[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Vertaga
Messages : 342
Enregistré le : 05 juin 2012, 07:24

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertaga »

osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?

bernojax
Messages : 7214
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?

rouge
Messages : 7635
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:20
Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?
C’est une blague ou bien :/
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

thesnakke
Messages : 6014
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:20
Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?
:mdr1:
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

bernojax
Messages : 7214
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:41
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:20
Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?
C’est une blague ou bien :/
je posais juste la question, car si cela est du racisme, c'est lamentable. hélas notre société par en lambeaux. :rougefaché:

rouge
Messages : 7635
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:50
rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:41
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:20
Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?
C’est une blague ou bien :/
je posais juste la question, car si cela est du racisme, c'est lamentable. hélas notre société par en lambeaux. :rougefaché:
jaune dans la tradition du mouvement ouvrier personne qui brise une grève voilà suffit de demander :diable:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Couramiaud Poitevin
Messages : 2664
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:54
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:50
rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:41
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:20
Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?
C’est une blague ou bien :/
je posais juste la question, car si cela est du racisme, c'est lamentable. hélas notre société par en lambeaux. :rougefaché:
jaune dans la tradition du mouvement ouvrier personne qui brise une grève voilà suffit de demander :diable:
Il y eu le syndicalisme jaune
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndicalisme_jaune
D'ou vient exactement cette désignation de "jaune" ? Manifestement, plusieurs propositions existent, et Wikipedia lui-même se contredit suivant les articles.
Donc, puisque j'ai le choix, je retiens celle qui dit que les "jaunes" sont nés à Saint Chamond
L'expression "Jaune" ayant pour connotations "Briseur de Grève" puis "Traître", comme dans la désignation Syndicalisme jaune, aurait pour origine les teintureries d'Izieux, près de Saint Chamond, dans le département de la Loire[réf. souhaitée]. La poussière de soufre utilisée pour fixer les pigments sur les étoffes imprégnant les vêtements des ouvrières, permettant d'un coup d'œil comme à leur odeur particulière d'œufs pourris, d'identifier celles et ceux qui furent embauchées à la journée pour briser les grandes grèves de 1870"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Briseur_de_gr%C3%A8ve
Si vous voulez approfondir, voici un article détaillé et savant sur ce terme de jaune (Saint Chamond n'y apparait pas, hélas)
https://www.persee.fr/doc/mots_0243-645 ... m_8_1_1143
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2664
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Pour poursuivre sur la couleur jaune, à la suite de cet article
https://www.persee.fr/doc/mots_0243-645 ... m_8_1_1143
Le jaune a toujours été une couleur aux connotations négatives : c'est traditionnellement en occident la couleur de l'hérétique, du réprouvé, de la traitrise, de la lâcheté, du maudit, du cocu.

Le Gilet Jaune, c'est justement le retournement de ce symbole : cette couleur infamante, il la revendique, il l'assume, il en fait un signe de reconnaissance et de fierté, comme d'autres ont pu auparavant transformer les qualificatifs infamants dont ils étaient affublé en marque de fierté : ceux qui se désignent eux-même comme nègres, ou comme pédés, montrant ainsi qu'ils sont bien ce que les autres ont dit d'eux, mais que cette condition ils n'en n'ont pas honte, et même ils la revendiquent. De la même façon, les Gilets Jaunes sont "ceux qui ne sont rien", et ils en sont fier.

La condition du réprouvé, du maudit peut être désirable, pour qui veut vivre pleinement sa Condition Humaine. Peut être qu'aujourd'hui, Nino Ferrer serait Gilet Jaune ?
Image

rouge
Messages : 7635
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

@CP
Comme tu le dis un tas d’explications au terme jaune dans le mouvement ouvrier :mrgreen:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

paranoid
Messages : 2875
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

baggio42 a écrit :
25 déc. 2019, 21:43
paranoid a écrit :
24 déc. 2019, 14:49
baggio42 a écrit :
24 déc. 2019, 11:42
paranoid a écrit :
24 déc. 2019, 10:41
baggio42 a écrit :
23 déc. 2019, 23:18
paranoid a écrit :
23 déc. 2019, 14:18
baggio42 a écrit :
23 déc. 2019, 13:24

C'est tellement facile de d'écrire cela.Tu expliqueras aux forces de l'ordre comment doivent-ils faire pour arrêter 300 blacks blocs.....Aller les chercher, aller au contact.Si il y a des lancements de grenade ou flasball c'est justement pour éviter le corps à corps.
Tu visiterais les vidéos d'autres pays.Et pas la Russie ou la Chine, hein, juste des pays comme nous, Italie, Espagne, USA.
Le far west ce sont les tarés sortis chaque Samedi depuis 1 an qui croient que la rue est à eux et qui pleurent quand ils ramassent.
Oh c'est pas à moi qu'il faut le dire tout ça, c'est à l'ONU, la Cour Européenne des Droits de l'Homme ou même l'UE.
A l'heure actuelle, on n'a pas beaucoup de leçons de maintien de l'ordre et d'enquête sur les violences policières à donner à la Chine ou la Russie.
https://www.lefigaro.fr/actualite-franc ... -force.php

Et bien sûr les gars de la bac qui sont filmés très clairement en train de viser la tête des manifestants avec leur LBD alors qu'ils sont à 20-30 mètres de manifestants pas toujours agités, c'est juste pour éviter le corps à corps ?

