Page 1382 sur 1492

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 26 mars 2020, 23:27
par Mic-Mic
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 26 mars 2020, 23:32
par baggio42
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
Mais pourquoi ceux qui sont en chômage partiel bossent ? 8|
Dans ma boîte, il y a ceux qui bossent, donc payés à 100% et les autres à 84% en chômage partiel.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 26 mars 2020, 23:33
par Mic-Mic
Michel-Ange a écrit :
26 mars 2020, 13:10
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 12:17
Michel-Ange a écrit :
26 mars 2020, 11:40
Florent a écrit :
26 mars 2020, 11:33
Michel-Ange a écrit :
26 mars 2020, 11:29
Je suis un sujet passionnant. :mrgreen:
(je m'ennuie, j'attends une call qui ne vient pas... X( )

Il n'y a jamais eu de pénurie de masques en France et il n'y a toujours pas de pénurie de masques.
On m'avait donné le chiffre de 240 millions de masques en stock. Véran a corrigé à 117 millions, dont acte. J'imagine que l'inventaire n'était pas à jour. Et ce stock n'est toujours pas épuisé ; on a même reconstitué du stock de FFP2.
C'est une autre question que de savoir s'il aurait fallu plus de masques, question que, personnellement, je ne saurais trancher et qui me semble plus complexe que certains voudraient le croire. J'ai par ailleurs ici-même attiré l'attention sur le fait que Bachelot avait été raillée parce qu'elle avait de son côté "commandé trop de masques".
Bref, j'essaye d'être informatif.
On me prête parfois des sous-entendus ou des arrière-pensées que je n'ai pas.
juste pour info, et sans vouloir Paul et Mickey : s'il y a des stocks, pourquoi les professionels de santé disent être en pénurie ? problème d'acheminement, ou gestion volontaire des stocks dans le cas d'un confinement long ?
Oui, il y a des priorités qui sont définies et qui sont d'ailleurs publiques (les zones prioritaires sont le Grand Est et L'Ile-de-France pour le moment) :
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/p ... ection.pdf
Et il y a pas mal de personnes pour lesquelles on distribue des masques pour des raisons essentiellement psychologiques sans que cela ait une réelle utilité (ni efficacité) sanitaire.
Ok, on peut dire que tant qu'il reste des masques en stock, il n'y a pas de pénurie. Littéralement, c'est juste. Mais dans l'esprit, si on ne peut pas en distribuer à tous ceux qui en auraient vraiment besoin, c'est bien qu'il y a un problème.

De plus, sais-tu qu'au moins une partie des masques envoyés par le gouvernement ne sont même pas des FFP2, ni des FFP1, mais de simples masques chirurgicaux. Les professionnels de santé ont reçu des masques sur l'emballage desquels il est écrit qu'ils ne les protègeront pas des risques qu'ils courent tous les jours !!! C'est donc bien qu'il y a une pénurie de FFP2. Je te parle d'un exemple vécu, et de plusieurs exemples relayés dans les médias.

Quant à Bachelot, de mémoire, elle a plus été critiquée pour les vaccins que pour les masques, mais j'avoue ne plus vraiment me souvenir.
Mais c'est là où l'on rentre dans des discussions assez complexes. Car qui a besoin de masques FFP2 ? - En réalité, à peu près personne. Mettre un masque FFP2 sans autre protection, et notamment sans lunettes ou visière de protection, c'est un peu comme installer une porte blindée à sa maison puis partir en laissant la fenêtre ouverte. Et c'est à peu près pareil pour les FFP1. On ne peut pas dire que ce soit inutile mais ça a une faible utilité, sauf dans les services spécialisés où ils ont le package de protection complet (et surtout les procédures idoines). Un masque vous protégera un peu mais ça ne vous empêchera d'attraper le virus si vous êtes régulièrement en contact avec des malades. Et là, on rentre dans ce que les autorités publiques ne peuvent pas trop dire : si les gens attrapent le virus, même des médecins, des infirmiers, etc. et bien ce n'est pas très grave, car si vous n'êtes pas une personne à risque, c'est une maladie bénigne dans l'immense majorité des cas. Le seul risque, c'est qu'une catégorie de personnel utile dans une région donnée tombe trop malade en même temps, au point de manquer de ressources : c'est juste ça qu'on essaye d'éviter.

