[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Mic-Mic
Messages : 2995
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 11:01
Mic-Mic a écrit :
22 nov. 2019, 21:06
Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 21:02
cercois a écrit :
22 nov. 2019, 19:57
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
les fonctionnaires en grève ne sont pas payés et ils ne font pas grève pour le plaisir!!
Pour le plaisir d’être augmenté un peu quand même. Ou alors ils sont investis d’une mission, rendre service à leurs congénères. Moi quand je rends service (ce qui n’arrive jamais sauf à ma maman qui se fait pas toute jeune), je ne demande rien en retour.

C’est p’tet pour ça que je ne rends jamais service. Sauf à ma maman qui n’est plus toute jeune mais qui a un gros pactole à léguer.

Mon dieu, serais-je fonctionnaire sans le savoir ? Je me fais peur sur P2
Mais qu'on est bêtes ! Bien sûr tu as raison : il ne faut pas payer les gens qui rendent service. Laissons l'entretien des routes, le soin des malades, l'éducation des jeunes, la gestion des déchets, les contrôles des entreprises et des particuliers, l'attribution des aides aux bénévoles.
Alors tout fonctionnera parfaitement :mdr1: :mdr1: :mdr1:
a quand on veut pas comprendre c'est dur, mais je fait des différences entre les AS,IDE ASH ou ASI etc.... les pompiers et policiers eux mérites d'avoir la reconnaissances et ce qui vas avec pour le reste une remise en cause totale est nécessaire, pour une plus grande équités et vraiment être aux services du publique et pour les routes notre classement est catastrophique, mais comme je ne suis pas démagos je sais que il y à plusieurs responsables.
C'est toi qui ne veux pas comprendre. Je ne réagis pas sur ta séparation des différents fonctionnaires, juste sur le fait que tu répètes, sans preuve ni argument, que les fonctionnaires se font payer leurs jours de grèves.
Tiens, juste un exemple : https://www.ladepeche.fr/2019/10/31/les ... 515274.php

baggio42
Messages : 9633
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 11:08
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 10:59
baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 10:44
Vous êtes plusieurs à vous moquer de bernojax.Abruti, nul en orthographe ect ect.
Même si ses écrits sont trop agressifs, ils dénotent un ras le bol de ces concitoyens.Apparemment il n'est pas fonctionnaire, quoique.
Il y a quelques jours, un fonctionnaire de l'hôpital était virulent face aux cheminots sur le thread dédié.

Peut être est-il artisan, employé ?

J'en retire plusieurs choses.
Les cheminots et la RATP , 200000 personnes au bas mot monopolisent les médias.Alors que dans le même temps les autres acteurs de la fonction publique sont beaucoup plus discrets.Et pourtant à choisir j'irai plus bosser à la SNCF qu'à l'hôpital par exemple.

Effectivement l'argent et les augmentations sont le nerf de la guerre.Tu ironiques là dessus latornade.Pourquoi ? Ils ont raison de se battre.
Raison dans le sens où qui ne tente rien n'a rien.Cependant ces augmentations à l'indice tuent la responsabilité, la volonté de chacun de faire plus au quotidien.C'est cela qui ne va pas dans le public.Tu bosses ou pas, tu prends tes échelons quoiqu'il arrive.C'est cela qu'il faut changer.

Quand à la retraite, oui les 42 régimes spéciaux doivent être supprimés.Un régime universel au point gage du parcours de chacun.
Il n'est pas normal que des complémentaires bien gérées depuis des décennies, excédentaires viennent en aide à des systèmes déficitaires depuis des lustres.
Pour bernojax, si je ne cautionne pas les moqueries, difficile d'accorder du crédit à une personne qui écrit et rabâche que les fonctionnaires en grève touchent quand même leur salaire (sauf s'ils parlent des infirmiers, mais c'est parce que même en grève ils continuent à travailler pour sauver la vie des français, donc ils ne font pas vraiment grève).

Pour la comparaison RATP/fonction publique, le problème, c'est que c'est aussi la RATP qui obtient le plus de résultats. Donc ça incite à poursuivre les mêmes méthodes.

Quant aux retraites, on peut difficilement s'opposer au principe "pour 1 € cotisé, les mêmes droit pour tous". Sauf que le préalable pour ceci serait d'abord "pour le même travail, la même rémunération". Or ce n'est pas du tout le cas aujourd'hui !!!
Je suis pour un système équitable, mais alors qu'on le prenne dans son intégralité et pas de manière segmentée en tirant l'ensemble des segments vers le bas. Et si on veut un système équitable, on l'applique aussi aux élus. Alors qu'aujourd'hui, celui qui détruit les retraites touche la sienne en plus de son salaire de haut-commissaire.
De plus, changer les règles en cours de jeu ne me parait pas non plus très correct.
Enfin, quand tu parles des caisses bien gérées qui viendraient compenser celles déficitaires, c'est exactement ce que veut faire Macron en récupérant les fonds des caisses des avocats. Les avocats cotiseraient alors plus, pour une retraite moindre. C'est légitime qu'ils ne soient pas d'accord, non ?
Pour être précis les AS, IDE etc... qui sont dans les soins ainsi que les policiers, pompiers eux je comprend qu'ils soient furax, mais certains autres ceux qui on l'habitudes de prendre trop souvent les citoyens en otages comme la SNCF, RATP etc.... eux quand ils font gréve ils sont payé car d'une façons ou d'une autre il récupère. donc je faits des différences car tous ceux qui travail en milieu hospitalier, EHPAD, MAS/FAM etc.. on besoins de considérations et reconnaissances, pareil pour nos pompiers, policiers.
Tu prends l'exemple des pompiers.Et bien ceux de Paris par exemple ont des avantages qui ne sont plus acceptables.
Des différences avec ceux de la province qui n'ont plus lieu d'être.Je peux rajouter les journalistes, notaires, pharmaciens.
Toutes ces corporations qui bénéficient de niches fiscales, d'avantages financiers, de cotisations minorées.

Macron, sur tous ces items a raté son mandat.Parce que, crois moi, il y a du pognon à récupérer.

aissopic
Messages : 5532
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

Pour avoir une base de données assez fiable et objective : https://invidio.us/channel/UCm5wThREh298TkK8hCT9HuA
Ça vous évitera de vous écharper sur le chiffre et revenir aux idées :mrgreen:
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

la buse
Messages : 18749
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 11:21
bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 11:08
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 10:59
baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 10:44
Vous êtes plusieurs à vous moquer de bernojax.Abruti, nul en orthographe ect ect.
Même si ses écrits sont trop agressifs, ils dénotent un ras le bol de ces concitoyens.Apparemment il n'est pas fonctionnaire, quoique.
Il y a quelques jours, un fonctionnaire de l'hôpital était virulent face aux cheminots sur le thread dédié.

Peut être est-il artisan, employé ?

J'en retire plusieurs choses.
Les cheminots et la RATP , 200000 personnes au bas mot monopolisent les médias.Alors que dans le même temps les autres acteurs de la fonction publique sont beaucoup plus discrets.Et pourtant à choisir j'irai plus bosser à la SNCF qu'à l'hôpital par exemple.