C'est extrêmement facile aussi de réclamer un durcissement de la répression policière quand on n'a jamais été au coeur des manif et qu'on a vécu les événements de l'année dernière à travers un prisme très subjectif, à savoir celui des médias dominants qui ont bien plus insisté sur de pauvres tags sur l'arc de triomphe (qui a été facilement réparé et nettoyé) que sur une politique de maintien de l'ordre violente et arbitraire (sans parler du ridicule des quelques enquêtes et condamnations des policiers casseurs de GJ)
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Et bien je t'invite à converser avec des opposants chinois à Honk Kong.Ou bien des opposants Russes.
Après plus d'un an de manifestations , pour certaines synonymes de guerre civile, deux décès.Une vieille à Nice il me semble et une dame à un rond point dans l'Isère, je crois.Dans les deux cas, on ne peut pas dire que l'état est responsable.

Crois moi, dans la plupart des pays la police aurait tiré à balles réelles.Nous sommes une des rares démocraties où l'opposition peut manifester son désaccord dans des proportions énormes et répétées.Et c'est positif.
Cependant une manifestation doit être déclarée, au préalable en préfecture.De plus elle doit partir d'un point A vers un point B.C'est la loi.Quand des énergumènes comme ceux d'aujourd'hui de la RATP envahissent l'espace public, mettent le boxon dans le métro doivent être réprimés.
Quand au prisme subjectif, je te lis depuis de longs mois et crois moi tes éléments de langage, tu les ressort à chaque fois.
Dans 10 ans ce sera la même chose.En ce qui me concerne, il y a eu un avant Macron et il y aura un après.Je ne suis pas encarté et biberoné à un syndicat, à un parti politique.Ce qui m'évite de manifester à tous bouts de champ. Même si cela m'est arrivé !
Ah t'es pas bien tombé parce que si tu parles de Zined Redouane, je t'invite fortement à te renseigner sur les très nombreuses zones d'ombre qu'il y a dans cette histoire (pour te la faire courte, disparition de preuves, irrégularités de procédure, forte suspicion de bavure étouffée...).
Faudrait surtout pas que la police soit reconnue coupable d'homicide, ça ferait tâche. Sachant que c'est un peu le dernier rempart entre les manifestants et le pouvoir politique, on comprend que Castaner et compagnie les ménage particulièrement (tiens au fait, ils ont obtenu le maintien de leur régime de retraite, que c'est étonnant).

Et je le reformule une dernière fois, parce qu'à la longue c'est lassant, l'état de droit signifie que quand un citoyen/un élu/une administration/un fonctionnaire/un policier... commet un acte illégal, il rend des comptes devant la justice et elle seule, il ne se fait pas fracasser la tronche ou exploser la main en toute impunité.
C'est censé être ça qui nous différencie de la Chine ou de la Russie.

Sur ce et malgré nos régulières divergences qui ne m'empêchent pas du tout d'apprécier nos échanges, je te souhaite de passer de bonnes fêtes, et ALV ;)
J'avoue que cette histoire sur Zined Redouane je ne maîtrise point.D'ailleurs je n'ai pas abordé ce sujet.Au delà une phrase m'interpelle dans ta réponse.

"Sachant que c'est le dernier rempart entre les manifestants et le pouvoir".On dirait que tu attends, souhaites que ce rempart saute.Depuis de longs mois, on assiste en France à une remise en cause de toute autorité.Ce n'est pas né avec Macron, même si ce dernier a une grande part de responsabilité en ayant dénigrer les corps intermédiaires.En se posant face aux opposants de toute sorte, il se met en avant, prend des coups,en donne.Le problème est qu'il est le dernier représentant du pouvoir.Je regrette le temps Mitterandien où le président présidait et les gouvernements appliquaient.Chacun à sa place.Et surtout le président était une sorte de statue du commendeur. Inaccessible mais capable de déjouer une situation bloquée.La parole du président avait un impact.Chirac, Sarkozy et Macron ont rendu cette fonction plus terre à terre.

