Anthony revit

10/12/2019
bookmark bookmark
share share
Image
 

L'ancien portier stéphanois Anthony Maisonnial, qui n'avait joué qu'un seul match avec le FC Sion, se réjouit d'avoir déjà gardé les cages du Paris FC à onze reprises depuis le début de saison, comme il l'a expliqué sur la chaîne youtube de l'actuel antépénultième de L2.

"Mes débuts en pro ? La même semaine, Ruffier en Coupe de la Ligue se blesse contre Nancy. Je vais à Lorient en tant que numéro deux et au bout de douze minutes je dois entrer en jeu car Jessy Moulin prend un carton rouge. J’ai 18 ans à l’époque, j’ai beaucoup d’émotions. Une fois sur le terrain je ne pense plus à tout ça. Je pense à essayer de faire une performance. Pour moi c’est magnifique, je pense à toute ma famille qui est de Saint-Etienne. Je sais qu’ils vont être comme moi, comme des enfants. J’étais vraiment très content.

Comment j’explique mon erreur à Sion ? Je n’ai pas vraiment trouvé d’explications. Je fais une bonne préparation mais lors du premier match de championnat au bout de quatre minutes je fais une erreur, le but est pour moi. Je n’ai plus joué de la saison. Je travaillais, j’ai travaillé toute la saison, je me devais de rester en forme. Mais c’est vrai que ça a été difficile de ne plus rejouer une minute.

Mon ami William Gomis s’est fait assassiner le 10 septembre. Moi ça faisait un mois et demi que je ne jouais plus. J’ai pris une claque, ça a été tellement douloureux que je me suis dit que le football c’est vraiment le bonheur, le plaisir. Quand on est dans le monde pro, on oublie un peu ce plaisir. C’est un métier magnifique mais on met parfois le plaisir de côté.  A partir de ce moment-là je me suis conditionné à ne prendre que du plaisir en essayant bien sûr s’être performant car c’est la base du foot de haut niveau.

Je ne me suis plus pris la tête avec le football. La saison dernière, je ne la pensais pas aussi constructive. Sur le plan mental, énormément de choses ont changé. Je ne pouvais pas aller plus bas. Quand tu vois un gardien étranger qui arrive dans ton club et qui commet une erreur au bout de quatre minutes, tu ne veux plus rien savoir. Ça a été compliqué mais il y a la famille qui fait que je ne j’ai jamais baissé la tête. Je travaillais pour rebondir car j’avais vingt ans.

Dans ma tête c’était clair, il fallait que je quitte le FC Sion. Dès que le Paris FC m’a appelé, j’ai foncé. Je savais que je venais de faire une saison blanche, que j’avais fait une erreur mais je connais aussi mes qualités. Je sais que je ne pouvais pas rester là-bas prendre mes trois années de contrat, peut-être qu’après le foot aurait été fini pour moi. J’ai résilié mon contrat pour venir à Paris.

Je suis arrivé au Paris FC à la base comme doublure, pour jouer les matches de Coupe. Ces matches-là se sont bien goupillés pour moi. Le coach m’a fait jouer à Lens et après ça s’est enchaîné pour moi. Je donne tout quand je suis sur le terrain. J’ai vécu une année magnifique. J’ai eu ma fille, juste avant le match de Lens. Il ne pouvait rien arriver de plus beau pour moi. C’est incroyable ce qui m’arrive. Je revis. Je rentre chez moi je suis heureux. Je revis complètement."

Potins
13/07 17:25
Orléans se met au vert (4)
13/07 17:05
C'est lundi c'est Moukoudi !
13/07 12:50
Yvan cherchait sa queue
13/07 11:17
Un dernier Tango à Sainté
13/07 08:05
Gelson la fin de sa carrière (5)
13/07 07:11
Une petite chambrée pour recommencer ? (21)
12/07 23:37
Tuchel concentré sur Saint-Etienne (2)
12/07 22:48
LAURA a dévoilé les poules des jeunes Verts
12/07 22:41
La panenka de Cabella
12/07 22:15
Une petite chambrée pour recommencer ? (20)
Articles
11/07/2020
Correia : "Neyou est très technique"
10/07/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 7)
08/07/2020
Giuntini : "Adil est habile"
07/07/2020
Régis est un bon
03/07/2020
Amghar : "Je rêvais d'affronter les Verts"
02/07/2020
Beccu : "Offrir une belle opposition aux Verts"
01/07/2020
Biancarelli vu par Fousseni
25/06/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 6)
23/06/2020
Les buts verts 2019-2020
19/06/2020
Les blessures vertes (5)

Partager