Effectivement l'argent et les augmentations sont le nerf de la guerre.Tu ironiques là dessus latornade.Pourquoi ? Ils ont raison de se battre.
Raison dans le sens où qui ne tente rien n'a rien.Cependant ces augmentations à l'indice tuent la responsabilité, la volonté de chacun de faire plus au quotidien.C'est cela qui ne va pas dans le public.Tu bosses ou pas, tu prends tes échelons quoiqu'il arrive.C'est cela qu'il faut changer.

Quand à la retraite, oui les 42 régimes spéciaux doivent être supprimés.Un régime universel au point gage du parcours de chacun.
Il n'est pas normal que des complémentaires bien gérées depuis des décennies, excédentaires viennent en aide à des systèmes déficitaires depuis des lustres.
Pour bernojax, si je ne cautionne pas les moqueries, difficile d'accorder du crédit à une personne qui écrit et rabâche que les fonctionnaires en grève touchent quand même leur salaire (sauf s'ils parlent des infirmiers, mais c'est parce que même en grève ils continuent à travailler pour sauver la vie des français, donc ils ne font pas vraiment grève).

Pour la comparaison RATP/fonction publique, le problème, c'est que c'est aussi la RATP qui obtient le plus de résultats. Donc ça incite à poursuivre les mêmes méthodes.

Quant aux retraites, on peut difficilement s'opposer au principe "pour 1 € cotisé, les mêmes droit pour tous". Sauf que le préalable pour ceci serait d'abord "pour le même travail, la même rémunération". Or ce n'est pas du tout le cas aujourd'hui !!!
Je suis pour un système équitable, mais alors qu'on le prenne dans son intégralité et pas de manière segmentée en tirant l'ensemble des segments vers le bas. Et si on veut un système équitable, on l'applique aussi aux élus. Alors qu'aujourd'hui, celui qui détruit les retraites touche la sienne en plus de son salaire de haut-commissaire.
De plus, changer les règles en cours de jeu ne me parait pas non plus très correct.
Enfin, quand tu parles des caisses bien gérées qui viendraient compenser celles déficitaires, c'est exactement ce que veut faire Macron en récupérant les fonds des caisses des avocats. Les avocats cotiseraient alors plus, pour une retraite moindre. C'est légitime qu'ils ne soient pas d'accord, non ?
Pour être précis les AS, IDE etc... qui sont dans les soins ainsi que les policiers, pompiers eux je comprend qu'ils soient furax, mais certains autres ceux qui on l'habitudes de prendre trop souvent les citoyens en otages comme la SNCF, RATP etc.... eux quand ils font gréve ils sont payé car d'une façons ou d'une autre il récupère. donc je faits des différences car tous ceux qui travail en milieu hospitalier, EHPAD, MAS/FAM etc.. on besoins de considérations et reconnaissances, pareil pour nos pompiers, policiers.
Tu prends l'exemple des pompiers.Et bien ceux de Paris par exemple ont des avantages qui ne sont plus acceptables.
Des différences avec ceux de la province qui n'ont plus lieu d'être.Je peux rajouter les journalistes, notaires, pharmaciens.
Toutes ces corporations qui bénéficient de niches fiscales, d'avantages financiers, de cotisations minorées.

Macron, sur tous ces items a raté son mandat.Parce que, crois moi, il y a du pognon à récupérer.
Bon, on est d'accord, en 2022 on le dégage :mrgreen:

Mic-Mic
Messages : 2995
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 11:15
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 10:59
Quant aux retraites, on peut difficilement s'opposer au principe "pour 1 € cotisé, les mêmes droit pour tous". Sauf que le préalable pour ceci serait d'abord "pour le même travail, la même rémunération". Or ce n'est pas du tout le cas aujourd'hui !!!
Je suis pour un système équitable, mais alors qu'on le prenne dans son intégralité et pas de manière segmentée en tirant l'ensemble des segments vers le bas. Et si on veut un système équitable, on l'applique aussi aux élus. Alors qu'aujourd'hui, celui qui détruit les retraites touche la sienne en plus de son salaire de haut-commissaire.
De plus, changer les règles en cours de jeu ne me parait pas non plus très correct.
Enfin, quand tu parles des caisses bien gérées qui viendraient compenser celles déficitaires, c'est exactement ce que veut faire Macron en récupérant les fonds des caisses des avocats. Les avocats cotiseraient alors plus, pour une retraite moindre. C'est légitime qu'ils ne soient pas d'accord, non ?
Qu'entends tu par même travail, même rémunération non appliqués aujourd'hui ?

Sur les élus, oui d'accord avec toi.Cependant de tous temps cela a existé.Franchement ce n'est pas ma cible au quotidien.
Je suis plus regardant sur leur quotidien.Prendre le bus ou métro ou train plutôt que l'avion ou la voiture officielle pour faire 10 bornes par exemple.Bref qu'ils soient à notre niveau de vie au quotidien dans leurs mobilités, logements.Ce qui leur permettrait d'être moins hors sol.Sur leurs rémunérations et avantages financiers, leurs métiers dans la vie politique sont, dans leur majorité éphémères.
Ils sont H24 dans le feu.

Sur les caisses complémentaires oui je suis contre le positionnement de Macron.Il va se servir là où il y a de l'argent mais le problème sera le même dans 10 ans! Celle des avocats sera toujours excédentaire et celles des cheminots toujours déficitaires.On met du sparadrap sur une jambe de bois.
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?

Sur certains postes, des primes non négligeables viennent un petit peu réduire cet écart. Mais ces sommes ne sont pas prises en compte pour la retraite. Elles devraient l'être avec la réforme, mais les catégories C ne touchent pas ou peu de primes. Ils ne tireront donc aucun bénéfice de cette réforme, mais de gros désavantages, alors que ce sont déjà les catégories les plus "fragiles". Ca pose question, non ?

Me vient en tête l'idée de la répartition d'un héritage. Imagine un père qui décède et qui répartit ses biens de manière équitable (en terme de valeur) : il lègue immédiatement 1 million € à un de ses fils, et 1 maison d'1 million € à son autre fils qu'il ne pourra habiter qu'à sa retraite.
Et là quelqu'un intervient en disant "regarder le deuxième fils, c'est un nanti de propriétaire immobilier, c'est scandaleux pour son frère, il faut donc lui sucrer son avantage et l'exproprier de la moitié du terrain". Si ça va au bout, l'équilibre initial est rompu.

Pour résumer, sous couvert de réduction des avantages des privilégiés, Macron est en train de détruire des équilibres. Et ça passe facilement auprès de l'opinion publique faute d'information et d'honnêteté du gouvernement.

Tu dis que le système de retraite des élus a toujours fonctionné. Celui des fonctionnaires aussi. Alors pourquoi un modifier un et pas l'autre ?
Je prenais l'exemple de JP Delevoye. Avec un salaire mensuel de plus de 10 000 €, a t'il vraiment besoin de toucher également une retraite pour profiter de la vie ? Je ne crois pas.

baggio42
Messages : 9633
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

la buse a écrit :
23 nov. 2019, 11:29
baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 11:21
bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 11:08
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 10:59
baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 10:44
Vous êtes plusieurs à vous moquer de bernojax.Abruti, nul en orthographe ect ect.
Même si ses écrits sont trop agressifs, ils dénotent un ras le bol de ces concitoyens.Apparemment il n'est pas fonctionnaire, quoique.
Il y a quelques jours, un fonctionnaire de l'hôpital était virulent face aux cheminots sur le thread dédié.