Cette nouvelle donne apparaît aussi dans les corps intermédiaires.Les syndicats qui relayaient le mécontentement sont débordés par une base anarchisante, violente, déstructurée avec comme point d'orgue les gilets jaunes.Des personnes qui veulent tout, tout de suite.Incapables de dialoguer, d'échanger.Cela se traduit par une course à l'échalote entre syndicats qui courent après leurs bases.Berger de la CFDT est le plus à plaindre. Même si un syndicat comme la CGT jusqu'au boutiste n'est pas dans le vrai, dans sa manière de dialoguer, ce qui est l'essence même d'un syndicat.

Il est quand même inquiétant que quelques énergumènes, avides de chaos locaux, guères nationaux.De corporatismes bien identifiés mettent à mal des pans complets de l'économie.Car même si la démocratie comporte bon nombre de tares, de points négatifs voir d'injustices, c'est le système politique le moins mauvais.

Et quand je vous lis, bon nombre d'entre vous, pour la plupart ayant des niveaux d'étude, possédant des emplois loin d'être en bas de l'échelle, avec des capacités de réflexion au dessus de la moyenne, écrire à longueur de journée contre ce système qui est que l'on le veuille ou non démocratique, et cela depuis des décennies, je vous le dis de manière courtoise:"attention, le changement que vous souhaitez ne profitera pas à vous, soyez en sûr".

Je conclue en te souhaitant, à mon tour, de joyeuses fêtes et surtout ALV :mrgreen:
Quand tu parlais d'un décès d'une vieille à Nice j'ai pensé à Zined Redouane (décédée à Marseille).

En fait le point de divergence fondamental entre nous, c'est que pour toi il n'y a aucun doute : nous sommes en démocratie, et si par extraordinaire nous ne le serions pas, on serait en dictature. Pour schématiser.

Déjà le postulat de base qui est pour toi aussi évident que l'ASSE joue en vert ne l'est pas pour moi.
Et je ne voulais pas mettre mon niveau d'étude ou quoi que ce soit en avant, ni réciter mes leçons, mais en L2 de droit (entre autre) on m'a appris qu'il y avait plusieurs systèmes politiques : autocratie (pouvoir d'un seul), oligarchie (pouvoir d'une caste), aristocratie (pouvoir de la noblesse), démocratie (pouvoir du peuple), théocratie (pouvoir des religieux) etc.

Ensuite dans chaque système, t'as des subdivisions. En gros pour la démocratie, t'as soit la démocratie directe (l'Athènes antique en gros, où les citoyens participent à l'élaboration des lois), soit la représentative (celle plus ou moins instituée en 1789, qui nous serait arrivée après moult transformations). Je te passe le débat qui date de Rousseau sur le fait que la démocratie représentative est un oxymore et conduit irrémédiablement vers l’aristocratie.

Et concernant la démocratie représentative, celle-ci doit remplir certains critères :
- Que les citoyens puissent voter et se présenter aux élections, sans distinction ;
- Que les élus exercent le pouvoir (c'est là qu'intervient ma critique de l'UE) ;
- Que ces élus aient un mandat limité en temps et en pouvoir ;
- Que les libertés fondamentales soient garanties ;
- Que la séparation des pouvoirs soit assurée ;
- Que l'état de droit soit effectif (notre discussion sur les violences policières).

(J'en oublie peut-être).

Outre ces aspects techniques, certains ont donné leur propre définition de la démocratie : de Gaulle lie intimement la démocratie aux souverainetés nationales et populaire (qui doivent coïncider) ; pour Lincoln c'est le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple...

Si tu veux le fond de ma pensée, nous ne sommes pas en dictature, très loin de là et je n'ai jamais prétendu le contraire, mais nous ne sommes pas en démocratie. Notre système possède quelques caractéristiques de la démocratie (le vote, le respect des droits et libertés, un état de droit, bien que jusqu'à une certaine limite je ne le trouve pas effectif), mais le pouvoir a été délocalisé en partie à Bruxelles (la Commission n'ayant aucun de ses membres élus, ayant l'initiative des lois...), à Luxembourg (la Cour de Justice de l'UE qui pond des arrêts qui ont valeur supralégislative) ou à Washington avec la politique de l'OTAN.

Donc pour moi on est dans une oligarchie élective avec dépossession de souveraineté mais avec quelques attributs de démocratie.

