[Site] Où sont nos jeunes ?

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Barre transversale
Messages : 4575
Enregistré le : 29 juil. 2005, 10:55

[Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Barre transversale »

Entre un nouveau derby, l'interview explosive d'Allan Saint-Maximin et une cascade de blessures, l'actualité récente des Verts n'a pu qu'être marquée par la question de l'intégration des jeunes, qui pâtit toujours de la comparaison avec ce qui se fait chez nos vilains voisins. Mais sinon, en y regardant de plus près, avec l'aide des données de Transfermakt, ça donne quoi ?

Où sont nos jeunes ?

Bonne lecture ! :)

Sempre Sainté
Messages : 5129
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Sempre Sainté »

Très intéressant.
Mais je ne vais pas réagir ça m'a énervé du matin :nonon:
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

Parasar
Messages : 18769
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Parasar »

Chapeau bas, c'est super bien documenté et du coup ça permet une analyse très objective.

Je crois qu'au delà de la qualité de nos jeunes, il y a une chose évidente, c'est que Galette n'est pas Puel. Il a la main sur le sportif, et sa politique est assez claire.

1/ Longtemps il s'est appuyé sur un recrutement de joueurs cadres de L1, tauliers dans leur club, à l'état d'esprit irréprochable : l'archétype étant Cohade. Ce qui signifiait clairement que Galette visait la perf sportive immédiate et durable : immédiate car les joueurs en question sont des valeurs sûres connaissant la L1. Dans la durée, car leur état d'esprit était une garantie de stabilité et non pétage de plomb. Difficile de lui en vouloir vu les résultats obtenus depuis 2010.
Ca change un peu avec le recrutement récent de jeunes en provenance de l'étranger (Tannane, Lacroix, Selnaes).
2/ Avoir un effectif où les postes sont doublés : la raison paraît simple et le mois passé le justifie. Mais des postes doublés, c'est aussi la garantie que sauf épidémie, le mec de 19 ans qui trépigne en CFA2 n'aura que très peu sa chance.
3/ Une exigence extrême vis-à-vis des jeunes : les cas St Maximin, Bamba, Malcuit il y a 2 ans et l'an dernier illustrent bien cela. Ces 3 joueurs ont fait des premières apparitions très convaincantes. Puis ont pu parfois passer un peu à travers. A chaque fois, cela leur a valu une mise au placard assez longue durée. Ce que j'ai toujours trouvé injuste et restera à mes yeux LE point noir des années Galette.

Ces 3 éléments mis bout à bout me semblent assez bien expliquer le fait que si on a vu beaucoup de jeunes l'an dernier, c'était pour chacun à dose plus qu'homéopathique.
Les résultats sont là. Difficile du coup de condamner Galette. Mais quand on parle des cons, n'oublions jamais que Tolisso, malgré 2 grosses bourdes dans des derbies il y a 2 et 1 an a continué à avoir la confiance de son trainor.

Si Bamba, St Max ou Malcuit avaient commis 2 bourdes de ce style, qu'aurait fait Galette ?
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

Galibois
Messages : 3679
Enregistré le : 21 déc. 2005, 11:29

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Galibois »

Merci (Pilou?) pour le boulot.
Dacc avec toi Parasar, ce qui nous ramène inexorablement à la nécessité absolue que la politique sportive ne soit pas menée/orientée par le coach, si ses objectifs ne concordent pas avec ceux sportifs, financiers et stratégiques du club.
Mais par le président ou Directeur Sportif, comme à Nice ou à lol, quand il est décidé que l'effectif sera composé de tant d'éléments dont 1 majeur partie proviendra du centre. Et qui permet de focaliser le recrutement sur des valeurs ajoutées voire médiatiques (Nice).

Ce sont des vues qui s'imposent par le haut, par un management vertical, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui à l'ASS.

Si ça se trouve, avec des jeunes imposés, Galette se révélerait excellent accompagnateur vers le haut niveau, son discours lors des 1eres apparitions semblant fonctionner (ASM, Bamba, Polo, Malcuit, RPG, Nordin ayant tous réalisé d'excellents débuts), le problème se situe plutôt sur l'intégration à terme dans l'effectif, et la confiance donnée effectivement.

Déjà dit mais s'il faut faire 2 saisons moyennes, faisons le, mais c'est au club d'imposer la strat définie, s'il y en a une hein.

