[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

merlin
Messages : 11922
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Junito a écrit :
26 nov. 2019, 14:10
verttoujours a écrit :
26 nov. 2019, 12:24
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
ZDV a écrit :
24 nov. 2019, 09:56
Couramiaud Poitevin a écrit :
23 nov. 2019, 21:51
dans ces moment de lutte sociale, il y a deux camps, et on doit choisir le sien (ne pas se positionner, c'est aussi choisir, de toute façon).
Est ce que là tu n'illustres pas parfaitement le conflit mimétique, la base du pourquoi l'humanité est en état de guerre permanente depuis toujours, et que ça l'entraine directement à sa perte à court terme ?

Le bien contre le mal, le pur contre l'impur, la dénégation de l'altérité.

La confrontation, c'est la guerre ? Alors ASSE-Lyon, c'est quoi ? un massacre ? Le bien contre le mal ? Au prochain derby, on va voir ZDV descendre sur le terrain dans un halo de lumière, il sera habillé d'une toge blanche. Tout à coup, les joueurs vont comprendre que leur confrontation entraine l'humanité à sa perte, et ils vont se faire des passes entre les deux équipes au lien de s'affronter. Et pour finir, ZDV va lever la main en signe de paix, et Ruffier et Lopez vont courir au ralenti l'un vers l'autre, ils vont se prendre dans les bras et se rouler une pelle.

L'humanité amène la confrontation, puisqu'il y a forcément des divergences entre personnes. Et la démocratie permet que cette confrontation s'effectue dans un cadre qui évite la guerre.

Un des éléments en jeu dans ces confrontations, c'est la distribution des richesses. Autrefois, cette confrontation s'est formalisée sous la forme de la lutte des classes, puis il y a eu l'expérience communiste dans certains pays qui a tourné à la dictature et à l'échec, et par ailleurs la social-démocratie à permis pendant un temps un partage relatif des richesses. Finalement, un consensus est apparu sur le fait que sur le plan économique, la confrontation n'était plus de mise, qu'en fait, on était tous partenaire, qu'il n'y avait plus de classe sociale. Moi aussi, j'ai adhéré à cette idée, d'autant que je suis partisan de la libre entreprise, et que je ne crois pas à l'égalité parfaite : la différence de richesse ne me gêne pas.

Et puis un jour, je me suis retourné et j'ai vu que je m'étais fait avoir. Moi, j'avais joué le jeu du partenariat, mais les plus riches, eux, avaient continué la lutte des classes sans le dire, et que le fossé était devenu immense, inacceptable, l'accumulation des richesses pour certains et l'appauvrissement des autres met même en danger l'intégrité de notre société.

Et ce n'est pas moi qui le dit, c'est un riche «?Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner.?»(Warren Buffet, 2005).

Donc la confrontation n'est pas de retour, elle n'a jamais cessé que d'un côté. Et bien ce côté, celui des moins riches, il la reprend la confrontation. Mais la confrontation dans le cadre démocratique : le vote, la manifestation, la grève. Cette confrontation, les plus plus riches n'ont jamais cessé de la mener, mais jamais, ZDV, tu ne les as accusé de violences. Tu te présentes comme un apôtre de la paix sociale, mais nier cette confrontation, c'est justement la tactique des plus riches depuis les années 80. Tu es dans leur camp.
D'ailleurs il n'y a pas de problème avec ça, on est libre de choisir son camp, cela fait de nous des adversaires mais pas des ennemis, mais je préfère la confrontation avec des Warren Buffet qui assument leur combat qu'avec des faux-culs qui te tiennent les mains en te disant que tu es violent alors même qu'un type est en train de te frapper dans la gueule depuis des années sans qu'ils interviennent.
Je ne suis pas toujours d accord avec toi mais là j adhere totalement avec tout ce que tu viens d ecrire
La lutte des classes n a jamais cessé
Ce sont seulement les classes dominantes qui ont fait croire qu il n y en avais plus et les classes dominées y ont cru.
Si le monde était aussi simple que ce que la lutte des classes définit, on serait largement sortis d'affaire !
Malheureusement les choses sont beaucoup plus complexes que la notion de classe basée sur le revenu et le problème de répartition des richesses dans un pays. Cela va bien au-delà car avec la mondialisation de l'économie, l'émergence des pays 1/3 monde, l'avènement des démocratures et le réchauffement planétaire, la notion de lutte de classe sociale au niveau d'un pays encore un fois est complètement obsolète.

L'économiste anglais David Goodhart a bien identifié la façon dont les gens se divisent aujourd'hui avec d'un côté la classe dominante qui sont les "anywhere", c'est à dire ceux qui sont bien éduqués, souvent multilingues, vivent dans l'économie mondialisée et qui ont la possibilité de changer facilement de lieu de vit en fonction de leurs intérêts professionnels et fiscaux et de progresser socialement, et les "somewhere", ceux qui vivent dans un domaine démographique défini et qui vivent une forme d'assignation à résidence à la fois physique et sociale. Les gilets jaunes sont par exemple l'expression de la frustration des "somewhere".

Maintenant la question fondamentale c'est comment lutter, parce que par définition la classe des "anywhere" est hors sol ! C'est typiquement ce que Holland et le gvt de Jean-Marc Ayrault ont découvert à leur dépends : tu augmentes les impôts sur les classes supérieures et tu te retrouves avec moins d'entrées que prévu car une bonne partie des contribuables s'est exilé fiscalement.
Le premier des "anywhere" étant notre cher président de la république ...

la buse
Messages : 18766
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Sempre Sainté a écrit :
26 nov. 2019, 09:10
Marrant que même après Lubrizol, vous ne parliez pas plus de ça :
https://www.leprogres.fr/france-monde/2 ... -accidents

Et allez je vous teste :
Quelle est la différence entre la sirène du mercredi midi (si elle se fait encore dans votre commune) et la vraie sirène d'alarme ?
Comment reconnaître la vrai alarme communal et intercommunal ?
Et que faire si vous l'entendez ?

:langue2:
La vraie alarme est donc à un autre moment que le mercredi midi.
Bon, question suivante.

ZDV
Messages : 1684
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14

La confrontation, c'est la guerre ?
Alors ASSE-Lyon, c'est quoi ? un massacre ? Le bien contre le mal ? Au prochain derby, on va voir ZDV descendre sur le terrain dans un halo de lumière, il sera habillé d'une toge blanche. Tout à coup, les joueurs vont comprendre que leur confrontation entraine l'humanité à sa perte, et ils vont se faire des passes entre les deux équipes au lien de s'affronter. Et pour finir, ZDV va lever la main en signe de paix, et Ruffier et Lopez vont courir au ralenti l'un vers l'autre, ils vont se prendre dans les bras et se rouler une pelle.
Le jour ou ASSE Lyon fera 20 éborgnés (d'ailleurs, tiens, tu les méprises d'un coup ?), oui, je prendrais l'attitude que tu fais passer pour dérisoire pour essayer de te raccrocher aux branches de l'envie d'avoir raison que ton trouble narcissique cache mal.

