[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Dr.Makaveli
Messages : 4853
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli »

Quand certains se trompent faut le dire aussi sinon chacun pense avoir la vérité absolue.

gilles/43
Messages : 2140
Enregistré le : 31 mars 2012, 21:10

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par gilles/43 »

Cette nuit, j'ai rêvé d'Alain Madelin.



:happy1:

Michel-Ange
Messages : 3708
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est une évidence.
Le France à l'un des taux de prélèvement obligatoire les plus élevés du monde , plus de 46% du PIB, ce qui signifie que l'on met en commun près de la moitié des richesses produites. On est en réalité plus proche d'un système communiste que d'un épouvantail ultralibéral :mrgreen: (qui, par ailleurs, ne veut pas dire grand-chose). Et les réformes en la matière restent bien timides.

Image

verttoujours
Messages : 1428
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

gilles/43 a écrit :
05 juil. 2020, 08:40
Cette nuit, j'ai rêvé d'Alain Madelin.



:happy1:
ah oui quand même !!!
c'est grave, docteur ??? :hehe: :hehe: :hehe:

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Junito a écrit :
04 juil. 2020, 20:00
Cela dit je suis pas totalement d'accord sur l'idée que je trouve simpliste selon laquelle être de gauche c'est être progressiste et être de droite, conservateur. Aujourd'hui il a des progressistes et des conservateurs des deux côtés.

C'est plutôt le sens du progrès recherché qui diffère entre la gauche et la droite. Fondamentalement ce qui fait la différence entre la droite et la gauche, c'est l'idée pour cette dernière que le progrès serait que chaque être humain puisse accéder au même niveau social quelque soit son mérite, alors que pour quelqu'un de droite, chacun devrait recevoir selon son mérite.
D'accord sur ton deuxième point, mais il rejoint complètement le premier. Ils sont liés.
L'idée d'avoir selon son mérite, est typiquement un projet conservateur, c'est à dire un projet qui conserve l'idée de mérite qu'on se fait de la biologie (celui qui chasse le mieux, mange le mieux, celui qui ne peut pas chasser, au mieux on lui file les miettes à cet inutile, mais pas d'infirmité dans le nature). Le libéralisme vient du Spencerisme, qui s'est renforcé avec une mauvaise lecture de Darwin. Car au final le mérite, c'est aussi le chacun livré à lui même dans les contraintes de la régulation. à partir de XVIIème, on pouvait penser que le libéralisme pourrait etre une émancipation, un équilibre, une homeostasie, qui serait un progrès pour tous. Il était de toute façon de gauche car en rupture avec l'ancien conservatisme légitimiste. Et il a amené une forme de progrès.... mais pas pour tous.... les plus aptes performent mieux, et avec la réduction de la vrai droite, la libéralisme se classe désormais à droite. (vu que le conservatisme pour le retour du roi est faiblard :) ).

Le projet progressiste est un dépassement de l'ordre biologique, c'est une utopie égalitaire, de progrès humain. L'humain étant déterminé (par sa biologie, sa culture, son histoire, ses traumats), le mérite n'existe que par le hasard des déterminations. il y a une responsabilité collective à créer une société qui soit meilleure, qui n'exclu pas, qui comble les inégalités.
Junito a écrit :
04 juil. 2020, 20:00
En ce sens les politiques de gauches recherchent une forme de bonheur pour tous - et parfois sans demander l'avis des personnes concernées - dans une logique d'égalité alors que pour la droite c'est donner plus ou moins les mêmes chances à tous au départ, mais accepter qu'il y ait des inégalités in fine par souci d'équité.
D'accord sur ta description de la gauche. Pour la droite, écris comme ça tu va te faire caricaturer ;)
Tu ne peux pas dire "même chance au départ". Dit juste accepter les inéquités, les considérer comme hélas naturelles dans un fatalisme qui a tout son sens intellectuellement (et on peut faire la charité à la marge, surtout si on est chrétien :) ), ou alors y voir même une régulation de l'espèce (néomathusianisme, Spencerisme) qui fait sens aussi biologiquement.

___
Messages : 17464
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

gilles/43 a écrit :
05 juil. 2020, 08:40
Cette nuit, j'ai rêvé d'Alain Madelin.



:happy1:
Tu veux qu'on en parle ?