J'en arrête là la démonstration. Juste pour te répondre sur un point, je ne me réjouis pas du tout de ce qu'il se passe avec des manifestations parfois illégales et des élus de plus en plus contestés, par contre ces événements me renforcent chaque jour dans ma conviction : force de se faire trahir par nos gouvernants depuis 35 ans qui font croire que les décisions importantes ne doivent pas être approuvées par le peuple mais prises par les rares qui savent, ils ne font que rajouter de l'huile sur un feu qui commence à être très chaud
Si j'ai bien compris tu es Gaulien :mrgreen:
Pour une France libre, autonome, sans contrainte extérieure : OTAN.ONU.EU.
Réalisable il y a 40 ans.Mais impossible à notre époque.Ou alors on tend vers le système de confédération Suisse.
Au delà, dans mon quotidien de français moyen, j'essaye de me dire que je vis correctement, dans un pays où je suis libre d'aller et venir, de prendre une cuite dans un lieu public sans trop exagérer.De me baigner tout nu sur des plages . :mrgreen:
De rentrer prier dans n'importe quel édifice religieux sans risque.
De voter de MLP à Mélenchon sans pression.
D'aimer une femme ou un homme.
De prendre ma bagnole et filer à Marseille ou Paris pour manger un morceau.
De me connecter sur internet et mater n'importe quoi.
De mettre mes gosses dans le privé ou public.
De me marier ou pas.
De lire Charly, Le palmipède, Le Figaro, L'humanité...
D'écouter Brassens, Léo Ferré, The Cure..
De lire Mauriac, Camus, Voltaire, Maupassant, Dostoïevski...
De manifester pour n'importe quoi et n'importe qui.
Et d'être enterré ou brûlé...
Et j'en oublie sûrement.
Cite moi un pays comme le nôtre ?

Sans déconner il est trop beau notre pays.
C'est bien la peine de t'expliquer que pour moi les choses ne sont pas toutes blanches ou noires, et que je vois des choses positives dans notre système (dont le respect de la plupart des droits fondamentaux) mais qu'il faut arrêter de le voir démocratique...

Évidemment qu'on a énormément de libertés, mais c'est un combat de tous les jours. Des mecs ont déclaré la guerre aux acquis du Conseil National de la Résistance, les choses qui rendent unique notre système peuvent à tout moment être remises en cause (et le sont d'ailleurs constamment), donc je me méfie de gars comme Macron à force d'être trahi depuis 40 ans.

Un régime peut basculer rapidement vers le totalitarisme, les exemples ne manquent pas, et c'est notre devoir nous citoyens de garder une vigilance

___
Messages : 17780
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Hasard (ou pas...), nos grands démocrates du gouvernement sont en train de vouloir imposer la reconnaissance faciale dans les lieux publics.

On y va tout droit...et pas besoin de Le Pen.

Moufles
Messages : 6003
Enregistré le : 12 juil. 2005, 23:14

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Moufles »

___ a écrit :
26 déc. 2019, 14:04
Hasard (ou pas...), nos grands démocrates du gouvernement sont en train de vouloir imposer la reconnaissance faciale dans les lieux publics.

On y va tout droit...et pas besoin de Le Pen.
Experimentation en 2020.
(Débat public :hehe: )
Mise en production en 2021.
Paré pour 2022 ! Il est vraiment, il est vraiment, il est vraiment phénoménal, la, la, la, la :( :langue3: :mrgreen:
https://www.google.fr/amp/s/www.zdnet.f ... 896453.htm
"Depuis que les hommes ne croient plus à rien, ils croient à tout." G.-K. Chesterton
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2664
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

___ a écrit :
26 déc. 2019, 14:04
Hasard (ou pas...), nos grands démocrates du gouvernement sont en train de vouloir imposer la reconnaissance faciale dans les lieux publics.

On y va tout droit...et pas besoin de Le Pen.
C'est déjà en application dans plein d'endroit en France, à commencer par ici-même, sur ce forum. La preuve : on t'a reconnu : c'est toi, Olaf.
Image

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:54
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:50
rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:41
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:20
Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?
C’est une blague ou bien :/
je posais juste la question, car si cela est du racisme, c'est lamentable. hélas notre société par en lambeaux. :rougefaché:
jaune dans la tradition du mouvement ouvrier personne qui brise une grève voilà suffit de demander :diable:
des fois, on croit qu'ils le font exprès :mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

la buse
Messages : 19031
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

rouge a écrit :
26 déc. 2019, 12:28
@CP
Comme tu le dis un tas d’explications au terme jaune dans le mouvement ouvrier :mrgreen:
C'est surtout ce qu'on boit à la fin de la manif.

aissopic
Messages : 5586
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

___ a écrit :
26 déc. 2019, 14:04
Hasard (ou pas...), nos grands démocrates du gouvernement sont en train de vouloir imposer la reconnaissance faciale dans les lieux publics.