Oui la confrontation c'est la guerre, avec un degré d'intensité variable. Et visiblement ça te plait. Et nous sommes aux bords d'une possible guerre cibile.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
Et ce n'est pas moi qui le dit, c'est un riche «?Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner.?»(Warren Buffet, 2005).
Ohh mais quelle preuve !!!
Un riche dit un truc, c'est forcément vrai, et vrai pour tous les riches. J'ai un pote un RSA et GJ qui dit qu'il est bien content de rien glander, du coup, tous les Gilets jaunes sont comme ça... apprend ce qu'est l'essenitalisme avant de chercher à débattre sérieusement.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
Donc la confrontation n'est pas de retour, elle n'a jamais cessé que d'un côté. Et bien ce côté, celui des moins riches, il la reprend la confrontation. Mais la confrontation dans le cadre démocratique : le vote, la manifestation, la grève. Cette confrontation, les plus plus riches n'ont jamais cessé de la mener, mais jamais, ZDV, tu ne les as accusé de violences. Tu te présentes comme un apôtre de la paix sociale, mais nier cette confrontation, c'est justement la tactique des plus riches depuis les années 80. Tu es dans leur camp.
Ne me prends pas du tout pour un apôtre de la paix. Craint toujours ceux qui savent égorger des montons sans trembler....
Les moins riches ne sont pas en france. le Smicard français fait parti des plus riches de la planète, et ça grâce à l'exploitation des plus pauvre.
Les plus riches sont de plus en plus riches, et de moins en moins nombreux, insaisisables, presque virtuels. Alors que les petits blancs occidentaux qui chouinent sur leur sort et leur condition qu'ils maintiennent en ruinant la planète et les humains qui leur permettent leur train de vie royal (RSA ou salaire, ton cancer soigné, l'école gratuite, des infrastructures, une sécurité sanitaire au top etc. etc.) sont des centaines de millions.
Et ce ne sont pas les riches qui sont en danger, eux sont peu nombreux, sont nulle par, c'est la masse des petits inutiles consommateurs occidentaux, qui ne sont plus bon à rien, juste assis sur les privilèges de leurs anciens.

Du temps de marcs, la condition d'un ouvrier/paysan européen était sensiblement la même que celle de son homologue chinois/africain. Aujourd'hui la masse occidental qui ose se dire "pauvre", voir même "misérable", a un train de vie 10 fois au dessus d'un vrai pauvre. le revenu médian au Togo ou en Haïti est de 30 dollars, 20 fois moins que le RSA, sans la santé, sans l'éducation, sans la sécurité sans... sans rien. Et le sac de riz au cours internationnal coute le même prix pour se nourir.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
D'ailleurs il n'y a pas de problème avec ça, on est libre de choisir son camp, cela fait de nous des adversaires mais pas des ennemis, mais je préfère la confrontation avec des Warren Buffet qui assument leur combat qu'avec des faux-culs qui te tiennent les mains en te disant que tu es violent alors même qu'un type est en train de te frapper dans la gueule depuis des années sans qu'ils interviennent.
J'ai pas la confrontation quand elle est stérile. Mais niveau faux cul tu es mal tombé, donne moi ton nom, ton adresse, et on règle ça sans faux semblant, sans se cacher. Tu me ferais très plaisir. Toi tu préfères la confrontation avec Warren buffet, moi je préfère la confrontation de visu avec ceux qui me traitent de faux cul. C'est un appel sérieux, j'espère que tu feras pas ta baltringue, vu que c'est un autre qualificatif que tu aimes colelr aux autres. C'est le moment de vérité là.

Sempre Sainté
Messages : 5122
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Sempre Sainté »

la buse a écrit :
26 nov. 2019, 21:24
Sempre Sainté a écrit :
26 nov. 2019, 09:10
Marrant que même après Lubrizol, vous ne parliez pas plus de ça :
https://www.leprogres.fr/france-monde/2 ... -accidents

Et allez je vous teste :
Quelle est la différence entre la sirène du mercredi midi (si elle se fait encore dans votre commune) et la vraie sirène d'alarme ?
Comment reconnaître la vrai alarme communal et intercommunal ?
Et que faire si vous l'entendez ?

:langue2:
La vraie alarme est donc à un autre moment que le mercredi midi.
Bon, question suivante.
:mdr1: :mdr1:
Qu’est ce qui la distingue d’un exercice ou d’une fausse alarme ?
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

la buse
Messages : 18766
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

ZDV a écrit :
26 nov. 2019, 21:47
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14

La confrontation, c'est la guerre ?
Alors ASSE-Lyon, c'est quoi ? un massacre ? Le bien contre le mal ? Au prochain derby, on va voir ZDV descendre sur le terrain dans un halo de lumière, il sera habillé d'une toge blanche. Tout à coup, les joueurs vont comprendre que leur confrontation entraine l'humanité à sa perte, et ils vont se faire des passes entre les deux équipes au lien de s'affronter. Et pour finir, ZDV va lever la main en signe de paix, et Ruffier et Lopez vont courir au ralenti l'un vers l'autre, ils vont se prendre dans les bras et se rouler une pelle.
Le jour ou ASSE Lyon fera 20 éborgnés (d'ailleurs, tiens, tu les méprises d'un coup ?), oui, je prendrais l'attitude que tu fais passer pour dérisoire pour essayer de te raccrocher aux branches de l'envie d'avoir raison que ton trouble narcissique cache mal.

Oui la confrontation c'est la guerre, avec un degré d'intensité variable. Et visiblement ça te plait. Et nous sommes aux bords d'une possible guerre cibile.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
Et ce n'est pas moi qui le dit, c'est un riche «?Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner.?»(Warren Buffet, 2005).
Ohh mais quelle preuve !!!
Un riche dit un truc, c'est forcément vrai, et vrai pour tous les riches. J'ai un pote un RSA et GJ qui dit qu'il est bien content de rien glander, du coup, tous les Gilets jaunes sont comme ça... apprend ce qu'est l'essenitalisme avant de chercher à débattre sérieusement.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
Donc la confrontation n'est pas de retour, elle n'a jamais cessé que d'un côté. Et bien ce côté, celui des moins riches, il la reprend la confrontation. Mais la confrontation dans le cadre démocratique : le vote, la manifestation, la grève. Cette confrontation, les plus plus riches n'ont jamais cessé de la mener, mais jamais, ZDV, tu ne les as accusé de violences. Tu te présentes comme un apôtre de la paix sociale, mais nier cette confrontation, c'est justement la tactique des plus riches depuis les années 80. Tu es dans leur camp.
Ne me prends pas du tout pour un apôtre de la paix. Craint toujours ceux qui savent égorger des montons sans trembler....
Les moins riches ne sont pas en france. le Smicard français fait parti des plus riches de la planète, et ça grâce à l'exploitation des plus pauvre.
Les plus riches sont de plus en plus riches, et de moins en moins nombreux, insaisisables, presque virtuels. Alors que les petits blancs occidentaux qui chouinent sur leur sort et leur condition qu'ils maintiennent en ruinant la planète et les humains qui leur permettent leur train de vie royal (RSA ou salaire, ton cancer soigné, l'école gratuite, des infrastructures, une sécurité sanitaire au top etc. etc.) sont des centaines de millions.
Et ce ne sont pas les riches qui sont en danger, eux sont peu nombreux, sont nulle par, c'est la masse des petits inutiles consommateurs occidentaux, qui ne sont plus bon à rien, juste assis sur les privilèges de leurs anciens.

