[Cyclisme] Intersaison - Reprise en fin février... normalement

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

J.Zimako
Messages : 4535
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par J.Zimako »

ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:06
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 16:57
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 16:53
En regardant le parcours on peut penser que ça va être comme ça jusqu'à l'étape de La Colombiere.
Les pyrénnées sont légères cette année. On a un concours de quequette au Puy-Marie mais sinon par grand chose avant les Alpes...

Du reste les Jumbo dispose des 2 coureurs qui partent avec le plus de certitudes pour le CLM de la planche des belles-filles, donc ils vont pas chercher à tout prix a faire des ecarts avant ça...
Si on veut être pessimiste, en regardant le parcours. Hormis le Grand Colombier, il risque de ne rien se passer en effet.

Et que Roglic (ou Dumoulin) gagnera facilement le tour sur le chrono.

Edit, j'avais raté l'étape finissant au Col de la Loze.
Je pense au contraire que l'étape de Puy-mary sera décisive. Avec les 2 derniers kilomètres à 15%, les lieutenants ne pourront plus faire le train. Ce sera alors un sprint entre leaders(avec des écarts en dessous de la minute).
C'est quand même triste de penser que 2kms faisant un écart en dessous de la minute puisse être décisif. Ça montre bien à quel point on risque de se faire chier.
Le niveau des grimpeurs est devenu très homogène. Il y a désormais une cinquantaine de coureurs capables de monter à un rythme soutenu les cols traditionnels (longs et réguliers). Les seules différences se font maintenant dans les pentes à plus de 15%. Avec de tels pourcentages il ne reste plus qu'une dizaine de coureurs capables de monter à vive allure.

ForeverGreen
Messages : 13544
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par ForeverGreen »

Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 17:05
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 16:58
C'est toute la difficulté de l'élaboration des parcours.
Il y a des étapes en début de Tour où on peut faire des trucs mais tout le monde préfère temporiser en se disant qu'ils veulent pas assumer le poids de la course pendant trois semaines et en étant confiant de pouvoir s'imposer en 3e semaine.
Ce faux tempo d'Ineos aujourd'hui est vraiment étonnant. Et la Jumbo n'a pas passé un relai…
Ah, bah c'est clair que ça devient de plus en plus dur d'élaborer un parcours. Quand c'est trop roulant, il y a toujours un rouleur pour mettre un gros tempo pour empêcher d'attaquer ou bien la crainte qu'un gros rouleur soit en chasse derrière toi et ne te laisse aucune chance, quand c'est trop pentu, tout le monde est à fond et personne ne peut attaquer. Quand il y a trop de montées, on nous dit (peut-être à juste titre) que ça demande trop d'effort, que ça incite au dopage et que personne ne peut assumer autant de difficultés, quand on limite le nombre de montée, il y a trop d'équipiers qui restent pour tenir le peloton.
On voit d'ailleurs fleurir l'idée qu'il n'y a plus assez de contre-la-montre et que ça n'incite pas les grimpeurs à attaquer. :mrgreen:
Mais ce genre de débats et de critiques sont vieux comme le Tour dont les parcours et les règlements n'ont cessé d'être triturés de manière parfois grotesques.
Et t'inquiète pas que quand ils auront remis des contre-la montre à gogo, on entendra des voix s'élever pour dire que ça incite les équipes à envoyer des leaders gros rouleurs et que c'est une course de rouleurs en montagne, que ça manque de coureurs de panache.

