[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Couramiaud Poitevin
Messages : 2914
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

thesnakke a écrit :
20 févr. 2020, 14:19
___ a écrit :
19 févr. 2020, 14:40
Et Castaner qui balance sur Olivier Faure, c'est encore les extrémistes de gauche qui veulent fragiliser la République ?

Ces marcheurs battent décidément tous les records :mdr1:
Il balance pas grand chose les divorces de Faure avaient été médiatisés. Et puis globalement c'est bénéfique pour lui, avant ça personne ne savait qui était Olivier Faure :mrgreen:
D'ailleurs je croyais qu'il était à EELV : qui c'est les plus Faure évidemment c'est les Verts...
Image

Junito
Messages : 1798
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
20 févr. 2020, 15:19
Tu as bien appris ta leçon Junito, il n'y manque aucun élément :super:
Ah mais je ne récite pas la leçon du gvt, loin de là !

J'en ai marre de tous ces donneurs de leçon qui refusent de débattre là où se joue la vraie démocratie, c'est à dire dans une campagne électorale. Au lieu de vilipender les gouvernants qui ne disposent que de très peu de marges de manoeuvre, qu'ils aillent monter des listes pour les municipales et convaincre les vulgus pecum de l'impérieuse nécessité de lutter contre le réchauffement climatique. Si il faut retenir une seule chose des 5 dernières années en politique, c'est qu'on ne gouverne pas contre les gens. Le brexit, Trump, les gilets jaunes sont là pour le montrer.

Quand à l'écologie politique, ca fait des années que je vote régulièrement EELV lorsque les listes sont menées par des gens réalistes qui comprennent que c'est en mettant à profit le pouvoir financier qu'on peut arriver à inverser le cours de choses et pas en faisant idiotement de l'anti-capitalisme un pré-requis au sauvetage de la planète. Il n'y a qu'à regarder le cours de l'action Tesla pour s'en convaincre.

Chaac
Messages : 847
Enregistré le : 26 sept. 2011, 15:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Chaac »

Par Bélénos et Toutatis !

[/video]
-Oh ! ne les faites pas lever ! c'est le naufrage ... (A.Rimbaud, Les Assis)

la buse
Messages : 19779
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

thesnakke a écrit :
20 févr. 2020, 14:19
___ a écrit :
19 févr. 2020, 14:40
Et Castaner qui balance sur Olivier Faure, c'est encore les extrémistes de gauche qui veulent fragiliser la République ?

Ces marcheurs battent décidément tous les records :mdr1:
Il balance pas grand chose les divorces de Faure avaient été médiatisés. Et puis globalement c'est bénéfique pour lui, avant ça personne ne savait qui était Olivier Faure :mrgreen:
Oui enfin Castaner est certes plus connu mais je pense pas que ce soit en bien. :mrgreen:
Rarement vu un plafond aussi bas.

baggio42
Messages : 11223
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Chaac a écrit :
20 févr. 2020, 18:43
Par Bélénos et Toutatis !

[/video]
Elles servent donc à cela les heures de délégation ? ;)
Bon Sud éducation 91..... :mrgreen:

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

thesnakke a écrit :
20 févr. 2020, 14:19
___ a écrit :
19 févr. 2020, 14:40
Et Castaner qui balance sur Olivier Faure, c'est encore les extrémistes de gauche qui veulent fragiliser la République ?

Ces marcheurs battent décidément tous les records :mdr1:
Il balance pas grand chose les divorces de Faure avaient été médiatisés. Et puis globalement c'est bénéfique pour lui, avant ça personne ne savait qui était Olivier Faure :mrgreen:
C’est pas tant le niveau de ce que tu balances mais l’utilisation de la vie privée de l’un pour défendre le droit de la vie privée d’un autre. C’est un beauf et, finalement, je pense que l’on a les politiques que nous méritons dans ce pays.

paranoid
Messages : 2984
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »


Oracle Vert
Messages : 2357
Enregistré le : 08 août 2011, 20:42

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Oracle Vert »

Latornade a écrit :
20 févr. 2020, 20:09
thesnakke a écrit :
20 févr. 2020, 14:19
___ a écrit :
19 févr. 2020, 14:40
Et Castaner qui balance sur Olivier Faure, c'est encore les extrémistes de gauche qui veulent fragiliser la République ?

Ces marcheurs battent décidément tous les records :mdr1:
Il balance pas grand chose les divorces de Faure avaient été médiatisés. Et puis globalement c'est bénéfique pour lui, avant ça personne ne savait qui était Olivier Faure :mrgreen:
C’est pas tant le niveau de ce que tu balances mais l’utilisation de la vie privée de l’un pour défendre le droit de la vie privée d’un autre. C’est un beauf et, finalement, je pense que l’on a les politiques que nous méritons dans ce pays.
Un peu de respect pour les beaufs, ne les comparez pas à Castaner!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2914
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

la buse a écrit :
20 févr. 2020, 19:18
thesnakke a écrit :
20 févr. 2020, 14:19
___ a écrit :
19 févr. 2020, 14:40
Et Castaner qui balance sur Olivier Faure, c'est encore les extrémistes de gauche qui veulent fragiliser la République ?

