Puel est-il l'homme de la situation ?

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Puel est-il l'homme de la situation ?

Le sondage s’est terminé le 22 mars 2020, 18:40

Oui, il fallait absolument faire le ménage, peu importe si on finit en Ligue 2 si c'est pour repartir sur de nouvelles bases
78
61%
Pour le moment oui mais si la situation sportive ne change pas très rapidement alors il faudra l'écarter pour ne pas risquer une descente
27
21%
Non, il est en train de tout casser. Se baser sur des jeunes c'est bien mais pas si ça met en péril la pérennité du club
23
18%
 
Nombre total de votes : 128

Assebitbol
Messages : 455
Enregistré le : 19 sept. 2017, 08:21

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Assebitbol »

Rob420 a écrit :
01 mars 2021, 22:45
Assebitbol a écrit :
01 mars 2021, 22:37
Bon entraîneur ou pas, l’avenir nous le dira, mais force est de constater que pour l’instant, il fait de la sacrée memerde le Claude.

Je ne comprends rien à ce qu’il fait et je ne peux pas le blairer depuis le début
Apres être un très bon entraineur ne veut pas dire qu'il va réussir de partout.
C'était tout simplement pas le bon contexte, le bon moment pour lui
Non je suis d’accord mais tirer le meilleur de l’effectif dont il dispose à son arrivée si, et pour le coup pour l’instant c’est la cata

nyme
Messages : 3249
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par nyme »

merlin a écrit :
01 mars 2021, 17:15
nyme a écrit :
01 mars 2021, 16:57
Barre transversale a écrit :
28 févr. 2021, 18:37
merlin a écrit :
28 févr. 2021, 18:29
Kabigon a écrit :
28 févr. 2021, 18:25
Merlin qui rongeait son frein depuis un mois... Enfin une défaite, tu dois te régaler.
Même pas con nard , je ne regarde quasiment plus les matches des verts ...
Comme Dagostino, tu vas prendre l'air quelques heures. Pas d'insultes sur le forum.
Il était temps !
C'est pour moi cette répartie ?
Parce que franchement , j'use rarement de l'insulte.
Mais , là , j'avoue que le petit ton méprisant (comme souvent) de kabigon (vert) m'a un peu énervé.
Mais j'ai retenu la leçon , j'éviterais à l'avenir de commenter sa prose.
C'était (cette fois) effectivement pour toi, mais il y en a beaucoup qui passent entre les gouttes car j'ai aussi un ras le bol de ceux qui ont ce petit ton méprisant comme tu dis. Et à ce titre, il n'y a pas que Kabigon. Il n'y a qu'à lire les messages de ceux qui s'en prennent à Panenka par exemple.
Nauséabonds, avec un manque total de fraternité et de respect.
Il y a même ceux, qui se permettent de ridiculiser son pseudo, ce qui, il y a peu, était totalement interdit (et heureusement) sur ce site. Aujourd'hui c'est désormais toléré, ou alors ils ont un totem d'immunité que même Bouanga peut leur envier.
L'insulte, le manque de courtoisie sont devenus le fait de quelques uns qui, au prétexte d'une ancienneté et (ou) d'une connaissance du foot (j'imagine), se croient tout permis.
Je ne sais pas si Panenka est payé par le club ou autre, mais je m'en moque totalement et, même si c'était le cas, cela n'a rien à voir dans nos discussions.
Sinon, tu peux commenter sa prose, comme la mienne, comme celles de tous les autres, mais cela n'empêche pas une certaine bienveillance.
Nous sommes tous, enfin je crois, supporters de ce club. Nous sommes tous meurtris par la situation actuelle de "notre" club de cœur et certainement encore plus par l'environnement dans lequel nous vivons actuellement.
J'arrête là car je ne suis pas ton père et j'ai l'impression de me conduire comme tel et cela peut te saouler !
Ce n'est pas ce que je souhaite.
ALV

Palmeiras
Messages : 349
Enregistré le : 03 oct. 2020, 09:14

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Palmeiras »

vertluisant74 a écrit :
01 mars 2021, 22:11
baggio42 a écrit :
01 mars 2021, 22:06
vertluisant74 a écrit :
01 mars 2021, 21:56
Junito a écrit :
01 mars 2021, 14:16
Comme tout monde j'ai des doutes sur sa façon de manager le groupe et de coacher durant les matches ... m'enfin ses joueurs ont pas l'air de l'avoir lâché, les vieux grognards sont trop dépassés physiquement et les jeunes sont trop ... jeunes pour leur demander d'assumer un rôle qui ne devrait pas être le leur.

Mais j'ai surtout l'impression qu'en dehors du terrain c'est le seul pilier qui soutient toute la déliquescence de ce club et que si tu les vires, bah il y a de fortes chances que tout se casse la gueule.

