Ruffier convoqué pour une mise à pied

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Kabigon
Messages : 4259
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Kabigon »

Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 09:14
nyme a écrit :
07 août 2020, 05:37
tu la racontes
Je ne "raconte" rien. Parfois je spécule et je le souligne. Je lis la presse et malgré le mal que cela me fait, je reconnais qu'elle n'est pas toujours très sérieuse, que de nombreux articles ne sont pas assez documentés et étayés ! L'"immédiateté" étant très (trop) souvent responsable de raccourcis hasardeux !
Je me suis rendu compte trop tard que cette expression pouvait être mal perçue. Mon propos n'était pas du tout négatif. Mea culpa.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, sauf pour le retard à l'entraînement. Comme je l'avais expliqué en citant la charte du football professionnel, la mise à pied de 6 jours correspond à la sanction pour "insubordination". Et je ne suis pas sûr qu'un retard à l'entrainement entre dans cette catégorie.
Quant au fait que les caméras ne marchaient pas ce jour-là, ça serait une sacré coïncidence (mais pas impossible).
Le motif était "refus de s'entraîner" selon l'AFP.
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

nyme
Messages : 1147
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

Kabigon a écrit :
07 août 2020, 12:09
Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 09:14
nyme a écrit :
07 août 2020, 05:37
tu la racontes
Je ne "raconte" rien. Parfois je spécule et je le souligne. Je lis la presse et malgré le mal que cela me fait, je reconnais qu'elle n'est pas toujours très sérieuse, que de nombreux articles ne sont pas assez documentés et étayés ! L'"immédiateté" étant très (trop) souvent responsable de raccourcis hasardeux !
Je me suis rendu compte trop tard que cette expression pouvait être mal perçue. Mon propos n'était pas du tout négatif. Mea culpa.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, sauf pour le retard à l'entraînement. Comme je l'avais expliqué en citant la charte du football professionnel, la mise à pied de 6 jours correspond à la sanction pour "insubordination". Et je ne suis pas sûr qu'un retard à l'entrainement entre dans cette catégorie.
Quant au fait que les caméras ne marchaient pas ce jour-là, ça serait une sacré coïncidence (mais pas impossible).
Le motif était "refus de s'entraîner" selon l'AFP.
Même l'AFP peut se tromper ! Si si ! Dans les écoles de journalisme, on cite en exemple l'affaire de Timisoara !
Explique-moi pourquoi, il a été question des cameras de surveillance !

nyme
Messages : 1147
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

Maintenant je ne dis pas que c'est le cas ici !
Mais si les caméras ont été au cœur de la défense de Ruffier c'est parce que cela lui était reproché ! Et comme je l'ai souligné, n'étant pas un motif de faute suffisamment grave cela venait s'ajouter !
Après la sanction ne pouvait faire référence qu' des textes et là bien sûr, il n'était question que d'un comportement non-conforme comme peut l'être un refus de s'entrainer !
Mais si Ruffier a montré ou fait parvenir un certificat médical, la sanction est inapplicable et devient condamnable !
Compte-tenu des relations employeur-employé dans cette affaire, je doute (mais je n'en sais rien !) que Ruffier a dû faire diligence pour faire valoir son droit et ses (bonnes ?) raisons !

ERIC8ASSE
Messages : 156
Enregistré le : 05 sept. 2019, 21:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par ERIC8ASSE »

Bon on a jusqu' au 5 octobre des palabres sur le transfert de Ruffier cela va être long.
Ce qui est sûr ç est que Puel trouve le jeu au pied de celui ci trop mauvais et il est trop non chalant pour relancer.
Voilà pour moi Ruffier c est du passé, merci pour ces belles années, mais depuis 2 ans clairement son niveau est devenu moyen.

vertluisant74
Messages : 3794
Enregistré le : 11 mai 2014, 12:41
Localisation : Haute Savoie

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par vertluisant74 »

Si le club veut licencier Ruffier, pourquoi il n'utilise pas l'argument du refus de Ruffier d'être doublure de Moulin ? Parce que ça pour le coup, c'est une excellente raison !!

dan-29
Messages : 2676
Enregistré le : 28 avr. 2013, 20:22

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par dan-29 »

vertluisant74 a écrit :
07 août 2020, 14:08
Si le club veut licencier Ruffier, pourquoi il n'utilise pas l'argument du refus de Ruffier d'être doublure de Moulin ? Parce que ça pour le coup, c'est une excellente raison !!
il n'y a rien de clair dans cette histoire, si les dirigeants n'ont pas licencié Ruffier c'est qu'il y a d'autres raisons
supporter depuis 1975

