20 juin 2003 : France 2-1 Japon - Premier tour de Coupe des Confédérations  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

C'est fini pour Celestini (3)

17/02/2018

Image

 

Entraîneur de Lausanne Sport, actuellement antépénultième de Super League (L1 suisse), Fabio Celestini avait commenté ses contacts avec l'ASSE en juin dernier dans le quotidien vaudois 24 heures puis sur les ondes de RMC. Il en remet une couche aujourd'hui sur le site de So Foot.

 

"À vrai dire, j'avais accepté l'offre. J'avais rencontré Monsieur Romeyer, Monsieur Rocheteau, Monsieur Caiazzo. Je crois qu'il y avait une envie de la part de Saint-Étienne de voir d'autres profils parce que je n'avais peut-être pas l'expérience nécessaire pour un club pareil. Après, quand des noms comme Ranieri, Puel sont annoncés, que ça dure une semaine, deux semaines, j'ai senti qu'il n'y avait pas forcément l'unanimité me concernant. Dans ces conditions, c'est compliqué de travailler. Mais si Monsieur Caiazzo m'avait dit oui lors de notre premier rendez-vous à Paris, j'aurais dit oui à Saint-Étienne. Finalement, plutôt qu'avoir dit non à Saint-Étienne, j'ai dit oui à Lausanne. Mon objectif, c'est avant tout d'entraîner dans un des cinq grands championnats et, bien sûr, la France en fait partie. En plus, je parle français, anglais, espagnol et italien, donc ça élargit les possibilités. Je ne sais pas quand ça sera l'heure, mais quand ça sera l'heure, ça sera l'heure."

   


A venir

29/06/2018 10:00

Reprise de l'entrainement



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com