home

Razik est exigeant et gourmand

17/03/2019
bookmark bookmark
share share
Image

Entraîneur des U19 stéphanois, Razik Nedder revient pour nous sur la qualification de son équipe en demi-finale de Coupe Gambardella.

"On est bien sûr content d'être qualifié mais mon point de vue sur le match est mitigé. On fait une très grosse première mi-temps, une des meilleures depuis notre début de saison, notamment dans cette compétition. On a voulu les chercher haut, récupérer les ballons haut, tenir les ballons. On avait un projet de jeu ambitieux sur ce match-là, comme on le fait habituellement. Je pense qu'on était dans le vrai, ça nous permet de mener 2-0 à la pause. Je considère même que l'on aurait pu rentrer au vestiaire avec un score plus sévère.

Ce qui fait la beauté des matches de jeunes, c'est que ça peut très vite tourner, encore plus qu'avec les adultes. D'entrée de deuxième mi-temps, il y a un fait de jeu, ils marquent sur penalty. On a un flottement de quinze à vingt minutes où on doute beaucoup, on ne tient plus les ballons et défensivement surtout on en récupère peu. Cela devient plus compliqué, on concède l'égalisation.

Derrière, j'ai trouvé qu'on s'est remis à jouer au foot dos au mur. On s'est remis à gagner les duels, on s'est remis à tenir un peu plus les ballons. On marque le but victorieux sur une action de grande classe. Le ballon que donne Tyrone est millimétré et derrière Charles réussit un enchaînement de haut niveau. En reprenant l'avantage, ça a donné un coup de massue à cette équipe lilloise, qui s'est vraiment mise à bégayer son football.

On a eu plusieurs occasions de tuer le match, on n'y est pas parvenu, mais on a tenu jusqu'à la fin du match. Je suis satisfait de cette victoire, de notre grosse première mi-temps. Maintenant, je suis exigeant et gourmand avec cette équipe. J'aurais aimé qu'ont ait plus de maîtrise sur la première moitié de la deuxième mi-temps notamment. C'est de la gourmandise mais je peux être gourmand avec cette équipe vu son grand potentiel.

On a un groupe de qualité. L'entrée de Baptiste Gabard nous a énormément soulagés. Je suis satisfait de ce que l'on a fait collectivement aujourd'hui. On est performant. La ligne de quatre derrière a beaucoup changé. Dylan Durivaux, qui sur certains matches n'était même pas dans le groupe, était aujourd'hui titulaire. Il y a parfois des garçons qui n'ont pas l'occasion d'être dans le groupe, de se montrer. Ce n'est pas un problème de qualité, c'est que j'ai des problèmes de riche cette saison. J'ai beaucoup de joueurs très performants aux mêmes postes. Par moment, les choix sont difficiles mais ce qui est sûr, c'est qu'il y a de la qualité dans notre effectif.

On est content d'être dans le dernier carré mais bien sûr on ne veut pas s'arrêter là. On prend vraiment match par match. On ne connaît pas du tout nos prochains adversaires girondins mais on va bien prendre le temps de découvrir cette équipe par vidéo comme on l'a fait lors des tours précédents. On va analyser leur jeu, mettre en place un projet de jeu face à ça. A ce stade-là de la compétition, il n'y a pas de bon adversaire, il ne reste que du lourd.

On est très content de joueur encore ce match à la maison. Il n'y aura pas de voyage. Quand on sait les difficultés logistiques que l'on peut rencontrer, notamment avec les retombées de joueurs, ce n'est pas négligeable de pouvoir recevoir. Quand on voit l'ambiance qu'il y a eu aujourd'ui à L'Etrat, on est vraiment très heureux de vivre un dimanche de plus tous ensemble chez nous. L'autre demi-finale opposera deux équipes de notre groupe en championnat. Cela ne nous surprend pas, cette poule est réputée pour être la plus difficile. Avec Montpellier et Toulouse, on se tire la bourre depuis la première journée."

Potins
21/10 21:59
La bible sacre Saliba et Bouanga
21/10 20:57
Pablo, de quoi Costil ?
21/10 19:12
Le massacre du Printant (6)
21/10 14:43
Un Norvégien novice
21/10 14:15
L'émotion de Youssouf
21/10 13:23
Attal et les Verts
21/10 12:19
WhoScored ? Bouanga !
21/10 07:09
Saliba, ça change tout !
21/10 06:47
Le hold-up parfait ! (2)
20/10 20:26
Puel ne ménage pas ses cadres
Articles
21/10/2019
Une nouvelle série
19/10/2019
Ne pas boire le calice à Bordeaux
10/10/2019
Dernis : "J'ai tiré Puel !"
08/10/2019
Beau comme un but à la 90e (2)
07/10/2019
Bauthéac : "Puel est un super coach !"
06/10/2019
Pignol : "Puel, un grand professionnel"
05/10/2019
Vendroux : "Laissez travailler Puel !"
04/10/2019
En confiance !
01/10/2019
Guillou : "C'est un match ouvert et tout vert"
30/09/2019
Clean sheet !

Partager