[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Junito
Messages : 1806
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

Mic-Mic a écrit :
09 déc. 2019, 15:27
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 12:43
Junito a écrit :
09 déc. 2019, 12:28
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:49
paranoid a écrit :
09 déc. 2019, 10:35
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:30
https://pbs.twimg.com/media/ELVZHgMX0AAp_VQ.jpg:large

c'est beau quand c'est bien fait !
Ces types-là sont indéfendables...

Dire qu'on vient d'apprendre que le mec chargé de rédiger le projet de réforme est un lobbyiste des assurances.

On est prévenus, faudra pas venir pleurer
Oui mais ça on ne peut lui en vouloir, il l'avait oublié...
sans parler du fait que, d'après lui, c'est une tanche en assurance... le pauvre il n'y connait rien !!!!!!!
https://www.ledauphine.com/france-monde ... d-interets

Allez y les gars, faites nous rire, Défendez le !!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'information arrive à point nommée pour qu'il serve de bouc-émissaire de ce projet de loi bâclé ;)

Personnellement sur le fond j'approuve complètement la nécessité d'une réforme avec un système unique qui soit simple et égalitaire et permette de prendre en compte la nécessaire perméabilité des carrières entre public et privé.

Après je trouve dès le départ idiot pour un gouvernement qui se définit comme "en même temps" de gauche et de droite d'avoir mis comme tête de gondole un mec qui vient de la droite façon RPR. Il aurait mieux fallu avoir mettre ça dans les mains d'un mec clairement identifié à gauche comme avait su le faire Sarkozy avec Martin Hirsch lors de la transformation du RMI en RSA.

Un ancien syndicaliste comme François Chérèque ou Jean-Claude Mailly aurait parfaitement fait le job de mettre l'intérêt de la collectivité nationale au dessus des petits manques à gagner de la réforme qui sont quoiqu'on en dise nécessaires.
A ce fameux coup du calendrier :hehe: :hehe: :hehe:

je pense que tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut un système plus simple et égalitaire. Mais là ce que l'on essaye de nous vendre.... Ah si, il sera clairement plus égalitaire... 99% vont y perdre. mais c'est pas grave pa-ce que les zens qui travaillent dans les trains zoront plus leur système qui n'était pas zuste....

Clairement le problème ne vient pas du gars qu'il le met en place mais du projet lui-même. Cette histoire d'assurance c'est juste une preuve de plus concernant la finalité de cette réforme et pour qui roule le gouvernement. Assurance, banque, finance. Qu'attendre de différent de la part d'un ex banquier me dira t on ???
Je suis moi aussi d'accord avec ça.
Sauf que faire un système incluant les primes et le qualifier d'égalitaire, il faut oser. De même, parler d'égalité alors qu'avant même l'annonce de la réforme on a déjà annoncé plusieurs exceptions, c'est fort !

On veut une réforme juste et équitable ? Alors mettons tout sur la table : salaires, conditions et retraites, mais ne saucissonnons pas afin de tout niveler par le bas de manière totalement injuste.
C'est clair que l'alignement du mode de calcul des retraites nécessite un alignement du mode de rémunération public / privé et par voie de conséquent avoir des salaires au mérite et individualisé. Le vrai enjeu dans tout ça c'est de sortir du corporatisme et d'avoir un marché de l'emploi capable de s'adapter aux besoins extrêmement changeants de l'économie

Mic-Mic
Messages : 3911
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 15:54
Mic-Mic a écrit :
09 déc. 2019, 15:27
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 12:43
Junito a écrit :
09 déc. 2019, 12:28
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:49
paranoid a écrit :
09 déc. 2019, 10:35
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:30
https://pbs.twimg.com/media/ELVZHgMX0AAp_VQ.jpg:large

c'est beau quand c'est bien fait !
Ces types-là sont indéfendables...

Dire qu'on vient d'apprendre que le mec chargé de rédiger le projet de réforme est un lobbyiste des assurances.

On est prévenus, faudra pas venir pleurer
Oui mais ça on ne peut lui en vouloir, il l'avait oublié...
sans parler du fait que, d'après lui, c'est une tanche en assurance... le pauvre il n'y connait rien !!!!!!!
https://www.ledauphine.com/france-monde ... d-interets

Allez y les gars, faites nous rire, Défendez le !!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'information arrive à point nommée pour qu'il serve de bouc-émissaire de ce projet de loi bâclé ;)

Personnellement sur le fond j'approuve complètement la nécessité d'une réforme avec un système unique qui soit simple et égalitaire et permette de prendre en compte la nécessaire perméabilité des carrières entre public et privé.

Après je trouve dès le départ idiot pour un gouvernement qui se définit comme "en même temps" de gauche et de droite d'avoir mis comme tête de gondole un mec qui vient de la droite façon RPR. Il aurait mieux fallu avoir mettre ça dans les mains d'un mec clairement identifié à gauche comme avait su le faire Sarkozy avec Martin Hirsch lors de la transformation du RMI en RSA.

Un ancien syndicaliste comme François Chérèque ou Jean-Claude Mailly aurait parfaitement fait le job de mettre l'intérêt de la collectivité nationale au dessus des petits manques à gagner de la réforme qui sont quoiqu'on en dise nécessaires.
A ce fameux coup du calendrier :hehe: :hehe: :hehe:

je pense que tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut un système plus simple et égalitaire. Mais là ce que l'on essaye de nous vendre.... Ah si, il sera clairement plus égalitaire... 99% vont y perdre. mais c'est pas grave pa-ce que les zens qui travaillent dans les trains zoront plus leur système qui n'était pas zuste....

Clairement le problème ne vient pas du gars qu'il le met en place mais du projet lui-même. Cette histoire d'assurance c'est juste une preuve de plus concernant la finalité de cette réforme et pour qui roule le gouvernement. Assurance, banque, finance. Qu'attendre de différent de la part d'un ex banquier me dira t on ???
Je suis moi aussi d'accord avec ça.
Sauf que faire un système incluant les primes et le qualifier d'égalitaire, il faut oser. De même, parler d'égalité alors qu'avant même l'annonce de la réforme on a déjà annoncé plusieurs exceptions, c'est fort !