___
Messages : 17464
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 09:14
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est une évidence.
Le France à l'un des taux de prélèvement obligatoire les plus élevés du monde , plus de 46% du PIB, ce qui signifie que l'on met en commun près de la moitié des richesses produites. On est en réalité plus proche d'un système communiste que d'un épouvantail ultralibéral :mrgreen: (qui, par ailleurs, ne veut pas dire grand-chose). Et les réformes en la matière restent bien timides.

Image


J't'ai déjà répondu là-dessus 2 fois, et récemment : sur ces indicateurs-là (taux de PO et dépenses publiques), la différence entre la France et les anglo-saxons correspond exactement aux coûts de l'assurance maladie et de la branche vieillesse de la secu.

Ça n'a rien à voir avec le communisme.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est sûr que c'est pas chez oncle Sam qu'on va arroser des entreprises avec de l'argent public.
En France les patrons quinent à longueur de temps qu'on les spolie avec les impôts mais dès qu'il y a un problème ils sont bien contents d'appeler le public au secours. J'appelle ça des assistés et je ne comprends d'ailleurs pas qu'on puisse leur reflier encore autant de pognon sans contrepartie, après tout ce qu'on a donné aux actionnaires avec le CICE.
Le covid a montré que seul le secteur public était opérationnel en temps de crise. Les hôpitaux, les enseignants, les collectivités locales ont assuré quand le privé n'a strictement servi à rien sinon quémander des aides tout de suite généreusement accordées.
Mais bien sûr on va continuer à démanteler notre secteur public pourtant indispensable au profit de l'actionnariat privé, ce qui n'est pas selon certains une politique ultra libérale: au public les déficits, au privé les profits et à la moindre crise, tout s'effondre.

thesnakke
Messages : 5955
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

la buse a écrit :
05 juil. 2020, 13:32
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est sûr que c'est pas chez oncle Sam qu'on va arroser des entreprises avec de l'argent public.
En France les patrons quinent à longueur de temps qu'on les spolie avec les impôts mais dès qu'il y a un problème ils sont bien contents d'appeler le public au secours. J'appelle ça des assistés et je ne comprends d'ailleurs pas qu'on puisse leur reflier encore autant de pognon sans contrepartie, après tout ce qu'on a donné aux actionnaires avec le CICE.
Le covid a montré que seul le secteur public était opérationnel en temps de crise. Les hôpitaux, les enseignants, les collectivités locales ont assuré quand le privé n'a strictement servi à rien sinon quémander des aides tout de suite généreusement accordées.
Mais bien sûr on va continuer à démanteler notre secteur public pourtant indispensable au profit de l'actionnariat privé, ce qui n'est pas selon certains une politique ultra libérale: au public les déficits, au privé les profits et à la moindre crise, tout s'effondre.
T'es sérieux ?????? 8| 8| :mdr1:

Les centaines voire milliers de boites qui se sont adaptées en à peine quelques jours ou semaines pour fabriquer des millions de masques, des respirateurs et j'en passe, ca a servi à rien ??
Decathlon qui a filé tout son stock de masques pour les respirateurs parce que ca avait pas été anticipé par le public ca a servi a rien ?
LVMH, les brasseurs, les fabricants d'alcool qui ont fabriqué ou filé leur stock pour faire du gel hydroalcoolique
Les restaurateurs qui ont filé gratos des repas aux soignants ???
Sans compter toutes les boites qui se sont mobilisées pour faire des recoltes de dons et gérer toute la logistique derriere comme https://www.protegetonsoignant.com/ pour ne citer qu'eux.
L'Etat, le public a failli a plein d'endroits et c'est bien le privé qui s'est sorti les doigts pour combler ces manques, faut arreter de regarder le monde a travers ton prisme totalement partisan et déconnecté...
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

Michel-Ange
Messages : 3708
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
05 juil. 2020, 11:29
Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 09:14
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41

A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est une évidence.
Le France à l'un des taux de prélèvement obligatoire les plus élevés du monde , plus de 46% du PIB, ce qui signifie que l'on met en commun près de la moitié des richesses produites. On est en réalité plus proche d'un système communiste que d'un épouvantail ultralibéral :mrgreen: (qui, par ailleurs, ne veut pas dire grand-chose). Et les réformes en la matière restent bien timides.


J't'ai déjà répondu là-dessus 2 fois, et récemment : sur ces indicateurs-là (taux de PO et dépenses publiques), la différence entre la France et les anglo-saxons correspond exactement aux coûts de l'assurance maladie et de la branche vieillesse de la secu.