Peut être est-il artisan, employé ?

J'en retire plusieurs choses.
Les cheminots et la RATP , 200000 personnes au bas mot monopolisent les médias.Alors que dans le même temps les autres acteurs de la fonction publique sont beaucoup plus discrets.Et pourtant à choisir j'irai plus bosser à la SNCF qu'à l'hôpital par exemple.

Effectivement l'argent et les augmentations sont le nerf de la guerre.Tu ironiques là dessus latornade.Pourquoi ? Ils ont raison de se battre.
Raison dans le sens où qui ne tente rien n'a rien.Cependant ces augmentations à l'indice tuent la responsabilité, la volonté de chacun de faire plus au quotidien.C'est cela qui ne va pas dans le public.Tu bosses ou pas, tu prends tes échelons quoiqu'il arrive.C'est cela qu'il faut changer.

Quand à la retraite, oui les 42 régimes spéciaux doivent être supprimés.Un régime universel au point gage du parcours de chacun.
Il n'est pas normal que des complémentaires bien gérées depuis des décennies, excédentaires viennent en aide à des systèmes déficitaires depuis des lustres.
Pour bernojax, si je ne cautionne pas les moqueries, difficile d'accorder du crédit à une personne qui écrit et rabâche que les fonctionnaires en grève touchent quand même leur salaire (sauf s'ils parlent des infirmiers, mais c'est parce que même en grève ils continuent à travailler pour sauver la vie des français, donc ils ne font pas vraiment grève).

Pour la comparaison RATP/fonction publique, le problème, c'est que c'est aussi la RATP qui obtient le plus de résultats. Donc ça incite à poursuivre les mêmes méthodes.

Quant aux retraites, on peut difficilement s'opposer au principe "pour 1 € cotisé, les mêmes droit pour tous". Sauf que le préalable pour ceci serait d'abord "pour le même travail, la même rémunération". Or ce n'est pas du tout le cas aujourd'hui !!!
Je suis pour un système équitable, mais alors qu'on le prenne dans son intégralité et pas de manière segmentée en tirant l'ensemble des segments vers le bas. Et si on veut un système équitable, on l'applique aussi aux élus. Alors qu'aujourd'hui, celui qui détruit les retraites touche la sienne en plus de son salaire de haut-commissaire.
De plus, changer les règles en cours de jeu ne me parait pas non plus très correct.
Enfin, quand tu parles des caisses bien gérées qui viendraient compenser celles déficitaires, c'est exactement ce que veut faire Macron en récupérant les fonds des caisses des avocats. Les avocats cotiseraient alors plus, pour une retraite moindre. C'est légitime qu'ils ne soient pas d'accord, non ?
Pour être précis les AS, IDE etc... qui sont dans les soins ainsi que les policiers, pompiers eux je comprend qu'ils soient furax, mais certains autres ceux qui on l'habitudes de prendre trop souvent les citoyens en otages comme la SNCF, RATP etc.... eux quand ils font gréve ils sont payé car d'une façons ou d'une autre il récupère. donc je faits des différences car tous ceux qui travail en milieu hospitalier, EHPAD, MAS/FAM etc.. on besoins de considérations et reconnaissances, pareil pour nos pompiers, policiers.
Tu prends l'exemple des pompiers.Et bien ceux de Paris par exemple ont des avantages qui ne sont plus acceptables.
Des différences avec ceux de la province qui n'ont plus lieu d'être.Je peux rajouter les journalistes, notaires, pharmaciens.
Toutes ces corporations qui bénéficient de niches fiscales, d'avantages financiers, de cotisations minorées.

Macron, sur tous ces items a raté son mandat.Parce que, crois moi, il y a du pognon à récupérer.
Bon, on est d'accord, en 2022 on le dégage :mrgreen:
:mrgreen:
On verra.D'ici là il peut tellement se passer de choses.

bernojax
Messages : 6990
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 11:21
bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 11:08
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 10:59
baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 10:44
Vous êtes plusieurs à vous moquer de bernojax.Abruti, nul en orthographe ect ect.
Même si ses écrits sont trop agressifs, ils dénotent un ras le bol de ces concitoyens.Apparemment il n'est pas fonctionnaire, quoique.
Il y a quelques jours, un fonctionnaire de l'hôpital était virulent face aux cheminots sur le thread dédié.

Peut être est-il artisan, employé ?

J'en retire plusieurs choses.
Les cheminots et la RATP , 200000 personnes au bas mot monopolisent les médias.Alors que dans le même temps les autres acteurs de la fonction publique sont beaucoup plus discrets.Et pourtant à choisir j'irai plus bosser à la SNCF qu'à l'hôpital par exemple.

Effectivement l'argent et les augmentations sont le nerf de la guerre.Tu ironiques là dessus latornade.Pourquoi ? Ils ont raison de se battre.
Raison dans le sens où qui ne tente rien n'a rien.Cependant ces augmentations à l'indice tuent la responsabilité, la volonté de chacun de faire plus au quotidien.C'est cela qui ne va pas dans le public.Tu bosses ou pas, tu prends tes échelons quoiqu'il arrive.C'est cela qu'il faut changer.

Quand à la retraite, oui les 42 régimes spéciaux doivent être supprimés.Un régime universel au point gage du parcours de chacun.
Il n'est pas normal que des complémentaires bien gérées depuis des décennies, excédentaires viennent en aide à des systèmes déficitaires depuis des lustres.
Pour bernojax, si je ne cautionne pas les moqueries, difficile d'accorder du crédit à une personne qui écrit et rabâche que les fonctionnaires en grève touchent quand même leur salaire (sauf s'ils parlent des infirmiers, mais c'est parce que même en grève ils continuent à travailler pour sauver la vie des français, donc ils ne font pas vraiment grève).

Pour la comparaison RATP/fonction publique, le problème, c'est que c'est aussi la RATP qui obtient le plus de résultats. Donc ça incite à poursuivre les mêmes méthodes.

Quant aux retraites, on peut difficilement s'opposer au principe "pour 1 € cotisé, les mêmes droit pour tous". Sauf que le préalable pour ceci serait d'abord "pour le même travail, la même rémunération". Or ce n'est pas du tout le cas aujourd'hui !!!
Je suis pour un système équitable, mais alors qu'on le prenne dans son intégralité et pas de manière segmentée en tirant l'ensemble des segments vers le bas. Et si on veut un système équitable, on l'applique aussi aux élus. Alors qu'aujourd'hui, celui qui détruit les retraites touche la sienne en plus de son salaire de haut-commissaire.
De plus, changer les règles en cours de jeu ne me parait pas non plus très correct.
Enfin, quand tu parles des caisses bien gérées qui viendraient compenser celles déficitaires, c'est exactement ce que veut faire Macron en récupérant les fonds des caisses des avocats. Les avocats cotiseraient alors plus, pour une retraite moindre. C'est légitime qu'ils ne soient pas d'accord, non ?
Pour être précis les AS, IDE etc... qui sont dans les soins ainsi que les policiers, pompiers eux je comprend qu'ils soient furax, mais certains autres ceux qui on l'habitudes de prendre trop souvent les citoyens en otages comme la SNCF, RATP etc.... eux quand ils font gréve ils sont payé car d'une façons ou d'une autre il récupère. donc je faits des différences car tous ceux qui travail en milieu hospitalier, EHPAD, MAS/FAM etc.. on besoins de considérations et reconnaissances, pareil pour nos pompiers, policiers.
Tu prends l'exemple des pompiers.Et bien ceux de Paris par exemple ont des avantages qui ne sont plus acceptables.
Des différences avec ceux de la province qui n'ont plus lieu d'être.Je peux rajouter les journalistes, notaires, pharmaciens.
Toutes ces corporations qui bénéficient de niches fiscales, d'avantages financiers, de cotisations minorées.

