[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Jelp
Messages : 1592
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.

baggio42
Messages : 9878
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Mic-Mic a écrit :
07 juil. 2020, 18:52
baggio42 a écrit :
07 juil. 2020, 18:29
Mic-Mic a écrit :
07 juil. 2020, 18:16
baggio42 a écrit :
07 juil. 2020, 18:11
Michel-Ange a écrit :
07 juil. 2020, 17:39
___ a écrit :
07 juil. 2020, 17:15

T'en as trouvé 8 sur 32 ; pas mal, ça n'en laisse que 24 qui ne correspondent pas à l'homogénéité sociale - et encore, Véran est fils d'ingénieur ; Le Drian et Gourault, on est sur du très ancien monde qui a eu le temps de s'embourgeoiser ; et enfin Darmanin étant un pur produit du RPR (qui certes a toujours eu une faculté certaine à séduire certaines classes populaires) il est forcément maléfique.

Je ne t'en accorde donc que 4.
Je t'accorde le bénéfice du doute sur la tentative de blague.
A dire vrai, je ne pensais pas que la diversité était si importante (je n'ai regardé que 12 bio et j'en ai trouvé 8 "atypiques").

Et le grand-père de Pompili était un mineur italien ; elle pourrait presque être Stéphanoise !
Dans certains pays ils n'ont que des militaires au gouvernement. Et en France les citoyens se plaignent.
Peu importe le métier, le niveau d'études ou bien l'origine
Sociale , l'essentiel est la qualité requise pour faire le taf.
Bachelot ? Pourquoi pas !
Enfin au delà du ministre ou secrétaire d'État, il y a l'importance des cabinets ministériels.
Et donc, en amont, sur quoi tu peux juger si la personne a les qualités requises pour faire le taf ?
Excuse moi, mais j'aurais toujours tendance à avoir plus confiance à une personne qui connaît le sujet qu'à une personne qui semble avoir le même logiciel que ceux qui ont contribué à la destruction du service public.

J'aimerai vraiment que l'avenir me donne tort, mais je n'y crois pas vraiment. J'ai le droit de le dire, non ?
Lionel Jospin est un exemple.
Votre problème,d'ailleurs cet argument, vous le servez sans cesse à vos opposants sur ce thread est l'entre soit que vous voulez sauvegarder.
Un bon ministre de l'éducation nationale doit etre professeur ou enseignant.Pourquoi ?
La principale qualité requise qui manque cruellement dans ce pays au niveau des gouvernements, gauche ou droite, est de faire bouger les lignes, secouer ces baronnies locales et/ou nationales qui nous tuent.

Plutôt que de craindre toujours l'avenir ou le changement, allons-y !
Ca peut pas etre pire puisque tout le monde se plaint sans cesse...
Votre problème, c'est que vous pensez qu'il suffit de changer quelque chose pour que ça soit mieux.
Macron modifie les retraites ? Cool, ça sera mieux. C'est d'ailleurs pour ça qu'une grande partie des travailleurs se sont mis en grève.
Macron modifie les APL ? Cool, ça sera mieux. D'ailleurs les étudiants en sont ravis.
...

Il ne me semble pas avoir dit qu'il fallait un haut-fonctionnaire pour réformer la fonction publique. Mais entre un haut-fonctionnaire qui risque d'être formaté "service public à l'ancienne" et une Amélie de Montchalin qui risque d'être formatée "service public rentable", tu ne penses pas qu'il était possible de trouver un juste milieu.
Ne serait-ce qu'une personne qui a été Maire ou Président de Région (ou d'autre collectivité) et qui donc a déjà pratiqué ce qu'elle doit réformer, ça aurait déjà été mieux.