Il y a en ce moment un buzz sur le fait que certains pays asiatiques auraient évité le développement de l'épidémie par l'utilisation massive de masques. C'est là une causalité incertaine. Elle est néanmoins étudiée, et on pourrait même la mettre en place en fin d'épidémie. Il faudra avoir les ressources. Et ça ne voudra toujours pas dire que cet usage du masque est scientifiquement fondé, sinon dans ses aspects psychologiques.

(ouais, je n'ai toujours pas eu ma call et je crois que ma boite mail est plantée :snif: )
Ton explication se tient. Mais alors, pourquoi l'Etat ne dit pas "nous avons des masques, mais nous ne vous les enverrons pas car ils ne sont pas vraiment utiles seuls " ? En disant "pas de souci, vous allez les recevoir", il crée encore plus d'attentes et donc encore plus de déception quand les masques n'arrivent pas, ou de moindre qualité.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 26 mars 2020, 23:34
par Mic-Mic
baggio42 a écrit :
26 mars 2020, 23:32
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
Mais pourquoi ceux qui sont en chômage partiel bossent ? 8|
Dans ma boîte, il y a ceux qui bossent, donc payés à 100% et les autres à 84% en chômage partiel.
Ben justement, je crois que c'était ce que dénonçait Tchefari. Ou alors j'ai mal compris :-|

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 26 mars 2020, 23:40
par Latornade
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:24
And the winner is....

https://www.lepoint.fr/tiny/1-2368963

La cgt !

En l absence de festival de cannes cette annee, je pense qu ils décrochent la palme d or haut la main.
:hehe:

Tu rajoutes les syndicats policiers.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 26 mars 2020, 23:52
par Florent
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
La question est pas forcément que ça leur plaise ou pas vu que ce n est juste pas légal et spécifiquement prévu par la loi.

Tu es soit en chômage partiel et tu bosses pas, soit en télétravail et tu bosses.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 00:15
par Mic-Mic
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:52
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
La question est pas forcément que ça leur plaise ou pas vu que ce n est juste pas légal et spécifiquement prévu par la loi.

Tu es soit en chômage partiel et tu bosses pas, soit en télétravail et tu bosses.
C'est bien pour ça que je dis que si leur employeur leur impose ça, il sera hors la loi et donc les salariés s'en plaindront sans même que Tchefari n'ait à dénoncer qui que ce soit.

Décidément, même quand on est d'accord, on a du mal à s'entendre :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 01:24
par Machiavel
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:24
And the winner is....

https://www.lepoint.fr/tiny/1-2368963

La cgt !

En l absence de festival de cannes cette annee, je pense qu ils décrochent la palme d or haut la main.
Je ne comprends pas le propos. Oui l’Etat autorise des semaines de 60h. Oui des mesures d’exceptions sont nécessaires mais pas n’importe comment et surtout en cachant derrière des lois qui renient des acquis sociaux.
Quand tu parles de changement de cap et d’Etat pour providence tu te mets en phase avec ce que tu dis. Les syndicats ont-ils été concertés ? Je ne crois pas.
Et dites pas c’est urgent, en temps de guerre l’Etat a toujours négocié avec les syndicats. Et les syndicats ont toujours joué le jeu de faire face à la crise, mais avec des contres parties.
Les corps intermédiaires dans une démocratie doivent jouer les gardez fous quoiqu’il arrive. C’est aussi leur rôle.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 02:53
par osvaldopiazzolla
Fourina a écrit :
26 mars 2020, 22:15
Michel-Ange a écrit :
26 mars 2020, 19:41
rouge a écrit :
26 mars 2020, 19:34
https://www.monde-diplomatique.fr/2020/03/SHAH/61547
voila le lien sur l'article que j'ai imparfaitement résumé
Pas du tout convaincu par ces "analyse". Déjà, le postulat "les épidémies sont plus nombreuses que jamais" me semble particulièrement douteux dans un monde où le nombre d'êtres humains et leur espérance de vie ne cessent d'augmenter (les facteurs limitant l'expansion humaine, comme les maladies, me semblent plutôt en déficit qu'en excès, dans l'absolu comme par rapport à des époques passées).
+1. Bientôt le capitalisme responsable de la Peste au XVe siècle ?
Techniquement, c'est une peste du 17e siècle, mais effectivement, cette lecture d'un article de Revel nous apprend que c'est le business qui est responsable de la propagation malgré les mesures de quarantaine.

https://www.persee.fr/doc/rhmc_0048-800 ... _17_4_2125

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 07:21
par la buse
Machiavel a écrit :
27 mars 2020, 01:24
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:24
And the winner is....

https://www.lepoint.fr/tiny/1-2368963

La cgt !

