Ruffier convoqué pour une mise à pied

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

rocvert
Messages : 1231
Enregistré le : 12 nov. 2019, 10:09

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par rocvert »

nyme a écrit :
18 juil. 2020, 05:52
rocvert a écrit :
17 juil. 2020, 16:42
Bon, les procureurs et juges à charge, cela devient un peu lourd. Lâchez un peu votre proie.
Vous ne savez pas mais vous jugez. Vindicte populaire dans toute sa splendeur. La dilapidation n'existe plus ;)
Un peu de discernement et de réflexion serait bien utile :hello:
Heu ! Lapidation plutôt ! Ils ont tous suffisamment d'argent pour le dilapider !
:super:
Bien vu :super:

mononoké
Messages : 2702
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par mononoké »

nyme a écrit :
18 juil. 2020, 05:45


Malheureusement, c'était peut-être (surement) vrai avant, ça l'est de moins en moins souvent aujourd'hui. Le management par isolement, par suppression de tâches, voire de bureau, le harcèlement, sont aujourd'hui les prémices d'un licenciement sec et sans ménagement !

Cela écrit, Je ne dis surtout pas que c'est le cas dans le "dossier" Ruffier !
J'ai été longtemps délégué syndical et il est bien difficile de défendre un salarié qui insulte son cadre référent, qui après avoir permis à son agent (Ruffier a bafoué les règles de confidentialité) d'injurier publiquement le même cadre et de ne pas faire de pas pour arranger les choses en restant "buté" dans son comportement.
Maintenant si lettre de demande d'explications et entretien préalable il y a, et qu'ils ne font références qu'à un retard, Ruffier gagnera aux Prud’hommes (au moins son salaire sans les primes et peut-être probablement plus). Avec les appels, le dossier peut durer un bon moment !
En revanche, s'il s'avère que les insultes ou d'autres manquements graves (que je ne connais pas) sont retenus, Ruffier pourrait bien perdre !
oui.
personnellement je n'arrive pas à comprendre ce prétexte du retard ? s'il a insulté son cadre référent, pourquoi le club va sortir un truc aussi pérrave pour le mettre à pieds ?
à part donner une image désastreuse de "l'institution" (aha) et en faire une histoire encore plus pathétique, je comprends pas à quoi ça sert ?

nyme
Messages : 1215
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

mononoké a écrit :
18 juil. 2020, 07:08
nyme a écrit :
18 juil. 2020, 05:45


Malheureusement, c'était peut-être (surement) vrai avant, ça l'est de moins en moins souvent aujourd'hui. Le management par isolement, par suppression de tâches, voire de bureau, le harcèlement, sont aujourd'hui les prémices d'un licenciement sec et sans ménagement !

Cela écrit, Je ne dis surtout pas que c'est le cas dans le "dossier" Ruffier !
J'ai été longtemps délégué syndical et il est bien difficile de défendre un salarié qui insulte son cadre référent, qui après avoir permis à son agent (Ruffier a bafoué les règles de confidentialité) d'injurier publiquement le même cadre et de ne pas faire de pas pour arranger les choses en restant "buté" dans son comportement.
Maintenant si lettre de demande d'explications et entretien préalable il y a, et qu'ils ne font références qu'à un retard, Ruffier gagnera aux Prud’hommes (au moins son salaire sans les primes et peut-être probablement plus). Avec les appels, le dossier peut durer un bon moment !
En revanche, s'il s'avère que les insultes ou d'autres manquements graves (que je ne connais pas) sont retenus, Ruffier pourrait bien perdre !
oui.
personnellement je n'arrive pas à comprendre ce prétexte du retard ? s'il a insulté son cadre référent, pourquoi le club va sortir un truc aussi pérrave pour le mettre à pieds ?
à part donner une image désastreuse de "l'institution" (aha) et en faire une histoire encore plus pathétique, je comprends pas à quoi ça sert ?
Etant, parfois pervers, je suis allé jusqu'à penser (tordu je peux être) que si le motif du retard était retenu seul, c'était fait exprès.

Ruffier n'a (probablement) pas besoin d'argent dans l'immédiat.
Le club si !
Avec un tel motif, l'ASSE sera évidemment condamnée mais pourra payer plus tard (voire en plusieurs fois etc.. etc...) Les deux parties pourront même proposer un arrangement à l'amiable qui terminera la procédure prud’hommale.

Social-fiction ?

Il y a, en tous les cas, des éléments qui nous échappent et dont certains nous échapperont jusqu'à la publication du communiqué ou plutôt de l'information suite à l'entretien (préalable ?).

Mic-Mic
Messages : 3469
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Mic-Mic »

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51
SI tu allais au stade
:mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1:

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51
Je n'ai absolument pas un raisonnement binaire, contrairement à toi qui soutien mordicus Ruffier en dépits de toutes les infos qui sortent et encore ce soir:
https://footradio.com/asse/asse-ruffier ... s-dossiers
Ca une info ? 8| D'ailleurs, bizarrement, tu n'as pas réagi aux réserves que j'ai émises sur ta précédente info qui expliquait que le club avait tout fait pour éviter à Ruffier de se mettre en faute, alors que le club cherche à le licencier pour faute grave ...

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51
Je répète que Puel n'aurait pas dû gérer les cadres avec autant de rigidité


Honnêtement, devant autant d'arguments irréfutables et pertinents, je m'incline et te donne raison :mdr3: :mdr3: :mdr3:

Mic-Mic
Messages : 3469
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Mic-Mic »

nyme a écrit :
18 juil. 2020, 05:45
Pitchouno a écrit :
17 juil. 2020, 13:52
Franchement je ne cherche pas à savoir à qui revient la faute, dans ce genre de situations persone n'est jamais tout blanc ou tout noir.

