home

U17R : pas de bol contre le CASCOL

21/10/2017
bookmark bookmark
share share

 

Les U17 Honneur Ligue de Gilles Rodriguez se déplaçaient, en match avancé, en vilaine terre, à Oullins exactement, pour affronter le CASCOL, club formateur d'un certain Patrice Garande. Après le match renversant de la semaine dernière, le coach savait bien que cette rencontre ne serait pas aisée face à un adversaire qui n'avait, jusqu'à présent, concédé qu'une défaite contre le vilain voisin. Les faits ont confirmé ses craintes car les Verts se sont inclinés, contre le cours du jeu, sur le score de 3 à 2.

 

La rencontre débutait par un coup de théâtre car Théo Rolland était contraint de sortir dès l'entame du match, remplacé par Ishem Khoutri. Les Oullinois profitaient de ce flottement pour inscrire le premier but sur coup franc consécutif à un ballon mal négocié par les Verts. (1-0, 2ème).

Les Stéphanois réagissaient bien, se créant de belles occasions, mais sans les concrétiser, si ce n'est le corner de Louis Mouton que Clément Roubat (photo) reprenait victorieusement de la tête. (1-1, 37ème). Peu avant la fin de ce premier acte, Axel Gueton, qui faisait son retour après une longue blessure, se faisait "découper" la cheville, sans que l'arbitre ne daigne accorder le pénalty qui s'imposait.

La mi-temps survenait donc sur ce score nul. Dès la reprise, les Verts se faisaient surprendre à 2 reprises, à la 50ème et à la 56ème sur coup-franc, encore une fois. (2-1, 50ème)(3-1, 56ème).

Comme la semaine dernière, ils allaient terminer à 10, le gardien Corentin Bariol se faisant exclure à la 75ème minute. Les joueurs de Gilles Rodriguez trouvaient néanmoins la force de réagir et revenaient au score, sur un csc du gardien local. (3-2, 80ème). Ils voyaient ensuite un de leur tir s'écraser sur la barre adverse, mais il était dit que ce n'était pas leur jour, et ils s'inclinaient donc d'une façon imméritée. 

 

La composition : Bariol - Trevez, Rolland (Khoutri 1ère), Roubat, Gueton (Calodat 40ème) - Fakili (Fatah 54ème), L.Mouton, Saban - Mongelli, Bonnemain, Bernocolo (Fakili 82ème).

 

La réaction de Gilles Rodriguez :  "Les semaines se suivent et se ressemblent : 2 buts encaissés sur coup franc, une expulsion d'un des nôtres. Nous avons réalisé une première mi-temps correcte, mais nous n'avons malheureusement pas concrétisé nos occasions. Il est vrai que nous avons été handicapés par des faits de jeu. Malgré tout, nous avons réussi à égaliser. Mais notre entame de 2ème mi-temps n'a pas été bonne. On revient malgré tout à 3-2, et on frôle l'égalisation. Honnêtement, sur l'ensemble du match, cette défaite n'est pas méritée."

Potins
18/12 22:47
Josuha claque contre Stuttgart
18/12 22:34
Gradel rétablit le Baysse-main
18/12 22:02
Bafé claque, Al Hilal craque
18/12 21:23
Gelson joue la prolongation
18/12 20:04
Romain est bien la star de Fabien
18/12 19:49
Lebaron promeut Valbon
18/12 18:39
Les Vert(e)s au Mondial
18/12 18:20
Pape sur le banc
18/12 16:50
Les prêtés sur les prés enneigés
18/12 08:09
Dall'Oglio pense plus à Sainté qu'à Bordeaux
Articles
18/12/2018
Un point pris ou deux perdus ?
16/12/2018
Visez, visez la cage aux Aiglons !
12/12/2018
Bauthéac : "Cette année, j'aime beaucoup Sainté"
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"

Partager