home

Compan fier à Hyères

27/05/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Alors que l'ASSE n'a toujours pas officialisé son départ, le nouveau entraîneur du Hyères FC Lilian Compan s'est confié sur le site officiel de son "nouveau" club. Extraits.

 

"C'est une grande fierté de revenir dans ma ville natale et dans ce club qui m'est cher. Je sais que cela va être un challenge compliqué et que je serai attendu. Je suis parti assez jeune mais j'ai toute ma famille ainsi que tous mes amis à Hyères. Lorsque les dirigeants m'ont contacté j'avais le sourire, la banane. C'est donc tous ces éléments qui m'ont incité à revenir au Hyères FC dans l'idée de faire progresser ce club. Il faudra que je sois très clair dans mes idées et mes objectifs.

 

A court terme, l'objectif c'est le maintien en National 2. Maintenant, c'est un championnat qui est difficile. Si nous arrivons à être dans la première partie de tableau et à pouvoir jouer les trouble-fêtes, nous les jouerons. Chaque année dans ce championnat une équipe ne joue pas forcément la montée alors pourquoi pas nous ?  Je suis un coach plus basé sur l'aspect offensif, tout en étant concentré sur l'aspect défensif. Dans mon style de jeu, l'objectif est de marquer un but de plus que l'adversaire quitte à en prendre."

Potins
18/01 22:53
Honorat bat les Grenats
18/01 21:55
Nanard veut prolonger Gasset
18/01 21:21
Benalouane chez Janko
18/01 20:40
Sainté a fait Kurt mais pas Fékir (2)
18/01 19:46
Guérin nous voit dauphins
18/01 18:13
Sainté rime avec solidarité !
18/01 07:55
Lacombe était vert
18/01 07:23
Roby ravi par la solidité de Sainté
18/01 07:12
M'Vila remercie Khazri
17/01 22:48
Katranis sort de l'impasse (2)
Articles
18/01/2019
On dit merci qui ?
16/01/2019
Nouzaret : "Les Verts peuvent le refaire"
16/01/2019
Fournier : "Le Chaudron va bouillir contre les Olympiques !"
15/01/2019
Olympique de Marseille ou Olympique de Marcel ?
13/01/2019
Dumas : "Khazri et Ruffier, c'est très fort !"
13/01/2019
Un brin de reussite
11/01/2019
En avant la victoire !
10/01/2019
Bridonneau : "Sainté restera gravé en moi à vie"
09/01/2019
Gasset, la main verte avec les jeunes pousses ?
02/01/2019
Gauthier capitaine fracasse

Partager