home

Beric, buteur maison

18/03/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Remis du coup de froid qui lui avait fait rater le match à Rennes, Robert Beric est à l'honneur aujourd'hui dans la Pravda avant d'affronter Guingamp en fin d'après-midi. Extraits.

 

A la différence d'Oscar Garcia, qui l'avait contraint en août 2017 à un exil raté à Anderlecht, Gasset lui accorde toute sa confiance. Après avoir visionné des cassettes vidéo, c'est lui qui était allé le récupérer à la trêve en Belgique, où il ne jouait pas. "Robert reste la référence, a ainsi tranché Gasset. On sait que s'il y a des centres, il sera devant le but. C'est notre buteur !" Beric l'a confirmé en trouvant le chemin des filets à 6 reprises en 10 matches (toutes compétitions confondues) depuis son retour dans le Forez. Soit seulement 1 fois de moins que Jonathan Bamba, meilleur buteur des Verts avec 7 buts, mais en 28 matches et avec 4 penalties (contre 1 seul pour le Slovène).

 

Depuis son arrivée pour 4 ans chez les Verts, le 31 août 2015, Beric marque 75 % de ses buts au stade Geoffroy-Guichard (15 sur 20, en 55 matches). Ce pourcentage a même grimpé à 83,3 % en 2018, soit 1 but toutes les 64 minutes jouées dans le Chaudron (contre 1 but toutes les... 385 minutes à l'extérieur). Ce grand écart tient à son profil de buteur de surface. Quand l'équipe subit, Beric se révèle moins performant que des joueurs de percussion comme Bamba et Romain Hamouma.

Potins
18/01 07:55
Lacombe était vert
18/01 07:23
Roby ravi par la solidité de Sainté
18/01 07:12
M'Vila remercie Khazri
17/01 22:48
Katranis sort de l'impasse (2)
17/01 18:08
Moulin coeur fidèle
17/01 17:24
Silva là jusqu'en 23
17/01 13:27
Coupe Gambardella : de la besogne en Bourgogne
17/01 11:13
Payet au piquet
17/01 10:54
Les stats balayent les commentaires
17/01 10:20
Le vilain gardien veut les trois points
Articles
18/01/2019
On dit merci qui ?
16/01/2019
Nouzaret : "Les Verts peuvent le refaire"
16/01/2019
Fournier : "Le Chaudron va bouillir contre les Olympiques !"
15/01/2019
Olympique de Marseille ou Olympique de Marcel ?
13/01/2019
Dumas : "Khazri et Ruffier, c'est très fort !"
13/01/2019
Un brin de reussite
11/01/2019
En avant la victoire !
10/01/2019
Bridonneau : "Sainté restera gravé en moi à vie"
09/01/2019
Gasset, la main verte avec les jeunes pousses ?
02/01/2019
Gauthier capitaine fracasse

Partager