Alors, tiens bon Claude !
+1 je ne vois pas pourquoi tout le monde tire sur Puel alors que les 2 coupables sont plus haut dans l'organigramme. Caiazzo est un président qui ne met plus les pieds à Sainté depuis des lustres. Il n'assiste plus aux matchs depuis des mois, c'est quand même choquant, non ? Quant à Romeyer, c'est un gars complètement dépassé qui n'a aucun moyens propres à injecter quand il y a besoin. Les 2 présidents ont échoué à fournir à Puel une équipe à peine digne de la ligue 1 et il doit se débrouiller avec ce qu'il a. Je le dis et le répète mais sur le papier, l'équipe est faible, vraiment faible. Un gardien de 35 ans jamais titulaire même lors de ses prêts en ligue 2, un latéral droit de 35 ans sans doublure, un latéral gauche que le club a voulu faire partir pdt des mois pour faire encore plus d'économies, une charnière où Moukoudi est le seul à surnager alors qu'il n'était même pas titulaire la saison dernière et un joueur Kolo que Puel ne voulait pas et qui ne met plus un pied devant l'autre depuis 18 mois. Un milieu de bric et de broc que Puel a tant bien que mal façonné pour en faire quelque chose avec un inconnu de D3 portugaise, un jeune de 17 ans qui n'avait pas fait un seul match en réserve avant cette saison et un gars que Printant n'avait même jamais convoqué. En attaque, Puel se tape Boudebouz et Khazri que le club a voulu mettre à la porte pendant des semaines, un jeune en numéro 9 complètement novice à ce niveau, un ailier de 34 ans absent 1 match sur 2 et enfin la star Bouanga qui ne met plus un pied devant l'autre. D'ailleurs le seul joueur que Puel a voulu garder à tout prix et qui le trahit complètement des mois plus tard. Avec cette équipe, 90% des entraîneurs du championnat de France descendraient. Vous le voyez pas ça ? Puel est le dernier homme à porter à bout de bras un club en complète déliquescence.
Tout le monde tire sur Puel ? 8|
Non.
Ben quand même pas mal, si. Ou alors ceux qui le dénigrent sont très actifs ici.
(Dsle pour la succession de quote ; sur telephone c'est difficile de faire autrement)

Ils sont très actifs les lendemains de défaite. Nous étions à peu près tranquille (quoique) pendant février...mais des la première défaite arrivée il faut le virer.
Après, ça mériterait presque qu'on remette à jour le sondage de ce topic avec un version mars 2021.

Mika5942
Messages : 529
Enregistré le : 27 juil. 2019, 20:03

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Mika5942 »

Perso le glaude me laisse vraiment perplexe, je ne sais pas quoi en penser car j'avoue ne pas comprendre ce qu'il fait. Alors oui il n'a aucun moyen financier, aucune marge de manœuvre mais ça n'explique pas toujours ces choix "bizarres". Je ne le comprend pas et ma confiance envers lui s'estompe de match en match :/

Duvert
Messages : 1104
Enregistré le : 31 mars 2019, 15:52

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Duvert »

vertluisant74 a écrit :
01 mars 2021, 21:56
Junito a écrit :
01 mars 2021, 14:16
Comme tout monde j'ai des doutes sur sa façon de manager le groupe et de coacher durant les matches ... m'enfin ses joueurs ont pas l'air de l'avoir lâché, les vieux grognards sont trop dépassés physiquement et les jeunes sont trop ... jeunes pour leur demander d'assumer un rôle qui ne devrait pas être le leur.

Mais j'ai surtout l'impression qu'en dehors du terrain c'est le seul pilier qui soutient toute la déliquescence de ce club et que si tu les vires, bah il y a de fortes chances que tout se casse la gueule.

Alors, tiens bon Claude !
+1 je ne vois pas pourquoi tout le monde tire sur Puel alors que les 2 coupables sont plus haut dans l'organigramme. Caiazzo est un président qui ne met plus les pieds à Sainté depuis des lustres. Il n'assiste plus aux matchs depuis des mois, c'est quand même choquant, non ? Quant à Romeyer, c'est un gars complètement dépassé qui n'a aucun moyens propres à injecter quand il y a besoin. Les 2 présidents ont échoué à fournir à Puel une équipe à peine digne de la ligue 1 et il doit se débrouiller avec ce qu'il a. Je le dis et le répète mais sur le papier, l'équipe est faible, vraiment faible. Un gardien de 35 ans jamais titulaire même lors de ses prêts en ligue 2, un latéral droit de 35 ans sans doublure, un latéral gauche que le club a voulu faire partir pdt des mois pour faire encore plus d'économies, une charnière où Moukoudi est le seul à surnager alors qu'il n'était même pas titulaire la saison dernière et un joueur Kolo que Puel ne voulait pas et qui ne met plus un pied devant l'autre depuis 18 mois. Un milieu de bric et de broc que Puel a tant bien que mal façonné pour en faire quelque chose avec un inconnu de D3 portugaise, un jeune de 17 ans qui n'avait pas fait un seul match en réserve avant cette saison et un gars que Printant n'avait même jamais convoqué. En attaque, Puel se tape Boudebouz et Khazri que le club a voulu mettre à la porte pendant des semaines, un jeune en numéro 9 complètement novice à ce niveau, un ailier de 34 ans absent 1 match sur 2 et enfin la star Bouanga qui ne met plus un pied devant l'autre. D'ailleurs le seul joueur que Puel a voulu garder à tout prix et qui le trahit complètement des mois plus tard. Avec cette équipe, 90% des entraîneurs du championnat de France descendraient. Vous le voyez pas ça ? Puel est le dernier homme à porter à bout de bras un club en complète déliquescence.
D'accord avec tout ça, mais pour être précis Neyou vient de D2 portugaise (et c'est déjà pas mal). Et Gourna a connu une ascension fulgurante, camavingesque, puisqu'il est passé de surclassé en U19, à 4 matchs de réserve (et c'est déjà bien), à remplaçant puis titulaire en L1!

Ok pour dire que Puel ne dispose pas des moyens de ses ambitions. Manque notamment le 9, buteur, tueur dans la surface qui aurait pu mettre le 2eme but à Lorient par exemple.

Duvert
Messages : 1104
Enregistré le : 31 mars 2019, 15:52

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Duvert »

Pour Gourna, ascension en moins d'un an, je précise.

Et pour le 9, il faut un gars meilleur que Beric, car nous avons déjà eu Diony, Krasso, Abi et maintenant Modeste. Il faut laisser du temps à Abi. Et pour Modeste, j'y croyais mais au vu de ses performances, force est de constater qu'il n'a pas retrouvé son niveau d'antant

NomDeStade
Messages : 9619
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par NomDeStade »

Tryphôn a écrit :
01 mars 2021, 21:16
squaty a écrit :
01 mars 2021, 21:15
Tryphôn a écrit :
01 mars 2021, 21:13
Il a vraiment dit qu'il voulait jouer en transitions rapides, Puel?