Kabigon
Messages : 4259
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Kabigon »

nyme a écrit :
07 août 2020, 12:27
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 12:09
Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 09:14
nyme a écrit :
07 août 2020, 05:37
tu la racontes
Je ne "raconte" rien. Parfois je spécule et je le souligne. Je lis la presse et malgré le mal que cela me fait, je reconnais qu'elle n'est pas toujours très sérieuse, que de nombreux articles ne sont pas assez documentés et étayés ! L'"immédiateté" étant très (trop) souvent responsable de raccourcis hasardeux !
Je me suis rendu compte trop tard que cette expression pouvait être mal perçue. Mon propos n'était pas du tout négatif. Mea culpa.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, sauf pour le retard à l'entraînement. Comme je l'avais expliqué en citant la charte du football professionnel, la mise à pied de 6 jours correspond à la sanction pour "insubordination". Et je ne suis pas sûr qu'un retard à l'entrainement entre dans cette catégorie.
Quant au fait que les caméras ne marchaient pas ce jour-là, ça serait une sacré coïncidence (mais pas impossible).
Le motif était "refus de s'entraîner" selon l'AFP.
Même l'AFP peut se tromper ! Si si ! Dans les écoles de journalisme, on cite en exemple l'affaire de Timisoara !
Explique-moi pourquoi, il a été question des cameras de surveillance !
J'énonce simplement un fait, libre à toi de remettre en cause l'information :)
La question à laquelle je répondais était : "pourquoi une mise à pied de 6 jours si le seul problème était un retard à l'entraînement ?". Or il a été relayé par plusieurs médias que le retard seul n'était pas la raison : ça lui a été reproché effectivement, tout comme le fait de refuser de s'entraîner. Donc oui Ruffier a probablement demandé le visionnage des caméras pour justifier sa version, pour le premier point.
Aucun jugement de ma part ici.
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

nyme
Messages : 1147
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

Kabigon a écrit :
07 août 2020, 14:25
nyme a écrit :
07 août 2020, 12:27
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 12:09
Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 09:14
nyme a écrit :
07 août 2020, 05:37
tu la racontes
Je ne "raconte" rien. Parfois je spécule et je le souligne. Je lis la presse et malgré le mal que cela me fait, je reconnais qu'elle n'est pas toujours très sérieuse, que de nombreux articles ne sont pas assez documentés et étayés ! L'"immédiateté" étant très (trop) souvent responsable de raccourcis hasardeux !
Je me suis rendu compte trop tard que cette expression pouvait être mal perçue. Mon propos n'était pas du tout négatif. Mea culpa.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, sauf pour le retard à l'entraînement. Comme je l'avais expliqué en citant la charte du football professionnel, la mise à pied de 6 jours correspond à la sanction pour "insubordination". Et je ne suis pas sûr qu'un retard à l'entrainement entre dans cette catégorie.
Quant au fait que les caméras ne marchaient pas ce jour-là, ça serait une sacré coïncidence (mais pas impossible).
Le motif était "refus de s'entraîner" selon l'AFP.
Même l'AFP peut se tromper ! Si si ! Dans les écoles de journalisme, on cite en exemple l'affaire de Timisoara !
Explique-moi pourquoi, il a été question des cameras de surveillance !
J'énonce simplement un fait, libre à toi de remettre en cause l'information :)
La question à laquelle je répondais était : "pourquoi une mise à pied de 6 jours si le seul problème était un retard à l'entraînement ?". Or il a été relayé par plusieurs médias que le retard seul n'était pas la raison : ça lui a été reproché effectivement, tout comme le fait de refuser de s'entraîner. Donc oui Ruffier a probablement demandé le visionnage des caméras pour justifier sa version, pour le premier point.
Aucun jugement de ma part ici.
Nous disons la même chose !
Le retard seul n'est pas la raison ! D'autant qu'elle est totalement insuffisante ! Je suis d'accord avec toi depuis le début, mais peut-être ne suis-je pas assez clair quand je l'écris !
En revanche, après coup, après l'entretien et pas au moment de la convocation, la sanction n'était envisageable que pour un motif grave comme le "refus de s'entrainer" !

nyme
Messages : 1147
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

dan-29 a écrit :
07 août 2020, 14:12
vertluisant74 a écrit :
07 août 2020, 14:08
Si le club veut licencier Ruffier, pourquoi il n'utilise pas l'argument du refus de Ruffier d'être doublure de Moulin ? Parce que ça pour le coup, c'est une excellente raison !!
il n'y a rien de clair dans cette histoire, si les dirigeants n'ont pas licencié Ruffier c'est qu'il y a d'autres raisons