Macron, sur tous ces items a raté son mandat.Parce que, crois moi, il y a du pognon à récupérer.
oui beaucoup de disparités comme les conducteurs de bus de la RATP et des trams avec ceux de Nantes par exemples

bernojax
Messages : 6990
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:18
bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 11:01
Mic-Mic a écrit :
22 nov. 2019, 21:06
Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 21:02
cercois a écrit :
22 nov. 2019, 19:57
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
les fonctionnaires en grève ne sont pas payés et ils ne font pas grève pour le plaisir!!
Pour le plaisir d’être augmenté un peu quand même. Ou alors ils sont investis d’une mission, rendre service à leurs congénères. Moi quand je rends service (ce qui n’arrive jamais sauf à ma maman qui se fait pas toute jeune), je ne demande rien en retour.

C’est p’tet pour ça que je ne rends jamais service. Sauf à ma maman qui n’est plus toute jeune mais qui a un gros pactole à léguer.

Mon dieu, serais-je fonctionnaire sans le savoir ? Je me fais peur sur P2
Mais qu'on est bêtes ! Bien sûr tu as raison : il ne faut pas payer les gens qui rendent service. Laissons l'entretien des routes, le soin des malades, l'éducation des jeunes, la gestion des déchets, les contrôles des entreprises et des particuliers, l'attribution des aides aux bénévoles.
Alors tout fonctionnera parfaitement :mdr1: :mdr1: :mdr1:
a quand on veut pas comprendre c'est dur, mais je fait des différences entre les AS,IDE ASH ou ASI etc.... les pompiers et policiers eux mérites d'avoir la reconnaissances et ce qui vas avec pour le reste une remise en cause totale est nécessaire, pour une plus grande équités et vraiment être aux services du publique et pour les routes notre classement est catastrophique, mais comme je ne suis pas démagos je sais que il y à plusieurs responsables.
C'est toi qui ne veux pas comprendre. Je ne réagis pas sur ta séparation des différents fonctionnaires, juste sur le fait que tu répètes, sans preuve ni argument, que les fonctionnaires se font payer leurs jours de grèves.
Tiens, juste un exemple : https://www.ladepeche.fr/2019/10/31/les ... 515274.php
ils ce trouve que je suis pas le seul à le dire et que je connais des fonctionnaires qui me l'on dit cela se traduit sous forme de primes voilà. Bien sur peut être que cela ne concerne pas tous mais ceux qui sont souvent en gréves les permanents et autre eux oui. Ceux rattacher à la fonction publique je sais pas.

baggio42
Messages : 9633
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 11:15
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 10:59
Quant aux retraites, on peut difficilement s'opposer au principe "pour 1 € cotisé, les mêmes droit pour tous". Sauf que le préalable pour ceci serait d'abord "pour le même travail, la même rémunération". Or ce n'est pas du tout le cas aujourd'hui !!!
Je suis pour un système équitable, mais alors qu'on le prenne dans son intégralité et pas de manière segmentée en tirant l'ensemble des segments vers le bas. Et si on veut un système équitable, on l'applique aussi aux élus. Alors qu'aujourd'hui, celui qui détruit les retraites touche la sienne en plus de son salaire de haut-commissaire.
De plus, changer les règles en cours de jeu ne me parait pas non plus très correct.
Enfin, quand tu parles des caisses bien gérées qui viendraient compenser celles déficitaires, c'est exactement ce que veut faire Macron en récupérant les fonds des caisses des avocats. Les avocats cotiseraient alors plus, pour une retraite moindre. C'est légitime qu'ils ne soient pas d'accord, non ?
Qu'entends tu par même travail, même rémunération non appliqués aujourd'hui ?

Sur les élus, oui d'accord avec toi.Cependant de tous temps cela a existé.Franchement ce n'est pas ma cible au quotidien.
Je suis plus regardant sur leur quotidien.Prendre le bus ou métro ou train plutôt que l'avion ou la voiture officielle pour faire 10 bornes par exemple.Bref qu'ils soient à notre niveau de vie au quotidien dans leurs mobilités, logements.Ce qui leur permettrait d'être moins hors sol.Sur leurs rémunérations et avantages financiers, leurs métiers dans la vie politique sont, dans leur majorité éphémères.
Ils sont H24 dans le feu.

Sur les caisses complémentaires oui je suis contre le positionnement de Macron.Il va se servir là où il y a de l'argent mais le problème sera le même dans 10 ans! Celle des avocats sera toujours excédentaire et celles des cheminots toujours déficitaires.On met du sparadrap sur une jambe de bois.
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?

Sur certains postes, des primes non négligeables viennent un petit peu réduire cet écart. Mais ces sommes ne sont pas prises en compte pour la retraite. Elles devraient l'être avec la réforme, mais les catégories C ne touchent pas ou peu de primes. Ils ne tireront donc aucun bénéfice de cette réforme, mais de gros désavantages, alors que ce sont déjà les catégories les plus "fragiles". Ca pose question, non ?

Me vient en tête l'idée de la répartition d'un héritage. Imagine un père qui décède et qui répartit ses biens de manière équitable (en terme de valeur) : il lègue immédiatement 1 million € à un de ses fils, et 1 maison d'1 million € à son autre fils qu'il ne pourra habiter qu'à sa retraite.
Et là quelqu'un intervient en disant "regarder le deuxième fils, c'est un nanti de propriétaire immobilier, c'est scandaleux pour son frère, il faut donc lui sucrer son avantage et l'exproprier de la moitié du terrain". Si ça va au bout, l'équilibre initial est rompu.

Pour résumer, sous couvert de réduction des avantages des privilégiés, Macron est en train de détruire des équilibres. Et ça passe facilement auprès de l'opinion publique faute d'information et d'honnêteté du gouvernement.

Tu dis que le système de retraite des élus a toujours fonctionné. Celui des fonctionnaires aussi. Alors pourquoi un modifier un et pas l'autre ?
Je prenais l'exemple de JP Delevoye. Avec un salaire mensuel de plus de 10 000 €, a t'il vraiment besoin de toucher également une retraite pour profiter de la vie ? Je ne crois pas.
Pourquoi égalité ? Pourquoi pas plus ?!
C'est fou cette approche de dire égalité, pareil, identique.
C'est pas agressif de ma part mais j'ai envie de te dire, pourquoi toi Mic Mic tu ne gagnerais pas plus que Delevoye? Alors que parce qu'il gagne 10000 balles il n'aurait pas droit à la retraite alors qu'il a cotisé ?!

C'est bien d'echanger.On a pas la même approche.
Tu dis que les équilibres sont detruits par Macron.Je pense au contraire qu'ils sont inexistants depuis le début. Aucune société n'a existé en totale égalité.