C'est presque à se demander si la meilleure solution pour un Tour captivant, c'est pas un peloton ultra-chargé en EPO et autres transfusions sanguines. J'ai l'impression que les plus beaux numéros que j'ai pu voir, c'était des Rasmussen, Virenque, Vinokourov, etc. :happy1:
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Michel-Ange
Messages : 4919
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Michel-Ange »

ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:10
Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 17:05
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 16:58
C'est toute la difficulté de l'élaboration des parcours.
Il y a des étapes en début de Tour où on peut faire des trucs mais tout le monde préfère temporiser en se disant qu'ils veulent pas assumer le poids de la course pendant trois semaines et en étant confiant de pouvoir s'imposer en 3e semaine.
Ce faux tempo d'Ineos aujourd'hui est vraiment étonnant. Et la Jumbo n'a pas passé un relai…
Ah, bah c'est clair que ça devient de plus en plus dur d'élaborer un parcours. Quand c'est trop roulant, il y a toujours un rouleur pour mettre un gros tempo pour empêcher d'attaquer ou bien la crainte qu'un gros rouleur soit en chasse derrière toi et ne te laisse aucune chance, quand c'est trop pentu, tout le monde est à fond et personne ne peut attaquer. Quand il y a trop de montées, on nous dit (peut-être à juste titre) que ça demande trop d'effort, que ça incite au dopage et que personne ne peut assumer autant de difficultés, quand on limite le nombre de montée, il y a trop d'équipiers qui restent pour tenir le peloton.
On voit d'ailleurs fleurir l'idée qu'il n'y a plus assez de contre-la-montre et que ça n'incite pas les grimpeurs à attaquer. :mrgreen:
Mais ce genre de débats et de critiques sont vieux comme le Tour dont les parcours et les règlements n'ont cessé d'être triturés de manière parfois grotesques.
Et t'inquiète pas que quand ils auront remis des contre-la montre à gogo, on entendra des voix s'élever pour dire que ça incite les équipes à envoyer des leaders gros rouleurs et que c'est une course de rouleurs en montagne, que ça manque de coureurs de panache.

C'est presque à se demander si la meilleure solution pour un Tour captivant, c'est pas un peloton ultra-chargé en EPO et autres transfusions sanguines. J'ai l'impression que les plus beaux numéros que j'ai pu voir, c'était des Rasmussen, Virenque, Vinokourov, etc. :happy1:
Landis ! Froome !

NomDeStade
Messages : 8291
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par NomDeStade »

ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:10
Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 17:05
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 16:58
C'est toute la difficulté de l'élaboration des parcours.
Il y a des étapes en début de Tour où on peut faire des trucs mais tout le monde préfère temporiser en se disant qu'ils veulent pas assumer le poids de la course pendant trois semaines et en étant confiant de pouvoir s'imposer en 3e semaine.
Ce faux tempo d'Ineos aujourd'hui est vraiment étonnant. Et la Jumbo n'a pas passé un relai…
Ah, bah c'est clair que ça devient de plus en plus dur d'élaborer un parcours. Quand c'est trop roulant, il y a toujours un rouleur pour mettre un gros tempo pour empêcher d'attaquer ou bien la crainte qu'un gros rouleur soit en chasse derrière toi et ne te laisse aucune chance, quand c'est trop pentu, tout le monde est à fond et personne ne peut attaquer. Quand il y a trop de montées, on nous dit (peut-être à juste titre) que ça demande trop d'effort, que ça incite au dopage et que personne ne peut assumer autant de difficultés, quand on limite le nombre de montée, il y a trop d'équipiers qui restent pour tenir le peloton.
On voit d'ailleurs fleurir l'idée qu'il n'y a plus assez de contre-la-montre et que ça n'incite pas les grimpeurs à attaquer. :mrgreen:
Mais ce genre de débats et de critiques sont vieux comme le Tour dont les parcours et les règlements n'ont cessé d'être triturés de manière parfois grotesques.
Et t'inquiète pas que quand ils auront remis des contre-la montre à gogo, on entendra des voix s'élever pour dire que ça incite les équipes à envoyer des leaders gros rouleurs et que c'est une course de rouleurs en montagne, que ça manque de coureurs de panache.