En fait ce que je regrette c'est la façon dont l'histoire se termine.

Ruffier est la depuis 10 ans, gardien le + capé de l'équipe, dans le top 10 des 5 championnats majeurs en terme de clean sheets depuis qu'il est chez nous.
Il a été de l'équipe qui nous a ramené le premier titre depuis 30 ans, très rarement blessé, et si son niveau a baissé la saison dernière, c'est pas grand chose comparé aux nombre de fois ou il a survolé et maintenu l'équipe a flot.

Pour moi, peu importe ce qui lui est reproché, de toute façon c'est surement pas aussi terrible que ça, sinon on aurai pas attendu la nouvelle saison pour le mettre à pied, mais il méritait une sortie par la grande porte.

Une résiliation d'un contrat à l'amiable, une dernière apparition même sur le banc en finale de CDF en guise de jubilé, bref je sais pas mais qu'il ai droit à une sortie digne de ce nom pour un mec qui a été fidèle au club depuis 10 ans.

Je m'en fous qu'il ai jamais proclamé son amour pour l'ASSE, tu fais pas 10 ans dans un club sans y être attaché.
Je m'en fous que lui et Puel peuvent pas se voir, ce dernier est réputé pour sa capacité à épurer les effectifs et construire sur l'avenir, on savais ce qui allais se passer quand il arriverais.

Mais bordel c'est quoi ce manque de classe du club ?
J'irais pas jusqu'à dire que Ruffier est une légende du club, même si ça peut se discuter, et je dirais pas non plus que l'institution est plus forte que tout.
Parfois l’institution fais aussi pas mal de conneries, suffit de voir ce qui se passe chez nos amis bordelais.

Mais quel exemple vous montrez aux jeune du clubs, aux supporters, aux futurs "grands" joueurs qui seraient amenés à signer chez nous ?
Comment vous donnez envie à vos joueurs de vouloir s'inscrire dans la durée si vous virez comme des malpropres des mecs comme Ruffier, ou hésitez à laissez faire une dernière pige à Perrin pour qu'il termine sa carrière comme il l'envisageait ?

Dans toutes les boites ça se passe comme ça, un mec de longue date souhaite partir ou n'est plus désiré, on s'arrange d'un commun accord et chacun part de son côté sans égratigner l'autre ou son image.

Franchement on reste un club moyen+ de Ligue 1, on a un passé qui parle pour certains mais clairement de moins en moins pour les jeunes joueurs.
Ce qui fera venir les joueurs, c'est l'image qu'on donne au delà du discours du coach.
Aubameyang quand il est parti, le club à écouter son choix de partir à Dortmund, même si financièrement y'avais une meilleure offre, résultat ? Il est tjs attaché aux club et à activement participé à la venue au club de son compatriote Bouanga.

Cabella qui a souhaité partir pour des raisons financières après s'est relancé chez nous, il est attaché au club, et reste très actif sur les réseaux en parlant tjs de manière positive sur le club, çà compte aussi.

Bref pour finir, je pense que cette histoire va faire + de mal à notre équipe qu'a Ruffier, il aura aucun problème à se trouver un nouveau club, par contre nous sportivement malgré tout le respect que j'ai pour Moulin, on y perd gros.
Malheureusement, c'était peut-être (surement) vrai avant, ça l'est de moins en moins souvent aujourd'hui. Le management par isolement, par suppression de tâches, voire de bureau, le harcèlement, sont aujourd'hui les prémices d'un licenciement sec et sans ménagement !

Cela écrit, Je ne dis surtout pas que c'est le cas dans le "dossier" Ruffier !
J'ai été longtemps délégué syndical et il est bien difficile de défendre un salarié qui insulte son cadre référent, qui après avoir permis à son agent (Ruffier a bafoué les règles de confidentialité) d'injurier publiquement le même cadre et de ne pas faire de pas pour arranger les choses en restant "buté" dans son comportement.
Maintenant si lettre de demande d'explications et entretien préalable il y a, et qu'ils ne font références qu'à un retard, Ruffier gagnera aux Prud’hommes (au moins son salaire sans les primes et peut-être probablement plus). Avec les appels, le dossier peut durer un bon moment !
En revanche, s'il s'avère que les insultes ou d'autres manquements graves (que je ne connais pas) sont retenus, Ruffier pourrait bien perdre !
Je connais moi le sujet que toi, mais même si ça se produit de plus en plus, je regrette quand même que mon club agisse aussi de la sorte.
Il y a la lettre, mais aussi la manière de la remettre. Et là non plus le club n'a pas brillé par sa classe :/

nyme
Messages : 1215
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

:super:
Mic-Mic a écrit :
18 juil. 2020, 08:38
nyme a écrit :
18 juil. 2020, 05:45
Pitchouno a écrit :
17 juil. 2020, 13:52
Franchement je ne cherche pas à savoir à qui revient la faute, dans ce genre de situations persone n'est jamais tout blanc ou tout noir.

En fait ce que je regrette c'est la façon dont l'histoire se termine.

Ruffier est la depuis 10 ans, gardien le + capé de l'équipe, dans le top 10 des 5 championnats majeurs en terme de clean sheets depuis qu'il est chez nous.
Il a été de l'équipe qui nous a ramené le premier titre depuis 30 ans, très rarement blessé, et si son niveau a baissé la saison dernière, c'est pas grand chose comparé aux nombre de fois ou il a survolé et maintenu l'équipe a flot.