Ça n'a rien à voir avec le communisme.
Post un peu lunaire.
1. rien ne contredit ce que j'écrivais plus haut.
2. Il n'y a pas d'assurance-maladie ni de système de retraite dans les autres pays ?
3. Il n'y a pas de pays anglo-saxons dans mon graphique.

Pour préciser ma pensée : tous les pays de l'OCDE ont des taux de prélèvements assez élevés, et la France est encore au-dessus des autres.
Le problème, c'est que, comme de bons enfants gâtés que nous sommes, on ne se rend plus compte de ce que signifie exactement mettre la moitié de la richesse produite par chaque individu dans un pot commun. En la matière, on tire déjà bien sur la corde, et je ne suis vraiment pas convaincu qu'il y ait une marge socialement acceptable pour faire plus.
Modifié en dernier par Michel-Ange le 05 juil. 2020, 14:45, modifié 1 fois.

Michel-Ange
Messages : 3708
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

thesnakke a écrit :
05 juil. 2020, 14:12
la buse a écrit :
05 juil. 2020, 13:32
C'est sûr que c'est pas chez oncle Sam qu'on va arroser des entreprises avec de l'argent public.
En France les patrons quinent à longueur de temps qu'on les spolie avec les impôts mais dès qu'il y a un problème ils sont bien contents d'appeler le public au secours. J'appelle ça des assistés et je ne comprends d'ailleurs pas qu'on puisse leur reflier encore autant de pognon sans contrepartie, après tout ce qu'on a donné aux actionnaires avec le CICE.
Le covid a montré que seul le secteur public était opérationnel en temps de crise. Les hôpitaux, les enseignants, les collectivités locales ont assuré quand le privé n'a strictement servi à rien sinon quémander des aides tout de suite généreusement accordées.
Mais bien sûr on va continuer à démanteler notre secteur public pourtant indispensable au profit de l'actionnariat privé, ce qui n'est pas selon certains une politique ultra libérale: au public les déficits, au privé les profits et à la moindre crise, tout s'effondre.
T'es sérieux ?????? 8| 8| :mdr1:

Les centaines voire milliers de boites qui se sont adaptées en à peine quelques jours ou semaines pour fabriquer des millions de masques, des respirateurs et j'en passe, ca a servi à rien ??
Decathlon qui a filé tout son stock de masques pour les respirateurs parce que ca avait pas été anticipé par le public ca a servi a rien ?
LVMH, les brasseurs, les fabricants d'alcool qui ont fabriqué ou filé leur stock pour faire du gel hydroalcoolique
Les restaurateurs qui ont filé gratos des repas aux soignants ???
Sans compter toutes les boites qui se sont mobilisées pour faire des recoltes de dons et gérer toute la logistique derriere comme https://www.protegetonsoignant.com/ pour ne citer qu'eux.
L'Etat, le public a failli a plein d'endroits et c'est bien le privé qui s'est sorti les doigts pour combler ces manques, faut arreter de regarder le monde a travers ton prisme totalement partisan et déconnecté...
Je crois que les services publics de manière générale ont bien fonctionné.
Mais il est bien sûr totalement faux de dire que le privé a été globalement défaillant. Les exemples sont légions. Le secteur agro-alimentaire qui n'est guère nationalisé, jusqu'à la logistique, a très efficacement assuré l'essentiel. Les FAI et opérateurs téléphoniques ont également été particulièrement performants.
Autre symbole qui lie un peu public et privé : on n'a jamais entendu parler d'EDF, fournisseur pour le moins de première nécessité, car ils ont fait un travail remarquable en bonne intelligence avec leurs prestataires privés.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

thesnakke a écrit :
05 juil. 2020, 14:12
la buse a écrit :
05 juil. 2020, 13:32
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est sûr que c'est pas chez oncle Sam qu'on va arroser des entreprises avec de l'argent public.
En France les patrons quinent à longueur de temps qu'on les spolie avec les impôts mais dès qu'il y a un problème ils sont bien contents d'appeler le public au secours. J'appelle ça des assistés et je ne comprends d'ailleurs pas qu'on puisse leur reflier encore autant de pognon sans contrepartie, après tout ce qu'on a donné aux actionnaires avec le CICE.
Le covid a montré que seul le secteur public était opérationnel en temps de crise. Les hôpitaux, les enseignants, les collectivités locales ont assuré quand le privé n'a strictement servi à rien sinon quémander des aides tout de suite généreusement accordées.
Mais bien sûr on va continuer à démanteler notre secteur public pourtant indispensable au profit de l'actionnariat privé, ce qui n'est pas selon certains une politique ultra libérale: au public les déficits, au privé les profits et à la moindre crise, tout s'effondre.
T'es sérieux ?????? 8| 8| :mdr1:

Les centaines voire milliers de boites qui se sont adaptées en à peine quelques jours ou semaines pour fabriquer des millions de masques, des respirateurs et j'en passe, ca a servi à rien ??
Decathlon qui a filé tout son stock de masques pour les respirateurs parce que ca avait pas été anticipé par le public ca a servi a rien ?
LVMH, les brasseurs, les fabricants d'alcool qui ont fabriqué ou filé leur stock pour faire du gel hydroalcoolique
Les restaurateurs qui ont filé gratos des repas aux soignants ???
Sans compter toutes les boites qui se sont mobilisées pour faire des recoltes de dons et gérer toute la logistique derriere comme https://www.protegetonsoignant.com/ pour ne citer qu'eux.
L'Etat, le public a failli a plein d'endroits et c'est bien le privé qui s'est sorti les doigts pour combler ces manques, faut arreter de regarder le monde a travers ton prisme totalement partisan et déconnecté...
Ah ouais c'est très impressionnant :mdr1:
Il est dès lors évident que lorsqu'on aura tout privatisé, on sera prêt à parer à toutes les crises.
Et c'est moi qui suis déconnecté de la réalité. 8|

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

la buse a écrit :
05 juil. 2020, 16:12
thesnakke a écrit :
05 juil. 2020, 14:12
la buse a écrit :
05 juil. 2020, 13:32
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est sûr que c'est pas chez oncle Sam qu'on va arroser des entreprises avec de l'argent public.
En France les patrons quinent à longueur de temps qu'on les spolie avec les impôts mais dès qu'il y a un problème ils sont bien contents d'appeler le public au secours. J'appelle ça des assistés et je ne comprends d'ailleurs pas qu'on puisse leur reflier encore autant de pognon sans contrepartie, après tout ce qu'on a donné aux actionnaires avec le CICE.
Le covid a montré que seul le secteur public était opérationnel en temps de crise. Les hôpitaux, les enseignants, les collectivités locales ont assuré quand le privé n'a strictement servi à rien sinon quémander des aides tout de suite généreusement accordées.
Mais bien sûr on va continuer à démanteler notre secteur public pourtant indispensable au profit de l'actionnariat privé, ce qui n'est pas selon certains une politique ultra libérale: au public les déficits, au privé les profits et à la moindre crise, tout s'effondre.
T'es sérieux ?????? 8| 8| :mdr1:

Les centaines voire milliers de boites qui se sont adaptées en à peine quelques jours ou semaines pour fabriquer des millions de masques, des respirateurs et j'en passe, ca a servi à rien ??
Decathlon qui a filé tout son stock de masques pour les respirateurs parce que ca avait pas été anticipé par le public ca a servi a rien ?
LVMH, les brasseurs, les fabricants d'alcool qui ont fabriqué ou filé leur stock pour faire du gel hydroalcoolique
Les restaurateurs qui ont filé gratos des repas aux soignants ???
Sans compter toutes les boites qui se sont mobilisées pour faire des recoltes de dons et gérer toute la logistique derriere comme https://www.protegetonsoignant.com/ pour ne citer qu'eux.
L'Etat, le public a failli a plein d'endroits et c'est bien le privé qui s'est sorti les doigts pour combler ces manques, faut arreter de regarder le monde a travers ton prisme totalement partisan et déconnecté...
Ah ouais c'est très impressionnant :mdr1:
Il est dès lors évident que lorsqu'on aura tout privatisé, on sera prêt à parer à toutes les crises.
Et c'est moi qui suis déconnecté de la réalité. 8|
Non mais si la production et distribution de nourriture était publique....je me demande ce que ça aurait donné.... ça aurrait pu difficilement etre mieux, les magasins étaient plein, les agriculteurs dans les champs...