Sur ton exemple de l'héritage cela me fait penser à la pub
VW :mrgreen:

merlin
Messages : 11898
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 20:58
merlin a écrit :
22 nov. 2019, 19:54
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
L'éducation nationale , te concernant ... :diable:
oui monsieur le juge je préférerais des arguments qu'un jugements. Des personnes qui sont bonnes en Français et qui détruisent ou font de la casse ils y en à plein. Je ne vais pas m’arrêter de m'exprimer à cause de jugement, souvent par des personnes qui ce disent tolérante de gauche et anti-Macron. :mrgreen: :diable:
Je ne te juge pas , ni ne me moque de toi.
Mais franchement , tes messages , sans jugement sur le fond , sont assez pénibles à lire (voire à déchiffrer) ...

bernojax
Messages : 6990
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

merlin a écrit :
23 nov. 2019, 12:03
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 20:58
merlin a écrit :
22 nov. 2019, 19:54
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
L'éducation nationale , te concernant ... :diable:
oui monsieur le juge je préférerais des arguments qu'un jugements. Des personnes qui sont bonnes en Français et qui détruisent ou font de la casse ils y en à plein. Je ne vais pas m’arrêter de m'exprimer à cause de jugement, souvent par des personnes qui ce disent tolérante de gauche et anti-Macron. :mrgreen: :diable:
Je ne te juge pas , ni ne me moque de toi.
Mais franchement , tes messages , sans jugement sur le fond , sont assez pénibles à lire (voire à déchiffrer) ...
ok c'est ton opinion je le respecte même si je pense que c'est de la mauvaise foie mais bon

merlin
Messages : 11898
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 12:19
merlin a écrit :
23 nov. 2019, 12:03
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 20:58
merlin a écrit :
22 nov. 2019, 19:54
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
L'éducation nationale , te concernant ... :diable:
oui monsieur le juge je préférerais des arguments qu'un jugements. Des personnes qui sont bonnes en Français et qui détruisent ou font de la casse ils y en à plein. Je ne vais pas m’arrêter de m'exprimer à cause de jugement, souvent par des personnes qui ce disent tolérante de gauche et anti-Macron. :mrgreen: :diable:
Je ne te juge pas , ni ne me moque de toi.
Mais franchement , tes messages , sans jugement sur le fond , sont assez pénibles à lire (voire à déchiffrer) ...
ok c'est ton opinion je le respecte même si je pense que c'est de la mauvaise foie mais bon
Mauvaise foie (sic) ? de quoi tu causes exactement ?

Michel-Ange
Messages : 3490
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?
Les chiffres montrent en réalité que les individus les moins qualifiés sont mieux rémunérés dans le public que dans le privé.
En revanche, les cadres sont mieux payés dans le privé que dans le public.

bernojax
Messages : 6990
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

Michel-Ange a écrit :
23 nov. 2019, 13:44
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?
Les chiffres montrent en réalité que les individus les moins qualifiés sont mieux rémunérés dans le public que dans le privé.
En revanche, les cadres sont mieux payés dans le privé que dans le public.
je pense qu'il faut avoir une rémunération au mérite dans la fonction publique et dans l'investissement personnel.
redéfinir certaines missions, rendre la possibilité de licenciement comme dans le priver etc... Adapter à notre époque.
certains ne font pas la totalités des heures pour les quelles ils sont payé. Payer 35 heures dans certaines administration il fond 31 ou 32 h vouloir le beurre et l'argent du beurre. IL y à un vaste chantier à faire mais comme dirait une certaines personnes qui à un Franc parlé ce sont des Gaulois réfractaires. Prendre tous au sens littéral, premier dégrée, sans en comprendre le sens bref oule je sais pas ou on vas mais on y vas. :mrgreen:

Couramiaud Poitevin
Messages : 2511
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 22:00
Bon sinon, c’est bien pour le pognon et pas pour bien soigner mon cancer du trou du cul que vous faites grèves les amis.
Florent a écrit :
20 nov. 2019, 11:03
C’est vrai. Et ça fait à peine 80 ans qu’on entend parler d’une nouvelle convergence des luttes. A la louche.
Michel-Ange a écrit :
20 nov. 2019, 15:28
Ne touchant pas de 13ème mois, je ne parviens pas à me rendre compte à quel point les prolétaires de la RATP sont malheureux, j'avoue… en revanche je reconnais que les syndicalistes sont vraiment le meilleurs ! :mrgreen:
baggio42 a écrit :
20 nov. 2019, 17:00
Le plus marrant dans tout cela est de se dire qu'il y a 5 centrales alors que le nombre de syndiqués diminue :taré1:
Tu prends la SNCF, il y a30 ans, Sud rail n'existait pas...
Bientôt il y aura autant de syndicats que de membres :mrgreen:
Michel-Ange a écrit :
22 nov. 2019, 09:34
La France, ce pays horrible où les pauvres ont du mal à remplacer leur ordinateur portable tous les trois ans et où ils sont obligés de restreindre leurs livraisons de repas à domicile.
Plus sérieusement, tu mets le doigt sur un point essentiel : on en a toujours plus mais on en veut toujours encore plus.
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
Antisocial, tu perds ton sang-froid !
Image
Ne perdez pas de temps à discuter avec ces baltringues ! Ils vous bourrent la tête avec leurs mensonges ! Il n'y a qu'une seule chose qu'ils comprennent : le rapport de force ! La preuve sur le forum : regardez-les faire dans leur froc à l'approche du 5 décembre !
Image

Michel-Ange
Messages : 3490
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Les baltringues sont les prolétaires du cirque et j'en serais assez fier, ma foi ! :)

Toi, Couramiaud, ça fait bien longtemps qu'on a compris que tu étais en réalité moins du côté des prolétaires que de celui de la haine aveugle et de la vulgarité gratuite (avec des petits relents d'antisémitisme de temps en temps).

Michel-Ange
Messages : 3490
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

bernojax a écrit :
23 nov. 2019, 14:02
Michel-Ange a écrit :
23 nov. 2019, 13:44
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?
Les chiffres montrent en réalité que les individus les moins qualifiés sont mieux rémunérés dans le public que dans le privé.
En revanche, les cadres sont mieux payés dans le privé que dans le public.
je pense qu'il faut avoir une rémunération au mérite dans la fonction publique et dans l'investissement personnel.
redéfinir certaines missions, rendre la possibilité de licenciement comme dans le priver etc... Adapter à notre époque.
certains ne font pas la totalités des heures pour les quelles ils sont payé. Payer 35 heures dans certaines administration il fond 31 ou 32 h vouloir le beurre et l'argent du beurre. IL y à un vaste chantier à faire mais comme dirait une certaines personnes qui à un Franc parlé ce sont des Gaulois réfractaires. Prendre tous au sens littéral, premier dégrée, sans en comprendre le sens bref oule je sais pas ou on vas mais on y vas. :mrgreen:
La fonction publique a connu une grosse remise à niveau ces 10-20 dernières années et elle est de plus en plus performante ; je ne suis d'ailleurs pas sûr qu'il reste de grosses marges de gain de productivité à y trouver, à part dans certaines niches. Après, bien sûr, il y a sans doute des progrès à faire dans les évolutions de carrière. Le système des concours et promotions a des qualités mais aussi de gros défauts et ça ne récompense pas toujours ceux qui le méritent le plus. On entre cependant là dans un saint des saints qui n'est pas près d'évoluer substantiellement à mon avis ; on en passera sans doute d'abord par redéfinir le rôle et le statut des contractuels, mais, déjà ça, ça n'ira pas sans friction.