Galibois
Messages : 3679
Enregistré le : 21 déc. 2005, 11:29

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Galibois »

Je rajoute Dekoke et Roussey dans la catégorie des bons débuts, leur match au Parc fut excellent et aurait mérité d'autres apparitions très clairement.

Parasar
Messages : 18769
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Parasar »

Mouais. Gare à l'analyse sur un match très très particulier.
Le match au parc c'est un match de coupe entre une équipe de CFA et une L1. Avec tout ce que ça suppose de motivation à 130% d'un côté et 70% de l'autre.
Dekoke semble ne pas s'imposer à Amiens. Roussey n'a jamais surperformé chez les jeunes me semble-t-il.
100% des jeunes vus à Paname n'ont pas le potentiel pour finir cadre dans un bon club de L1.
Ce que je reproche à Galette c'est que si ce n'est pas 100% ce n'est sans doute pas 0% non plus. Et que son rôle est aussi de faire confiance à ceux qui potentiellement peuvent être les cadres de demain.
Et qui, aussi, représentent financièrement nos ressources de demain. N'Dong transféré 20M, vous n'allez pas me dire qu'un Bamba titularisé 30 fois en L1 avec 6-7 buts à la clé n'en vaudrait pas autant ?
Ensuite les deux années moyennes, tu es prêt à les vivre, mais penses tu réellement que bcp pensent comme toi ?
L'autre question sur les jeunes, c'est comment faire pour éviter une zouma ou une guil ? Comment faire pour que les jeunes en question puissent faire au moins 3-4 saisons pleines chez nous et non pas 2 maxi ?
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

Pilou
Messages : 5139
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Pilou »

Galibois a écrit :Merci (Pilou?) pour le boulot.
Non, non, c'est du pur ForeverGreen et c'est en effet un super boulot :super:

Une des choses qui ressort de ces données est que si le joueur est vraiment très bon, il joue. Peut-être pas énormément, mais regardez les joueurs qui ont eu un temps de jeu conséquent. Qu'on ne peut pas les garder long temps, c'est une autre histoire / débat. Si le joueur n'est pas bon, c'est normal qu'il joue pas - et ici on peu parler de comment améliorer la qualité de la formation (recruter les très bons jeunes et les former).

Mais le point douloureux devient la post-formation pour des joueurs qui ont un certain potentiel, sans être des méga-cracks. Des joueurs qui peuvent progresser, si mis dans les bonnes conditions.

C'est là où la stratégie du club doit être claire :
- on s'en fout de la formation, on ne met pas de l'argent dans le CdF
- on mise sur la formation seulement pour sortir des très bons, un tous les 3-4 ans s'il faut, le reste on s'en fout
- on mise aussi sur ceux qui sont bons, sans être très bons, qui ont du mal à s'imposer, on les met dans les conditions pour s'imposer. Le cas Tolisso chez les vilains mentionné ci-dessus en est l'exemple...

J'ai l'impression que le club à choisit l'option 2 et que nous aimerions tous que ça soit la 3...

Réca
Messages : 1012
Enregistré le : 14 janv. 2012, 21:32

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Réca »

Parasar a écrit : Comment faire pour que les jeunes en question puissent faire au moins 3-4 saisons pleines chez nous et non pas 2 maxi ?
Est-ce que dans ce cas, une montée en puissance financière, permise par une stabilité dans le haut du tableau ; ne nous permettrait pas, à l'instar des vilains, de garder un peu plus nos meilleurs éléments ? Si celle-ci semble pointer le bout de son nez, vois se confirmer, il faudrait qu'elle puisse s'accompagner de l'éclosion de jeunes. Or, comme tu l'as dis, la réussite sportive et donc financière de sir Christophe, se fait par jeûne des jeunes. Dur dur équation.

Edith, merci beaucoup pour l'article !

___
Messages : 17464
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par ___ »

Super boulot :super: :super:

Petite remarque : le nombre de minutes possibles sur une saison qui est indiqué, c'est celui pour 1 seul joueur, pas pour l'équipe dans son intégralité. Je pense que remettre le temps de jeu total disponible pour tous les joueurs de l'équipe, ça permet de donner une idée encore plus précise de la place laissée aux jeunes.