Pour moi, peu importe ce qui lui est reproché, de toute façon c'est surement pas aussi terrible que ça, sinon on aurai pas attendu la nouvelle saison pour le mettre à pied, mais il méritait une sortie par la grande porte.

Une résiliation d'un contrat à l'amiable, une dernière apparition même sur le banc en finale de CDF en guise de jubilé, bref je sais pas mais qu'il ai droit à une sortie digne de ce nom pour un mec qui a été fidèle au club depuis 10 ans.

Je m'en fous qu'il ai jamais proclamé son amour pour l'ASSE, tu fais pas 10 ans dans un club sans y être attaché.
Je m'en fous que lui et Puel peuvent pas se voir, ce dernier est réputé pour sa capacité à épurer les effectifs et construire sur l'avenir, on savais ce qui allais se passer quand il arriverais.

Mais bordel c'est quoi ce manque de classe du club ?
J'irais pas jusqu'à dire que Ruffier est une légende du club, même si ça peut se discuter, et je dirais pas non plus que l'institution est plus forte que tout.
Parfois l’institution fais aussi pas mal de conneries, suffit de voir ce qui se passe chez nos amis bordelais.

Mais quel exemple vous montrez aux jeune du clubs, aux supporters, aux futurs "grands" joueurs qui seraient amenés à signer chez nous ?
Comment vous donnez envie à vos joueurs de vouloir s'inscrire dans la durée si vous virez comme des malpropres des mecs comme Ruffier, ou hésitez à laissez faire une dernière pige à Perrin pour qu'il termine sa carrière comme il l'envisageait ?

Dans toutes les boites ça se passe comme ça, un mec de longue date souhaite partir ou n'est plus désiré, on s'arrange d'un commun accord et chacun part de son côté sans égratigner l'autre ou son image.

Franchement on reste un club moyen+ de Ligue 1, on a un passé qui parle pour certains mais clairement de moins en moins pour les jeunes joueurs.
Ce qui fera venir les joueurs, c'est l'image qu'on donne au delà du discours du coach.
Aubameyang quand il est parti, le club à écouter son choix de partir à Dortmund, même si financièrement y'avais une meilleure offre, résultat ? Il est tjs attaché aux club et à activement participé à la venue au club de son compatriote Bouanga.

Cabella qui a souhaité partir pour des raisons financières après s'est relancé chez nous, il est attaché au club, et reste très actif sur les réseaux en parlant tjs de manière positive sur le club, çà compte aussi.

Bref pour finir, je pense que cette histoire va faire + de mal à notre équipe qu'a Ruffier, il aura aucun problème à se trouver un nouveau club, par contre nous sportivement malgré tout le respect que j'ai pour Moulin, on y perd gros.
Malheureusement, c'était peut-être (surement) vrai avant, ça l'est de moins en moins souvent aujourd'hui. Le management par isolement, par suppression de tâches, voire de bureau, le harcèlement, sont aujourd'hui les prémices d'un licenciement sec et sans ménagement !

Cela écrit, Je ne dis surtout pas que c'est le cas dans le "dossier" Ruffier !
J'ai été longtemps délégué syndical et il est bien difficile de défendre un salarié qui insulte son cadre référent, qui après avoir permis à son agent (Ruffier a bafoué les règles de confidentialité) d'injurier publiquement le même cadre et de ne pas faire de pas pour arranger les choses en restant "buté" dans son comportement.
Maintenant si lettre de demande d'explications et entretien préalable il y a, et qu'ils ne font références qu'à un retard, Ruffier gagnera aux Prud’hommes (au moins son salaire sans les primes et peut-être probablement plus). Avec les appels, le dossier peut durer un bon moment !
En revanche, s'il s'avère que les insultes ou d'autres manquements graves (que je ne connais pas) sont retenus, Ruffier pourrait bien perdre !
Je connais moi le sujet que toi, mais même si ça se produit de plus en plus, je regrette quand même que mon club agisse aussi de la sorte.
Il y a la lettre, mais aussi la manière de la remettre. Et là non plus le club n'a pas brillé par sa classe :/
:super:

Sosof
Messages : 3575
Enregistré le : 03 oct. 2005, 21:59

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Sosof »

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51
Mic-Mic a écrit :
17 juil. 2020, 20:59
panenka a écrit :
17 juil. 2020, 19:33

J'ai répondu un à un à tes arguments mais je crois que tu es aveuglé par ton amour inconditionnel pour Ruffier.
Je suis peiné que ça se termine comme ça mais ça ne m'étonne qu'à moitié avec ce qu'on sait du caractère du personnage.
Si Ruffier a commis des erreurs et refusé de les reconnaitre il doit être sanctionner. Le danger n°1 c'est qu'un joueur se sente plus important que le groupe.
Libre à toi de rester camper sur tes certitudes.
Oui oui bien sûr, faute de réels arguments, tu essaies de me discréditer, tellement classique !!! Où ai-je dit que j'aimais Ruffier (contrairement à toi) ? Où ai-je dit que Ruffier ne devait pas être sanctionné ?

Tu crois vraiment l'article que tu cites ? Le club souhaite licencier Ruffier (en espérant payer le moins d'indemnités possibles, en toute logique), ça se passe mal entre Ruffier et le club, et, alors que Ruffier allait se mettre en faute et involontairement légitimer son licenciement, le club aurait tout fait pour l'empêcher de fauter ? :o
J'espère que tu te rends compte que ça n'a ni queue ni tête !!! Alors soit Puel et les dirigeants sont totalement incompétents, soit l'article cité se trompe (ou est malhonnête). Personnellement, je ne pense pas que Puel soit incompétent ...