___
Messages : 17464
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 14:37
___ a écrit :
05 juil. 2020, 11:29
Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 09:14
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41

A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est une évidence.
Le France à l'un des taux de prélèvement obligatoire les plus élevés du monde , plus de 46% du PIB, ce qui signifie que l'on met en commun près de la moitié des richesses produites. On est en réalité plus proche d'un système communiste que d'un épouvantail ultralibéral :mrgreen: (qui, par ailleurs, ne veut pas dire grand-chose). Et les réformes en la matière restent bien timides.


J't'ai déjà répondu là-dessus 2 fois, et récemment : sur ces indicateurs-là (taux de PO et dépenses publiques), la différence entre la France et les anglo-saxons correspond exactement aux coûts de l'assurance maladie et de la branche vieillesse de la secu.

Ça n'a rien à voir avec le communisme.
Post un peu lunaire.
1. rien ne contredit ce que j'écrivais plus haut.
2. Il n'y a pas d'assurance-maladie ni de système de retraite dans les autres pays ?
3. Il n'y a pas de pays anglo-saxons dans mon graphique.

Pour préciser ma pensée : tous les pays de l'OCDE ont des taux de prélèvements assez élevés, et la France est encore au-dessus des autres.
Le problème, c'est que, comme de bons enfants gâtés que nous sommes, on ne se rend plus compte de ce que signifie exactement mettre la moitié de la richesse produite par chaque individu dans un pot commun. En la matière, on tire déjà bien sur la corde, et je ne suis vraiment pas convaincu qu'il y ait une marge socialement acceptable pour faire plus.
Ce qui est lunaire, c'est d'appeler communiste un système économique où la production des biens et des services est de plus en plus largement privatisée.

Mic-Mic
Messages : 3199
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

thesnakke a écrit :
05 juil. 2020, 14:12
la buse a écrit :
05 juil. 2020, 13:32
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est sûr que c'est pas chez oncle Sam qu'on va arroser des entreprises avec de l'argent public.
En France les patrons quinent à longueur de temps qu'on les spolie avec les impôts mais dès qu'il y a un problème ils sont bien contents d'appeler le public au secours. J'appelle ça des assistés et je ne comprends d'ailleurs pas qu'on puisse leur reflier encore autant de pognon sans contrepartie, après tout ce qu'on a donné aux actionnaires avec le CICE.
Le covid a montré que seul le secteur public était opérationnel en temps de crise. Les hôpitaux, les enseignants, les collectivités locales ont assuré quand le privé n'a strictement servi à rien sinon quémander des aides tout de suite généreusement accordées.
Mais bien sûr on va continuer à démanteler notre secteur public pourtant indispensable au profit de l'actionnariat privé, ce qui n'est pas selon certains une politique ultra libérale: au public les déficits, au privé les profits et à la moindre crise, tout s'effondre.
T'es sérieux ?????? 8| 8| :mdr1:

Les centaines voire milliers de boites qui se sont adaptées en à peine quelques jours ou semaines pour fabriquer des millions de masques, des respirateurs et j'en passe, ca a servi à rien ??
Decathlon qui a filé tout son stock de masques pour les respirateurs parce que ca avait pas été anticipé par le public ca a servi a rien ?
LVMH, les brasseurs, les fabricants d'alcool qui ont fabriqué ou filé leur stock pour faire du gel hydroalcoolique
Les restaurateurs qui ont filé gratos des repas aux soignants ???
Sans compter toutes les boites qui se sont mobilisées pour faire des recoltes de dons et gérer toute la logistique derriere comme https://www.protegetonsoignant.com/ pour ne citer qu'eux.
L'Etat, le public a failli a plein d'endroits et c'est bien le privé qui s'est sorti les doigts pour combler ces manques, faut arreter de regarder le monde a travers ton prisme totalement partisan et déconnecté...
Il serait bien que tu t'appliques à toi aussi ce que tu conseilles aux autres.
Le secteur public avait les masques nécessaires pour une période normale. En cas de crise, c'est l'Etat qui doit piocher dans ses stocks pour subvenir aux besoins. C'est l'Etat qui a défailli durant cette crise, et non le service public (surtout que le chef de l'Etat n'est pas vraiment pro service public, à part bien sûr les militaires et les policiers qui lui sont utiles).

Tu parles des entreprises du privé. Oui, certaines ont mis la main à la pâte. Mais d'autres non. Certaines ont même tenté de profiter de l'occasion pour tricher sur le chômage partiel.
Sur les entreprises qui ont modifié leur chaîne de production, combien l'ont fait par ce qu'elle voyait seulement le gros bénéfice à venir, combien demandent maintenant au secteur public de leur racheter la surproduction ?

