[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

___
Messages : 17467
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 00:22
Michel-Ange a écrit :
01 juil. 2020, 23:54
Je ne comprends pas bien comment on pourrait régler un problème de tension à la demande en baissant les prix mais, vous me connaissez, je ne suis pas bien futé. Et comment on décide qui sont les heureux élus qui ont le droit de profiter de ces loyers à prix d'ami, du coup ? Un octogone ? Une épreuve des poteaux ?

Dans à peu près tous les cas, louer un logement est une arnaque, de toute façon, mais on consent souvent à se faire arnaquer pour une raison ou pour une autre.
Je me trompe peut-être, mais quand je lis Olaf, je comprends tout à fait le contraire. C'est en baissant la tension à la demande, par une "réquisition" des logements libres, par une interdiction des résidences secondaires intra-muros, ou par je ne sais quel autre moyen, que l'on fera baisser automatiquement les prix.
Les mesures d'encadrement des loyers et des prix à la vente sont quand même importantes, pour éviter que ça remonte à des niveaux stratosphériques.

Me dites pas que c'est pas possible de trouver un prix plafond socialement acceptable : on a bien trouvé un compromis sur la limite de l'avortement :P

Et puis pour les brebis effrayées, faut remettre dans le contexte, hein. On dépasse largeos les 10 000€ du m2 ici, et on parle même pas des loyers.

baggio42
Messages : 9866
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

___ a écrit :
02 juil. 2020, 08:15
ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 00:22
Michel-Ange a écrit :
01 juil. 2020, 23:54
Je ne comprends pas bien comment on pourrait régler un problème de tension à la demande en baissant les prix mais, vous me connaissez, je ne suis pas bien futé. Et comment on décide qui sont les heureux élus qui ont le droit de profiter de ces loyers à prix d'ami, du coup ? Un octogone ? Une épreuve des poteaux ?

Dans à peu près tous les cas, louer un logement est une arnaque, de toute façon, mais on consent souvent à se faire arnaquer pour une raison ou pour une autre.
Je me trompe peut-être, mais quand je lis Olaf, je comprends tout à fait le contraire. C'est en baissant la tension à la demande, par une "réquisition" des logements libres, par une interdiction des résidences secondaires intra-muros, ou par je ne sais quel autre moyen, que l'on fera baisser automatiquement les prix.
Les mesures d'encadrement des loyers et des prix à la vente sont quand même importantes, pour éviter que ça remonte à des niveaux stratosphériques.

Me dites pas que c'est pas possible de trouver un prix plafond socialement acceptable : on a bien trouvé un compromis sur la limite de l'avortement :P

Et puis pour les brebis effrayées, faut remettre dans le contexte, hein. On dépasse largeos les 10 000€ du m2 ici, et on parle même pas des loyers.
Paris est quand même un cas à part, top 5 mondial environ.
Un conseil, fais toi muter en Bourgogne ou à Saint Étienne :taré1: :mrgreen:
Tu perdras un peu de ta carrière mais au profit d'une vie intérieure peut être plus épanouie.

baggio42
Messages : 9866
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 08:04
thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Je vois pas pourquoi son pote irait a l'hôtel ? Le mec a bossé se paye un appart a Paris pour pouvoir avoir un chez lui, un endroit où vivre quand il n'est pas en transit et il aurait pas le droit sous prétexte qu'il devrait laisser sa place a d'autre et lui passer sa vie dans des hôtels ???
Là c'est différent, j'ai compris que c'était un pied à terre, donc pas une résidence principale.