On y va tout droit...et pas besoin de Le Pen.
Mais la société et ses "citoyens" sont conditionnés depuis des années pour ne pas broncher qd cela sera effectif et généralisé. La culture de la peur permet ce genre de dérive et bien d'autres.
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 déc. 2019, 15:07
C'est déjà en application dans plein d'endroit en France, à commencer par ici-même, sur ce forum. La preuve : on t'a reconnu : c'est toi, Olaf.
Reconnaissance de discours en l'espèce ;)
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

aissopic
Messages : 5586
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

paranoid a écrit :
26 déc. 2019, 13:53
Un régime peut basculer rapidement vers le totalitarisme, les exemples ne manquent pas, et c'est notre devoir nous citoyens de garder une vigilance
:super: Même si la plupart sont trop occupés avec les trucs de masses (conso, culture, pr?t à penser...)
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

baggio42
Messages : 10291
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

paranoid a écrit :
26 déc. 2019, 13:53
baggio42 a écrit :
25 déc. 2019, 21:43
paranoid a écrit :
24 déc. 2019, 14:49
baggio42 a écrit :
24 déc. 2019, 11:42
paranoid a écrit :
24 déc. 2019, 10:41
baggio42 a écrit :
23 déc. 2019, 23:18
paranoid a écrit :
23 déc. 2019, 14:18
baggio42 a écrit :
23 déc. 2019, 13:24

C'est tellement facile de d'écrire cela.Tu expliqueras aux forces de l'ordre comment doivent-ils faire pour arrêter 300 blacks blocs.....Aller les chercher, aller au contact.Si il y a des lancements de grenade ou flasball c'est justement pour éviter le corps à corps.
Tu visiterais les vidéos d'autres pays.Et pas la Russie ou la Chine, hein, juste des pays comme nous, Italie, Espagne, USA.
Le far west ce sont les tarés sortis chaque Samedi depuis 1 an qui croient que la rue est à eux et qui pleurent quand ils ramassent.
Oh c'est pas à moi qu'il faut le dire tout ça, c'est à l'ONU, la Cour Européenne des Droits de l'Homme ou même l'UE.
A l'heure actuelle, on n'a pas beaucoup de leçons de maintien de l'ordre et d'enquête sur les violences policières à donner à la Chine ou la Russie.
https://www.lefigaro.fr/actualite-franc ... -force.php

Et bien sûr les gars de la bac qui sont filmés très clairement en train de viser la tête des manifestants avec leur LBD alors qu'ils sont à 20-30 mètres de manifestants pas toujours agités, c'est juste pour éviter le corps à corps ?

C'est extrêmement facile aussi de réclamer un durcissement de la répression policière quand on n'a jamais été au coeur des manif et qu'on a vécu les événements de l'année dernière à travers un prisme très subjectif, à savoir celui des médias dominants qui ont bien plus insisté sur de pauvres tags sur l'arc de triomphe (qui a été facilement réparé et nettoyé) que sur une politique de maintien de l'ordre violente et arbitraire (sans parler du ridicule des quelques enquêtes et condamnations des policiers casseurs de GJ)
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Et bien je t'invite à converser avec des opposants chinois à Honk Kong.Ou bien des opposants Russes.
Après plus d'un an de manifestations , pour certaines synonymes de guerre civile, deux décès.Une vieille à Nice il me semble et une dame à un rond point dans l'Isère, je crois.Dans les deux cas, on ne peut pas dire que l'état est responsable.

Crois moi, dans la plupart des pays la police aurait tiré à balles réelles.Nous sommes une des rares démocraties où l'opposition peut manifester son désaccord dans des proportions énormes et répétées.Et c'est positif.
Cependant une manifestation doit être déclarée, au préalable en préfecture.De plus elle doit partir d'un point A vers un point B.C'est la loi.Quand des énergumènes comme ceux d'aujourd'hui de la RATP envahissent l'espace public, mettent le boxon dans le métro doivent être réprimés.
Quand au prisme subjectif, je te lis depuis de longs mois et crois moi tes éléments de langage, tu les ressort à chaque fois.
Dans 10 ans ce sera la même chose.En ce qui me concerne, il y a eu un avant Macron et il y aura un après.Je ne suis pas encarté et biberoné à un syndicat, à un parti politique.Ce qui m'évite de manifester à tous bouts de champ. Même si cela m'est arrivé !
Ah t'es pas bien tombé parce que si tu parles de Zined Redouane, je t'invite fortement à te renseigner sur les très nombreuses zones d'ombre qu'il y a dans cette histoire (pour te la faire courte, disparition de preuves, irrégularités de procédure, forte suspicion de bavure étouffée...).
Faudrait surtout pas que la police soit reconnue coupable d'homicide, ça ferait tâche. Sachant que c'est un peu le dernier rempart entre les manifestants et le pouvoir politique, on comprend que Castaner et compagnie les ménage particulièrement (tiens au fait, ils ont obtenu le maintien de leur régime de retraite, que c'est étonnant).