En l absence de festival de cannes cette annee, je pense qu ils décrochent la palme d or haut la main.
Je ne comprends pas le propos. Oui l’Etat autorise des semaines de 60h. Oui des mesures d’exceptions sont nécessaires mais pas n’importe comment et surtout en cachant derrière des lois qui renient des acquis sociaux.
Quand tu parles de changement de cap et d’Etat pour providence tu te mets en phase avec ce que tu dis. Les syndicats ont-ils été concertés ? Je ne crois pas.
Et dites pas c’est urgent, en temps de guerre l’Etat a toujours négocié avec les syndicats. Et les syndicats ont toujours joué le jeu de faire face à la crise, mais avec des contres parties.
Les corps intermédiaires dans une démocratie doivent jouer les gardez fous quoiqu’il arrive. C’est aussi leur rôle.
Le tour de passe passe de Macron et Pénicaud semble ne pas être passé inaperçu.
On fait passer le travail hebdomadaire à 60h et on annonce une hausse exceptionnelle du paiement des heures supp.
Où comment faire passer une baisse des rémunérations des soignants pour une hausse.
La macronie ou l'entourloupe permanente.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 07:35
par Latornade
la buse a écrit :
27 mars 2020, 07:21
Machiavel a écrit :
27 mars 2020, 01:24
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:24
And the winner is....

https://www.lepoint.fr/tiny/1-2368963

La cgt !

En l absence de festival de cannes cette annee, je pense qu ils décrochent la palme d or haut la main.
Je ne comprends pas le propos. Oui l’Etat autorise des semaines de 60h. Oui des mesures d’exceptions sont nécessaires mais pas n’importe comment et surtout en cachant derrière des lois qui renient des acquis sociaux.
Quand tu parles de changement de cap et d’Etat pour providence tu te mets en phase avec ce que tu dis. Les syndicats ont-ils été concertés ? Je ne crois pas.
Et dites pas c’est urgent, en temps de guerre l’Etat a toujours négocié avec les syndicats. Et les syndicats ont toujours joué le jeu de faire face à la crise, mais avec des contres parties.
Les corps intermédiaires dans une démocratie doivent jouer les gardez fous quoiqu’il arrive. C’est aussi leur rôle.
Le tour de passe passe de Macron et Pénicaud semble ne pas être passé inaperçu.
On fait passer le travail hebdomadaire à 60h et on annonce une hausse exceptionnelle du paiement des heures supp.
Où comment faire passer une baisse des rémunérations des soignants pour une hausse.
La macronie ou l'entourloupe permanente.
Je ne sais pas si cette hausse temporaire du travail hebdomadaire est tellement destinée aux personnels soignants.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 07:39
par Gonzalo Sanogo
la buse a écrit :
27 mars 2020, 07:21
Machiavel a écrit :
27 mars 2020, 01:24
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:24
And the winner is....

https://www.lepoint.fr/tiny/1-2368963

La cgt !

En l absence de festival de cannes cette annee, je pense qu ils décrochent la palme d or haut la main.
Je ne comprends pas le propos. Oui l’Etat autorise des semaines de 60h. Oui des mesures d’exceptions sont nécessaires mais pas n’importe comment et surtout en cachant derrière des lois qui renient des acquis sociaux.
Quand tu parles de changement de cap et d’Etat pour providence tu te mets en phase avec ce que tu dis. Les syndicats ont-ils été concertés ? Je ne crois pas.
Et dites pas c’est urgent, en temps de guerre l’Etat a toujours négocié avec les syndicats. Et les syndicats ont toujours joué le jeu de faire face à la crise, mais avec des contres parties.
Les corps intermédiaires dans une démocratie doivent jouer les gardez fous quoiqu’il arrive. C’est aussi leur rôle.
Le tour de passe passe de Macron et Pénicaud semble ne pas être passé inaperçu.
On fait passer le travail hebdomadaire à 60h et on annonce une hausse exceptionnelle du paiement des heures supp.
Où comment faire passer une baisse des rémunérations des soignants pour une hausse.
La macronie ou l'entourloupe permanente.
Parce que tu penses sérieusement que maintenant c'est la 61eme heure de travail hebdomadaire qui sera considérée comme heure supplémentaire ?

