Arbitrage et autres questions juridiques du football

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Malmont
Messages : 3333
Enregistré le : 06 sept. 2011, 14:40
Localisation : À 2 pas de GG

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Malmont »

Autre question en lien avec les nouvelles règles : le but sur coup-franc de De Preville est-il valable ? En effet, je vois 2 bordelais dans le mur du sco au moment de la frappe. Il ne me semble pas qu'ils respectaient le 1m nécessaire. Et c'est bien sûr à cet endroit que le Bordelais frappe^^.
Bon, Bordeaux a du mal a marquer des buts donc on ne va leur enlever :happy1: mais c'est juste pour ma compréhension de cette nouvelle règle.
Le monde est trop sérieux, les problèmes trop nombreux pour, en plus, rendre le football chiant. Jürgen Klopp

Pole Emploi
Messages : 6112
Enregistré le : 04 sept. 2005, 21:04
Localisation : Earth
Contact :

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Pole Emploi »

Ce soir je viens d'apprendre un truc, je ne savais que si tu prenais un rouge (seulement les rouges) en amical et que l'arbitre le mentionne sur la feuille de match, il comptait pour les matchs officiels !
NON A LA VIDÉO
Image

osvaldopiazzolla
Messages : 20659
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par osvaldopiazzolla »

Pole Emploi a écrit :
15 août 2019, 00:36
Ce soir je viens d'apprendre un truc, je ne savais que si tu prenais un rouge (seulement les rouges) en amical et que l'arbitre le mentionne sur la feuille de match, il comptait pour les matchs officiels !
Nolan Roux aime ça
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par ForeverGreen »

Tiens, FdT, quand je parlais de manque de clarté et de transparence, je pensais aussi à ce genre de situation :

- d'un côté, des nouvelles règles rabachées, répétées à l'envie qui donne ceci : "Il devra également siffler faute [...] lorsqu’un joueur touchera le ballon du bras ou de la main en ayant artificiellement augmenté la surface couverte par son corps" (cf. potin)
- de l'autre, Dante nous explique qu'il est normal que sa main ne soit pas sifflée (alors qu'elle correspond exactement à ce que je viens de citer) s'appuyant sur le fait que "On vient d'avoir un meeting avec l'arbitre et il nous a bien expliqué : quand tu vas marquer un but et que tu touches le ballon de façon involontaire, il n'y a pas but ; quand tu es dans ta surface, que tu touches le ballon de façon involontaire et que tu tiens tes bras en bas, il n'y a pas penalty."

Ça n'a aucune logique si on explique une chose aux supporters et une autre, que l'on applique, aux joueurs. Comment tu veux que les supporters ne soient pas frustrés, avec parfois des situations extrêmement tendues, quand tu leur demandes de comprendre les décisions arbitrales en fonction d'un prisme qui ne sera pas celui appliqué par les arbitres ?
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Faiseur de Tresses
Messages : 13652
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Faiseur de Tresses »

Écoute, j'ai pas regardé de près ces nouvelles règles ; en tout cas pas depuis une source officielle. Perso elle ne me plaît mais alors pas du tout, changer la manière de juger un geste selon son emplacement sur le terrain, je trouve que c'est contre l'esprit du jeu.

De manière générale, je dirais juste que tu peux pas attendre des arbitres d'avoir face aux joueurs un discours identique à celui qu'ils ont entre eux ou qu'ils auraient face à des journalistes. L’adaptation du langage selon l'interlocuteur créé forcément des quiproquos ; la seule solution, ce serait que tout le monde apprenne les règles pour pouvoir parler la même langue.
Image

Image

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Malmont a écrit :
13 août 2019, 00:08
Autre question en lien avec les nouvelles règles : le but sur coup-franc de De Preville est-il valable ? En effet, je vois 2 bordelais dans le mur du sco au moment de la frappe. Il ne me semble pas qu'ils respectaient le 1m nécessaire. Et c'est bien sûr à cet endroit que le Bordelais frappe^^.
Bon, Bordeaux a du mal a marquer des buts donc on ne va leur enlever :happy1: mais c'est juste pour ma compréhension de cette nouvelle règle.

Ta compréhension est la bonne mais trop occupés à enseigner les nouvelles règles aux autres, les arbitres devraient commencer par les mémoriser eux-mêmes. Ce but n'est pas valable et devait entraîner un coup franc indirect pour Angers.

