L'ascension de Maçon

24/09/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

20 Minutes met aujourd'hui à l'honneur Yvann Maçon. Extraits.

"En octobre dernier, on a présenté à Claude Puel un montage vidéo d’Yvann Maçon. Le coach a validé son profil, qui nous plaisait pour sa puissance, son explosivité et sa capacité à répéter les efforts. On l'a recruté dès le 31 janvier surtout afin d’être prêt dès le début de la saison suivante", explique l’ancien responsable de la cellule de recrutement des Verts David Wantier, pour qui ce transfert rappelle celui de Kévin Malcuit (ex-latéral de Niort en L2) cinq ans plus tôt. Pour seulement 350 000 euros, l’ASSE enrôle donc au mercato hivernal, via un contrat jusqu’en 2023, celui qui vient de délivrer deux passes décisives pour sa première demi-saison pleine en National, au sein d’un groupe dunkerquois prétendant à la Ligue 2.

"Yvann était un peu perdu car il avait été replacé latéral droit à l’entraînement avec l’équipe première, tout en évoluant au milieu le week-end avec la réserve", confie son ami et ex-coéquipier dunkerquois Alexis Calant. "A ce nouveau poste, il était parfois un peu nerveux et il concédait des penaltys sur des erreurs de placement. Mais il a tout cassé comme arrière droit dès le début de la saison 2018-2019. On ne s’attendait quand même pas à un transfert aussi rapide pour lui. Nous étions en stage au Touquet le jour de la finale de Coupe de France avec l’USLD et on a tous été choqués de le voir titularisé comme milieu excentré droit. Dès la 2e minute de jeu, ça nous a fait marrer de le voir mettre une boîte à Neymar et de prendre un carton jaune. Quand on y repense, c’est vraiment une ascension de folie !"

Potins
28/11 15:35
Pour Cardona, ça ne pardonne pas
28/11 14:03
Puel et Galtier presqu'à égalité
28/11 13:43
Galtier déterminé à gagner à GG (2)
28/11 12:54
Pied touché à la cuisse (2)
28/11 11:31
Ghezali a gagné !
28/11 11:06
Puel vise l'Europe
28/11 10:42
Cantona rend hommage à Mekhloufi
28/11 09:56
L'ASSE sur le podium de l'immatériel
28/11 09:22
Gazan, mots dits
28/11 08:30
Papy est triste et énervé
Articles
26/11/2020
PaPa pas optimiste
25/11/2020
Oh non, pas ça Galette !
23/11/2020
Honorat : "Il ne faut pas que les Verts lâchent"
22/11/2020
Et de sept !
21/11/2020
Ne surtout pas rester en rade
19/11/2020
Bouquet : "Je serai forcément partagé"
19/11/2020
Honorat : "Honoré d'avoir joué à Sainté"
18/11/2020
Caland : "Yvan Neyou est un exemple"
15/11/2020
Cette lueur fluorescente qui scintille au loin...
13/11/2020
Néry : "J'ai beaucoup aimé Moueffek"

Partager