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 08:20
par Florent
Mic-Mic a écrit :
27 mars 2020, 00:15
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:52
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
La question est pas forcément que ça leur plaise ou pas vu que ce n est juste pas légal et spécifiquement prévu par la loi.

Tu es soit en chômage partiel et tu bosses pas, soit en télétravail et tu bosses.
C'est bien pour ça que je dis que si leur employeur leur impose ça, il sera hors la loi et donc les salariés s'en plaindront sans même que Tchefari n'ait à dénoncer qui que ce soit.

Décidément, même quand on est d'accord, on a du mal à s'entendre :mrgreen:
Oui mais tout de même, il me semble que j ai un peu plus raison que toi, non ?

:mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 08:27
par Florent
Machiavel a écrit :
27 mars 2020, 01:24
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:24
And the winner is....

https://www.lepoint.fr/tiny/1-2368963

La cgt !

En l absence de festival de cannes cette annee, je pense qu ils décrochent la palme d or haut la main.
Je ne comprends pas le propos. Oui l’Etat autorise des semaines de 60h. Oui des mesures d’exceptions sont nécessaires mais pas n’importe comment et surtout en cachant derrière des lois qui renient des acquis sociaux.
Quand tu parles de changement de cap et d’Etat pour providence tu te mets en phase avec ce que tu dis. Les syndicats ont-ils été concertés ? Je ne crois pas.
Et dites pas c’est urgent, en temps de guerre l’Etat a toujours négocié avec les syndicats. Et les syndicats ont toujours joué le jeu de faire face à la crise, mais avec des contres parties.
Les corps intermédiaires dans une démocratie doivent jouer les gardez fous quoiqu’il arrive. C’est aussi leur rôle.
Oui t as raison en fait.

Il aurait fallu entamer des négociations paritaires. Dans 6 mois à peine, on aurait pu sortir une loi autorisant les routiers a augmenter leurs horaires afin qu ils puissent faire fasses l urgence et continuer à approvisionner les magasins.

L important du moment, c'est les acquis sociaux. Nos parents se sont battus pour ca. Et on s en tout que ce soit des lois temporaires.

Les acquis, c est les acquis. Raf du corona virus. S il est pas content, il a qu à prendre sa carte.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 08:27
par Dagostino
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
Moi je le comprend pas comme toi. Pour moi il dit que les boîtes font toujours autant de CA mais mettent 50% de leur employés au chômage partiel alors qu'ils peuvent faire du télétravail alors qu'à la base c'est réservé surtout aux boites qui sont en difficulté.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 08:36
par Florent
Gonzalo Sanogo a écrit :
27 mars 2020, 07:39
la buse a écrit :
27 mars 2020, 07:21
Machiavel a écrit :
27 mars 2020, 01:24
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:24
And the winner is....

https://www.lepoint.fr/tiny/1-2368963

La cgt !

En l absence de festival de cannes cette annee, je pense qu ils décrochent la palme d or haut la main.
Je ne comprends pas le propos. Oui l’Etat autorise des semaines de 60h. Oui des mesures d’exceptions sont nécessaires mais pas n’importe comment et surtout en cachant derrière des lois qui renient des acquis sociaux.
Quand tu parles de changement de cap et d’Etat pour providence tu te mets en phase avec ce que tu dis. Les syndicats ont-ils été concertés ? Je ne crois pas.
Et dites pas c’est urgent, en temps de guerre l’Etat a toujours négocié avec les syndicats. Et les syndicats ont toujours joué le jeu de faire face à la crise, mais avec des contres parties.
Les corps intermédiaires dans une démocratie doivent jouer les gardez fous quoiqu’il arrive. C’est aussi leur rôle.
Le tour de passe passe de Macron et Pénicaud semble ne pas être passé inaperçu.
On fait passer le travail hebdomadaire à 60h et on annonce une hausse exceptionnelle du paiement des heures supp.
Où comment faire passer une baisse des rémunérations des soignants pour une hausse.
La macronie ou l'entourloupe permanente.
Parce que tu penses sérieusement que maintenant c'est la 61eme heure de travail hebdomadaire qui sera considérée comme heure supplémentaire ?
Oui, je pense sérieusement qu il le croit.

Comme il le dit avec acuité :"le tour de passe passe n est pas passé inaperçu dans le monde d entourloupe de macron".

:mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 08:47
par Michel-Ange
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:33
Michel-Ange a écrit :
26 mars 2020, 13:10
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 12:17
Michel-Ange a écrit :
26 mars 2020, 11:40
Florent a écrit :
26 mars 2020, 11:33
Michel-Ange a écrit :
26 mars 2020, 11:29
Je suis un sujet passionnant. :mrgreen:
(je m'ennuie, j'attends une call qui ne vient pas... X( )

Il n'y a jamais eu de pénurie de masques en France et il n'y a toujours pas de pénurie de masques.
On m'avait donné le chiffre de 240 millions de masques en stock. Véran a corrigé à 117 millions, dont acte. J'imagine que l'inventaire n'était pas à jour. Et ce stock n'est toujours pas épuisé ; on a même reconstitué du stock de FFP2.
C'est une autre question que de savoir s'il aurait fallu plus de masques, question que, personnellement, je ne saurais trancher et qui me semble plus complexe que certains voudraient le croire. J'ai par ailleurs ici-même attiré l'attention sur le fait que Bachelot avait été raillée parce qu'elle avait de son côté "commandé trop de masques".
Bref, j'essaye d'être informatif.
On me prête parfois des sous-entendus ou des arrière-pensées que je n'ai pas.
juste pour info, et sans vouloir Paul et Mickey : s'il y a des stocks, pourquoi les professionels de santé disent être en pénurie ? problème d'acheminement, ou gestion volontaire des stocks dans le cas d'un confinement long ?
Oui, il y a des priorités qui sont définies et qui sont d'ailleurs publiques (les zones prioritaires sont le Grand Est et L'Ile-de-France pour le moment) :
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/p ... ection.pdf
Et il y a pas mal de personnes pour lesquelles on distribue des masques pour des raisons essentiellement psychologiques sans que cela ait une réelle utilité (ni efficacité) sanitaire.
Ok, on peut dire que tant qu'il reste des masques en stock, il n'y a pas de pénurie. Littéralement, c'est juste. Mais dans l'esprit, si on ne peut pas en distribuer à tous ceux qui en auraient vraiment besoin, c'est bien qu'il y a un problème.

De plus, sais-tu qu'au moins une partie des masques envoyés par le gouvernement ne sont même pas des FFP2, ni des FFP1, mais de simples masques chirurgicaux. Les professionnels de santé ont reçu des masques sur l'emballage desquels il est écrit qu'ils ne les protègeront pas des risques qu'ils courent tous les jours !!! C'est donc bien qu'il y a une pénurie de FFP2. Je te parle d'un exemple vécu, et de plusieurs exemples relayés dans les médias.

Quant à Bachelot, de mémoire, elle a plus été critiquée pour les vaccins que pour les masques, mais j'avoue ne plus vraiment me souvenir.
Mais c'est là où l'on rentre dans des discussions assez complexes. Car qui a besoin de masques FFP2 ? - En réalité, à peu près personne. Mettre un masque FFP2 sans autre protection, et notamment sans lunettes ou visière de protection, c'est un peu comme installer une porte blindée à sa maison puis partir en laissant la fenêtre ouverte. Et c'est à peu près pareil pour les FFP1. On ne peut pas dire que ce soit inutile mais ça a une faible utilité, sauf dans les services spécialisés où ils ont le package de protection complet (et surtout les procédures idoines). Un masque vous protégera un peu mais ça ne vous empêchera d'attraper le virus si vous êtes régulièrement en contact avec des malades. Et là, on rentre dans ce que les autorités publiques ne peuvent pas trop dire : si les gens attrapent le virus, même des médecins, des infirmiers, etc. et bien ce n'est pas très grave, car si vous n'êtes pas une personne à risque, c'est une maladie bénigne dans l'immense majorité des cas. Le seul risque, c'est qu'une catégorie de personnel utile dans une région donnée tombe trop malade en même temps, au point de manquer de ressources : c'est juste ça qu'on essaye d'éviter.

Il y a en ce moment un buzz sur le fait que certains pays asiatiques auraient évité le développement de l'épidémie par l'utilisation massive de masques. C'est là une causalité incertaine. Elle est néanmoins étudiée, et on pourrait même la mettre en place en fin d'épidémie. Il faudra avoir les ressources. Et ça ne voudra toujours pas dire que cet usage du masque est scientifiquement fondé, sinon dans ses aspects psychologiques.