La règle est :
Si l’équipe en défense forme un mur de trois joueurs ou plus, les joueurs de l’équipe en attaque doivent se tenir à au moins un mètre de ce mur jusqu’à ce que le ballon soit en jeu.
le ballon :
est en jeu dès qu’il a été botté et a clairement bougé.
la sanction de l'infraction à la loi :
Si, lorsqu’un coup franc est joué, un joueur de l’équipe en attaque se trouve à moins d’un mètre du mur adverse formé de trois joueurs ou plus, un coup franc indirect est accordé à l’équipe en défense.
Le mur d'Angers était constitué de quatre joueurs et il semble bien que des joueurs de bordeaux ne respectent pas la règle de se tenir à au moins un mètre du mur. On peut toujours hésiter avec une image écrasant les distances mais au moins le bordelais remontant le long du mur juste avant la frappe n'est certainement pas à un mètre. Quand bien même sans sortir le pied à coulisse dans l'esprit de la nouvelle règle, si là ce n'est pas sifflé, cela ne le sera jamais. Soit les gars du camion n'ont pas encore assimilé la règle ou l'équipement n'est pas prêt pour en juger avec certitude, soit l'arbitrage français n'a pas trop envie de l'appliquer. Cela risque de devenir comme l'ancienne règle du gardien avec les deux pieds sur sa ligne lors du penalty, on s'en souviendra opportunément à la tête du client.

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Enfin c'est encore n'importe quoi cette rédaction, les gars de l'Ifab sont devenus fous. Sans assistance autre que son jugé des distances très aléatoire comment un arbitre peut juger d'une distance d'un mètre par rapport à une distance d'un mètre dix. Les modifications récentes sont d'une ampleur peu habituelle mais la quantité ne fait pas la qualité. On se demande le niveau de réflexion préalable avant d'accoucher de règles aussi inapplicables. Je commence à me demander s'ils n'ont pas pondus leurs nouveaux trucs au pub lors d'une soirée bien arrosée :mrgreen:
Le pom pom restant à la nouvelle rédaction de la faute de main, totalement ridicule.
S'ils voulaient faire cesser les manœuvres de déstabilisation des murs, il fallait s'en remettre à l'appréciation de l'arbitre et à sa perception du jeu. L'arbitrage du foot est en train de se transformer en un immense jeu vidéo dans lequel il faudrait installer des capteurs sur les joueurs et quadriller le terrain de cellules. L'esprit de simplicité des règles du jeu pour préserver une universalité d'arbitrage en prend un sacré coup.

Malmont
Messages : 3333
Enregistré le : 06 sept. 2011, 14:40
Localisation : À 2 pas de GG

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Malmont »

Merci de ta réponse Khishizo :super:
Le monde est trop sérieux, les problèmes trop nombreux pour, en plus, rendre le football chiant. Jürgen Klopp

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Tom Bombadil a écrit :
12 août 2019, 13:50
[*]
GerardJanvion a écrit :
12 août 2019, 13:37
masb42 a écrit :
12 août 2019, 13:02
Tom Bombadil a écrit :
12 août 2019, 09:53
Arvernix a écrit :
12 août 2019, 00:00
J'aimerais savoir si vous sifflez ou pas ? A voir à 2'25 ;)

https://www.lfp.fr/video/86806/resume
Selon les nouveaux règlements, il ne doit pas siffler puisque cela correspond à la clause en gras :
En revanche, il n’y a en général pas faute si le ballon touche le bras ou la main d’un joueur :
•?directement depuis sa tête, son tronc ou sa jambe ;
•?directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité ;
•?si le bras ou la main est près du corps et n’en augmente pas artificiellement la surface ;
•?si un joueur tombe et que son bras ou sa main est positionné(e) entre son corps et le sol pour amortir la chute (et non pas latéralement ou verticalement).

Mais le "en général" de la phrase d'intro laisse la porte ouverte à tout et n'importe quoi.

