Mangé par Lyon, Ole répond à Lions

09/11/2017
bookmark bookmark
share share
Image

 

A la peine contre les vilains, Ole Selnaes se fait tailler par Bernard Lions dans la dernière édition édition de Verdens Gang.

 

"S’il ne rectifie pas le tir, il retournera en Norvège et fera une carrière médiocre. Il n'est pas assez costaud, pas assez bon dans le duel, pas assez agressif. Trop inconsistant, tout simplement. Il est trop lent, à la fois physiquement et dans les décisions sur le terrain. C’est en outre un mauvais perdant. Quand il perd sa place dans l'équipe, il se sent offensé. Il est trop mauvais pour faire face à l'adversité. Au lieu de riposter et de se battre, il a tendance à baisser les bras et à se morfondre sur le banc. C'est tout simplement inacceptable. Il a sans doute des qualités techniques. Mais il doit réaliser qu'il ne joue plus dans un fauteuil comme il le faisait en Norvège. Il doit comprendre qu'il est dans un grand club. La critique fait partie du travail. Il doit l'utiliser pour évoluer. Il doit vraiment faire attention à lui maintenant. La dernière année, il n'a pas progressé. C'est un vrai problème pour le club comme pour lui. C’est devenu une énorme déception."


Le milieu défensif répond au journaliste dans le même quotidien norvégien.


"Je me fous vraiment de ce qu’il raconte. Il s’exprime sans regarder ma situation dans le club et sans savoir pourquoi je ne suis pas heureux ou je ne pas jouer à tout moment. Il se prononce sans connaître les tenants et les aboutissants. Il balance des bombes mais je suis habitué à ça. Neuf journalistes sur dix tirent au sort et écrivent à l'aveugle. C'est juste ça. Beaucoup vivent pour faire la une des journaux, et ensuite ça éclate souvent. C'est quelque chose que les footballeurs connaissent très bien. Je ne gaspille pas d’énergie avec ça. Je suis une sentinelle, c'est sans aucun doute ma position principale. J'ai joué à ce poste toute ma vie. Je m’adapte en fonction du schéma tactique mis en place par l'entraîneur ou le sélectionneur. Mon rôle est dans ce cas un peu différent. Plus je le joue, mieux ce sera. C'est agréable de pouvoir maîtriser ces deux postes aussi bien que possible. Je pense que je suis devenu un meilleur joueur de football à Saint-Etienne. Mais ils aiment faire tourner l’équipe ici, alors il y aura peu de continuité pour tous les joueurs. C'est un peu inhabituel, mais il faut juste faire avec."

Potins
23/04 16:36
Les Amazones sont maudites !
23/04 14:24
Le XV de France va rejouer à GG
23/04 09:30
Une nouvelle tête de Turc à Sainté ?
23/04 08:02
Brest n'a jamais gagné à GG
23/04 07:46
Faivre et Charbonnier prêts à charbonner
22/04 23:08
Francky se méfie de Wahbi
22/04 14:29
Maintien vaut mieux que deux tu prolongeras
22/04 07:35
Green est vert jusqu'en 2024 (2)
22/04 07:11
Six anciens Verts visent les Diables rouges
22/04 06:50
Ech-Chergui veut jouer la prolongation
Articles
22/04/2021
Yvon Pouliquen : "L'accueil des Stéphanois, c'est exceptionnel"
21/04/2021
Mastres & Compagnie n°155 : Biboutitou
19/04/2021
On a payé pour apprendre
17/04/2021
Mickaël Dumas : "Très content pour Etienne Green"
12/04/2021
Les voyants sont au vert
11/04/2021
Laissez les Marines (et Blanc) à quai
10/04/2021
Elie Baup : "Sainté doit garder son identité"
07/04/2021
Alain Bompard : "Alexandre y pense !"
06/04/2021
Baptiste Valette : "Je suis très emballé par Etienne Green"
05/04/2021
Mission accomplie

Partager