Tu vois, même si je ne porte pas particulièrement Dupont-Moretti dans mon coeur, je ne critique pas sa nomination, car je considère qu'il connaît le milieu qu'il va devoir faire évoluer.
Maintenant si tu es prêt à confier la construction de ta maison à un boulanger parce qu'il t'a dit qu'il avait envie de faire bouger les choses, alors c'est à tes risques et périls. Mais permets-moi de te faire part de mes réserves en amont et de te dire qu'il me semble plus judicieux de choisir une personne qui a des bases en maçonnerie.
PS pour Michel-Ange : pas besoin de me répondre qu'il existe une analogie entre la boulangerie et la maçonnerie :mrgreen:

Qu'en à ton argument ça ne peut pas être pire. Ben si ça va être pire puisque, au lieu de changer de direction, on poursuit le chemin qui a déjà fait beaucoup de dégâts et qui va nous conduire jusqu'au précipice.
Ca ne va pas, ça a été démontré, le Président dit avoir entendu le message, mais poursuit comme avant. Je trouve ça regrettable.

Quand tu vois qu'il avait été proposé à Sibeth N'Diaye de devenir Ministre déléguée alors que tout le monde s'accorde à dire qu'elle est nulle, c'est quand même qu'il y a un problème, non ? (Et ce n'est pas forcément que depuis Macron)
Et bien disons que certains systèmes de retraite sont toujours dans le rouge.
C'est pas moi qui le démontre, ce sont les chiffres...
Quand à la descendante de la noblesse :mrgreen: attendons avant de la juger.
Je vais te faire une confidence.J'ai plus d'appréhension en la nomination de Dupont-Moretti addict aux micros qu'une illustre inconnue à particules qui va peut-être bien bosser.

Jelp
Messages : 1592
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

___ a écrit :
08 juil. 2020, 20:56
Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.
Ma remarque était liée à tes propos entre ()

baggio42
Messages : 9878
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

___ a écrit :
08 juil. 2020, 20:56
Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.
Je vais être pendu en place publique mais j'estime que la violence quotidienne est moins importante que lors des époques précédentes.La différence est que tout ce sait. Médias, réseaux....
Et puis nous sommes 67 millions.
Lisez des bouquins sur le moyen âge...

merlin
Messages : 12008
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 21:51
___ a écrit :
08 juil. 2020, 20:56
Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.
Je vais être pendu en place publique mais j'estime que la violence quotidienne est moins importante que lors des époques précédentes.La différence est que tout ce sait. Médias, réseaux....
Et puis nous sommes 67 millions.
Lisez des bouquins sur le moyen âge...
J aimerais bien vivre dans ton monde , Roberto , ça doit être sympa..

baggio42
Messages : 9878
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

merlin a écrit :
08 juil. 2020, 22:01
baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 21:51
___ a écrit :
08 juil. 2020, 20:56
Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.
Je vais être pendu en place publique mais j'estime que la violence quotidienne est moins importante que lors des époques précédentes.La différence est que tout ce sait. Médias, réseaux....
Et puis nous sommes 67 millions.
Lisez des bouquins sur le moyen âge...
J aimerais bien vivre dans ton monde , Roberto , ça doit être sympa..
J'habite pas loin de toi :mrgreen:
Allez un sondage à la volée.
Qui parmi vous, potos, a subi une violence physique dans l'espace public ? Ou bien sur votre lieu de travail ?
Sont exclus les forces de l'ordre et les exemples de manifestations :mrgreen:

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 22:10
merlin a écrit :
08 juil. 2020, 22:01
baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 21:51
___ a écrit :
08 juil. 2020, 20:56
Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.
Je vais être pendu en place publique mais j'estime que la violence quotidienne est moins importante que lors des époques précédentes.La différence est que tout ce sait. Médias, réseaux....
Et puis nous sommes 67 millions.
Lisez des bouquins sur le moyen âge...
J aimerais bien vivre dans ton monde , Roberto , ça doit être sympa..
J'habite pas loin de toi :mrgreen:
Allez un sondage à la volée.
Qui parmi vous, potos, a subi une violence physique dans l'espace public ? Ou bien sur votre lieu de travail ?
Sont exclus les forces de l'ordre et les exemples de manifestations :mrgreen:
Moi. Mais, scoop, et terrible déception pour merlin il était blanc :diable:
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

