Y'a le Printant qui t'ensoleille

17/05/2019
bookmark bookmark
share share

Plusieurs autres membres du staff de Jean-Louis Gasset ne tarissent pas d'éloges sur Ghislain Printant dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

Julien Sablé : "Ghislain m’a pris sous son aile. Je sortais d’une période un peu compliquée professionnellement parlant. Il m’a donné de l’autonomie pour qu’on forme un binôme qui corresponde aux attentes de Jean-Louis. Tout ce qui est offensif, c’est plutôt lui. L’aspect défensif, c’est plutôt moi. Pour les coups de pied arrêtés, on est avec Fabrice. Avec Ghislain, je peux être complètement naturel car je suis en confiance. Quand quelque chose ne va pas, on se le dit. Jean-Louis sera toujours quelqu’un de très important pour moi. Ghislain l’est devenu aussi. C’est une belle rencontre qui marque le début de ma carrière chez les pros. Il m’apprend beaucoup de choses sur le métier, notamment sur la méthodologie d’entraînement, l’adaptabilité, l’analyse de l’adversaire."

César Arghirudis : "Je me suis adapté à sa philosophie et lui s’est adapté aux outils dont on dispose : les caméras à l’entraînement, les plateformes de vidéo pour partager aux joueurs. Jean-Louis et Ghislain sont des coaches modernes qui utilisent la technologie sans souci. Ghislain a un rôle important dans l’analyse vidéo. Il est mon premier interlocuteur et c’est très agréable de travailler avec lui. C’est avec lui que je vais proposer et montrer l’analyse de l’adversaire. Cela va ensuite lui permettre de préparer tactiquement la semaine d’entraînement avec le coach et son staff. On met aussi en place les stratégies sur les coups de pied arrêtés. Ghislain a confiance en moi."

Fabrice Grange : "Avec Montpellier, il fut l’un des premiers à entraîner les gardiens au même titre que Jean-Luc Ettori, Dominique Dropsy ou Joël Bats. Il y a réalisé un boulot énorme. Forcément, quand on parle du poste, je l’écoute parce qu’à chaque fois c’est sensé. Il a l’expérience, ses critiques sont pertinentes. Ghislain a la totale confiance de Jean-Louis. Jean-Louis n’a pas fait confiance à son ami, il s’est entouré en premier lieu de quelqu’un de très compétent. Tous les deux travaillent d’une certaine manière. C’est un équilibre qui, pour moi, est indispensable. À la fois pour eux mais aussi pour nous et pour le club."

Potins
23/01 21:49
Mevlut ouvre son compteur buts
23/01 21:18
Beric en Amérique (3)
23/01 15:33
Des retours à croquer.
23/01 13:12
Pas souple Kolo ?
23/01 11:23
PEA au Barça ?
23/01 07:20
Fayolle revient sur ses vertes années
23/01 07:08
Leclerc toujours Vert
23/01 06:53
Tannane sans pitié pour Heracles
22/01 20:36
Galette89 a beaucoup d'amour pour l'ASSE
22/01 18:26
Ici Landre ! (2)
Articles
18/01/2020
Ne pas balancer le match à Paris !
15/01/2020
Stephen Vincent : "Charléty sera plutôt vert"
13/01/2020
Fade
06/01/2020
Sérieux
04/01/2020
On va tomber là, Cerise ?
04/01/2020
Le maure aux dents avant que ça se corse !
03/01/2020
Hourra ! Rivera !
03/01/2020
Défense à 3, attaque à ... ?
02/01/2020
Didier Gilles : "Vert un jour, Vert toujours !"
31/12/2019
Pierrick Cros : "C'est du 50-50 !"

Partager