Bereta n'est pas un pistolet

13/06/2016
bookmark bookmark
share share

Image

 

Aidé par Piotr Swierczewski, le quotidien polonais Polska Times a publié aujourd'hui une longue interview de l'ancien milieu offensif gauche des Verts Georges Bereta (70 ans). Extraits.

 

"La France a bien préparé l'Euro. Nous avons une équipe solide. La plupart des joueurs jouent dans des gros clubs européens. Les Bleus sont les favoris. Derrière, je vois les Allemands et les Espagnols. Personne ne parle ouvertement des Italiens, mais ils sont toujours aussi dangereux. Les Polonais ont battu les Allemands lors des éliminatoires et j'en suis très heureux. Nous, quand on affronte l'Allemagne, on perd toujours. Peut-être qu'on aura une occasion de changer ça. Mais Karim Benzema n'a pas été sélectionné par Didier Deschamps. Olivier Giroud n'a pas la même classe que Benzema.Si la France réussit, tout le monde va oublier la mise à l'écart de Benzema. Si ça se passe mal, ça va nous revenir comme un boomerang. A l'Euro, je vais encourager en priorité la France et juste derrière la Pologne. Je crois les Polonais capables d'accéder au dernier carré.

 

Je suis né à Saint-Etienne. Mon père est venu ici de Bochnia. Il a travaillé à la mine, près du stade de Geoffroy-Guichard.Ma mère était couturière. Dans notre maison, on a toujours parlé polonais. J'ai fait ma première communion et ma confirmation dans une église polonaise, je suis allé dans une école polonaise. Chaque semaine, j'allais dans un magasin polonais. Pendant longtemps, les Français pensaient que j'étais italien. Comme le pistolet Beretta. Quand je disais que mes parents étaient polonais, on ne me croyait pas. Les Français pensent souvent que le nom d'un Polonais doit forcément terminer par "ski".

 

En tant que footballeur, j'ai eu l'occasion de jouer plusieurs fois en Pologne.Capitaine de l'équipe de France, j'ai gagné 2-0 contre les Polonais en 1974 à Wroclaw. Une fois, à Cracovie, j'ai rendu visite à Henryk Kasperczak, qui a entraîné les Verts. Il m'a emmené au stade. Il m'a dit que j'avais gagné là-bas en 1972, je l'avais oublié. J'ai aussi joué à Varsovie avec Saint-Etienne en 1969, le Legia nous avait éliminés en huitième de finale. Je m'en souviens bien car il y avait en face le fantastique Kazimierz Deyna ... C'est le meilleur joueur polonais de l'histoire. Il avait déjà marqué au match aller et il a encore marqué le but victorieux au retour à Saint-Etienne. Sa frappe n'a laissé aucune chance à notre gardien Georges Carnus.

 

Le Polonais qui a fait la meilleure carrière en France, c'est Kopaszewski. Derrière lui, je mets Teodoro Szkudlapski, qui a fait le bonheur de Monaco. A la troisième place, je mets les frères Michel et Richard Tylinski, qui ont joué comme moi à Saint-etienne.  On avait beaucoup de joueurs d'origine polonaise. Roland Mitoraj, par exemple, qui compte trois sélections en équipe de France et jouait à mes côtés contre le Legia Varsovie. A Saint-Etienne il y avait aussi Georges Polny, Jean Snella. N'oublions pas Maryan Wisniewski, qui a décroché le bronze lors de la Coupe du Monde 1958 en Coupe du Monde. 

Il n'y a désorais qu'un seul joueur polonais qui joue en Ligue 1 : Kamil Grosicki, à Rennes.Récemment, il y avait un grand milieu de terrain, jouant actuellement à Séville : Grzegorz Krychowiak. C'est un très bon joueur, j'aimais le regarder. Il a joué plusieurs années dans le championnat de France. Je pense que les Polonais pourraient évoluer en France, mais ils se sentent beaucoup mieux en Allemagne. Là-bas il y a une autre culture, une autre façon de jouer au football. On préfère la Bundesliga. Robert Lewandowski est incroyablement fort. Encore meilleur qu'Andrzej Szarmach dans ses meilleures années. Il n'est pas loin de la classe de Deyna."

Potins
05/07 13:29
Curagiu Anto (2)
05/07 12:55
Amghar a aimé nos p'tits gars
05/07 10:14
Les Magpies fan d'Allan
05/07 09:29
Ronny chez Francky ? (3)
05/07 09:19
Vieira évoque les Verts
05/07 08:50
On a eu Chicharo, on aura Aouchiche ? (29)
05/07 08:19
Bouanga ne retient que la victoire
05/07 07:55
Une bonne opposition
05/07 07:39
On a eu Chicharo, on aura Aouchiche ? (28)
04/07 23:03
Beccu n'a pas tout perdu
Articles
03/07/2020
Amghar : "Je rêvais d'affronter les Verts"
02/07/2020
Beccu : "Offrir une belle opposition aux Verts"
01/07/2020
Biancarelli vu par Fousseni
25/06/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 6)
23/06/2020
Les buts verts 2019-2020
19/06/2020
Les blessures vertes (5)
08/06/2020
L'équipe-type de la saison 2019-2020
06/06/2020
Chaintreuil : "Saban, ça percute !"
05/06/2020
Chaintreuil : "Gourna, un profil à la Pogba"
30/05/2020
Gace : "Krasso, c'est Gomis en amélioré"

Partager