Par exemple :
==> en 2015/16, c'est 1700 minutes pour tous les jeunes sur un total de jeu possible de 55440' (un peu moins en fait, parce qu'on a fini des matches à 10)
==> en 2012/13, c'est 5087' sur 47850'

Donc en gros, en 2012/13, c'est 10,6 % du temps de jeu qui est alloué à des jeunes - et encore, on pourrait presque ajouter les 3284' de Guilavogui, qui avait 22 ans, et arriver à plus de 17%.

En 2015/16, c'est juste 3%.

___
Messages : 17464
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par ___ »

Pilou a écrit :Une des choses qui ressort de ces données est que si le joueur est vraiment très bon, il joue. Peut-être pas énormément, mais regardez les joueurs qui ont eu un temps de jeu conséquent. Qu'on ne peut pas les garder long temps, c'est une autre histoire / débat. Si le joueur n'est pas bon, c'est normal qu'il joue pas - et ici on peu parler de comment améliorer la qualité de la formation (recruter les très bons jeunes et les former).
Après, question de béotien : est-ce qu'au final, Nice et Lyon (cités dans l'article) n'ont-ils pas fait confiance à leurs jeunes que parce qu'ils n'avaient pas le choix de faire autrement ? Rares sont les clubs fortunés et plein de succès type Barça qui ont un centre de formation qui fournit les meilleurs joueurs de l'équipe, et ce sont surtout les phénomènes qui explosent.

Même, la stratégie niçoise que formule Galibois (mix formation + recrue médiatique), je ne suis pas certain que ça soit vraiment un coup préparé à la base. Bernard Fa, par exemple, ça ressemble à de la collecte des invendus du supermarché Premier League - ce que beaucoup font, à commencer par nous (pas encore avec le même bonheur, certes).

Quant à Balo, effectivement ça semble déjà plus assumé comme démarche, mais c'est finalement une manie de nombreux actionnaires qui sont là pour faire du business (image, présence médiatique et vente de produits dérivés). Rivère a très probablement vendu à ses chinois une tête d'affiche pour les faire venir - de la même manière que les Qataris ont misé sur Ibrahimovic à la base.

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par ForeverGreen »

A partir des données que j'ai collecté, je vois trois types de stratégies parmi les clubs de L1 :

- On fait confiance à la formation (et parfois à la post-formation, mais pas majoritairement) sur le long terme. On lance beaucoup de jeunes, quitte à ce que parmi eux il y ait des erreurs de casting et au final on finit avec un effectif avec pas mal de joueurs sortis de la formation. C'est certes à nuancer mais c'est le cas de Nice, Bordeaux, Lyon, voire Bastia et Toulouse. Selon le niveau des jeunes et le niveau du club en question, notamment sur le plan financier, on les garde plus ou moins longtemps, mais généralement plus de 2-3 ans

- On ne fait pas confiance à nos jeunes du coup on profite de notre surface financière intéressante pour miser sur la post-formation, sans nécessairement que ce soit voué à intégrer ces jeunes à long terme. C'est le cas de Lille et Monaco.

- La formation n'est pas une priorité. On ne fait appel à un joueur que s'il a des qualités pour s'imposer véritablement comme au moins un remplaçant régulier de façon rapide ou si on subit une hécatombe de blessures. C'est le cas de la plupart des clubs, Lorient, Marseille (hors parenthèse Bielsa), Guingamp ou Angers (qui en l'occurrence ne doit pas avoir de bons jeunes ni d'hécatombe de blessé puisqu'ils cumulent 90' pour 1 jeune l'an passé), par exemple.

Et nous finalement, sommes dans une position bâtarde. Hormis il y a deux saisons, où nous avons clairement peu fait jouer des jeunes et étions dans la position 3, les autres saisons sont un mix, au niveau des chiffres, entre la catégorie 1 et la catégorie 3. Au niveau du nombre de jeunes que nous lançons, quitte à ne pas souvent les revoir, nous sommes dans les même eaux que les n°1 mais au niveau du temps de jeu, nous sommes clairement comme les n°3. Bien sur nous n'avons pas été épargné par les blessures, mais avec un effectif plus pléthorique que pas mal des équipes de cette dernière catégorie, la question est de savoir comment il se fait que nous lancions autant de jeunes (c'est déjà une marque de confiance) mais à dose (en temps de jeu) aussi homéopathique.