Du temps de marcs, la condition d'un ouvrier/paysan européen était sensiblement la même que celle de son homologue chinois/africain. Aujourd'hui la masse occidental qui ose se dire "pauvre", voir même "misérable", a un train de vie 10 fois au dessus d'un vrai pauvre. le revenu médian au Togo ou en Haïti est de 30 dollars, 20 fois moins que le RSA, sans la santé, sans l'éducation, sans la sécurité sans... sans rien. Et le sac de riz au cours internationnal coute le même prix pour se nourir.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
D'ailleurs il n'y a pas de problème avec ça, on est libre de choisir son camp, cela fait de nous des adversaires mais pas des ennemis, mais je préfère la confrontation avec des Warren Buffet qui assument leur combat qu'avec des faux-culs qui te tiennent les mains en te disant que tu es violent alors même qu'un type est en train de te frapper dans la gueule depuis des années sans qu'ils interviennent.
J'ai pas la confrontation quand elle est stérile. Mais niveau faux cul tu es mal tombé, donne moi ton nom, ton adresse, et on règle ça sans faux semblant, sans se cacher. Tu me ferais très plaisir. Toi tu préfères la confrontation avec Warren buffet, moi je préfère la confrontation de visu avec ceux qui me traitent de faux cul. C'est un appel sérieux, j'espère que tu feras pas ta baltringue, vu que c'est un autre qualificatif que tu aimes colelr aux autres. C'est le moment de vérité là.
Quel ramassis de conneries.
Et un bon coup de gonflage de burnes pour couronner la totale du rase-motte.

ZDV
Messages : 1684
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

la buse a écrit :
26 nov. 2019, 22:04
Quel ramassis de conneries.
Et un bon coup de gonflage de burnes pour couronner la totale du rase-motte.
Va reprendre une Suze, c'est pour moi, et mise sur la 5ème mon poto ;)

verttoujours
Messages : 1348
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

ZDV a écrit :
26 nov. 2019, 21:47
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14

La confrontation, c'est la guerre ?
Alors ASSE-Lyon, c'est quoi ? un massacre ? Le bien contre le mal ? Au prochain derby, on va voir ZDV descendre sur le terrain dans un halo de lumière, il sera habillé d'une toge blanche. Tout à coup, les joueurs vont comprendre que leur confrontation entraine l'humanité à sa perte, et ils vont se faire des passes entre les deux équipes au lien de s'affronter. Et pour finir, ZDV va lever la main en signe de paix, et Ruffier et Lopez vont courir au ralenti l'un vers l'autre, ils vont se prendre dans les bras et se rouler une pelle.
Le jour ou ASSE Lyon fera 20 éborgnés (d'ailleurs, tiens, tu les méprises d'un coup ?), oui, je prendrais l'attitude que tu fais passer pour dérisoire pour essayer de te raccrocher aux branches de l'envie d'avoir raison que ton trouble narcissique cache mal.

Oui la confrontation c'est la guerre, avec un degré d'intensité variable. Et visiblement ça te plait. Et nous sommes aux bords d'une possible guerre cibile.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
Et ce n'est pas moi qui le dit, c'est un riche «?Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner.?»(Warren Buffet, 2005).
Ohh mais quelle preuve !!!
Un riche dit un truc, c'est forcément vrai, et vrai pour tous les riches. J'ai un pote un RSA et GJ qui dit qu'il est bien content de rien glander, du coup, tous les Gilets jaunes sont comme ça... apprend ce qu'est l'essenitalisme avant de chercher à débattre sérieusement.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
Donc la confrontation n'est pas de retour, elle n'a jamais cessé que d'un côté. Et bien ce côté, celui des moins riches, il la reprend la confrontation. Mais la confrontation dans le cadre démocratique : le vote, la manifestation, la grève. Cette confrontation, les plus plus riches n'ont jamais cessé de la mener, mais jamais, ZDV, tu ne les as accusé de violences. Tu te présentes comme un apôtre de la paix sociale, mais nier cette confrontation, c'est justement la tactique des plus riches depuis les années 80. Tu es dans leur camp.
Ne me prends pas du tout pour un apôtre de la paix. Craint toujours ceux qui savent égorger des montons sans trembler....
Les moins riches ne sont pas en france. le Smicard français fait parti des plus riches de la planète, et ça grâce à l'exploitation des plus pauvre.
Les plus riches sont de plus en plus riches, et de moins en moins nombreux, insaisisables, presque virtuels. Alors que les petits blancs occidentaux qui chouinent sur leur sort et leur condition qu'ils maintiennent en ruinant la planète et les humains qui leur permettent leur train de vie royal (RSA ou salaire, ton cancer soigné, l'école gratuite, des infrastructures, une sécurité sanitaire au top etc. etc.) sont des centaines de millions.
Et ce ne sont pas les riches qui sont en danger, eux sont peu nombreux, sont nulle par, c'est la masse des petits inutiles consommateurs occidentaux, qui ne sont plus bon à rien, juste assis sur les privilèges de leurs anciens.

Du temps de marcs, la condition d'un ouvrier/paysan européen était sensiblement la même que celle de son homologue chinois/africain. Aujourd'hui la masse occidental qui ose se dire "pauvre", voir même "misérable", a un train de vie 10 fois au dessus d'un vrai pauvre. le revenu médian au Togo ou en Haïti est de 30 dollars, 20 fois moins que le RSA, sans la santé, sans l'éducation, sans la sécurité sans... sans rien. Et le sac de riz au cours internationnal coute le même prix pour se nourir.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 10:14
D'ailleurs il n'y a pas de problème avec ça, on est libre de choisir son camp, cela fait de nous des adversaires mais pas des ennemis, mais je préfère la confrontation avec des Warren Buffet qui assument leur combat qu'avec des faux-culs qui te tiennent les mains en te disant que tu es violent alors même qu'un type est en train de te frapper dans la gueule depuis des années sans qu'ils interviennent.
J'ai pas la confrontation quand elle est stérile. Mais niveau faux cul tu es mal tombé, donne moi ton nom, ton adresse, et on règle ça sans faux semblant, sans se cacher. Tu me ferais très plaisir. Toi tu préfères la confrontation avec Warren buffet, moi je préfère la confrontation de visu avec ceux qui me traitent de faux cul. C'est un appel sérieux, j'espère que tu feras pas ta baltringue, vu que c'est un autre qualificatif que tu aimes colelr aux autres. C'est le moment de vérité là.
faut se détendre les gaziers !!!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2512
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

ZDV a écrit :
26 nov. 2019, 21:47

J'ai pas la confrontation quand elle est stérile. Mais niveau faux cul tu es mal tombé, donne moi ton nom, ton adresse, et on règle ça sans faux semblant, sans se cacher. Tu me ferais très plaisir. Toi tu préfères la confrontation avec Warren buffet, moi je préfère la confrontation de visu avec ceux qui me traitent de faux cul. C'est un appel sérieux, j'espère que tu feras pas ta baltringue, vu que c'est un autre qualificatif que tu aimes colelr aux autres. C'est le moment de vérité là.
Est ce que là tu n'illustres pas parfaitement le conflit mimétique, la base du pourquoi l'humanité est en état de guerre permanente depuis toujours, et que ça l'entraine directement à sa perte à court terme ?
Image

Dr.Makaveli
Messages : 4601
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli »

Octogoneeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !

ZDV
Messages : 1684
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Couramiaud Poitevin a écrit :
26 nov. 2019, 23:47
ZDV a écrit :
26 nov. 2019, 21:47

J'ai pas la confrontation quand elle est stérile. Mais niveau faux cul tu es mal tombé, donne moi ton nom, ton adresse, et on règle ça sans faux semblant, sans se cacher. Tu me ferais très plaisir. Toi tu préfères la confrontation avec Warren buffet, moi je préfère la confrontation de visu avec ceux qui me traitent de faux cul. C'est un appel sérieux, j'espère que tu feras pas ta baltringue, vu que c'est un autre qualificatif que tu aimes colelr aux autres. C'est le moment de vérité là.
Est ce que là tu n'illustres pas parfaitement le conflit mimétique, la base du pourquoi l'humanité est en état de guerre permanente depuis toujours, et que ça l'entraine directement à sa perte à court terme ?
Non au contraire, j'esquisse une sortie possible.
Des gens, pas beaucoup, se moquent de toutes les conséquences de leurs actes, sont incappable de raison, sont dans l'obligation de tourner en dérision tout et tout le monde, d'agir en inconséquence. Comme dit le proverbe africain :

"il suffit d'une personne qui chie dans un puits pour que toute l'eau du village soit contaminé".

Et on observe souvent ça, il y a toujours dans tout groupe, tout collectif, un ou deux individus qui font tout basculer tout un système. C'est aussi bien le super riche qui qui va esquiver l'impôt et du coup, détruire le consentement à l'impôt des autres qui vont du coup tricher eux aussi. C'est celui qui dans une situation tendue va faire la provocation qui va mettre le feu aux poudres, comme celui qui jettera la première pierre.
Ainsi, comme en théorie des système complexe oui, il y a des points de ruptures qui reposent sur des évènements anodins.

Bref, comme le destin du XIXème siécle aurait été différent si Hitler avec été reçu dans on école d'art à Vienne, il y a des fouteurs de merde gratuits, qu'il me semble interessant de supprimer justement pour éviter le conflit.

Tu viens ici déblatérer sur tout le monde, provoquer, insulter, à longueur de tirades répandre ton narcisse blessé avec toutes les stratégies perverses de victimisation chaque fois que tu insultes un peu trop, toutes les stratégies du pervers pour éviter le retour de bâton.
On peut être franchement pas d'accord mais rester dans la possibilité d'un échange construit. Sauf avec toi, à moins d'être complètement d'accord avec ce que tu dis (c'est possible), quelqu'un a t il pu échanger avec toi sans ces insultes, ironisations du propos de l'autre, inverstion accusatoire etc.
Et même chez ceux qui peuvent partager ton propos, valident ils la méthode, la moquerie, l'insulte ah hominem ou ad personam à chaque post ?

Après c'est pas si grave, moi je n'en peu plus de lire le fiel de tu déverses, je t'avais banni un certain temps mais ça revenait via les quote des autres. Je pense que le "Baltringue" que tu lances à Florent a été le déclencheur, e encore j'ai essayé de réagir sur le fond (dur à trouver, i ly a 1 idée et demi dans 40 lignes de pavé inbuvable). PLein de fois des gens te le font remarquer, il n'y a jamais possibilité de dialogue réel.

J'ai décidé à titre personnel de en plus laisser ce genre de comportement se propager, c'est aussi un propre du virtuel (tu te permettrais pas une seconde de dire ce que tu dis de visu, ou alors tu apprendrais simplement la vie, et ce sera utile pour toi aussi). Ma proposition reste complètement valable, le gasoil est pas cher encore et j'ai du temps. Et je ne pense pas que tu saisisses à quel point je suis sérieux.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2512
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

ZDV a écrit :
27 nov. 2019, 07:36

Bref, comme le destin du XIXème siécle aurait été différent si Hitler avec été reçu dans on école d'art à Vienne, il y a des fouteurs de merde gratuits, qu'il me semble interessant de supprimer justement pour éviter le conflit.

J'ai décidé à titre personnel de en plus laisser ce genre de comportement se propager, c'est aussi un propre du virtuel (tu te permettrais pas une seconde de dire ce que tu dis de visu, ou alors tu apprendrais simplement la vie, et ce sera utile pour toi aussi). Ma proposition reste complètement valable, le gasoil est pas cher encore et j'ai du temps. Et je ne pense pas que tu saisisses à quel point je suis sérieux.
Si je résume le propos de ZDV (je m'adresse à tous les lecteurs de ce topic), il considère que je suis malfaisant sur le forum, et qu'il faut m'éliminer. Comme par ailleurs, il suggère une confrontation physique, on peut supposer que l'élimination soit physique, elle aussi, ça me semble assez clair.

Qu'il estime que je dépasse les limites et qu'à ce titre, je dois être éliminé du forum, c'est son point de vue, et il a le droit de le défendre. Moi même je considère que Macron dépasse les limites et dois être démis de ses fonctions de président.

C'est au niveau de la méthode que nos conceptions divergent. Parce que moi, je ne dis pas "j'ai décidé à titre personnel", et par ailleurs, je me situe dans le cadre de la société.

Et dans le cadre de la société, on n'élimine pas physiquement les personnes, à moins qu'on veuille retourner à la barbarie, ce qui n'est pas mon cas. Je suis légaliste, parce que "Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"(Lacordaire)

C'est pour ça que je suis légaliste : parce que je suis du côté du faible, du pauvre, du serviteur, je suis de gauche !

Donc moi, qui suis opposé à la politique de Macron, qui défait les lois protectrices, et opposé à sa façon même à sa façon d'incarner le pouvoir, de représenter mon pays, je me bas avec avec les moyens que me donne la loi, puisque nous sommes en démocratie : je vote, je fais la grève, je manifeste, j'exprime mes opinions, ici ou ailleurs. tout cela dans un cadre légal. Et si quelqu'un s'en prenait physiquement à Macron, ou aux institutions de la France, je m'opposerais à lui.

Revenons à ZDV et à son souhait de m'éliminer. Il peut parfaitement le faire, dans un cadre légal. Sur le terrain de foot, il y a un arbitre, sur un forum, il y a des modérateurs (qui font bien le job sur P2), dans la vraie vie, il y a une police et une justice. Il n'est nulle part prévu que ZDV ou un autre puisse physiquement régler ses comptes avec une personne qui ne lui convient pas, ni sur un terrain de foot, ni sur un forum, ni dans la vie.

Donc
- si ZDV a un différend avec moi sur le forum, qu'il fasse appel à la modération.
- Si ZDV souhaite porter ce différent au niveau plus large de la société, il peut faire appel à la justice.

Mais moi aussi j'ai des droits.
Sur le forum, je ne fais pas appel à la modération : je n'échangerais plus avec ZDV, et c'est tout.