C'est un peu comme la qualif en ligue des champions, en fait il faut comprendre le contraire.
Il n'a jamais dit qu'on irait en ligue des champions cette saison, c'est bien de critiqué quelqu'un c'est mieux en évitant de mentir.
J'ai menti? Où donc?

Putain, jouer en transitions rapides...
Pour le coup, il l'a dit, et globalement on le fait. On est l'équipe d'Europe a joué le plus vers l'avant !
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

NomDeStade
Messages : 9619
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par NomDeStade »

franck42 a écrit :
01 mars 2021, 21:27
Portosvert a écrit :
01 mars 2021, 20:59
Pour moi Puel est un bon formateur mais un très moyen Coatch
Pour moi c'est plutôt un bon recruteur, ses qualités de formateur j'ai quand du mal à les voir avec beaucoup de nos jeunes joueurs, dont ceux qui au départ étaient les plus talentueux, notamment Aouchiche et Rivera.
Rivera, je me garderais bien de le juger sur la foi de 3 matchs amicaux contre des équipes en retard de préparation. Même constat pour Krasso, Moueffek ou Abi d'ailleurs. Ces amicaux ont berné tout le monde (staff compris ?)
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

Ligérien
Messages : 197
Enregistré le : 30 janv. 2021, 07:50

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Ligérien »

De toute façon aujourd'hui homme de la situation ou pas on va devoir faire avec jusqu'à la fin de saison.
Après en début de saison est-ce que c'était du trompe l'oeil ? je ne sais pas et j'ai la faiblesse de croire que c'était pas anodin non plus.
Le départ de FOFANA a été un tournant et çà c'est pas de son fait.
Ensuite l'épisode MOSTAFA aurait pu nous redresser quand on voit comment il tourne, et c'est pas de son fait non plus.
A mon humble avis et comme certains le disent, le problème est plus haut dans la hiérarchie et je ne suis pas convaincu qu'un autre ferait mieux surtout avec nos capacités financières et d'attractivité.

junior13
Messages : 1780
Enregistré le : 07 sept. 2005, 22:03
Localisation : Paris

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par junior13 »

Kabigon a écrit :
01 mars 2021, 14:27
Mais junior, c'est pas possible de continuer à répéter la même ânerie ! Ça n'était pas du tout la même équipe, tu as des joueurs avec un an de plus (pour des trentenaires comme Perrin ça compte plus qu'on ne croit) et notre force principale anéantie : le milieu.

Selnaes-M'Vila-Cabella, c'était d'une complémentarité incroyable. On dominait réellement la plupart des équipes.
Le départ du premier a fait très mal, mais ça s'est pas ressenti dans les résultats parce qu'on pouvait capitaliser sur la confiance acquise entre août et janvier. Et Khazri n'a jamais été aussi efficace qu'avec Selnaes.
Ensuite Cabella ! Notre meilleur joueur de la seconde partie de saison, sans conteste, le liant entre défense et attaque. Parti aussi.
Enfin M'Vila qui a bien fait comprendre qu'il était là pour Gasset. Avec Printant il est resté, mais sans s'investir. Et je suis pas sûr que son cas soit isolé vu le rendement de Kolo.

Bref, on a perdu bien plus qu'un simple Cabella et quand un cercle vicieux s'installe, c'est tout sauf simple de redresser la barre. Gasset avait pu investir sur des valeurs sûres et il a réussi. Mais victoire à la Pyrrhus quand on voit qu'aujourd'hui Puel n'a plus du tout de latitude pour une mission du même type, avec une fin de cycle (Perrin, Ruffier) à gérer par dessus.

Donc oui ça prend plus de temps, plus que prévu même, c'est très frustrant, on est tous déçus mais faut être conscient de la faiblesse de notre effectif actuel. Et voir d'où on vient !
Selnaes est parti 6 mois avant on avait le temps de s'en remettre tu penses ?
Oui le départ de Cabella fait très mal. Mais tu ne m'empêcheras pas de penser qu'entre finir 4ème et finir 17ème en se sauvant grâce au COVID il y avait un juste milieu. L'effectif de l'an dernier valait largement la première partie de tableau et devait aller chercher un passage en 16ème d'EL.
Edit : qui a lancé la fin de cycle de Ruffier ? 8|

Quand je vois Panenka &co nous expliquer que l'effectif de cette saison pourrait jouer l'Europe sans l'invasion de criquet ou je ne sais quelle plaie :mrgreen: , je me dis que l'an dernier on devait viser plus haut sans problème(surtout avec 50 millions de masse salariale).
Donc du coup l'excuse de l'an dernier pour les 25 purges c'est quoi ? (plus l'élimination piteuse en coupe d'Europe).

Sur le projet de jeu, je vais pas répéter ce qu'à dit Beric, qui est très bien résumé dans le potin, je suis parfaitement en phase avec son analyse.
Ca fait 2 ans qu'on mange notre pain noir, on a pris une taule dans le derby, le management de Puel a été incompréhensible jusqu'à fin novembre et je ne vois toujours pas l'ombre d'un plan de jeu.
Alors oui il commence à me gonfler le père Puel, mais à court terme on doit forcément le garder, on a pas mieux et on fera pas mieux avec un type extérieur. J'espère juste qu'à 5 journées de la fin on viendra pas me dire :"c'est la pression du maintien qui nous empêche de développer du jeu, ça ira mieux l'an prochain", ça va me tendre après quasiment 60 matchs à attendre de voir du football et une nouvelle excuse qu'on nous sort chaque quinzaine. :mrgreen:

Kabigon
Messages : 4991
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Kabigon »

Bah entre ton post précédent et celui là, y a déjà une évolution.

