21 juillet 1990 : ASSE 0-0 Rennes   8°/11°
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Mastres & Compagnie n°149 : Kabigon

Essonnien de naissance, Toulousain de cœur et Basque d'adoption. Diplômé de Sciences Politiques, il a une fâcheuse tendance à lâcher ses coéquipiers volleyeurs le jeudi soir pour suivre les Verts en Coupe d'Europe... S'ils pouvaient jouer la C1, il n’a rien le mardi. 

Pseudo : Haha, quelle horreur cette question...

Kabigon --> nom japonais de Ronflex --> Pokemon dont on m'a affublé le nom suite à une soirée un peu trop arrosée. Pas ma plus grande fierté mais ça m'a suivi depuis lors !  

 

Localisation :

Entre Paris 9 (domicile), Boulogne-Billancourt (boulot) et les Buttes-Chaumont (ça ne vous regarde pas). Pas encore aperçu à la Divette...

 

Premier match à Geoffroy - Guichard ?

ASSE - Hapoel Tel-Aviv. Jeune, mon père s'était promis de retourner à GG le jour où les Verts seraient européens. Après 36 ans de disette, il a tenu parole !

 

Premier souvenir de supporter ?

Je dirais le trophée de meilleur joueur de Kader Ferhaoui. Je suivais les résultats de l'ASSE dans France Football à l'époque, poussé par mon paternel. Moi au début j'étais plutôt fan du PSG (ayant souvent été au Parc depuis 98 jusqu'à Pauleta) et du RC Lens, par ma tante ch'ti, une vraie mordue. Depuis, j'ai compris et gommé mes erreurs de jeunesse.

 

Qui t'a fait découvrir ce club ?

Mon papa, surtout. Lui et mon oncle (le frère de ma mère) ont vécu l'épopée étant ados, et mon grand-père maternel est un fou de l'ASSE aussi. Aucune attache géographique, mais le virus vert avait frappé... Ça n'a pas empêché ma petite sœur de tomber amoureuse de Réveillère et d'un OL alors quasi invincible, comme beaucoup de sa génération. Donc oui, nous l'avons reniée.

 

Joueurs Verts préférés (toutes époques confondues) ?

Il y en a quelques-uns qui sortent du lot... Ligne par ligne, j'aime Ruffier et son côté anti-héros. Perrin, l'incarnation du club, en plus d'être un excellent joueur (n'a pas eu la carrière qu'il méritait). Deux meneurs au jeu très différent mais que j'aurais aimé voir associés, Féfé l'artiste et Payet le héros de Gerland. Devant, un trio Alex-Compan-Aubame que j'ai du mal à départager tant ils sont différents. Mais mon chouchou, c'est celui qui a nettoyé la lucarne de Coupet de 30m... Stéphane Pédron ! Le hasard a fait qu'il a trimballé sa merveilleuse patte gauche à Paris et Lens également.

 

Autres clubs ou joueurs favoris ?

Corentin Tolisso.

 

Ton plus grand souvenir avec l'ASSE ?

Mon premier et seul derby à Geoffroy à ce jour, un soir de novembre 2014. Est-il besoin de préciser pourquoi ?

Les larmes de Tolisso, la tête de Lacazette après son péno raté, la grimace du crapaud et ses tweets aigres à la fin du match... Un 3-0 cinglant dans une ambiance phénoménale, avec en point d'orgue Gradel qui joue avec Jallet et les "Olé" d'un public conquis. Je ne voulais pas quitter le stade, choper le maillot de Ricky, j'étais comme un gamin.

 

Ton match des Verts le plus marquant ?

C'est celui où je me suis rendu compte à quel point j'aimais cette équipe, au point de souffrir avec elle : la demi-finale de Coupe contre Sochaux, perdue 3-2. On l'avait suivie à la TV en famille, on faisait tous une tronche pas possible à la fin de la prolongation...

 

Enfiles-tu un maillot de Saint-Etienne quand tu vas au stade ou quand tu regardes le match à la télé ? Si oui, quel maillot ?

Non, je me contente d'une écharpe (et encore, au Parc je ne la mets plus). Mais j'en ai quelques-uns, le tout premier que je me suis acheté en tondant des pelouses l'été (Umbro 2000 avec le Dreamcast), le 2006-2007 blanc et celui de cette année que j'ai gagné via un concours.

 

Connais-tu par cœur les paroles de la chanson mythique ?

Je les ai même apprises à Madame, pourtant anti-foot au possible ! "Ceci étant", entendre résonner l'hymne de la Ligue des Champions dans le Chaudron serait encore plus beau.

 

Carte blanche (quelque chose qui te tient à cœur ? une anecdote ? un coup de gueule ?....).

Très heureux de faire partie de la rubrique ! Et merci à P² que je suis désormais au quotidien pour le boulot effectué, je ne me lasse pas de lire et relire des histoires de sinitrose, "bénis oui-oui" et autre Schadenfreude. Il ne manque à ce site qu'un petit lifting pour frôler la perfection...

par LE SPHINX, le 11/05/2016


A venir

22/07/2017 18:30

ASSE - Real Sociedad

Amical - Biarritz



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com