Et je le reformule une dernière fois, parce qu'à la longue c'est lassant, l'état de droit signifie que quand un citoyen/un élu/une administration/un fonctionnaire/un policier... commet un acte illégal, il rend des comptes devant la justice et elle seule, il ne se fait pas fracasser la tronche ou exploser la main en toute impunité.
C'est censé être ça qui nous différencie de la Chine ou de la Russie.

Sur ce et malgré nos régulières divergences qui ne m'empêchent pas du tout d'apprécier nos échanges, je te souhaite de passer de bonnes fêtes, et ALV ;)
J'avoue que cette histoire sur Zined Redouane je ne maîtrise point.D'ailleurs je n'ai pas abordé ce sujet.Au delà une phrase m'interpelle dans ta réponse.

"Sachant que c'est le dernier rempart entre les manifestants et le pouvoir".On dirait que tu attends, souhaites que ce rempart saute.Depuis de longs mois, on assiste en France à une remise en cause de toute autorité.Ce n'est pas né avec Macron, même si ce dernier a une grande part de responsabilité en ayant dénigrer les corps intermédiaires.En se posant face aux opposants de toute sorte, il se met en avant, prend des coups,en donne.Le problème est qu'il est le dernier représentant du pouvoir.Je regrette le temps Mitterandien où le président présidait et les gouvernements appliquaient.Chacun à sa place.Et surtout le président était une sorte de statue du commendeur. Inaccessible mais capable de déjouer une situation bloquée.La parole du président avait un impact.Chirac, Sarkozy et Macron ont rendu cette fonction plus terre à terre.

Cette nouvelle donne apparaît aussi dans les corps intermédiaires.Les syndicats qui relayaient le mécontentement sont débordés par une base anarchisante, violente, déstructurée avec comme point d'orgue les gilets jaunes.Des personnes qui veulent tout, tout de suite.Incapables de dialoguer, d'échanger.Cela se traduit par une course à l'échalote entre syndicats qui courent après leurs bases.Berger de la CFDT est le plus à plaindre. Même si un syndicat comme la CGT jusqu'au boutiste n'est pas dans le vrai, dans sa manière de dialoguer, ce qui est l'essence même d'un syndicat.

Il est quand même inquiétant que quelques énergumènes, avides de chaos locaux, guères nationaux.De corporatismes bien identifiés mettent à mal des pans complets de l'économie.Car même si la démocratie comporte bon nombre de tares, de points négatifs voir d'injustices, c'est le système politique le moins mauvais.

Et quand je vous lis, bon nombre d'entre vous, pour la plupart ayant des niveaux d'étude, possédant des emplois loin d'être en bas de l'échelle, avec des capacités de réflexion au dessus de la moyenne, écrire à longueur de journée contre ce système qui est que l'on le veuille ou non démocratique, et cela depuis des décennies, je vous le dis de manière courtoise:"attention, le changement que vous souhaitez ne profitera pas à vous, soyez en sûr".

Je conclue en te souhaitant, à mon tour, de joyeuses fêtes et surtout ALV :mrgreen:
Quand tu parlais d'un décès d'une vieille à Nice j'ai pensé à Zined Redouane (décédée à Marseille).

En fait le point de divergence fondamental entre nous, c'est que pour toi il n'y a aucun doute : nous sommes en démocratie, et si par extraordinaire nous ne le serions pas, on serait en dictature. Pour schématiser.

Déjà le postulat de base qui est pour toi aussi évident que l'ASSE joue en vert ne l'est pas pour moi.
Et je ne voulais pas mettre mon niveau d'étude ou quoi que ce soit en avant, ni réciter mes leçons, mais en L2 de droit (entre autre) on m'a appris qu'il y avait plusieurs systèmes politiques : autocratie (pouvoir d'un seul), oligarchie (pouvoir d'une caste), aristocratie (pouvoir de la noblesse), démocratie (pouvoir du peuple), théocratie (pouvoir des religieux) etc.

Ensuite dans chaque système, t'as des subdivisions. En gros pour la démocratie, t'as soit la démocratie directe (l'Athènes antique en gros, où les citoyens participent à l'élaboration des lois), soit la représentative (celle plus ou moins instituée en 1789, qui nous serait arrivée après moult transformations). Je te passe le débat qui date de Rousseau sur le fait que la démocratie représentative est un oxymore et conduit irrémédiablement vers l’aristocratie.

Et concernant la démocratie représentative, celle-ci doit remplir certains critères :
- Que les citoyens puissent voter et se présenter aux élections, sans distinction ;
- Que les élus exercent le pouvoir (c'est là qu'intervient ma critique de l'UE) ;
- Que ces élus aient un mandat limité en temps et en pouvoir ;
- Que les libertés fondamentales soient garanties ;
- Que la séparation des pouvoirs soit assurée ;
- Que l'état de droit soit effectif (notre discussion sur les violences policières).

(J'en oublie peut-être).

