séléctionnez une date pour un autre éphéméride

Le Vert est tendance en cet été 1981 mais le calendrier est chargé. Le nouveau Champion de France en titre aura-t'il les épaules pour survivre au rigoureux été stéphanois ?


La feuille de match
Vendredi 21 août 1981 - Championnat de France de D1 - Stade Felix-Bollaert
6e journée: Lens 2-5 ASSE
Spectateurs: 21.556 - Arbitre: G. Konrath

Buteurs: T. Thordarsson (29e) et D. Sénac (87e) pour Lens. M. Platini (11e), J.F. Larios (31e sp, 67e, 80e) et J. Rep (37e) pour l'ASSE

Lens: F. Hédoire - M. Joly, H. Flak, D. Sénac, J.P. Bade - D. Leclercq, G. Gallou, P. Vercruysse (C. Jean 68e) - D. Xuereb, T. Thordarsson, F. Brisson (Agostini 68e). Entraîneur: Jean Sérafin 
ASSE: E. Solignac - P. Battiston, P. Millot, C. Lopez, G. Janvion - J.P. Primard, T. Oleksiak, J.F. Larios, M. Platini - R. Noguès, J. Rep (E. Bellus 68e). Entraîneur: Robert Herbin



Les faits du match 
A quelques jours de leur match contre le Dynamo de Berlin en Coupe d'Europe des Clubs Champions, les Verts se rendent au stade Bollaert avec l'ambition de remporter leur premier match à l'extérieur de la saison.
Et la partie ne tarde pas à se décanter puisque Michel Platini ouvre le score dès la onzième minute. L'attaquant islandais Teitur Thordarson égalise pour les Sang et Or (29e) mais les Verts reprennent l'avantage deux minutes plus tard sur un penalty de Jean-François Larios (photo). Les Stéphanois prennent même le large grâce à Johnny Rep.


Eric Solignac garde les buts de l'ASSE ce soir-là (photo l'Équipe)


Après la pause, les Verts enfoncent le clou, Larios inscrivant deux nouveaux buts. Didier Sénac réduit la marque en toute fin de match mais il est déjà bien trop tard. Alors que les Lensois concèdent leur deuxième défaite à domicile de la saison, les Stéphanois décrochent, eux, leur seconde victoire de la saison, pas franchement le rythme d'un champion...



La presse sportive déjà inquiète pour le Champion en titre


Le Saviez-vous ? 
- L'ASSE échouera à la deuxième place du classement lors de cette saison 1981-82, à un petit point du champion monégasque. En Coupe d'Europe, le Dynamo Berlin aura raison des Verts dès le premier tour (1-1, 0-2)

- Doublure d'un Jean Castaneda blessé, Eric Solignac joue ici contre Lens son deuxième et dernier match de la saison. Le natif de Rive-de-Gier avait fait ses débuts en équipe première deux semaines plus tôt, à Geoffroy Guichard, contre le PSG (0-0). Il apparaîtra encore deux fois la saison suivante avant d'être transféré à Nîmes.

- Jean-François Larios marque ce soir-là contre Lens ses premiers buts de la saison et l'unique triplé de sa carrière stéphanoise 

- C'est déjà le 3e but de la saison pour Michel Platini qui terminera d'ailleurs meilleur buteur stéphanois de la saison grâce à ses 22 réalisations. Cette saison-là, le meilleur goleador du championnat sera l'attaquant tourangeau Delio Onnis (29 buts)

- Avec 21.552 spectateurs, ce Lens-ASSE sera, et de très loin, la meilleure affluence de la saison au stade Bollaert. Une époque où les supporters avaient du goût...

- Comme Platoche, Johnny Rep marquera également au match retour, remporté par les Verts sur le score de 3-1.

- L'attaquant argentin Raoul Noguès ne jouera pour l'ASSE que durant cette saison là, avec un maigre bilan de 6 buts en 38 matches. Malgré un doublé face à l'OL, il ne sera pas retenu en fin de saison et sera transféré au Racing Club de France.

- Le jeune Jean-Philippe Primard, 19 ans, fait ses grands débuts en première division ce soir-là, après deux matches de Coupe la saison précédente. Le milieu de terrain qui jouera toute sa carrière à l'ASSE jusqu'en 1996, prendra en main l'équipe réserve de son club à partir de 2007. Son vis-à-vis lensois, Daniel Leclercq, lui aussi deviendra entraîneur de son club, offrant son premier et seul titre de Champion au RC Lens en 1998.