Les clermontois ont de quoi s'estimer lésés. Quand on pense que les arbitres rendent visite aux clubs pour faire de la pédagogie sur les nouvelles règles ...
oui mais la règle est trop compliquée, t'as vu tout ce que tu nous as sortie
dès qu'il y a main dans la surface, pénalty point
comme ca c'est pareil pour tout le monde
si faut voir l'intentionnalité ou pas..........c'est un débat sans fin, chacun aura un avis différent
le mec arbitre un match, les joueurs lui gueulent sans arret dessus, les entraineurs le staff le public...................
il est dans son match, il a très peu le droit à l'erreur, tu cours comme les joueurs, tu regardes tes assistants...........
avec tout ca il faut qu'il soit lucide pour appliquer le règlement .............................................soyons sérieux
je veux bien que des fois c'est des incompétents, mais ce n'est pas des robots, faut pas déconner
L'intentionnalité n'est plus prise en compte, c'est justement pour ça qu'il y a des nouvelles règles. Et elles sont claires, précises et nettes. Il n'y a plus place à l'interprétation : par exemple, il y avait totalement pénalty pour Dijon contre nous. Il y a encore trois mois, on aurait eu le droit de discuter : Debuchy fait-il exprès de faire main ? Non.
Je reprends ce débat dans le bon thread.
Je ne "tape" pas sur l'arbitre qui siffle d'après ce qu'il voit (il est très bien placé).
Je ne parle pas d'intentionalité, il n'y en a pas dans le geste du clermontois. J'insiste sur le fait que le tir est contré de la cuisse par un défenseur. Le ballon part ensuite perpendiculairement au but et atterrit sur la main du 2ème défenseur.
A mon sens, l'arbitre doit a minima consulter le VAR et réviser si nécessire son jugement.
Gérard Janvion a bien de la chance de trouver la règle simple nette et précise. Au lieu de lire des articles dont les journalistes se bornent à remettre en forme un peu différente la communication de l'Ifab sur sa merveilleuse règle, il faut lire la règle en question qui est tout sauf simple. Je suis prêt à parier d'ailleurs que sa rédaction ne traversera pas les années comme la précédente et dès la saison prochaine ils vont essayer de clarifier ce truc immonde. Eux-mêmes en rédigeant ont dû se demander si leur montage fonctionnait et n'apportait pas des contradictions, leur solution introduire deux fois le "en général" grotesque à éberluer n'importe quel juriste.
Justement je suis d'accord avec toi Tom sur ta citation de la règle mais le paragraphe précédent semble indiquer le contraire :
Il y a en général faute si un joueur :
•?touche le ballon du bras ou de la main lorsque :
• la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ;
• le bras ou la main est au-dessus du niveau de l’épaule (à moins qu’il ait délibérément joué le ballon et que ce dernier touche ensuite son bras ou sa main).

Ces fautes sont sanctionnables même si le ballon touche le bras ou la main du joueur directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité.
Le bras ou la main n'est pas au-dessus du niveau de l’épaule mais on peut se demander si la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ? Je ne pense pas même si cette notion de position artificielle m'est tellement étrangère que ? Son bras semble collé au corps mais l'avant bras, non. Je m'aperçois de toute la bêtise du propos mais la règle conduit à cela. Est il artificiel de plier son coude ? :taré1:

Ensuite effectivement la règle dit :
En revanche, il n’y a en général pas faute si le ballon touche le bras ou la main d’un joueur :
•?directement depuis sa tête, son tronc ou sa jambe ;
•? directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité ;
•? si le bras ou la main est près du corps et n’en augmente pas artificiellement la surface ;
•? si un joueur tombe et que son bras ou sa main est positionné(e) entre son corps et le sol pour amortir la chute (et non pas latéralement ou verticalement).
J'essaye de comprendre peut-être peut on proposer cela à un arbitre :
Si le ballon touche le bras ou la main du joueur directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité. En principe, pas faute, sauf si la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ou si le bras ou la main est au-dessus du niveau de l’épaule. Enfin j'en reviens à ce que j'ai déjà dit les penseurs de l'arbitrage font tout pour dissuader les vocations d'arbitres. Ces derniers ne peuvent être compris car ils auront eux-mêmes du mal à comprendre. Difficile de faire respecter ses choix lorsqu'on a du mal à comprendre soi-même. Il est urgent de revenir à la sagesse, un arbitre prend sa décision en une fraction de seconde et elle doit être simple sur le principe même si parfois compliqué dans l'appréciation mais là il ne sait plus sur quoi juger avec tous ces compromis à la con. On ne change pas une règle sans une très grande réflexion, les arbitres ne sont pas des bêta-testeurs, une règle doit être envisagée sous son aspect pratique applicable par les acteurs et non pour flatter son rédacteur adepte des petits jeux de voltige.