On veut une réforme juste et équitable ? Alors mettons tout sur la table : salaires, conditions et retraites, mais ne saucissonnons pas afin de tout niveler par le bas de manière totalement injuste.
Je sais si tu as fait exprès => tu es passé d'un système d'un système juste et égalitaire à juste et équitable ce qui n'est pas la même chose.
Oui c'est volontaire. Pour moi, vu que les situations individuelles sont différentes, l'équité est préférable à l'égalité, comme l’illustre ce petit schéma :
Image

Florent
Messages : 6560
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 12:43
Junito a écrit :
09 déc. 2019, 12:28
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:49
paranoid a écrit :
09 déc. 2019, 10:35
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:30
https://pbs.twimg.com/media/ELVZHgMX0AAp_VQ.jpg:large

c'est beau quand c'est bien fait !
Ces types-là sont indéfendables...

Dire qu'on vient d'apprendre que le mec chargé de rédiger le projet de réforme est un lobbyiste des assurances.

On est prévenus, faudra pas venir pleurer
Oui mais ça on ne peut lui en vouloir, il l'avait oublié...
sans parler du fait que, d'après lui, c'est une tanche en assurance... le pauvre il n'y connait rien !!!!!!!
https://www.ledauphine.com/france-monde ... d-interets

Allez y les gars, faites nous rire, Défendez le !!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'information arrive à point nommée pour qu'il serve de bouc-émissaire de ce projet de loi bâclé ;)

Personnellement sur le fond j'approuve complètement la nécessité d'une réforme avec un système unique qui soit simple et égalitaire et permette de prendre en compte la nécessaire perméabilité des carrières entre public et privé.

Après je trouve dès le départ idiot pour un gouvernement qui se définit comme "en même temps" de gauche et de droite d'avoir mis comme tête de gondole un mec qui vient de la droite façon RPR. Il aurait mieux fallu avoir mettre ça dans les mains d'un mec clairement identifié à gauche comme avait su le faire Sarkozy avec Martin Hirsch lors de la transformation du RMI en RSA.

Un ancien syndicaliste comme François Chérèque ou Jean-Claude Mailly aurait parfaitement fait le job de mettre l'intérêt de la collectivité nationale au dessus des petits manques à gagner de la réforme qui sont quoiqu'on en dise nécessaires.
A ce fameux coup du calendrier :hehe: :hehe: :hehe:

je pense que tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut un système plus simple et égalitaire. Mais là ce que l'on essaye de nous vendre.... Ah si, il sera clairement plus égalitaire... 99% vont y perdre. mais c'est pas grave pa-ce que les zens qui travaillent dans les trains zoront plus leur système qui n'était pas zuste....

Clairement le problème ne vient pas du gars qu'il le met en place mais du projet lui-même. Cette histoire d'assurance c'est juste une preuve de plus concernant la finalité de cette réforme et pour qui roule le gouvernement. Assurance, banque, finance. Qu'attendre de différent de la part d'un ex banquier me dira t on ???
c'est pas possible de lire des trucs pareils....

1) l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass

2) si allongement de la durée de cotisation, ça plombe les comptes des assureurs Prévoyance : si une personne est invalide, elle est payée par l'assureur jusqu'à son départ en retraite. Donc plus tu fais partir les gens tard, plus ça te coute cher car tu continues d'autant à payer l'invalidité. De plus, le risque décès de ces personnes (également couverte mécaniquement par l'assureur) augmente exponentiellement.
Pour info, la dernière réforme des retraites passant l'age de 60 à 62 ans a surenchérit le cout Prévoyance entre 10 et 15%

Donc les assureurs n'ont aucun intérêt à un recul du départ en retraite, bien au contraire.

3) intérêt pour l'assurance retraite privée ?
déjà, il faudrait anticiper une hausse du volant de prile pour ce type de produit, et personne ne mise un kopek dessus.
De plus, depuis cet été et la problématique des taux bas (voire négatifs)plus aucun assureur ne veut faire du fonds Euros. CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi.

Il faut vraiment se méfier des raccourcis et essayer de creuser un peu avant d'avoir des jugements à l'emporte piève comme sur Delevoye ou un putatif intérêt banco-assureur....

rlan42
Messages : 336
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Florent a écrit :
09 déc. 2019, 17:12
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 12:43
Junito a écrit :
09 déc. 2019, 12:28
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:49
paranoid a écrit :
09 déc. 2019, 10:35
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:30
https://pbs.twimg.com/media/ELVZHgMX0AAp_VQ.jpg:large

c'est beau quand c'est bien fait !
Ces types-là sont indéfendables...

Dire qu'on vient d'apprendre que le mec chargé de rédiger le projet de réforme est un lobbyiste des assurances.

On est prévenus, faudra pas venir pleurer
Oui mais ça on ne peut lui en vouloir, il l'avait oublié...
sans parler du fait que, d'après lui, c'est une tanche en assurance... le pauvre il n'y connait rien !!!!!!!
https://www.ledauphine.com/france-monde ... d-interets

Allez y les gars, faites nous rire, Défendez le !!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'information arrive à point nommée pour qu'il serve de bouc-émissaire de ce projet de loi bâclé ;)

Personnellement sur le fond j'approuve complètement la nécessité d'une réforme avec un système unique qui soit simple et égalitaire et permette de prendre en compte la nécessaire perméabilité des carrières entre public et privé.

Après je trouve dès le départ idiot pour un gouvernement qui se définit comme "en même temps" de gauche et de droite d'avoir mis comme tête de gondole un mec qui vient de la droite façon RPR. Il aurait mieux fallu avoir mettre ça dans les mains d'un mec clairement identifié à gauche comme avait su le faire Sarkozy avec Martin Hirsch lors de la transformation du RMI en RSA.

Un ancien syndicaliste comme François Chérèque ou Jean-Claude Mailly aurait parfaitement fait le job de mettre l'intérêt de la collectivité nationale au dessus des petits manques à gagner de la réforme qui sont quoiqu'on en dise nécessaires.
A ce fameux coup du calendrier :hehe: :hehe: :hehe:

je pense que tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut un système plus simple et égalitaire. Mais là ce que l'on essaye de nous vendre.... Ah si, il sera clairement plus égalitaire... 99% vont y perdre. mais c'est pas grave pa-ce que les zens qui travaillent dans les trains zoront plus leur système qui n'était pas zuste....

Clairement le problème ne vient pas du gars qu'il le met en place mais du projet lui-même. Cette histoire d'assurance c'est juste une preuve de plus concernant la finalité de cette réforme et pour qui roule le gouvernement. Assurance, banque, finance. Qu'attendre de différent de la part d'un ex banquier me dira t on ???
c'est pas possible de lire des trucs pareils....

