[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

baggio42 a écrit :
19 oct. 2019, 11:50

Juste une question.Comment font-ils dans les autres pays democratiques?
Australie, Japon, USA, Allemagne, GB ?
Je ne parle pas de la russie ou la chine.
Est-ce que les gens, globalement sont plus malheureux que chez nous.Je ne crois pas.
Ces pays ont une histoire qui leur est propre, ont fait d'autres choix de société. Tant mieux pour eux, il y a des trucs biens chez eux, il y a des trucs biens chez nous, mais je ne crois pas que l'uniformisation mondiale des pratiques économiques et sociales soit réaliste et viable ; on le voit du reste avec la construction hors-sol de l'UE, qui se fait sans les peuples et dans laquelle des pays démocratiques se voient imposer des règles qui, elles, ne sont pas choisies démocratiquement (la fameuse et fumeuse règle des 3%, les traités type CETA, toutes les décisions de la Commission Européenne qui n'est pas composée de gens élus par les peuples par exemple).

La France a tracé sa propre voie sur le plan politique et social, comme par exemple sur la laïcité (loi de 1905), sur l'existence d'un SMIC, sur les retraites ou sur la sécurité sociale : ces éléments (entre autres) font de l'expérience française une construction sociale originale, intéressante, solidaire et viable.

L'état des réseaux de transports en Angleterre (nombre d'incidents ou d'accidents notamment), les profs anglais très mal reconnus, les partenariats public-privé désastreux que même leurs anciens défenseurs n'osent plus défendre (toujours en Angleterre, voir Le Canard Enchaîné de cette semaine), ça ne fait pas rêver !
Et l'Allemagne, dont on nous rebat les oreilles avec son taux de chômage plus bas que le nôtre, taux érigé en symbole de la réussite économique de ce pays ? Mais qui est là pour dire aux Français que beaucoup de travailleurs allemands doivent cumuler deux ou trois petits boulots inintéressants et mal considérés dans la semaine pour arriver à l'équivalent d'un SMIC qui n'existe pas là-bas ?
Le système des retraites "chacun pour sa pomme et tant pis si tu as un accident de la vie", les personnes âgées qui bossent toujours, la protection sociale inexistante et les soins aux Etats-Unis où à bien des égards seuls ceux qui peuvent payer sont soignés (tant pis pour les autres), ne donnent pas vraiment envie de s'aligner non plus sur leur façon de faire. Des potonautes qui ont vécu dans ces pays en parleront sans doute mieux que moi.

Ce sont des choix que ces pays ont fait en fonction de leur histoire, grand bien leur fasse si ça leur convient, mais la France a une autre histoire, d'autres pratiques, des systèmes basés sur la solidarité (sécurité sociale, retraites par répartition) qui font qu'elle résiste (mais jusqu'à quand ?) plutôt mieux que d'autres pays aux attaques néolibérales menées en ce moment par Macron et ses clones étrangers (lire "La guerre sociale en France" de R. Godin, qui vient de sortir).
Ce qu'impose ce gouvernement au pas de charge, ce sont des choix égoïstes, court-termistes, antiécologiques, injustes, antisociaux, qui sont faits pour enrichir des gens et des multinationales déjà riches tout en fragilisant, en exploitant et en appauvrissant les gens humbles ou les classes moyennes, et j'espère bien que de plus en plus de Français vont se réveiller et siffler le coup de sifflet final à ces politiques mortifères et à leurs promoteurs. En 2022, il faudra réagir, réfléchir, aller voter pour autre chose : il existe (et pas au RN, hein !) des programmes cohérents, crédibles, qui sont surtout bien plus ancrés dans la réalité des enjeux politiques, humains, écologiques, sociaux des années à venir que les projets néolibéraux dégueulasses comme celui de Macron qu'on nous vend ad nauseam comme la seule voie possible.
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

osvaldopiazzolla
Messages : 20653
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 08:12
___ a écrit :
19 oct. 2019, 06:46
Si tout le monde faisait comme les cheminots, on se ferait moins plumer, c'est clair...

Ça m'a bien fait chier hier, leur droit de retrait, mais je les soutiens à fond. Déjà qu'on a plus le droit de manifester en sécurité dans ce pays, on va pas gueuler contre les quelques droits qui restent.
Sauf que leurs grèves ne produisent plus aucuns effet sur les négociations de fonds depuis belle lurette. Hormis conforter une grosse partie de la population dans l’idée qu’ils se font de la SNCF.
Cette grève est une erreur majeure.
Pris dans le bordel des trains hier, j'ai constaté qu'il s'agissait d'un "droit de retrait" quand le contrôleur d'un des trains l'a annoncé comme ça au micro. Partout ailleurs, affichage dans les gares, mails et textos d'annulations, médias, ça a été annoncé comme une "grève surprise" ou une "grève sans préavis". Dans le temps on annonçait un pudique "mouvement social d'une certaine catégorie de personnel". Aujourd'hui tout est fait, à la sncf même, pour rendre les mecs les plus impopulaires possibles, Tous ceux qui ont accepté d'écrire "grêve surprise" sur les écrans de la gare, vous êtes des jaunes et je vous méprise
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Mic-Mic a écrit :
19 oct. 2019, 12:54
Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 11:13
Je conteste que le terme pas le fond du problème (bien évidemment que tu peux pas laisser des wagons avec 70 personnes sans interlocuteur autre qu’un conducteur dans sa cabine). C’est une grève. Et les mots ont un sens puisqu’ils influent sur la rémunération des cheminots et la légalité du mouvement (mais on est pas à ça prêt chaque parties faisant un peu ce qu’elles veulent depuis un bon moment).
Donc si je vais au bout de ton raisonnement, tu penses que les agents SNCF avaient prévu depuis longtemps de bloquer les départs de vacances, et que, même sans l'accident de mercredi, ils n'auraient pas travaillé ce week-end ?
Ça n’a aucun rapport avec ce que je viens de dire, n’ayant jamais parlé des vacances.
Ils ont fait une grève pour interpeller la population sur le fait qu’il y avait souvent que le conducteur de présent dans les TER et que c’est inadmissible et je suis d’accord.

Seulement ils le font passer sur le droit de retrait, ce qui est valable uniquement pour les conducteurs de TER, pas pour les autres cf le texte droit du travail posté plus haut.