Ces marcheurs battent décidément tous les records :mdr1:
Il balance pas grand chose les divorces de Faure avaient été médiatisés. Et puis globalement c'est bénéfique pour lui, avant ça personne ne savait qui était Olivier Faure :mrgreen:
Oui enfin Castaner est certes plus connu mais je pense pas que ce soit en bien. :mrgreen:
Rarement vu un plafond aussi bas.
Il me semble que Faure est plus connu pour son décès original que pour ses divorces.
https://www.lci.fr/politique/16-fevrier ... 22503.html
Le spécialiste de l'époque du tweet vachard, c'était Clémenceau
Image

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

paranoid a écrit :
20 févr. 2020, 20:30
En même temps Castaner...
https://www.marianne.net/politique/diff ... e-castaner

:]
Et 25 ans plus tard ministre :hehe:

___
Messages : 18160
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Junito a écrit :
20 févr. 2020, 18:16
___ a écrit :
20 févr. 2020, 15:19
Tu as bien appris ta leçon Junito, il n'y manque aucun élément :super:
Ah mais je ne récite pas la leçon du gvt, loin de là !

J'en ai marre de tous ces donneurs de leçon qui refusent de débattre là où se joue la vraie démocratie, c'est à dire dans une campagne électorale. Au lieu de vilipender les gouvernants qui ne disposent que de très peu de marges de manoeuvre, qu'ils aillent monter des listes pour les municipales et convaincre les vulgus pecum de l'impérieuse nécessité de lutter contre le réchauffement climatique. Si il faut retenir une seule chose des 5 dernières années en politique, c'est qu'on ne gouverne pas contre les gens. Le brexit, Trump, les gilets jaunes sont là pour le montrer.

Quand à l'écologie politique, ca fait des années que je vote régulièrement EELV lorsque les listes sont menées par des gens réalistes qui comprennent que c'est en mettant à profit le pouvoir financier qu'on peut arriver à inverser le cours de choses et pas en faisant idiotement de l'anti-capitalisme un pré-requis au sauvetage de la planète. Il n'y a qu'à regarder le cours de l'action Tesla pour s'en convaincre.
Ça n'est pas de la leçon du gouvernement dont je voulais parler : ton premier discours, c'est le même (à la virgule près) que le décroissant que je suis entend depuis 15 ans. A l'époque y avait moins de scientifiques (et de gens tout court) qui se réclamaient de la décroissance, soit dit en passant.

Je ne pense pas que notre pays soit démocratique (le peuple n'a pas le pouvoir) et l'élection est un beau miroir aux alouettes (ce qu'ont bien compris les électeurs extrémistes et les abstentionnistes, ce qui commence à faire du monde). Nous sommes cependant en campagne électorale, et donc ces scientifiques appliquent à la lettre ce que tu dis : peser sur le débat politique dans le moment rituel.

Néanmoins, sauf preuve du contraire, il n'y a pas eu de débat démocratique pour nous demander si on était d'accord avec le tout plastique, le tout jetable, l'obsolescence programmée, l'aménagement du territoire en faveur des gros pôles urbains grâce à la sur-utilisation d'énergies polluantes. Ça a pourtant été fait, et sans trembler.

Alors pourquoi tout à coup, ce ne serait plus possible d'agir sur ces champs ?

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Moi j’aimerai que tu me dises où dans le monde le peuple à le pouvoir comme tu l’entends.
De mon côté j’ai l’exemple de deux villages qui ont mis en place une participation constante de leur population dans les décisions. Ça a marché 6 mois. Maintenant les villages sont coupés en deux et plus personnes se parlent, seul les plus extrémistes, ceux qui ont que ça a foutre, ceux qui se retrouvent en nombre pour faire passer un truc en douce (des fois contre l’intérêt général du village genre lié aux terrains), ... seul ceux-là prennent des décisions qui deviennent par la force des choses anti-démocratique puisque n’impliquant plus la totalité de la population, lassée et fatiguée de s’engueuler avec son voisin.

vert7910
Messages : 2948
Enregistré le : 27 mars 2015, 12:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par vert7910 »



Civilisation de merde , peuple de merde ,voilà notre monde de maintenant , une grosse merde puante .
«L'écusson est au-dessus de tout. Nous qui portons l'écusson sommes tous de passage. Les seuls qui maintiennent et entretiennent la tradition, ce sont les supporters.»
«Dans la relation au public, nous avons des devoirs, pas des droits.»