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Malmont a écrit :
18 août 2019, 23:15
Merci de ta réponse Khishizo :super:
Le seul truc à nous objecter est la mauvaise appréciation des distances d'une image mais la règle est suffisamment explicite pour ne pas croire à une incompréhension de notre part.

Sempre Sainté
Messages : 5133
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Sempre Sainté »

Ben merde je suis en accord avec Pierre :(
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

Danish
Messages : 26467
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Danish »

Sempre Sainté a écrit :
21 août 2019, 20:25
Ben merde je suis en accord avec Pierre :(
Mouais c'était le premier à critiquer les sherifs du sifflet.
Maintenant il les accuse de se plier bêtement à la VAR.

Ce triste sire n'a toujours pas capté que le problème vient de l'outil, intrinsèquement. L'outil est mauvais, pas adapté au football.
Tu peux mettre les meilleurs arbitres du monde (ce qui n'est pas le cas ici), tu auras toujours plein de problèmes avec la VAR telle qu'elle existe actuellement.

Mais pour reconnaître cà, il faudrait se déjuger, admettre qu'on a eu tort pendant des années.

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

martien a écrit :
02 sept. 2019, 01:41
D'accord Kishizo, merci pour la précision. Alors effectivement ici le texte correspond (selon moi) à l'esprit du sport, et donc fait preuve d'incompétence technique en plus de son manque de discernement. Je disais cela car je vois certains expliquer et approuver l'absence de rouge par des éléments purement techniques type "le tacle n'est pas par derrière" ou "les deux pieds ne sont pas décollés", comme si ça justifiait le geste d'Amavi et que la mise en danger du joueur passait au second plan... C'est absurde.

Après, ma remarque sur la tendance arbitrale actuelle ne correspond peut-être pas à cette situation présente, mais je la réitère tout de même : il me semble que les arbitres comprennent et respectent de moins en moins l'esprit du jeu (j'ai moult exemples mais ce n'est pas forcément le bon topic pour ce débat).
Ta perception est très juste mais il faut remonter à présent en amont de la simple application de la règle par les arbitres. Aujourd'hui l'inquiétude se porte dès la rédaction des textes.

Plus une règle est technique et compliquée plus le risque est grand de s'éloigner de l'esprit dans laquelle elle a été édictée. Plus ta vision se rapproche d'un objet plus tu perds la notion d'une vue d'ensemble. En matière juridique le grand principe quand tu cherches à résoudre un cas d'espèce présentant une situation à laquelle tu dois apporter une solution juridique est de partir des règles générales pour aller au règles particulières.

Les anciens rédacteurs étaient guidés principalement par deux considérations au moment de leurs choix d'écritures :
- respecter une cohérence dans l'esprit de leur jeu,
- assurer une simplicité de la règle,

C'est ce qui faisait la grandeur des règles du jeu du foot, n'importe quel quidam pouvait prétendre bien arbitrer avec un minimum de connaissances et des qualités dans la gestion humaine et la perception du jeu. Le football professionnel n'est qu'une toute petite partie de l'édifice, les fondations et les plus nombreux étages sont composés de football amateur, d'arbitres amateurs : l'absence de Var est le principe. Aujourd'hui les rédacteurs ne semblent plus connaître que les derniers étages du gratte ciel, le football professionnel et son nouvel outil la Var.

Les rédacteurs des lois du jeu intègrent la var même inconsciemment à présent dans l'élaboration des textes oubliant la réalité du foot amateur. Un arbitre de foot a deux casquettes, il est à la fois le policier qui fait les constatations sur le terrain et le juge qui doit appliquer une sanction en fonction de la règle. La règle doit être simple parce que l'arbitre n'a que très peu de temps pour se livrer à cet exercice. Dans le foot pro la Var permet d'augmenter le temps de réflexion et reporter la décision à l'aide de l'image et des arbitres du camion. Ces derniers peuvent avoir les règles sous les yeux et se livrer à un parcours fléché pour définir la juste décision et apporter leur aide au central. On pourra même envisager balancer des spots de pub pendant cet entracte de délibération des sages. Un arbitre amateur n'a pas cette possibilité et la règle est l'instantanéité de sa décision. Si la règle n'est pas d'usage simple, c'est l'envoyer au casse pipe et lui n'a pas le même environnement protégé que les arbitres professionnels. On lui apprend bien vite à s'assurer de garer sa voiture en position de départ facilité en cas de problèmes.