Infirmiers, policiers, éboueurs, professeurs, agents qui ont traité les demandes de chômage partiels, ..., tous ces fonctionnaires ont permis d'éviter la catastrophe, tout comme les caissiers, les entreprises qui ont produit des masques, du gel, ceux qui ont distribué des maques et des repas, ...
Pourquoi les opposer ?

Tu ne peux quand même pas nier que la conclusion de cet épisode covid, c'est qu'une grande partie des personnes qui n'étaient pas considérées comme utiles dans la vision politique de Macron (infirmiers, caissiers, éboueurs, et tous ceux qui sont en bas de l'échelle) sont nécessaires.
Alors oui, on n'en est pas au niveau des USA, mais ceci on le doit bien plus aux "acquis sociaux" qu'à la politique de Macron. Je rappelle que son souhait était de se séparer de 100 000 fonctionnaires . Je n'ose même pas imaginer ce qu'il se serait passé pendant le confinement si Macron avait tenu sa promesse de campagne :o
Alors non, on n'est pas aux USA, mais oui Macron est un libéral.

Michel-Ange
Messages : 3708
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Mic-Mic a écrit :
05 juil. 2020, 17:51
Tu ne peux quand même pas nier que la conclusion de cet épisode covid, c'est qu'une grande partie des personnes qui n'étaient pas considérées comme utiles dans la vision politique de Macron (infirmiers, caissiers, éboueurs, et tous ceux qui sont en bas de l'échelle) sont nécessaires.
Mais qui a jamais affirmé que ces gens étaient inutiles ? Dans quelle déclaration ? C'est une assertion complètement absurde.

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

___ a écrit :
04 juil. 2020, 22:22
@Junito : si ta définition était bonne, alors tout bon programme de droite qui se respecte commencerait par la suppression de l'héritage.
Qui serait une très belle idée.

rouge
Messages : 7522
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 18:49
Mic-Mic a écrit :
05 juil. 2020, 17:51
Tu ne peux quand même pas nier que la conclusion de cet épisode covid, c'est qu'une grande partie des personnes qui n'étaient pas considérées comme utiles dans la vision politique de Macron (infirmiers, caissiers, éboueurs, et tous ceux qui sont en bas de l'échelle) sont nécessaires.
Mais qui a jamais affirmé que ces gens étaient inutiles ? Dans quelle déclaration ? C'est une assertion complètement absurde.
Pas inutile certes mais pas premier de cordée :mrgreen:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

merlin
Messages : 11999
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 18:49
Mic-Mic a écrit :
05 juil. 2020, 17:51
Tu ne peux quand même pas nier que la conclusion de cet épisode covid, c'est qu'une grande partie des personnes qui n'étaient pas considérées comme utiles dans la vision politique de Macron (infirmiers, caissiers, éboueurs, et tous ceux qui sont en bas de l'échelle) sont nécessaires.
Mais qui a jamais affirmé que ces gens étaient inutiles ? Dans quelle déclaration ? C'est une assertion complètement absurde.
Je t explique manu: ce sont des professions économiquement mal payées et socialement mal considérées...
C est plus clair là ?

Michel-Ange
Messages : 3708
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

merlin a écrit :
05 juil. 2020, 18:58
Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 18:49
Mic-Mic a écrit :
05 juil. 2020, 17:51
Tu ne peux quand même pas nier que la conclusion de cet épisode covid, c'est qu'une grande partie des personnes qui n'étaient pas considérées comme utiles dans la vision politique de Macron (infirmiers, caissiers, éboueurs, et tous ceux qui sont en bas de l'échelle) sont nécessaires.
Mais qui a jamais affirmé que ces gens étaient inutiles ? Dans quelle déclaration ? C'est une assertion complètement absurde.
Je t explique manu: ce sont des professions économiquement mal payées et socialement mal considérées...
C est plus clair là ?
Ce sont des professions peu qualifiées. C'est donc logique.

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

___ a écrit :
05 juil. 2020, 11:29
Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 09:14
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est une évidence.
Le France à l'un des taux de prélèvement obligatoire les plus élevés du monde , plus de 46% du PIB, ce qui signifie que l'on met en commun près de la moitié des richesses produites. On est en réalité plus proche d'un système communiste que d'un épouvantail ultralibéral :mrgreen: (qui, par ailleurs, ne veut pas dire grand-chose). Et les réformes en la matière restent bien timides.