SI c'est effectivement un pied à terre comme commodité, ça prive une autre personne qui a besoin à l'année. Chaque sa morale. C'est une décision collective de laisser faire, ou plutot de dépenser dans un maintient de l'ordre qui va permettre à ceux qui veulent faire "ce qu'ils veulent paskils le valent bien quizont travaillé dur" de le faire.

thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Puis globalement, si je me casse le cul a bosser que je me paye un appart que je met en location, parce que cet appart pourra a terme me servir a moi, a mes gamins et accessoirement parce que j'ai pas envie de placer mon pognon dans une banque je vois pas pourquoi je serais ultra taxé ?
Je me casse le cul à protéger du bétonnage des hectares de terres fertiles. On a des objectifs un poil différents, même si bon, ces hectares nourriront aussi tes enfants à toi. Je ne voit pas pourquoi les bulldozers du système m'en empêchent.

La vie est faite d'action qui n'ont pas forcément de légitimité en elle même. Ton droit inaliénable a posséder une propriété lucrative, ce n'est pas un droit naturel. Si il était naturel, tu n'aurrai pas besoin, avec les impots de tout le monde, de financer des forces du maintient de ton droit pour éviter que ton logement lucratif ne soit squaté par exemple. Tout ça est un équilibre social bien bien fragile. SI il fallait que tu payes ta propre milice pour défendre ta propriété lucrative, elle le serait moins, ou pas du tout par exemple ;)

Après le système actuel, dans ce pays, te le permet. Donc c'est ton droit occidental. Comme tout système il est mouvant, temporaire, limité dans le temps. Rien d'immuable, de normal, de "logique", de "naturel".
thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Et je vois pas ce que toi ZDV Pierre ou Paul aurait quelque chose a redire sur ce que je fais de mon pognon a partir du moment où je loue cet appart en fait.
Si mon voisin achète une tondeuse et laisse pousser l'herbe dans son jardin ou s'il achète une bagnole et fait tout a pied, ça me regarde pas il fait ce qu'il veut.
C'est rigolo ce "il fait ce qu'il veut". Tu n'as pas compris que l'humain en tant qu'animal social s'agite dans un collectif. Même biscornu, il n'existe pas d'interraction sociale ou à terme il y ai des comptes à rendre. Actuellement l'organisation sociale laisse les gens s'enrichir de leur travail, mais aussi ceux qui ont du capital, de s'enrichir pour une part de manière oisive en fructifiant ce capital déjà acuis ou hérité. Et même transmettre cette position de domination. Pourquoi pas. Mais encore, c'est très récent dans l'hustoire de l'humanité, et il y a de bonnes chances que ça ne dure pas énormément plus.

Il peut faire sa vidange dans son pré ton voisin, c'est son pré finalement. La liberté est un concept récent, et typiquement occidental. Son talent s'est de s'être fait passé pour naturel.
Je rebondis sur ton intervention.
Je te cite :"je me casse le cul à protéger des hectares de terre des bulldozers" Es-tu propriétaire de ces terres ?
Dans une autre phrase tu fais référence au squattage éventuel de biens acquis par d'autres. Et tu argumentes que ces biens sont défendus par des forces de son droit.
Ton approche est quand même basée sur le combat, la confrontation.Et surtout in fine de posséder, d'occuper.Des approches sociétales bien occidentales, non ?

Admettons que tes terres occupées rendent plus que nécessaire leur fertilité.Et que des personnes, un groupe malintentionné, plus puissant que le tien vienne occupe et jouisse de ton travail.Que ferais-tu ?

Je pense que ton système est un dérivé de celui que nous vivons, l'argent en moins.
De tous temps l'Homme veut posséder. Certains sont plus forts que d'autres.
Ce n'est pas parfait mais je vois pas d'autres voies, surtout celles que vous argumentez, Olaf, toi ou FG et d'autres.

Tylith
Messages : 7226
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tylith »

Le loyer pèse de plus en plus sur les budgets et dans certaines villes il est quasiment infernal.
Le marché fini par se déréguler de lui même une fois qu'il maîtrise assez son fonctionnement et il faut une intervention pour que celui-ci ne fasse pas passer le bien de quelques individus trop au dessus du bien commun.
Je pense qu'on en est là dorénavant pour Paris et il faut bien trouver un moyen d'y remédier. Sans chercher la révolution, avec une simple régulation des prix et un encadrement strict de ceux-ci quelques personnes y perdront mais tout le monde y trouvera quelque chose. Mêmes ceux qui y perdent obtiendront certainement des avantages sur leur résidence principal.