___
Messages : 18160
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Latornade a écrit :
21 févr. 2020, 07:26
Moi j’aimerai que tu me dises où dans le monde le peuple à le pouvoir comme tu l’entends.
De mon côté j’ai l’exemple de deux villages qui ont mis en place une participation constante de leur population dans les décisions. Ça a marché 6 mois. Maintenant les villages sont coupés en deux et plus personnes se parlent, seul les plus extrémistes, ceux qui ont que ça a foutre, ceux qui se retrouvent en nombre pour faire passer un truc en douce (des fois contre l’intérêt général du village genre lié aux terrains), ... seul ceux-là prennent des décisions qui deviennent par la force des choses anti-démocratique puisque n’impliquant plus la totalité de la population, lassée et fatiguée de s’engueuler avec son voisin.
Je vais préciser ma pensée : y aura pas de démocratie réelle tant que l'économie ne le sera pas, démocratique. C'est une illusion de faire croire qu'élire des représentants dans des instances politiques (ou instaurer l'autogestion dans lesdites instances) permet de faire autre chose que gérer l'adaptation de tous aux envies et besoins d'un tout petit nombre de personnes (qu'en ont accessoirement rien à foutre de l’intérêt général, même comme simple jeu intellectuel).

La question écologique, elle est révélatrice de ça.
Pourquoi on se retrouve dépassés par les montagnes de déchets, les comportements aliénés (au sens psychiatrique du terme) d'un nombre de plus en plus grand d'entre nous face à la consommation, ou encore un changement climatique à vitesse ultra-accélérée ? Parce que de manière générale on produit n'importe quoi n'importe comment, du moment que ça génère du profit en bout de course pour le capital.
Pourquoi les seules réponses que trouvent nos gouvernants, quelle que soit leur couleur, répond à la loi de l'emmerdement maximum des prolos (taxes sur le carburant, vitesse limitée à 80 km/h, méga-décharges...) ? Parce qu'ils sont dans la main du capital - dont ils sont issus, de toute façon.

Ils ont réussi à endormir la question sociale avec l'accroissement du bien-être matériel. Fair enough, comme dirait l'autre. Et y avait beau jeu d'y croire. Et puis le jour où c'est devenu plus rentable de mettre sur le carreau des centaines de milliers de pauv'cons pour aller produire en Chine, hop, sans trembler. Et ça a été aux pauv'cons de s'adapter, à grande dépense d'argent public qui serait plus utile dans les écoles ou les hôpitaux. Elle est où la démocratie, là-dedans ? C'est pourtant un peu plus décisif dans le quotidien que la lutte pour l'islamisme ou la GPA.

C'est d'abord pour ça que je suis anticapitaliste. Le vrai pouvoir, il est dans qui maîtrise la production et sa répartition. Je suis pas né du tout dans un environnement marxiste, on m'a bien déconstruit toutes les hypothèses du marxisme pendant mes études, et pourtant, alors que l'âge mûr approche, je viens à certains d'entre eux avec une conviction très forte.
Modifié en dernier par ___ le 21 févr. 2020, 09:36, modifié 1 fois.

Junito
Messages : 1798
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
21 févr. 2020, 06:53
Junito a écrit :
20 févr. 2020, 18:16
___ a écrit :
20 févr. 2020, 15:19
Tu as bien appris ta leçon Junito, il n'y manque aucun élément :super:
Ah mais je ne récite pas la leçon du gvt, loin de là !

J'en ai marre de tous ces donneurs de leçon qui refusent de débattre là où se joue la vraie démocratie, c'est à dire dans une campagne électorale. Au lieu de vilipender les gouvernants qui ne disposent que de très peu de marges de manoeuvre, qu'ils aillent monter des listes pour les municipales et convaincre les vulgus pecum de l'impérieuse nécessité de lutter contre le réchauffement climatique. Si il faut retenir une seule chose des 5 dernières années en politique, c'est qu'on ne gouverne pas contre les gens. Le brexit, Trump, les gilets jaunes sont là pour le montrer.

Quand à l'écologie politique, ca fait des années que je vote régulièrement EELV lorsque les listes sont menées par des gens réalistes qui comprennent que c'est en mettant à profit le pouvoir financier qu'on peut arriver à inverser le cours de choses et pas en faisant idiotement de l'anti-capitalisme un pré-requis au sauvetage de la planète. Il n'y a qu'à regarder le cours de l'action Tesla pour s'en convaincre.
Ça n'est pas de la leçon du gouvernement dont je voulais parler : ton premier discours, c'est le même (à la virgule près) que le décroissant que je suis entend depuis 15 ans. A l'époque y avait moins de scientifiques (et de gens tout court) qui se réclamaient de la décroissance, soit dit en passant.