Je vois que tu évites certains arguments pour te concentrer sur ce qui peut t'arranger : Ruffier, les résultats (en omettant soigneusement de parler de la finale de Coupe de France), bon. C'est de bonne guerre, on a tous un peu de mauvaise foi :)

Ensuite... Comme toi je peine à voir une identité de jeu sur la durée et je suis frustré de notre saison, de la manière, du bilan comptable. J'aimerais qu'on développe un jeu chatoyant, qu'on marque 3 buts à chaque fois, que tous nos jeunes progressent à vue d'œil...

C'est dit plus haut : il est possible que Puel n'ait pas les moyens de ses ambitions (même si je répète qu'on n'a pas été pris en traître : on savait que ça serait galère cette année, je serai moins compréhensif l'an prochain). Et oui il est avéré que son management ne passe pas avec certains joueurs, notamment ceux ayant connu Gasset qui sont passés un peu d'un extrême à un autre.

Enfin Bouanga étant prolifique l'an dernier et Puel lui maintient sa confiance, ça l'empêche pas d'être mauvais cette saison. Fofana était apparemment le chouchou du coach, ça l'a pas empêché de se barrer. À un moment donné le foot c'est pas seulement kiffer sa vie et poster ses nouvelles fringues sur Instagram : c'est un métier, qui demande de travailler tous les jours, et j'ai encore la faiblesse de penser que les joueurs pro sont des privilégiés avant tout. Alors les états d'âmes de ceux qui trouvent que l'entraîneur ne sourit pas assez... Très peu pour moi...

En disant ça je n'exonere pas Puel de ses responsabilités : je relativise. Quand on gagne, c'est jamais grâce à lui, par contre les défaites sont toujours pour sa pomme. Faut être un peu cohérent c'est tout.
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

junior13
Messages : 1780
Enregistré le : 07 sept. 2005, 22:03
Localisation : Paris

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par junior13 »

On est déjà un peu plus d'accord.
Tout n'est pas de la faute de Puel, mais il y contribue que ce soit après une victoire ou défaite. Et si je lui reproche l'absence de fond de jeu et d' d'animation offensive c'est que je le trouve responsable sur ce sujet. Il a eu 7 mois l'an dernier pour commencer à travailler, une pré-saison hyper longue cette année, des stages, et 28 journées de championnat en 20-21.

Il a choisi d'exclure de lui même les cadres que le club voulait transférer du groupe, bon ou mauvais choix j'en sais rien, ce que je constate c'est qu'on a fini par les réintégrer trop tardivement et qu'on se rend compte à la J28 qu'on a pas de fond de jeu offensif et une assise défensive qui est apparu à 90% depuis l'arrivée de Cissé et la sortie de Kolo. C'est logique, pendant que nous on mettait 4 mois à trouver une équipe type, les autres étaient entrain de progresser match après match et de sortir du rodage. Alors forcément nous aussi on progresse un peu, mais on est tellement loin d'avoir une consistance. Et on va rentrer dans les matchs couperets pour le maintien, le stress, etc et on aura du mal à développer notre jeu.
Je lui reprochais déjà la même chose l'an dernier, on s'ennuie ferme et je ne vois aucun progrès dans le jeu offensif. Défensivement Cissé a stabilisé l'équipe et même si Debuchy nous fait un peu serrer le cul on a pas mieux pour tenir le groupe. Par contre les latéraux ne montent plus que très peu, en tout cas rarement pour apporter un surnombre.

Et je maintiens qu'on a un problème au milieu. Le double pivot Camara - Neyou se faisait bouffer la plupart du temps. On est passé à 3, mais du coup on a perdu un joueur offensif pour ajouter une sentinelle. Hors la qualité technique au milieu ne nous permet pas de nous projeter vers l'avant, il nous manque un profil type Cohade capable de récupérer le ballon mais aussi de voir le jeu et de distribuer. On aurait pu imaginer Neyou mais je l'ai trouvé meilleur plus bas sur le terrain (ce qui bloque le développement de Gourna). En l'état Gourna - Neyou - Camara ça court beaucoup pour compenser au milieu, ça défend mais que de mauvais choix offensivement. Et encore nos latéraux ne montent pas beaucoup, imaginons s'ils devaient compenser. On s'en remet à des contres ou des exploits indivs de nos ailiers pour débloquer la situation, ce qui finit par les cramer et faire reposer notre stratégie sur la réussite de joueurs ... irréguliers . Sur ce point on est pas mieux que la saison dernière mais Bouanga avait de la réussite. L'arbre qui cachait la forêt.
Au final on a le même nombre de points après 28 journées et c'est bien le plus inquiétant, toujours pas de 9 (si Modeste est en condition à la J30 on sera tous heureux).
Je ne nie pas que Puel a fait progresser quelques joueurs, sans débat, mais j'attends aussi qu'il fasse de nous une équipe et sur ce point, au risque de me répéter après plus de 50 matchs, je vois pas le projet.

Kabigon
Messages : 4991
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Kabigon »

Sur ton dernier paragraphe, on est même carrément d'accord.
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

NomDeStade
Messages : 9619
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par NomDeStade »

Kabigon a écrit :
02 mars 2021, 09:33
Bah entre ton post précédent et celui là, y a déjà une évolution.

Je vois que tu évites certains arguments pour te concentrer sur ce qui peut t'arranger : Ruffier, les résultats (en omettant soigneusement de parler de la finale de Coupe de France), bon. C'est de bonne guerre, on a tous un peu de mauvaise foi :)

Ensuite... Comme toi je peine à voir une identité de jeu sur la durée et je suis frustré de notre saison, de la manière, du bilan comptable. J'aimerais qu'on développe un jeu chatoyant, qu'on marque 3 buts à chaque fois, que tous nos jeunes progressent à vue d'œil...