1) l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass

2) si allongement de la durée de cotisation, ça plombe les comptes des assureurs Prévoyance : si une personne est invalide, elle est payée par l'assureur jusqu'à son départ en retraite. Donc plus tu fais partir les gens tard, plus ça te coute cher car tu continues d'autant à payer l'invalidité. De plus, le risque décès de ces personnes (également couverte mécaniquement par l'assureur) augmente exponentiellement.
Pour info, la dernière réforme des retraites passant l'age de 60 à 62 ans a surenchérit le cout Prévoyance entre 10 et 15%

Donc les assureurs n'ont aucun intérêt à un recul du départ en retraite, bien au contraire.

3) intérêt pour l'assurance retraite privée ?
déjà, il faudrait anticiper une hausse du volant de prile pour ce type de produit, et personne ne mise un kopek dessus.
De plus, depuis cet été et la problématique des taux bas (voire négatifs)plus aucun assureur ne veut faire du fonds Euros. CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi.

Il faut vraiment se méfier des raccourcis et essayer de creuser un peu avant d'avoir des jugements à l'emporte piève comme sur Delevoye ou un putatif intérêt banco-assureur....
1) tu as certainement raisons, d'ailleurs personne n'a présenter le problème sous cette angle il me semble.

2-3) Pour moi c'est pourtant simple : système par répartition moins performant=> augmentation de la demande sur les produits d'assurance vieillesse. => Assurance et banques se frottent les mains. D'ailleurs le PDG d'agrr la reconnu. Je pense qu'il s'y connait mieux que nous.

4) delevoye a démissionné directe - c'est bien la preuve que c'est pas si net.

Jelp
Messages : 2037
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Pour le 2) et le surcout de l'invalidité chez les assureurs, c'est juste à une nuance près : tu ne crois pas que ce coût a été pris en compte dans les contrats ? Voir même anticiper l'allongement de la durée de départ en retraite ?
Les assureurs n'ont pas besoin de vote pour augmenter leur cotisation.

Florent
Messages : 6560
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 17:42
Florent a écrit :
09 déc. 2019, 17:12
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 12:43
Junito a écrit :
09 déc. 2019, 12:28
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:49
paranoid a écrit :
09 déc. 2019, 10:35
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:30
https://pbs.twimg.com/media/ELVZHgMX0AAp_VQ.jpg:large

c'est beau quand c'est bien fait !
Ces types-là sont indéfendables...

Dire qu'on vient d'apprendre que le mec chargé de rédiger le projet de réforme est un lobbyiste des assurances.

On est prévenus, faudra pas venir pleurer
Oui mais ça on ne peut lui en vouloir, il l'avait oublié...
sans parler du fait que, d'après lui, c'est une tanche en assurance... le pauvre il n'y connait rien !!!!!!!
https://www.ledauphine.com/france-monde ... d-interets

Allez y les gars, faites nous rire, Défendez le !!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'information arrive à point nommée pour qu'il serve de bouc-émissaire de ce projet de loi bâclé ;)

Personnellement sur le fond j'approuve complètement la nécessité d'une réforme avec un système unique qui soit simple et égalitaire et permette de prendre en compte la nécessaire perméabilité des carrières entre public et privé.

Après je trouve dès le départ idiot pour un gouvernement qui se définit comme "en même temps" de gauche et de droite d'avoir mis comme tête de gondole un mec qui vient de la droite façon RPR. Il aurait mieux fallu avoir mettre ça dans les mains d'un mec clairement identifié à gauche comme avait su le faire Sarkozy avec Martin Hirsch lors de la transformation du RMI en RSA.

Un ancien syndicaliste comme François Chérèque ou Jean-Claude Mailly aurait parfaitement fait le job de mettre l'intérêt de la collectivité nationale au dessus des petits manques à gagner de la réforme qui sont quoiqu'on en dise nécessaires.
A ce fameux coup du calendrier :hehe: :hehe: :hehe:

je pense que tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut un système plus simple et égalitaire. Mais là ce que l'on essaye de nous vendre.... Ah si, il sera clairement plus égalitaire... 99% vont y perdre. mais c'est pas grave pa-ce que les zens qui travaillent dans les trains zoront plus leur système qui n'était pas zuste....

Clairement le problème ne vient pas du gars qu'il le met en place mais du projet lui-même. Cette histoire d'assurance c'est juste une preuve de plus concernant la finalité de cette réforme et pour qui roule le gouvernement. Assurance, banque, finance. Qu'attendre de différent de la part d'un ex banquier me dira t on ???
c'est pas possible de lire des trucs pareils....

1) l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass

2) si allongement de la durée de cotisation, ça plombe les comptes des assureurs Prévoyance : si une personne est invalide, elle est payée par l'assureur jusqu'à son départ en retraite. Donc plus tu fais partir les gens tard, plus ça te coute cher car tu continues d'autant à payer l'invalidité. De plus, le risque décès de ces personnes (également couverte mécaniquement par l'assureur) augmente exponentiellement.
Pour info, la dernière réforme des retraites passant l'age de 60 à 62 ans a surenchérit le cout Prévoyance entre 10 et 15%

Donc les assureurs n'ont aucun intérêt à un recul du départ en retraite, bien au contraire.

3) intérêt pour l'assurance retraite privée ?
déjà, il faudrait anticiper une hausse du volant de prile pour ce type de produit, et personne ne mise un kopek dessus.
De plus, depuis cet été et la problématique des taux bas (voire négatifs)plus aucun assureur ne veut faire du fonds Euros. CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi.

Il faut vraiment se méfier des raccourcis et essayer de creuser un peu avant d'avoir des jugements à l'emporte piève comme sur Delevoye ou un putatif intérêt banco-assureur....
1) tu as certainement raisons, d'ailleurs personne n'a présenter le problème sous cette angle il me semble.

2-3) Pour moi c'est pourtant simple : système par répartition moins performant=> augmentation de la demande sur les produits d'assurance vieillesse. => Assurance et banques se frottent les mains. D'ailleurs le PDG d'agrr la reconnu. Je pense qu'il s'y connait mieux que nous.

4) delevoye a démissionné directe - c'est bien la preuve que c'est pas si net.
1 et 4) Soit il démissionnait de son mandat (et je pense que c'est le cadet de ses souscis) soit il aurait passé ses jours et ses nuits à expliquer à des gens qui n'y comprennent rien que Ifpass est une école, pas un lobby.
La preuve : notre discussion

2 et 3) c'est ça qui est fabuleux : pour toi, c'est "simple". J'adore.