baggio42
Messages : 9878
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

ForeverGreen a écrit :
08 juil. 2020, 23:11
baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 22:10
merlin a écrit :
08 juil. 2020, 22:01
baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 21:51
___ a écrit :
08 juil. 2020, 20:56
Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.
Je vais être pendu en place publique mais j'estime que la violence quotidienne est moins importante que lors des époques précédentes.La différence est que tout ce sait. Médias, réseaux....
Et puis nous sommes 67 millions.
Lisez des bouquins sur le moyen âge...
J aimerais bien vivre dans ton monde , Roberto , ça doit être sympa..
J'habite pas loin de toi :mrgreen:
Allez un sondage à la volée.
Qui parmi vous, potos, a subi une violence physique dans l'espace public ? Ou bien sur votre lieu de travail ?
Sont exclus les forces de l'ordre et les exemples de manifestations :mrgreen:
Moi. Mais, scoop, et terrible déception pour merlin il était blanc :diable:
Tu déconnes binôme ;) :mrgreen:

merlin
Messages : 12008
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

ForeverGreen a écrit :
08 juil. 2020, 23:11
baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 22:10
merlin a écrit :
08 juil. 2020, 22:01
baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 21:51
___ a écrit :
08 juil. 2020, 20:56
Jelp a écrit :
08 juil. 2020, 20:05
___ a écrit :
08 juil. 2020, 17:44
Sur le nombre d'homicides (hors terrorisme) en France, on lit un peu tout et son contraire. Côté données brutes, sur le temps long (30 ans), on observe un pic au milieu des années 90 avec 1800 morts par an, puis une chute impressionnante et à peu près continue pour atteindre un plancher qui a duré environ de 2008 à 2017, autour la barre des 800 tués par an - alors que la population du pays a augmenté de 7 ou 8 millions de personnes dans l'intervalle.

D'ailleurs, y a 2 ans, tout le monde titrait à grand frais sur ce bas niveau de meurtres. Depuis, y a certes une remontée à environ 1000 morts par an, mais on est encore très loin des niveaux du milieu des années 90. Y a encore de la marge avant de voir au delà de cette agression bayonnaise autre chose qu'un triste fait divers qui devrait mener à juste titre en prison les abrutis finis qui ont fait ça.

(Je me sens dans la peau de Michel-Ange, sans les formes)
Non évite yen a assez d'un ou deux
Bon dans tous les cas on parle de 1000 morts par an, soit 50 fois moins de victimes que pour la pollution de l'air.
Je vais être pendu en place publique mais j'estime que la violence quotidienne est moins importante que lors des époques précédentes.La différence est que tout ce sait. Médias, réseaux....
Et puis nous sommes 67 millions.
Lisez des bouquins sur le moyen âge...
J aimerais bien vivre dans ton monde , Roberto , ça doit être sympa..
J'habite pas loin de toi :mrgreen:
Allez un sondage à la volée.
Qui parmi vous, potos, a subi une violence physique dans l'espace public ? Ou bien sur votre lieu de travail ?
Sont exclus les forces de l'ordre et les exemples de manifestations :mrgreen:
Moi. Mais, scoop, et terrible déception pour merlin il était blanc :diable:
A toute règle son exception... :diable:

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."

Poteau droit
Messages : 14342
Enregistré le : 29 juil. 2005, 10:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Poteau droit »

merlin a écrit :
09 juil. 2020, 09:11
ForeverGreen a écrit :
08 juil. 2020, 23:11
baggio42 a écrit :
08 juil. 2020, 22:10
Allez un sondage à la volée.
Qui parmi vous, potos, a subi une violence physique dans l'espace public ? Ou bien sur votre lieu de travail ?
Sont exclus les forces de l'ordre et les exemples de manifestations :mrgreen:
Moi. Mais, scoop, et terrible déception pour merlin il était blanc :diable:
A toute règle son exception... :diable:
Je vous le dis cash: je n'apprécie pas du tout ce genre de blague.
Image

Junito
Messages : 1478
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
Je trouve pas l'article particulièrement bon non plus, mal écrit et mis en page (le premier paragraphe est visiblement le chapô d'origine, et devrait figurer sous le titre à la place de la phrase en gras ou être carrément viré). Par contre, je ne vois pas particulièrement d'incohérence. La période de référence "pré-industrielle" utilisée ici c'est la moyenne 1850-1900 (clairement expliqué dans le texte).

ChatVert
Messages : 4190
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ChatVert »

Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
https://fr.wikimini.org/wiki/Fichier:R% ... re-co2.png

Un graphique est aussi parfois plus parlant.