Je ne pense pas que notre pays soit démocratique (le peuple n'a pas le pouvoir) et l'élection est un beau miroir aux alouettes (ce qu'ont bien compris les électeurs extrémistes et les abstentionnistes, ce qui commence à faire du monde). Nous sommes cependant en campagne électorale, et donc ces scientifiques appliquent à la lettre ce que tu dis : peser sur le débat politique dans le moment rituel.

Néanmoins, sauf preuve du contraire, il n'y a pas eu de débat démocratique pour nous demander si on était d'accord avec le tout plastique, le tout jetable, l'obsolescence programmée, l'aménagement du territoire en faveur des gros pôles urbains grâce à la sur-utilisation d'énergies polluantes. Ça a pourtant été fait, et sans trembler.

Alors pourquoi tout à coup, ce ne serait plus possible d'agir sur ces champs ?
Toujours la même rengaine, on ne vit pas en démocratie ... Ce discours est la pire chose que j'entends, c'est du même acabit que ces pseudos scientifiques qui en appellent à la désobéissance civile ou les islamistes que veulent imposer leur mode de vie en se contre-foutant des lois de la république.

A 67 millions c'est vrai que la voix de chaque individu ne porte pas tant que ça, pour autant on a des élections libres tous les ans, l'alternance politique est une réalité constatée. Mais non ca suffit pas, les égoïstes et les égocentristes sont de plus en plus nombreux, si la majorité n'est pas de mon avis, alors j'envoie tout bouler et je récuse ce qui est le fondement même de notre vivre ensemble ! Bravo.

Le pire c'est que tu sembles ignorer que tous les jours il y a bien des sujets qui sont débattus à l'assemblée, en voici quelques résultats :

Plastique jetable :
Conformément à la loi de Transition Énergétique du 17 août 2015, à partir du 1er janvier 2020, il doit être mis fin à la mise à disposition de la vaisselle jetable plastique à usage unique. Sont concernés les gobelets, verres et assiettes jetables en plastique à usage unique sauf lorsqu'ils constituent des emballages.

Obsolescence programmée :
Le 22 juillet 2015, l'article 99 de la loi sur la transition énergétique est adopté, et intègre une décision sur l'obsolescence programmée qui devient officiellement un délit, entraînant jusqu'à deux ans de prison et 300 000 euros d'amende pour un individu, et 5 % de son chiffre d'affaires annuel pour une entreprise

Quand à l'aménagement du territoire il y a des dizaines de lois débattues chaque année, des contrats de plan Etat régions discutés tous les 5 ans etc.
Après que veux-tu ? Que tout soit régenté ? Qu'on empêche les gens d'aller dans tel ou tel métropole parce qu'un travail plus intéressant les y attend ?

J.Zimako
Messages : 4690
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par J.Zimako »

vert7910 a écrit :
21 févr. 2020, 08:17


Civilisation de merde , peuple de merde ,voilà notre monde de maintenant , une grosse merde puante .
L'exemple est dramatique mais je ne pense pas que la situation soit pire qu'avant. Aujourd'hui comme hier, les enfants sont cruels entre eux.
Ça n'excuse en rien le comportement ignoble des harceleurs mais utiliser ce cas pour faire le procès de la société actuelle, c'est un peu facile.

___
Messages : 18160
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Junito a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
___ a écrit :
21 févr. 2020, 06:53
Junito a écrit :
20 févr. 2020, 18:16
___ a écrit :
20 févr. 2020, 15:19
Tu as bien appris ta leçon Junito, il n'y manque aucun élément :super:
Ah mais je ne récite pas la leçon du gvt, loin de là !

J'en ai marre de tous ces donneurs de leçon qui refusent de débattre là où se joue la vraie démocratie, c'est à dire dans une campagne électorale. Au lieu de vilipender les gouvernants qui ne disposent que de très peu de marges de manoeuvre, qu'ils aillent monter des listes pour les municipales et convaincre les vulgus pecum de l'impérieuse nécessité de lutter contre le réchauffement climatique. Si il faut retenir une seule chose des 5 dernières années en politique, c'est qu'on ne gouverne pas contre les gens. Le brexit, Trump, les gilets jaunes sont là pour le montrer.

Quand à l'écologie politique, ca fait des années que je vote régulièrement EELV lorsque les listes sont menées par des gens réalistes qui comprennent que c'est en mettant à profit le pouvoir financier qu'on peut arriver à inverser le cours de choses et pas en faisant idiotement de l'anti-capitalisme un pré-requis au sauvetage de la planète. Il n'y a qu'à regarder le cours de l'action Tesla pour s'en convaincre.
Ça n'est pas de la leçon du gouvernement dont je voulais parler : ton premier discours, c'est le même (à la virgule près) que le décroissant que je suis entend depuis 15 ans. A l'époque y avait moins de scientifiques (et de gens tout court) qui se réclamaient de la décroissance, soit dit en passant.