Pour info, l'agrr n'a pas de PDG. Il y a un délégué général nommé par le conseil d'administration paritaire : donc nommé par les syndicats du patronat et des salariés.
Hé oui, l'AGRR est une institution de prévoyance, géré paritairement, et n'est pas un organisme privé.

Et quand M. Renaudin (car il s'appelle comme ça) s'exprime pour une réforme, c'est juste parce que l'AGRR est en délégation de service publique pour le compte de l'AGIRC ARRCO qui fait de la retraite par répartition. Il parle pour l'équilibire et la pérenité du systèmle de retraite français, pas pour une putative demande d'assurance privée.

Et tu sais quoi, le meilleur ?

C'est que le gouvernement a réformé les systèmes de retraite par capitalisation, l' "article 83" a été remplacé par des PER.

Et bien vu la conjoncture des taux bas, l'AGRR est même pas sur de mettre ce produit sur le marché.

Donc vraiment, évite les raccourcis et les "pour moi, c'est simple" car tu enchaines les bêtises.

Florent
Messages : 6560
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Jelp a écrit :
09 déc. 2019, 17:56
Pour le 2) et le surcout de l'invalidité chez les assureurs, c'est juste à une nuance près : tu ne crois pas que ce coût a été pris en compte dans les contrats ? Voir même anticiper l'allongement de la durée de départ en retraite ?
Les assureurs n'ont pas besoin de vote pour augmenter leur cotisation.
Vu la facture (énorme) le législateur a laissé la possibilité aux assureurs de lisser le surcout sur 6 ans.
Assureurs qui ont inclus ce report d'age à la retraite dans leurs barèmes techniques qui servent à calculer le niveau de risque, évidemment : c'est de toute façon obligatoire dans le cadre des obligations pour conserver une licence d'assurance.

Au delà de cet aspect technique, on en revient au propos originel qui est de dire : "cette réforme arrange les banco assureur" ce qui est d'une bêtise sans nom.

C'est comme si tu disais que le gouvernement augmente le prix du gasoil pour faire plaisir aux transporteurs puisque de toute façon, ils factureront le surcout.

rlan42
Messages : 336
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Florent a écrit :
09 déc. 2019, 18:42
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 17:42
Florent a écrit :
09 déc. 2019, 17:12
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 12:43
Junito a écrit :
09 déc. 2019, 12:28
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:49
paranoid a écrit :
09 déc. 2019, 10:35
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:30
https://pbs.twimg.com/media/ELVZHgMX0AAp_VQ.jpg:large

c'est beau quand c'est bien fait !
Ces types-là sont indéfendables...

Dire qu'on vient d'apprendre que le mec chargé de rédiger le projet de réforme est un lobbyiste des assurances.

On est prévenus, faudra pas venir pleurer
Oui mais ça on ne peut lui en vouloir, il l'avait oublié...
sans parler du fait que, d'après lui, c'est une tanche en assurance... le pauvre il n'y connait rien !!!!!!!
https://www.ledauphine.com/france-monde ... d-interets

Allez y les gars, faites nous rire, Défendez le !!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'information arrive à point nommée pour qu'il serve de bouc-émissaire de ce projet de loi bâclé ;)

Personnellement sur le fond j'approuve complètement la nécessité d'une réforme avec un système unique qui soit simple et égalitaire et permette de prendre en compte la nécessaire perméabilité des carrières entre public et privé.

Après je trouve dès le départ idiot pour un gouvernement qui se définit comme "en même temps" de gauche et de droite d'avoir mis comme tête de gondole un mec qui vient de la droite façon RPR. Il aurait mieux fallu avoir mettre ça dans les mains d'un mec clairement identifié à gauche comme avait su le faire Sarkozy avec Martin Hirsch lors de la transformation du RMI en RSA.

Un ancien syndicaliste comme François Chérèque ou Jean-Claude Mailly aurait parfaitement fait le job de mettre l'intérêt de la collectivité nationale au dessus des petits manques à gagner de la réforme qui sont quoiqu'on en dise nécessaires.
A ce fameux coup du calendrier :hehe: :hehe: :hehe:

je pense que tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut un système plus simple et égalitaire. Mais là ce que l'on essaye de nous vendre.... Ah si, il sera clairement plus égalitaire... 99% vont y perdre. mais c'est pas grave pa-ce que les zens qui travaillent dans les trains zoront plus leur système qui n'était pas zuste....

Clairement le problème ne vient pas du gars qu'il le met en place mais du projet lui-même. Cette histoire d'assurance c'est juste une preuve de plus concernant la finalité de cette réforme et pour qui roule le gouvernement. Assurance, banque, finance. Qu'attendre de différent de la part d'un ex banquier me dira t on ???
c'est pas possible de lire des trucs pareils....

1) l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass

2) si allongement de la durée de cotisation, ça plombe les comptes des assureurs Prévoyance : si une personne est invalide, elle est payée par l'assureur jusqu'à son départ en retraite. Donc plus tu fais partir les gens tard, plus ça te coute cher car tu continues d'autant à payer l'invalidité. De plus, le risque décès de ces personnes (également couverte mécaniquement par l'assureur) augmente exponentiellement.
Pour info, la dernière réforme des retraites passant l'age de 60 à 62 ans a surenchérit le cout Prévoyance entre 10 et 15%

Donc les assureurs n'ont aucun intérêt à un recul du départ en retraite, bien au contraire.

3) intérêt pour l'assurance retraite privée ?
déjà, il faudrait anticiper une hausse du volant de prile pour ce type de produit, et personne ne mise un kopek dessus.
De plus, depuis cet été et la problématique des taux bas (voire négatifs)plus aucun assureur ne veut faire du fonds Euros. CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi.

Il faut vraiment se méfier des raccourcis et essayer de creuser un peu avant d'avoir des jugements à l'emporte piève comme sur Delevoye ou un putatif intérêt banco-assureur....
1) tu as certainement raisons, d'ailleurs personne n'a présenter le problème sous cette angle il me semble.

2-3) Pour moi c'est pourtant simple : système par répartition moins performant=> augmentation de la demande sur les produits d'assurance vieillesse. => Assurance et banques se frottent les mains. D'ailleurs le PDG d'agrr la reconnu. Je pense qu'il s'y connait mieux que nous.