Outre ces aspects techniques, certains ont donné leur propre définition de la démocratie : de Gaulle lie intimement la démocratie aux souverainetés nationales et populaire (qui doivent coïncider) ; pour Lincoln c'est le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple...

Si tu veux le fond de ma pensée, nous ne sommes pas en dictature, très loin de là et je n'ai jamais prétendu le contraire, mais nous ne sommes pas en démocratie. Notre système possède quelques caractéristiques de la démocratie (le vote, le respect des droits et libertés, un état de droit, bien que jusqu'à une certaine limite je ne le trouve pas effectif), mais le pouvoir a été délocalisé en partie à Bruxelles (la Commission n'ayant aucun de ses membres élus, ayant l'initiative des lois...), à Luxembourg (la Cour de Justice de l'UE qui pond des arrêts qui ont valeur supralégislative) ou à Washington avec la politique de l'OTAN.

Donc pour moi on est dans une oligarchie élective avec dépossession de souveraineté mais avec quelques attributs de démocratie.

J'en arrête là la démonstration. Juste pour te répondre sur un point, je ne me réjouis pas du tout de ce qu'il se passe avec des manifestations parfois illégales et des élus de plus en plus contestés, par contre ces événements me renforcent chaque jour dans ma conviction : force de se faire trahir par nos gouvernants depuis 35 ans qui font croire que les décisions importantes ne doivent pas être approuvées par le peuple mais prises par les rares qui savent, ils ne font que rajouter de l'huile sur un feu qui commence à être très chaud
Si j'ai bien compris tu es Gaulien :mrgreen:
Pour une France libre, autonome, sans contrainte extérieure : OTAN.ONU.EU.
Réalisable il y a 40 ans.Mais impossible à notre époque.Ou alors on tend vers le système de confédération Suisse.
Au delà, dans mon quotidien de français moyen, j'essaye de me dire que je vis correctement, dans un pays où je suis libre d'aller et venir, de prendre une cuite dans un lieu public sans trop exagérer.De me baigner tout nu sur des plages . :mrgreen:
De rentrer prier dans n'importe quel édifice religieux sans risque.
De voter de MLP à Mélenchon sans pression.
D'aimer une femme ou un homme.
De prendre ma bagnole et filer à Marseille ou Paris pour manger un morceau.
De me connecter sur internet et mater n'importe quoi.
De mettre mes gosses dans le privé ou public.
De me marier ou pas.
De lire Charly, Le palmipède, Le Figaro, L'humanité...
D'écouter Brassens, Léo Ferré, The Cure..
De lire Mauriac, Camus, Voltaire, Maupassant, Dostoïevski...
De manifester pour n'importe quoi et n'importe qui.
Et d'être enterré ou brûlé...
Et j'en oublie sûrement.
Cite moi un pays comme le nôtre ?

Sans déconner il est trop beau notre pays.
C'est bien la peine de t'expliquer que pour moi les choses ne sont pas toutes blanches ou noires, et que je vois des choses positives dans notre système (dont le respect de la plupart des droits fondamentaux) mais qu'il faut arrêter de le voir démocratique...

Évidemment qu'on a énormément de libertés, mais c'est un combat de tous les jours. Des mecs ont déclaré la guerre aux acquis du Conseil National de la Résistance, les choses qui rendent unique notre système peuvent à tout moment être remises en cause (et le sont d'ailleurs constamment), donc je me méfie de gars comme Macron à force d'être trahi depuis 40 ans.

Un régime peut basculer rapidement vers le totalitarisme, les exemples ne manquent pas, et c'est notre devoir nous citoyens de garder une vigilance
Ah mais complètement en phase avec ton dernier paragraphe !
Oui il faut être vigilant sur les fakes news qui pullulent sur le net.
Etre vigilant sur ce que promettent les extrêmes.

Quand à Macron, sur les faits, la retraite par point était sur son programme. Sur le fond, je le vois pas tomber dans le totalitarisme.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2664
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Et, les Poteaux, on n'a pas oublié un truc ?

Si, on a oublié de fêté l'anniversaire de Macron sur le topic ! C'était le 21 décembre ! Ça c'est pas sympa !
Heureusement, dans les manifs, certains n'ont pas oublié de rendre hommage à son Altesse Sérénissime le Roi Macron à l'occasion de son anniversaire


Et lui, Macron, ou est ce qu'il l'a fêté, son anniversaire ? loin des grèves et des manifs, à Abidjan, avec Magic System !

