La saison 1997-98 est une saison à oublier chez les Verts. Et plus particulièrement ce mois de décembre 1997...


La feuille du match
Samedi 20 décembre 1997 - Coupe de France - Stade du Hameau
8e tour:  Pau 1-0 ASSE 
Spectateurs: 4.000 - Arbitre: M. Puyalt

Buteur:
 J. Rémy (37e)

Pau: C. Baïocco - D. Jaureguiberry, Dermidjian, L. Vacher, N. Noblet - F. Normand (A. Sallaberry 78e), L. Bedani, E. Bathie, G. Guerri - J. Rémy (R. Goyet 78), D. Baylac (Girardo 89e). Entraîneurs: Richard Allenda
ASSE: J. Alonzo - R. Billong, L. Potillon, A. Gauvin, P. Guillou - F. Boudarène, C. Fichaux, S. Riou, P. Sarr (A. Simo 20e) - Y. Synaeghel (S. Hernandez 65e), D. Charriéras. Entraîneur: Pierre Repellini



Les faits du match
Ce mois de décembre est maudit. De manière générale bien sûr mais surtout lors de cette saison 1997-98. Certes, l'ASSE a battu le Red Star 1-0 à Geoffroy-Guichard, mais a tout de même pris 3 buts au Mans (3-0), 4 à Lorient (4-0) et se fait donc lamentablement sortir de la Coupe de France ce 20 décembre contre la fulgurante équipe de Pau (CFA)
La composition est pourtant celle de l'équipe-type de cette triste saison. Un simple coup d'oeil sur les noms des joueurs suffit amplement à se faire une idée du jeu proposé par les Verts à cette époque.



Oui ca fait pas vraiment rêver...


Pau est alors en route pour le National (tout comme les Verts d’ailleurs) et ne se fait pas prier pour éliminer dès les 64e de finales, une équipe stéphanoise complètement à l’agonie après ces deux cinglants revers dans la Sarthe et chez les Merlus.
Un simple but de Jacques Rémy peu avant la pause, suffit au bonheur des Occitans qui n'en sont qu'au début de leur parcours dans cette Coupe de France...



Le buteur palois Rémy du temps de sa splendeur (Strasbourg 2001)


Le Saviez-vous ?
- Au 7e tour, l’ASSE avait pourtant éliminé Saint-Amand-Tallende, un club de promotion d'honneur, sur le score de 11-0 (avec notamment un quadruplé de Sylvain Flauto). L'un des plus gros cartons de son histoire.

- Pau sera l'un des Cendrillons de cette Coupe de France 1997-98. Après avoir écarté Fontenay (CFA) puis Alès (CFA) aux tirs au but, les Palois se feront éliminer en 8e de finale par le PSG, futur vainqueur de l'épreuve, sur un but hors-jeu de Raï à la 111e minute (1-0). Le match se finira d’ailleurs de façon assez houleuse.

- Le FC Pau avait déjà éliminé l'ASSE de la Coupe de France en 1994 en 32e de finale (1-1, 4-3 aux tab). Par contre, ils avaient dû s'incliner en 8e de finale de la Coupe de France 1993 en prolongation (2-0, buts de Moravcik et Luhovy). Les trois uniques confrontations entre les deux clubs eurent d'ailleurs lieu en Coupe de France.

- Dans cette triste saison qui verra les Verts terminer in-extremis 17e en championnat, la Coupe de la Ligue ne sera pas plus intéressante puisqu'ils se feront éliminer dès leur entrée en lice contre Sochaux (1-1, 4-2 aux tab). Par contre, les petits Verts avec à leur tête Julien Sablé remporteront la Coupe Gambardella en venant à bout du PSG en finale (1-1 puis 5-3 aux tab).

- Premier match de Coupe pour le jeune défenseur formé au club Stéphane Hernandez, qui débute en professionnel cette saison-là. S'il connaitra bien d'autres désillusions dans cette compétition, il restera néanmoins à l'ASSE jusqu'en 2005 !

- Le buteur du match, Jacques Rémy, est une terreur des divisions inférieures. Ancien international U18, il joue une poignée de matches en D1 avec Caen puis Strasbourg avant d'écumer la D2 et le National. Il recroisera l'ASSE avec Istres en 2003-04 et cumulera 20 clubs en 25 ans de carrière. A noter qu'il possède justement la Coupe de France à son palmarès (avec Strasbourg en 2001)