(ouais, je n'ai toujours pas eu ma call et je crois que ma boite mail est plantée :snif: )
Ton explication se tient. Mais alors, pourquoi l'Etat ne dit pas "nous avons des masques, mais nous ne vous les enverrons pas car ils ne sont pas vraiment utiles seuls " ? En disant "pas de souci, vous allez les recevoir", il crée encore plus d'attentes et donc encore plus de déception quand les masques n'arrivent pas, ou de moindre qualité.
Ils ont longtemps exactement dit cela, mais à peu près personne ne peut entendre se discours. Tout le monde a râlé en réclamant des masques. Même des soignants dans des services n'étant a priori pas en contact avec des Covid+, censés être rationnels et avoir de bonnes notions en matière de santé publiques, ont menacé de se mettre en arrêt maladie, de faire jouer leur droit de retrait, pareil pour les policiers… donc on leur envoie des masques ou on leur dit qu'on va leur en envoyer.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:17
par nyme
Ecoute j' ai pris cette photo juste en face de chez moi cet aprem , je ne sais pas quoi en penser
Image
[/quote]

Excellent ! Les rapaces et les charognards sont de sortie !

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:18
par Florent
baggio42 a écrit :
26 mars 2020, 23:26
baggio42 a écrit :
25 mars 2020, 17:53
Tien au fait Florent, au niveau assurances et assureurs, comment tu vois la crise ?
Je lisais le palmipede aujourd'hui... :malin1:
Up :mrgreen:
Ha, je te confirme que j'avais pas vu passer !

du côté de ma boite, on a fait sauter pas mal de procédures pour rembourser plus largement et avec moins de contrôles
le gros sujet est de gérer les demandes de report de cotisations des entreprises, qui sont à la quasi totalité acceptées.
la branche des HCR est LE secteur d'activité qui mobilise le plus gros travail avec les partenaires sociaux....
Les grandes entreprises ont l'air de globalement résister pour l'instant

du coté assureur, je trouve Axa particulièrement bons. ils ont été hyper proactif et proposent pleins de mesures en faveur des entreprises ou des salariés (comme le gel de la cotisation sur les flottes auto : ça n'a l'air de rien dit comme ça, mais il faut une sacrée mécanique juridique / actuarielle / communication / gestion pour le mettre en œuvre) et ont déjà versé 200 millions au fond d'entre aide
Je le note volontairement car AXA peut être un des symboles des méchants capitalistes mondialistes blablabla
et parfois, la réalité est un peu nuancée que la représentation que l'on peut s'en faire

Globalement, tout le monde joue le jeu... sous la pression bienveillante des pouvoirs publics qui souhaitent que l'on prenne un max de perte : les arrêts de travail pour ma boite, la perte d'exploitation pour les compagnies.
Et il va bien falloir que l'on prenne notre part....


côté finances : ça va piquer !
à notre niveau, on estime à l'heure actuelle que ça va nous couter 25 points de ratio de solvabilité. Bon, c'est un peu chiant et technique, mais cela signifie que ça coute cher et que certains assureurs qui étaient à la ligne de flottaison doivent vraiment serrer les miches actuellement.

voili voilou

Florent, en direct de la FFSA.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:26
par sam42
baggio42 a écrit :
26 mars 2020, 22:30
En ce moment, j'ai du temps libre chez moi.
Ayant la chance de posséder un peu d'extérieur, je glande sur mon transat et contemple la nature :mrgreen:
Hors, depuis quelques jours il m'apparaît une certitude: l'absence d'oiseaux dans le ciel 8|
Rassurez vous je n'ai pas vu et je ne confonds pas les oiseaux et les avions. :langue2:

Si, comme moi, vous possédez un extérieur, avec une vue importante, prenez du temps et essayez d'apercevoir des oiseaux.
Si vous habitez entre Lyon et Saint-Étienne , pour comparer ce serait cool. Mais les potos d'autres régions, habitants à la campagne, peuvent
Entreprendre ce test.
Ce matin, pies, pigeons, petits oiseaux et écureuil sont bien présents dans le ciel

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:29
par nyme
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télé-travailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
Je pense, sauf le respect que je te dois, que tu n'as pas compris le propos.

La boite met ses employés en chômage partiel donc ceux-ci sont payés par l'état (alors qu'ils continuent à travailler pour la boite!), Ensuite, peut-être, car ce n'est pas dit, la boite paye les 16% manquant pour un travail fait finalement à 100% (j'ai un gendre qui travaille plus et mieux chez lui en télétravail qu' à son boulot ! Bon, il n'a pas d'enfant !).
Le comble, c'est que finalement, en son temps, il faudra payer la note ! Les impôts, les taxes, la CSG, la baisse de la valeur du point retraite (pour conjonctures !) etc ... seront des armes de destruction massive de l'économie individuelle ou des ménages !