Vive Gaou Premier ! Et vive Brigitte, la Reine du Zouglou !
Image

Vertaga
Messages : 342
Enregistré le : 05 juin 2012, 07:24

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertaga »

osvaldopiazzolla a écrit :
26 déc. 2019, 15:40
rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:54
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:50
rouge a écrit :
26 déc. 2019, 09:41
bernojax a écrit :
26 déc. 2019, 09:20
Vertaga a écrit :
26 déc. 2019, 08:28
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
C'est quoi cette remarque raciste envers les asiatiques ?
tu es sur qui parle des asiatique et pas des GJ ?
C’est une blague ou bien :/
je posais juste la question, car si cela est du racisme, c'est lamentable. hélas notre société par en lambeaux. :rougefaché:
jaune dans la tradition du mouvement ouvrier personne qui brise une grève voilà suffit de demander :diable:
des fois, on croit qu'ils le font exprès :mrgreen:
Si on peut plus faire de blagues quand on lit (connaît) op

Couramiaud Poitevin
Messages : 2664
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Voilà encore du grain à moudre pour le moulin de Mic Mic

La carrière de Christelle: vers une baisse de 36% de la retraite des enseignants
26 déc. 2019 Par Les Économistes Atterrés Blog : Le blog de Les Économistes Atterrés
Henri Sterdyniak montre que les simulations présentées par le Haut-Commissariat à la Réforme des Retraites incorporent une baisse de 36% du niveau relatif des retraites des professeurs certifiés en 2050 par rapport à 2020.


Le Haut-Commissariat à la réforme des retraites (HCRR) a publié sur son site l’impact de l’introduction du système universel à points sur une vingtaine de cas-types[1]. Dans la plupart des cas, l’impact est très faible, à la hausse ou à la baisse. En fait, ce résultat s’explique par le fait que le système à points n’est pas comparé au système actuel, mais au système tel qu’il serait après 25 ou 35 années de détérioration. Comme la détérioration du système actuel, telle qu’elle était déjà anticipée avant 2019 et le système à points envisagé aujourd’hui se donnent le même objectif de stabiliser (et même de baisser) les parts des dépenses de retraite dans le PIB malgré la hausse de 25% du ratio retraités/actifs, ce résultat n’est pas surprenant.

Cependant, la méthode utilisée pour élaborer ces cas-types est plus que contestable. Nous allons le voir dans le cas de Christelle, en reprenant donc un des cas-type[2] et les hypothèses du HCRR. Christelle fait toute sa carrière de 22 à 67 ans comme professeure certifiée...................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

La présentation de ce cas-type par le HCRR pose deux questions. Le gouvernement envisage-t-il de baisser de 36% le salaire relatif des enseignants ? Est-il acceptable qu’un ministre, qu’une administration présente des données fallacieuses dans le débat public ?
https://blogs.mediapart.fr/les-economis ... nseignants
Image
Image

cuervo
Messages : 482
Enregistré le : 31 août 2015, 18:42

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par cuervo »

Pfff.....Quand on vous dit que vous êtes déconnectés.....

ébène
Messages : 908
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:23
Localisation : st chamond

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ébène »

Couramiaud Poitevin a écrit :
26 déc. 2019, 20:07
Et, les Poteaux, on n'a pas oublié un truc ?

Si, on a oublié de fêté l'anniversaire de Macron sur le topic ! C'était le 21 décembre ! Ça c'est pas sympa !
Heureusement, dans les manifs, certains n'ont pas oublié de rendre hommage à son Altesse Sérénissime le Roi Macron à l'occasion de son anniversaire


Et lui, Macron, ou est ce qu'il l'a fêté, son anniversaire ? loin des grèves et des manifs, à Abidjan, avec Magic System !

Vive Gaou Premier ! Et vive Brigitte, la Reine du Zouglou !
Ton anti-macronisme en devient ridicule et pathétique .

bernojax
Messages : 7214
Enregistré le : 21 août 2009, 12:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax »

à force de céder à toute les revendications catégorielle, la réforme est vidée de sa substance. Puis les dates d'application dans le temps, cela ne ressemble plus à rien. certains syndicat radicalisé, toujours les mêmes refuse tous, dés lors qu'ils doivent être mis à contributions. Il n'aime pas faire preuve de solidarité et remise en cause. Le pire c'est que l'on vas droit dans le mur et que l' horizons politique crédible est complètement bouché. :rougefaché: :rougefaché:

J.Zimako
Messages : 4421
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par J.Zimako »

bernojax a écrit :
27 déc. 2019, 09:43
à force de céder à toute les revendications catégorielle, la réforme est vidée de sa substance. Puis les dates d'application dans le temps, cela ne ressemble plus à rien. certains syndicat radicalisé, toujours les mêmes refuse tous, dés lors qu'ils doivent être mis à contributions. Il n'aime pas faire preuve de solidarité et remise en cause. Le pire c'est que l'on vas droit dans le mur et que l' horizons politique crédible est complètement bouché. :rougefaché: :rougefaché:
Image

Répondre