Quelques exemples, la procédure du pénalty présentait un certain déséquilibre car si le gardien devait rester sur sa ligne jusqu'au botté du ballon, dans le même temps le tireur, s'il ne peut faire une feinte de frappe, a le droit marquer un temps d'arrêt dans sa course. Il est bien évident qu'il est difficile pour un gardien d'organiser son impulsion dans ce cas. A mon sens, ce qu'il fallait retoucher et juste cela, c'est supprimer la parenthèse du texte :
si le tireur fait semblant de frapper le ballon après avoir terminé sa course (marquer un temps d’arrêt dans sa course est autorisé), auquel cas l’arbitre avertira le tireur.
Cela aurait permis d'être plus intransigeant sur le placement du gardien sur sa ligne plus facile à distinguer que le placement autorisé de la nouvelle règle :
Au moment du tir, le gardien de but doit avoir au moins un pied sur sa ligne (ou au même niveau si le pied ne touche pas le sol).
C'est vraiment une règle pondue en pensant que la var permettrait ce jugement grâce à l'image parce que sinon à vitesse réelle c'est tout simplement impossible à juger pour un arbitre de terrain sans l'aide oreillette de la var.

De même, la nouvelle règle sur la protection des murs lors des coups francs :
Si l’équipe en défense forme un mur de trois joueurs ou plus, les joueurs de l’équipe en attaque doivent se tenir à au moins un mètre de ce mur jusqu’à ce que le ballon soit en jeu.
Ce délire objectiviste n'est pas tenable pour un arbitre. En poussant l'absurde jusqu'au bout le joueur sanctionné viendra répondre à l'arbitre : vous vous trompez j'étais à 1m10 du mur. On va s'amuser à placer des puces sur chaque joueur et balayer le terrain de cellules pour avoir l'assurance d'appliquer la règle ? L'arbitre va tracer un cadre à la bombe de 1m autour du mur comme pour sa distance en lui demandant de ne plus bouger jusqu'au tir du joueur adverse ? C'est un domaine dans lequel la règle devait laisser un pouvoir d'appréciation à l'arbitre de ce qui gêne ou non le mur. Nous sommes rentrés dans le plus complet délire de personnes ne raisonnant plus en terme d'efficacité de la règle créée mais d'un objectivisme forcené s'en remettant à l'analyse d'une var pour trancher.
Alors sans doute que ces règles seront très peu appliquées car les arbitres les trouveront inapplicables mais ce n'est pas sérieux, l'élaboration d'un texte nécessite une grande réflexion et les arbitres ne doivent pas être considérés comme des bêta-testeurs.

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Intervention extraite du sujet du match :
Benjis a écrit :
16 sept. 2019, 13:54
Puis deux-trois autres choses m'ont interpellé pendant le match, pourquoi Moukoudi prend jaune pour pied haut alors que plus tard un toulousain fait pareil sans se prendre de carton,
Tout pareil mais mon fils qui regardait à côté de moi et très fort au jeux des différences m'a fait remarquer que sur la deuxième action non sanctionnée d'un jaune, le pied ne touchait pas notre joueur. Je me suis empressé de lui dire que cela n'avait aucune importance et que seul le geste devait être pris en compte, pas son résultat. C'est la lecture que je fais des règles du jeu et elle m'apparaît également la plus cohérente dans l'esprit. Un joueur auteur d'un geste dangereux devrait il voir son geste sanctionné en fonction de l'habileté du joueur victime à l'éviter ? Cela ne me semble n'avoir aucun sens. Faut il conseiller au joueur victime d'aller mettre sa tête au risque de se prendre le pied mais obtenir un jaune contre son adversaire ?