Pour le reste, je ne vais pas répondre car tu trouves normales des choses qui me dérangent (par exemple que Puel arrive et puisse tout envoyer chier car c'est le nouveau boss, ou qu'on vire un joueur sans même être sûr qu'il ait commis une faute grave), donc ça ne sert à rien de continuer.
Pour ton argumentation, tu parles du salaire de Ruffier alors que ça n'a rien à voir, tu dis que Ruffier a des torts (ce que personne ne conteste) mais tu refuses d'admettre que Puel puisse en avoir aussi.

Bref, cette affaire est loin d'être toute blanche ou toute noire et un raisonnement trop binaire ne saurait correspondre à la réalité. J'arrête donc là les discussions avec toi, étant donné que tu aimes trop Ruffier :erk:
Oui il est normal qu'un entraineur qui arrive puisse tout chambouler: c'est le sport.
Je ne sais pas si Ruffier a commis une faute grave, mais c’est peut-être le cas, à moins que tu aies plus d'infos que quiconque sur ce forum.
Je n'ai absolument pas un raisonnement binaire, contrairement à toi qui soutien mordicus Ruffier en dépits de toutes les infos qui sortent et encore ce soir:
https://footradio.com/asse/asse-ruffier ... s-dossiers

Moi je constate les infos qui sortent, et il y en a suffisamment qui convergent et de sources très différentes pour y porter crédit.
Toute le monde a pu entendre Ruffier houspiller son entraineur après une remarque. SI tu allais au stade tu pourrais constater le comportement que je qualifie de "en marge" de Ruffier avec ses partenaires. Sa façon de fonctionner là aussi en marge avec Grange était de notoriété publique. Les griefs sportif de Puel sont les même que j'adresse à Ruffier depuis qu'il porte le maillot vert.

Je répète que Puel n'aurait pas dû gérer les cadres avec autant de rigidité, et qu'il aurait dû prendre cette saison 2019/2020 comme une saison de transition pour mettre en place son projet petit à petit, mais sur le fond Ruffier est 100% en tord. Et ça devrait faire longtemps qu'un entraineur aurait dû mettre fin à ce mode de fonctionnement. Ce qu'on peut reprocher à Puel c'est de ne pas avoir continuer un peu la calinothérapie, alors qu'il est justement arrivé pour y mettre fin.
Moi je suis d'accord avec ton approche.
Apres comme toi, je pense ...
Ca me fait grave chier que ça se finisse comme ça avec Ruffier..

sebi
Messages : 4467
Enregistré le : 16 juil. 2011, 20:09
Localisation : On n'est pas d'un pays

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par sebi »

Mic-Mic a écrit :
18 juil. 2020, 08:38
Il y a la lettre, mais aussi la manière de la remettre. Et là non plus le club n'a pas brillé par sa classe :/
Et si ça avait été la seule solution ?

panenka
Messages : 894
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par panenka »

Mic-Mic a écrit :
18 juil. 2020, 08:28
panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51
SI tu allais au stade
:mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1:

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51
Je n'ai absolument pas un raisonnement binaire, contrairement à toi qui soutien mordicus Ruffier en dépits de toutes les infos qui sortent et encore ce soir:
https://footradio.com/asse/asse-ruffier ... s-dossiers
Ca une info ? 8| D'ailleurs, bizarrement, tu n'as pas réagi aux réserves que j'ai émises sur ta précédente info qui expliquait que le club avait tout fait pour éviter à Ruffier de se mettre en faute, alors que le club cherche à le licencier pour faute grave ...

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51
Je répète que Puel n'aurait pas dû gérer les cadres avec autant de rigidité


Honnêtement, devant autant d'arguments irréfutables et pertinents, je m'incline et te donne raison :mdr3: :mdr3: :mdr3:
J'ai émis moi-même des réserves sur les infos qui sortent, mais force est de constater que toutes ces infos convergent dans le même sens.
Si tu reprends mes posts tu verras que depuis l'arrivée de Puel je ne cesse de répéter que sa gestion est trop rigide et je n'ai pas attendu comme toi un clash pour me réveiller.
Néanmoins je sais faire la différence entre un choix de management peut-être pas optimal et un joueur qui remet en cause l'autorité de son entraineur.
Et si tu ne vois rien quand tu vas au stade reste chez toi devant la TV: ça te sera aussi profitable.
Modifié en dernier par panenka le 18 juil. 2020, 12:14, modifié 1 fois.

panenka
Messages : 894
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par panenka »

sebi a écrit :
18 juil. 2020, 11:35
Mic-Mic a écrit :
18 juil. 2020, 08:38
Il y a la lettre, mais aussi la manière de la remettre. Et là non plus le club n'a pas brillé par sa classe :/
Et si ça avait été la seule solution ?
J'ai lu que Ruffier avait refusé la remise de la lettre par un membre du club. Peut importe que ça soit vrai ou faux, mais passer par un huissier c'est la loi: on ne va quand même pas reprocher au club de respecter la procédure alors que j'ai lu des reproches sur un supposé manque de professionnalisme?

franck42
Messages : 6064
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 02:51

Je n'ai absolument pas un raisonnement binaire, contrairement à toi qui soutien mordicus Ruffier

[...]