C'est dit plus haut : il est possible que Puel n'ait pas les moyens de ses ambitions (même si je répète qu'on n'a pas été pris en traître : on savait que ça serait galère cette année, je serai moins compréhensif l'an prochain). Et oui il est avéré que son management ne passe pas avec certains joueurs, notamment ceux ayant connu Gasset qui sont passés un peu d'un extrême à un autre.

Enfin Bouanga étant prolifique l'an dernier et Puel lui maintient sa confiance, ça l'empêche pas d'être mauvais cette saison. Fofana était apparemment le chouchou du coach, ça l'a pas empêché de se barrer. À un moment donné le foot c'est pas seulement kiffer sa vie et poster ses nouvelles fringues sur Instagram : c'est un métier, qui demande de travailler tous les jours, et j'ai encore la faiblesse de penser que les joueurs pro sont des privilégiés avant tout. Alors les états d'âmes de ceux qui trouvent que l'entraîneur ne sourit pas assez... Très peu pour moi...

En disant ça je n'exonere pas Puel de ses responsabilités : je relativise. Quand on gagne, c'est jamais grâce à lui, par contre les défaites sont toujours pour sa pomme. Faut être un peu cohérent c'est tout.
A mon avis, il n'aura pas plus de moyens, donc on aura les mêmes problématiques. Puel doit sans doute mettre de l'eau dans son vin et sa philosophie de jeu.

Après ce que vous partagez avec junior sur les problèmes au milieu, ça explique aussi pourquoi on est meilleur contre les "gros" que contre les "petits". Puel souhaite jouer en transition rapide, mais on a clairement pas les joueurs pour ça en terme d'intelligence de jeu (Bouanga, Nordin, Abi c'est assez frustre, Khazri est un solliste) ou de technicité dans les transmissions (Camara, Nordin, Abi..).

D'ailleurs, vous remarquerez que Neyou est souvent meilleur contre les gros, dès qu'il peut se projeter après la récupération du ballon.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

PtitLu
Messages : 5450
Enregistré le : 10 sept. 2016, 13:31

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par PtitLu »

squaty a écrit :
01 mars 2021, 22:20
franck42 a écrit :
01 mars 2021, 22:16
squaty a écrit :
01 mars 2021, 22:10
franck42 a écrit :
01 mars 2021, 22:03
squaty a écrit :
01 mars 2021, 21:53
Puel avec Nice première saison 14ème seconde saison 4ème c'est pas une coupe d'Europe ça ? depuis quand Nice n'y était pas allé ?
Puel avec Nice première saison 4e, deuxième saison 17e...
Ses résultats en coupe d'Europe avec Nice, 2 matchs:
Apollon Limassol 2 - 0 0 - 1 OGC Nice *
Bon allez tu me saoule tu as raison on va rappeler Platini,Keita et Curkovic dans les buts et on mettra des poteaux carrés pour harmonisé tout ça, tu as raison Puel est une buse, il n'a jamais rien fait, mais comme le dise certain vous ne savez que critiqué mais vous ne proposé jamais un entraineur, que sainté pourrait se payé et qui est libre. Donc ça c'est très facile à faire, de critiquer sans rien donner en échange comme solution. Ça s'appel critique des mecs qui n'ont jamais rien fait et qui critique des acteurs des chanteurs, des comiques. C'est pour ça qu'ils sont critique c'est parce qu'il ne savent rien faire d'autre.

Et Puel il arrive en 2012 donc saison 2011/2012 https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Puel
Enorme la mauvaise fois le mec arrive le 24 mai 2012...
Bon allez je te laisse à tes délires et à ton idolatrie.
Je te laisse à ta d2 féminine tu es bien mieux dessus et moins condescendant.
Par contre squaty, Franck a raison sur un point, Puel arrive à partir de 2012/2013. Et vu qu'il n'a fait que 4 saisons. Son bilan à Nice c'est :
2012/2013 : 4e (juste devant nous)
2013/2014 : 17e
2014/2015 : 17e (on leur colle 5-0 d'ailleurs)
2015/2016 : 4e, la fameuse saison Ben Arfa - Germain - Pléa - Seri.

Tu as l'historique des coachs sur wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Olympique ... _Club_Nice .
Image

Tryphôn
Messages : 4769
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Tryphôn »

Le projet de jeu de Puel est une véritable énigme. On découvre dans l'interview de Bob qu'il voulait jouer le contre mais nous n'avons jamais rien vu de tel, on avait pu lire par ailleurs qu'il souhaitait une équipe capable de s'adapter aux situations mais nous n'avons pas cette maîtrise collective.

On peut objecter qu'un projet de jeu ne se met pas en place du jour au lendemain, de surcroît avec une équipe de jeunes. C'est partiellement vrai. Mais les projets de jeu affirmés, ça se note quand même plus rapidement que ça. Quand Oscar Garcia est arrivé, le projet de jeu annoncé a sauté aux yeux dès le premier quart d'heure du premier match. Sur des temps beaucoup plus longs, Galtier a attendu que son équipe ait une maîtrise absolue de son schéma de jeu préférentiel avant de développer des alternatives.

Le style de jeu de Puel, c'est quoi? Il reste très difficile de répondre à cette question. Je trouve que l'on peut faire ressortir un présupposé global de jouer, quelque soit le scénario du match. Nous avons une équipe qui essaye de faire le jeu et qui ne recule pas quand elle mène au score. C'est une vision plutôt sympa, un football à orientation plutôt offensive, une équipe plutôt positionnée haut sur le terrain, mais ça ne fait pas un style de jeu.

J'ai eu mes premières réserves sur Puel l'année dernière sur cette question de la multiplication des schémas de jeu et du turn-over systématique, bien avant la question du management. J'avais fini par me dire que la saison était sacrifiée et consacrée à une large revue d'effectif et des possibilités. Je trouve extrêmement surprenant que nous en soyons aujourd'hui encore à cette phase expérimentale. Je trouve même dangereux d'aborder des matchs importants pour le maintien comme on joue des matchs amicaux d'avant saison.