Dans la société plus large si ZDV tentait de s'en prendre physiquement avec moi, c'est moi qui ferait appel à la justice, parce que la confrontation physique n'est pas autorisée dans le cadre légal de mon pays, la France.
Image

SP42
Messages : 4485
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Juste une remarque sur ce que tu dis Couramiaud Poitevin

"C'est pour ça que je suis légaliste : parce que je suis du côté du faible, du pauvre, du serviteur, je suis de gauche ! "

Donc la droite c'est le pouvoir, le riche, le maitre ? Sérieusement, ces idées droite gauche n'ont plus de sens.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Michel-Ange
Messages : 3541
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

La plupart des idéologies politiques se résument fondamentalement à désigner des bons (généralement "nous") et des méchants (généralement "les autres").
C'est rarement très riche intellectuellement ; ce n'est en effet que de la politique.

SP42
Messages : 4485
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

La gauche et la droite… ça veut dire quoi ? En quoi Mélenchon est de gauche ? Son comportement de voyou sur des flics lors d’une perquisition en disant « la république c’est moi », ça te semble être celle du faible, du pauvre et du serviteur ?

La gauche c’est quoi en fait ? Le discours moralisant du milieu du show-business qui se revendiquent tous de « gauche », tout en étant à la fois des élites, riches à ne plus savoir qu’en foutre ? Faut-il être pauvre pour être de gauche et riche pour être de droite ? Honnêtement, tout ça est tiré par les cheveux.
Pour moi, la réponse liée à l’argent est un faux problème : Je vais reprendre l’exemple de mon grand-père maternel, Ouvrier spécialisé 2 chez OBUT, à Saint-Bonnet le Château, pour ceux qui connaissent. Il louait son patron, un type brillant, intelligent, qui connaissait tous ces ouvriers, les saluait le matin… On était dans une époque où l’ouvrier d’une boite n’était pas qu’un numéro, le patron qu’un type hors sol, perdu, et que personne ne côtoyait. Mon grand-père ouvrier, et loin d’être riche, était « étonnamment » de droite. Il n’était pas dans une « lutte débile » patron/ouvrier, droite/gauche, mal/bien…il pigeait que si la boite tournait bien, c’était dans son intérêt et le patron le lui rendait bien.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Couramiaud Poitevin
Messages : 2512
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

SP42 a écrit :
27 nov. 2019, 14:12
La gauche et la droite… ça veut dire quoi ? En quoi Mélenchon est de gauche ? Son comportement de voyou sur des flics lors d’une perquisition en disant « la république c’est moi », ça te semble être celle du faible, du pauvre et du serviteur ?

La gauche c’est quoi en fait ? Le discours moralisant du milieu du show-business qui se revendiquent tous de « gauche », tout en étant à la fois des élites, riches à ne plus savoir qu’en foutre ? Faut-il être pauvre pour être de gauche et riche pour être de droite ? Honnêtement, tout ça est tiré par les cheveux.
Pour moi, la réponse liée à l’argent est un faux problème : Je vais reprendre l’exemple de mon grand-père maternel, Ouvrier spécialisé 2 chez OBUT, à Saint-Bonnet le Château, pour ceux qui connaissent. Il louait son patron, un type brillant, intelligent, qui connaissait tous ces ouvriers, les saluait le matin… On était dans une époque où l’ouvrier d’une boite n’était pas qu’un numéro, le patron qu’un type hors sol, perdu, et que personne ne côtoyait. Mon grand-père ouvrier, et loin d’être riche, était « étonnamment » de droite. Il n’était pas dans une « lutte débile » patron/ouvrier, droite/gauche, mal/bien…il pigeait que si la boite tournait bien, c’était dans son intérêt et le patron le lui rendait bien.
Mais je n'ai rien contre le patron, le riche, le puissant ! Il n'est pas question de bien et de mal ! Et l'homme est ce qu'il est, il y a des salauds de gauche, et des gens bien à droite ! Je vote plutôt pour un type honnête et compétent de droite que pour un pourri qui se dit de gauche !

Simplement, je le redis, et je l'affirme, être de gauche, c'est vouloir la justice sociale. Sinon, c'est quoi la différence ?

L'homme de droite n'a pas pour priorité la justice sociale, sa priorité ça peut être la grandeur de la France (De Gaulle), ça peut être la libre entreprise, ça peut-être la défense de la propriété, des traditions. Mais une personne de droite peut tout à fait être et sensible aux problématique sociales. Une personne de droite peut être généreuse, altruiste, ce n'est pas un problème moral.

Je ne me place pas sur un plan moral, je ne dis pas que c'est mieux d'être de gauche que d'être de droite, je dis que la différence elle se situe là, sur l’exigence de justice sociale qui caractérise (normalement) l'homme de gauche (le vrai).
Image

SP42
Messages : 4485
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 14:32
SP42 a écrit :
27 nov. 2019, 14:12
La gauche et la droite… ça veut dire quoi ? En quoi Mélenchon est de gauche ? Son comportement de voyou sur des flics lors d’une perquisition en disant « la république c’est moi », ça te semble être celle du faible, du pauvre et du serviteur ?

La gauche c’est quoi en fait ? Le discours moralisant du milieu du show-business qui se revendiquent tous de « gauche », tout en étant à la fois des élites, riches à ne plus savoir qu’en foutre ? Faut-il être pauvre pour être de gauche et riche pour être de droite ? Honnêtement, tout ça est tiré par les cheveux.
Pour moi, la réponse liée à l’argent est un faux problème : Je vais reprendre l’exemple de mon grand-père maternel, Ouvrier spécialisé 2 chez OBUT, à Saint-Bonnet le Château, pour ceux qui connaissent. Il louait son patron, un type brillant, intelligent, qui connaissait tous ces ouvriers, les saluait le matin… On était dans une époque où l’ouvrier d’une boite n’était pas qu’un numéro, le patron qu’un type hors sol, perdu, et que personne ne côtoyait. Mon grand-père ouvrier, et loin d’être riche, était « étonnamment » de droite. Il n’était pas dans une « lutte débile » patron/ouvrier, droite/gauche, mal/bien…il pigeait que si la boite tournait bien, c’était dans son intérêt et le patron le lui rendait bien.
Mais je n'ai rien contre le patron, le riche, le puissant ! Il n'est pas question de bien et de mal ! Et l'homme est ce qu'il est, il y a des salauds de gauche, et des gens bien à droite ! Je vote plutôt pour un type honnête et compétent de droite que pour un pourri qui se dit de gauche !

Simplement, je le redis, et je l'affirme, être de gauche, c'est vouloir la justice sociale. Sinon, c'est quoi la différence ?

L'homme de droite n'a pas pour priorité la justice sociale, sa priorité ça peut être la grandeur de la France (De Gaulle), ça peut être la libre entreprise, ça peut-être la défense de la propriété, des traditions. Mais une personne de droite peut tout à fait être et sensible aux problématique sociales. Une personne de droite peut être généreuse, altruiste, ce n'est pas un problème moral.

Je ne me place pas sur un plan moral, je ne dis pas que c'est mieux d'être de gauche que d'être de droite, je dis que la différence elle se situe là, sur l’exigence de justice sociale qui caractérise (normalement) l'homme de gauche (le vrai).
Justice sociale OK, mais quelle est l'étendue de la société à laquelle tu l'appliques.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

rlan42
Messages : 329
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

une conférence forte intéressante... surtout vers la fin

ZDV
Messages : 1684
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
C'est pour ça que je suis légaliste : parce que je suis du côté du faible, du pauvre, du serviteur, je suis de gauche !
Oui mais ça on a compris tu es du côté du bien, du bon, du pur. Comme Musssolini, institueur de gauche, qui a tout fait pour le bien. Aucun dictateur ne s'est jamais levée en se disant qu'il allait faire le mal.
On te connais, narcisse blessé, besoin de se racheter en s'investissant dans une narration d'un réel fantasmé "le bien" en niant l'altérité de ceux qui ne sont pas d'accord. Niant l'altérité tellement fort que les autres sont des baltringues, des lâches, des faux culs et je pourrais t'en citer des pages.

