Le 30 juin n'est pas un frein ? (10)

23/03/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

Coprésident (avec l'ancien Vert Sylvain Kastendeuch) de l'UNFP (syndicat des footballeurs professionnels), Philippe Piat évoque la problématique du calendrier dans la Pravda du jour. Extraits.

"L'UNFP rejoint la volonté des clubs de terminer le Championnat 2019-2020. Envisager de devoir jouer au-delà du 30 juin 2020 impactera nécessairement la situation contractuelle de tous les joueurs dont le contrat prenait fin à cette date, avec un nécessaire prolongement de leur engagement dans le but exclusif de permettre à la compétition d'aller à son terme avec des effectifs inchangés. Cet engagement est uniquement guidé par le principe d'intégrité et d'équité des compétitions. Si l'UNFP fera tout son possible pour accompagner les joueurs concernés et les inciter à accepter une telle prolongation, elle ne saurait être garante de la décision finale individuelle de chaque joueur impacté, et elle rappelle qu'il n'est pas concevable qu'une interdiction de jouer dans un nouveau club en 2020-2021 soit opposée à un joueur qui refuserait une telle prolongation."

Potins
20/09 08:23
Baronchelli n'a pas oublié Revelli
20/09 08:03
Sow Six
19/09 22:30
Rémy explose Khimki
19/09 22:02
Les U18 font le plein à Bourgoin
19/09 21:34
Le missile d'Oussama
19/09 20:58
Sidibé prêt à faire ses débuts
19/09 20:33
Les U15 engrangent à Gravanches
19/09 19:32
U19 : Croqués très tôt par les Crocos
19/09 09:25
Sans public, Puel participe
19/09 08:57
Trauco est à vendre
Articles
19/09/2020
Ajustement tactique
18/09/2020
Pardo : "Tout le monde se bat pour tout le monde"
17/09/2020
Battables sans le 12ème OM ?
16/09/2020
Sébastien Perez : "Sainté et l'OM ont beaucoup de similitudes"
16/09/2020
Baup : "Puel fait des choses remarquables"
13/09/2020
Des touches et de la réussite
12/09/2020
Ne pas laisser les cigognes déployer leurs ailes
11/09/2020
Laurey : "Saint-Etienne travaille bien"
10/09/2020
Corgnet : "J'ai vécu à Sainté mes plus grosses émotions"
07/09/2020
Leclerc : "C'est moi qui dois vendanger, pas les Verts !"

Partager