En fait je me demande si ces changements permanents ne sont pas en quelque sorte le style de Puel. Il ne s'agit peut-être pas d'expérimentations? Pourquoi pas dans l'absolu, mais nous n'avons pas suffisamment de certitudes et de qualité dans l'effectif pour que cela puisse être une bonne solution.
Alain Blachon : "ce n’est pas le même football qu’en Gambardella"
Alain Blachon : "le poids de l’histoire pèse tellement à Sainté que le principal danger pour un tel club, c’est de ne pas se sentir vraiment menacé."

Grizzli
Messages : 796
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Grizzli »

Tryphôn a écrit :
02 mars 2021, 11:09
Le projet de jeu de Puel est une véritable énigme. On découvre dans l'interview de Bob qu'il voulait jouer le contre mais nous n'avons jamais rien vu de tel, on avait pu lire par ailleurs qu'il souhaitait une équipe capable de s'adapter aux situations mais nous n'avons pas cette maîtrise collective.

On peut objecter qu'un projet de jeu ne se met pas en place du jour au lendemain, de surcroît avec une équipe de jeunes. C'est partiellement vrai. Mais les projets de jeu affirmés, ça se note quand même plus rapidement que ça. Quand Oscar Garcia est arrivé, le projet de jeu annoncé a sauté aux yeux dès le premier quart d'heure du premier match. Sur des temps beaucoup plus longs, Galtier a attendu que son équipe ait une maîtrise absolue de son schéma de jeu préférentiel avant de développer des alternatives.

Le style de jeu de Puel, c'est quoi? Il reste très difficile de répondre à cette question. Je trouve que l'on peut faire ressortir un présupposé global de jouer, quelque soit le scénario du match. Nous avons une équipe qui essaye de faire le jeu et qui ne recule pas quand elle mène au score. C'est une vision plutôt sympa, un football à orientation plutôt offensive, une équipe plutôt positionnée haut sur le terrain, mais ça ne fait pas un style de jeu.

J'ai eu mes premières réserves sur Puel l'année dernière sur cette question de la multiplication des schémas de jeu et du turn-over systématique, bien avant la question du management. J'avais fini par me dire que la saison était sacrifiée et consacrée à une large revue d'effectif et des possibilités. Je trouve extrêmement surprenant que nous en soyons aujourd'hui encore à cette phase expérimentale. Je trouve même dangereux d'aborder des matchs importants pour le maintien comme on joue des matchs amicaux d'avant saison.

En fait je me demande si ces changements permanents ne sont pas en quelque sorte le style de Puel. Il ne s'agit peut-être pas d'expérimentations? Pourquoi pas dans l'absolu, mais nous n'avons pas suffisamment de certitudes et de qualité dans l'effectif pour que cela puisse être une bonne solution.
Pour moi, la dernière partie de ta dernière phrase apporte la réponse à la question que tu poses dans ton message. Pas de certitudes, pas de qualité constante, pas de constance garantie sur un seul de nos joueurs (je compte les blessures et le covid dans ce constat) : résultat, tu fais tourner à mort parce que c'est LA parade pour te garantir qu'en cas de défaillance tous tes joueurs soient capables de répondre présent et de relever le défi d'une titu a minima

En tous cas, personnellement, c'est typiquement une stratégie d'un point de vue pragmatique et psychologique que je mettrais en place moi si j'étais confronté à cette réalité : faire en sorte de garder tout le monde concerné et certain qu'il peut être appelé à jouer à n'importe quel moment.
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

PtitLu
Messages : 5450
Enregistré le : 10 sept. 2016, 13:31

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par PtitLu »

Sinon, pour en revenir au débat plus haut, il y a un point qui n'a pas trop été abordé. C'est la capacité à fédérer un groupe, de donner envie à chaque joueur de se battre pour son club et son coach, jeunes ou moins jeunes, tout le monde.
Sur ce point, on est à géométrie variable, qui tend même plus vers un désamours ou épuisement des joueurs que l'inverse. Il y a des matchs, je sens vraiment les joueurs incapable de se dépasser, tout simplement car les beuglements incessant de Puel qui ont pour but des les encourager, n'ont pas d'effet, voir même les gonflent.

Au de là de la tactique, des transferts, du projet de jeu etc... Ça se passerait carrément mieux si on sentait que tout le monde pousse dans le même sens, peu importe les décisions tactiques. Comment expliquer une si grosse irrégularité sinon ? Entre ce qu'on peut voir contre Rennes, où on se montre très solidaire. Et contre Lorient, où on se fait bouffer dans l'engagement, alors qu'on mène 1-0 ? Et des exemples comme ça, il y en a énormément cette saison.

Les propos de Beric, ça peut se rajouter au cas Ruffier, aux réunions des cadres en temps de crise (t'as dû en avoir 3/4 en 2 ans, et c'est seulement celles qu'on nous a rapporté). Si dans ces histoires, Puel n'est peut-être pas l'unique fautif, il a clairement sa part de responsabilité. Le côté psychorigide, ça va au bout d'un moment. C'est pas juste un trait de caractère lambda, ça peut pourrir le vestiaire.
Je veux bien qu'il ait des "Idéfix", des principes. Mais faut pas se transformer en robot sans cœur à la moindre contrariété... Un coach doit aussi savoir s'adapter.
Image

Kabigon
Messages : 4991
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Kabigon »

En fait faut Gasset en adjoint de Puel. :ange:
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