C'est presque à se demander si la meilleure solution pour un Tour captivant, c'est pas un peloton ultra-chargé en EPO et autres transfusions sanguines. J'ai l'impression que les plus beaux numéros que j'ai pu voir, c'était des Rasmussen, Virenque, Vinokourov, etc. :happy1:
Non, la seule solution c'est le salary cap. Les chrono dément ça permet à un gars comme Wiggins de remporter un tour :erk:

Un gros rouleur si il est seul dans les cols, il ne suit pas les grimpeurs. Le pb c'est que les supers rouleurs actuels sont emmenés au dernier km par leur coéquipier.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Robeberic 1er »

ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:08
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:06
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 16:57
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 16:53
En regardant le parcours on peut penser que ça va être comme ça jusqu'à l'étape de La Colombiere.
Les pyrénnées sont légères cette année. On a un concours de quequette au Puy-Marie mais sinon par grand chose avant les Alpes...

Du reste les Jumbo dispose des 2 coureurs qui partent avec le plus de certitudes pour le CLM de la planche des belles-filles, donc ils vont pas chercher à tout prix a faire des ecarts avant ça...
Si on veut être pessimiste, en regardant le parcours. Hormis le Grand Colombier, il risque de ne rien se passer en effet.

Et que Roglic (ou Dumoulin) gagnera facilement le tour sur le chrono.

Edit, j'avais raté l'étape finissant au Col de la Loze.
Je pense au contraire que l'étape de Puy-mary sera décisive. Avec les 2 derniers kilomètres à 15%, les lieutenants ne pourront plus faire le train. Ce sera alors un sprint entre leaders(avec des écarts en dessous de la minute).
C'est quand même triste de penser que 2kms faisant un écart en dessous de la minute puisse être décisif. Ça montre bien à quel point on risque de se faire chier.
Le niveau des grimpeurs est devenu très homogène. Il y a désormais une cinquantaine de coureurs capables de monter à un rythme soutenu les cols traditionnels (longs et réguliers). Les seules différences se font maintenant dans les pentes à plus de 15%. Avec de tels pourcentages il ne reste plus qu'une dizaine de coureurs capables de monter à vive allure.
C'est un cliché faux ça. Les exemple ne manquent pas d'étapes sans gros pourcentages qui ont fait bien plus d'écarts que ces insupportables batailles de watt sur du 15% (le dernier Dauphinée ou Fuente De il y a quelques années par exemple...)

NomDeStade
Messages : 8291
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par NomDeStade »

Le présentateur qui commente le Tour, il est blasé :hehe: il pense même que les Pyrénées vont servir à rien vu comment c'est dessiné :hehe:
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

Michel-Ange
Messages : 4919
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Michel-Ange »

Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:16
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:08
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:06
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 16:57
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 16:53
En regardant le parcours on peut penser que ça va être comme ça jusqu'à l'étape de La Colombiere.
Les pyrénnées sont légères cette année. On a un concours de quequette au Puy-Marie mais sinon par grand chose avant les Alpes...

Du reste les Jumbo dispose des 2 coureurs qui partent avec le plus de certitudes pour le CLM de la planche des belles-filles, donc ils vont pas chercher à tout prix a faire des ecarts avant ça...
Si on veut être pessimiste, en regardant le parcours. Hormis le Grand Colombier, il risque de ne rien se passer en effet.

Et que Roglic (ou Dumoulin) gagnera facilement le tour sur le chrono.

Edit, j'avais raté l'étape finissant au Col de la Loze.
Je pense au contraire que l'étape de Puy-mary sera décisive. Avec les 2 derniers kilomètres à 15%, les lieutenants ne pourront plus faire le train. Ce sera alors un sprint entre leaders(avec des écarts en dessous de la minute).
C'est quand même triste de penser que 2kms faisant un écart en dessous de la minute puisse être décisif. Ça montre bien à quel point on risque de se faire chier.
Le niveau des grimpeurs est devenu très homogène. Il y a désormais une cinquantaine de coureurs capables de monter à un rythme soutenu les cols traditionnels (longs et réguliers). Les seules différences se font maintenant dans les pentes à plus de 15%. Avec de tels pourcentages il ne reste plus qu'une dizaine de coureurs capables de monter à vive allure.
C'est un cliché faux ça. Les exemple ne manquent pas d'étapes sans gros pourcentages qui ont fait bien plus d'écarts que ces insupportables batailles de watt sur du 15% (le dernier Dauphinée ou Fuente De il y a quelques années par exemple...)
Oui. On a l'habitude de dire que ce n'est pas le profil qui fait la course mais les coureurs.
Là, il y aurait de quoi faire mais tout le monde temporise en étant à la fois pas tout à fait sûr de sa force et confiant dans ses chances de gagner.