Le principal problème pour les néophytes, c'est surtout de comprendre ce que représente une telle augmentation. Pour beaucoup +1,5 degrés, ça ne représente pas grand chose. Au contraire, ils vont se féliciter d'avoir des étés plus chauds pour leurs vacances. :mrgreen:

Il faut donner aux gens des données comparatives pour bien comprendre l'ampleur d'un tel réchauffement.
Sans faire de relation de cause à effet, il y a 250 millions d'années, lors de la plus importante des extinctions massives des espèces, la moyenne des températures à augmenter de 6 degrés. A cette époque, 95% des espèces marines et 70% des espèces terrestres ont disparu.

Michel-Ange
Messages : 3725
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
09 juil. 2020, 11:37
Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
Je trouve pas l'article particulièrement bon non plus, mal écrit et mis en page (le premier paragraphe est visiblement le chapô d'origine, et devrait figurer sous le titre à la place de la phrase en gras ou être carrément viré). Par contre, je ne vois pas particulièrement d'incohérence. La période de référence "pré-industrielle" utilisée ici c'est la moyenne 1850-1900 (clairement expliqué dans le texte).
L'académie des sciences a demandé au gouvernement de relancer de manière énergique notre programme nucléaire national.
Il faudrait également investir massivement dans la filière hydrogène, comme le fait l'Allemagne.
"Il faut écouter les scientifiques", comme dirait Greta.

ChatVert
Messages : 4190
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ChatVert »

Michel-Ange a écrit :
09 juil. 2020, 12:03
___ a écrit :
09 juil. 2020, 11:37
Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
Je trouve pas l'article particulièrement bon non plus, mal écrit et mis en page (le premier paragraphe est visiblement le chapô d'origine, et devrait figurer sous le titre à la place de la phrase en gras ou être carrément viré). Par contre, je ne vois pas particulièrement d'incohérence. La période de référence "pré-industrielle" utilisée ici c'est la moyenne 1850-1900 (clairement expliqué dans le texte).
L'académie des sciences a demandé au gouvernement de relancer de manière énergique notre programme nucléaire national.
Il faudrait également investir massivement dans la filière hydrogène, comme le fait l'Allemagne.
"Il faut écouter les scientifiques", comme dirait Greta.
Tout dépend de la méthode pour obtenir l'hydrogène.

-méthode chimique à partir du gaz naturel ou du charbon. C'est la plus courrament utilisée actuellement car plus économique. Son bilan carbone est catastrophique. Elle produit 7 à 12 kg de CO2 pour 1kg d'hydrogène = greenwashing.

-méthode par électrolyse à partir de l'eau. Le bilan carbone est excellent puisque la réaction ne produit pas de CO2 directement. L'électricité nécessaire à la réaction peut également être obtenue à partir d'énergies renouvelables (ou du nucléaire).

Après je ne suis pas expert chimiste mais le CO2 n'est pas le seul gaz a effet de serre. Le méthane est le premier responsable du réchauffement. Or le méthane compose 90% du gaz naturel. Donc, produire de l'hydrogène à partir du gaz naturel, c'est définitivement non. A voir si le lobby industriel sera aussi favorable à la 2eme méthode.

Junito
Messages : 1478
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
09 juil. 2020, 11:37
Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
Je trouve pas l'article particulièrement bon non plus, mal écrit et mis en page (le premier paragraphe est visiblement le chapô d'origine, et devrait figurer sous le titre à la place de la phrase en gras ou être carrément viré). Par contre, je ne vois pas particulièrement d'incohérence. La période de référence "pré-industrielle" utilisée ici c'est la moyenne 1850-1900 (clairement expliqué dans le texte).
Dans le seconde partie de l'article ils écrivent "la planète a déjà gagné au moins +1 °C depuis les années 1850-1900" donc le titre "la température mondiale devrait être supérieure d'au moins 1 °C par rapport à l'ère préindustrielle entre 2020 et 2024" tu devrais comprendre quoi ? Qu'il y a une stabilisation des températures ? Ben non ... c'est pour ça que je dis que cette article est incohérent.