Ha et pour parler un peu révolution je rajouterais l'obligation d'habiter un minimum de temps dans ton logement pour les lieux où l'emploi y est très important, si ce n'est pas le cas obligation de location.
Modifié en dernier par Tylith le 02 juil. 2020, 09:06, modifié 1 fois.

Kholanta
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2020, 12:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Kholanta »

___ a écrit :
02 juil. 2020, 08:04
Y a vraiment pas moyen de le débrancher, le Kohlanta ? Parce que dans le genre bête, méchant et pénible, il bat des records.

Dans un vrai café du commerce, on l'aurait déjà mis dehors à coups de pied au cul, et le patron aurait payé sa tournée pour fêter ça.

Tout se perd.
La haine de toi-même te perdra mon ami :hehe:
Mets ton masque, mouche toi dans ta chemise, lave tes mains (que tes mains) et tu vivras éternellement mon ami !

___
Messages : 17467
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

baggio42 a écrit :
02 juil. 2020, 08:31
___ a écrit :
02 juil. 2020, 08:15
ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 00:22
Michel-Ange a écrit :
01 juil. 2020, 23:54
Je ne comprends pas bien comment on pourrait régler un problème de tension à la demande en baissant les prix mais, vous me connaissez, je ne suis pas bien futé. Et comment on décide qui sont les heureux élus qui ont le droit de profiter de ces loyers à prix d'ami, du coup ? Un octogone ? Une épreuve des poteaux ?

Dans à peu près tous les cas, louer un logement est une arnaque, de toute façon, mais on consent souvent à se faire arnaquer pour une raison ou pour une autre.
Je me trompe peut-être, mais quand je lis Olaf, je comprends tout à fait le contraire. C'est en baissant la tension à la demande, par une "réquisition" des logements libres, par une interdiction des résidences secondaires intra-muros, ou par je ne sais quel autre moyen, que l'on fera baisser automatiquement les prix.
Les mesures d'encadrement des loyers et des prix à la vente sont quand même importantes, pour éviter que ça remonte à des niveaux stratosphériques.

Me dites pas que c'est pas possible de trouver un prix plafond socialement acceptable : on a bien trouvé un compromis sur la limite de l'avortement :P

Et puis pour les brebis effrayées, faut remettre dans le contexte, hein. On dépasse largeos les 10 000€ du m2 ici, et on parle même pas des loyers.
Paris est quand même un cas à part, top 5 mondial environ.
Un conseil, fais toi muter en Bourgogne ou à Saint Étienne :taré1: :mrgreen:
Tu perdras un peu de ta carrière mais au profit d'une vie intérieure peut être plus épanouie.
Dans la territoriale, même si ça s'appelle mutation, tu ne te fais pas muter "passivement", c'est toi qui trouve un boulot ;)

Je te rassure, c'est le projet. Depuis bientôt 10 ans :happy1: Là encore, on n'est pas d'accord sur le point de chute avec madame.

___
Messages : 17467
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Kholanta a écrit :
02 juil. 2020, 09:02
___ a écrit :
02 juil. 2020, 08:04
Y a vraiment pas moyen de le débrancher, le Kohlanta ? Parce que dans le genre bête, méchant et pénible, il bat des records.

Dans un vrai café du commerce, on l'aurait déjà mis dehors à coups de pied au cul, et le patron aurait payé sa tournée pour fêter ça.

Tout se perd.
La haine de toi-même te perdra mon ami :hehe:
Ah non, je m'aime beaucoup, vois-tu. C'est pour ça que je n'aime pas les khomédons.

Kholanta
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2020, 12:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Kholanta »

Vous rappelez vous la bd qui paraissait dans pif gadget jadis : les tristus et les rigolus ?