NomDeStade
Messages : 8291
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par NomDeStade »

Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 17:19
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:16
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:08
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:06
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 16:57
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 16:53
En regardant le parcours on peut penser que ça va être comme ça jusqu'à l'étape de La Colombiere.
Les pyrénnées sont légères cette année. On a un concours de quequette au Puy-Marie mais sinon par grand chose avant les Alpes...

Du reste les Jumbo dispose des 2 coureurs qui partent avec le plus de certitudes pour le CLM de la planche des belles-filles, donc ils vont pas chercher à tout prix a faire des ecarts avant ça...
Si on veut être pessimiste, en regardant le parcours. Hormis le Grand Colombier, il risque de ne rien se passer en effet.

Et que Roglic (ou Dumoulin) gagnera facilement le tour sur le chrono.

Edit, j'avais raté l'étape finissant au Col de la Loze.
Je pense au contraire que l'étape de Puy-mary sera décisive. Avec les 2 derniers kilomètres à 15%, les lieutenants ne pourront plus faire le train. Ce sera alors un sprint entre leaders(avec des écarts en dessous de la minute).
C'est quand même triste de penser que 2kms faisant un écart en dessous de la minute puisse être décisif. Ça montre bien à quel point on risque de se faire chier.
Le niveau des grimpeurs est devenu très homogène. Il y a désormais une cinquantaine de coureurs capables de monter à un rythme soutenu les cols traditionnels (longs et réguliers). Les seules différences se font maintenant dans les pentes à plus de 15%. Avec de tels pourcentages il ne reste plus qu'une dizaine de coureurs capables de monter à vive allure.
C'est un cliché faux ça. Les exemple ne manquent pas d'étapes sans gros pourcentages qui ont fait bien plus d'écarts que ces insupportables batailles de watt sur du 15% (le dernier Dauphinée ou Fuente De il y a quelques années par exemple...)
Oui. On a l'habitude de dire que ce n'est pas le profil qui fait la course mais les coureurs.
Là, il y aurait de quoi faire mais tout le monde temporise en étant à la fois pas tout à fait sûr de sa force et confiant dans ses chances de gagner.
Ben le problème, c'est qui peut vraiment dynamiter en se faisant pas bouffer derrière par le train Ineos et/ou Jumbo ?

Il est bien là le pb, c'est quand même difficile d'imputer la responsabilité aux grimpeurs je trouve. Bardet peut bien attaquer cet aprem par ex, il va creuser un trou de 20 secondes, derrière Ineos/Jumbo vont accrocher les wagons, et le manger au train.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

J.Zimako
Messages : 4535
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par J.Zimako »

Une donnée importante sera également l'effet de l'enchainement des étapes vallonnées/montagneuses sur les organismes des coureurs. On l'a vu pendant le Critérium du Dauphiné. Après plusieurs jours consécutifs de montagne , la forme des leaders a commencé à décliner. Cette année, les étapes ne sont pas très dures (peu d'arrivées très pentues) mais les efforts répétés risquent bien de créer du spectacle en 2e ou 3e semaine (avec des retournements de situation).

Michel-Ange
Messages : 4919
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Michel-Ange »

NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 17:25
Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 17:19
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:16
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:08
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:06
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 16:57
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 16:53
En regardant le parcours on peut penser que ça va être comme ça jusqu'à l'étape de La Colombiere.
Les pyrénnées sont légères cette année. On a un concours de quequette au Puy-Marie mais sinon par grand chose avant les Alpes...