Par contre que les centrales se soient concertées pour un arrêt de travail massif des agents au premier incident c’est possible. Surtout sur cet aspect de l’absence d’un agent supplémentaire dans les trains qui est une demande récurrente de leur part depuis de nombreuses années.

Ça se terminera vraisemblablement au tribunal, la SNCF (Sauf à vouloir apaiser la chose mais ça m’étonnerait) décomptera ce qu’elle peut sur la fiche de paye des grévistes.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

osvaldopiazzolla a écrit :
19 oct. 2019, 13:30
Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 08:12
___ a écrit :
19 oct. 2019, 06:46
Si tout le monde faisait comme les cheminots, on se ferait moins plumer, c'est clair...

Ça m'a bien fait chier hier, leur droit de retrait, mais je les soutiens à fond. Déjà qu'on a plus le droit de manifester en sécurité dans ce pays, on va pas gueuler contre les quelques droits qui restent.
Sauf que leurs grèves ne produisent plus aucuns effet sur les négociations de fonds depuis belle lurette. Hormis conforter une grosse partie de la population dans l’idée qu’ils se font de la SNCF.
Cette grève est une erreur majeure.
Pris dans le bordel des trains hier, j'ai constaté qu'il s'agissait d'un "droit de retrait" quand le contrôleur d'un des trains l'a annoncé comme ça au micro. Partout ailleurs, affichage dans les gares, mails et textos d'annulations, médias, ça a été annoncé comme une "grève surprise" ou une "grève sans préavis". Dans le temps on annonçait un pudique "mouvement social d'une certaine catégorie de personnel". Aujourd'hui tout est fait, à la sncf même, pour rendre les mecs les plus impopulaires possibles, Tous ceux qui ont accepté d'écrire "grêve surprise" sur les écrans de la gare, vous êtes des jaunes et je vous méprise
Selon le droit du travail, les seuls concernés par un droit de retrait sont les conducteurs de TER.
Les autres ont agis par solidarité mais rentre dans la catégorie gréviste.

Mais tu as aussi raison dans le sens où sort des articles aujourd’hui même sur le coût de la SNCF par habitant. Pure coincidence :cote: :cote:

osvaldopiazzolla
Messages : 20653
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 13:54
osvaldopiazzolla a écrit :
19 oct. 2019, 13:30
Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 08:12
___ a écrit :
19 oct. 2019, 06:46
Si tout le monde faisait comme les cheminots, on se ferait moins plumer, c'est clair...

Ça m'a bien fait chier hier, leur droit de retrait, mais je les soutiens à fond. Déjà qu'on a plus le droit de manifester en sécurité dans ce pays, on va pas gueuler contre les quelques droits qui restent.
Sauf que leurs grèves ne produisent plus aucuns effet sur les négociations de fonds depuis belle lurette. Hormis conforter une grosse partie de la population dans l’idée qu’ils se font de la SNCF.
Cette grève est une erreur majeure.
Pris dans le bordel des trains hier, j'ai constaté qu'il s'agissait d'un "droit de retrait" quand le contrôleur d'un des trains l'a annoncé comme ça au micro. Partout ailleurs, affichage dans les gares, mails et textos d'annulations, médias, ça a été annoncé comme une "grève surprise" ou une "grève sans préavis". Dans le temps on annonçait un pudique "mouvement social d'une certaine catégorie de personnel". Aujourd'hui tout est fait, à la sncf même, pour rendre les mecs les plus impopulaires possibles, Tous ceux qui ont accepté d'écrire "grêve surprise" sur les écrans de la gare, vous êtes des jaunes et je vous méprise
Selon le droit du travail, les seuls concernés par un droit de retrait sont les conducteurs de TER.
Les autres ont agis par solidarité mais rentre dans la catégorie gréviste.
oui il parlait bien d'eux : il expliquait pourquoi les correspondances du tgv étaient pas assurées.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

merlin
Messages : 11995
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Junito a écrit :
19 oct. 2019, 12:17
merlin a écrit :
19 oct. 2019, 11:45
On marche quand même bien sur la tête , parfois (souvent même) en France...
https://www.20minutes.fr/societe/263181 ... s-francais
Bah pourquoi ? Moi je trouve que ce mec a complètement raison. Il vaut mieux avoir ses ennemis près de soi où on puisse les avoir à l'oeil plutôt qu'on ne sais où. Apparemment on a de quoi les juger et les emprisonner en France, qu'on le fasse plutôt que de sous-traiter ça à des pouvoirs corrompus comme en Irak et les laisser trainer dans le merdier pas possible qu'est le moyen orient où il y aura tjrs quelqu'un qui leur trouvera une utilité malsaine qui nous pétera à la gueule une nouvelle fois.

Ces djihadistes sont le produit culturel de la France qu'on le veuille ou non. Mais pour des raisons fondamentales de sécurité il faut qu'on s'en occupe.
Oui , oui , rapatrier plusieurs centaines de personnes qui nous haïssent , qui pour certains d'entre eux reprendront les armes contre nous dès que possible et qui , en plus , nous coûteront une blinde en frais divers , c'est une très bonne idée.
Qu'ils restent bien là où il ont , en attendant l'avènement du califat ...
Mais bon , venant de la France de Macron , une catin qui offre son cul à tout et n'importe quoi , plus rien ne m'étonne vraiment.

Mic-Mic
Messages : 3199
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 13:49
Mic-Mic a écrit :
19 oct. 2019, 12:54
Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 11:13
Je conteste que le terme pas le fond du problème (bien évidemment que tu peux pas laisser des wagons avec 70 personnes sans interlocuteur autre qu’un conducteur dans sa cabine). C’est une grève. Et les mots ont un sens puisqu’ils influent sur la rémunération des cheminots et la légalité du mouvement (mais on est pas à ça prêt chaque parties faisant un peu ce qu’elles veulent depuis un bon moment).
Donc si je vais au bout de ton raisonnement, tu penses que les agents SNCF avaient prévu depuis longtemps de bloquer les départs de vacances, et que, même sans l'accident de mercredi, ils n'auraient pas travaillé ce week-end ?
Ça n’a aucun rapport avec ce que je viens de dire, n’ayant jamais parlé des vacances.
Ils ont fait une grève pour interpeller la population sur le fait qu’il y avait souvent que le conducteur de présent dans les TER et que c’est inadmissible et je suis d’accord.