mais sur le fond Ruffier est 100% en tord
Mouais... :pascontent2:
Chaque camp a ses arguments, mais faut quand même jouer cartes sur table...
En ce qui me concerne j'ai jamais caché que je soutenais Ruffier et que je n'aimais déjà pas Puel, avant son arrivée à l'ASSE.
Pour autant, ça m'empêche pas de penser que l'attitude de son agent n'était pas acceptable et personne ne conteste la responsabilité de Ruffier dans sa mise à l'écart.
Etre supporter et crier "enc***" en tribune > pas bien
Etre entraîneur et peloter une joueuse devant les caméras de C+ et Bein > bien
#démagos #hypocrites #zérocrédibilité #jencouragelesabussexuelsdanslesport

Greenaddict
Messages : 110
Enregistré le : 26 juin 2019, 14:53

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Greenaddict »

D'après ce que l'on sait, on reproche à Ruffier les propos de son agent, un retard à un entraînement alors que tout le monde affirme qu'il est toujours le premier avec Bouanga.... cela fait léger, même s'il aurait dû se désolidariser des propos de son agent.

franck42
Messages : 6064
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

Greenaddict a écrit :
18 juil. 2020, 12:34
D'après ce que l'on sait, on reproche à Ruffier les propos de son agent, un retard à un entraînement alors que tout le monde affirme qu'il est toujours le premier avec Bouanga.... cela fait léger, même s'il aurait dû se désolidariser des propos de son agent.
Je pense qu'ils lui reprochent aussi d'avoir refusé toute explication avec Puel après sa rétrogradation au rang de n°2.
Et ya aussi cette histoire ridicule d'"insulte" pendant un match...
Mais c'est vrai que sur les derniers mois, en dehors de cette accusation de retard, on attend toujours que la direction du club détaille (comme d'hab, en passant par leur pote Bernard Lions) les sous-entendus de Puel en conférence de presse.
Etre supporter et crier "enc***" en tribune > pas bien
Etre entraîneur et peloter une joueuse devant les caméras de C+ et Bein > bien
#démagos #hypocrites #zérocrédibilité #jencouragelesabussexuelsdanslesport

franck42
Messages : 6064
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

Et puis bon on a réussi à se débarrasser de Ruffier (enfin presque, à quelques détails près...) et Perrin (je zappe Cabaye qui était en fin de contrat et a priori ne voulait pas rester à Sainté), mais pour moi c'était pas les 2 priorités dans la catégorie "gros salaires à dégager".
J'attends de voir si Puel est aussi efficace avec les autres...
Etre supporter et crier "enc***" en tribune > pas bien
Etre entraîneur et peloter une joueuse devant les caméras de C+ et Bein > bien
#démagos #hypocrites #zérocrédibilité #jencouragelesabussexuelsdanslesport

Jelp
Messages : 1812
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Jelp »

franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 12:48
Et puis bon on a réussi à se débarrasser de Ruffier (enfin presque, à quelques détails près...) et Perrin (je zappe Cabaye qui était en fin de contrat et a priori ne voulait pas rester à Sainté), mais pour moi c'était pas les 2 priorités dans la catégorie "gros salaires à dégager".
J'attends de voir si Puel est aussi efficace avec les autres...
Tu veux qu'il vire qui ?

franck42
Messages : 6064
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

Jelp a écrit :
18 juil. 2020, 13:00
franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 12:48
Et puis bon on a réussi à se débarrasser de Ruffier (enfin presque, à quelques détails près...) et Perrin (je zappe Cabaye qui était en fin de contrat et a priori ne voulait pas rester à Sainté), mais pour moi c'était pas les 2 priorités dans la catégorie "gros salaires à dégager".
J'attends de voir si Puel est aussi efficace avec les autres...
Tu veux qu'il vire qui ?
J'ai déjà répondu plusieurs fois, en priorité M'vila, Boudebouz et Kolo (je crois d'ailleurs savoir qu'OP était plus ou moins d'accord avec moi sur cette short-list). Mais de manière générale il faut absolument dégraisser, on a aujourd'hui un effectif pléthorique, je pense aussi bien aux pros "confirmés" qui ont peu d'espoir ne serait-ce que de s'asseoir sur le banc, qu'à tous les néo-pros qui ne progresseront pas en jouant en N3...
Etre supporter et crier "enc***" en tribune > pas bien
Etre entraîneur et peloter une joueuse devant les caméras de C+ et Bein > bien
#démagos #hypocrites #zérocrédibilité #jencouragelesabussexuelsdanslesport

panenka
Messages : 894
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par panenka »

franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 12:41
Greenaddict a écrit :
18 juil. 2020, 12:34
D'après ce que l'on sait, on reproche à Ruffier les propos de son agent, un retard à un entraînement alors que tout le monde affirme qu'il est toujours le premier avec Bouanga.... cela fait léger, même s'il aurait dû se désolidariser des propos de son agent.
Je pense qu'ils lui reprochent aussi d'avoir refusé toute explication avec Puel après sa rétrogradation au rang de n°2.
Et ya aussi cette histoire ridicule d'"insulte" pendant un match...
Mais c'est vrai que sur les derniers mois, en dehors de cette accusation de retard, on attend toujours que la direction du club détaille (comme d'hab, en passant par leur pote Bernard Lions) les sous-entendus de Puel en conférence de presse.
Ce qui est reproché à Ruffier ce sont des insultes envers son entraineur (en ce qui me concerne j'ai entendu ses propos désobligeants en cours de match, mais il y aurait eu des insultes à l'entrainement) et de ne pas avoir accepté d'être remplaçant.
Dans les 2 cas on est sûr de rien, mais quand même il y a de multiples infos qui sont sorties et de différentes sources, donc suffisamment pour y donner du crédit.
Les infos qui sont sorties à propos de l'entretien préalable, c'est que la raison serait un retard à l'entrainement. On ne sait pas si c’est vrai ou même s'il n'y a que ce reproche dans cette fameuse lettre.
Pour avoir une idée définitive il manque 2 choses:
- une déclaration officielle du club, qui viendra forcément.
- une déclaration de l'intéressé, mais là pas sûr qu'il y en ait une. D'ailleurs je ne reproche pas à Ruffier de ne pas s'exprimer.