Le texte en vigueur est celui-ci :
Jeu dangereux
Par « jeu dangereux », on entend toute action d’un joueur qui, en essayant de jouer le ballon, risque de blesser quelqu’un (y compris lui-même) ou empêche l’adversaire de jouer le ballon par crainte d’être blessé.
Si je prends par exemple ce document Fifa se souhaitant explicatif de la règle :
https://fr.fifa.com/mm/document/afdevel ... _47380.pdf

Suite au rappel du texte proprement dit, dans leurs apports personnels,
Oui ce sont des considérations et interprétations personnelles à l'auteur de ce document se voulant éclairer la loi.

on peut lire page 25 :
L'action ne devient une faute que si le joueur est touché.
Il faudra m'expliquer d'où ils peuvent tirer une telle règle du texte que je rapporte ci-dessus en gras ? 8|

Ah mais juste à la suite, en haut de la page 26 :
Le jeu dangereux n'implique pas un contact physique entre les joueurs.
:mrgreen: Comment dire tout et son contraire en deux lignes :taré1:

On ne peut que conseiller à un arbitre de se satisfaire du texte et prendre tout le reste avec une grande circonspection :
http://static-3eb8.kxcdn.com/documents/ ... et.pdf.pdf

vertsangsud
Messages : 36
Enregistré le : 04 août 2019, 19:35

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par vertsangsud »

Alors quelles solutions ?
Tout le monde a demandé la vidéo, mais tout le monde aujourd'hui se rend compte qu'elle est très mal utilisée
Ne pourrait-on pas réserver la demande de la vidéo aux équipes si contestations, un crédit de var...
Par ex. Jusqu'à 3 demandes par match.
Ainsi les arbitres ne décideront pas de tout.
Chaque but est vérifié pourquoi ?
Par contre toutes les fautes ne le sont pas et parfois ce sont les personnes dans le camion qui décident !?
Les joueurs et les supporters ne peuvent plus feter les buts, on doit attendre attendre et etre déçu
Le plaisir du foot disparaît peu à peu
Je commence même à zapper pendant un match tellement ça devient injuste et écoeurant

Qu'en pensez-vous ?

Danish
Messages : 26467
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Danish »

J'en pense qu'il faut virer la vidéo, purement et simplement.
Ne la conserver que pour juger d'éventuelles sanctions à froid et a posteriori (comme pour Amavi).

Le foot est censé être fluide, il n'est pas fait pour être arbitré dans une cabine.
C'est tout.

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par ForeverGreen »

Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Vert Mouthe
Messages : 3453
Enregistré le : 11 janv. 2010, 18:15
Localisation : Exilé en Pyrénées catalanes

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Vert Mouthe »

ForeverGreen a écrit :
19 sept. 2019, 23:22
Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
Pour moi, il n'y a pas faute : dans ses 6m, le gardien, en l'air, peut utiliser le genou pour se protéger lors d'une sortie aérienne.
Image

fulcanelli
Messages : 1082
Enregistré le : 04 févr. 2016, 21:12

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par fulcanelli »

ForeverGreen a écrit :
19 sept. 2019, 23:22
Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
ce qui provoque le 2ème but belge, c'est surtout l'imbécilité de Mvila de ne pas mettre la balle en touche ou de garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

NomDeStade
Messages : 6818
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par NomDeStade »

fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:24
ForeverGreen a écrit :
19 sept. 2019, 23:22
Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
ce qui provoque le 2ème but belge, c'est surtout l'imbécilité de Mvila de ne pas mettre la balle en touche ou de garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Pour moi, c'est l'arbitre qui gère mal le coup. Plus que les joueurs, puisque ceux-ci n'ont plus à arrêter le jeu par eux-mêmes, (si pitch peut confirmer ?)
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

NomDeStade
Messages : 6818
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par NomDeStade »

Et j'aurais une autre question, Kums n'aurait-il pas du prendre rouge direct pour son tacle sur Hamouma ? qui prenait la direction de la surface..
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

fulcanelli
Messages : 1082
Enregistré le : 04 févr. 2016, 21:12

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par fulcanelli »

NomDeStade a écrit :
20 sept. 2019, 08:27
fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:24
ForeverGreen a écrit :
19 sept. 2019, 23:22
Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
ce qui provoque le 2ème but belge, c'est surtout l'imbécilité de Mvila de ne pas mettre la balle en touche ou de garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Pour moi, c'est l'arbitre qui gère mal le coup. Plus que les joueurs, puisque ceux-ci n'ont plus à arrêter le jeu par eux-mêmes, (si pitch peut confirmer ?)
c'est effectivement à l'arbitre d'arrêter le jeu mais à partir du moment où Mvila tente de jouer le coup en faisant une passe longue, je trouve qu'il n'y a aucune raison pour que l'arbitre interrompe le contre belge. C'est pour cela que je dis que Mvila aurait dû soit mettre directement en touche soit garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