Les uns étaient tristes et bleus, les autres rouges et rigolo ... quand un bleu rigolait il devenait rouge et changeait de tribu... quand un rouge pleurait il devenait bleu et idem ...

Les Rouges c'est la même chose : si on leur donne 50k€ ils deviennent bleu ! :hehe:
Mets ton masque, mouche toi dans ta chemise, lave tes mains (que tes mains) et tu vivras éternellement mon ami !

___
Messages : 17467
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

baggio42 a écrit :
02 juil. 2020, 08:45
Je rebondis sur ton intervention.
Je te cite :"je me casse le cul à protéger des hectares de terre des bulldozers" Es-tu propriétaire de ces terres ?
Dans une autre phrase tu fais référence au squattage éventuel de biens acquis par d'autres. Et tu argumentes que ces biens sont défendus par des forces de son droit.
Ton approche est quand même basée sur le combat, la confrontation.Et surtout in fine de posséder, d'occuper.Des approches sociétales bien occidentales, non ?

Admettons que tes terres occupées rendent plus que nécessaire leur fertilité.Et que des personnes, un groupe malintentionné, plus puissant que le tien vienne occupe et jouisse de ton travail.Que ferais-tu ?

Je pense que ton système est un dérivé de celui que nous vivons, l'argent en moins.
De tous temps l'Homme veut posséder. Certains sont plus forts que d'autres.
Ce n'est pas parfait mais je vois pas d'autres voies, surtout celles que vous argumentez, Olaf, toi ou FG et d'autres.
Je suis pas sûr que tu aies compris où ZDV voulait en venir.

Quoi qu'il en soit, on parle (je pense pas trop m'avancer pour mes camarades, ils me corrigeront si je dis des bêtises) d'une propriété collective inaliénable. La théorie (ou les théories autour de la notion) des communs fait son chemin quand même, y compris dans les milieux les plus autorisés. Y a pas d'histoire que quelqu'un se l'arroge, sauf par la force.

___
Messages : 17467
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

osvaldopiazzolla a écrit :
01 juil. 2020, 20:22
Mais pourquoi tu leur parles? ça me dépasse.
J'ai remarqué que généralement, pour bien bosser, j'ai besoin de glander. Je papillonne de droite et de gauche, notamment sur P², et puis quand je m'y mets, paf, ça va super vite et je règle en 1h ce qui en aurait pris 3 autrement. C'est un effet bien connu pour la marche, mais en ce qui me concerne, ça marche aussi avec P². Je raconte des trucs ici, en arrière plan mon cerveau fonctionne en pilotage automatique sur les trucs du taf, et hop après je suis hyper productif.

Je ne sais pas si c'est un phénomène étudié par la recherche, mais écoute, empiriquement, c'est pas mal.

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

baggio42 a écrit :
02 juil. 2020, 08:45
Je rebondis sur ton intervention.
Je te cite :"je me casse le cul à protéger des hectares de terre des bulldozers" Es-tu propriétaire de ces terres ?
Dans une autre phrase tu fais référence au squattage éventuel de biens acquis par d'autres. Et tu argumentes que ces biens sont défendus par des forces de son droit.
Ton approche est quand même basée sur le combat, la confrontation.Et surtout in fine de posséder, d'occuper.Des approches sociétales bien occidentales, non ?
Et, c'est juste l'inverse :D

L'idée est que justement le patrimoine de tous ne soit à personne en particulier ;)
C'est vraiment repris sur tout ce qui se passe sur terre depuis la nuit des temps (les 99,99999% du temps) et se qui se passent encore dans de rares zones protégées (pas pour longtemps).