Judasse Priest
Messages : 10561
Enregistré le : 03 août 2005, 15:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Judasse Priest »

ChatVert a écrit :
09 juil. 2020, 12:23

Tout dépend de la méthode pour obtenir l'hydrogène.

-méthode chimique à partir du gaz naturel ou du charbon. C'est la plus courrament utilisée actuellement car plus économique. Son bilan carbone est catastrophique. Elle produit 7 à 12 kg de CO2 pour 1kg d'hydrogène = greenwashing.

-méthode par électrolyse à partir de l'eau. Le bilan carbone est excellent puisque la réaction ne produit pas de CO2 directement. L'électricité nécessaire à la réaction peut également être obtenue à partir d'énergies renouvelables (ou du nucléaire).

Après je ne suis pas expert chimiste mais le CO2 n'est pas le seul gaz a effet de serre. Le méthane est le premier responsable du réchauffement. Or le méthane compose 90% du gaz naturel. Donc, produire de l'hydrogène à partir du gaz naturel, c'est définitivement non. A voir si le lobby industriel sera aussi favorable à la 2eme méthode.
https://ec.europa.eu/commission/pressco ... FS_20_1296

Visiblement l'UE a choisi de promouvoir l'electrolyse.
Image

Ce post est sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA 4.0

Michel-Ange
Messages : 3725
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Judasse Priest a écrit :
09 juil. 2020, 13:33
ChatVert a écrit :
09 juil. 2020, 12:23

Tout dépend de la méthode pour obtenir l'hydrogène.

-méthode chimique à partir du gaz naturel ou du charbon. C'est la plus courrament utilisée actuellement car plus économique. Son bilan carbone est catastrophique. Elle produit 7 à 12 kg de CO2 pour 1kg d'hydrogène = greenwashing.

-méthode par électrolyse à partir de l'eau. Le bilan carbone est excellent puisque la réaction ne produit pas de CO2 directement. L'électricité nécessaire à la réaction peut également être obtenue à partir d'énergies renouvelables (ou du nucléaire).

Après je ne suis pas expert chimiste mais le CO2 n'est pas le seul gaz a effet de serre. Le méthane est le premier responsable du réchauffement. Or le méthane compose 90% du gaz naturel. Donc, produire de l'hydrogène à partir du gaz naturel, c'est définitivement non. A voir si le lobby industriel sera aussi favorable à la 2eme méthode.
https://ec.europa.eu/commission/pressco ... FS_20_1296

Visiblement l'UE a choisi de promouvoir l'electrolyse.
Oui, bien sûr.

D'ailleurs, qui doutera encore que j'ai le bras long ? :mrgreen:

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Junito a écrit :
09 juil. 2020, 13:01
___ a écrit :
09 juil. 2020, 11:37
Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
Je trouve pas l'article particulièrement bon non plus, mal écrit et mis en page (le premier paragraphe est visiblement le chapô d'origine, et devrait figurer sous le titre à la place de la phrase en gras ou être carrément viré). Par contre, je ne vois pas particulièrement d'incohérence. La période de référence "pré-industrielle" utilisée ici c'est la moyenne 1850-1900 (clairement expliqué dans le texte).
Dans le seconde partie de l'article ils écrivent "la planète a déjà gagné au moins +1 °C depuis les années 1850-1900" donc le titre "la température mondiale devrait être supérieure d'au moins 1 °C par rapport à l'ère préindustrielle entre 2020 et 2024" tu devrais comprendre quoi ? Qu'il y a une stabilisation des températures ? Ben non ... c'est pour ça que je dis que cette article est incohérent.
C'est pas très intéressant comme débat, mais si tu considères que ère préindustrielle = 1850-1900, alors ça veut dire exactement la même chose.

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
09 juil. 2020, 12:03
___ a écrit :
09 juil. 2020, 11:37
Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
Je trouve pas l'article particulièrement bon non plus, mal écrit et mis en page (le premier paragraphe est visiblement le chapô d'origine, et devrait figurer sous le titre à la place de la phrase en gras ou être carrément viré). Par contre, je ne vois pas particulièrement d'incohérence. La période de référence "pré-industrielle" utilisée ici c'est la moyenne 1850-1900 (clairement expliqué dans le texte).
L'académie des sciences a demandé au gouvernement de relancer de manière énergique notre programme nucléaire national.
Il faudrait également investir massivement dans la filière hydrogène, comme le fait l'Allemagne.
"Il faut écouter les scientifiques", comme dirait Greta.
Ce n'est pas une histoire d'écouter les scientifiques, c'est une histoire de conception du problème.