Florent
Messages : 6212
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Couramiaud Poitevin a écrit :
23 nov. 2019, 14:26
Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 22:00
Bon sinon, c’est bien pour le pognon et pas pour bien soigner mon cancer du trou du cul que vous faites grèves les amis.
Florent a écrit :
20 nov. 2019, 11:03
C’est vrai. Et ça fait à peine 80 ans qu’on entend parler d’une nouvelle convergence des luttes. A la louche.
Michel-Ange a écrit :
20 nov. 2019, 15:28
Ne touchant pas de 13ème mois, je ne parviens pas à me rendre compte à quel point les prolétaires de la RATP sont malheureux, j'avoue… en revanche je reconnais que les syndicalistes sont vraiment le meilleurs ! :mrgreen:
baggio42 a écrit :
20 nov. 2019, 17:00
Le plus marrant dans tout cela est de se dire qu'il y a 5 centrales alors que le nombre de syndiqués diminue :taré1:
Tu prends la SNCF, il y a30 ans, Sud rail n'existait pas...
Bientôt il y aura autant de syndicats que de membres :mrgreen:
Michel-Ange a écrit :
22 nov. 2019, 09:34
La France, ce pays horrible où les pauvres ont du mal à remplacer leur ordinateur portable tous les trois ans et où ils sont obligés de restreindre leurs livraisons de repas à domicile.
Plus sérieusement, tu mets le doigt sur un point essentiel : on en a toujours plus mais on en veut toujours encore plus.
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
Antisocial, tu perds ton sang-froid !
Image
Ne perdez pas de temps à discuter avec ces baltringues ! Ils vous bourrent la tête avec leurs mensonges ! Il n'y a qu'une seule chose qu'ils comprennent : le rapport de force ! La preuve sur le forum : regardez-les faire dans leur froc à l'approche du 5 décembre !
Baltringue ?

Tu peux stp me confirmer que je fais partie des « baltringues » que tu évoques ?

Je pense que oui, vu que tu me cites, j’aimerais juste avoir une confirmation claire.

Merci

baggio42
Messages : 9633
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Florent a écrit :
23 nov. 2019, 15:06
Couramiaud Poitevin a écrit :
23 nov. 2019, 14:26
Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 22:00
Bon sinon, c’est bien pour le pognon et pas pour bien soigner mon cancer du trou du cul que vous faites grèves les amis.
Florent a écrit :
20 nov. 2019, 11:03
C’est vrai. Et ça fait à peine 80 ans qu’on entend parler d’une nouvelle convergence des luttes. A la louche.
Michel-Ange a écrit :
20 nov. 2019, 15:28
Ne touchant pas de 13ème mois, je ne parviens pas à me rendre compte à quel point les prolétaires de la RATP sont malheureux, j'avoue… en revanche je reconnais que les syndicalistes sont vraiment le meilleurs ! :mrgreen:
baggio42 a écrit :
20 nov. 2019, 17:00
Le plus marrant dans tout cela est de se dire qu'il y a 5 centrales alors que le nombre de syndiqués diminue :taré1:
Tu prends la SNCF, il y a30 ans, Sud rail n'existait pas...
Bientôt il y aura autant de syndicats que de membres :mrgreen:
Michel-Ange a écrit :
22 nov. 2019, 09:34
La France, ce pays horrible où les pauvres ont du mal à remplacer leur ordinateur portable tous les trois ans et où ils sont obligés de restreindre leurs livraisons de repas à domicile.
Plus sérieusement, tu mets le doigt sur un point essentiel : on en a toujours plus mais on en veut toujours encore plus.
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
Antisocial, tu perds ton sang-froid !
Image
Ne perdez pas de temps à discuter avec ces baltringues ! Ils vous bourrent la tête avec leurs mensonges ! Il n'y a qu'une seule chose qu'ils comprennent : le rapport de force ! La preuve sur le forum : regardez-les faire dans leur froc à l'approche du 5 décembre !
Baltringue ?

Tu peux stp me confirmer que je fais partie des « baltringues » que tu évoques ?

Je pense que oui, vu que tu me cites, j’aimerais juste avoir une confirmation claire.

Merci
Pourquoi te prendre la tête ? :mrgreen:
On voit bien qui perd ses moyens...
Pourtant mon intervention était potache, non ? :mrgreen:
On sens quand même que CP a loupé quelque chose...quoi? J'en sais rien.Mais les GJ représentaient enfin le combat qui allait lui permettre d'être dans la lumière..Avec l'anniversaire place d'Italie on a malheureusement eu le contraire.Il reste le 5 Décembre, le jour J tant attendu.l'ultime combat, la dernière chance d'etre enfin connu et reconnu dans le marais....Poitevin...

Mic-Mic
Messages : 2995
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 12:00
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
baggio42 a écrit :
23 nov. 2019, 11:15
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 10:59
Quant aux retraites, on peut difficilement s'opposer au principe "pour 1 € cotisé, les mêmes droit pour tous". Sauf que le préalable pour ceci serait d'abord "pour le même travail, la même rémunération". Or ce n'est pas du tout le cas aujourd'hui !!!
Je suis pour un système équitable, mais alors qu'on le prenne dans son intégralité et pas de manière segmentée en tirant l'ensemble des segments vers le bas. Et si on veut un système équitable, on l'applique aussi aux élus. Alors qu'aujourd'hui, celui qui détruit les retraites touche la sienne en plus de son salaire de haut-commissaire.
De plus, changer les règles en cours de jeu ne me parait pas non plus très correct.
Enfin, quand tu parles des caisses bien gérées qui viendraient compenser celles déficitaires, c'est exactement ce que veut faire Macron en récupérant les fonds des caisses des avocats. Les avocats cotiseraient alors plus, pour une retraite moindre. C'est légitime qu'ils ne soient pas d'accord, non ?
Qu'entends tu par même travail, même rémunération non appliqués aujourd'hui ?

Sur les élus, oui d'accord avec toi.Cependant de tous temps cela a existé.Franchement ce n'est pas ma cible au quotidien.
Je suis plus regardant sur leur quotidien.Prendre le bus ou métro ou train plutôt que l'avion ou la voiture officielle pour faire 10 bornes par exemple.Bref qu'ils soient à notre niveau de vie au quotidien dans leurs mobilités, logements.Ce qui leur permettrait d'être moins hors sol.Sur leurs rémunérations et avantages financiers, leurs métiers dans la vie politique sont, dans leur majorité éphémères.
Ils sont H24 dans le feu.

Sur les caisses complémentaires oui je suis contre le positionnement de Macron.Il va se servir là où il y a de l'argent mais le problème sera le même dans 10 ans! Celle des avocats sera toujours excédentaire et celles des cheminots toujours déficitaires.On met du sparadrap sur une jambe de bois.
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?

Sur certains postes, des primes non négligeables viennent un petit peu réduire cet écart. Mais ces sommes ne sont pas prises en compte pour la retraite. Elles devraient l'être avec la réforme, mais les catégories C ne touchent pas ou peu de primes. Ils ne tireront donc aucun bénéfice de cette réforme, mais de gros désavantages, alors que ce sont déjà les catégories les plus "fragiles". Ca pose question, non ?