Je ne pense pas que notre pays soit démocratique (le peuple n'a pas le pouvoir) et l'élection est un beau miroir aux alouettes (ce qu'ont bien compris les électeurs extrémistes et les abstentionnistes, ce qui commence à faire du monde). Nous sommes cependant en campagne électorale, et donc ces scientifiques appliquent à la lettre ce que tu dis : peser sur le débat politique dans le moment rituel.

Néanmoins, sauf preuve du contraire, il n'y a pas eu de débat démocratique pour nous demander si on était d'accord avec le tout plastique, le tout jetable, l'obsolescence programmée, l'aménagement du territoire en faveur des gros pôles urbains grâce à la sur-utilisation d'énergies polluantes. Ça a pourtant été fait, et sans trembler.

Alors pourquoi tout à coup, ce ne serait plus possible d'agir sur ces champs ?
Toujours la même rengaine, on ne vit pas en démocratie ... Ce discours est la pire chose que j'entends, c'est du même acabit que ces pseudos scientifiques qui en appellent à la désobéissance civile ou les islamistes que veulent imposer leur mode de vie en se contre-foutant des lois de la république.

A 67 millions c'est vrai que la voix de chaque individu ne porte pas tant que ça, pour autant on a des élections libres tous les ans, l'alternance politique est une réalité constatée. Mais non ca suffit pas, les égoïstes et les égocentristes sont de plus en plus nombreux, si la majorité n'est pas de mon avis, alors j'envoie tout bouler et je récuse ce qui est le fondement même de notre vivre ensemble ! Bravo.

Le pire c'est que tu sembles ignorer que tous les jours il y a bien des sujets qui sont débattus à l'assemblée, en voici quelques résultats :

Plastique jetable :
Conformément à la loi de Transition Énergétique du 17 août 2015, à partir du 1er janvier 2020, il doit être mis fin à la mise à disposition de la vaisselle jetable plastique à usage unique. Sont concernés les gobelets, verres et assiettes jetables en plastique à usage unique sauf lorsqu'ils constituent des emballages.

Obsolescence programmée :
Le 22 juillet 2015, l'article 99 de la loi sur la transition énergétique est adopté, et intègre une décision sur l'obsolescence programmée qui devient officiellement un délit, entraînant jusqu'à deux ans de prison et 300 000 euros d'amende pour un individu, et 5 % de son chiffre d'affaires annuel pour une entreprise

Quand à l'aménagement du territoire il y a des dizaines de lois débattues chaque année, des contrats de plan Etat régions discutés tous les 5 ans etc.
Après que veux-tu ? Que tout soit régenté ? Qu'on empêche les gens d'aller dans tel ou tel métropole parce qu'un travail plus intéressant les y attend ?
Tu es d'une naïveté confondante.

___
Messages : 18160
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

je suis faible, je vais reprendre point par point.
Junito a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
Toujours la même rengaine, on ne vit pas en démocratie ... Ce discours est la pire chose que j'entends, c'est du même acabit que ces pseudos scientifiques qui en appellent à la désobéissance civile ou les islamistes que veulent imposer leur mode de vie en se contre-foutant des lois de la république.

A 67 millions c'est vrai que la voix de chaque individu ne porte pas tant que ça, pour autant on a des élections libres tous les ans, l'alternance politique est une réalité constatée. Mais non ca suffit pas, les égoïstes et les égocentristes sont de plus en plus nombreux, si la majorité n'est pas de mon avis, alors j'envoie tout bouler et je récuse ce qui est le fondement même de notre vivre ensemble ! Bravo.
"Tyrannie de la majorité", tu connais comme concept ? En plus, faut voir de quelle majorité on parle. Va voir sur le site du Ministère de l'Intérieur : la "majorité" présidentielle (LREM+Modem) pèse 19% des inscrits au 2è tour des législatives. Si tu veux une majorité, prend les abstentionnistes, tu arrives à 60%. Même à la présidentielle, Macron au deuxième tour, sans concurrent réel, ne fait que 43% de l'électorat (dont des abrutis comme moi qui sont allés faire barrage...j'aurais mieux fait de me péter une jambe, voire les 2). Quant à lui, le TCE a été rejeté avec une "majorité" plus nette...et a quand même été imposé.

Suffisamment développé sur la sénilité de nos institutions pour ne pas reprendre encore une fois.