Faiseur de Tresses
Messages : 15757
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Faiseur de Tresses »

franck42 a écrit :
01 mars 2021, 21:27
Portosvert a écrit :
01 mars 2021, 20:59
Pour moi Puel est un bon formateur mais un très moyen Coatch
Pour moi c'est plutôt un bon recruteur, ses qualités de formateur j'ai quand du mal à les voir avec beaucoup de nos jeunes joueurs, dont ceux qui au départ étaient les plus talentueux, notamment Aouchiche et Rivera.
C'est marrant, tu cites les deux qui se font le plus bousculer dans les duels. Rivera n'a pas du tout encore le niveau L1, faut arrêter.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Faiseur de Tresses
Messages : 15757
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Faiseur de Tresses »

Tryphôn a écrit :
01 mars 2021, 21:49
baggio42 a écrit :
01 mars 2021, 21:45
Sur le jeu prôné par Puel, au tout début du championnat, c'était pressing très haut, puis à la récupération du ballon, verticalité à outrance.
Donc, oui, il me semble que c'était son projet.
D'ailleurs nombre de potonautes hallucinaient sur notre jeu conquérant.
Là dessus il perd Fofana et Maçon et doit réintégrer les nons vendus.
Fin du projet.
Ben non. Le projet initial c'était de jouer haut et de tenir le ballon, quelque soit le scénario du match avec le sentiment d'une équipe qui ronronne plutôt que la recherche de la verticalité.

Jusqu'à ce que les cadres et les anciens expliquent qu'ils se sentaient plus à l'aise en étant positionnés plus bas pour jouer des transitions rapides correspondant aux qualités des Hamouma, Bouanga ou Nordin.
Je te conseille franchement de revoir nos premiers matches hein. Tiens aller, histoire en plus de rappeler une belle relance de Moulin :



Pis même, j'ai pas l'impression qu'on ait globalement plus la possession de balle que nos adversaires. Et revois aussi le post d'hier (ou d'avant-hier ?) de NomDeStade sur les passes verticales.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Faiseur de Tresses
Messages : 15757
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Faiseur de Tresses »

Kabigon a écrit :
02 mars 2021, 09:33
Bah entre ton post précédent et celui là, y a déjà une évolution.

Je vois que tu évites certains arguments pour te concentrer sur ce qui peut t'arranger : Ruffier, les résultats (en omettant soigneusement de parler de la finale de Coupe de France), bon. C'est de bonne guerre, on a tous un peu de mauvaise foi :)

Ensuite... Comme toi je peine à voir une identité de jeu sur la durée et je suis frustré de notre saison, de la manière, du bilan comptable. J'aimerais qu'on développe un jeu chatoyant, qu'on marque 3 buts à chaque fois, que tous nos jeunes progressent à vue d'œil...

C'est dit plus haut : il est possible que Puel n'ait pas les moyens de ses ambitions (même si je répète qu'on n'a pas été pris en traître : on savait que ça serait galère cette année, je serai moins compréhensif l'an prochain). Et oui il est avéré que son management ne passe pas avec certains joueurs, notamment ceux ayant connu Gasset qui sont passés un peu d'un extrême à un autre.

Enfin Bouanga étant prolifique l'an dernier et Puel lui maintient sa confiance, ça l'empêche pas d'être mauvais cette saison. Fofana était apparemment le chouchou du coach, ça l'a pas empêché de se barrer. À un moment donné le foot c'est pas seulement kiffer sa vie et poster ses nouvelles fringues sur Instagram : c'est un métier, qui demande de travailler tous les jours, et j'ai encore la faiblesse de penser que les joueurs pro sont des privilégiés avant tout. Alors les états d'âmes de ceux qui trouvent que l'entraîneur ne sourit pas assez... Très peu pour moi...

En disant ça je n'exonere pas Puel de ses responsabilités : je relativise. Quand on gagne, c'est jamais grâce à lui, par contre les défaites sont toujours pour sa pomme. Faut être un peu cohérent c'est tout.
Alors là, ne te sens pas pris en traître si ça va pas mieux l'an prochain, ça risque d'être un peu pareil.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Tryphôn
Messages : 4769
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Tryphôn »

Faiseur de Tresses a écrit :
02 mars 2021, 12:05
Tryphôn a écrit :
01 mars 2021, 21:49
baggio42 a écrit :
01 mars 2021, 21:45
Sur le jeu prôné par Puel, au tout début du championnat, c'était pressing très haut, puis à la récupération du ballon, verticalité à outrance.
Donc, oui, il me semble que c'était son projet.
D'ailleurs nombre de potonautes hallucinaient sur notre jeu conquérant.
Là dessus il perd Fofana et Maçon et doit réintégrer les nons vendus.
Fin du projet.
Ben non. Le projet initial c'était de jouer haut et de tenir le ballon, quelque soit le scénario du match avec le sentiment d'une équipe qui ronronne plutôt que la recherche de la verticalité.

Jusqu'à ce que les cadres et les anciens expliquent qu'ils se sentaient plus à l'aise en étant positionnés plus bas pour jouer des transitions rapides correspondant aux qualités des Hamouma, Bouanga ou Nordin.
Je te conseille franchement de revoir nos premiers matches hein. Tiens aller, histoire en plus de rappeler une belle relance de Moulin :



Pis même, j'ai pas l'impression qu'on ait globalement plus la possession de balle que nos adversaires. Et revois aussi le post d'hier (ou d'avant-hier ?) de NomDeStade sur les passes verticales.
Le fait d'avoir planté un but en contre est la preuve que l'on a une équipe qui joue le contre? Très curieux raisonnement.

Non, l'équipe en début de saison jouait haut et cela avait fait l'objet d'une discussion entre le coach et les joueurs.
Alain Blachon : "ce n’est pas le même football qu’en Gambardella"
Alain Blachon : "le poids de l’histoire pèse tellement à Sainté que le principal danger pour un tel club, c’est de ne pas se sentir vraiment menacé."

