Curko était au bout du rouleau

25/02/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

Comme il l'avait fait hier sur notre site, Robert Herbin évoque la mise à l'écart de Stéphane Ruffier dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

"Cette histoire me fait de la peine. Ruffier est quelqu’un de très respectable. Il sait motiver ses coéquipiers. C’est l’un des meilleurs gardiens français. À mon époque, j’avais dû écarter Ivan Curkovic. Cela faisait 8 ans qu’on travaillait ensemble. C’était pesant car il avait tout donné. Mais il était au bout du rouleau, ce n’était plus le grand Curkovic. Je lui avais demandé de faire travailler son successeur, Jean Castaneda. Il avait accepté et s’était adapté assez facilement. Il était devenu l’entraîneur des gardiens."

 

Potins
10/07 07:16
Sainté voulait Gouiri
10/07 06:49
La DNCG ne donne pas encore son feu vert (2)
10/07 06:38
Adios Sanchez !
09/07 22:39
Une petite chambrée pour recommencer ? (18)
09/07 22:13
Yvan rejoint Yvann
09/07 21:43
Une petite chambrée pour recommencer ? (17)
09/07 21:05
La DNCG ne donne pas encore son feu vert
09/07 19:29
On a Yvann, on aura Yvan ?
09/07 19:05
Honorat est brestois (3)
09/07 18:30
Première journée au Vélodrome, fin du syndrome ? (2)
Articles
08/07/2020
Giuntini : "Adil est habile"
07/07/2020
Régis est un bon
03/07/2020
Amghar : "Je rêvais d'affronter les Verts"
02/07/2020
Beccu : "Offrir une belle opposition aux Verts"
01/07/2020
Biancarelli vu par Fousseni
25/06/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 6)
23/06/2020
Les buts verts 2019-2020
19/06/2020
Les blessures vertes (5)
08/06/2020
L'équipe-type de la saison 2019-2020
06/06/2020
Chaintreuil : "Saban, ça percute !"

Partager