Du reste les Jumbo dispose des 2 coureurs qui partent avec le plus de certitudes pour le CLM de la planche des belles-filles, donc ils vont pas chercher à tout prix a faire des ecarts avant ça...
Si on veut être pessimiste, en regardant le parcours. Hormis le Grand Colombier, il risque de ne rien se passer en effet.

Et que Roglic (ou Dumoulin) gagnera facilement le tour sur le chrono.

Edit, j'avais raté l'étape finissant au Col de la Loze.
Je pense au contraire que l'étape de Puy-mary sera décisive. Avec les 2 derniers kilomètres à 15%, les lieutenants ne pourront plus faire le train. Ce sera alors un sprint entre leaders(avec des écarts en dessous de la minute).
C'est quand même triste de penser que 2kms faisant un écart en dessous de la minute puisse être décisif. Ça montre bien à quel point on risque de se faire chier.
Le niveau des grimpeurs est devenu très homogène. Il y a désormais une cinquantaine de coureurs capables de monter à un rythme soutenu les cols traditionnels (longs et réguliers). Les seules différences se font maintenant dans les pentes à plus de 15%. Avec de tels pourcentages il ne reste plus qu'une dizaine de coureurs capables de monter à vive allure.
C'est un cliché faux ça. Les exemple ne manquent pas d'étapes sans gros pourcentages qui ont fait bien plus d'écarts que ces insupportables batailles de watt sur du 15% (le dernier Dauphinée ou Fuente De il y a quelques années par exemple...)
Oui. On a l'habitude de dire que ce n'est pas le profil qui fait la course mais les coureurs.
Là, il y aurait de quoi faire mais tout le monde temporise en étant à la fois pas tout à fait sûr de sa force et confiant dans ses chances de gagner.
Ben le problème, c'est qui peut vraiment dynamiter en se faisant pas bouffer derrière par le train Ineos et/ou Jumbo ?

Il est bien là le pb, c'est quand même difficile d'imputer la responsabilité aux grimpeurs je trouve. Bardet peut bien attaquer cet aprem par ex, il va creuser un trou de 20 secondes, derrière Ineos/Jumbo vont accrocher les wagons, et le manger au train.
En fait, ce n'est pas vraiment la faute de qui que ce soit.
Ce sont des équilibres subtiles et, parfois, ça cadenasse la course. Mais il ne faut pas grand-chose pour que ça bascule dans le mouvement.

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Robeberic 1er »

Souvent ça s'anime quand l'épouvantail montre des signes de faiblesse.

J.Zimako
Messages : 4535
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par J.Zimako »

NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 17:25
Michel-Ange a écrit :
03 sept. 2020, 17:19
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:16
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:08
ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 17:06
ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 17:03
NomDeStade a écrit :
03 sept. 2020, 16:57
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 16:53
En regardant le parcours on peut penser que ça va être comme ça jusqu'à l'étape de La Colombiere.
Les pyrénnées sont légères cette année. On a un concours de quequette au Puy-Marie mais sinon par grand chose avant les Alpes...

Du reste les Jumbo dispose des 2 coureurs qui partent avec le plus de certitudes pour le CLM de la planche des belles-filles, donc ils vont pas chercher à tout prix a faire des ecarts avant ça...
Si on veut être pessimiste, en regardant le parcours. Hormis le Grand Colombier, il risque de ne rien se passer en effet.

Et que Roglic (ou Dumoulin) gagnera facilement le tour sur le chrono.