Si tu poses le problème : "l'urgence absolue est de réduire drastiquement la production de CO²", alors le nucléaire est une solution qui s'envisage (sous réserve qu'on mesure un jour sérieusement l'empreinte carbone de la production de l'électricité nucléaire - dans le discours mainstream, y a que les outputs qui sont envisagés, pas du tout la manière dont ils sont créés, et ça peut aboutir à du greenwashing de malade, exactement comme la production d'hydrogène par une surconsommation de gaz :happy1: )

Si tu poses le problème : "la question écologique est une question à envisager dans sa globalité, car les risques majeurs qu'elle soulève (pollution de l'air et des sols, effondrement de la biodiversité, destruction des écosystèmes) dépassent largement la question climatique", alors le nucléaire apparaît très vite au mieux comme un pis-aller, au pire comme une impasse et un danger.

Michel-Ange
Messages : 3725
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
09 juil. 2020, 14:04
Michel-Ange a écrit :
09 juil. 2020, 12:03
___ a écrit :
09 juil. 2020, 11:37
Junito a écrit :
09 juil. 2020, 10:52
___ a écrit :
09 juil. 2020, 10:15
"La température moyenne du globe de chacune des années de la période 2020-2024 devrait être supérieure d'au moins 1 °C à l'ère préindustrielle, avec des pics probables dépassant les +1,5 °C, indique l'ONU"
https://www.francetvinfo.fr/meteo/clima ... 39925.html

"Le nord de l'Atlantique Nord pourrait, lui, connaître des vents d'ouest plus forts, provoquant davantage de tempêtes en Europe de l'Ouest."
Franchement j'ai lu l'article et je trouve que c'est compliqué de comprendre quoi que ce soit aux chiffres énoncés. D'un paragraphe à l'autre il y a plein d'imprécisions voire de contradictions. On parle par exemple de "l'ère préindustrielle" sans véritablement préciser de quelle période on parle. Un historien dirait que l'ère industrielle commence en 1750.

J'ai toujours du mal avec ce genre de petits chiffres qui pour le commun des mortels est non significatif :
La plupart des gens ne sont pas capables de ressentir une différence de 1°C physiologiquement donc mis à part ceux qui s'intéressent vraiment à la question et qui ont des bases scientifiques, je trouve cette façon de communiquer contre-productive, tout comme comparer les températures actuelles avec celles de périodes qui les gens n'ont pas connu de leur vivant.

Les gens comprendraient beaucoup mieux si on leur disait que la température moyenne des 5 prochaines années sera 7% plus chaude que la moyenne des température des années 90.
Je trouve pas l'article particulièrement bon non plus, mal écrit et mis en page (le premier paragraphe est visiblement le chapô d'origine, et devrait figurer sous le titre à la place de la phrase en gras ou être carrément viré). Par contre, je ne vois pas particulièrement d'incohérence. La période de référence "pré-industrielle" utilisée ici c'est la moyenne 1850-1900 (clairement expliqué dans le texte).
L'académie des sciences a demandé au gouvernement de relancer de manière énergique notre programme nucléaire national.
Il faudrait également investir massivement dans la filière hydrogène, comme le fait l'Allemagne.
"Il faut écouter les scientifiques", comme dirait Greta.
Ce n'est pas une histoire d'écouter les scientifiques, c'est une histoire de conception du problème.

