Beccu n'a pas tout perdu

04/07/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

Titulaire cet après-midi dans les buts de Rumilly Vallières, l'ancien gardien stéphanois Louis Beccu (photo Le Dauphiné Libéré) nous a livré ses impressions après ce match amical qui lui aura permis de revoir quelques visages familiers.

"Je pense qu'on a fait un match sérieux, très correct pour une équipe promue en N2. Je trouve ce score de 4-1 un poil sévère, je crois que les Verts ont eu six occases et ils ont mis quatre buts. Mais c'est ça le haut niveau. On est quand même assez content de l'opposition qu'on a proposée, je trouve notamment qu'en première mi-temps on a eu plusieurs situations et on fait de bonnes sorties de balle. Après, je ne pense pas qu'ils étaient à fond du côté de Sainté. Ils ont fait deux équipes équilibrées. C'était sympa de retrouver L'Etrat, on a été très bien accueillis mais l'ambiance était forcément un peu spéciale à cause du corona. Compte tenu des circonstances sanitaires, on n'a pas pu avoir beaucoup d'échanges après le match avec les Stéphanois. Mais on a vécu un très bon moment, c'était une super expérience. On a joué sur un bon terrain contre une belle équipe de Ligue 1. C'était déjà réjouissant en soi de pouvoir rejouer un match de foot après la période qu'on a tous connue, mais pouvoir le faire en plus contre les Verts, c'était vraiment le top, hyper plaisant !

Maxence Rivera, je l'ai vraiment trouvé bon. Tout ce qu'il a fait était propre. Je dois reconnaître qu'il me met un joli but en dribblant et plaçant cette frappe imparable. Je ne pouvais pas faire grand chose là-dessus, comme sur l'ouverture du score de Jean-Philippe Krasso d'ailleurs. Lui a bénéficié d'un bon décalage d'Aimen Moueffek, qui a fait lui aussi un match intéressant. J'ai trouvé Mahdi Camara fort aussi. C'est propre, c'est net. On ne le voit que quand il y a besoin et c'est efficace. En seconde mi-temps, Yann M'Vila m'a fait forte impression. T'as l'impression que tout est facile pour lui. Denis Bouanga, ça joue... Bon, je ne vais pas citer tous les joueurs mais globalement, ce qui m'a marqué, c'est l'écart physique entre les équipes. J'ai trouvé les Verts déjà au point dans les impacts. Jessy a fait quelques arrêts en première mi-temps, il m'a glissé quelques mots sympathiques. J'ai été content aussi de revoir Razik, on a pu échanger. J'ai pu aussi recroiser Alexis Guendouz, qui a assité au match avec Stéphane Ruffier. J'ai discuté avec Roland Romeyer, le préparateur physique Sébastien Sangnier. C'était sympa aussi de revoir Nadir, toujours là à s'occuper de la sécurité."

Potins
27/11 21:45
Geiger, Diego et le Jet d'eau
27/11 20:12
Romain incertain
27/11 19:28
Le point sur les prêtés
27/11 18:18
Carotti s'en souvient encore
27/11 18:05
La Buche veut des points avant Noël
27/11 18:01
Simple, basique
27/11 15:58
Dijon décimé face à Sainté
27/11 13:32
Nanard adoubé à Dubai
27/11 12:54
Sans Retsos ni KMP pour museler les Dogues
27/11 08:18
Les Perrin fans de Galette
Articles
26/11/2020
PaPa pas optimiste
25/11/2020
Oh non, pas ça Galette !
23/11/2020
Honorat : "Il ne faut pas que les Verts lâchent"
22/11/2020
Et de sept !
21/11/2020
Ne surtout pas rester en rade
19/11/2020
Bouquet : "Je serai forcément partagé"
19/11/2020
Honorat : "Honoré d'avoir joué à Sainté"
18/11/2020
Caland : "Yvan Neyou est un exemple"
15/11/2020
Cette lueur fluorescente qui scintille au loin...
13/11/2020
Néry : "J'ai beaucoup aimé Moueffek"

Partager