Je penche personnellement pour l'hypothèse de Parasar, c'est-à-dire l'extrême exigence de Galtier, notamment en terme de respect du plan de jeu qui joue des tours à nos jeunes immédiatement après leurs premières apparitions. Peu de joueurs, toujours de grand talent, sont capables d'assimiler ça parfaitement dès leurs débuts, à 19-20 ans, en pro. Et du coup, peu de jeunes s'imposent chez nous. (Par ailleurs, je ne serais pas surpris que ce qui vaille, à l'inverse, cette confiance de Galette envers KMP, même lorsqu'il est peu brillant, soit ce respect du plan de jeu)
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par ForeverGreen »

Par ailleurs, pour finir, prendre Lyon comme exemple n'est pas forcément pertinent. Comme ça a souvent été dit, le fait de miser sur la formation de façon massive était circonstanciel. Mais l'an passé, si on enlève Tolisso, on est à un niveau très similaire de ce que fait l'OL. Et c'est assez pertinent d'enlever Tolisso, en fait, vu que sa précocité a fait qu'il a participé à une intégration massive des jeunes qui a eu lieu il y a 3-4 ans, mais qui n'a plus cours aujourd'hui. C'est peut-être finalement le propre des gros clubs que de ne faire que peu confiance à sa formation, hors joueurs d'un talent supérieur ou circonstances particulières.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Parasar
Messages : 18769
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Parasar »

Concernant les cons (let's call a cat a cat) dans le 11 de départ dimanche, il y avait morel nkoulou mammana tousart darder rybus valbuena donc 7 joueurs non formés au club.
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

Vertige76
Messages : 2896
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Vertige76 »

Il y a aussi le fait que très rarement on maîtrise un match avec pas mal d avance au tableau d affichage pour se permettre de lancer un jeune pour s aguerrir.
Combien de matches avons nous fini de façon sereine?
Les fesses des potonautes prouvent qu il y en a eu peu ...

freeman
Messages : 972
Enregistré le : 09 avr. 2012, 10:30

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par freeman »

Parasar a écrit :Concernant les cons (let's call a cat a cat) dans le 11 de départ dimanche, il y avait morel nkoulou mammana tousart darder rybus valbuena donc 7 joueurs non formés au club.
C'est très circonstanciel car les joueurs comme Lacazette , Gonalons et Ghezzal sont des titulaires indiscutables et donc généralement Lyon joue avec au moins 7 titulaires formés au club et leur post formation fonctionne aussi très bien avec de Tousart et Cornet !

Pour Malcuit il est arrivé l'an passé il avait 24 ans ... je sais qu'on est encore très jeune à cet âge là, mais il ne rentre plus dans cette catégorie à 25 ans aujourd'hui !

Autre chose de très différentiel propre à l'ASSE c'est l'âge auquel les jeunes stéphanois débutent avec les pros ASM ; Bamba ; RPG sont de très très jeunes joueurs à leurs débuts (moins de 18 ans) et Nordin vient à peine d'avoir 18 ans !
A Lyon c'est généralement autour de 20 ans que les jeunes accèdent à l'équipe pro !
Modifié en dernier par freeman le 05 oct. 2016, 14:07, modifié 2 fois.

Parasar
Messages : 18769
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Parasar »

C'est vrai, mais ce n'est pas propre à nous.
On a tous en tête quelques matchs (Monaco à Metz, Paris à Caen), mais y a t il tant d'équipes qui ont souvent l'occase de faire tourner car elles ont 3 pions d'avance ?
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

NomDeStade
Messages : 6779
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par NomDeStade »

Olaf a écrit :
Pilou a écrit :Une des choses qui ressort de ces données est que si le joueur est vraiment très bon, il joue. Peut-être pas énormément, mais regardez les joueurs qui ont eu un temps de jeu conséquent. Qu'on ne peut pas les garder long temps, c'est une autre histoire / débat. Si le joueur n'est pas bon, c'est normal qu'il joue pas - et ici on peu parler de comment améliorer la qualité de la formation (recruter les très bons jeunes et les former).
Après, question de béotien : est-ce qu'au final, Nice et Lyon (cités dans l'article) n'ont-ils pas fait confiance à leurs jeunes que parce qu'ils n'avaient pas le choix de faire autrement ? Rares sont les clubs fortunés et plein de succès type Barça qui ont un centre de formation qui fournit les meilleurs joueurs de l'équipe, et ce sont surtout les phénomènes qui explosent.