franck42
Messages : 6064
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

panenka a écrit :
18 juil. 2020, 13:33
franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 12:41
Greenaddict a écrit :
18 juil. 2020, 12:34
D'après ce que l'on sait, on reproche à Ruffier les propos de son agent, un retard à un entraînement alors que tout le monde affirme qu'il est toujours le premier avec Bouanga.... cela fait léger, même s'il aurait dû se désolidariser des propos de son agent.
Je pense qu'ils lui reprochent aussi d'avoir refusé toute explication avec Puel après sa rétrogradation au rang de n°2.
Et ya aussi cette histoire ridicule d'"insulte" pendant un match...
Mais c'est vrai que sur les derniers mois, en dehors de cette accusation de retard, on attend toujours que la direction du club détaille (comme d'hab, en passant par leur pote Bernard Lions) les sous-entendus de Puel en conférence de presse.
Ce qui est reproché à Ruffier ce sont des insultes envers son entraineur (en ce qui me concerne j'ai entendu ses propos désobligeants en cours de match, mais il y aurait eu des insultes à l'entrainement) et de ne pas avoir accepté d'être remplaçant.
Dans les 2 cas on est sûr de rien, mais quand même il y a de multiples infos qui sont sorties et de différentes sources, donc suffisamment pour y donner du crédit.
Les infos qui sont sorties à propos de l'entretien préalable, c'est que la raison serait un retard à l'entrainement. On ne sait pas si c’est vrai ou même s'il n'y a que ce reproche dans cette fameuse lettre.
Pour avoir une idée définitive il manque 2 choses:
- une déclaration officielle du club, qui viendra forcément.
- une déclaration de l'intéressé, mais là pas sûr qu'il y en ait une. D'ailleurs je ne reproche pas à Ruffier de ne pas s'exprimer.
Oui espérons qu'on en sache plus après l'entretien de la semaine prochaine...
Et si Ruffier n'est pas licencié dans les jours qui viennent, je pense que le club devrait aussi clarifier sa position sur un éventuel transfert: demande d'indemnité ou pas pour racheter sa dernière année de contrat?
Etre supporter et crier "enc***" en tribune > pas bien
Etre entraîneur et peloter une joueuse devant les caméras de C+ et Bein > bien
#démagos #hypocrites #zérocrédibilité #jencouragelesabussexuelsdanslesport

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Couramiaud Poitevin »

franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 13:06
Jelp a écrit :
18 juil. 2020, 13:00
franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 12:48
Et puis bon on a réussi à se débarrasser de Ruffier (enfin presque, à quelques détails près...) et Perrin (je zappe Cabaye qui était en fin de contrat et a priori ne voulait pas rester à Sainté), mais pour moi c'était pas les 2 priorités dans la catégorie "gros salaires à dégager".
J'attends de voir si Puel est aussi efficace avec les autres...
Tu veux qu'il vire qui ?
J'ai déjà répondu plusieurs fois, en priorité M'vila, Boudebouz et Kolo (je crois d'ailleurs savoir qu'OP était plus ou moins d'accord avec moi sur cette short-list). Mais de manière générale il faut absolument dégraisser, on a aujourd'hui un effectif pléthorique, je pense aussi bien aux pros "confirmés" qui ont peu d'espoir ne serait-ce que de s'asseoir sur le banc, qu'à tous les néo-pros qui ne progresseront pas en jouant en N3...
L'effectif est pléthorique, certes, et Puel l'a dit clairement à de nombreuses reprises ! Mais nom de Dieu, Puel ne vire personne, Puel ne casse personne ! Vous n'avez rien compris à Puel, rien de rien ! Essayez un peu de comprendre comment fonctionne, le bonhomme, au lieu de dire n'importe quoi !
Voilà par exemple :
JP Rivière, président de Nice, parle de Puel
https://www.liberation.fr/sports/2013/0 ... ent_923472
Aurelien Chedjou parle de Puel
https://www.liberation.fr/sports/2012/0 ... sms_818179
Puel s'exprime
https://www.liberation.fr/sports/2015/0 ... me_1264769
Regardez comment il parle de ces joueurs : Keita, Anin, Toulalan...

Puel ne cassera jamais un joueur ! Jamais ! Il est respectueux des personnes
Puel, c'est ça !
Image

Comme l'effectif est pléthorique, Puel ne resigne pas certains joueurs qui ont pourtant fait des appels du pied pour ça : ça n'est bon ni pour le groupe, ni pour les joueurs (trop de joueurs = pas de temps de jeu pour tous). Ça n'est quand même pas casser du bonhomme que de ne pas lui signer automatiquement un contrat, non ?

Pour les joueurs qui sont sous contrat, et bien que l'effectif et la masse salariales soient trop important, pas de loft avec lui, pas de mises à l'écart : par contre, chacun doit s'investir à fond : Ruffier a des problèmes parce qu'il ne joue pas le jeu, c'est tout !