4) delevoye a démissionné directe - c'est bien la preuve que c'est pas si net.
1 et 4) Soit il démissionnait de son mandat (et je pense que c'est le cadet de ses souscis) soit il aurait passé ses jours et ses nuits à expliquer à des gens qui n'y comprennent rien que Ifpass est une école, pas un lobby.
La preuve : notre discussion

2 et 3) c'est ça qui est fabuleux : pour toi, c'est "simple". J'adore.

Pour info, l'agrr n'a pas de PDG. Il y a un délégué général nommé par le conseil d'administration paritaire : donc nommé par les syndicats du patronat et des salariés.
Hé oui, l'AGRR est une institution de prévoyance, géré paritairement, et n'est pas un organisme privé.

Et quand M. Renaudin (car il s'appelle comme ça) s'exprime pour une réforme, c'est juste parce que l'AGRR est en délégation de service publique pour le compte de l'AGIRC ARRCO qui fait de la retraite par répartition. Il parle pour l'équilibire et la pérenité du systèmle de retraite français, pas pour une putative demande d'assurance privée.

Et tu sais quoi, le meilleur ?

C'est que le gouvernement a réformé les systèmes de retraite par capitalisation, l' "article 83" a été remplacé par des PER.

Et bien vu la conjoncture des taux bas, l'AGRR est même pas sur de mettre ce produit sur le marché.

Donc vraiment, évite les raccourcis et les "pour moi, c'est simple" car tu enchaines les bêtises.
Tu sais des bêtises, je ne serais pas le premier a en dire ici. Et je continuerai à parler en mon nom, que ça te plaise ou non

Que l'agrr soit a but lucrative ou non n'est pas le problème et qu'il ait un pdg, un président, un 1er secrétaire est secondaire. Chacun prêche pour sa paroie et si ce monsieur trouve que la réforme est une bonne chose pour lui c'est que son organisme y trouve son compte.

Mais pour faire simple encore une fois, même si tu n'apprecira pas (on sait tout le plaisir que vous avez a prendre les gueux de haut hein) je vais te donner un exemple

Une de mes proches qui est instit et va voir sa retraite baisser nettement a eu comme premier réflexe d'aller se renseigner sur les prévoyance dépendance et prévoyance obsèques.
Et encore elle a pas a se plaindre puisqu'elle pourra se les payer...

J'aime bien le monsieur qui donne de réponse très technique pour faire genre - je connais le sujet sur le bout de doigts - alors que tu réponds systématiquement a coté. Par exemple :
Tu parles de l'ifpass comme lobby alors que personne ici n'a insinué cela

Édit concernant le PDG d'agrr j'ai confondu avec directeur général. J'ai lu trop vite l'article en lien plus haut. Que dieu me pardonne !!!
Modifié en dernier par rlan42 le 09 déc. 2019, 19:28, modifié 1 fois.

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?

Mic-Mic
Messages : 3911
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Florent a écrit :
09 déc. 2019, 18:42
2 et 3) c'est ça qui est fabuleux : pour toi, c'est "simple". J'adore.
Pour moi aussi c'est simple,même si ce n'est pas sur le même sujet.
Au lieu de compter mes 6 derniers mois, la retraite prendra en compte mes 25 meilleures années. Sachant que dans le public le salaire croit avec l'expérience (résumé un peu court), il est évident que le salaire de mes 6 derniers mois sera meilleur que celui de mes 25 dernières années.
Donc avec ce système je suis perdant. Ca c'est simple et vrai.

Tu vas me répondre que les primes seront prises en compte. Soit. Mais à quelle hauteur ? Sais-tu que les primes peuvent varier de 5 000 € à 0 € par mois pour un même métier ? Elle est où là la réforme d'égalité ?
Et quid des enseignants ou des catégories C qui ont peu ou pas de primes ? On leur met un régime spécial ? Elle est où lç la réforme universelle ?
Donc ce système n'est ni juste, ni universel. Ca c'est simple et vrai.

Enfin, un rapport qui présente 9 cas triés sur le volet (pour 42 régimes), avec un nombre d'années augmentées (sans le préciser), pour faire croire que tout le monde y gagne est un rapport auquel il est difficile de faire confiance.
Donc se prononcer en faveur de ce rapport est difficile Ca aussi c'est simple et vrai.

Tout ça pour dire qu'outre les détails techniques qui peuvent être compliqués, il y a aussi des choses très simples qui suffisent à comprendre pourquoi les gens sont contre la réforme. Et ce n'est pas parce que c'est simple que c'est faux.

Edit : les 2 premiers paragraphes répondent aussi à Latornade

rlan42
Messages : 336
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 19:24
Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?
Je lui demande. Mais d'après ce que j'avais compris, c'était des simulations avec son syndic

Les grandes lignes on les connait. Elle a le combo perdant ... Celibataore, 3 enfant / travail a mi-temps
Modifié en dernier par rlan42 le 09 déc. 2019, 19:40, modifié 1 fois.

Riquet le vert
Messages : 5621
Enregistré le : 09 juin 2009, 21:08
Localisation : Bugey Sud

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Riquet le vert »

Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 19:24
Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?
J'aimerais bien avoir la réponse aussi
vert un jour vert toujours

Mic-Mic
Messages : 3911
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Riquet le vert a écrit :
09 déc. 2019, 19:35
Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 19:24
Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?
J'aimerais bien avoir la réponse aussi
Dans le rapport Delevoye, page 17 il est écrit : 10 € cotisés = 1 point. 1 point = 0,55 € de retraite (au début).
Personnellement j'ai fait la simulation. Si j'étais resté sur mon ancien boulot, je perdais 800 € de retraite par mois !!!
J'ai le droit de ne pas être trop content, non ?

rlan42
Messages : 336
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Riquet le vert a écrit :
09 déc. 2019, 19:35
Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 19:24
Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?
J'aimerais bien avoir la réponse aussi
Voici sa réponse :

"J ai eu les simulations générales des syndicats... les hommes les plus haut placés carrières longues passent de 2600 à 1800... moi je visais 1700 à 67 ans en prenant les 6 derniers mois ... donc je te laisse imaginer avec 15 ans de temps partiel et les 3 enfants qui ne comptent plus du tout... ça ferait plutôt 900 euros au maxi
Blanquer nous a quand même écrit un très beau courrier nous disant de ne pas nous inquiéter, il ferait tout pour nous garantir 1000 euros à 67 ans !"

