La jouissance extrême de Robert Beric

06/10/2020
bookmark bookmark
share share
Image

Un an après, Robert Beric se remémore dans Le Progrès son but victorieux contre les vilains. Extraits.

"Je n’ai rien fait d’extraordinaire. J’ai fait mon travail. Celui qui réalise une action exceptionnelle c’est Ryad Boudebouz. Il m’offre un caviar. Je connais l’importance des derbys, je peux en témoigner, l’engagement est toujours intense, parfois excessif. Alors inscrire un but juste avant le coup de sifflet final, ce fut une délivrance pour le public, mais aussi pour nous les joueurs. À cet instant de la partie c’est comme marquer un but en or. Marquer dans le derby procure une sensation incroyable. C’est une jouissance extrême. Le prochain derby, je vois bien entendu une victoire de Saint-Etienne, 2-0."

Potins
27/11 08:18
Les Perrin fans de Galette
27/11 07:58
Subiat et Da Fonseca pleurent Diego
27/11 07:29
L'appel du pied de Lulu à Roro
27/11 07:20
Bodmer a connu ça
26/11 22:27
Nanard encense Galette
26/11 21:01
Jo est chaud !
26/11 18:59
Briançon reste en Gard ?
26/11 18:35
Gasset va faire des révélations
26/11 17:31
Ne pas attendre mars - avril
26/11 17:21
Debuchy veut 2 ou 3 joueurs de plus
Articles
26/11/2020
PaPa pas optimiste
25/11/2020
Oh non, pas ça Galette !
23/11/2020
Honorat : "Il ne faut pas que les Verts lâchent"
22/11/2020
Et de sept !
21/11/2020
Ne surtout pas rester en rade
19/11/2020
Bouquet : "Je serai forcément partagé"
19/11/2020
Honorat : "Honoré d'avoir joué à Sainté"
18/11/2020
Caland : "Yvan Neyou est un exemple"
15/11/2020
Cette lueur fluorescente qui scintille au loin...
13/11/2020
Néry : "J'ai beaucoup aimé Moueffek"

Partager