Même, la stratégie niçoise que formule Galibois (mix formation + recrue médiatique), je ne suis pas certain que ça soit vraiment un coup préparé à la base. Bernard Fa, par exemple, ça ressemble à de la collecte des invendus du supermarché Premier League - ce que beaucoup font, à commencer par nous (pas encore avec le même bonheur, certes).

Quant à Balo, effectivement ça semble déjà plus assumé comme démarche, mais c'est finalement une manie de nombreux actionnaires qui sont là pour faire du business (image, présence médiatique et vente de produits dérivés). Rivère a très probablement vendu à ses chinois une tête d'affiche pour les faire venir - de la même manière que les Qataris ont misé sur Ibrahimovic à la base.
D'accord avec toi Olaf, Nice et Lyon se sont appuyés sur le centre plus par contrainte que par choix. Il n'y qu'à voir la gestion du cas Ghezzal à Lyon, qui n'a commencé à être pris au sérieux que l'an dernier à 22 ans.

Nice génère des jeunes sympas, bonifié par Bernard Fa l'an dernier, mais à souvent recruter à tour de bras également. Toulouse semble disposer d'un cycle prometteur. Rennes gaspille par exemple.

Pour moi, il y a eu deux soucis à l'Asse :
- un gros trou générationnel sur la génération qui fait double finale Gambardella (et dont seul Zouma a percé à Sainté, Diomandé peut-être ?), ça a créé un vide énorme que l'on a encore un peu dans l'effectif actuel.
- l'urgence exigée aux jeunes d'être performant à 17-18 ans (Zouma, Bamba, St-Max..) alors que certains postes exigent plus de maturité (notamment défensif). L'exemple Kimpembe à Paris par exemple ou même Lacazette chez la banlieue.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par ForeverGreen »

Je n'irais pas, comme vous, jusqu'à parler de contrainte concernant l'intégration des jeunes dans les clubs de L1 qui y brille le plus. Néanmoins, je vous suis si l'on parle de choix subis. C'est le cas à Lyon, où Aulas a dû choisir entre son stade et des recrutements onéreux, c'est le cas à Bordeaux où les blessures nombreuses et une équipe très en deçà de attentes nécessitait une réaction, c'est le cas à Toulouse dont le groupe était à la dérive, c'est le cas à Bastia et à Montpellier qui ont un effectif limité tant du point de vue de la qualité que de la quantité, c'est également le cas pour Metz cette saison, pour à peu près les mêmes raisons.

Pour les autres, la formation est laissé de côté en grande partie soit parce qu'elle n'est pas au niveau, soit parce que l'effectif est homogène et en quantité suffisante sur tout le long de la saison (en gros, globalement épargné par les blessures), soit parce qu'il y a suffisamment d'argent pour s'acheter des joueurs meilleurs que ceux de la formation (Lille, Monaco, Marseille, PSG dans une certaine mesure, parce qu'ils font quand même relativement confiance à leur formation).

Et puis il y a 4 cas un peu à part à mes yeux. Tout d'abord Nantes et Nice, qui utilisent les joueurs issus de la formation. Même si leur effectif est plutôt bon, je soupçonne Nantes de ne pas avoir un effectif suffisamment qualitatif pour totalement mettre de côté les jeunes, et on peut ajouter qu'une partie d'entre eux sont les héritiers de la politique de rajeunissement mis en place lors de la période L2. Pour Nice, on peut quand même constater que ce sont Koziello, qui pour moi devrait être rangé dans 1-2 ans dans la case exception comme Zouma ou Guila et Cardinale qui a bénéficié de l'hécatombe au poste de gardien, où il est difficile d'avoir 3 joueurs confirmés, qui ont fait augmenter le temps de jeu des jeunes. Après, ils sont énormément à avoir joué mais peu ont convaincu sur la distance.

D'autre part il y a Rennes et nous, qui semblent avoir le cul entre deux chaises. Il y a 2 semaines j'aurais été tenté de dire que l'explication se situait dans le manque d'opportunités offertes par des effectifs pléthoriques (c'est encore plus flagrant côté rennais), et plutôt pas mauvais. Mais le peu de temps de jeu des jeunes malgré l'hécatombe de ces 2 dernières semaines m'interpelle, désormais.