Attention spéculation de ma part !
Refus
Peut-être parce que cet aspect du grief n'est pas effectivement constitué !
Ruffier l'a-t-il formulé devant au moins un témoin n'étant pas dépendant hiérarchiquement de la direction et donc susceptible d'être manipulé par celle-ci ?!
Ruffier a-t-il envoyé une lettre recommandée pour le faire savoir à son employeur ?
A-t-il fait une déclaration publique en ce sens ?
Le licenciement est une chose grave dans le droit du travail et il doit être fondé sur des faits irréfutables pas sur des "on sait", "on nous a dit", "il parait que" !
raisons
Ils veulent peut-être qu'il parte tout seul ! Toujours spéculation !

epopee76
Messages : 5064
Enregistré le : 25 juil. 2015, 21:46

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par epopee76 »

dan-29 a écrit :
07 août 2020, 14:12
vertluisant74 a écrit :
07 août 2020, 14:08
Si le club veut licencier Ruffier, pourquoi il n'utilise pas l'argument du refus de Ruffier d'être doublure de Moulin ? Parce que ça pour le coup, c'est une excellente raison !!
il n'y a rien de clair dans cette histoire, si les dirigeants n'ont pas licencié Ruffier c'est qu'il y a d'autres raisons
Ils espèrent peut-être toucher un transfert si La Ruf vient à se décider de partir.
C'est toujours mieux que les prudhommes.
Il y a encore le temps jusqu'au 5/10.

rouge
Messages : 7633
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par rouge »

D’accord avec Nyme juridiquement compliqué pour le club
Il faut un fait avéré et heureusement devant la justice même si Macron et cie veulent détruire les droits sociaux ils n’ont pas encore fini le boulot :diable:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Asse of Spades
Messages : 18351
Enregistré le : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Asse of Spades »

epopee76 a écrit :
07 août 2020, 14:48
dan-29 a écrit :
07 août 2020, 14:12
vertluisant74 a écrit :
07 août 2020, 14:08
Si le club veut licencier Ruffier, pourquoi il n'utilise pas l'argument du refus de Ruffier d'être doublure de Moulin ? Parce que ça pour le coup, c'est une excellente raison !!
il n'y a rien de clair dans cette histoire, si les dirigeants n'ont pas licencié Ruffier c'est qu'il y a d'autres raisons
Ils espèrent peut-être toucher un transfert si La Ruf vient à se décider de partir.
C'est toujours mieux que les prudhommes.
Il y a encore le temps jusqu'au 5/10.
D'ici-là, Ruffier a même le temps de se retrouver titulaire :malin1:
Image

Mic-Mic
Messages : 3450
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Mic-Mic »

Asse of Spades a écrit :
07 août 2020, 15:34
epopee76 a écrit :
07 août 2020, 14:48
dan-29 a écrit :
07 août 2020, 14:12
vertluisant74 a écrit :
07 août 2020, 14:08
Si le club veut licencier Ruffier, pourquoi il n'utilise pas l'argument du refus de Ruffier d'être doublure de Moulin ? Parce que ça pour le coup, c'est une excellente raison !!
il n'y a rien de clair dans cette histoire, si les dirigeants n'ont pas licencié Ruffier c'est qu'il y a d'autres raisons
Ils espèrent peut-être toucher un transfert si La Ruf vient à se décider de partir.
C'est toujours mieux que les prudhommes.
Il y a encore le temps jusqu'au 5/10.
D'ici-là, Ruffier a même le temps de se retrouver titulaire :malin1:
Ca serait quand même une sacré coïncidence que les 3 autres gardiens se blessent en même temps. Remarque, puisqu'il y a déjà eu coïncidence pour les caméras, pourquoi pas pour les blessures ? :diable:

Mic-Mic
Messages : 3450
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Mic-Mic »