Si tu poses le problème : "l'urgence absolue est de réduire drastiquement la production de CO²", alors le nucléaire est une solution qui s'envisage (sous réserve qu'on mesure un jour sérieusement l'empreinte carbone de la production de l'électricité nucléaire - dans le discours mainstream, y a que les outputs qui sont envisagés, pas du tout la manière dont ils sont créés, et ça peut aboutir à du greenwashing de malade, exactement comme la production d'hydrogène par une surconsommation de gaz :happy1: )

Si tu poses le problème : "la question écologique est une question à envisager dans sa globalité, car les risques majeurs qu'elle soulève (pollution de l'air et des sols, effondrement de la biodiversité, destruction des écosystèmes) dépassent largement la question climatique", alors le nucléaire apparaît très vite au mieux comme un pis-aller, au pire comme une impasse et un danger.
L'air et les sols sont moins pollués qu'en d'autres temps dans beaucoup de pays développés, notamment en France (sauf peut-être dans certaines zones d'agriculture bio où le cuivre est une saloperie qui pollue les sols sur de longues périodes :mrgreen: ).
Les problèmes de biodiversité sont sans doute essentiellement dus à la surpopulation humaine, tu ne les règleras hélas pas en faisant pousser des carottes sur des ronds-points.

baggio42
Messages : 9878
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Michel-Ange a écrit :
09 juil. 2020, 13:34
Judasse Priest a écrit :
09 juil. 2020, 13:33
ChatVert a écrit :
09 juil. 2020, 12:23

Tout dépend de la méthode pour obtenir l'hydrogène.

-méthode chimique à partir du gaz naturel ou du charbon. C'est la plus courrament utilisée actuellement car plus économique. Son bilan carbone est catastrophique. Elle produit 7 à 12 kg de CO2 pour 1kg d'hydrogène = greenwashing.

-méthode par électrolyse à partir de l'eau. Le bilan carbone est excellent puisque la réaction ne produit pas de CO2 directement. L'électricité nécessaire à la réaction peut également être obtenue à partir d'énergies renouvelables (ou du nucléaire).

Après je ne suis pas expert chimiste mais le CO2 n'est pas le seul gaz a effet de serre. Le méthane est le premier responsable du réchauffement. Or le méthane compose 90% du gaz naturel. Donc, produire de l'hydrogène à partir du gaz naturel, c'est définitivement non. A voir si le lobby industriel sera aussi favorable à la 2eme méthode.
https://ec.europa.eu/commission/pressco ... FS_20_1296

Visiblement l'UE a choisi de promouvoir l'electrolyse.
Oui, bien sûr.

D'ailleurs, qui doutera encore que j'ai le bras long ? :mrgreen:
A minimiser.
La France investira 100 millions d'Euros, quand l'Allemagne elle investira 9 milliards et la Chine 15...

Michel-Ange
Messages : 3725
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

baggio42 a écrit :
09 juil. 2020, 14:54
Michel-Ange a écrit :
09 juil. 2020, 13:34
Judasse Priest a écrit :
09 juil. 2020, 13:33
ChatVert a écrit :
09 juil. 2020, 12:23

Tout dépend de la méthode pour obtenir l'hydrogène.

-méthode chimique à partir du gaz naturel ou du charbon. C'est la plus courrament utilisée actuellement car plus économique. Son bilan carbone est catastrophique. Elle produit 7 à 12 kg de CO2 pour 1kg d'hydrogène = greenwashing.

-méthode par électrolyse à partir de l'eau. Le bilan carbone est excellent puisque la réaction ne produit pas de CO2 directement. L'électricité nécessaire à la réaction peut également être obtenue à partir d'énergies renouvelables (ou du nucléaire).

Après je ne suis pas expert chimiste mais le CO2 n'est pas le seul gaz a effet de serre. Le méthane est le premier responsable du réchauffement. Or le méthane compose 90% du gaz naturel. Donc, produire de l'hydrogène à partir du gaz naturel, c'est définitivement non. A voir si le lobby industriel sera aussi favorable à la 2eme méthode.
https://ec.europa.eu/commission/pressco ... FS_20_1296

Visiblement l'UE a choisi de promouvoir l'electrolyse.
Oui, bien sûr.

D'ailleurs, qui doutera encore que j'ai le bras long ? :mrgreen:
A minimiser.
La France investira 100 millions d'Euros, quand l'Allemagne elle investira 9 milliards et la Chine 15...
Oui, j'avais évoqué ça par ailleurs.
On a l'art de laisser les trains nous filer sous le nez.

Quand on pense à l'argent qu'on dépense dans les ENR qui ont un impact à peu près nul sur la production de GES dans un pays comme le nôtre...

Répondre