Junito a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
Plastique jetable :
Conformément à la loi de Transition Énergétique du 17 août 2015, à partir du 1er janvier 2020, il doit être mis fin à la mise à disposition de la vaisselle jetable plastique à usage unique. Sont concernés les gobelets, verres et assiettes jetables en plastique à usage unique sauf lorsqu'ils constituent des emballages.
Y a un mieux, c'est vrai même si ça va doucement. Cependant la raison profonde, elle vient de Chine qu'en a marre d'être notre poubelle.
Junito a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
Obsolescence programmée :
Le 22 juillet 2015, l'article 99 de la loi sur la transition énergétique est adopté, et intègre une décision sur l'obsolescence programmée qui devient officiellement un délit, entraînant jusqu'à deux ans de prison et 300 000 euros d'amende pour un individu, et 5 % de son chiffre d'affaires annuel pour une entreprise
Là, j'attends de voir l'application :mrgreen:
Junito a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
Quand à l'aménagement du territoire il y a des dizaines de lois débattues chaque année, des contrats de plan Etat régions discutés tous les 5 ans etc.
Après que veux-tu ? Que tout soit régenté ? Qu'on empêche les gens d'aller dans tel ou tel métropole parce qu'un travail plus intéressant les y attend ?
Pourquoi les métropoles ont pris tant de poids ? Parce qu'on a mis en place toutes les conditions pour qu'elles écrasent les campagnes – sans se poser de question particulière, en affirmant que c’était le Progrès comme on affirmait auparavant que c’était la volonté de Dieu.
Les gens qui font de l'aménagement, je les côtoie tous les jours : ils sont formatés. C'est même pas une critique, c’est un constat : ils sont engoncés dans un univers mental, de pratiques et de procédures hyper standardisées qui les poussent à tous produire les mêmes choses en réponse aux même stimuli. D’ailleurs, ils sont complètement interchangeables d’un territoire à l’autre (ils sont formés pour). De temps à autres tu as un facteur politique qui tempère, mais pas toujours.

paranoid
Messages : 2984
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Latornade a écrit :
21 févr. 2020, 07:26
Moi j’aimerai que tu me dises où dans le monde le peuple à le pouvoir comme tu l’entends.
De mon côté j’ai l’exemple de deux villages qui ont mis en place une participation constante de leur population dans les décisions. Ça a marché 6 mois. Maintenant les villages sont coupés en deux et plus personnes se parlent, seul les plus extrémistes, ceux qui ont que ça a foutre, ceux qui se retrouvent en nombre pour faire passer un truc en douce (des fois contre l’intérêt général du village genre lié aux terrains), ... seul ceux-là prennent des décisions qui deviennent par la force des choses anti-démocratique puisque n’impliquant plus la totalité de la population, lassée et fatiguée de s’engueuler avec son voisin.
La démocratie parfaite n'existe pas, la représentative n'est qu'un moindre mal mais elle est plus aristocratique/oligarchique que démocratique.

Par contre, rien n'empêche de mettre des doses de démocratie directe, voire d'inventer un modèle : mandat impératif, référendums, tirage au sort d'assemblées de citoyens volontaires etc.

En tous cas, il faut arrêter d'associer automatiquement le vote et la démocratie. Toutes les dictatures organisent bien des élections (truquées évidemment, mais dans les pays occidentaux y a des manipulations, ce qui n'en fait pas des dictatures évidemment mais pas des démocraties non plus)
Modifié en dernier par paranoid le 21 févr. 2020, 10:26, modifié 1 fois.

Michel-Ange
Messages : 5126
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Junito a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
Quant à l'aménagement du territoire il y a des dizaines de lois débattues chaque année, des contrats de plan Etat régions discutés tous les 5 ans etc.
Après que veux-tu ? Que tout soit régenté ? Qu'on empêche les gens d'aller dans tel ou tel métropole parce qu'un travail plus intéressant les y attend ?
Les services publics et les entreprises, et donc les gens, ont été incités à aller dans ces métropoles régionales par les plans de décentralisation via le concept de "métropole d'équilibre" dont le but était de contrebalancer la prédominance parisienne. Le problème c'est que ça n'a évidemment rien pris à Paris et que ces métropoles régionales se sont développées au détriment des petites villes qui les entouraient. C'est l'exemple-type d'une politique qui partait d'une bonne idée mais qui a eu des conséquences inattendues et négatives (parce que beaucoup de politiques publiques sont des sujets extrêmement complexes et que l'on se trompe souvent, surtout en première intention). C'est d'ailleurs, d'après moi, l'un des principaux ressort du mouvement initial des gilets jaunes. Je crois que cette erreur a été identifiée et qu'on va désormais essayer de la corriger (le gouv a par exemple lancé hier son plan de sauvetage des petites lignes de train : https://www.francebleu.fr/infos/transpo ... 1582265651).

vert7910
Messages : 2948
Enregistré le : 27 mars 2015, 12:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par vert7910 »

