Mahaya a vu rouge contre les Verts

25/10/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

Après Razik Nedder et Jérémy Clément, l'ancien meneur de jeu stéphanois Jessim Mahaya revient pour nous sur le match nul concédé hier par son équipe contre la réserve stéphanoise.

"Vu la physionomie du match, on va dire que c'est deux points de perdus. En première mi-temps, on avait la mainmise complète sur le jeu. On menait 3-0 et mon expulsion a changé la physionomie du match. Je pense qu'en restant à onze on aurait pu garder la maîtrise du match et marquer encore. Hélas on s'est retrouvé à dix par ma faute juste avant la mi-temps. Ce fait de jeu a complètement relancé le match, ça a mis un petit coup à mon équipe et ça a galvanisé les jeunes Verts.

C'est la première fois que je prends un rouge depuis que je joue au foot. Je n'avais jamais connu ça lors de mes six années à l'ASSE et dans mes autres clubs, que ce soit à La Duchère, à Bruxelles, à Arba, à Saint-Priest ou à Bourgoin. Je ne savais même pas que cette couleur existait ! (rires) Sur la tête de Roubat, je pensais que la tête allait venir un peu moins vite, elle a un peu fusé du coup je n'ai pas eu le temps de mettre ma poitrine. Malheureusement j'ai fait le vieux réflexe qu'il ne fallait pas.

Le ballon ne touche pas ma main directement, il touche mon bras qui n'est pas trop décollé mais c'est vrai que sans mon geste il y a but. Je comprends parfaitement que l'arbitre siffle penalty. Après, je trouve que l'expulsion est quand même un peu sévère. Comme j'ai dit à l'arbitre à la fin du match, c'est la 45e, il y a 3-0 pour nous, ce n'est pas le but qui m'emmerde, c'est le carton rouge. Si on finit le match à onze, le penalty est sans conséquence car je pense qu'on peut quand même gagner le match.

L'arbitre m'a expliqué qu'il n'a fait qu'appliquer le règlement en mettant le rouge en plus du péno. Je pensais que la double sanction n'existait plus. Mais si apparemment, je l'ai appris à mes dépens. J'ai suivi la deuxième seconde période depuis les tribunes, c'était long et frustrant. Je pense qu'on aurait pu mieux gérer cette infériorité stéphanoise face à cette équipe stéphanoise qui était vraiment jeune. On a fait le choix de jouer plus bas et gérer au mieux les peu de contres qu'on allait avoir.

Au final, on a vu que les Stéphanois, quand ils avaient le ballon, qu'ils soient jeunes ou pas, ils savaient l'utiliser même face à un bloc bas. Ils ont eu trois ou quatre situations avant de marquer ces deux buts en fin de match. Ils ont eu de la réussite sur ces actions car il s'agit de deux frappes contrées. Le tir de Calodat partait bien mais s'il n'avait pas été dévié je ne pense pas qu'il aurait fini au fond. On est vraiment malheureux sur l'égalisation en marquant contre notre camp mais on n'est jamais à l'abri d'un tel coup du sort dans le foot.

Sainté a eu beaucoup de réussite mais l'a aussi provoquée. Même à 3-0 je n'ai pas senti les Verts lâcher, au contraire. Ils étaient là, ils s'évertuaient à jouer. C'est bien pour eux, ça montre une belle mentalité dès le plus jeune âge. Sicnèrement, à onze contre onze, on se doutait que les Verts allaient jouer pour ne pas se prendre une valise. Mais mon expulsion leur a donné un coup de fouet. Ils s'en foutaient d'en prendre un quatrième ou un cinquième, ils ont tout fait pour revenir et ils ont fini par y arriver.

Il faut féliciter les Verts, ils n'ont pas lâché et ont su faire preuve de beaucoup de combativité, de beaucoup de mental. C'est d'autant plus méritoire que leur équipe était vraient jeune, en particulier leurs deux attaquants qui n'ont pas pu beaucoup peser. J'ai eu l'impression qu'ils étaient un peu timorés mais ce n'est pas évident de jouer contre des seniors devant mille personnes. Au milieu, j'ai bien aimé Baptiste Gabard. C'était l'un des plus âgés de cette équipe même s'il n'a que 20 ans. Il a pris le jeu à son compte, il ne s'est pas caché. Il a joué juste. J'ai apprécié aussi le style de jeu de Victor Petit.

En ce qui me concerne, je suis bien sûr déçu, pour l'équipe déjà car c'est rageant de partager les points alors qu'on menait 3-0. Mon expulsion est vraiment embêtante, elle va me faire rater le match de Coupe de France contre Annecy alors que c'est ce genre de matches que tu as particulièrement envie de jouer. J'espère que je ne vais pas écoper d'un autre match de suspension sinon je ne vais plus pouvoir jouer pendant plusieurs semaines. J'espère qu'on va tenir compte de mon comportement car ma faute n'est pas méchante et que j'ai toujours été respectueux des arbitres.

Malgré ce nul concédé sur le fil face à Sainté, on fait un bon début de saison et je me sens bien à Bourgoin. Il y a bon groupe. Au tout début c'était un peu dur physiquement mais depuis quelques matches je me sens bien intégré. En plus il y a a pas mal d'anciens Stéphanois donc on se rappelle un petit peu des souvenirs. Le courant passe bien avec le coach Jérémy Clément. J'ai retrouvé Elian Tack, il y a aussi Slimane Boumali. J'ai découvert également Cyril Martin-Pichon. On s'entend super bien, on a l'impression de se connaître depuis 20 ans. Hier encore, on a bien combiné, je lui ai donné le ballon sur l'ouverture du score comme sur le péno du 3-0. J'espère vraiment que Cyril jouera plus haut. Il le mérite car il a beaucoup de qualités, tant sur un plan sportif que sur un plan humain."

Potins
03/12 07:57
Au revoir
03/12 07:26
Peak6 trompe le monde (7)
03/12 07:06
Coupe sombre (4)
02/12 19:08
Le Gaulois défend le goal
02/12 19:03
On Refait le Mastre mercredi... prochain
02/12 15:53
Ils sont (re)venus, ils sont (presque) tous là
02/12 12:30
Denis ne perd pas le fil Twitter
02/12 10:33
Coupe sombre (3)
02/12 07:45
Saint-Etienne n'oublie pas Saint-Servant
02/12 07:29
Baldé matche
Articles
02/12/2020
Grégory Coupet : "Très fier d'avoir été formé à Sainté"
30/11/2020
Un tournant de la saison ?
26/11/2020
PaPa pas optimiste
25/11/2020
Oh non, pas ça Galette !
23/11/2020
Honorat : "Il ne faut pas que les Verts lâchent"
22/11/2020
Et de sept !
21/11/2020
Ne surtout pas rester en rade
19/11/2020
Bouquet : "Je serai forcément partagé"
19/11/2020
Honorat : "Honoré d'avoir joué à Sainté"
18/11/2020
Caland : "Yvan Neyou est un exemple"

Partager