Seulement ils le font passer sur le droit de retrait, ce qui est valable uniquement pour les conducteurs de TER, pas pour les autres cf le texte droit du travail posté plus haut.

Par contre que les centrales se soient concertées pour un arrêt de travail massif des agents au premier incident c’est possible. Surtout sur cet aspect de l’absence d’un agent supplémentaire dans les trains qui est une demande récurrente de leur part depuis de nombreuses années.

Ça se terminera vraisemblablement au tribunal, la SNCF (Sauf à vouloir apaiser la chose mais ça m’étonnerait) décomptera ce qu’elle peut sur la fiche de paye des grévistes.
Au temps pour moi. J'ai cru que, comme une grande majorité, tu étais dans la mouvance "ils font chier ces cheminots à faire grève sans raison la veille des vacances".

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Mic-Mic a écrit :
19 oct. 2019, 14:23
Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 13:49
Mic-Mic a écrit :
19 oct. 2019, 12:54
Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 11:13
Je conteste que le terme pas le fond du problème (bien évidemment que tu peux pas laisser des wagons avec 70 personnes sans interlocuteur autre qu’un conducteur dans sa cabine). C’est une grève. Et les mots ont un sens puisqu’ils influent sur la rémunération des cheminots et la légalité du mouvement (mais on est pas à ça prêt chaque parties faisant un peu ce qu’elles veulent depuis un bon moment).
Donc si je vais au bout de ton raisonnement, tu penses que les agents SNCF avaient prévu depuis longtemps de bloquer les départs de vacances, et que, même sans l'accident de mercredi, ils n'auraient pas travaillé ce week-end ?
Ça n’a aucun rapport avec ce que je viens de dire, n’ayant jamais parlé des vacances.
Ils ont fait une grève pour interpeller la population sur le fait qu’il y avait souvent que le conducteur de présent dans les TER et que c’est inadmissible et je suis d’accord.

Seulement ils le font passer sur le droit de retrait, ce qui est valable uniquement pour les conducteurs de TER, pas pour les autres cf le texte droit du travail posté plus haut.

Par contre que les centrales se soient concertées pour un arrêt de travail massif des agents au premier incident c’est possible. Surtout sur cet aspect de l’absence d’un agent supplémentaire dans les trains qui est une demande récurrente de leur part depuis de nombreuses années.

Ça se terminera vraisemblablement au tribunal, la SNCF (Sauf à vouloir apaiser la chose mais ça m’étonnerait) décomptera ce qu’elle peut sur la fiche de paye des grévistes.
Au temps pour moi. J'ai cru que, comme une grande majorité, tu étais dans la mouvance "ils font chier ces cheminots à faire grève sans raison la veille des vacances".
Je suis dans la mouvance « ils font chier de ne pas déposer de préavis pour une grève » et la mouvance « les conducteurs de TER ont raison d’exercer leurs droits de retrait quand ils ne sont pas accompagnés par un contrôleur pendant un trajet ». Ce qui signifie que tous les jours, sur toute la France, un TER sur deux pourrait ne pas fonctionner (grosso merdo, n’ayant pas les chiffres exacts)

Aurait-on l’idée de monter dans un avion avec les deux seuls pilotes enfermés dans le cockpit et aucun personnel en cabine ? Ben non.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

baggio42 a écrit :
19 oct. 2019, 11:50
Timick a écrit :
19 oct. 2019, 11:38
La SNCF est démantelée au profit du privé et au détriment des règles de sécurité de base ;
les pompiers, les urgences, les EHPAD et les hôpitaux sont dans un état lamentable avec des personnels qui sont physiquement et mentalement au bout du bout ;
l'éducation nationale est embarquée dans des logiques désastreuses avec de plus en plus d'élèves par classe et de moins en moins de moyens pour toujours plus de tâches à accomplir en plus de l'enseignement proprement dit ;
les policiers se suicident et doivent obéir à des ordres scandaleux comme aller casser la gueule des pompiers, tirer au LBD dans la tête des manifestants ou charger des gars qui sont à la fête de la musique à Nantes ;
les salariés du privé se débattent face à des méthodes de management terribles qui conduisent certains au suicide ;

mais c'est le cheminot qui use de son droit de retrait, c'est l'infirmière des urgences qui n'a pas pu s'occuper assez vite d'un patient parce qu'elle en avait 40 autres sur des brancards autour d'elle, c'est la directrice d'école qui se met en arrêt (parce qu'elle n'en peut plus) qui se prennent dans la gueule, et de plein fouet, le mécontentement de leurs concitoyens qui vocifèrent et qui ne voient égoïstement pas plus loin que le bout de leur nez.

Pendant que les humbles se bouffent le nez entre eux pour désigner celui qui est le plus "planqué", pendant que les modestes se disputent les quelques miettes que leur lancent les puissants, le gouvernement divise pour mieux régner et passe en force pour imposer des réformes mortifères pour l'avenir. Les propres supporters de Macron en chient déjà, râlent déjà quand il y a une grève par exemple parce qu'un service public dont ils ont besoin quotidiennement ne fonctionne plus correctement, mais ils devraient au plus vite réaliser que ce sera bien pire quand il n'y aura plus du tout de services publics, quand leur retraite va être attaquée, quand eux et leurs enfants vont en chier encore plus à l'avenir.
En effet, après les funestes politiques antisociales de Sarkozy voire de Hollande, Macron est le dernier étage de la fusée, le plus méprisant et le plus féroce représentant de ces forces néolibérales vendues au MEDEF qui démantèlent une à une les mesures sociales qui ont fait l'originalité, la fierté et l'histoire de ce pays (retraites par répartition, sécurité sociale, réduction du temps de travail, congés payés, droit du travail, indépendance de la presse, etc).
Juste une question.Comment font-ils dans les autres pays democratiques?
Australie, Japon, USA, Allemagne, GB ?
Je ne parle pas de la russie ou la chine.
Est-ce que les gens, globalement sont plus malheureux que chez nous.Je ne crois pas.
Alors que leurs actionnaires font moins de profit qu'en France ?
Allons, allons :mrgreen:

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

baggio42 a écrit :
18 oct. 2019, 18:32

Ah dernière chose.J'espere de tout coeur que EM va casser cette caste de syndicats planqués de la SNCF en alignant leur retraite à la mienne.
On en peut plus de ces abrutis :rougefaché:
Je pense que tu as du oublier la caste des parlementaires (ceux qui votent les lois antiscociales pour lesquelles ils ne sont pas impactés ) dans ta revendication :rougefaché:
Parce que si on doit parler de privilégiés, eux ils sont en 1ère ligne !
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

Timick a écrit :
19 oct. 2019, 13:30
baggio42 a écrit :
19 oct. 2019, 11:50

Juste une question.Comment font-ils dans les autres pays democratiques?
Australie, Japon, USA, Allemagne, GB ?
Je ne parle pas de la russie ou la chine.
Est-ce que les gens, globalement sont plus malheureux que chez nous.Je ne crois pas.
Ces pays ont une histoire qui leur est propre, ont fait d'autres choix de société. Tant mieux pour eux, il y a des trucs biens chez eux, il y a des trucs biens chez nous, mais je ne crois pas que l'uniformisation mondiale des pratiques économiques et sociales soit réaliste et viable ; on le voit du reste avec la construction hors-sol de l'UE, qui se fait sans les peuples et dans laquelle des pays démocratiques se voient imposer des règles qui, elles, ne sont pas choisies démocratiquement (la fameuse et fumeuse règle des 3%, les traités type CETA, toutes les décisions de la Commission Européenne qui n'est pas composée de gens élus par les peuples par exemple).

La France a tracé sa propre voie sur le plan politique et social, comme par exemple sur la laïcité (loi de 1905), sur l'existence d'un SMIC, sur les retraites ou sur la sécurité sociale : ces éléments (entre autres) font de l'expérience française une construction sociale originale, intéressante, solidaire et viable.

L'état des réseaux de transports en Angleterre (nombre d'incidents ou d'accidents notamment), les profs anglais très mal reconnus, les partenariats public-privé désastreux que même leurs anciens défenseurs n'osent plus défendre (toujours en Angleterre, voir Le Canard Enchaîné de cette semaine), ça ne fait pas rêver !
Et l'Allemagne, dont on nous rebat les oreilles avec son taux de chômage plus bas que le nôtre, taux érigé en symbole de la réussite économique de ce pays ? Mais qui est là pour dire aux Français que beaucoup de travailleurs allemands doivent cumuler deux ou trois petits boulots inintéressants et mal considérés dans la semaine pour arriver à l'équivalent d'un SMIC qui n'existe pas là-bas ?
Le système des retraites "chacun pour sa pomme et tant pis si tu as un accident de la vie", les personnes âgées qui bossent toujours, la protection sociale inexistante et les soins aux Etats-Unis où à bien des égards seuls ceux qui peuvent payer sont soignés (tant pis pour les autres), ne donnent pas vraiment envie de s'aligner non plus sur leur façon de faire. Des potonautes qui ont vécu dans ces pays en parleront sans doute mieux que moi.

Ce sont des choix que ces pays ont fait en fonction de leur histoire, grand bien leur fasse si ça leur convient, mais la France a une autre histoire, d'autres pratiques, des systèmes basés sur la solidarité (sécurité sociale, retraites par répartition) qui font qu'elle résiste (mais jusqu'à quand ?) plutôt mieux que d'autres pays aux attaques néolibérales menées en ce moment par Macron et ses clones étrangers (lire "La guerre sociale en France" de R. Godin, qui vient de sortir).
Ce qu'impose ce gouvernement au pas de charge, ce sont des choix égoïstes, court-termistes, antiécologiques, injustes, antisociaux, qui sont faits pour enrichir des gens et des multinationales déjà riches tout en fragilisant, en exploitant et en appauvrissant les gens humbles ou les classes moyennes, et j'espère bien que de plus en plus de Français vont se réveiller et siffler le coup de sifflet final à ces politiques mortifères et à leurs promoteurs. En 2022, il faudra réagir, réfléchir, aller voter pour autre chose : il existe (et pas au RN, hein !) des programmes cohérents, crédibles, qui sont surtout bien plus ancrés dans la réalité des enjeux politiques, humains, écologiques, sociaux des années à venir que les projets néolibéraux dégueulasses comme celui de Macron qu'on nous vend ad nauseam comme la seule voie possible.
Gros +1 ainsi que pour ta contribution précédente.
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

___ a écrit :
19 oct. 2019, 12:08
Merci Timick.

Baggio, toi qui lis le volatile, tu l'as vu l'article où le gouvernement reconnaît que l'hôpital a un besoin immédiat de moyens conséquents, mais vote un budget en baisse ?

Mentir et détruire, voilà la seule politique de Macron. Les pontes du milieu hospitalier l'ont annoncé : après les urgences, la prochaine brique qui sautera seront les services de pédiatrie. Combien d'enfants supplémentaires seront sacrifiés pour permettre aux potes de Macron d'augmenter leurs comptes en banque ?
Idem dans l'éducation nationale où on baisse de façon forte les postes dans le 2nd degré (avec des classes déjà très surchargées aussi bien au lycée, qu'au collège) et en plus va voir ses effectifs d'élèves augmenter !!!
http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... 08501.aspx
Et en plus Blanquer divise par deux les fonds sociaux :http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... 03336.aspx
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

rouge
Messages : 7516
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Timick a écrit :
19 oct. 2019, 13:30
baggio42 a écrit :
19 oct. 2019, 11:50

Juste une question.Comment font-ils dans les autres pays democratiques?
Australie, Japon, USA, Allemagne, GB ?
Je ne parle pas de la russie ou la chine.
Est-ce que les gens, globalement sont plus malheureux que chez nous.Je ne crois pas.
Ces pays ont une histoire qui leur est propre, ont fait d'autres choix de société. Tant mieux pour eux, il y a des trucs biens chez eux, il y a des trucs biens chez nous, mais je ne crois pas que l'uniformisation mondiale des pratiques économiques et sociales soit réaliste et viable ; on le voit du reste avec la construction hors-sol de l'UE, qui se fait sans les peuples et dans laquelle des pays démocratiques se voient imposer des règles qui, elles, ne sont pas choisies démocratiquement (la fameuse et fumeuse règle des 3%, les traités type CETA, toutes les décisions de la Commission Européenne qui n'est pas composée de gens élus par les peuples par exemple).