ChatVert a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
vert7910 a écrit :
21 févr. 2020, 08:17


Civilisation de merde , peuple de merde ,voilà notre monde de maintenant , une grosse merde puante .
L'exemple est dramatique mais je ne pense pas que la situation soit pire qu'avant. Aujourd'hui comme hier, les enfants sont cruels entre eux.
Ça n'excuse en rien le comportement ignoble des harceleurs mais utiliser ce cas pour faire le procès de la société actuelle, c'est un peu facile.
Tu oublie bien vite l'éducation que les parents doivent donner , celle-ci est devenu une vrai catastrophe .Pour travailler dans le milieu social , c'est juste lunaire ce que nous pouvons voir et cela ne touche pas que la classe "moyen" de la population .

La société actuelle est devenue individualisme , prétentieux , imbu de sa propre personne . Bon après moi moins je côtoie la société mieux je porte ...
«L'écusson est au-dessus de tout. Nous qui portons l'écusson sommes tous de passage. Les seuls qui maintiennent et entretiennent la tradition, ce sont les supporters.»
«Dans la relation au public, nous avons des devoirs, pas des droits.»

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

paranoid a écrit :
21 févr. 2020, 10:01
Latornade a écrit :
21 févr. 2020, 07:26
Moi j’aimerai que tu me dises où dans le monde le peuple à le pouvoir comme tu l’entends.
De mon côté j’ai l’exemple de deux villages qui ont mis en place une participation constante de leur population dans les décisions. Ça a marché 6 mois. Maintenant les villages sont coupés en deux et plus personnes se parlent, seul les plus extrémistes, ceux qui ont que ça a foutre, ceux qui se retrouvent en nombre pour faire passer un truc en douce (des fois contre l’intérêt général du village genre lié aux terrains), ... seul ceux-là prennent des décisions qui deviennent par la force des choses anti-démocratique puisque n’impliquant plus la totalité de la population, lassée et fatiguée de s’engueuler avec son voisin.
La démocratie parfaite n'existe pas, la représentative n'est qu'un moindre mal mais elle est plus aristocratique/oligarchique que démocratique.

Par contre, rien n'empêche de mettre des doses de démocratie directe, voire d'inventer un modèle : mandat impératif, référendums, tirage au sort d'assemblées de citoyens volontaires etc.

En tous cas, il faut arrêter d'associer automatiquement le vote et la démocratie. Toutes les dictatures organisent bien des élections (truquées évidemment, mais dans les pays occidentaux y a des manipulations, ce qui n'en fait pas des dictatures évidemment mais pas des démocraties non plus)
Ok mais dans tes exemples tu en appelles au vote (référendum, citoyens volontaires). Mon exemple tendait à montrer que, au bout d’un moment, une partie des citoyens se trouvait lassée de devoir intervenir sur pleins de sujets et qu’il ne restait qu’une partie de la population pour continuer à participer. Est-ce plus démocratique ? Il ne semble pas, pire je pense que, in fine, ca l’est encore moins.

Sempre Sainté
Messages : 5258
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Sempre Sainté »

vert7910 a écrit :
21 févr. 2020, 10:53
ChatVert a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
vert7910 a écrit :
21 févr. 2020, 08:17


Civilisation de merde , peuple de merde ,voilà notre monde de maintenant , une grosse merde puante .
L'exemple est dramatique mais je ne pense pas que la situation soit pire qu'avant. Aujourd'hui comme hier, les enfants sont cruels entre eux.
Ça n'excuse en rien le comportement ignoble des harceleurs mais utiliser ce cas pour faire le procès de la société actuelle, c'est un peu facile.
Tu oublie bien vite l'éducation que les parents doivent donner , celle-ci est devenu une vrai catastrophe .Pour travailler dans le milieu social , c'est juste lunaire ce que nous pouvons voir et cela ne touche pas que la classe "moyen" de la population .

La société actuelle est devenue individualisme , prétentieux , imbu de sa propre personne . Bon après moi moins je côtoie la société mieux je porte ...
L'espèce humaine est une grosse merde, qui s'auto-détruit.
Exemple qui m'a suffoqué :
- Mon fils de 4 ans rentre de l'école. On lui a proposé d'inviter ces copains pendant les vacances. Donc tout mignon il prépare des "cartons d'invitations" via une petite activité ludique. On lui demande qui il souhaite inviter. Il nous liste quelques gosses et nous dit :
- Pas *Mathieu (prénom d'emprunt :ange: )
- On lui demande pourquoi pas Mathieu, étant donné qu'on s'entend bien avec ces parents, et qu'il jouait beaucoup avec lui. Enfin il nous en a souvent parlé.
- Parce qu'il est roux
- Hein ??? Et alors ?
- Il ne faut pas parler au roux, alors ce n'est plus mon copain
- Euh (je vous avoue qu'en tant que Papa, j'ai eu une petite minute de blocage), on cherche à comprendre et le faire parler
- Ben mes copains m'ont dit qu'il ne faut pas parler aux roux parce qu'il pue
- Je vous passe les palabres pour dénouer tout ça, on a quand même bien compris que le pauvre gosse se retrouvait exclu dans la cours :erk: , du coup on a alerté les parents de l'enfant concerné. Et du coup heureusement notre fils semble avoir pigé qu'il ne faut pas faire ça et ils sont redevenus "meilleurs copains".
4 ans sérieux ! Ils ont 4 ans ! Ne me dites pas que les parents des autres n'ont pas joué un rôle la dedans !
Monde de merde