Alors si vous comptez sur lui pour virer M'vila, Boudebouz ou Kolo ou d'autres, vous serez déçu ! Puel leur a parlé, leur a indiqué quelle serait la situation, a peut-être suggéré à certains de chercher un autre club s'ils désiraient du temps de jeu assuré, mais en aucun cas il ne fera pression sur les joueurs pour les faire partir.
Simplement il exigera d'eux un engagement total, et ils auront leur chance autant que les autres, en fonction des besoins de l'équipe, et c'est ça, être respectueux des hommes, du groupe et du football.
Image

rocvert
Messages : 1231
Enregistré le : 12 nov. 2019, 10:09

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par rocvert »

Couramiaud Poitevin a écrit :
18 juil. 2020, 14:08
franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 13:06
Jelp a écrit :
18 juil. 2020, 13:00
franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 12:48
Et puis bon on a réussi à se débarrasser de Ruffier (enfin presque, à quelques détails près...) et Perrin (je zappe Cabaye qui était en fin de contrat et a priori ne voulait pas rester à Sainté), mais pour moi c'était pas les 2 priorités dans la catégorie "gros salaires à dégager".
J'attends de voir si Puel est aussi efficace avec les autres...
Tu veux qu'il vire qui ?
J'ai déjà répondu plusieurs fois, en priorité M'vila, Boudebouz et Kolo (je crois d'ailleurs savoir qu'OP était plus ou moins d'accord avec moi sur cette short-list). Mais de manière générale il faut absolument dégraisser, on a aujourd'hui un effectif pléthorique, je pense aussi bien aux pros "confirmés" qui ont peu d'espoir ne serait-ce que de s'asseoir sur le banc, qu'à tous les néo-pros qui ne progresseront pas en jouant en N3...
L'effectif est pléthorique, certes, et Puel l'a dit clairement à de nombreuses reprises ! Mais nom de Dieu, Puel ne vire personne, Puel ne casse personne ! Vous n'avez rien compris à Puel, rien de rien ! Essayez un peu de comprendre comment fonctionne, le bonhomme, au lieu de dire n'importe quoi !
Voilà par exemple :
JP Rivière, président de Nice, parle de Puel
https://www.liberation.fr/sports/2013/0 ... ent_923472
Aurelien Chedjou parle de Puel
https://www.liberation.fr/sports/2012/0 ... sms_818179
Puel s'exprime
https://www.liberation.fr/sports/2015/0 ... me_1264769
Regardez comment il parle de ces joueurs : Keita, Anin, Toulalan...

Puel ne cassera jamais un joueur ! Jamais ! Il est respectueux des personnes
Puel, c'est ça !
Image

Comme l'effectif est pléthorique, Puel ne resigne pas certains joueurs qui ont pourtant fait des appels du pied pour ça : ça n'est bon ni pour le groupe, ni pour les joueurs (trop de joueurs = pas de temps de jeu pour tous). Ça n'est quand même pas casser du bonhomme que de ne pas lui signer automatiquement un contrat, non ?

Pour les joueurs qui sont sous contrat, et bien que l'effectif et la masse salariales soient trop important, pas de loft avec lui, pas de mises à l'écart : par contre, chacun doit s'investir à fond : Ruffier a des problèmes parce qu'il ne joue pas le jeu, c'est tout !

Alors si vous comptez sur lui pour virer M'vila, Boudebouz ou Kolo ou d'autres, vous serez déçu ! Puel leur a parlé, leur a indiqué quelle serait la situation, a peut-être suggéré à certains de chercher un autre club s'ils désiraient du temps de jeu assuré, mais en aucun cas il ne fera pression sur les joueurs pour les faire partir.
Simplement il exigera d'eux un engagement total, et ils auront leur chance autant que les autres, en fonction des besoins de l'équipe, et c'est ça, être respectueux des hommes, du groupe et du football.
Ce que tu écris est beau, peut être un peu trop, presque idyllique :] En tout cas, tu es un très bon avocat ;)

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Couramiaud Poitevin »

franck42 a écrit :
18 juil. 2020, 13:38
panenka a écrit :
18 juil. 2020, 13:33

Les infos qui sont sorties à propos de l'entretien préalable, c'est que la raison serait un retard à l'entrainement. On ne sait pas si c’est vrai ou même s'il n'y a que ce reproche dans cette fameuse lettre.
Pour avoir une idée définitive il manque 2 choses:
- une déclaration officielle du club, qui viendra forcément.
- une déclaration de l'intéressé, mais là pas sûr qu'il y en ait une. D'ailleurs je ne reproche pas à Ruffier de ne pas s'exprimer.
Oui espérons qu'on en sache plus après l'entretien de la semaine prochaine...
Et si Ruffier n'est pas licencié dans les jours qui viennent, je pense que le club devrait aussi clarifier sa position sur un éventuel transfert: demande d'indemnité ou pas pour racheter sa dernière année de contrat?
On sait déjà tout, et même ce qu'il va être dit dans l'entretien de la semaine prochaine. Une seule incertitude existe , elle porte sur l'attitude que va avoir Ruffier suite à l'entretien.

Je vous résume toute l'affaire.

- Ruffier a toujours bénéficié d'un statut particulier au club, une sorte de contrat tacite : il est "Le Mur", une garantie anti-but, un monstre sur sa ligne, et également irréprochable sur sa condition physique et son entrainement perso, et en échange, il est indiscutable (pas question de mise en concurrence), et il bénéficie d'un entraineur qu'il a choisi. Les coachs successifs ont toujours respecté le deal, et complimenté la Ruff dans les conf de presse, il attend ça aussi, c'est un affectif.