La France a tracé sa propre voie sur le plan politique et social, comme par exemple sur la laïcité (loi de 1905), sur l'existence d'un SMIC, sur les retraites ou sur la sécurité sociale : ces éléments (entre autres) font de l'expérience française une construction sociale originale, intéressante, solidaire et viable.

L'état des réseaux de transports en Angleterre (nombre d'incidents ou d'accidents notamment), les profs anglais très mal reconnus, les partenariats public-privé désastreux que même leurs anciens défenseurs n'osent plus défendre (toujours en Angleterre, voir Le Canard Enchaîné de cette semaine), ça ne fait pas rêver !
Et l'Allemagne, dont on nous rebat les oreilles avec son taux de chômage plus bas que le nôtre, taux érigé en symbole de la réussite économique de ce pays ? Mais qui est là pour dire aux Français que beaucoup de travailleurs allemands doivent cumuler deux ou trois petits boulots inintéressants et mal considérés dans la semaine pour arriver à l'équivalent d'un SMIC qui n'existe pas là-bas ?
Le système des retraites "chacun pour sa pomme et tant pis si tu as un accident de la vie", les personnes âgées qui bossent toujours, la protection sociale inexistante et les soins aux Etats-Unis où à bien des égards seuls ceux qui peuvent payer sont soignés (tant pis pour les autres), ne donnent pas vraiment envie de s'aligner non plus sur leur façon de faire. Des potonautes qui ont vécu dans ces pays en parleront sans doute mieux que moi.

Ce sont des choix que ces pays ont fait en fonction de leur histoire, grand bien leur fasse si ça leur convient, mais la France a une autre histoire, d'autres pratiques, des systèmes basés sur la solidarité (sécurité sociale, retraites par répartition) qui font qu'elle résiste (mais jusqu'à quand ?) plutôt mieux que d'autres pays aux attaques néolibérales menées en ce moment par Macron et ses clones étrangers (lire "La guerre sociale en France" de R. Godin, qui vient de sortir).
Ce qu'impose ce gouvernement au pas de charge, ce sont des choix égoïstes, court-termistes, antiécologiques, injustes, antisociaux, qui sont faits pour enrichir des gens et des multinationales déjà riches tout en fragilisant, en exploitant et en appauvrissant les gens humbles ou les classes moyennes, et j'espère bien que de plus en plus de Français vont se réveiller et siffler le coup de sifflet final à ces politiques mortifères et à leurs promoteurs. En 2022, il faudra réagir, réfléchir, aller voter pour autre chose : il existe (et pas au RN, hein !) des programmes cohérents, crédibles, qui sont surtout bien plus ancrés dans la réalité des enjeux politiques, humains, écologiques, sociaux des années à venir que les projets néolibéraux dégueulasses comme celui de Macron qu'on nous vend ad nauseam comme la seule voie possible.
En total accord avec ton analyse pour mémoire lors de l'élection de Sarkozy la phrase de l'ancien Mao passé au MEDEF :diable:
Denis Kessler : "Il s'agit de défaire méthodiquement le programme du CNR" Nicolas :rougefaché:
Programme appliqué par Sarkozy aussi par Hollande :rougefaché: et encore plus par Macron
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

rouge a écrit :
19 oct. 2019, 17:38

Denis Kessler : "Il s'agit de défaire méthodiquement le programme du CNR" Nicolas :rougefaché:
Programme appliqué par Sarkozy aussi par Hollande :rougefaché: et encore plus par Macron
Image

Bravo Timick pour tes contributions.
Les menaces sur l'identité françaises, elles sont bien là ou tu les pointes, et elles ne sont pas du fait des personnes qui portent un foulard, comme on essaye de nous le faire croire en guise de diversion.
Image

Jelp
Messages : 1588
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 00:00
rouge a écrit :
19 oct. 2019, 17:38

Denis Kessler : "Il s'agit de défaire méthodiquement le programme du CNR" Nicolas :rougefaché:
Programme appliqué par Sarkozy aussi par Hollande :rougefaché: et encore plus par Macron
Image

Bravo Timick pour tes contributions.
Les menaces sur l'identité françaises, elles sont bien là ou tu les pointes, et elles ne sont pas du fait des personnes qui portent un foulard, comme on essaye de nous le faire croire en guise de diversion.
Tout à fait

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Jelp a écrit :
20 oct. 2019, 07:01
Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 00:00

Les menaces sur l'identité françaises, elles sont bien là ou tu les pointes, et elles ne sont pas du fait des personnes qui portent un foulard, comme on essaye de nous le faire croire en guise de diversion.
Tout à fait
Macron à ouvert la boîte à caca, et maintenant, c'est un déferlement de racisme. J'aurais bien envie de porter un foulard par solidarité, mais le choc esthétique me fait un peu peur.
Ce matin encore https://www.lejdd.fr/Politique/bruno-re ... ns-3926439
Alors là, je me pince "Nous proposons d'interdire tout financement public d'un mouvement communautariste, qui ne respecterait pas les principes de souveraineté nationale et de laïcité" Retailleau, ardent défenseur de la laïcité ? En Vendée, toute l'action patrimoniale est orientée de manière à indiquer le rôle fondateur de l'église catholique.
Retailleau, il avait une crèche à Noël dans le conseil général de Vendée :
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... ee-5417453
Toutes les fin d'années, on a droit à des affiches à caractère religieux sur tous les abribus de Vendée
https://lesalonbeige.blogs.com/my_weblo ... 3%A9e.html
La justification : dans ce cas, ce n'est pas du communautarisme, c'est de la tradition !

Et pour les parti "prohiber, sous le contrôle du juge administratif, les candidatures et la propagande électorale communautaristes. Cela concerne tous ceux qui portent les ­revendications d'une partie de la population à raison de son appartenance religieuse ou ethnique."

Je vois bien qui il vise : le parti chrétien-démocrate https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_chr ... e_(France)
Oui ! exigeons avec Retailleau la suppression de la référence chrétienne dans tout parti politique, au nom de la laïcité.