Kabigon a écrit :
07 août 2020, 14:25
nyme a écrit :
07 août 2020, 12:27
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 12:09
Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 09:14
nyme a écrit :
07 août 2020, 05:37
tu la racontes
Je ne "raconte" rien. Parfois je spécule et je le souligne. Je lis la presse et malgré le mal que cela me fait, je reconnais qu'elle n'est pas toujours très sérieuse, que de nombreux articles ne sont pas assez documentés et étayés ! L'"immédiateté" étant très (trop) souvent responsable de raccourcis hasardeux !
Je me suis rendu compte trop tard que cette expression pouvait être mal perçue. Mon propos n'était pas du tout négatif. Mea culpa.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, sauf pour le retard à l'entraînement. Comme je l'avais expliqué en citant la charte du football professionnel, la mise à pied de 6 jours correspond à la sanction pour "insubordination". Et je ne suis pas sûr qu'un retard à l'entrainement entre dans cette catégorie.
Quant au fait que les caméras ne marchaient pas ce jour-là, ça serait une sacré coïncidence (mais pas impossible).
Le motif était "refus de s'entraîner" selon l'AFP.
Même l'AFP peut se tromper ! Si si ! Dans les écoles de journalisme, on cite en exemple l'affaire de Timisoara !
Explique-moi pourquoi, il a été question des cameras de surveillance !
J'énonce simplement un fait, libre à toi de remettre en cause l'information :)
La question à laquelle je répondais était : "pourquoi une mise à pied de 6 jours si le seul problème était un retard à l'entraînement ?". Or il a été relayé par plusieurs médias que le retard seul n'était pas la raison : ça lui a été reproché effectivement, tout comme le fait de refuser de s'entraîner. Donc oui Ruffier a probablement demandé le visionnage des caméras pour justifier sa version, pour le premier point.
Aucun jugement de ma part ici.
Désolé d'insister, mais dans la charte du football professionnel, je n'ai pas trouvé de sanction pour "refus de s'entraîner". Il y a des sanctions prévues pour absence sans motif valable (mais elles ne correspondent pas celle reçue par Ruffier), retards (idem, pas de correspondance), retard ou absence pour un déplacement (toujours pas de correspondance), refus de participation à un match public (toujours pas ça), mauvaise tenue envers un adversaire, coéquipier, public ou arbitre (non plus), ...

Par contre la sanction infligée à Ruffier correspond aux sanctions prévues pour "manque de respect à un dirigeant ou à un entraîneur" et "désobéissance envers un dirigeant ou un entraîneur" (pas loin de l'insubordination évoquée dans le communiqué du club donc).

Donc l'AFP se trompe pour le coup (ou alors le club ne respecte pas les textes et risque d'avoir des problèmes).

cuervo
Messages : 481
Enregistré le : 31 août 2015, 18:42

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par cuervo »

rocvert a écrit :
06 août 2020, 20:18
cuervo a écrit :
06 août 2020, 19:53
Kabigon a écrit :
06 août 2020, 19:25
@Mic-Mic (je suis sur téléphone c'est l'enfer) : pour moi le point de non-retour c'est les insultes de Ruffier. Au-delà de l'indiscipline, au-delà des propos merdiques de Glantz. Bon manager, mauvais manager : vois Puel comme tu veux mais perso je comprends qu'il l'ait eu mauvaise.

Puisque mon argumentaire (que, personnellement je trouve solide et vachement convaincant ^^) ne te suffit pas, allons au bout de ton raisonnement.

Admettons que Puel joue la carte de l'apaisement et passe l'éponge. En tant que patron du sportif de l'ASSE, quel message envoie-t-il ?
Tu vas me dire qu'il saurait faire preuve de flexibilité et que ca fait de lui un meilleur manager. OK.
Au mieux ça redore son blason auprès de ceux qui le traitent de psychorigide.

Moi, j'y verrais une dangereuse fragilisation de son statut. Si un joueur peut défier son entraîneur de la sorte, refuser de rester sur le banc, l'insulter, le laisser insulter par son agent, c'est la mort de son autorité. C'est open bar pour les autres joueurs et la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Et oui pardon c'est binaire, car même pour quelqu'un d'ultra nuancé comme moi, je ne vois pas de solution intermédiaire.
Rien à dire de plus Kabigon. Très juste ton analyse.
Je rajouterais que suite aux declas de Ruffier via son agent contre notre club (coach et coéquipiers), je pense sincèrement que les dés étaient déjà jetés pour notre coach et nos dirigeants. Maintenant Ruffier doit partir par la porte ou la fenêtre.... Peu importe mais pour le bien du club il doit partir.
Je m'amuse de l'intervention excessive de certains (porte ou fenêtre, pourquoi pas les pieds devant :hehe: ), pleine de certitudes.
Ruffier partira je pense (déjà écrit). Et champagne pour certains :mrgreen:
Toute autorité doit être acceptée et comprise pour être efficace. Le rôle de chef (et entraîneur) est difficile et demande des capacités peu communes.
Sur le cas précis, cela n'est pas vraiment une réussite.
Coucou Rocvert
Si mon intervention t'amuse, sache que la tienne m'amuse également. Finalement c'est plutôt cool si tout le monde est content.... ;-). Le but de mon message n'était en aucun cas d'être excessif ou pleins de certitudes... Si le terme par la porte ou la fenêtre t'as heurté, je te présente volontiers mes excuses :happy1: mais en fait c'était simplement un jeux de mots (certes pourris je te l'accorde :mrgreen:) rappellant le post de Kabigon.
Pour ce qui est du champagne, je n'en bois pas, sans doute mon côté prolo....
Je te rejoins sur le fait que le cas Ruffier n'est en aucun cas une réussite pour le club et pour le joueur également.
Une "légende" un peu plus intelligente ne se serait en aucun cas retrouvé dans un telle impasse. Dommage après un tel parcours sous nos couleurs.
Il m'a semblé comprendre que ta position sur le cas Ruffier était un peu différente de la mienne, je la respecte et espère simplement que tu me rejoindras sur le fait qu'un départ de Ruffier serait actuellement la meilleure des choses pour notre club.

