U19 : des Verts bien en Cannes

17/02/2019
bookmark bookmark
share share

Les U19 stéphanois ont dominé leurs homologues cannois ce midi sur le score de 4 buts à 2.

Les Verts ont fait une première fois la différence au sortir du premier quart d'heure en scorant deux fois en deux minutes. C'est d'abord Kelian Mersel qui après avoir récupéré un ballon à la médiane, a servi dans la profondeur Maxence Rivera (photo) qui a ouvert son compteur buts dès sa première apparition en U19, en lobant le gardien azuréen (1-0, 20e). Les Stéphanois ont rapidement enfoncé le clou à la suite d'un pressing haut permettant à Zakaria Bengueddoudj d'obtenir un pénalty après avoir récupéré le ballon. Baptiste Gabard s'est alors chargé de doubler la mise (2-0, 22e). Peu dangereux, les Cannois ont malgré tout profité d'un coup-franc généreux pour réduire la marque avant la pause (2-1, 40e).

Les Verts se sont à nouveau fait secouer sur coup de pied arrêté après la pause, puisque les Cannois ont égalisé sur corner à l'heure de jeu (2-2, 60e). Pas le temps de gamberger néanmoins dans la mesure où une percée de Maxence Rivera a permis de décaler Zakaria Bengueddoudj pour le troisième but (3-2, 62e). Les Stéphanois se sont définitivement mis à l'abri en fin de rencontre sur un service de Victor Petit pour Maxence Rivera qui après une très bonne prise de balle, a idéalement servi Samy Messili (4-2, 85e).

Ne comptant qu'une unique défaite toutes compétitions confondues cette saison, les Verts de Razik Nedder confortent leur deuxième place du Groupe D à 4 points du leader montpelliérain.

 

La composition : Crémillieux - Durivaux, Halaimia, Leleux (Roubat, 60e), Mezaber - Mersel, Petit (Gago, 85e), Gabard - Sidibé (Messili, 60e), Bengueddoudj, Rivera.

 

La réaction de Razik Nedder : "C'est un match qu'on aurait dû se rendre plus facile en étant plus tueurs tôt dans le match. Mais on a manqué de rigueur, de rigueur défensive en particulier, et on s'est fait peur. Ce n'était pas un super match. On a joué une équipe qui se bat pour le maintien, un adversaire agressif et bien organisé, et le match a été un peu fermé. La satisfaction prédomine malgré tout car c'est important de savoir gagner ce type de rencontres. Aujourd'hui c'est surtout le talent de certains de nos joueurs qui a fait la différence. Et puis on entretient notre dynamique de matchs sans défaite, c'est positif."

Potins
13/11 15:11
Puel dégaine de plus en plus vite
13/11 14:35
Sainté en finale en 2023 ? (2)
13/11 14:02
Jean-Guy au Niger
13/11 07:19
Djouahra marque contre Salamanque
13/11 07:03
Cartoche fait ses valoches
13/11 06:48
Xuereb aurait pu être vert (2)
12/11 23:06
La revanche chez les Crocos
12/11 22:21
Boudebouz impressionné par Puel
12/11 20:58
Guillemet s'est ouvert (4)
12/11 14:24
Moukoudi contre les Requins Bleus et les Guêpes
Articles
11/11/2019
La victoire des nouveaux
05/11/2019
Solution tactique
02/11/2019
Faites souffrir leur portier !
01/11/2019
On a regardé pour vous...
29/10/2019
Il faut positiver
27/10/2019
Refroidissez les Picards !
26/10/2019
Fayolle : "Sainté, c'est incomparable !"
25/10/2019
Pas de réussite en Europe
25/10/2019
Avoir un appétit de Barracuda pour manger Oleksandriya
21/10/2019
Une nouvelle série

Partager