Image


J't'ai déjà répondu là-dessus 2 fois, et récemment : sur ces indicateurs-là (taux de PO et dépenses publiques), la différence entre la France et les anglo-saxons correspond exactement aux coûts de l'assurance maladie et de la branche vieillesse de la secu.

Ça n'a rien à voir avec le communisme.
La cnam et la cnav pèserait donc près de 23% de pib ? (la moitié)

Tu t’enflammes pas un chouïa ?

baggio42
Messages : 9853
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

merlin a écrit :
05 juil. 2020, 18:58
Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 18:49
Mic-Mic a écrit :
05 juil. 2020, 17:51
Tu ne peux quand même pas nier que la conclusion de cet épisode covid, c'est qu'une grande partie des personnes qui n'étaient pas considérées comme utiles dans la vision politique de Macron (infirmiers, caissiers, éboueurs, et tous ceux qui sont en bas de l'échelle) sont nécessaires.
Mais qui a jamais affirmé que ces gens étaient inutiles ? Dans quelle déclaration ? C'est une assertion complètement absurde.
Je t explique manu: ce sont des professions économiquement mal payées et socialement mal considérées...
C est plus clair là ?
Si tu veux aller dans cette direction, un professeur aussi.
Un médecin généraliste aussi.
Tout dépend où on place le curseur.

Ronaldijoe
Messages : 1312
Enregistré le : 30 août 2005, 16:22
Localisation : Un peu plus près !!!

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Ronaldijoe »

Florent a écrit :
05 juil. 2020, 19:06
___ a écrit :
05 juil. 2020, 11:29
Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 09:14
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est une évidence.
Le France à l'un des taux de prélèvement obligatoire les plus élevés du monde , plus de 46% du PIB, ce qui signifie que l'on met en commun près de la moitié des richesses produites. On est en réalité plus proche d'un système communiste que d'un épouvantail ultralibéral :mrgreen: (qui, par ailleurs, ne veut pas dire grand-chose). Et les réformes en la matière restent bien timides.

Image


J't'ai déjà répondu là-dessus 2 fois, et récemment : sur ces indicateurs-là (taux de PO et dépenses publiques), la différence entre la France et les anglo-saxons correspond exactement aux coûts de l'assurance maladie et de la branche vieillesse de la secu.

Ça n'a rien à voir avec le communisme.
La cnam et la cnav pèserait donc près de 23% de pib ? (la moitié)

Tu t’enflammes pas un chouïa ?
https://www.securite-sociale.fr/la-secu ... %20d'euros.
Un ptit vert ca va, 42 000 ptits verts bonjour la Bronca...

Alv23
Messages : 561
Enregistré le : 23 oct. 2019, 18:15

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Alv23 »

Bon je vois que les discussions ont été laborieuses durant mon absence bien que parfois intéressantes.

Alors effectivement nous sommes dans un système paradoxal.

A la fois ultra libéral quant aux règles économiques applicables en terme d'échanges internationaux et des processus de style soviétiques pour ce qui relève de la politique monétaire et social intérieure.

Bref, nous sommes en contradiction permanente. Cela s'explique par le fait que le système global n'apportant que des résultats négatifs, les autorités passent leur temps à pondre des amortisseurs sociaux.

Les priorités doivent être listés et clairement identifiés:

- sortie de l'UE et l'OTAN
- relancer un processus de développement nucléaire.
- empêcher la moindre immigration
- condamner les ennemis de la France à l'exil (je parle des français traites et endoctrinés. Principalement gauchistes)
- expulser toute la racaille issue de l'immigration ainsi que ceux qui souhaitent détruire le pays.
- supprimer les aides sociales en N+1
- investir massivement en N les crédits engagés en N+1 (en aides sociales) dans la production industrielle
- changer tous les programmes scolaires pour avoir une instruction nationale et patriotique.
- intégrer dans la constitution que si les institutions sont laïques, la religion catholique demeure le coeur spirituel du pays qui lui offre des prérogatives culturelles.
- interdire tous les partis et syndicats qui auraient collaboré avec les groupes politico religieux islamistes et engager des poursuites pénales à l'encontre des dirigeants pour "collaboration avec l'ennemi".