Mon approche n'est pas basée sur le combat, mais sur la préservation. Même si cette préservation te parle pas en l'occurence. par exemple des bulldozer qui rasent la foret amazonienne, ça te parle d'avantage ? Les aborigènes n'ont pas de titre de propriété hein ;)
baggio42 a écrit :
02 juil. 2020, 08:45
Admettons que tes terres occupées rendent plus que nécessaire leur fertilité.Et que des personnes, un groupe malintentionné, plus puissant que le tien vienne occupe et jouisse de ton travail.Que ferais-tu ?
Là je n'ai pas compris ce que tu veux dire.
baggio42 a écrit :
02 juil. 2020, 08:45
De tous temps l'Homme veut posséder. Certains sont plus forts que d'autres.
Vision darwinisme social. J'ai une pile de bouquin d'anthropologie à te conseiller.
L'homme veut maximiser son confort. Sa passe la plupart du temps par la coopération, spécificité de notre espèce dans sa complexité de solution de coopération, de regroupement autour de récits fédérateurs etc... D'ailleurs le capitalisme est une immense système coopératif (qui va mourir car aliéné à la marchandise il exploite plus vite les ressources que celles si ne se renouvelle et que sa technologisation donne une productivité croissante qui ne tiens que par la demande croissante, mais rend inutile une partie des prodcuteurs qui deviennent alors non solvables).
Il est bien évident que très souvent, coopérer est plus sage, utile même individuellement que lutter, même pour le plus fort.

ça ne veut pas dire que j'ai des solutions. ça dit juste que la certitude de votre système prétendu immuable est juste ridicule.

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

osvaldopiazzolla a écrit :
01 juil. 2020, 20:22
___ a écrit :
01 juil. 2020, 20:17
(J'arrête les quotes).

Je suis désolé, un appart vide à Paris, c'est un putain de luxe qui n'est absolument pas défendable quand autant de gens n'arrivent pas à se loger décemment. Si chaque mec un peu riche se paye son pied à terre à Paris juste parce qu'il en a les moyens, autant virer tout de suite l'ensemble de la population et fermer les boutiques et les écoles.

Ton ami n'aurais qu'à investir dans des villes où l'immobilier n'est pas dans un tel état de sur-tension. Tu me disais un peu plus haut que ça te semblait hallucinant que les loyers soient si élevés dans le 5e : c'est en partie parce que beaucoup de gens font comme ton ami.

A un moment donné, on ne peut pas entretenir la pénurie de logements et la hausse des prix, et dans le même temps se plaindre que des gens dorment dehors et produisent des nuisances. Je serais ravi si un marché libre permettait une bonne allocation des ressources, mais ça n'est visiblement pas le cas.
Mais pourquoi tu leur parles? ça me dépasse.
Bah oui ça serait idiot de discuter et échanger intelligemment sur un forum. On doit être trop con pour comprendre tes propos sombre con va
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 08:04
thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Je vois pas pourquoi son pote irait a l'hôtel ? Le mec a bossé se paye un appart a Paris pour pouvoir avoir un chez lui, un endroit où vivre quand il n'est pas en transit et il aurait pas le droit sous prétexte qu'il devrait laisser sa place a d'autre et lui passer sa vie dans des hôtels ???
Là c'est différent, j'ai compris que c'était un pied à terre, donc pas une résidence principale.

SI c'est effectivement un pied à terre comme commodité, ça prive une autre personne qui a besoin à l'année. Chaque sa morale. C'est une décision collective de laisser faire, ou plutot de dépenser dans un maintient de l'ordre qui va permettre à ceux qui veulent faire "ce qu'ils veulent paskils le valent bien quizont travaillé dur" de le faire.

thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Puis globalement, si je me casse le cul a bosser que je me paye un appart que je met en location, parce que cet appart pourra a terme me servir a moi, a mes gamins et accessoirement parce que j'ai pas envie de placer mon pognon dans une banque je vois pas pourquoi je serais ultra taxé ?
Je me casse le cul à protéger du bétonnage des hectares de terres fertiles. On a des objectifs un poil différents, même si bon, ces hectares nourriront aussi tes enfants à toi. Je ne voit pas pourquoi les bulldozers du système m'en empêchent.