Me vient en tête l'idée de la répartition d'un héritage. Imagine un père qui décède et qui répartit ses biens de manière équitable (en terme de valeur) : il lègue immédiatement 1 million € à un de ses fils, et 1 maison d'1 million € à son autre fils qu'il ne pourra habiter qu'à sa retraite.
Et là quelqu'un intervient en disant "regarder le deuxième fils, c'est un nanti de propriétaire immobilier, c'est scandaleux pour son frère, il faut donc lui sucrer son avantage et l'exproprier de la moitié du terrain". Si ça va au bout, l'équilibre initial est rompu.

Pour résumer, sous couvert de réduction des avantages des privilégiés, Macron est en train de détruire des équilibres. Et ça passe facilement auprès de l'opinion publique faute d'information et d'honnêteté du gouvernement.

Tu dis que le système de retraite des élus a toujours fonctionné. Celui des fonctionnaires aussi. Alors pourquoi un modifier un et pas l'autre ?
Je prenais l'exemple de JP Delevoye. Avec un salaire mensuel de plus de 10 000 €, a t'il vraiment besoin de toucher également une retraite pour profiter de la vie ? Je ne crois pas.
Pourquoi égalité ? Pourquoi pas plus ?!
C'est fou cette approche de dire égalité, pareil, identique.
C'est pas agressif de ma part mais j'ai envie de te dire, pourquoi toi Mic Mic tu ne gagnerais pas plus que Delevoye? Alors que parce qu'il gagne 10000 balles il n'aurait pas droit à la retraite alors qu'il a cotisé ?!

C'est bien d'echanger.On a pas la même approche.
Tu dis que les équilibres sont detruits par Macron.Je pense au contraire qu'ils sont inexistants depuis le début. Aucune société n'a existé en totale égalité.

Sur ton exemple de l'héritage cela me fait penser à la pub
VW :mrgreen:
Si je parle d'égalité, c'est parce que c'est sous cet angle que Macron présente sa retraite (1 € cotisé donne les mêmes droits à tout le monde), et sous cet aspect que la plupart des gens attaquent les fonctionnaires, notamment sur ce forum (ce sont des privilégiés).

A défaut d'égalité, moi je suis pour le respect des règles du jeu et le traitement des choses dans leur intégralité. Aujourd'hui, tu entres cadre A dans la fonction publique en sachant que ton salaire sera inférieur au privé, mais ta retraite supérieure. Quand tu signes, tu acceptes cette condition. Mais Macron la modifie. Donc maintenant, quand tu vas signer, tu vas avoir un salaire inférieur et une retraite identique. Ca va être beaucoup moins attractif. D'autant plus que le gouvernement s'attaque aussi petit à petit à l'emploi à vie.

Et la fonction publique moins attractive, ça veut dire moins d'infirmiers, moins de professeurs, moins de personnes dans les administrations pour délivrer les aides, moins de personnes pour entretenir les routes, ... Autant de choses qui risquent à terme de revenir au privé et de n'être effectuées que là où ça rapporte (on le voit bien pour la fibre optique). Donc ça va conduire à un abandon de la campagne.

Bref, tu vois bien qu'il y a autre chose derrière la grève du 5 décembre que la seule volonté de vouloir nous enrichir sur le dos des citoyens (même si je sais bien que ce n'est pas toi qui l'a dit.

Quant à Delevoye, je n'ai rien contre lui. Mais pourquoi touche t'il sa retraite alors qu'il est encore actif ? Moi je ne touche pas ma retraite de mes anciens jobs !

Mic-Mic
Messages : 2995
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Michel-Ange a écrit :
23 nov. 2019, 13:44
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?
Les chiffres montrent en réalité que les individus les moins qualifiés sont mieux rémunérés dans le public que dans le privé.
En revanche, les cadres sont mieux payés dans le privé que dans le public.
Alors pourquoi n'y a t'il pas plus de catégorie C du privé qui essaient de passer dans la fonction publique, alors qu'il n'y a besoin de passer de concours ?
Et pour la deuxième partie de ton message, tu trouves ça normal d'harmoniser les retraites alors qu'il y a une disparité des salaires ?

Michel-Ange
Messages : 3490
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 17:17
Michel-Ange a écrit :
23 nov. 2019, 13:44
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?
Les chiffres montrent en réalité que les individus les moins qualifiés sont mieux rémunérés dans le public que dans le privé.
En revanche, les cadres sont mieux payés dans le privé que dans le public.
Alors pourquoi n'y a t'il pas plus de catégorie C dans la fonction publique, alors qu'il n'y a besoin de passer de concours ?
Et pour la deuxième partie de ton message, tu trouves ça normal d'harmoniser les retraites alors qu'il y a une disparité des salaires ?
Je ne comprends pas ta question. Les C sont encore très largement majoritaires dans la territoriale. Dans la FPE leur part à tendance à baisser lentement parce qu'on monte peu à peu en compétence (soit en interne soit en recrutement) ; ayons notamment à l'esprit que tout le travail de secrétariat est en train de disparaître. Mais on ne peine guère à pourvoir un poste, en général.

Pour les retraites, c'est plus compliqué que ça, car il y a beaucoup de situations différentes, mais, oui, à salaire égal, je trouverai normal (sauf cas particuliers) que tout le monde ait le même niveau de cotisation et le même montant de pension de retraite, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Mic-Mic
Messages : 2995
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Michel-Ange a écrit :
23 nov. 2019, 17:35
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 17:17
Michel-Ange a écrit :
23 nov. 2019, 13:44
Mic-Mic a écrit :
23 nov. 2019, 11:38
Je veux dire qu'aujourd'hui les fonctionnaires ont un système de retraite plus avantageux que dans le privé, qui est ainsi car il est censé compenser une rémunération moindre tout au long de leur carrière.
Donc si on veut égalité des droits à la retraite, il faudrait aussi qu'il y ait égalité des rémunérations, non ?
Les chiffres montrent en réalité que les individus les moins qualifiés sont mieux rémunérés dans le public que dans le privé.
En revanche, les cadres sont mieux payés dans le privé que dans le public.
Alors pourquoi n'y a t'il pas plus de catégorie C dans la fonction publique, alors qu'il n'y a besoin de passer de concours ?
Et pour la deuxième partie de ton message, tu trouves ça normal d'harmoniser les retraites alors qu'il y a une disparité des salaires ?
Je ne comprends pas ta question. Les C sont encore très largement majoritaires dans la territoriale. Dans la FPE leur part à tendance à baisser lentement parce qu'on monte peu à peu en compétence (soit en interne soit en recrutement) ; ayons notamment à l'esprit que tout le travail de secrétariat est en train de disparaître. Mais on ne peine guère à pourvoir un poste, en générale.

Pour les retraites, c'est plus compliqué que ça, car il y a beaucoup de situations différentes, mais, oui, à salaire égal, je trouverai normal (sauf cas particuliers) que tout le monde ait le même niveau de cotisation et le même montant de pension de retraite, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
Mince, tu as répondu trop tôt, j'ai reformulé ma question après relecture car effectivement elle n'était pas très claire : pourquoi n'y a t'i pas plus de catégorie C du privé qui tentent de passer dans le public si c'est si attractif ?