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 19:34
Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 19:24
Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?
Je lui demande. Mais d'après ce que j'avais compris, c'était des simulations avec son syndic

Les grandes lignes on les connait. Elle a le combo perdant ... Celibataore, 3 enfant / travail a mi-temps
J’avais plutôt compris que « femme, mère de famille, à mi-temps » étaient les grandes gagnantes de ce projet.
Comme quoi.

rlan42
Messages : 336
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 20:03
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 19:34
Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 19:24
Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?
Je lui demande. Mais d'après ce que j'avais compris, c'était des simulations avec son syndic

Les grandes lignes on les connait. Elle a le combo perdant ... Celibataore, 3 enfant / travail a mi-temps
J’avais plutôt compris que « femme, mère de famille, à mi-temps » étaient les grandes gagnantes de ce projet.
Comme quoi.
Ben pas d'après l'outils de simulation de la CGT éduc

Vertige76
Messages : 3282
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

@Florent ;

"l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass"

Il faut être bien naîf dans ce gouvernement abritant de nombreux lobbyistes ( dont des anciens comme le 1er ministre) que ce fait est anodin surtout quand on sait à quel point le secteur privé de l'assurance s'intéresse à l'assurance maladie ou à l'assurance retraite .
Le fait qu'il soit bénévole n'exonère en rien qu'il a obtenu un poste influent dans le sens qu'il rentre dans un réseau d'influence si caractéristique des classes dirigeantes et qui donne lieu à de multiples échanges entre les différents participants de ce réseau.
De plus surprenant qu'il soit nommé alors qu'il dit ne rien connaitre ( alors pourquoi le prend-t -on si ce n'est pour le mettre dans son réseau ?) et qu'il "oublié" de le déclarer (seul oubli alors qu'il a pensé à déclarer plein d'autres fonctions "futiles").

Juan Branco dans son livre "crépuscule" l'a bien démontré en parlant de Macron et de sa clique ( d'ailleurs très discrète dans ses agendas sur la réception ( fastueuse) du boss de Blackroxk, le plus gros fonds de pensions mondial, voir article du canard) : ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption !
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Florent
Messages : 6560
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 19:07
Florent a écrit :
09 déc. 2019, 18:42
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 17:42
Florent a écrit :
09 déc. 2019, 17:12
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 12:43
Junito a écrit :
09 déc. 2019, 12:28
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:49
paranoid a écrit :
09 déc. 2019, 10:35
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 10:30
https://pbs.twimg.com/media/ELVZHgMX0AAp_VQ.jpg:large

c'est beau quand c'est bien fait !
Ces types-là sont indéfendables...

Dire qu'on vient d'apprendre que le mec chargé de rédiger le projet de réforme est un lobbyiste des assurances.

On est prévenus, faudra pas venir pleurer
Oui mais ça on ne peut lui en vouloir, il l'avait oublié...
sans parler du fait que, d'après lui, c'est une tanche en assurance... le pauvre il n'y connait rien !!!!!!!
https://www.ledauphine.com/france-monde ... d-interets

Allez y les gars, faites nous rire, Défendez le !!!!!!!!!!!!!!!!!!
L'information arrive à point nommée pour qu'il serve de bouc-émissaire de ce projet de loi bâclé ;)

Personnellement sur le fond j'approuve complètement la nécessité d'une réforme avec un système unique qui soit simple et égalitaire et permette de prendre en compte la nécessaire perméabilité des carrières entre public et privé.

Après je trouve dès le départ idiot pour un gouvernement qui se définit comme "en même temps" de gauche et de droite d'avoir mis comme tête de gondole un mec qui vient de la droite façon RPR. Il aurait mieux fallu avoir mettre ça dans les mains d'un mec clairement identifié à gauche comme avait su le faire Sarkozy avec Martin Hirsch lors de la transformation du RMI en RSA.

Un ancien syndicaliste comme François Chérèque ou Jean-Claude Mailly aurait parfaitement fait le job de mettre l'intérêt de la collectivité nationale au dessus des petits manques à gagner de la réforme qui sont quoiqu'on en dise nécessaires.
A ce fameux coup du calendrier :hehe: :hehe: :hehe:

je pense que tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut un système plus simple et égalitaire. Mais là ce que l'on essaye de nous vendre.... Ah si, il sera clairement plus égalitaire... 99% vont y perdre. mais c'est pas grave pa-ce que les zens qui travaillent dans les trains zoront plus leur système qui n'était pas zuste....

Clairement le problème ne vient pas du gars qu'il le met en place mais du projet lui-même. Cette histoire d'assurance c'est juste une preuve de plus concernant la finalité de cette réforme et pour qui roule le gouvernement. Assurance, banque, finance. Qu'attendre de différent de la part d'un ex banquier me dira t on ???
c'est pas possible de lire des trucs pareils....

1) l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass

2) si allongement de la durée de cotisation, ça plombe les comptes des assureurs Prévoyance : si une personne est invalide, elle est payée par l'assureur jusqu'à son départ en retraite. Donc plus tu fais partir les gens tard, plus ça te coute cher car tu continues d'autant à payer l'invalidité. De plus, le risque décès de ces personnes (également couverte mécaniquement par l'assureur) augmente exponentiellement.
Pour info, la dernière réforme des retraites passant l'age de 60 à 62 ans a surenchérit le cout Prévoyance entre 10 et 15%

Donc les assureurs n'ont aucun intérêt à un recul du départ en retraite, bien au contraire.

3) intérêt pour l'assurance retraite privée ?
déjà, il faudrait anticiper une hausse du volant de prile pour ce type de produit, et personne ne mise un kopek dessus.
De plus, depuis cet été et la problématique des taux bas (voire négatifs)plus aucun assureur ne veut faire du fonds Euros. CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi.

Il faut vraiment se méfier des raccourcis et essayer de creuser un peu avant d'avoir des jugements à l'emporte piève comme sur Delevoye ou un putatif intérêt banco-assureur....
1) tu as certainement raisons, d'ailleurs personne n'a présenter le problème sous cette angle il me semble.

2-3) Pour moi c'est pourtant simple : système par répartition moins performant=> augmentation de la demande sur les produits d'assurance vieillesse. => Assurance et banques se frottent les mains. D'ailleurs le PDG d'agrr la reconnu. Je pense qu'il s'y connait mieux que nous.

4) delevoye a démissionné directe - c'est bien la preuve que c'est pas si net.
1 et 4) Soit il démissionnait de son mandat (et je pense que c'est le cadet de ses souscis) soit il aurait passé ses jours et ses nuits à expliquer à des gens qui n'y comprennent rien que Ifpass est une école, pas un lobby.
La preuve : notre discussion

2 et 3) c'est ça qui est fabuleux : pour toi, c'est "simple". J'adore.