Bref, les francais authentiques doivent reprendre le pouvoir.

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Ronaldijoe a écrit :
05 juil. 2020, 19:09
Florent a écrit :
05 juil. 2020, 19:06
___ a écrit :
05 juil. 2020, 11:29
Michel-Ange a écrit :
05 juil. 2020, 09:14
thesnakke a écrit :
04 juil. 2020, 22:41
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 12:43
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 11:19
la buse a écrit :
04 juil. 2020, 10:38
Michel-Ange a écrit :
04 juil. 2020, 08:49
___ a écrit :
04 juil. 2020, 07:36
Michel-Ange a écrit :
03 juil. 2020, 23:27
___ a écrit :
03 juil. 2020, 22:56
verttoujours a écrit :
03 juil. 2020, 21:35
Et Jean Castex premier ministre, ça vous inspire quoi?
A part que c'est un mec de droite ... et de droite.
Niveau pari, il devait avoir une grosse cote. Celui qui a misé sur lui va se faire des couilles en or !!! :hehe:
Meuh non. Kohlanta va t'expliquer que c'est une sorte de maoïste refoulé comme ses deux mentors, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy (le pire des gauchiasses, ce Sarko !).
On lui a mis un dir cab de gauche.
Ah oui, ça c'est un signe indubitable ; Lénine va enfin retrouver ses lettres de noblesse :mdr1:
Je ne suis pas sûr que tu connaisses bien le rôle d'un dir cab. Mais je peux t'expliquer si tu veux.
Personne n'a jamais dit qu'ils étaient d'extrême-gauche.
Le problème n'est pas de connaître ou pas le rôle d'un dircab mais la définition qu'on se fait de la gauche.
Les questions de pureté idéologique sont toujours un peu vaines.
La gauche est une étiquette fluctuante dans laquelle on peut mettre ce qu'on veut et il n'est pas plus idiot qu'autre chose d'en prendre la définition communément admise car c'est en réalité plus une catégorie empirique qu'un concept théorique.
Si vous considérez que ce qui est communément considéré comme "la gauche" n'est pas assez à gauche pour vous, c'est simplement que vous êtes d'extrême-gauche. Là encore, rien de bien neuf dans le fait que l'extrême-gauche se considère comme la seule "vraie gauche", tout comme l'extrême-droite se considère comme la seule "vraie droite".
Du blabla macroniste, parler pour ne rien dire comme d'hab', tu t'es relu ? :mdr1:

La vérité c'est qu'on met un mec de droite assumée comme premier ministre, un LR (soi dit en passant un illustre inconnu, ce qui montre à quel point la macronie est isolée)
Son dircab' mènera lui aussi une politique de droite, c'est clair, qu'il soit plus macroniste que le précédent n'a rien à y voir, ça veut juste dire que Macron serrera de plus près Castets que Philippe.
Absolument rien de surprenant, on continue la même politique de droite ultralibérale, on va juste changer 2-3 neuneus qui répéteront les même âneries au milieu du troupeau sous les regards compatissants des médias asservis.
A un moment donné faut arrêter de répéter des âneries toi aussi, si tu veux voir une politique ultra libérale c'est pas en France et pas avec Macron que tu la verras... Rien qu'avec la gestion de la crise du covid on était pas franchement dans l'ultra libéralisme avec l'arrosage de pognon qui a été fait et la protection des salariés avant tout.
Va dire a un américain qu'en France on est des ultra libéraux ils va bien se marrer
C'est une évidence.
Le France à l'un des taux de prélèvement obligatoire les plus élevés du monde , plus de 46% du PIB, ce qui signifie que l'on met en commun près de la moitié des richesses produites. On est en réalité plus proche d'un système communiste que d'un épouvantail ultralibéral :mrgreen: (qui, par ailleurs, ne veut pas dire grand-chose). Et les réformes en la matière restent bien timides.

Image


J't'ai déjà répondu là-dessus 2 fois, et récemment : sur ces indicateurs-là (taux de PO et dépenses publiques), la différence entre la France et les anglo-saxons correspond exactement aux coûts de l'assurance maladie et de la branche vieillesse de la secu.

Ça n'a rien à voir avec le communisme.
La cnam et la cnav pèserait donc près de 23% de pib ? (la moitié)

Tu t’enflammes pas un chouïa ?
https://www.securite-sociale.fr/la-secu ... %20d'euros.
Mazette

Répondre