Les U18 font tomber le leader caladois

19/01/2020
bookmark bookmark
share share



Jibril Othman, auteur de l'égalisation (Photo de Thomas99)

Les U18 de Sylvain Gibert recevaient aujourd'hui, sur le terrain synthétique Georges Bereta de l'Etrat, le leader invaincu de la poule, Villefranche sur Saône. Les Stéphanois avaient montré la semaine dernière contre Roannais Foot, dauphin des Caladois, de réels progrès, progrès qui ont été confirmés au point que les jeunes Verts ont fait tomber le leader à l'issue d'un match qu'ils ont assez largement dominé et donc remporté sur le score de 3 à 1.

Pour la circonstance, le coach Sylvain Gibert, a pu bénéficier des services des joueurs non entrés en jeu, hier, avec les U19 Nationaux à Bastia, et évidemment cela a changé la donne, en donnant à cette équipe, habituellement composée de U16, une plus grande maturité, notamment sur le plan athlétique défensif. Pourtant, au repos, le score était toujours nul et vierge, même si les Stéphanois avaient eu une grosse occasion dès la 3ème minute : Yvan Bonnemain débordait et centrait en retrait pour Marwan Ouroui qui enchaînait un contrôle-frappe, mais son tir était contré, juste devant la ligne de but par un défenseur.  Les Verts allaient efectuer un gros pressing, très haut. Villefranche était contraint de procéder par longs ballons sur lesquels la défense verte s'imposait avec brio. Le gardien Lenny Montfort était peu sollicité, si ce n'est sur un coup de pied arrêté sans conséquence. A la 35ème minute, une frappe en pivot de Marwan NZuzi était sauvée par un défenseur.

Les Verts attaquaient fort le second acte avec deux face-à-face : Marwan Ouroui, sur un mouvement combiné avec Jibril Othman, voyait son tir détourné du pied par l'excellent gardien caladois. Peu après, ce même Jibril Othman s'emmenait bien son ballon dans l'axe de la défense mais se faisait reprendre au moment de frapper. Les Stéphanois allaient payer ce manque d'efficacité, puisque, sur sa première incursion, Villefranche se voyait accorder un penalty sur une faute peu évidente de Yassimi Moyo à la lutte avec un attaquant adverse. (0-1, 55ème).
Ce coup du sort n'affectait pas les Verts. Yvan Bonnemain, côté gauche, faisait la différence, et centrait pour Jibril Othman qui, du plat du pied, envoyait une frappe victorieuse à mi-hauteur. (1-1, 60ème).
Dans la foulée, Rossi Bozi, tout juste entré en jeu, éliminait son vis-à-vis et se faisait crocheter. L'arbitre indiquait le point de penalty. Malheureusement le gardien sortait le bon tir croisé d'Yvan Bonnemain. Suivait une double occasion où un tir de Rossi Bozi contré revenait vers Jibril Othman dont la frappe était une nouvelle fois détournée. Peu après, sur un coup de pied arrêté, une tête stéphanoise était repoussée, semble-t-il, par la main d'un défenseur, mais l'arbitre ne bronchait pas. A force de pousser, la récompense allait venir. Sur un ballon récupéré dans le camp stéphanois, Marwan Ouroui lançait dans la profondeur Rossi Bozi qui centrait fort pour Jibril Othman, mais le gardien anticipait et repoussait le ballon dans les pieds de Yanick Venus, qui, dans un angle fermé glissait le ballon au premier poteau pour donner l'avantage aux siens. (2-1, 84ème).
Enfin, en toute fin de match, sur un corner de Mohamed Ali Diadie, frappé fort au premier poteau, le ballon était dévié et revenait sur Abdoulaye Bakayoko qui marquait de la tête. (3-1, 90ème).     

La composition : Montfort - Djile, Bendriss, Bakayoko, Moyo (Gonnet, 75ème) - N'Gongolo (cap), Ali Diadie (Venus, 60ème), Marwan Ouroui (Ali Diadie, 88ème) - NZuzi (Bozi, 60ème), Othman (Zuzi, 82ème), Bonnemain.

La réaction de Sylvain Gibert : "Le contenu est à l'image du résultat. Nous avons fait un bon match. Il n'y a pas de mystère, nous avions une équipe un peu renforcée aujourd'hui, plus âgée et cela s'est ressenti contre une équipe leader de la poule et invaincue à ce jour. Le mérite revient aux joueurs car ils ont tous été concernés et se sont pleinement investis. Après une grosse occasion d'entrée de jeu, nous avons mis un gros pressing sur l'adversaire en allant le chercher haut, en l'empêchant de sortir les ballons. Villefranche a donc allongé le jeu, mais nos défenseurs, très présents athlétiquement, ont bien géré ces longues balles. A la mi-temps, j'ai demandé aux joueurs de continuer ce pressing haut et d'être plus efficaces sur les transitions offensives où nous avions manqué de justesse. Faute d'avoir converti nos occasions, nous avons concédé le premier but sur un penalty peu évident. Les joueurs ont eu le mérite de ne pas douter. On voyait qu'on avait la maîtrise du match et nous avons continué à faire le pressing et à attaquer. Nous avons été récompensés et l'avons emporté au terme d'un match abouti, très intense dans tous les domaines, autant défensif, en empêchant l'adversaire de jouer, qu'offensif, même si nous avons parfois manqué de justesse , notamment en première mi-temps." 

Potins
26/11 08:00
Puel aime changer
26/11 07:39
La tuile pour Maçon (7)
26/11 07:24
Une énorme erreur pour Le Tallec
25/11 21:44
Sarra tacle Ruffier et les cadres
25/11 20:32
Osvaldo a entraîné Diego
25/11 19:09
Lille enchaîne mal C3 et L1
25/11 19:08
Diego ne s'en est jamais remis
25/11 17:56
Mounié a baisé les Verts
25/11 14:46
Coupet positive
25/11 11:19
Duverne a bouffé du Vert
Articles
25/11/2020
Oh non, pas ça Galette !
23/11/2020
Honorat : "Il ne faut pas que les Verts lâchent"
22/11/2020
Et de sept !
21/11/2020
Ne surtout pas rester en rade
19/11/2020
Bouquet : "Je serai forcément partagé"
19/11/2020
Honorat : "Honoré d'avoir joué à Sainté"
18/11/2020
Caland : "Yvan Neyou est un exemple"
15/11/2020
Cette lueur fluorescente qui scintille au loin...
13/11/2020
Néry : "J'ai beaucoup aimé Moueffek"
12/11/2020
Ravet : "Sainté ne laisse pas indifférent"

Partager