Mais bon, tout le monde l'a compris, c'est pas la peine de s'étaler là dessus.

Simplement le flot d'insultes, de mépris, d'attaque ad hominem et ad personam, SYSTEMATIQUE, je n'en peux plus. C'est objectivement nuisible, ça dénote une attitude perverse. C'est pas manque d'avoir essayé pourtant. La dernière fois au lieu de m'énerver sur le fait que tu traites Florent de Baltringue, je réagis sur le fond, en lançant la question de "l'obligation de choisir un camp". Et non, à chaque fois, moquerie, attaque personelle, décrédibilisation du propos etc.
T'a simplement dépasser les bornes, tu va devoir assumer.
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
Il n'est nulle part prévu que ZDV ou un autre puisse physiquement régler ses comptes avec une personne qui ne lui convient pas, ni sur un terrain de foot, ni sur un forum, ni dans la vie.
Et si, pourtant, c'est prévu de partout, c'est la nature, c'est le principe de réalité. En france, il y a 10 000 dispartions non élucidées (sur 40 000), tu penses que c'est quoi ?
Le virtuel augmente l'idée qu'une bulle t'entoure et que tu peux faire ce que tu veux, parler mal à qui tu veux etc. Mais ce n'est pas le réel....

Couramiaud Poitevin
Messages : 2512
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

ZDV a écrit :
27 nov. 2019, 17:25
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
C'est pour ça que je suis légaliste : parce que je suis du côté du faible, du pauvre, du serviteur, je suis de gauche !
Oui mais ça on a compris tu es du côté du bien, du bon, du pur. Comme Musssolini, institueur de gauche, qui a tout fait pour le bien. Aucun dictateur ne s'est jamais levée en se disant qu'il allait faire le mal.
On te connais, narcisse blessé, besoin de se racheter en s'investissant dans une narration d'un réel fantasmé "le bien" en niant l'altérité de ceux qui ne sont pas d'accord. Niant l'altérité tellement fort que les autres sont des baltringues, des lâches, des faux culs et je pourrais t'en citer des pages.

Mais bon, tout le monde l'a compris, c'est pas la peine de s'étaler là dessus.

Simplement le flot d'insultes, de mépris, d'attaque ad hominem et ad personam, SYSTEMATIQUE, je n'en peux plus. C'est objectivement nuisible, ça dénote une attitude perverse. C'est pas manque d'avoir essayé pourtant. La dernière fois au lieu de m'énerver sur le fait que tu traites Florent de Baltringue, je réagis sur le fond, en lançant la question de "l'obligation de choisir un camp". Et non, à chaque fois, moquerie, attaque personelle, décrédibilisation du propos etc.
T'a simplement dépasser les bornes, tu va devoir assumer.
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
Il n'est nulle part prévu que ZDV ou un autre puisse physiquement régler ses comptes avec une personne qui ne lui convient pas, ni sur un terrain de foot, ni sur un forum, ni dans la vie.
Et si, pourtant, c'est prévu de partout, c'est la nature, c'est le principe de réalité. En france, il y a 10 000 dispartions non élucidées (sur 40 000), tu penses que c'est quoi ?
Le virtuel augmente l'idée qu'une bulle t'entoure et que tu peux faire ce que tu veux, parler mal à qui tu veux etc. Mais ce n'est pas le réel....
- Je n'ai jamais fais ce que j'ai voulu ici, et personne n'a jamais fais ce qu'il a voulu. Nous sommes dans un espace qui est régi par les lois de la République, et en plus par des règles propres : il y a une modération du forum. Qu'attends-tu pour y faire appel ? Si je suis le pervers insultant que tu décris, tu auras rapidement gain de cause, et je disparaitrais du forum comme tu le souhaites.
Tu peux aussi en appeler à la justice.
On ne se fait pas justice soit même, on ne fait pas non plus la justice pour un autre Poteau, qui est tout à fait capable de se défendre tout seul s'il s'estime attaqué d'un façon qui transgresse les règles et les lois.

- par contre, proférer des menaces de mort n'est pas autorisé, ni par les règles du forum, ni par les lois françaises
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo ... e=20100209
https://www.deshoulieres-avocats.com/po ... -conseils/
C'est la troisième fois aujourd'hui que tu me menaces de mort. Ça n'est plus acceptable.
Tu m'obliges donc à en appeler à la modération du forum.

Si tu persistes à me menacer de mort sur ce forum je serais amené à porter plainte pour menaces.
Image

ZDV
Messages : 1684
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 18:39
ZDV a écrit :
27 nov. 2019, 17:25
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
C'est pour ça que je suis légaliste : parce que je suis du côté du faible, du pauvre, du serviteur, je suis de gauche !
Oui mais ça on a compris tu es du côté du bien, du bon, du pur. Comme Musssolini, institueur de gauche, qui a tout fait pour le bien. Aucun dictateur ne s'est jamais levée en se disant qu'il allait faire le mal.
On te connais, narcisse blessé, besoin de se racheter en s'investissant dans une narration d'un réel fantasmé "le bien" en niant l'altérité de ceux qui ne sont pas d'accord. Niant l'altérité tellement fort que les autres sont des baltringues, des lâches, des faux culs et je pourrais t'en citer des pages.

Mais bon, tout le monde l'a compris, c'est pas la peine de s'étaler là dessus.

Simplement le flot d'insultes, de mépris, d'attaque ad hominem et ad personam, SYSTEMATIQUE, je n'en peux plus. C'est objectivement nuisible, ça dénote une attitude perverse. C'est pas manque d'avoir essayé pourtant. La dernière fois au lieu de m'énerver sur le fait que tu traites Florent de Baltringue, je réagis sur le fond, en lançant la question de "l'obligation de choisir un camp". Et non, à chaque fois, moquerie, attaque personelle, décrédibilisation du propos etc.
T'a simplement dépasser les bornes, tu va devoir assumer.
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
Il n'est nulle part prévu que ZDV ou un autre puisse physiquement régler ses comptes avec une personne qui ne lui convient pas, ni sur un terrain de foot, ni sur un forum, ni dans la vie.
Et si, pourtant, c'est prévu de partout, c'est la nature, c'est le principe de réalité. En france, il y a 10 000 dispartions non élucidées (sur 40 000), tu penses que c'est quoi ?
Le virtuel augmente l'idée qu'une bulle t'entoure et que tu peux faire ce que tu veux, parler mal à qui tu veux etc. Mais ce n'est pas le réel....
- Je n'ai jamais fais ce que j'ai voulu ici, et personne n'a jamais fais ce qu'il a voulu. Nous sommes dans un espace qui est régi par les lois de la République, et en plus par des règles propres : il y a une modération du forum. Qu'attends-tu pour y faire appel ? Si je suis le pervers insultant que tu décris, tu auras rapidement gain de cause, et je disparaitrais du forum comme tu le souhaites.
Tu peux aussi en appeler à la justice.
On ne se fait pas justice soit même, on ne fait pas non plus la justice pour un autre Poteau, qui est tout à fait capable de se défendre tout seul s'il s'estime attaqué d'un façon qui transgresse les règles et les lois.