Puel arrive : il prend la situation comme elle est, mais lui ne veut pas d'un Mur, il veut un gardien qui fasse corps avec son équipe.Il donne donc des indications à Ruffier qui refuse de les suivre, qui estime que c'est un non-respect du contrat tacite entre lui et le club par Puel.

Puel insiste, et voyant que Ruffier campe sur ses positions, décide de titulariser Moulin, qui lui suit ses indications de jeu. Ruffier prend ça comme une déclaration de guerre fait scandale à l'entrainement et médiatiquement par l'intermédiaire de son agent, et refuse de jouer le rôle de remplaçant.

Là dessus : COVID, confinement 3 mois puis reprise en vue de préparer la finale. Le staff reçoit Ruffier, et lui explique le contexte : tout ayant été bloqué pendant 3 mois, le groupe reprend comme il était juste avant le confinement, c'est à dire Moulin titu, et Bajic doublure. Les choses évolueront en fonction du niveau et de l'implication de chacun.

Ruffier agit a nouveau à sa façon, en électron libre : il fait sa prépa physique consciencieusement, il zappe l'entrainement collectif pour des raisons bidons.
Le club intervient direct, et convoque un entretien : dans cet entretien, il va être rappelé à Ruffier qu'il ne fait pas ce qu'il veut dans le club : il s'entraine comme c'est préconisé par le staff. Si il continue à faire à sa manière, les charges contre lui s'accumuleront, et quand elles seront suffisantes, une procédure de licenciement sera ouverte par le club.

Que va faire Ruffier ? Jouer le jeu de l'investissement et de la concurrence ? Respecter les règles du club sans conviction, juste pour faire l'année ? Ou chercher un autre club ?

Voilà la seule incertitude qui existe. Le club ne changera pas de ligne. Tout dépend de Ruffier, le choix de l'avenir lui appartient.

Remarque : Puel n'a jamais cherché à se débarrasser de Ruffier, et ne le cherche toujours pas. Il a simplement la même demande envers lui qu'envers les autres joueurs : travailler selon ses directives. Sa position n'a jamais varié et ne variera pas, et encore, il a été très patient au début, il a accepté l'exception Ruffier pendant plusieurs mois, eu égard à ce que représente Ruffier à l'ASSE.
Modifié en dernier par Couramiaud Poitevin le 18 juil. 2020, 14:54, modifié 2 fois.
Image

Pseudo
Messages : 558
Enregistré le : 19 sept. 2013, 13:54

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Pseudo »

https://footradio.com/asse/asse-ruffier ... s-dossiers

Ah! Alors il arrivait pas tous les jours 1h avant tout le monde? :]

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Couramiaud Poitevin »

rocvert a écrit :
18 juil. 2020, 14:20

Ce que tu écris est beau, peut être un peu trop, presque idyllique :] En tout cas, tu es un très bon avocat ;)
Je te garantis que je n'enjolive pas le tableau. D'ailleurs, Puel n'est pas le meilleur entraineur du monde : tout simplement parce que ça n'existe pas le meilleur entraineur du monde. C'est comme pour les profs : un bon prof, un mauvais, qu'est ce que c'est ? Moi qui suis prof, je peux te dire que je suis un super prof pour certains élèves et que d'autres auraient tiré plus de bénéfice avec un enseignant qui aurait eu une autre approche. Et on travaille en équipe : en ce moment, je fais un peu de la merde parce que l'équipe dans laquelle je travaille ne me permet pas de mettre en place correctement mon enseignement, mes méthodes.

Donc un bon enseignant, ça dépend du contexte, et aussi ça dépend des objectifs recherchés, et du public, de qui sont les élèves. C'est pareil pour les entraineurs : Puel va convenir parfaitement dans certains contextes, avec certaines personnes, à certains moment de la vie d'un club, et à d'autre moment, c'est Gasset, ou Galtier ou Herbin qui font mieux l'affaire. C'est pour ça qu'on est amené à changer d'entraineur.

Mais Puel est un crack, ça c'est sûr. Ça ne l'empêche pas d'avoir des faiblesses. J'ai pas tout suivi de lui, mais pourtant je vois deux moments ou il n'a pas bien assuré.

En tous les cas, je pense que, maintenant, à Sainté, dans le contexte actuel, avec l'environnement qu'il a eu l'occasion d'imposer, il va pouvoir faire de grandes choses.
Image

Mic-Mic
Messages : 3469
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Mic-Mic »

sebi a écrit :
18 juil. 2020, 11:35
Mic-Mic a écrit :
18 juil. 2020, 08:38
Il y a la lettre, mais aussi la manière de la remettre. Et là non plus le club n'a pas brillé par sa classe :/
Et si ça avait été la seule solution ?
De le convoquer au match amical pour la lui donner en main propre ?
Tu voudrais dire qu'il n'aurait pas été possible de la lui donner à l'issue d'un entrainement, ni de la lui envoyer avec accusé de réception, ni de la faire déposer chez lui par un huissier ?

Si c'est la seule solution, je veux bien faire mon méa culpa, mais avant, il faudra me démontrer que les 3 solutions évoquées ci-dessus n'ont pas été possibles (et il doit bien en exister d'autres).

vertdu84
Messages : 2049
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:54

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par vertdu84 »

Gasser pressentie à Bordeaux serait déjà entré en contact avec l'agent de Ruffier.

Du coup ils ne vont sûrement pas le licencier

Répondre