NomDeStade
Messages : 6818
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par NomDeStade »

fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:37
NomDeStade a écrit :
20 sept. 2019, 08:27
fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:24
ForeverGreen a écrit :
19 sept. 2019, 23:22
Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
ce qui provoque le 2ème but belge, c'est surtout l'imbécilité de Mvila de ne pas mettre la balle en touche ou de garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Pour moi, c'est l'arbitre qui gère mal le coup. Plus que les joueurs, puisque ceux-ci n'ont plus à arrêter le jeu par eux-mêmes, (si pitch peut confirmer ?)
c'est effectivement à l'arbitre d'arrêter le jeu mais à partir du moment où Mvila tente de jouer le coup en faisant une passe longue, je trouve qu'il n'y a aucune raison pour que l'arbitre interrompe le contre belge. C'est pour cela que je dis que Mvila aurait dû soit mettre directement en touche soit garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Je ne sais pas. Globalement, c'est tout à notre honneur de continuer à jouer, alors que nous sommes 10. Mais l'arbitre doit ensuite intervenir pour ne pas donner un avantage déraisonné à l'équipe adverse. (me semble-t-il).
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

fulcanelli
Messages : 1082
Enregistré le : 04 févr. 2016, 21:12

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par fulcanelli »

NomDeStade a écrit :
20 sept. 2019, 09:12
fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:37
NomDeStade a écrit :
20 sept. 2019, 08:27
fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:24
ForeverGreen a écrit :
19 sept. 2019, 23:22
Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
ce qui provoque le 2ème but belge, c'est surtout l'imbécilité de Mvila de ne pas mettre la balle en touche ou de garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Pour moi, c'est l'arbitre qui gère mal le coup. Plus que les joueurs, puisque ceux-ci n'ont plus à arrêter le jeu par eux-mêmes, (si pitch peut confirmer ?)
c'est effectivement à l'arbitre d'arrêter le jeu mais à partir du moment où Mvila tente de jouer le coup en faisant une passe longue, je trouve qu'il n'y a aucune raison pour que l'arbitre interrompe le contre belge. C'est pour cela que je dis que Mvila aurait dû soit mettre directement en touche soit garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Je ne sais pas. Globalement, c'est tout à notre honneur de continuer à jouer, alors que nous sommes 10. Mais l'arbitre doit ensuite intervenir pour ne pas donner un avantage déraisonné à l'équipe adverse. (me semble-t-il).
Je considère plutôt cela comme de la bêtise
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

NomDeStade
Messages : 6818
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par NomDeStade »

fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 09:43
NomDeStade a écrit :
20 sept. 2019, 09:12
fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:37
NomDeStade a écrit :
20 sept. 2019, 08:27
fulcanelli a écrit :
20 sept. 2019, 08:24
ForeverGreen a écrit :
19 sept. 2019, 23:22
Au passage, comme je crois savoir que les gardiens dans leur surface ont un statut un peu particulier : ça se siffle ou pas la charge de Kaminski dans le dos de Kolo qui "provoque" le deuxième but gantois ? Avec n'importe quel autre joueur, c'est une grossière faute, mais avec le gardien, je sais pas.
ce qui provoque le 2ème but belge, c'est surtout l'imbécilité de Mvila de ne pas mettre la balle en touche ou de garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Pour moi, c'est l'arbitre qui gère mal le coup. Plus que les joueurs, puisque ceux-ci n'ont plus à arrêter le jeu par eux-mêmes, (si pitch peut confirmer ?)
c'est effectivement à l'arbitre d'arrêter le jeu mais à partir du moment où Mvila tente de jouer le coup en faisant une passe longue, je trouve qu'il n'y a aucune raison pour que l'arbitre interrompe le contre belge. C'est pour cela que je dis que Mvila aurait dû soit mettre directement en touche soit garder la balle en attendant que l'arbitre arrête le jeu.
Je ne sais pas. Globalement, c'est tout à notre honneur de continuer à jouer, alors que nous sommes 10. Mais l'arbitre doit ensuite intervenir pour ne pas donner un avantage déraisonné à l'équipe adverse. (me semble-t-il).
Je considère plutôt cela comme de la bêtise
Pas moi. Ras le bol des équipes qui se roulent par terre.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

Répondre