Depuis 2 semaines, c'est le racisme le plus violent qui s'exprime
https://www.nouvelobs.com/societe/20191 ... r-lci.html

Et avec Retailleau et consort, c'est sous prétexte de laïcité et de République ! Nous ne devons pas laisser faire ! Ce n'est pas ça la France, la République, la laïcité ! Ces pourris sont en train de bafouer et de salir nos valeurs les plus chères ! Nous avons le devoir de les défendre !
Image

bernojax
Messages : 7079
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 10:20
Jelp a écrit :
20 oct. 2019, 07:01
Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 00:00

Les menaces sur l'identité françaises, elles sont bien là ou tu les pointes, et elles ne sont pas du fait des personnes qui portent un foulard, comme on essaye de nous le faire croire en guise de diversion.
Tout à fait
Macron à ouvert la boîte à caca, et maintenant, c'est un déferlement de racisme. J'aurais bien envie de porter un foulard par solidarité, mais le choc esthétique me fait un peu peur.
Ce matin encore https://www.lejdd.fr/Politique/bruno-re ... ns-3926439
Alors là, je me pince "Nous proposons d'interdire tout financement public d'un mouvement communautariste, qui ne respecterait pas les principes de souveraineté nationale et de laïcité" Retailleau, ardent défenseur de la laïcité ? En Vendée, toute l'action patrimoniale est orientée de manière à indiquer le rôle fondateur de l'église catholique.
Retailleau, il avait une crèche à Noël dans le conseil général de Vendée :
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... ee-5417453
Toutes les fin d'années, on a droit à des affiches à caractère religieux sur tous les abribus de Vendée
https://lesalonbeige.blogs.com/my_weblo ... 3%A9e.html
La justification : dans ce cas, ce n'est pas du communautarisme, c'est de la tradition !

Et pour les parti "prohiber, sous le contrôle du juge administratif, les candidatures et la propagande électorale communautaristes. Cela concerne tous ceux qui portent les ­revendications d'une partie de la population à raison de son appartenance religieuse ou ethnique."

Je vois bien qui il vise : le parti chrétien-démocrate https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_chr ... e_(France)
Oui ! exigeons avec Retailleau la suppression de la référence chrétienne dans tout parti politique, au nom de la laïcité.

Depuis 2 semaines, c'est le racisme le plus violent qui s'exprime
https://www.nouvelobs.com/societe/20191 ... r-lci.html

Et avec Retailleau et consort, c'est sous prétexte de laïcité et de République ! Nous ne devons pas laisser faire ! Ce n'est pas ça la France, la République, la laïcité ! Ces pourris sont en train de bafouer et de salir nos valeurs les plus chères ! Nous avons le devoir de les défendre !
franchement que sa peut être archaïque la religions, de nos jour ou l'on veut arrêter certaine traditions. ce serait bien que les religion reste uniquement dans la sphère privé, et que l'on ce disent pas en regardant quelqu'un à la musulman, mais juste une personne comme une autre, mais dés l'ors que l'on distingue sa religion, par une revendication vestimentaire ou autre cela peut être vécus pour une agression, après faut pas être dupe, qu'il y à de la manipulation et de la mise en scéne, et des association spécialiste dans l'accompagnement de ses personnes comme cette femme.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

bernojax a écrit :
20 oct. 2019, 10:37

franchement que sa peut être archaïque la religions, de nos jour ou l'on veut arrêter certaine traditions. ce serait bien que les religion reste uniquement dans la sphère privé, et que l'on ce disent pas en regardant quelqu'un à la musulman, mais juste une personne comme une autre, mais dés l'ors que l'on distingue sa religion, par une revendication vestimentaire ou autre cela peut être vécus pour une agression, après faut pas être dupe, qu'il y à de la manipulation et de la mise en scéne, et des association spécialiste dans l'accompagnement de ses personnes comme cette femme.
Et bien tu as complètement tort. On s'habille comme on veut, c'est ça la France. Liberté. C'est la République, ses institutions, ses administrations, qui doivent être laïc, pas les citoyens.
Tu peux penser que la religion et ses symboles sont archaïques, mais tu n'as pas le droit de l'imposer aux autres.
Si on veut, on peut porter, une soutane, ou une kippa, ce qu'on veut, on est libre. Par ailleurs, le port d'un foulard n'est aucunement un signe religieux, la preuve cette photo ci-dessous.

C'est culturel, le foulard. Autrefois, en France, une femme"bien" ne sortait pas "en cheveux". Si tu es amené à habiter au Maroc, tu penses que tu porterais une djellaba ? Alors pourquoi les français ou les étranger qui portent des dejallaba ou des foulards devraient y renoncer en France ? Le seul qui peut être gêné en France vis à vis de ses traditions vestimentaires, c'est celui qui vivait nu dans son pays. En France, ça ne se fait pas, ça transgresse la pudeur. Mais pour le reste, tout les vêtements sont possible. Qu'on en soit encore à discuter de ça depuis 30 ans, c'est une honte pour la France. Ces racistes nous humilient devant le monde entier.

Image
Image

martien
Messages : 4034
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par martien »

Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 10:20
Jelp a écrit :
20 oct. 2019, 07:01
Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 00:00

Les menaces sur l'identité françaises, elles sont bien là ou tu les pointes, et elles ne sont pas du fait des personnes qui portent un foulard, comme on essaye de nous le faire croire en guise de diversion.
Tout à fait
Macron à ouvert la boîte à caca, et maintenant, c'est un déferlement de racisme. J'aurais bien envie de porter un foulard par solidarité, mais le choc esthétique me fait un peu peur.
Ce matin encore https://www.lejdd.fr/Politique/bruno-re ... ns-3926439
Alors là, je me pince "Nous proposons d'interdire tout financement public d'un mouvement communautariste, qui ne respecterait pas les principes de souveraineté nationale et de laïcité" Retailleau, ardent défenseur de la laïcité ? En Vendée, toute l'action patrimoniale est orientée de manière à indiquer le rôle fondateur de l'église catholique.
Retailleau, il avait une crèche à Noël dans le conseil général de Vendée :
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... ee-5417453
Toutes les fin d'années, on a droit à des affiches à caractère religieux sur tous les abribus de Vendée
https://lesalonbeige.blogs.com/my_weblo ... 3%A9e.html
La justification : dans ce cas, ce n'est pas du communautarisme, c'est de la tradition !

Et pour les parti "prohiber, sous le contrôle du juge administratif, les candidatures et la propagande électorale communautaristes. Cela concerne tous ceux qui portent les ­revendications d'une partie de la population à raison de son appartenance religieuse ou ethnique."