- par contre, proférer des menaces de mort n'est pas autorisé, ni par les règles du forum, ni par les lois françaises
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo ... e=20100209
https://www.deshoulieres-avocats.com/po ... -conseils/
C'est la troisième fois aujourd'hui que tu me menaces de mort. Ça n'est plus acceptable.
Tu m'obliges donc à en appeler à la modération du forum.

Si tu persistes à me menacer de mort sur ce forum je serais amené à porter plainte pour menaces.
Mais la modération, et tu le sais, c'est ta stratégie ne peut rien. Tes insultes sont disséminée, sur des mois, insidieuses, c'est jamasi complètement direct, c'est digne d'un pervers, c'est systématiquement des :
- "je préfère encore (..) que parler avec des baltringues/faux cul/ etc."
- des tirades d'attaque ad hominem, ad personam, tournant en ridicule la personne, le propos ou les deux.

Appelle la modération, y a pas de souci (si tu le fais c'est que tu connais l'issue), si c'est te fait plaisir. Ca ne change rien pour moi.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2512
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

ZDV a écrit :
27 nov. 2019, 19:09

Mais la modération, et tu le sais, c'est ta stratégie ne peut rien. Tes insultes sont disséminée, sur des mois, insidieuses, c'est jamasi complètement direct, c'est digne d'un pervers, c'est systématiquement des :
- "je préfère encore (..) que parler avec des baltringues/faux cul/ etc."
- des tirades d'attaque ad hominem, ad personam, tournant en ridicule la personne, le propos ou les deux.

Appelle la modération, y a pas de souci (si tu le fais c'est que tu connais l'issue), si c'est te fait plaisir. Ca ne change rien pour moi.
J'aime jouer avec les mots, certes, titiller, défendre mes convictions, mais je ne cherche pas à détruire, à faire mal, à blesser. Dire "baltringues" à un groupe de Potos, tu ne vas pas me dire que c'est très violent, tout comme insinuer de quelqu'un qu'il serait un peu faux cul, ça ne me semble pas non plus dépasser la mesure, non ?
Je comprend que je puisse être très énervant pour ceux qui ne partagent pas mes convictions, mais je ne cherche nullement à blesser ou à humilier. Ça m'est arrivé de le faire, sans le vouloir, et bien dans ce cas je m'excuse, tout simplement, si on a l'occasion de s'expliquer.

Je comprend en lisant tes messages que je t'ai blessé et humilié, et bien je t'assure que je n'avais nulle intention d'arriver à ce résultat, et que si j'avais compris que je te faisais si mal avec mes mots, j'aurais fais plus attention. Je me serais même excusé vis-à-vis de toi mais je ne peux plus le faire, bien sûr, après tes menaces réitérées.

Peux-être que tu ne me crois pas, c'est normal si tu penses que je suis un pervers. C'est pourquoi j'aurais aimé que ces mots, ce soient d'autres Potos qui te les disent. Des dizaines de Potos ont lu tes messages et les miens, ils ont compris le malentendu, ils ont vu que tu étais fou de rage, et ils auraient pu intervenir.

Moi, c'est ce que j'aurais fait pour d'autres.
Modifié en dernier par Couramiaud Poitevin le 27 nov. 2019, 20:02, modifié 1 fois.
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2512
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Il est arrivé une petite mésaventure dimanche dernier à mon épouse, que je vais vous narrer maintenant. J'habite un petit village paisible (dont je vous tairais le nom, vous comprenez bien pourquoi). Ma femme allait (seule) chercher son pain comme tous les jours lorsqu'elle fut violemment bousculée par un jeune de 15 ans inattentif qui vaquait avec une petite bande de 4. Ils se trouve qu'ils se rendaient à la même boulangerie. Le bousculeur, probablement un peu gêné, reste à la porte. En sortant, elle lui fait gentiment remarquer qu'il aurait pu s'excuser. il tergiverse, il lui dit "je le prend très bien", donc elle laisse tomber et s'éloigne pendant que l'autre lui hurle "enculée".

Se faire agresser verbalement dans son lieu de vie est déjà très pénible. Mais le pire, c'est qu'il y avait deux témoins : une femme de sa connaissance, et la boulangère, à qui elle vient acheter le pain tous les jours depuis des années. Ces deux personnes auraient pu engueuler le petit gars, qui n'était pas une terreur mais un jeune couillon qui ne voulait pas perdre la face devant ses potes. Et bien non, ces deux personnes n'ont rien fait. C'est ça le pire. Tu subis une petite agression, et tu comprend que des personnes que tu fréquentes tous les jours ne feront rien pour te défendre. Alors le jour ou il arrive quelques chose de grave... On a changé de boulangerie.

Il m'arrive un peu la même chose sur mon trottoir à moi, le forum P2. Je subis depuis hier des menaces de mort par ZDV, que j'ai rendu fou furieux sans m'en rendre compte. Des dizaines de Potos sont passé sur ce topic, ont lu ces propos, et il n'y a eu que la Buse pour réagir. Qu'est-ce que ça veut dire ?

Ça veut dire qu'ici, comme dans mon village, c'est le désert humain. Des violences surgissent et personne ne s'interpose. Dans un petit village, personne n'ose rappeler les règles de civilités à un gamin mal mouché, et sur le forum personne n'essaye de calmer le jeu quand les échanges dérapent dans la violence.

Vivre en société, c'est ça : c'est se soutenir, s'aider, s'affronter parfois mais dans le respect. C'est ce que j'ai essayé de faire ici, mais ce soir je comprends qu'ici, comme dans mon village, c'est le désert humain. Ce n'est pas à ZDV que j'en veux, c'est à vous, c'est à toi qui vient tous les jours sur ce topic lire et écrire, et qui aujourd'hui n'a rien fait pour nous aider, ZDV et moi, à sortir de l'impasse de la violence et de l'incompréhension. Il faut qu'on se débrouille tout seuls, tout le monde voit qu'on est dans la merde et ne fait rien.

Vous êtes bien à l'image de la France de Macron, tiens. Il était temps que les GJ arrivent ! Je peux vous dire que sur mon rond point, il y a autrement de chaleur humaine que sur ce forum !

Après ce qui s'est passé aujourd'hui, j'ai compris qu'il n'y a rien à attendre de vous, alors je fais comme ma femme, je change de boulangerie.

Adieu les Potos !

(Et merci quand même à l'équipe du site pour ce super boulot)
Image

_-_
Messages : 6205
Enregistré le : 28 juil. 2005, 16:29

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par _-_ »

Bon allez, je m'en mêle.
Mais je vais faire soft, ce qui est presque un exploit.

Reprenons l'exemple de ta femme et peut-être comprendras tu que ton parallèle ne rime à rien, même si effectivement ZDV devrait être exclu pour ses propos.

Ta femme ne cherche pas depuis un an ou peut-être plus ce jeune en question, ou ses potes, ou d'autres jeunes.