La vie est faite d'action qui n'ont pas forcément de légitimité en elle même. Ton droit inaliénable a posséder une propriété lucrative, ce n'est pas un droit naturel. Si il était naturel, tu n'aurrai pas besoin, avec les impots de tout le monde, de financer des forces du maintient de ton droit pour éviter que ton logement lucratif ne soit squaté par exemple. Tout ça est un équilibre social bien bien fragile. SI il fallait que tu payes ta propre milice pour défendre ta propriété lucrative, elle le serait moins, ou pas du tout par exemple ;)

Après le système actuel, dans ce pays, te le permet. Donc c'est ton droit occidental. Comme tout système il est mouvant, temporaire, limité dans le temps. Rien d'immuable, de normal, de "logique", de "naturel".
thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Et je vois pas ce que toi ZDV Pierre ou Paul aurait quelque chose a redire sur ce que je fais de mon pognon a partir du moment où je loue cet appart en fait.
Si mon voisin achète une tondeuse et laisse pousser l'herbe dans son jardin ou s'il achète une bagnole et fait tout a pied, ça me regarde pas il fait ce qu'il veut.
C'est rigolo ce "il fait ce qu'il veut". Tu n'as pas compris que l'humain en tant qu'animal social s'agite dans un collectif. Même biscornu, il n'existe pas d'interraction sociale ou à terme il y ai des comptes à rendre. Actuellement l'organisation sociale laisse les gens s'enrichir de leur travail, mais aussi ceux qui ont du capital, de s'enrichir pour une part de manière oisive en fructifiant ce capital déjà acuis ou hérité. Et même transmettre cette position de domination. Pourquoi pas. Mais encore, c'est très récent dans l'hustoire de l'humanité, et il y a de bonnes chances que ça ne dure pas énormément plus.

Il peut faire sa vidange dans son pré ton voisin, c'est son pré finalement. La liberté est un concept récent, et typiquement occidental. Son talent s'est de s'être fait passé pour naturel.
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13615
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Je vois pas pourquoi son pote irait a l'hôtel ? Le mec a bossé se paye un appart a Paris pour pouvoir avoir un chez lui, un endroit où vivre quand il n'est pas en transit et il aurait pas le droit sous prétexte qu'il devrait laisser sa place a d'autre et lui passer sa vie dans des hôtels ???
Puis globalement, si je me casse le cul a bosser que je me paye un appart que je met en location, parce que cet appart pourra a terme me servir a moi, a mes gamins et accessoirement parce que j'ai pas envie de placer mon pognon dans une banque je vois pas pourquoi je serais ultra taxé ? Et je vois pas ce que toi ZDV Pierre ou Paul aurait quelque chose a redire sur ce que je fais de mon pognon a partir du moment où je loue cet appart en fait.
Si mon voisin achète une tondeuse et laisse pousser l'herbe dans son jardin ou s'il achète une bagnole et fait tout a pied, ça me regarde pas il fait ce qu'il veut.
Sauf que pour vivre en société, on fait pas ce qu'on veut.

Tu es malheureusement enfermé dans la philosophie des Trente Glorieuses, mais dans un monde de pénurie le(s) curseur(s) des libertés ne peu(ven)t pas être placé(s) au même endroit que dans un monde d'abondance.
Modifié en dernier par Faiseur de Tresses le 02 juil. 2020, 10:06, modifié 1 fois.
Image

Image

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13615
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Par une discussion collective qui aboutisse à un consensus par exemple ?
Modifié en dernier par Faiseur de Tresses le 02 juil. 2020, 10:14, modifié 1 fois.
Image

Image

___
Messages : 17467
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Au contraire. La manière dont tu as présenté le truc à la base, c'est "pied-à-terre les 3 jours dans l'année où il se trouve à Paris". Si c'est une résidence principale, c'est autre chose.