Je vois bien qui il vise : le parti chrétien-démocrate https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_chr ... e_(France)
Oui ! exigeons avec Retailleau la suppression de la référence chrétienne dans tout parti politique, au nom de la laïcité.

Depuis 2 semaines, c'est le racisme le plus violent qui s'exprime
https://www.nouvelobs.com/societe/20191 ... r-lci.html

Et avec Retailleau et consort, c'est sous prétexte de laïcité et de République ! Nous ne devons pas laisser faire ! Ce n'est pas ça la France, la République, la laïcité ! Ces pourris sont en train de bafouer et de salir nos valeurs les plus chères ! Nous avons le devoir de les défendre !
Deux choses :

1/ Je trouve cette obsession autour du voile complètement ridicule. Si tu acceptes l'immigration de millions de musulmans , tu ne peux pas leur interdire de s'habiller selon leurs coutumes. C'est leur droit le plus strict dans un État de droit. Comme tu dis les gens s'habillent comme ils veulent.

2/ Les gens comme toi sont complètement dans le déni quant à la question culturelle. Que vous le vouliez ou non, et quoi qu'on en pense, l'unité, l'harmonie et l'identité d'un peuple, d'une nation, ne se résument pas aux "acquis sociaux" et à des abstractions comme les "valeurs républicaines" (que chacun interprète à sa sauce). Tu ne peux pas comparer des traditions ancestrales qui sont en lien avec les racines mêmes de notre pays, et l'importation de coutumes étrangères depuis 50 ans. La République et la laïcité, ce n'est pas non plus le relativisme que tu défends. Dans les faits, beaucoup de gens ne se sentent plus chez eux et aspirent à former un peuple avec des gens dont ils partagent les coutumes, les références, car un peuple sans lien culturel ou spirituel n'est plus vraiment un peuple, pensent ou ressentent la plupart des gens (les études montrent que c'est l'avis de loin majoritaire). C'est peut-être scandaleux, fasciste, tout ce que vous voulez, mais plus vous négligerez cette réalité et plus les gens voteront RN. Notamment les classes populaires qui sont les premières à être confrontées au multiculturalisme, contrairement à bien des donneurs de leçons.

Maintenant, que ce soit clair :
- Les musulmans ne sont pas responsables de cette situation et attiser la haine à leur égard est lamentable, car c'est bien notre politique d'immigration et d'intégration depuis des décennies qui est en cause.
- Il faut prendre la question à la source et la gérer sérieusement sans démagogie mais sans déni non plus. Se concentrer autour de la question du voile relève de la démagogie évidemment.

martien
Messages : 4034
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par martien »

Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 11:06
bernojax a écrit :
20 oct. 2019, 10:37

franchement que sa peut être archaïque la religions, de nos jour ou l'on veut arrêter certaine traditions. ce serait bien que les religion reste uniquement dans la sphère privé, et que l'on ce disent pas en regardant quelqu'un à la musulman, mais juste une personne comme une autre, mais dés l'ors que l'on distingue sa religion, par une revendication vestimentaire ou autre cela peut être vécus pour une agression, après faut pas être dupe, qu'il y à de la manipulation et de la mise en scéne, et des association spécialiste dans l'accompagnement de ses personnes comme cette femme.
Et bien tu as complètement tort. On s'habille comme on veut, c'est ça la France. Liberté. C'est la République, ses institutions, ses administrations, qui doivent être laïc, pas les citoyens.
Tu peux penser que la religion et ses symboles sont archaïques, mais tu n'as pas le droit de l'imposer aux autres.
Si on veut, on peut porter, une soutane, ou une kippa, ce qu'on veut, on est libre. Par ailleurs, le port d'un foulard n'est aucunement un signe religieux, la preuve cette photo ci-dessous.

C'est culturel, le foulard. Autrefois, en France, une femme"bien" ne sortait pas "en cheveux". Si tu es amené à habiter au Maroc, tu penses que tu porterais une djellaba ? Alors pourquoi les français ou les étranger qui portent des dejallaba ou des foulards devraient y renoncer en France ? Le seul qui peut être gêné en France vis à vis de ses traditions vestimentaires, c'est celui qui vivait nu dans son pays. En France, ça ne se fait pas, ça transgresse la pudeur. Mais pour le reste, tout les vêtements sont possible. Qu'on en soit encore à discuter de ça depuis 30 ans, c'est une honte pour la France. Ces racistes nous humilient devant le monde entier.

Image
D'accord avec toi sur la première partie. Dommage que tu persistes à vouloir faire passer l'insécurité culturelle, parfaitement normale, d'une majorité de français pour du racisme.

En plus le terme est complètement inadéquat. La haine ou la défiance envers une religion n'est généralement pas liée à la race, même si pour certains c'est un prétexte évidemment.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

martien a écrit :
20 oct. 2019, 11:30

2/ Les gens comme toi sont complètement dans le déni quant à la question culturelle. Que vous le vouliez ou non, et quoi qu'on en pense, l'unité, l'harmonie et l'identité d'un peuple, d'une nation, ne se résument pas aux "acquis sociaux" et à des abstractions comme les "valeurs républicaines" (que chacun interprète à sa sauce). Tu ne peux pas comparer des traditions ancestrales qui sont en lien avec les racines mêmes de notre pays, et l'importation de coutumes étrangères depuis 50 ans. La République et la laïcité, ce n'est pas non plus le relativisme que tu défends. Dans les faits, beaucoup de gens ne se sentent plus chez eux et aspirent à former un peuple avec des gens dont ils partagent les coutumes, les références, car un peuple sans lien culturel ou spirituel n'est plus vraiment un peuple, pensent ou ressentent la plupart des gens (les études montrent que c'est l'avis de loin majoritaire). C'est peut-être scandaleux, fasciste, tout ce que vous voulez, mais plus vous négligerez cette réalité et plus les gens voteront RN. Notamment les classes populaires qui sont les premières à être confrontées au multiculturalisme, contrairement à bien des donneurs de leçons.
Je ne suis absolument pas dans le déni. Avec d'autre, je défend des valeurs, la République Française porte des valeurs, et elle a même la prétention, depuis la Révolution, que ces valeurs soient universelles.
Il y a aussi des traditions, des coutumes, auquel je suis attaché, comme d'autres, en tant que Français. Tu as pu le lire dans tous mes messages, et déforme honteusement ma pensée.