rocvert
Messages : 1224
Enregistré le : 12 nov. 2019, 10:09

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par rocvert »

cuervo a écrit :
07 août 2020, 16:03
rocvert a écrit :
06 août 2020, 20:18
cuervo a écrit :
06 août 2020, 19:53
Kabigon a écrit :
06 août 2020, 19:25
@Mic-Mic (je suis sur téléphone c'est l'enfer) : pour moi le point de non-retour c'est les insultes de Ruffier. Au-delà de l'indiscipline, au-delà des propos merdiques de Glantz. Bon manager, mauvais manager : vois Puel comme tu veux mais perso je comprends qu'il l'ait eu mauvaise.

Puisque mon argumentaire (que, personnellement je trouve solide et vachement convaincant ^^) ne te suffit pas, allons au bout de ton raisonnement.

Admettons que Puel joue la carte de l'apaisement et passe l'éponge. En tant que patron du sportif de l'ASSE, quel message envoie-t-il ?
Tu vas me dire qu'il saurait faire preuve de flexibilité et que ca fait de lui un meilleur manager. OK.
Au mieux ça redore son blason auprès de ceux qui le traitent de psychorigide.

Moi, j'y verrais une dangereuse fragilisation de son statut. Si un joueur peut défier son entraîneur de la sorte, refuser de rester sur le banc, l'insulter, le laisser insulter par son agent, c'est la mort de son autorité. C'est open bar pour les autres joueurs et la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Et oui pardon c'est binaire, car même pour quelqu'un d'ultra nuancé comme moi, je ne vois pas de solution intermédiaire.
Rien à dire de plus Kabigon. Très juste ton analyse.
Je rajouterais que suite aux declas de Ruffier via son agent contre notre club (coach et coéquipiers), je pense sincèrement que les dés étaient déjà jetés pour notre coach et nos dirigeants. Maintenant Ruffier doit partir par la porte ou la fenêtre.... Peu importe mais pour le bien du club il doit partir.
Je m'amuse de l'intervention excessive de certains (porte ou fenêtre, pourquoi pas les pieds devant :hehe: ), pleine de certitudes.
Ruffier partira je pense (déjà écrit). Et champagne pour certains :mrgreen:
Toute autorité doit être acceptée et comprise pour être efficace. Le rôle de chef (et entraîneur) est difficile et demande des capacités peu communes.
Sur le cas précis, cela n'est pas vraiment une réussite.
Coucou Rocvert
Si mon intervention t'amuse, sache que la tienne m'amuse également. Finalement c'est plutôt cool si tout le monde est content.... ;-). Le but de mon message n'était en aucun cas d'être excessif ou pleins de certitudes... Si le terme par la porte ou la fenêtre t'as heurté, je te présente volontiers mes excuses :happy1: mais en fait c'était simplement un jeux de mots (certes pourris je te l'accorde :mrgreen:) rappellant le post de Kabigon.
Pour ce qui est du champagne, je n'en bois pas, sans doute mon côté prolo....
Je te rejoins sur le fait que le cas Ruffier n'est en aucun cas une réussite pour le club et pour le joueur également.
Une "légende" un peu plus intelligente ne se serait en aucun cas retrouvé dans un telle impasse. Dommage après un tel parcours sous nos couleurs.
Il m'a semblé comprendre que ta position sur le cas Ruffier était un peu différente de la mienne, je la respecte et espère simplement que tu me rejoindras sur le fait qu'un départ de Ruffier serait actuellement la meilleure des choses pour notre club.
Que Ruffier parte, c'est mon souhait déjà exprimé, la meilleure solution pour tous. Donc je te rejoins. Après pour le champagne c'était plus pour les décideurs. (Après, essaie le proseco (vin italien pétillant), bien frais c'est pas trop mal, moi j'aime bien, pub gratuite!)
Salut à toi.

