home

Gasset pas sûr de rester

16/05/2019
bookmark bookmark
share share
Image

La Pravda du jour souligne l'avenir incertain de Jean-Louis Gasset. Extraits.

"Dans le plus grand secret, Bernard Caïazzo, Roland Romeyer et Jean-Louis Gasset se sont réunis lundi. Ce dernier estime qu'il sera libre au 30 juin. Romeyer soutient le contraire : il lui devra encore un an de contrat. Il s'agit du premier point, et non des moindres, de frottement entre les deux hommes. En vertu d'un avenant signé l'été dernier, le contrat de Gasset se trouvera automatiquement prolongé d'un an au 30 juin, puisque l'ASSE est désormais assurée de terminer dans les huit premiers. Sauf qu'au moment de la signature de cette clause, Gasset, homme de parole, a obtenu celle de Romeyer de pouvoir décider seul de son avenir.

Sans Coupe d'Europe la saison prochaine, il apparaît peu probable qu'il demeure à la tête des Verts. Le problème, c'est que même avec - y compris une Ligue des champions -, il n'est pas certain que Gasset reste. C'est sans doute pour cela que Caïazzo a effectué un aller-retour express à Saint-Étienne. La dernière fois que Gasset avait obtenu de voir ses deux présidents ensemble, ceci afin d'éviter d'entendre deux discours, remonte au mois de février. Caïazzo s'était alors contenté de lui parler par vidéoconférence. Cet outil de communication moderne était apparu inadapté à cet entraîneur à l'ancienne. Cette fois, Gasset a vu ses présidents face à face.

Caïazzo et Romeyer lui auraient proposé de rester. Gasset leur aurait demandé des garanties en termes de fonctionnement, contractuel et d'effectif. Gasset ne cohabite plus en harmonie avec Romeyer et Frédéric Paquet. Pour continuer, il aurait besoin d'une personne capable de servir de tampon entre lui et sa direction. Il peut aussi espérer que son salaire, estimé à 80 000 € brut mensuels (hors primes), se trouve réévalué. Enfin, convaincu que Saint-Étienne constituera sa dernière mission en tant qu'entraîneur, il entend réussir sa sortie. Pas repartir dans la peau de Monsieur Bricolage, au risque de se ridiculiser en Coupe d'Europe avec une équipe de seconde zone.

Faute de garanties, Gasset aurait différé sa réponse. Ce qui relance les spéculations sur son retour à Montpellier, dès cet été, où sa famille, notamment sa mère âgée de 88 ans, l'attend. Laurent Nicollin a rappelé à Gasset qu'il "fait partie de la famille et que pour lui, ma porte sera toujours ouverte". Il y reviendra, c'est sûr, dans un rôle restant à définir. Mais pas à celui d'entraîneur, poste qui restera la saison prochaine celui de Michel Der Zakarian, prolongé le 29 avril. On prête à Montpellier l'ambition de se doter d'une équipe encore plus compétitive. L'oeil et le charisme de Gasset se révéleraient précieux pour convaincre des joueurs de talent.

En cas de départ de Gasset, Saint-Étienne devra actionner un plan B. Et vite. Il y a deux ans, Romeyer voulait confier la succession de Christophe Galtier à Claude Puel, alors à Southampton (ANG). Puel connaît bien Paquet depuis son passage à Lille (2002-2008), mais aussi Dominique Rocheteau, le directeur sportif des Verts, qu'il fréquente au Variétés Club de France. Si Puel présente l'avantage d'être libre depuis le son limogeage de Leicester, son salaire pourrait poser problème aux Verts. Caïazzo apprécie, de son côté, le Dijonnais Antoine Kombouaré."

Potins
26/06 14:52
Aguilar sur le Rocher ?
26/06 14:39
Sainté sur Tait ? (2)
26/06 14:29
Saliba chez PEA ? (10)
26/06 12:56
Bayal chez Roussey ?
26/06 06:36
Bouallak à l'Estac
25/06 22:26
De Vert en fils (4)
25/06 22:10
Du Bouillon à Saint-Chamond
25/06 21:04
Saliba chez PEA ? (9)
25/06 16:14
Polo nouvelle tête de Turc !
25/06 16:09
Agoumé l'interiste
Articles
25/06/2019
Le nerf de la guerre
22/06/2019
Un renfort nommé Montfort
15/06/2019
Les buts verts 2018-2019
12/06/2019
Maisonnial : "Le ciel m'est tombé sur la tête !"
10/06/2019
Néry sur Vagner : ""Vagner va devoir forcer sa nature"
09/06/2019
Albert : "Sissoko et Honorat ont fait le bon choix"
06/06/2019
L'équipe-type de la saison 2018-19
03/06/2019
Stephen Vincent : "Mon rêve ? Prolonger et jouer à GG !"
01/06/2019
Guendouz, le bonheur est dans le prêt
28/05/2019
Garny : "Llort, on l'appelait Maxwell"

Partager