Sinon, d'accord avec freeman sur ce qu'on pourrait appeler un manque de patience à l'égard de nos jeunes et sur son rappel à la réalité concernant les vilains (même si, encore une fois, les 7 vilains en questions ne sont plus des perdreaux de l'année, 2 seulement ont moins de 24 ans)
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Benjis
Messages : 4559
Enregistré le : 13 févr. 2014, 17:55

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Benjis »

On peut se comparer à des Nice ou des Bordeaux mais pas avec l'OL. Eux avec le pognon et la C1 ils peuvent garder les très bon joueurs. Lacazette si il explose chez nous ça ferait déjà deux ans qu'il serait partis.

Et encore Bordeaux et Nice les jeunes sont arrivée pendant des périodes de chutes de résultats, Nice avant l'arrivée de Ben Arfa et l'éclosion de Koziello c'était un maintient à la 17ém place et une place en seconde partie de tableau. Bordeaux vu le bordel que c'était l'an dernier ils ont lancé Vada, Ounas, Crivelli et cette année Gourvennec compte sur eux mais si ils avaient jouer le top 6 pas sur que leur jeunes auraient autant joué vu que l'équipe aurait bien tourné.

civod42
Messages : 2257
Enregistré le : 30 mai 2011, 21:55

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par civod42 »

Benjis a écrit :On peut se comparer à des Nice ou des Bordeaux mais pas avec l'OL. Eux avec le pognon et la C1 ils peuvent garder les très bon joueurs. Lacazette si il explose chez nous ça ferait déjà deux ans qu'il serait partis.

Et encore Bordeaux et Nice les jeunes sont arrivée pendant des périodes de chutes de résultats, Nice avant l'arrivée de Ben Arfa et l'éclosion de Koziello c'était un maintient à la 17ém place et une place en seconde partie de tableau. Bordeaux vu le bordel que c'était l'an dernier ils ont lancé Vada, Ounas, Crivelli et cette année Gourvennec compte sur eux mais si ils avaient jouer le top 6 pas sur que leur jeunes auraient autant joué vu que l'équipe aurait bien tourné.
Fékir ont commençé a sérieusement joué en ligue 1 à 20 ans ( 11 matchs la saison de ses 20 à 21 ans c'est pas fou fou non plus) et aexplosé l'année de ses 21 à 22 ans.

Lacazette a commencé à jouer un poil plus tôt mais a explosé plus tard.

Si on compare à Saint-Maximin, et bien on s'aperçoit qu'Allan devrait commençé à jouer avec les Verts cette saison sauf qu'il n'est déjà plus là depuis 1 an .... :mrgreen:
God save the greens

old_side
Messages : 8708
Enregistré le : 17 nov. 2006, 11:41

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par old_side »

Il ne faut pas oublier que les jeunes n'ont pas été épargnés par l'hécatombe : RPG aurait eu bcp plus de tps de jeu s'il ne s'était pas blessé à son tour. Je pense (et espère) que lui et Nordin sont aujourd'hui dans la rotation. Nordin est pt etre même passé devant Tanane dans l'esprit de Galtier.

Sinon, pour parler gros sous, en spéculant sur Bamba revendu 20 millions, c'est moins que ce que nous rapporte la C3 sur deux ans. Autrement dit, financièrement, mieux vaut se qualifier pour la C3 que de passer deux ans dans le ventre mou en espérant que des jeunes explosent.

civod42
Messages : 2257
Enregistré le : 30 mai 2011, 21:55

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par civod42 »

old_side a écrit :Il ne faut pas oublier que les jeunes n'ont pas été épargnés par l'hécatombe : RPG aurait eu bcp plus de tps de jeu s'il ne s'était pas blessé à son tour. Je pense (et espère) que lui et Nordin sont aujourd'hui dans la rotation. Nordin est pt etre même passé devant Tanane dans l'esprit de Galtier.

Sinon, pour parler gros sous, en spéculant sur Bamba revendu 20 millions, c'est moins que ce que nous rapporte la C3 sur deux ans. Autrement dit, financièrement, mieux vaut se qualifier pour la C3 que de passer deux ans dans le ventre mou en espérant que des jeunes explosent.
Surtout qu'en ne jouant pas la C3 tu vends moins cher (Boufal moins de 19 millions par exemple ).
God save the greens

NomDeStade
Messages : 6779
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par NomDeStade »

civod42 a écrit :
Benjis a écrit :On peut se comparer à des Nice ou des Bordeaux mais pas avec l'OL. Eux avec le pognon et la C1 ils peuvent garder les très bon joueurs. Lacazette si il explose chez nous ça ferait déjà deux ans qu'il serait partis.