Asse of Spades
Messages : 18351
Enregistré le : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Asse of Spades »

Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 15:45
Asse of Spades a écrit :
07 août 2020, 15:34
epopee76 a écrit :
07 août 2020, 14:48
dan-29 a écrit :
07 août 2020, 14:12
vertluisant74 a écrit :
07 août 2020, 14:08
Si le club veut licencier Ruffier, pourquoi il n'utilise pas l'argument du refus de Ruffier d'être doublure de Moulin ? Parce que ça pour le coup, c'est une excellente raison !!
il n'y a rien de clair dans cette histoire, si les dirigeants n'ont pas licencié Ruffier c'est qu'il y a d'autres raisons
Ils espèrent peut-être toucher un transfert si La Ruf vient à se décider de partir.
C'est toujours mieux que les prudhommes.
Il y a encore le temps jusqu'au 5/10.
D'ici-là, Ruffier a même le temps de se retrouver titulaire :malin1:
Ca serait quand même une sacré coïncidence que les 3 autres gardiens se blessent en même temps. Remarque, puisqu'il y a déjà eu coïncidence pour les caméras, pourquoi pas pour les blessures ? :diable:
Covid-19 :mrgreen:
Image

rouge
Messages : 7633
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par rouge »

rocvert a écrit :
07 août 2020, 16:33
cuervo a écrit :
07 août 2020, 16:03
rocvert a écrit :
06 août 2020, 20:18
cuervo a écrit :
06 août 2020, 19:53
Kabigon a écrit :
06 août 2020, 19:25
@Mic-Mic (je suis sur téléphone c'est l'enfer) : pour moi le point de non-retour c'est les insultes de Ruffier. Au-delà de l'indiscipline, au-delà des propos merdiques de Glantz. Bon manager, mauvais manager : vois Puel comme tu veux mais perso je comprends qu'il l'ait eu mauvaise.

Puisque mon argumentaire (que, personnellement je trouve solide et vachement convaincant ^^) ne te suffit pas, allons au bout de ton raisonnement.

Admettons que Puel joue la carte de l'apaisement et passe l'éponge. En tant que patron du sportif de l'ASSE, quel message envoie-t-il ?
Tu vas me dire qu'il saurait faire preuve de flexibilité et que ca fait de lui un meilleur manager. OK.
Au mieux ça redore son blason auprès de ceux qui le traitent de psychorigide.

Moi, j'y verrais une dangereuse fragilisation de son statut. Si un joueur peut défier son entraîneur de la sorte, refuser de rester sur le banc, l'insulter, le laisser insulter par son agent, c'est la mort de son autorité. C'est open bar pour les autres joueurs et la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Et oui pardon c'est binaire, car même pour quelqu'un d'ultra nuancé comme moi, je ne vois pas de solution intermédiaire.
Rien à dire de plus Kabigon. Très juste ton analyse.
Je rajouterais que suite aux declas de Ruffier via son agent contre notre club (coach et coéquipiers), je pense sincèrement que les dés étaient déjà jetés pour notre coach et nos dirigeants. Maintenant Ruffier doit partir par la porte ou la fenêtre.... Peu importe mais pour le bien du club il doit partir.
Je m'amuse de l'intervention excessive de certains (porte ou fenêtre, pourquoi pas les pieds devant :hehe: ), pleine de certitudes.
Ruffier partira je pense (déjà écrit). Et champagne pour certains :mrgreen:
Toute autorité doit être acceptée et comprise pour être efficace. Le rôle de chef (et entraîneur) est difficile et demande des capacités peu communes.
Sur le cas précis, cela n'est pas vraiment une réussite.
Coucou Rocvert
Si mon intervention t'amuse, sache que la tienne m'amuse également. Finalement c'est plutôt cool si tout le monde est content.... ;-). Le but de mon message n'était en aucun cas d'être excessif ou pleins de certitudes... Si le terme par la porte ou la fenêtre t'as heurté, je te présente volontiers mes excuses :happy1: mais en fait c'était simplement un jeux de mots (certes pourris je te l'accorde :mrgreen:) rappellant le post de Kabigon.
Pour ce qui est du champagne, je n'en bois pas, sans doute mon côté prolo....
Je te rejoins sur le fait que le cas Ruffier n'est en aucun cas une réussite pour le club et pour le joueur également.
Une "légende" un peu plus intelligente ne se serait en aucun cas retrouvé dans un telle impasse. Dommage après un tel parcours sous nos couleurs.
Il m'a semblé comprendre que ta position sur le cas Ruffier était un peu différente de la mienne, je la respecte et espère simplement que tu me rejoindras sur le fait qu'un départ de Ruffier serait actuellement la meilleure des choses pour notre club.
Que Ruffier parte, c'est mon souhait déjà exprimé, la meilleure solution pour tous. Donc je te rejoins. Après pour le champagne c'était plus pour les décideurs. (Après, essaie le proseco (vin italien pétillant), bien frais c'est pas trop mal, moi j'aime bien, pub gratuite!)
Salut à toi.



