Puel manager, une erreur ?

21/03/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

Comme le rapporte Footradio, Willy Sagnol a déploré avant-hier sur RMC que Claude Puel cumule les casquettes d'entraîneur et de manager général à l'ASSE.

"Le problème de Saint-Etienne, c'est d'abord les joueurs. Il y trop de joueurs en fin de course. Et puis il y a surtout un problème de restructuration. Sainté a donné les clés du camion à un entraîneur. Mais tous les clubs qui ont voulu faire ça, ils l'ont payé après... Et Sainté l'a déjà payé plusieurs fois, avec Galtier par exemple. Aujourd'hui il y a deux présidents. Ils ont nommé un entraîneur manager général, avec un directeur général derrière. Mais qui est le garant du sportif sur le long terme ? Comme en Allemagne, il faudrait que l'ASSE prenne un ancien joueur au poste de manager général. Un entraîneur ne peut pas avoir ce rôle-là. Il dépense déjà assez d'énergie au quotidien avec ses joueurs pour les entraînements et les matches. Aujourd'hui, chez les Verts, il manque une personnalité entre le président et l'entraîneur. Puel n'a pas le temps et l'énergie pour structurer tout un club. Ce choix, c'est une erreur."

Pour rappel, Willy Sagnol était pressenti pour devenir le nouveau directeur sportif des Verts si le rachat du club par Peak6 n'avait pas capoté.

L'ancien défenseur des Verts avait déjà failli devenir manager général en 2010 comme il l'avait évoqué à l'époque dans Le Progrès.

"J'avais reçu de la part de Bernard Caïazzo et Roland Romeyer une proposition pour devenir manager général du club. Nous nous étions entendus sur les conditions financières (...) Les deux étaient d'accord pour ma venue puisqu'ils m'ont fait une offre. Mais je ne pouvais accepter un poste de manager général alors qu'il y a déjà un directeur sportif, qui prend normalement les décisions sportives, un directeur des services et un président décisionnaire en dernier ressort. Quel aurait été mon champ d'action ? 

Les personnes qui auraient perdu leur pouvoir si j'acceptais le poste, ont dit à Galtier que je venais avec un nouvel entraîneur. Ce qui était faux. Ces personnes sont celles qui ont un peu de pouvoir au niveau sportif ou de la gestion. Tous les jours, elles font le pied de grue dans le bureau de Roland Romeyer pour lui expliquer qu'il est le meilleur président de l'ASSE depuis Roger Rocher et qu'il ne faut surtout pas changer les choses. Je l'apprécie énormément  mais il a une cour autour de lui très néfaste. Il ne s'en rend pas compte, il n'a pas le recul nécessaire."

Potins
13/07 17:25
Orléans se met au vert (4)
13/07 17:05
C'est lundi c'est Moukoudi !
13/07 12:50
Yvan cherchait sa queue
13/07 11:17
Un dernier Tango à Sainté
13/07 08:05
Gelson la fin de sa carrière (5)
13/07 07:11
Une petite chambrée pour recommencer ? (21)
12/07 23:37
Tuchel concentré sur Saint-Etienne (2)
12/07 22:48
LAURA a dévoilé les poules des jeunes Verts
12/07 22:41
La panenka de Cabella
12/07 22:15
Une petite chambrée pour recommencer ? (20)
Articles
11/07/2020
Correia : "Neyou est très technique"
10/07/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 7)
08/07/2020
Giuntini : "Adil est habile"
07/07/2020
Régis est un bon
03/07/2020
Amghar : "Je rêvais d'affronter les Verts"
02/07/2020
Beccu : "Offrir une belle opposition aux Verts"
01/07/2020
Biancarelli vu par Fousseni
25/06/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 6)
23/06/2020
Les buts verts 2019-2020
19/06/2020
Les blessures vertes (5)

Partager