PS : le petit sera évidemment invité :langue2:
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

___
Messages : 18160
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Les parents, ou les grands frères/grandes sœurs, ou une imbécillité sur Internet desquelles les gamins n'ont pas été protégés.

Je ne pense pas que l'apparition de ce genre de phénomènes de méchanceté soit pire qu'avant - surtout avec des enfants aussi jeunes. Ce qui change, en revanche, c'est l'encadrement / limitation / éducation défaillante de la part des adultes et des institutions.

Certains vont mettre ça sur le compte de Mai 68 et du laxisme de la gauche, moi j'y verrais plutôt un mélange (en tout cas pour la France, sans ordre hiérarchique, et sans volonté de théoriser quoi que ce soit) :
- de baisse forte de qualité du service public de l'éducation (merci les réformes comptables à la petite semaine) et plus globalement des lieux de vie où peuvent aller les enfants
- d'adultes qui n'assument pas - à cause selon les cas d'une précarité matérielle engendrant une démission ; du piège des écrans ; des excès de l'hédonisme
- de la peur, en tant qu'adulte, de s'adresser à l'enfant d'un autre de peur de te faire taper sur la gueule (là où une forme de contrôle "socialisé" des enfants existait, au moins dans les milieux populaires)

Après, pour aller sur de la théorisation, j'irais chercher des explications dans ce genre de réflexions :
http://agora.qc.ca/documents/la_decence ... on_decency

Ca vaut le coup de lire en entier (même si je ne suis pas d'accord avec tout), mais juste pour cette question :
l’anthropologie de Marcel Mauss, quand il démontre qu’aussi loin qu’on remonte dans l’humanité, le lien social ne se fonde pas sur le donnant-donnant, mais il se fonde sur ces habitudes de donner, recevoir et rendre, qui ont toujours fondé la vie à l’intérieur de la famille, entre voisins, entre collègues de travail. Et il y a des valeurs de générosité, de reconnaissance, de convivialité, qui ne peuvent pas être privatisées intégralement. Ce qui est, encore une fois, le défaut du libéralisme, c’est cette volonté de privatiser les valeurs morales et la philosophie, comme on privatise l’eau, l’électricité, l’école. C’est cette même logique qui fonctionne et qui est à l’œuvre dans le libéralisme, de telle sorte que chacun est libre d’avoir son esthétique et sa morale, mais aucun pouvoir politique ne peut intervenir, par exemple, au nom d’une conception esthétique. C’est-à-dire de dire que cette zone industrielle défigure le paysage. Je suis libre, pour un libéral, de le penser à titre privé, mais je n’ai pas le droit de faire de mon esthétique particulière la norme d’une action politique possible. En sorte que tous les problèmes se résoudront par le développement de l’économie et de la croissance, supposés remplacer l’ancienne religion, l’absence de la morale et l’absence de la philosophie.

thesnakke
Messages : 6177
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

vert7910 a écrit :
21 févr. 2020, 10:53
ChatVert a écrit :
21 févr. 2020, 09:36
vert7910 a écrit :
21 févr. 2020, 08:17


Civilisation de merde , peuple de merde ,voilà notre monde de maintenant , une grosse merde puante .
L'exemple est dramatique mais je ne pense pas que la situation soit pire qu'avant. Aujourd'hui comme hier, les enfants sont cruels entre eux.
Ça n'excuse en rien le comportement ignoble des harceleurs mais utiliser ce cas pour faire le procès de la société actuelle, c'est un peu facile.
Tu oublie bien vite l'éducation que les parents doivent donner , celle-ci est devenu une vrai catastrophe .Pour travailler dans le milieu social , c'est juste lunaire ce que nous pouvons voir et cela ne touche pas que la classe "moyen" de la population .

La société actuelle est devenue individualisme , prétentieux , imbu de sa propre personne . Bon après moi moins je côtoie la société mieux je porte ...
Heureusement que Nadine est là pour voler a son secours...

Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

Verrouillé