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Je n'ai pas vu de divergences.

faire cohabiter propriété individuelle ou propriété d'usage (donc des propriétés corespondant à tes besoins stricts et vitaux. Peut etre ce que tu appelles juste) et propriétés communes (donc qui n'appartient à personne et à tous) à côté est sensiblement ce qui se passe depuis le début de l'humanité. Et on en a encore les restes, tu possèdes, mais le collectif possède (terrain possédé par la communes, installationes communales etc..).

Ce qui est juste est défini par le collectif. La propriété individuelle sans limites a été définie comme juste il y a seulement 2 siècles. Pas impossible que ce soit anecdotique sur les temps long dans l'histoire de l'humain. D'ailleurs intellectuellement c'est même difficilement défendable aujourd'hui, le "sans limite" n'a aucun sens. Au mieux on repousse des limites vers une borne supérieur. Là sans conquete spaciale rapide, on est parti poru butter lontemps sur cette question de limites, et donc reparti dans un moment de l'histoire ou les questions de limites vont faire sens, y compris pour la propriété.

Et je ne promeut rien, ni violence ni rien. C'est juste un sens de l'histoire. dans un monde en abondance on peut accumuler. Dans le monde de la rareté, ça coute trop cher de conserver un part plus importante que les autres, au moins individuellement.

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

___ a écrit :
02 juil. 2020, 10:13
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Au contraire. La manière dont tu as présenté le truc à la base, c'est "pied-à-terre les 3 jours dans l'année où il se trouve à Paris". Si c'est une résidence principale, c'est autre chose.
3 jours dans l’année ? Non je ne crois pas avoir dit ça, j’ai juste dit qu’il l’utilisait de temps en temps quand il revenait sur paris.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:54
___ a écrit :
02 juil. 2020, 10:13
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Au contraire. La manière dont tu as présenté le truc à la base, c'est "pied-à-terre les 3 jours dans l'année où il se trouve à Paris". Si c'est une résidence principale, c'est autre chose.
3 jours dans l’année ? Non je ne crois pas avoir dit ça, j’ai juste dit qu’il l’utilisait de temps en temps quand il revenait sur paris.
Accorde nous que la formulation laissait planer le doute sur le fait que ce ne soit qu'une résidence secondaire. Comme mes camarades, il ne me viendrait pas à l'idée de contester la possibilité de propriété d'une résidence principale ;)
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 11:51
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:54
___ a écrit :
02 juil. 2020, 10:13
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Au contraire. La manière dont tu as présenté le truc à la base, c'est "pied-à-terre les 3 jours dans l'année où il se trouve à Paris". Si c'est une résidence principale, c'est autre chose.
3 jours dans l’année ? Non je ne crois pas avoir dit ça, j’ai juste dit qu’il l’utilisait de temps en temps quand il revenait sur paris.
Accorde nous que la formulation laissait planer le doute sur le fait que ce ne soit qu'une résidence secondaire. Comme mes camarades, il ne me viendrait pas à l'idée de contester la possibilité de propriété d'une résidence principale ;)
Bah non il n’y a aucun doute. Pourquoi ça aurait été une résidence secondaire ?
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 12:10
ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 11:51
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:54
___ a écrit :
02 juil. 2020, 10:13
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Au contraire. La manière dont tu as présenté le truc à la base, c'est "pied-à-terre les 3 jours dans l'année où il se trouve à Paris". Si c'est une résidence principale, c'est autre chose.
3 jours dans l’année ? Non je ne crois pas avoir dit ça, j’ai juste dit qu’il l’utilisait de temps en temps quand il revenait sur paris.
Accorde nous que la formulation laissait planer le doute sur le fait que ce ne soit qu'une résidence secondaire. Comme mes camarades, il ne me viendrait pas à l'idée de contester la possibilité de propriété d'une résidence principale ;)
Bah non il n’y a aucun doute. Pourquoi ça aurait été une résidence secondaire ?
Un endroit ou tu vis "de temps en temps" ça ressemble quand même plus à une résidence secondaire que principale ! patate ! :)
Là tu pinailles.

