home

Sissoko, c'est costaud !

14/08/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Né et formé à Meaux, puis à Torcy et transféré cet été à Strasbourg après quatre saisons à Brest, Ibrahima Sissoko (20 ans) a réussi ses débuts en Ligue 1 avant-hier en marquant chez Paul Baysse le premier but de la victoire de la bande à Thierry Laurey. Après avoir tapé dans l'oeil de Nanard, l'athlétique milieu de terrain (1m93) espère confirmer ce dimanche contre les Verts, comme il l'explique aujourd'hui dans Le Parisien.

 

"C’est extraordinaire de marquer, c’est toujours un plaisir et ça me rend très heureux, mais ç’a été la récompense de notre bon travail collectif. C’était spécial de faire mes débuts en Ligue 1, parce que c’est l’élite du football français. Il y avait un peu de stress, bien sûr, mais une fois le match parti, je me suis détendu en me concentrant sur ce que j’avais à faire. Déjà, il y a plus de monde dans les tribunes. Ensuite, le jeu va plus vite, c’est plus tactique, il y a davantage d’engagement. De la Ligue 2 à la Ligue 1, l’intensité est très différente. J'entends poursuivre mon apprentissage à la Meinau face à Saint-Etienne dimanche après-midi. Mon ambition, c’est de m’imposer, avoir le plus de temps de jeu possible tout en progressant, parce que j’ai encore de la marge. La semaine d’entraînement va être importante, je vais travailler toute la semaine afin d’être retenu."

Potins
20/02 10:30
Allan à l'amende
20/02 09:47
Anfield, des frissons (3)
20/02 07:33
Vada chez les vilains
20/02 07:22
Le DFCO aura les crocs
20/02 07:10
Les Verts se brisent dans le money time
20/02 04:47
Carvalho ne lâche pas Roro (15)
19/02 22:32
Elie a toujours envie
19/02 21:57
Saliba, roi européen des 2001
19/02 14:54
Le bonheur est dans le prêt ? (2)
19/02 14:23
Aubame, simply the best !
Articles
19/02/2019
Allez, allez, oh oh !
14/02/2019
Parlons foot
13/02/2019
Battre Strasbourg en pleine bourre pour ne pas etre à la bourre
12/02/2019
Forts dans la tête
12/02/2019
Putain de camion !
08/02/2019
Surtout pas d'échec à Rennes !
02/02/2019
Saadi : "Pas vraiment de favori à l'heure actuelle"
02/02/2019
Ce n'était pas la fête
31/01/2019
Guillou : "Vada et Sainté, ça, peut matcher !"
30/01/2019
Garande : "Aït Bennasser a les armes"

Partager