Bien que cela ne soit pas le topic adéquat :
Tu rajoutes Aperol glaçon une tranche d’orange un doigt de San pelegrino et tu as un cocktail délicieux :mdr1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Kabigon
Messages : 4259
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Kabigon »

Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 15:52
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 14:25
nyme a écrit :
07 août 2020, 12:27
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 12:09
Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 09:14
nyme a écrit :
07 août 2020, 05:37
tu la racontes
Je ne "raconte" rien. Parfois je spécule et je le souligne. Je lis la presse et malgré le mal que cela me fait, je reconnais qu'elle n'est pas toujours très sérieuse, que de nombreux articles ne sont pas assez documentés et étayés ! L'"immédiateté" étant très (trop) souvent responsable de raccourcis hasardeux !
Je me suis rendu compte trop tard que cette expression pouvait être mal perçue. Mon propos n'était pas du tout négatif. Mea culpa.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, sauf pour le retard à l'entraînement. Comme je l'avais expliqué en citant la charte du football professionnel, la mise à pied de 6 jours correspond à la sanction pour "insubordination". Et je ne suis pas sûr qu'un retard à l'entrainement entre dans cette catégorie.
Quant au fait que les caméras ne marchaient pas ce jour-là, ça serait une sacré coïncidence (mais pas impossible).
Le motif était "refus de s'entraîner" selon l'AFP.
Même l'AFP peut se tromper ! Si si ! Dans les écoles de journalisme, on cite en exemple l'affaire de Timisoara !
Explique-moi pourquoi, il a été question des cameras de surveillance !
J'énonce simplement un fait, libre à toi de remettre en cause l'information :)
La question à laquelle je répondais était : "pourquoi une mise à pied de 6 jours si le seul problème était un retard à l'entraînement ?". Or il a été relayé par plusieurs médias que le retard seul n'était pas la raison : ça lui a été reproché effectivement, tout comme le fait de refuser de s'entraîner. Donc oui Ruffier a probablement demandé le visionnage des caméras pour justifier sa version, pour le premier point.
Aucun jugement de ma part ici.
Désolé d'insister, mais dans la charte du football professionnel, je n'ai pas trouvé de sanction pour "refus de s'entraîner". Il y a des sanctions prévues pour absence sans motif valable (mais elles ne correspondent pas celle reçue par Ruffier), retards (idem, pas de correspondance), retard ou absence pour un déplacement (toujours pas de correspondance), refus de participation à un match public (toujours pas ça), mauvaise tenue envers un adversaire, coéquipier, public ou arbitre (non plus), ...

Par contre la sanction infligée à Ruffier correspond aux sanctions prévues pour "manque de respect à un dirigeant ou à un entraîneur" et "désobéissance envers un dirigeant ou un entraîneur" (pas loin de l'insubordination évoquée dans le communiqué du club donc).

Donc l'AFP se trompe pour le coup (ou alors le club ne respecte pas les textes et risque d'avoir des problèmes).
Donc refus de s'entraîner et désobéissance envers un entraîneur ça ne te paraît pas compatible ? (merci pour le travail de recherche au passage)
Idem pour le refus d'être numéro 2 non ?

Je n'en sais pas plus que toi.
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par ___ »

Sans aller aussi loin, le refus de s'entraîner sans raison valable c'est pas loin d'être un abandon de poste, quand on le ramène à un boulot classique. Je connais pas suffisamment le droit du travail et le statut de footballeur (qui sont plus importants qu'une simple charte dans la hiérarchie des normes) pour avoir une analyse éclairée, mais si le club arrive à prouver ça, à mon avis, il aura ses chances aux prud'hommes pour une fois :happy1:

dan-29
Messages : 2676
Enregistré le : 28 avr. 2013, 20:22

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par dan-29 »

___ a écrit :
07 août 2020, 21:11
Sans aller aussi loin, le refus de s'entraîner sans raison valable c'est pas loin d'être un abandon de poste, quand on le ramène à un boulot classique. Je connais pas suffisamment le droit du travail et le statut de footballeur (qui sont plus importants qu'une simple charte dans la hiérarchie des normes) pour avoir une analyse éclairée, mais si le club arrive à prouver ça, à mon avis, il aura ses chances aux prud'hommes pour une fois :happy1:
il ne faut pas jouer avec la chance: il faut connaître le contrat de travail mais il y a d'autres raisons je pense que les dirigeants veulent vendre Ruffier comme d'autres joueurs aux gros salaires. Sur le coup, je ne suis pas d'accord avec les dirigeants: un contrat ca se respecte.pourquoi avoir acheté Khazri, M'vila ...? On était super content d'eux il y a 2 ans, ce n'est pas a eux de payer mes pots cassés
supporter depuis 1975

Mic-Mic
Messages : 3450
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Mic-Mic »

Kabigon a écrit :
07 août 2020, 19:04
Donc refus de s'entraîner et désobéissance envers un entraîneur ça ne te paraît pas compatible ? (merci pour le travail de recherche au passage)
Idem pour le refus d'être numéro 2 non ?