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 12:46
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 12:10
ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 11:51
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:54
___ a écrit :
02 juil. 2020, 10:13
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Au contraire. La manière dont tu as présenté le truc à la base, c'est "pied-à-terre les 3 jours dans l'année où il se trouve à Paris". Si c'est une résidence principale, c'est autre chose.
3 jours dans l’année ? Non je ne crois pas avoir dit ça, j’ai juste dit qu’il l’utilisait de temps en temps quand il revenait sur paris.
Accorde nous que la formulation laissait planer le doute sur le fait que ce ne soit qu'une résidence secondaire. Comme mes camarades, il ne me viendrait pas à l'idée de contester la possibilité de propriété d'une résidence principale ;)
Bah non il n’y a aucun doute. Pourquoi ça aurait été une résidence secondaire ?
Un endroit ou tu vis "de temps en temps" ça ressemble quand même plus à une résidence secondaire que principale ! patate ! :)
Là tu pinailles.
Oui enfin le mec a acheté un 25/30m2 à nation ! T’en connais beaucoup qui sont capableS de s’offrir ça en résidence secondaire ?
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 12:59
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 12:46
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 12:10
ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 11:51
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:54
___ a écrit :
02 juil. 2020, 10:13
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 10:06
ZDV a écrit :
02 juil. 2020, 10:04
SP42 a écrit :
02 juil. 2020, 09:49
Mon pote est pilote de ligne et son 25m2 est sa résidence principale, son seul bien. Mais il est basé à Paris donc il utilise quand il est là en transit ... c’est pas une résidence secondaire.
Aucun souci. La propriété individuelle est à mon sens juste. D'ailleurs elle est très peu contesté, peu d'intellectuel le font.
L'exemple est simple. Si un jour on veut exproprier ton pote pour vivre à sa place, il trouvera presque que des soutients, moi le premier. Si On veut exproprier ton pote d'un deuxième appart qu'il s'est acheter juste pour ranger sa collection de capsules de bières, il aura moins de soutient. L'intelligence collective marche rarement car on veut lui faire valider des concepts fumeux, mais dès qu'on touche à nos besoins biologiques, ça marche a peu près bien.
Bah Olaf n’est pas d’accord avec ton propos ... on voit bien que chacun y met ce qu’il veut derrière la priopriete et comment définir celle qui est juste ?
Au contraire. La manière dont tu as présenté le truc à la base, c'est "pied-à-terre les 3 jours dans l'année où il se trouve à Paris". Si c'est une résidence principale, c'est autre chose.
3 jours dans l’année ? Non je ne crois pas avoir dit ça, j’ai juste dit qu’il l’utilisait de temps en temps quand il revenait sur paris.
Accorde nous que la formulation laissait planer le doute sur le fait que ce ne soit qu'une résidence secondaire. Comme mes camarades, il ne me viendrait pas à l'idée de contester la possibilité de propriété d'une résidence principale ;)
Bah non il n’y a aucun doute. Pourquoi ça aurait été une résidence secondaire ?
Un endroit ou tu vis "de temps en temps" ça ressemble quand même plus à une résidence secondaire que principale ! patate ! :)
Là tu pinailles.
Oui enfin le mec a acheté un 25/30m2 à nation ! T’en connais beaucoup qui sont capableS de s’offrir ça en résidence secondaire ?
Quelle proportion des francophones savent ce que c'est nation, ce que ça coute etc. Tu n'as pas la conscience que ce que tu penses être réel n'est qu'un projection très partielle de la réalité, et donc impossible à deviner pour les autres ?
Par ailleurs, même si c'est très cher, des pilotes d'avions riches, ça a du exister, et héritiers aussi. Ca ne s'autosuffit pas.
Par ailleurs, encore tout à fait propable, il a peut etre en plus une maison en Haute loire, pour le prix du placard à balai de son appart à nation, ou il pourrait y passer l'essentiel de son temps et ne passer réellement que 3 jours par an à Paris (n'est pas exclu d'avoir bon gout).
Là tu pinailles encore ;)

Répondre