Faiseur de Tresses
Messages : 15757
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Faiseur de Tresses »

Grizzli a écrit :
02 mars 2021, 11:29
Tryphôn a écrit :
02 mars 2021, 11:09
Le projet de jeu de Puel est une véritable énigme. On découvre dans l'interview de Bob qu'il voulait jouer le contre mais nous n'avons jamais rien vu de tel, on avait pu lire par ailleurs qu'il souhaitait une équipe capable de s'adapter aux situations mais nous n'avons pas cette maîtrise collective.

On peut objecter qu'un projet de jeu ne se met pas en place du jour au lendemain, de surcroît avec une équipe de jeunes. C'est partiellement vrai. Mais les projets de jeu affirmés, ça se note quand même plus rapidement que ça. Quand Oscar Garcia est arrivé, le projet de jeu annoncé a sauté aux yeux dès le premier quart d'heure du premier match. Sur des temps beaucoup plus longs, Galtier a attendu que son équipe ait une maîtrise absolue de son schéma de jeu préférentiel avant de développer des alternatives.

Le style de jeu de Puel, c'est quoi? Il reste très difficile de répondre à cette question. Je trouve que l'on peut faire ressortir un présupposé global de jouer, quelque soit le scénario du match. Nous avons une équipe qui essaye de faire le jeu et qui ne recule pas quand elle mène au score. C'est une vision plutôt sympa, un football à orientation plutôt offensive, une équipe plutôt positionnée haut sur le terrain, mais ça ne fait pas un style de jeu.

J'ai eu mes premières réserves sur Puel l'année dernière sur cette question de la multiplication des schémas de jeu et du turn-over systématique, bien avant la question du management. J'avais fini par me dire que la saison était sacrifiée et consacrée à une large revue d'effectif et des possibilités. Je trouve extrêmement surprenant que nous en soyons aujourd'hui encore à cette phase expérimentale. Je trouve même dangereux d'aborder des matchs importants pour le maintien comme on joue des matchs amicaux d'avant saison.

En fait je me demande si ces changements permanents ne sont pas en quelque sorte le style de Puel. Il ne s'agit peut-être pas d'expérimentations? Pourquoi pas dans l'absolu, mais nous n'avons pas suffisamment de certitudes et de qualité dans l'effectif pour que cela puisse être une bonne solution.
Pour moi, la dernière partie de ta dernière phrase apporte la réponse à la question que tu poses dans ton message. Pas de certitudes, pas de qualité constante, pas de constance garantie sur un seul de nos joueurs (je compte les blessures et le covid dans ce constat) : résultat, tu fais tourner à mort parce que c'est LA parade pour te garantir qu'en cas de défaillance tous tes joueurs soient capables de répondre présent et de relever le défi d'une titu a minima

En tous cas, personnellement, c'est typiquement une stratégie d'un point de vue pragmatique et psychologique que je mettrais en place moi si j'étais confronté à cette réalité : faire en sorte de garder tout le monde concerné et certain qu'il peut être appelé à jouer à n'importe quel moment.
Je remonte l'un des derniers posts de notre regretté OP :
osvaldopiazzolla a écrit :
31 juil. 2020, 03:10
c'est quand même étrange de vouloir décider d'une équipe type alors qu'on a un entraineur qui a pour principale caractéritique de ne pas avoir d'équipe type
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Faiseur de Tresses
Messages : 15757
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Puel est-il l'homme de la situation ?

Message par Faiseur de Tresses »

Tryphôn a écrit :
02 mars 2021, 12:12
Faiseur de Tresses a écrit :
02 mars 2021, 12:05
Tryphôn a écrit :
01 mars 2021, 21:49
baggio42 a écrit :
01 mars 2021, 21:45
Sur le jeu prôné par Puel, au tout début du championnat, c'était pressing très haut, puis à la récupération du ballon, verticalité à outrance.
Donc, oui, il me semble que c'était son projet.
D'ailleurs nombre de potonautes hallucinaient sur notre jeu conquérant.
Là dessus il perd Fofana et Maçon et doit réintégrer les nons vendus.
Fin du projet.
Ben non. Le projet initial c'était de jouer haut et de tenir le ballon, quelque soit le scénario du match avec le sentiment d'une équipe qui ronronne plutôt que la recherche de la verticalité.

Jusqu'à ce que les cadres et les anciens expliquent qu'ils se sentaient plus à l'aise en étant positionnés plus bas pour jouer des transitions rapides correspondant aux qualités des Hamouma, Bouanga ou Nordin.
Je te conseille franchement de revoir nos premiers matches hein. Tiens aller, histoire en plus de rappeler une belle relance de Moulin :



Pis même, j'ai pas l'impression qu'on ait globalement plus la possession de balle que nos adversaires. Et revois aussi le post d'hier (ou d'avant-hier ?) de NomDeStade sur les passes verticales.
Le fait d'avoir planté un but en contre est la preuve que l'on a une équipe qui joue le contre? Très curieux raisonnement.

Non, l'équipe en début de saison jouait haut et cela avait fait l'objet d'une discussion entre le coach et les joueurs.
En début de saison, on a joué très haut car on avait une avance dans la préparation physique qui nous donnait un avantage considérable sur le pressing. Pour le coup là, on peut pas trop nier que c'était globalement de la transition rapide après une récupération la plus haute possible. On a commencé à reculer une fois que cette avantage physique a cessé d'exister.

Pis franchement, à un moment, pourquoi on a des résultats similaires contre les "petits" que contre les "gros" ? Bon perso je pense qu'un des facteurs, c'est l'homogénéité du championnat, mais un autre peut très bien être que, justement, face à des "petits" qui jouent regrouper, le jeu à transitions rapides devient inefficient et qu'on est donc mal à l'aise. Au contraire contre les "gros", comme Paris où on fait match nul en faisant bonne impression alors qu'on ne doit même pas avoir 40% de possession de balle !
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Répondre