Pour info, l'agrr n'a pas de PDG. Il y a un délégué général nommé par le conseil d'administration paritaire : donc nommé par les syndicats du patronat et des salariés.
Hé oui, l'AGRR est une institution de prévoyance, géré paritairement, et n'est pas un organisme privé.

Et quand M. Renaudin (car il s'appelle comme ça) s'exprime pour une réforme, c'est juste parce que l'AGRR est en délégation de service publique pour le compte de l'AGIRC ARRCO qui fait de la retraite par répartition. Il parle pour l'équilibire et la pérenité du systèmle de retraite français, pas pour une putative demande d'assurance privée.

Et tu sais quoi, le meilleur ?

C'est que le gouvernement a réformé les systèmes de retraite par capitalisation, l' "article 83" a été remplacé par des PER.

Et bien vu la conjoncture des taux bas, l'AGRR est même pas sur de mettre ce produit sur le marché.

Donc vraiment, évite les raccourcis et les "pour moi, c'est simple" car tu enchaines les bêtises.
Tu sais des bêtises, je ne serais pas le premier a en dire ici. Et je continuerai à parler en mon nom, que ça te plaise ou non

Que l'agrr soit a but lucrative ou non n'est pas le problème et qu'il ait un pdg, un président, un 1er secrétaire est secondaire. Chacun prêche pour sa paroie et si ce monsieur trouve que la réforme est une bonne chose pour lui c'est que son organisme y trouve son compte.

Mais pour faire simple encore une fois, même si tu n'apprecira pas (on sait tout le plaisir que vous avez a prendre les gueux de haut hein) je vais te donner un exemple

Une de mes proches qui est instit et va voir sa retraite baisser nettement a eu comme premier réflexe d'aller se renseigner sur les prévoyance dépendance et prévoyance obsèques.
Et encore elle a pas a se plaindre puisqu'elle pourra se les payer...

J'aime bien le monsieur qui donne de réponse très technique pour faire genre - je connais le sujet sur le bout de doigts - alors que tu réponds systématiquement a coté. Par exemple :
Tu parles de l'ifpass comme lobby alors que personne ici n'a insinué cela

Édit concernant le PDG d'agrr j'ai confondu avec directeur général. J'ai lu trop vite l'article en lien plus haut. Que dieu me pardonne !!!
En oui je réponds à côté ?

Tu dis que Macron fait une réforme au bénéfice des banquiers assureurs. J’explique que c’est une réforme qui coûte donc que ce même secteur d activité a des intérêts contradictoires

Tu dis qu il y a mélange des genres avec Delevoye , je t’explique que c’est une école, pas un lobby, donc que je vois pas la collusion d’intérêt

Tu me parles de pdg de l’agrr qui aurait des intérêts commerciaux, je te dis que c’est un dg nommé par les mêmes syndicats qui combattent la réforme (après t’avoir expliqué qu’ils ne sont même pas certains d’avoir les moyens de proposer un produit de retraite par kapi dit PER

D’ailleurs, tu sais qui est le président de l’arpège de l’agrr ?

Un cegetiste : https://www.ag2rlamondiale.fr/archives/ ... prevoyance

Tu suspectes un cégétiste, adoubé par sa centrale, de vouloir pousser une réforme des retraites macroniste ?

Je vois pas où je réponds à côté

Pour ton pote qui se renseigne : c’est bien d’être prévoyant. Juste personne n’achète ni n’achètera de dépendance individuelle car c’est hors tarif. Et les assureurs qui en propose,t se comptent sur les doigts d’une main.
Modifié en dernier par Florent le 09 déc. 2019, 21:27, modifié 1 fois.

Florent
Messages : 6560
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Vertige76 a écrit :
09 déc. 2019, 21:16
@Florent ;

"l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass"

Il faut être bien naîf dans ce gouvernement abritant de nombreux lobbyistes ( dont des anciens comme le 1er ministre) que ce fait est anodin surtout quand on sait à quel point le secteur privé de l'assurance s'intéresse à l'assurance maladie ou à l'assurance retraite .
Le fait qu'il soit bénévole n'exonère en rien qu'il a obtenu un poste influent dans le sens qu'il rentre dans un réseau d'influence si caractéristique des classes dirigeantes et qui donne lieu à de multiples échanges entre les différents participants de ce réseau.
De plus surprenant qu'il soit nommé alors qu'il dit ne rien connaitre ( alors pourquoi le prend-t -on si ce n'est pour le mettre dans son réseau ?) et qu'il "oublié" de le déclarer (seul oubli alors qu'il a pensé à déclarer plein d'autres fonctions "futiles").

Juan Branco dans son livre "crépuscule" l'a bien démontré en parlant de Macron et de sa clique ( d'ailleurs très discrète dans ses agendas sur la réception ( fastueuse) du boss de Blackroxk, le plus gros fonds de pensions mondial, voir article du canard) : ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption !
C’est juste l’inverse : c’est les régimes de base qui salivent de reprendre la main sur les complémentaires. L’inverse est juste impossible et aucun assureur ne rêve de reprendre les déficits abyssaux des régimes de base

rlan42
Messages : 336
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Vertige76 a écrit :
09 déc. 2019, 21:16
@Florent ;

"l'ifpass c'est une école. Une ECOLE. Et n'a donc aucune activité d'influence. Ca, c'est le job de la FFA ou du CTIP. Pas de l'ifpass"

Il faut être bien naîf dans ce gouvernement abritant de nombreux lobbyistes ( dont des anciens comme le 1er ministre) que ce fait est anodin surtout quand on sait à quel point le secteur privé de l'assurance s'intéresse à l'assurance maladie ou à l'assurance retraite .
Le fait qu'il soit bénévole n'exonère en rien qu'il a obtenu un poste influent dans le sens qu'il rentre dans un réseau d'influence si caractéristique des classes dirigeantes et qui donne lieu à de multiples échanges entre les différents participants de ce réseau.
De plus surprenant qu'il soit nommé alors qu'il dit ne rien connaitre ( alors pourquoi le prend-t -on si ce n'est pour le mettre dans son réseau ?) et qu'il "oublié" de le déclarer (seul oubli alors qu'il a pensé à déclarer plein d'autres fonctions "futiles").