Edit, j'avais raté l'étape finissant au Col de la Loze.
Je pense au contraire que l'étape de Puy-mary sera décisive. Avec les 2 derniers kilomètres à 15%, les lieutenants ne pourront plus faire le train. Ce sera alors un sprint entre leaders(avec des écarts en dessous de la minute).
C'est quand même triste de penser que 2kms faisant un écart en dessous de la minute puisse être décisif. Ça montre bien à quel point on risque de se faire chier.
Le niveau des grimpeurs est devenu très homogène. Il y a désormais une cinquantaine de coureurs capables de monter à un rythme soutenu les cols traditionnels (longs et réguliers). Les seules différences se font maintenant dans les pentes à plus de 15%. Avec de tels pourcentages il ne reste plus qu'une dizaine de coureurs capables de monter à vive allure.
C'est un cliché faux ça. Les exemple ne manquent pas d'étapes sans gros pourcentages qui ont fait bien plus d'écarts que ces insupportables batailles de watt sur du 15% (le dernier Dauphinée ou Fuente De il y a quelques années par exemple...)
Oui. On a l'habitude de dire que ce n'est pas le profil qui fait la course mais les coureurs.
Là, il y aurait de quoi faire mais tout le monde temporise en étant à la fois pas tout à fait sûr de sa force et confiant dans ses chances de gagner.
Ben le problème, c'est qui peut vraiment dynamiter en se faisant pas bouffer derrière par le train Ineos et/ou Jumbo ?

Il est bien là le pb, c'est quand même difficile d'imputer la responsabilité aux grimpeurs je trouve. Bardet peut bien attaquer cet aprem par ex, il va creuser un trou de 20 secondes, derrière Ineos/Jumbo vont accrocher les wagons, et le manger au train.
Il reste dans le peloton des coureurs qui aiment attaquer. Mais ils arrivent tous au TDF au pic de leur forme. C'est devenu impossible pour un homme seul de faire des écarts sur plus de 5 km. On l'a encore vu aujourd'hui avec Fabro Aru qui est un très bon grimpeur (vainqueur de la vuelta en 2015, vainqueur à la Planche des Belles-filles en 2017). Il a fait 8 km échappé (avec un écart qui a plafonné à 50s) avant de se faire reprendre par le petit train des Inéos mené par l'ogre (sic) Castroviejo.

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Robeberic 1er »

Après en ce moment, un duel Aru-Castroviejo sur une ascension je suis loin d'être sur que c'est l'italien qui gagne... :mrgreen:
Le pauvre quelle dégringolade sa carrière...
Dans le meme genre, Meintjes à complètement disparu des radars (Chaves semble revenir mais il fait parti des mêmes "portés disparus")

Michel-Ange
Messages : 4919
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Michel-Ange »

Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:53
Après en ce moment, un duel Aru-Castroviejo sur une ascension je suis loin d'être sur que c'est l'italien qui gagne... :mrgreen:
Le pauvre quelle dégringolade sa carrière...
Dans le meme genre, Meintjes à complètement disparu des radars (Chaves semble revenir mais il fait parti des mêmes "portés disparus")
Jamais aimé Aru. Coureur surévalué et sans aucune classe. J'étais dégoûté qu'il gagne une Vuelta sur un coup de dé.

J.Zimako
Messages : 4535
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par J.Zimako »

Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:53
Après en ce moment, un duel Aru-Castroviejo sur une ascension je suis loin d'être sur que c'est l'italien qui gagne... :mrgreen:
Le pauvre quelle dégringolade sa carrière...
Dans le meme genre, Meintjes à complètement disparu des radars (Chaves semble revenir mais il fait parti des mêmes "portés disparus")
C''est vrai qu'Aru n'a jamais trop confirmé son niveau de 2014-2015. Mais Castroviejo est passé de bon rouleur à bon grimpeur 8|. Ca fait un ineos de plus à user pour les autres.
Modifié en dernier par J.Zimako le 03 sept. 2020, 18:13, modifié 1 fois.

chavanol
Messages : 316
Enregistré le : 07 nov. 2019, 17:53

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par chavanol »

ChatVert a écrit :
03 sept. 2020, 18:06
Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:53
Après en ce moment, un duel Aru-Castroviejo sur une ascension je suis loin d'être sur que c'est l'italien qui gagne... :mrgreen:
Le pauvre quelle dégringolade sa carrière...
Dans le meme genre, Meintjes à complètement disparu des radars (Chaves semble revenir mais il fait parti des mêmes "portés disparus")
C''est vrai qu'Aru n'a jamais trop confirmé son niveau de 2014-2015. Mais Castroviejo est passé de bon rouleur à bon grimpeur 8|. Ca fait un ineos de plus à lâcher pour les autres.
Aru ne s'est pas remis de ses problèmes à l'artère iliaque malheureusement pour lui.