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:32
par nyme
Mic-Mic a écrit :
27 mars 2020, 00:15
Florent a écrit :
26 mars 2020, 23:52
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 23:27
Florent a écrit :
26 mars 2020, 19:28
Mic-Mic a écrit :
26 mars 2020, 18:12
Tchefari a écrit :
26 mars 2020, 13:46
Assez dégoûté, des entreprises avec qui je bosse, mettent leurs salariés en télétravail et alors qu'elles n'ont pas encore de baisse de leur CA, en chomage partiel, histoire de réduire de 50% masse salariale.
Est ce que c'est légal? As-t-on moyen de dénoncer cela?
Si j'ai bien compris, les salariés en télétravail conserve l'intégralité de leur salaire. Les salariés en chômage partiel ne touche que 84 % de leur salaire net.
A mon avis, les salariés eux-mêmes ne vont pas être d'accord avec leur patron. Pourquoi accepteraient-ils une perte de revenus alors que l'entreprise continue à bien fonctionner ?
Peut être parce que y'en a un qui bosse, et donc touche son salaire normal, et l'autre qui bosse pas, et qui donc ne touche pas son salaire normal ?
Si j'ai bien compris, Tchefari se plaint que la boîte en question déclare ses salariés en chômage partiel alors que les salariés télétravaillent.
Tant qu'ils sont déclarés télétravailleurs, ils touchent 100 % de leur salaire. Mais dès lors qu'ils vont être déclaré en chômage partiel, ils vont n'être payés plus que 84 % alors que dans les faits ils vont continuer à télétravailler. C'est donc normal que ça ne leur plaise pas, non ?
La question est pas forcément que ça leur plaise ou pas vu que ce n est juste pas légal et spécifiquement prévu par la loi.

Tu es soit en chômage partiel et tu bosses pas, soit en télétravail et tu bosses.
C'est bien pour ça que je dis que si leur employeur leur impose ça, il sera hors la loi et donc les salariés s'en plaindront sans même que Tchefari n'ait à dénoncer qui que ce soit.

Décidément, même quand on est d'accord, on a du mal à s'entendre :mrgreen:
Bien sûr, au grand plaisir du patron qui va t'augmenter pour ça ! Je le vois plutôt trouver un prétexte pour te virer !

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:34
par merlin
nyme a écrit :
27 mars 2020, 09:17
Ecoute j' ai pris cette photo juste en face de chez moi cet aprem , je ne sais pas quoi en penser
Image
Excellent ! Les rapaces et les charognards sont de sortie !
[/quote]

Tu ne pourrais pas incruster la tête à Aulas au milieu de ces aimables volatiles ? :diable:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:37
par nyme
merlin a écrit :
27 mars 2020, 09:34
nyme a écrit :
27 mars 2020, 09:17
Ecoute j' ai pris cette photo juste en face de chez moi cet aprem , je ne sais pas quoi en penser
Image
Excellent ! Les rapaces et les charognards sont de sortie !
Tu ne pourrais pas incruster la tête à Aulas au milieu de ces aimables volatiles ? :diable:
[/quote]

Ah ? C'est pas lui au premier plan ? Lol !

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 27 mars 2020, 09:45
par Latornade
sam42 a écrit :
27 mars 2020, 09:26
baggio42 a écrit :
26 mars 2020, 22:30
En ce moment, j'ai du temps libre chez moi.
Ayant la chance de posséder un peu d'extérieur, je glande sur mon transat et contemple la nature :mrgreen:
Hors, depuis quelques jours il m'apparaît une certitude: l'absence d'oiseaux dans le ciel 8|
Rassurez vous je n'ai pas vu et je ne confonds pas les oiseaux et les avions. :langue2:

Si, comme moi, vous possédez un extérieur, avec une vue importante, prenez du temps et essayez d'apercevoir des oiseaux.
Si vous habitez entre Lyon et Saint-Étienne , pour comparer ce serait cool. Mais les potos d'autres régions, habitants à la campagne, peuvent
Entreprendre ce test.
Ce matin, pies, pigeons, petits oiseaux et écureuil sont bien présents dans le ciel
Image