Je relève au milieu de ton propos une phrase honteuse :
Tu ne peux pas comparer des traditions ancestrales qui sont en lien avec les racines mêmes de notre pays, et l'importation de coutumes étrangères depuis 50 ans.
Les traditions ancestrales, qu'est-ce que ça veut dire ? C'est moche qu'en France, on ne dresse plus de menhirs, on devrait y revenir !
L'importation de coutumes étrangères depuis 50 ans ? Enfin, quelle blague, les échanges ont lieu au niveau mondial depuis des centaines d'années ! Le catholicisme, c'est bien une religion importée, que je sache !

Et, Pour être plus précis, indique-moi une coutume, une seule, "étrangère", importée, qui s'est imposée à toi, Français depuis 50 ans. Vas-y, je t'attend. Une seule chose!

Qu'est-ce que l'immigration à changé à nos mode de vie ? Rien ! Rien de rien !

Les changements ils sont du fait de nous même. C'est la société marchande qui change le monde, qui change le mode de vie familial, les conditions de travail, l'environnement, et les Français ont fait ce choix. Ensuite, certains font porter le chapeau à des immigrés qui sont en position d'infériorité sociale, et qui n'ont jamais été en mesure de faire changer la France.

Les valeurs de la France, celles de la République, elles sont bafouées par des Français eux-même, pas par l'immigration. Et les "traditions ancestrales" (concept un peu flou et dangereux), ce sont les français qui y renoncent, et personne les y a obligé.
Image

Michel-Ange
Messages : 3705
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Personnellement, je suis athée et anticlérical.
Je pense que les religions, qui sont des superstitions fondamentalement ridicules (franchement, qui peut croire qu'un être parfait et tout puissant va créer l'univers pour enseigner aux hommes que c'est très mal d'être homosexuel ou de manger du saucisson), avilissent globalement les individus et les induisent en erreur d'un point de vue métaphysique.
Par exemple, le voile islamique est un symbole machiste et rétrograde évident, le plus souvent marqueur d'un islam intégriste, prosélyte et intolérant.
Alors, bien sûr, il serait contre-productif de l'interdire, mais ceux qui se disent ou se souhaitent progressistes feraient mieux, à mon avis, de dépenser leur énergie à expliquer cela (comme le font plein de vrais progressistes à gauche et ailleurs, n'exagérons rien), pour que le moins de femmes possible se laisse prendre par cette servitude plus ou moins volontaire, plutôt que de le défendre au nom d'un relativisme douteux.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

martien a écrit :
20 oct. 2019, 11:34

D'accord avec toi sur la première partie. Dommage que tu persistes à vouloir faire passer l'insécurité culturelle, parfaitement normale, d'une majorité de français pour du racisme.

En plus le terme est complètement inadéquat. La haine ou la défiance envers une religion n'est généralement pas liée à la race, même si pour certains c'est un prétexte évidemment.
L'insécurité culturelle existe. Des personnes ne se retrouvent pas dans l'évolution de cette société ou ils n'ont plus de repères, les liens sociaux qui existaient autrefois disparaissent, l'insécurité économique pèsent sur tous, on ne sais plus ou on en est dans ce monde de fou.... Et pourquoi ? parce qu'une femme porte un foulard ? Cette blague !

C'est ça le racisme : cette femme sert de bouc émissaire. pendant ce temps là, pendant qu'il s'énerve sur le foulard, le Français ne se pose pas les bonnes questions , et les gens qui font du monde ce qu'il est continuent, tranquillement, pendant que les autre crèvent.

Le racisme, c'est ça, le rejet de l'autre comme menace : le juif, l'arabe. C'est àeux qu'on fait porter le poids des problèmes qu'on vit, alors qu'en fait, les problèmes, et leur solutions, elles n'ont rien à voir avec eux. Et c'est pas par hasard que Macron a relancé sur ces problématiques, il agite le chiffon rouge et tout un tas de crétins foncent dessus.

Pendant ce temps, les autres, tranquillement, continuent à démanteler à leur profit ce qui fait l'Humanité.
Image

martien
Messages : 4034
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par martien »

Couramiaud, je suis en partie d'accord avec toi, et je te répondrai tout à l'heure concernant les désaccords qui méritent plus amples développements.

J'aimerais juste que tu te calmes un peu sur les adjectifs employés, ça rend la discussion vraiment lourde et pesante. T'es pas d'accord avec ce que je dis, très bien, on en discute, mais t'es obligé d'en faire des tonnes en parlant de "honte" par exemple ?

ChatVert
Messages : 4187
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ChatVert »

Couramiaud Poitevin a écrit :
20 oct. 2019, 12:02
martien a écrit :
20 oct. 2019, 11:34

D'accord avec toi sur la première partie. Dommage que tu persistes à vouloir faire passer l'insécurité culturelle, parfaitement normale, d'une majorité de français pour du racisme.

En plus le terme est complètement inadéquat. La haine ou la défiance envers une religion n'est généralement pas liée à la race, même si pour certains c'est un prétexte évidemment.
L'insécurité culturelle existe. Des personnes ne se retrouvent pas dans l'évolution de cette société ou ils n'ont plus de repères, les liens sociaux qui existaient autrefois disparaissent, l'insécurité économique pèsent sur tous, on ne sais plus ou on en est dans ce monde de fou.... Et pourquoi ? parce qu'une femme porte un foulard ? Cette blague !

C'est ça le racisme : cette femme sert de bouc émissaire. pendant ce temps là, pendant qu'il s'énerve sur le foulard, le Français ne se pose pas les bonnes questions , et les gens qui font du monde ce qu'il est continuent, tranquillement, pendant que les autre crèvent.

Le racisme, c'est ça, le rejet de l'autre comme menace : le juif, l'arabe. C'est àeux qu'on fait porter le poids des problèmes qu'on vit, alors qu'en fait, les problèmes, et leur solutions, elles n'ont rien à voir avec eux. Et c'est pas par hasard que Macron a relancé sur ces problématiques, il agite le chiffon rouge et tout un tas de crétins foncent dessus.

Pendant ce temps, les autres, tranquillement, continuent à démanteler à leur profit ce qui fait l'Humanité.
Je plussoire entièrement à ce pamphlet.

Répondre