Je n'en sais pas plus que toi.
Je rapprochais plutôt l'absence à un entraînement à l'absence à un match ou à une absence injustifiée, mais peut-être effectivement que tu as raison et que ça rentre dans la désobéissance envers un entraîneur.

titigreenfan
Messages : 6403
Enregistré le : 29 août 2005, 22:03
Localisation : gap

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par titigreenfan »

Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 22:03
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 19:04
Donc refus de s'entraîner et désobéissance envers un entraîneur ça ne te paraît pas compatible ? (merci pour le travail de recherche au passage)
Idem pour le refus d'être numéro 2 non ?

Je n'en sais pas plus que toi.
Je rapprochais plutôt l'absence à un entraînement à l'absence à un match ou à une absence injustifiée, mais peut-être effectivement que tu as raison et que ça rentre dans la désobéissance envers un entraîneur.
en l'occurence ca se rapproche un peu plus en effet de ca à ce que j'ai lu. il est convoqué avec les jeunes pour un match à 7 contre 7. il n'y participe pas, il désobéit clairement. par contre si la pravda dit vrai, il vient bien à l'étrat et est empeché de participer à ce match par la pause d'un strapping récalcitrant par le kiné. du coup, avec cette version, la faute ne tient pas la route surtout qu'il suffit d'interroger le kiné pour savoir si c'est vrai. mais dans ce cas la sanction n'aurait pas du etre prise.

nyme
Messages : 1147
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

titigreenfan a écrit :
08 août 2020, 06:06
Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 22:03
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 19:04
Donc refus de s'entraîner et désobéissance envers un entraîneur ça ne te paraît pas compatible ? (merci pour le travail de recherche au passage)
Idem pour le refus d'être numéro 2 non ?

Je n'en sais pas plus que toi.
Je rapprochais plutôt l'absence à un entraînement à l'absence à un match ou à une absence injustifiée, mais peut-être effectivement que tu as raison et que ça rentre dans la désobéissance envers un entraîneur.
en l'occurence ca se rapproche un peu plus en effet de ca à ce que j'ai lu. il est convoqué avec les jeunes pour un match à 7 contre 7. il n'y participe pas, il désobéit clairement. par contre si la pravda dit vrai, il vient bien à l'étrat et est empeché de participer à ce match par la pause d'un strapping récalcitrant par le kiné. du coup, avec cette version, la faute ne tient pas la route surtout qu'il suffit d'interroger le kiné pour savoir si c'est vrai. mais dans ce cas la sanction n'aurait pas du etre prise.
Ils l'ont écrit dans les journaux ! Ca doit être vrai ! Lol !
Le strap c'est pour le retard pas pour l'absence !
Le mal de dos c'est pour le refus ou l'absence !
Com de ma part : Si c'est avéré, il n'y a pas désobéissance !

Asse of Spades
Messages : 18351
Enregistré le : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Asse of Spades »

nyme a écrit :
08 août 2020, 08:23
titigreenfan a écrit :
08 août 2020, 06:06
Mic-Mic a écrit :
07 août 2020, 22:03
Kabigon a écrit :
07 août 2020, 19:04
Donc refus de s'entraîner et désobéissance envers un entraîneur ça ne te paraît pas compatible ? (merci pour le travail de recherche au passage)
Idem pour le refus d'être numéro 2 non ?

Je n'en sais pas plus que toi.
Je rapprochais plutôt l'absence à un entraînement à l'absence à un match ou à une absence injustifiée, mais peut-être effectivement que tu as raison et que ça rentre dans la désobéissance envers un entraîneur.
en l'occurence ca se rapproche un peu plus en effet de ca à ce que j'ai lu. il est convoqué avec les jeunes pour un match à 7 contre 7. il n'y participe pas, il désobéit clairement. par contre si la pravda dit vrai, il vient bien à l'étrat et est empeché de participer à ce match par la pause d'un strapping récalcitrant par le kiné. du coup, avec cette version, la faute ne tient pas la route surtout qu'il suffit d'interroger le kiné pour savoir si c'est vrai. mais dans ce cas la sanction n'aurait pas du etre prise.
Ils l'ont écrit dans les journaux ! Ca doit être vrai ! Lol !
Le strap c'est pour le retard pas pour l'absence !
Le mal de dos c'est pour le refus ou l'absence !
Com de ma part : Si c'est avéré, il n'y a pas désobéissance !
La seule vérité c'est que Ruffier est le meilleur gardien qu'on ait aujourd'hui et qu'on ait eu depuis très longtemps.
Pour l'instant Il est là, Puel doit remballer sa fierté mal placée et le faire jouer.
Quand il ne sera plus là, Puel pourra bien faire ce qu'il voudra, on appréciera.
Image

Répondre