébration. J'ai trouvé ça top de sauter dans la tribune et de célébrer ça avec les supporters.

Le dernier tiers de championnat n'a pas été facile. Tous les matches qui restent à venir vont être comme une finale. On va se concentrer toute la semaine, bien travailler pour avoir un bon résultat au Havre et ainsi de suite, on va aller crescendo, tout doucement pour arriver au sommet de la Ligue 2. J'espère bien mettre un but dans le jeu et pas de la tête, d'une frappe de trente mètres pourquoi pas, je vais essayer ! (rires)"

Potins
20/10 00:52
Vers une prolongation de notre gai Luron ? (2)
20/10 00:35
Moulin a plus que doublé son salaire
19/10 22:52
Payet vu par Khazri et Kolo
19/10 21:47
Moulin 7e, Hamouma 9e
19/10 21:17
Cabella a kiffé GG
19/10 17:09
Leicester déjà fana de Fofana
19/10 13:50
Roby vu par Mito
19/10 11:00
3 défaites consécutives, c'est la 3e fois
19/10 09:38
Neyou pas prêt pour les Lions
19/10 09:13
Tiens-toi bien Romain pour défier les vilains !
Articles
18/10/2020
Ne pas s'en laisser comté par les Niçois !
16/10/2020
Daniel Sanchez : "Nice-Sainté, c'était le match de l'année"
11/10/2020
Guy Mengual : "Claude Puel ne lâchera rien"
10/10/2020
Chauvin : "Lucas Gourna est un leader positif"
05/10/2020
Romao : "Retsos est une bonne recrue pour Sainté"
04/10/2020
Une question d'expérience
03/10/2020
El Haddaoui : "Que le meilleur gagne !"
03/10/2020
Une mine et on ferme ?
30/09/2020
Que reste-t-il ?
27/09/2020
Une leçon

Partager