Pour la deuxième partie de ton message, je l'ai déjà dit dans mes échanges avec baggio42 : je suis moi aussi pour une cotisation égale à salaire égal. Mais il me semble qu'il y a un préalable à ceci, c'est salaire égal à travail égal. Or aujourd'hui ce n'est pas le cas.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Couramiaud Poitevin a écrit :
23 nov. 2019, 14:26
Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 22:00
Bon sinon, c’est bien pour le pognon et pas pour bien soigner mon cancer du trou du cul que vous faites grèves les amis.
Florent a écrit :
20 nov. 2019, 11:03
C’est vrai. Et ça fait à peine 80 ans qu’on entend parler d’une nouvelle convergence des luttes. A la louche.
Michel-Ange a écrit :
20 nov. 2019, 15:28
Ne touchant pas de 13ème mois, je ne parviens pas à me rendre compte à quel point les prolétaires de la RATP sont malheureux, j'avoue… en revanche je reconnais que les syndicalistes sont vraiment le meilleurs ! :mrgreen:
baggio42 a écrit :
20 nov. 2019, 17:00
Le plus marrant dans tout cela est de se dire qu'il y a 5 centrales alors que le nombre de syndiqués diminue :taré1:
Tu prends la SNCF, il y a30 ans, Sud rail n'existait pas...
Bientôt il y aura autant de syndicats que de membres :mrgreen:
Michel-Ange a écrit :
22 nov. 2019, 09:34
La France, ce pays horrible où les pauvres ont du mal à remplacer leur ordinateur portable tous les trois ans et où ils sont obligés de restreindre leurs livraisons de repas à domicile.
Plus sérieusement, tu mets le doigt sur un point essentiel : on en a toujours plus mais on en veut toujours encore plus.
bernojax a écrit :
22 nov. 2019, 19:48
jeudi 5 décembre les régimes spéciaux dans la rue, certain on un pouvoir de nuisance. ils veulent juste sauver leurs privilège, sans connaître la teneur de la réforme. Comme la majorité sont des fonctionnaires bien sur d'une façon ou d'une autre ils seront payé ce qui est un pur scandale. Par contre certains service publique sont il vraiment à la hauteur de leur Mission? Certain se croient ils tous permis exemple pour couper l’électricité? Oui ils s'en foutent c'est pas leurs intérêt bref il n'y à pas que les politique qui doivent ce remettent en cause et ce mettre à la page sans regarder leurs petits intérêt.
Antisocial, tu perds ton sang-froid !
Image
Ne perdez pas de temps à discuter avec ces baltringues ! Ils vous bourrent la tête avec leurs mensonges ! Il n'y a qu'une seule chose qu'ils comprennent : le rapport de force ! La preuve sur le forum : regardez-les faire dans leur froc à l'approche du 5 décembre !
Tu fais des petites fiches sur tes voisins également ? Savoir lequel tu tondras en premier ou un truc dans le genre.

Sinon tu lis assez mal les intervenants. Mon discours était simple et vraiment pas contre les revendications des grévistes du 5.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2511
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Latornade a écrit :
23 nov. 2019, 19:16
Tu fais des petites fiches sur tes voisins également ? Savoir lequel tu tondras en premier ou un truc dans le genre.

Sinon tu lis assez mal les intervenants. Mon discours était simple et vraiment pas contre les revendications des grévistes du 5.
Salut, Latornade,

Tu penses que j'embête mes voisins ? Mais non, regarde, j'ai mis une chanson de Trust, ça prouve que je suis plutôt Bonvoisin, non ?
Je lis très bien ce que tu nous dis : je le remet ici pour qu'il n'y ait pas de malentendu.
Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 22:00
Bon sinon, c’est bien pour le pognon et pas pour bien soigner mon cancer du trou du cul que vous faites grèves les amis. C’est là où je voulais en venir.
C’est pas une tare hein !! Je préfère juste qu’on soit honnête avec mon cul.
Parce que, pour de vrai, demain on paye 300 euros de plus à des enseignants ou à des infirmières, mes enfants seront pas plus cultivés et on guérira pas mieux, ou que les trains arriveront à l’heure. On aura juste des gens un peu plus sympa dans leurs jobs. Ce qui est déjà pas mal.
Jusqu’à la prochaine..
Tu résumes ce mouvement social à une simple demande de revalorisation salariale. Cette revendication est certes présente, mais elle est loin d'être la seule. Tout est précisé dans cet article du Monde (revendications, catégories présentes dans le mouvement).
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Il y a des revendications multiples selon les organisations qui se joignent au mouvement, l'élément principal étant l'opposition à la réforme des retraites, et d'une manière plus générale à la politique de Macron et à sa vision de la France.

Un mouvement social a une vie propre, il a une dynamique. Certains sont ici pour nier ou casser cette dynamique, et d'autre (moi), pour la faire vivre et la prolonger. Quelle était la revendication de mai 68 ? On débat encore 50 ans après pour cerner ce mouvement (origine, dynamique, héritage).
Ce n'est pas toi qui ramenait le mouvement des GJ à une revendication sur le prix du gazole ? Alors comment explique-tu que les GJ s'associent au mouvement du 5 décembre ?
Latornade a écrit :
22 nov. 2019, 22:00
Je préfère juste qu’on soit honnête avec mon cul.
Dans ce cas, tu dois être honnête avec le notre. Et si tu l'es (ce dont je ne doute pas complètement, sinon je ne te répondrais pas) tu n'as pas le droit de réduire ainsi le mouvement à une simple revendication salariale. Tu dois l'appréhender dans toutes ses dimensions, qui sont complexes, comme tout mouvement social. Pour être honnête avec nous, et avec toi-même.

Rien que sur ce forum, alors même qu'aucun Poteaux ne s'est clairement déclaré engagé dans le mouvement, tu peux voir la réaction qui est en jeu, toutes ces personnes opposées au mouvement qui en diminuent la portée, le déforme, tentent de semer les graines de la division en opposant les différentes catégories professionnelles, ou en essayant de montrer que tout va très bien, madame la marquise. Et auquel tu t'es joint en proposant une vision réductrice du mouvement. Mais tu peux encore changer de camp, car oui, dans ces moment de lutte sociale, il y a deux camps, et on doit choisir le sien (ne pas se positionner, c'est aussi choisir, de toute façon). Moi, je n'ai fais que préciser ces camps, parce que les antisociaux avancent masqué : j'ai rassemblé leur messages pour qu'on voit mieux ou il veulent en venir, et j'ai nommé leur camp : les antisociaux. Au moins, les choses sont claires, maintenant.

Leurs réactions même, où on sent la peur, prouvent que ce mouvement a une autre dimension, un autre enjeu qu'une simple demande salariale. C'est le destin de la France qu'on est en train de jouer, d'une certaine façon, dans la suite du mouvement des GJ. Oui, il existe d'autres choix que Macron ou Le Pen, et c'est dans des moments comme le 5 décembre que ces choix se construisent.
C'est un moment démocratique majeur qu'on est en train de vivre, un moment ou des visions de notre société se confrontent, et cette tension qui traverse la société, exacerbée par la réaction policière ultra violente du pouvoir, on la retrouve sur P2.
Et ce n'est pas moi qui l'ai amenée ici, cette tension : ça fais un moment que je ne m'exprime plus ici, mais là, aujourd'hui, j'ai réagis face à la réaction qui prolifère depuis des jours sur ce topic.
Image
Image

Répondre