Juan Branco dans son livre "crépuscule" l'a bien démontré en parlant de Macron et de sa clique ( d'ailleurs très discrète dans ses agendas sur la réception ( fastueuse) du boss de Blackroxk, le plus gros fonds de pensions mondial, voir article du canard) : ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption !
J'ai mis plus haut un lien vers un reportage d'Arte sur cette boîte - terrifiant ! La vidéo n'est dispo que jusqu'au 15/12

Jelp
Messages : 2037
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Sérieusement, ils sont durs à défendre les assureurs.
Déjà la mutuelle obligatoire c'etait suspect.

Maintenant ils font des pertes, donc bientôt la liquidation judiciaire ?

Florent
Messages : 6560
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Jelp a écrit :
09 déc. 2019, 21:27
Sérieusement, ils sont durs à défendre les assureurs.
Déjà la mutuelle obligatoire c'etait suspect.

Maintenant ils font des pertes, donc bientôt la liquidation judiciaire ?
CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi, tout ça en 1 mois seulement à cause des taux bas. Suravenir 500 millions. Et des crédits engagé sont un chouïa à rembourser.. tu ne fais donc que decaler le problème

Malakoff Médéric a dû reprendre Humanis car sans cet adossement, Humanis déposait le bilan. Ne n’exagère pas c’est juste la réalité (coût de la reprise : 1 milliard).

L’agrr vient de passer en dessous du seuil de solvabilité nécessaire à l’exercice de son métier. Ils risquent une perte de licence.

Allianz étudie actuellement la possibilité de se retirer du marché de l’assurance de personne en France

Les taux bas sont un séisme sur ce secteur

Donc je peux t’assurer que la réforme est tout sauf une opportunité pour les assureurs à proposer des produits d’épargne longs comme de la retraite par capitalisation

Jelp
Messages : 2037
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Florent a écrit :
09 déc. 2019, 21:37
Jelp a écrit :
09 déc. 2019, 21:27
Sérieusement, ils sont durs à défendre les assureurs.
Déjà la mutuelle obligatoire c'etait suspect.

Maintenant ils font des pertes, donc bientôt la liquidation judiciaire ?
CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi, tout ça en 1 mois seulement à cause des taux bas. Suravenir 500 millions. Et des crédits engagé sont un chouïa à rembourser.. tu ne fais donc que decaler le problème

Malakoff Médéric a dû reprendre Humanis car sans cet adossement, Humanis déposait le bilan. Ne n’exagère pas c’est juste la réalité (coût de la reprise : 1 milliard).

L’agrr vient de passer en dessous du seuil de solvabilité nécessaire à l’exercice de son métier. Ils risquent une perte de licence.

Allianz étudie actuellement la possibilité de se retirer du marché de l’assurance de personne en France

Les taux bas sont un séisme sur ce secteur

Donc je peux t’assurer que la réforme est tout sauf une opportunité pour les assureurs à proposer des produits d’épargne longs comme de la retraite par capitalisation
Panik bank, il faut solder les contrats ?

Ça craint aussi pour les retraites complémentaires dans ce cas

Les taux remontent un peu paraît il

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 20:50
Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 20:03
rlan42 a écrit :
09 déc. 2019, 19:34
Latornade a écrit :
09 déc. 2019, 19:24
Question bête : comment on sait à ce jour que sa retraite va baisser, de combien et pour qui ?
Je lui demande. Mais d'après ce que j'avais compris, c'était des simulations avec son syndic

Les grandes lignes on les connait. Elle a le combo perdant ... Celibataore, 3 enfant / travail a mi-temps
J’avais plutôt compris que « femme, mère de famille, à mi-temps » étaient les grandes gagnantes de ce projet.
Comme quoi.
Ben pas d'après l'outils de simulation de la CGT éduc
Le contraire aurait été étonnant.
On va attendre des simulateurs se basant sur la loi proposée.

Florent
Messages : 6560
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Jelp a écrit :
09 déc. 2019, 21:38
Florent a écrit :
09 déc. 2019, 21:37
Jelp a écrit :
09 déc. 2019, 21:27
Sérieusement, ils sont durs à défendre les assureurs.
Déjà la mutuelle obligatoire c'etait suspect.

Maintenant ils font des pertes, donc bientôt la liquidation judiciaire ?
CNP a émis une dette de 750 Mi, AGRR de 500 millions et Klesia vient de se faire recapitaliser à hauteur de 200 Mi, tout ça en 1 mois seulement à cause des taux bas. Suravenir 500 millions. Et des crédits engagé sont un chouïa à rembourser.. tu ne fais donc que decaler le problème

Malakoff Médéric a dû reprendre Humanis car sans cet adossement, Humanis déposait le bilan. Ne n’exagère pas c’est juste la réalité (coût de la reprise : 1 milliard).

L’agrr vient de passer en dessous du seuil de solvabilité nécessaire à l’exercice de son métier. Ils risquent une perte de licence.

Allianz étudie actuellement la possibilité de se retirer du marché de l’assurance de personne en France

Les taux bas sont un séisme sur ce secteur

Donc je peux t’assurer que la réforme est tout sauf une opportunité pour les assureurs à proposer des produits d’épargne longs comme de la retraite par capitalisation
Panik bank, il faut solder les contrats ?

Les taux remontent un peu paraît il
Non, Christine Lagarde a mis en place un système de protection des épargnants rendant une cascade de faillite impossible (c’est le seuil en dessous duquel un assureur perd sa licence à exercer avec une solidarité inter assureurs qui mutualisent et rendent les risques diffus. C’est tellement contraignant que la gouvernance, les choix stratégiques internes des assureurs, les choix de placement, etc etc... tout cela est mis à nu devant l’autorité e contrôle et ce afin d’éviter un nouveau Kerviel ou Lemhan Brothers

Par contre, les contrats d’assurance vie à rendement garanti, ça, c’est fini. Pour ce qui est des prêts, j’ai un pote qui est loin d’avoir un profil intéressant pour les banques avoir une proposition d’un prêt à 18 ans à... 0,90

Les taux ont en effet très légèrement remonté mais restent à des niveaux incroyablement bas et les projections estiment qu’ils vont rester dans ces eaux pendant minimum 5 ans. Les obligations françaises à 10 ans sont négatives, c’est à dire que quand un assureur achète des obligations de ce type, 10 ans plus tard, il ne retrouve pas la somme initialement versée.

On est vraiment sur un cycle long de taux bas.

Personne n’en parle car 1) ça arrange tout le monde : le consommateur comme le gouvernement 2) un assureur ou un banquier qui pleure sur son sort n’est pas le truc le populaire du monde

Verrouillé