Beccu n'a pas tout perdu

04/07/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

Titulaire cet après-midi dans les buts de Rumilly Vallières, l'ancien gardien stéphanois Louis Beccu (photo Le Dauphiné Libéré) nous a livré ses impressions après ce match amical qui lui aura permis de revoir quelques visages familiers.

"Je pense qu'on a fait un match sérieux, très correct pour une équipe promue en N2. Je trouve ce score de 4-1 un poil sévère, je crois que les Verts ont eu six occases et ils ont mis quatre buts. Mais c'est ça le haut niveau. On est quand même assez content de l'opposition qu'on a proposée, je trouve notamment qu'en première mi-temps on a eu plusieurs situations et on fait de bonnes sorties de balle. Après, je ne pense pas qu'ils étaient à fond du côté de Sainté. Ils ont fait deux équipes équilibrées. C'était sympa de retrouver L'Etrat, on a été très bien accueillis mais l'ambiance était forcément un peu spéciale à cause du corona. Compte tenu des circonstances sanitaires, on n'a pas pu avoir beaucoup d'échanges après le match avec les Stéphanois. Mais on a vécu un très bon moment, c'était une super expérience. On a joué sur un bon terrain contre une belle équipe de Ligue 1. C'était déjà réjouissant en soi de pouvoir rejouer un match de foot après la période qu'on a tous connue, mais pouvoir le faire en plus contre les Verts, c'était vraiment le top, hyper plaisant !

Maxence Rivera, je l'ai vraiment trouvé bon. Tout ce qu'il a fait était propre. Je dois reconnaître qu'il me met un joli but en dribblant et plaçant cette frappe imparable. Je ne pouvais pas faire grand chose là-dessus, comme sur l'ouverture du score de Jean-Philippe Krasso d'ailleurs. Lui a bénéficié d'un bon décalage d'Aimen Moueffek, qui a fait lui aussi un match intéressant. J'ai trouvé Mahdi Camara fort aussi. C'est propre, c'est net. On ne le voit que quand il y a besoin et c'est efficace. En seconde mi-temps, Yann M'Vila m'a fait forte impression. T'as l'impression que tout est facile pour lui. Denis Bouanga, ça joue... Bon, je ne vais pas citer tous les joueurs mais globalement, ce qui m'a marqué, c'est l'écart physique entre les équipes. J'ai trouvé les Verts déjà au point dans les impacts. Jessy a fait quelques arrêts en première mi-temps, il m'a glissé quelques mots sympathiques. J'ai été content aussi de revoir Razik, on a pu échanger. J'ai pu aussi recroiser Alexis Guendouz, qui a assité au match avec Stéphane Ruffier. J'ai discuté avec Roland Romeyer, le préparateur physique Sébastien Sangnier. C'était sympa aussi de revoir Nadir, toujours là à s'occuper de la sécurité."

Potins
18/09 23:11
Sans Debuchy ni Abi chez les Canaris !
18/09 22:35
Salibur se libère
18/09 19:28
Kolo ne s'enflamme pas
18/09 17:45
Josuha fier de son petit frère
18/09 17:19
Subotic reverdit
18/09 15:39
Il s'est cassé en Diousse
18/09 13:27
Les Dogues veulent s'inspirer des Verts
18/09 11:30
Un secteur qui se COVID à Nantes
18/09 11:25
Un OM endormi et mou
18/09 09:12
Romain, Guy après Johnny !
Articles
18/09/2020
Pardo : "Tout le monde se bat pour tout le monde"
17/09/2020
Battables sans le 12ème OM ?
16/09/2020
Sébastien Perez : "Sainté et l'OM ont beaucoup de similitudes"
16/09/2020
Baup : "Puel fait des choses remarquables"
13/09/2020
Des touches et de la réussite
12/09/2020
Ne pas laisser les cigognes déployer leurs ailes
11/09/2020
Laurey : "Saint-Etienne travaille bien"
10/09/2020
Corgnet : "J'ai vécu à Sainté mes plus grosses émotions"
07/09/2020
Leclerc : "C'est moi qui dois vendanger, pas les Verts !"
01/09/2020
Contre-pressing

Partager