Et encore Bordeaux et Nice les jeunes sont arrivée pendant des périodes de chutes de résultats, Nice avant l'arrivée de Ben Arfa et l'éclosion de Koziello c'était un maintient à la 17ém place et une place en seconde partie de tableau. Bordeaux vu le bordel que c'était l'an dernier ils ont lancé Vada, Ounas, Crivelli et cette année Gourvennec compte sur eux mais si ils avaient jouer le top 6 pas sur que leur jeunes auraient autant joué vu que l'équipe aurait bien tourné.
Fékir ont commençé a sérieusement joué en ligue 1 à 20 ans ( 11 matchs la saison de ses 20 à 21 ans c'est pas fou fou non plus) et aexplosé l'année de ses 21 à 22 ans.

Lacazette a commencé à jouer un poil plus tôt mais a explosé plus tard.

Si on compare à Saint-Maximin, et bien on s'aperçoit qu'Allan devrait commençé à jouer avec les Verts cette saison sauf qu'il n'est déjà plus là depuis 1 an .... :mrgreen:
La comparaison Saint-Maximin / Fekir (ou Lacazette) c'est la plus symbolique pour moi. Au même âge, chez nous il est déjà parti alors qu'à l'OL il aurait à peine débuter en L1.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

...
Messages : 4722
Enregistré le : 01 sept. 2005, 13:47
Localisation : ...

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par ... »

Bah en même temps la logique n'ai pas la même:

à lol, il s'agit d'amener les jeunes à maturité pour qu'ils apportent qlc à l'équipe et restent aussi longtemps que possible;

chez nous il s'agit d'exposer très tôt les surdoués pour les vendre cher et financer ainsi la politique de recrutement du bon gars de L1 expérimenté et sans histoire.

Parodiant ceux qui disent que lol s'est mis à faire jouer ses jeunes faute d'avoir le choix, j'ajouterai même que si chez nous cette politique est en train d'évoluer, c'est parce que depuis la brouille avec Bernès (là c'est OP que je parodie :mrgreen: ) cette politique s'essoufle, on n'a plus droit à la sélection de complaisance en équipe de france qui a tant aidé à vendre cher Zouma et Guilavogui.

Parasar
Messages : 18769
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: [Site] Où sont nos jeunes ?

Message par Parasar »

NomDeStade a écrit :
civod42 a écrit :
Benjis a écrit :On peut se comparer à des Nice ou des Bordeaux mais pas avec l'OL. Eux avec le pognon et la C1 ils peuvent garder les très bon joueurs. Lacazette si il explose chez nous ça ferait déjà deux ans qu'il serait partis.

Et encore Bordeaux et Nice les jeunes sont arrivée pendant des périodes de chutes de résultats, Nice avant l'arrivée de Ben Arfa et l'éclosion de Koziello c'était un maintient à la 17ém place et une place en seconde partie de tableau. Bordeaux vu le bordel que c'était l'an dernier ils ont lancé Vada, Ounas, Crivelli et cette année Gourvennec compte sur eux mais si ils avaient jouer le top 6 pas sur que leur jeunes auraient autant joué vu que l'équipe aurait bien tourné.
Fékir ont commençé a sérieusement joué en ligue 1 à 20 ans ( 11 matchs la saison de ses 20 à 21 ans c'est pas fou fou non plus) et aexplosé l'année de ses 21 à 22 ans.

Lacazette a commencé à jouer un poil plus tôt mais a explosé plus tard.

Si on compare à Saint-Maximin, et bien on s'aperçoit qu'Allan devrait commençé à jouer avec les Verts cette saison sauf qu'il n'est déjà plus là depuis 1 an .... :mrgreen:
La comparaison Saint-Maximin / Fekir (ou Lacazette) c'est la plus symbolique pour moi. Au même âge, chez nous il est déjà parti alors qu'à l'OL il aurait à peine débuter en L1.
Pas la même courbe de progression.
A 16 ans Fekir il devait jouer à St Priest non ?
Alors que Saint Max était tellement au dessus du lot, qu'il a fallu l'appâter un peu avec qq minutes en L1.
A écouter les Lyonnais, Fekir n'était pas ces 2 dernières années le plus prometteur de la bande.
Je crois qu'ils misaient plus sur Balhouli ou Benzia par exemple.
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

Répondre