Alcom
Messages : 3348
Enregistré le : 13 août 2009, 22:38

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Alcom »

Robeberic 1er a écrit :
03 sept. 2020, 17:53
Après en ce moment, un duel Aru-Castroviejo sur une ascension je suis loin d'être sur que c'est l'italien qui gagne... :mrgreen:
Le pauvre quelle dégringolade sa carrière...
Dans le meme genre, Meintjes à complètement disparu des radars (Chaves semble revenir mais il fait parti des mêmes "portés disparus")
Boasson Hagen qui se fait distancé par Oss dans une bosse :snif:

Vu sur cyclingnews :
"Tour de France: Bernal was shouting at Kwiatkowski to slow down, says Mollema"

Fresh doubts over Egan Bernal's fitness have emerged after Bauke Mollema claimed he'd heard the 2019 Tour de France champion shouting at his teammate to slow down in the final kilometre of stage 6.

https://www.cyclingnews.com/news/tour-d ... s-mollema/

vertdu84
Messages : 2197
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:54

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par vertdu84 »

Vraiment pas top ce tour pour l'instant

ForeverGreen
Messages : 13544
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par ForeverGreen »

Alcom a écrit :
03 sept. 2020, 19:45
Boasson Hagen qui se fait distancé par Oss dans une bosse :snif:
Oss a été le premier décroché de l'échappée et le premier avalé par le peloton ;)
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Alcom
Messages : 3348
Enregistré le : 13 août 2009, 22:38

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Alcom »

ForeverGreen a écrit :
03 sept. 2020, 20:15
Alcom a écrit :
03 sept. 2020, 19:45
Boasson Hagen qui se fait distancé par Oss dans une bosse :snif:
Oss a été le premier décroché de l'échappée et le premier avalé par le peloton ;)
Ah j'avais pourtant vu ça à un moment. Il est peut-être revenu un peu plus tard.

ERIC8ASSE
Messages : 183
Enregistré le : 05 sept. 2019, 21:08

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par ERIC8ASSE »

Info du jour Alaphillippe reprends du temps à tout le monde.😁

J.Zimako
Messages : 4535
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par J.Zimako »

A mon avis, on verra des vrais différences la 3e semaine de course. Pour l'instant, tous les coureurs sont au top au niveau récupération. Les premières fatigues vont bientôt arriver.

pascal425
Messages : 6430
Enregistré le : 15 mai 2009, 19:19
Localisation : Savoie

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par pascal425 »

Mais d'où vient cette idée à la con de mettre un homme à la place d'une femme comme "hôtesse" sur le podium au moment de la remise des maillots .C'est vraiment du n'importe quoi ...RIDICULE .

cedric26
Messages : 17035
Enregistré le : 05 août 2005, 14:48
Localisation : lyon.......bouh

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par cedric26 »

:faché1: ptain, j'ai fait un enregistrement de la derniere heure, coupé le net sur le tel, twitter pour ne pas avoir le resultat...... :rougefaché: :nonon: magnifique étape :triste1:
Pourtant que la montagne est belle, Comment peut-on s'imaginer En voyant un vol d'hirondelles Que l'automne vient d'arriver ? .............vive l'ardeche.................

Rob420
Messages : 23736
Enregistré le : 02 août 2005, 23:50

Re: [Vélo] Tour de France 2020

Message par Rob420 »

pascal425 a écrit :
03 sept. 2020, 20:51
Mais d'où vient cette idée à la con de mettre un homme à la place d'une femme comme "hôtesse" sur le podium au moment de la remise des maillots .C'est vraiment du n'importe quoi ...RIDICULE .
je crois de Marlène Schiappa qui avait gueulé

Répondre