Ce qui n'est pas ton cas. Tu nous les brises depuis plusieurs mois ici et sur d'autres topic où on a été nombreux à te le dire. Tout est ramené aux Gilets jaunes, etc. Tu te permets de traiter de baltringues, de cons et de tas d'autres mots nombre de potaunautes. Alors les lecteurs que nous sommes ne disont rien car "on" ou "certains" doivent se dire que tu récoltes ce que tu sèmes.

Il était évident que quelqu'un allait finir par dégoupiller. Ce topic est malheureusement un déversoir contre lequel je me suis déjà exprimé et je reviendrais pas dessus.

Le Couramiaud d'avant bénéficiait d'une côte de sympathie parce qu'il pouvait avoir un humour plaisant pour certains. Alors si personne n'est venu à ta rescousse, peut-être est-ce l'évolution de la société. Ou alors est-ce ton évolution sur ce forum mais cela ne t'est même pas venu à l'idée...

Fin de mon intervention.

verttoujours
Messages : 1348
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 20:02
Il est arrivé une petite mésaventure dimanche dernier à mon épouse, que je vais vous narrer maintenant. J'habite un petit village paisible (dont je vous tairais le nom, vous comprenez bien pourquoi). Ma femme allait (seule) chercher son pain comme tous les jours lorsqu'elle fut violemment bousculée par un jeune de 15 ans inattentif qui vaquait avec une petite bande de 4. Ils se trouve qu'ils se rendaient à la même boulangerie. Le bousculeur, probablement un peu gêné, reste à la porte. En sortant, elle lui fait gentiment remarquer qu'il aurait pu s'excuser. il tergiverse, il lui dit "je le prend très bien", donc elle laisse tomber et s'éloigne pendant que l'autre lui hurle "enculée".

Se faire agresser verbalement dans son lieu de vie est déjà très pénible. Mais le pire, c'est qu'il y avait deux témoins : une femme de sa connaissance, et la boulangère, à qui elle vient acheter le pain tous les jours depuis des années. Ces deux personnes auraient pu engueuler le petit gars, qui n'était pas une terreur mais un jeune couillon qui ne voulait pas perdre la face devant ses potes. Et bien non, ces deux personnes n'ont rien fait. C'est ça le pire. Tu subis une petite agression, et tu comprend que des personnes que tu fréquentes tous les jours ne feront rien pour te défendre. Alors le jour ou il arrive quelques chose de grave... On a changé de boulangerie.

Il m'arrive un peu la même chose sur mon trottoir à moi, le forum P2. Je subis depuis hier des menaces de mort par ZDV, que j'ai rendu fou furieux sans m'en rendre compte. Des dizaines de Potos sont passé sur ce topic, ont lu ces propos, et il n'y a eu que la Buse pour réagir. Qu'est-ce que ça veut dire ?

Ça veut dire qu'ici, comme dans mon village, c'est le désert humain. Des violences surgissent et personne ne s'interpose. Dans un petit village, personne n'ose rappeler les règles de civilités à un gamin mal mouché, et sur le forum personne n'essaye de calmer le jeu quand les échanges dérapent dans la violence.

Vivre en société, c'est ça : c'est se soutenir, s'aider, s'affronter parfois mais dans le respect. C'est ce que j'ai essayé de faire ici, mais ce soir je comprends qu'ici, comme dans mon village, c'est le désert humain. Ce n'est pas à ZDV que j'en veux, c'est à vous, c'est à toi qui vient tous les jours sur ce topic lire et écrire, et qui aujourd'hui n'a rien fait pour nous aider, ZDV et moi, à sortir de l'impasse de la violence et de l'incompréhension. Il faut qu'on se débrouille tout seuls, tout le monde voit qu'on est dans la merde et ne fait rien.

Vous êtes bien à l'image de la France de Macron, tiens. Il était temps que les GJ arrivent ! Je peux vous dire que sur mon rond point, il y a autrement de chaleur humaine que sur ce forum !

Après ce qui s'est passé aujourd'hui, j'ai compris qu'il n'y a rien à attendre de vous, alors je fais comme ma femme, je change de boulangerie.

Adieu les Potos !

(Et merci quand même à l'équipe du site pour ce super boulot)
si je ne t'ai pas soutenu jusque là, c'est que je n'étais pas venu sur le forum depuis quelques jours !!!
Mais des menaces de ce type sont proprement inacceptables
qu'on ne soit pas d'accord avec l'autre, qu'on s'engueule, qu'on échange quelques noms d'oiseaux en dérapant un peu, pourquoi pas !!!
Mais je le répéte, ces menaces sont inacceptables et les modos sont intervenus pour bien moins que ça !!!
remember le dernier épisode Franck42 où les modos sont intervenus pour des broutilles !!!
le site P2 est génial mais je m'étonne sur le traitement d ecertains et sur le traitement d'autres !!!
Voilà c'est dit !!!
Les mêmes qui condamnent les violences des gilets jaunes, dans les manifs, se permettent ces menaces ignobles.
Et qu'il n'y ait aucune intervention, j'avoue que , poliment, ça me troue le cul !!!

verttoujours
Messages : 1348
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

ZDV a écrit :
27 nov. 2019, 17:25
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
C'est pour ça que je suis légaliste : parce que je suis du côté du faible, du pauvre, du serviteur, je suis de gauche !
Oui mais ça on a compris tu es du côté du bien, du bon, du pur. Comme Musssolini, institueur de gauche, qui a tout fait pour le bien. Aucun dictateur ne s'est jamais levée en se disant qu'il allait faire le mal.
On te connais, narcisse blessé, besoin de se racheter en s'investissant dans une narration d'un réel fantasmé "le bien" en niant l'altérité de ceux qui ne sont pas d'accord. Niant l'altérité tellement fort que les autres sont des baltringues, des lâches, des faux culs et je pourrais t'en citer des pages.

Mais bon, tout le monde l'a compris, c'est pas la peine de s'étaler là dessus.

Simplement le flot d'insultes, de mépris, d'attaque ad hominem et ad personam, SYSTEMATIQUE, je n'en peux plus. C'est objectivement nuisible, ça dénote une attitude perverse. C'est pas manque d'avoir essayé pourtant. La dernière fois au lieu de m'énerver sur le fait que tu traites Florent de Baltringue, je réagis sur le fond, en lançant la question de "l'obligation de choisir un camp". Et non, à chaque fois, moquerie, attaque personelle, décrédibilisation du propos etc.
T'a simplement dépasser les bornes, tu va devoir assumer.
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 nov. 2019, 13:51
Il n'est nulle part prévu que ZDV ou un autre puisse physiquement régler ses comptes avec une personne qui ne lui convient pas, ni sur un terrain de foot, ni sur un forum, ni dans la vie.
Et si, pourtant, c'est prévu de partout, c'est la nature, c'est le principe de réalité. En france, il y a 10 000 dispartions non élucidées (sur 40 000), tu penses que c'est quoi ?
Le virtuel augmente l'idée qu'une bulle t'entoure et que tu peux faire ce que tu veux, parler mal à qui tu veux etc. Mais ce n'est pas le réel....
et pan, un point Goldwin, Hitler et Mussolini dans le même message !!!

Répondre